Quatre vins rouges sous la barre des $15.00 qui offrent d’excellents rapports qualité/prix!

Les deux premiers vins proviennent de l’appellation Montepulciano d’Abruzzo DOC et tous  les deux sont bio et élaborés à partir du cépage Montepulciano. Souvenez-vous de cette appellation qui offre des vins avec d’excellents rapports qualité/prix et qui se marient si bien avec des mets typiquement italiens surtout accompagnés avec de sauces tomatées.

Source: Federdoc.com

Podere, Umani Ronchi, Italie, Montepulciano d’Abruzzo DOC, vin rouge bio, 2019, $10.75, cépage: Montepulciano 100%, sucre : 6.9 g/l, alc.: 13%, code SAQ : 14044670.

Ce vin se révèle sur des arômes de fruits rouges bien frais, une touche de fruits noirs, un soupçon d’épices douces et un relent de notes florales. La bouche est toute en fraîcheur avec une acidité bien présente typique au cépage et supportée par des tannins équilibrés. Les flaveurs dominantes tournent autour des cerises, des noyaux de cerises et d’épices douces. C’est bon et c’est frais!!

Agence Montalvin – échantillon

Umani Ronchi

Umani Ronchi est considéré comme un des meilleurs producteurs des Marches sinon de l’Italie. C’est selon moi le gage le plus important du choix des vins que je déguste.

Fondée en 1957 par les familles Bianchi et Bernetti, Massimo Bernetti en devient propriétaire unique dans les années 70. Lui et son fils gèrent l’entreprise familiale depuis et fait à souligner, ils produisent des vins selon les préceptes de l’agriculture organique.

Vignoble Umani Ronchi

Les vins proviennent d’une dizaine de vignobles établis sur environ 215 hectares dont 110 hectares de cépage Verdicchio dans les Marches (ou ils représentent environ 10% de l’appellation), 70 hectares de cépage Montepulciano (environ 20% de l’appellation) dans les Marches et 35 hectares à Abruzzo de cépages Montepulciano, Pecorino et Trebbiano. Ces vignobles sont établis sur 3 districts soient Conero, Castelli di Jesi et Abruzzo. Chaque vignoble produit donc des vins uniques qui reflètent bien leur terroir propre.

Les vins sont vinifiés dans 3 chais soient celui d’Osimo pour le cépage Montepulciano et autres cépages rouges des Marches, de Castelbellino pour les blancs de Verdicchio et de Montipagano pour les rouges de Montepulciano d’Abruzzo. Ceci permet de conserver en vinification la nature même des cépages et les terroirs d’où ils proviennent.

Vignobles Umani Ronchi

Lupi Reali, Italie, Montepulciano d’Abruzzo DOC, Passione Natura, vin rouge organique/vegan, 2018, $11.70, cépage : Montepulciano 100%, sucre : 7.7 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 13876191.

Un autre visage des vins de cette appellation avec ce vin du producteur Passione Natura qui n’élabore que des vins bio et vegan.

Celui-ci se découvre sur des effluves de fruits noirs et de prunes, d’épices douces ainsi qu’une touche de notes légèrement herbacées qui lui procure de la fraîcheur. La bouche est éclatante de fraîcheur avec des flaveurs de prunes et de cerises le tout supporté avec une acidité bien présente et des tannins équilibrés. Belle finale bien juteuse et fruitée.

Agence Céleste Vin – échantillon

Passione Natura

Créé par Leonardo Pizzolo et Davide Quintili, ce projet commun et coopératif Passione Natura S.r.l. porte sa mission en son nom – la passion de la nature. L’association a été créée par Leonardo Pizzolo, chef de la cave Valle Reale.  Biovitis et d’autres vignerons bio sont également impliqués. L’accent est mis sur les Abruzzes, cette région du centre de l’Italie.  

Tous les vins produits par Passione Natura ont un critère de bio-compatibilité et de ce fait tous les vins Passione Natura portent le label bio (bio et biodynamie) et sont végétaliens. Pas de génie génétique, d’engrais artificiels, d’additifs ou autres incompatibilités avec l’environnement.

Allons maintenant en France soit dans la Vallée du Rhône, Costières de Nîmes qui offre encore d’excellents rapports qualité/prix. De plus en plus les vins de la Vallée du Rhône adoptent une approche qualitative sans toutefois exiger des prix faramineux. En voici un très bel exemple.

Château des Tourelles, France, Vallée du Rhône, Costières de Nîmes AOP, 2017, $12.95, sucre : 1.6 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 387035.

On se régale les narines avec ces notes de fraises légèrement confiturées et d’épices douces. Tellement charmante cette entrée en matière. Ces saveurs se prolongent en bouche de façon délicieuse avec des tannins équilibrés et souples pour supporter le tout. C’est délicieux et ça se continue en une finale bien persistante.

Vous ferez de beaux accords avec des plats mijotés longtemps et la bouffe des Fêtes (tourtière, ragoût de pattes etc.).

Agence Importation BMT – échantillon

Mas des Tourelles

Le Mas des Tourelles est situé à l’Est du Gard à Beaucaire dans la Vallée du Rhône. Entre Provence et Languedoc, cette petite ville en a reçu les différentes influences. Elle est aussi la ville la plus au nord de la petite Camargue.

Chai Mas des Tourelles

Au niveau viticole, Beaucaire se situe aux extrémités de trois appellations : Vin de Pays d’Oc pour le Languedoc, Costières de Nîmes et Côtes du Rhône gardoises pour la Vallée du Rhône.

La propriété des Tourelles est implantée sur le versant sud du plateau qui s’étend d’est en ouest au sud de Nîmes et sur lequel est située l’appellation des Costières de Nîmes. Elle est composée de plus de 90 hectares de vignes répartis sur une vingtaine de parcelles différentes.

Sirius, Bordeaux AOP, Maison Sichel, 2016, $14.15, cépages : Merlot 60%, Cabernet-Sauvignon 40%, sucre : 2.2 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 223537.

Ce vin est élaboré en macération carbonique puis élevé 12 mois en fût de chêne.

Ce vin exhale de arômes fruits rouges et noirs, des notes boisés ainsi qu’un soupçon de vanille et de moka. En bouche on sent un beau volume aromatique créé par des tannins charpentés, une acidité équilibrée ainsi que des flaveurs boisées bien intégrées, de fruits noirs et de moka. C’est harmonieux, d’un bel équilibre avec une finale d’une belle persistance.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées, de l’agneau et du gibier.

VinsFins l’Agence – échantillon

Maison Sichel

Créée en 1883, la Maison Sichel est une entreprise familiale. Possédant un domaine de plus de 350 ha, elle produit des vins de qualité depuis sa création. Utilisant un mode de culture raisonnée, cette maison s’assure la pérennité de ses sols et ses vignes.

Les propriétés de la maison incluent Château Angludet, Château Palmer, Château Trillol, Château Daviaud ainsi que les vins de marque Sichel dont fait partie le Sirius.  

Superbe vin de Bourgogne! Domaine Alexandre Parigot.

Domaine Alexandre Parigot, Bourgogne, Hautes-Côtes de Beaune AOC, Clos de la Perrière, 2018, $35.00, sucre : 1.7 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 12875841.

Comme je le mentionnais dans un article sur les Appellations Géographiques Complémentaires de Bourgogne ces dernières représentent des opportunités de découvertes assez incroyables à des prix beaucoup plus abordables que les vins qui proviennent des appellations plus prestigieuses de Bourgogne. Elles représentent approx. 15% de la production des vins de Bourgogne.

L’appellation Hautes-Côtes de Beaune AOC fait partie de ces 14 Appellations Régionales plus dénomination géographique complémentaire. Elle est située à une altitude plus élevée, jusqu’à 400 m. et est assujettie par des vents qui proviennent du massif Morvan ce qui apporte pas mal de fraîcheur. Ceci est particulièrement important dans le cas de millésimes très chauds comme ceux de 2018 et 2019. Et comme de fait, on retrouve beaucoup de fraîcheur et de notes de fruits rouges frais dans ce Clos de la Perrière 2018.

Carte viticole de l’appellation Hautes-Côtes de Beaune (source: vins-bourgogne.fr)

Notes de dégustation

La vinification de ce vin est effectuée avec des levures indigènes et n’inclut aucune chaptalisation (ajout de sucre). Il est par la suite élevé 12 mois en fûts (environ 30% neufs) suivi de 6 mois en cuves d’assemblage. L’utilisation de fûts a apporté ce qu’il faut de complexité sans toutefois maquiller le vin avec des notes trop boisées.

Ce vin se découvre sur des arômes de fruits rouges mûrs et frais (groseilles, cerises, cassis), d’épices douces et avec en filigrane comme une note animale. J’aime que qu’un Bourgogne rouge émane des effluves de fruits rouges et non pas noirs car selon moi ils reflètent mieux le caractère du Pinot Noir. On peut alors dire qu’il ‘’pinote’’.

 La bouche est d’une finesse et d’une élégance ‘’caressante’’ et met en évidence des flaveurs de fruits rouges surtout sur les griottes, quelques notes de fruits noirs ainsi que des notes d’épices douces et boisées bien discrètes en harmonie avec une texture suave et veloutée et des tannins équilibrés et souples. Tout est en équilibre avec une finale d’une belle persistance qui met bien en évidence ces notes de fruits.

La semaine dernière j’étais juge pour la compétition internationale Concours Sélections Mondiales des vins Canada ou nous avions à noter les vins sur une échelle de 100 points. Je ne note pas les vins dans mes chroniques mais je ferai une exception et dirais que ce vin mérite une note de 90 à 92 points ce qui aurait été bon pour une médaille d’or. Le millésime 2016 de ce vin a fait partie des Lauréats Prestige 2018 sur le site des vins de Bourgogne.

Vous ferez de beaux accords avec un plat de lapin (rable), un filet de porc, du veau grillé ou une bavette à l’échalotte.

Agence InvinQ – échantillon

Domaine Alexandre Parigot

Chai Domaine Alexandre Parigot

Ce domaine familial, créé en 1950 par Georges Parigot, compte 18 hectares répartis sur les communes (7) de Meloisey, Pommard, Meursault, Volnay, Chassagne, Savigny-les-Beaune et Nuits St Georges. C’est en 1959 qu’il fait sa première acquisition d’une parcelle de Pommard suivies par d’autres telles Pommard Les Vignots en 1968, Pommard Les Charmots en 1978, Meursault Les Vireuils en 1979, Beaune 1er cru Les Grèves en 1982. 

Alexandre Parigot et son père Régis Parigot

Suivront des acquisitions additionnelles de Pommard Les Epenots en 1994, Chassagne 1 er cru Clos St Jean en 1996 et Pommard 1 er cru Clos de la Chanière en 1999.   Enfin en  2005, les appellations Meursault Le Limozin, Pommard Les Riottes viennent étoffer la gamme du domaine. 

Les vignes plantées en haute densité sont conduites en agriculture raisonnée produit environ 120 000 bouteilles par an.

Vignobles Domaine Alexandre Parigot

Être juge dans une compétition de vins internationale!! Le Concours Sélections Mondiales Des Vins Canada

J’ai eu l’honneur d’être invité en tant que juge pour la 27e édition du Concours Sélections Mondiales des vins Canada qui s’est tenu à Québec du 18 au 22 novembre 2020. Ce concours est reconnu comme le plus grand concours vinicole international en Amérique du Nord et fait partie des grands concours de vins du monde.

Il est organisé sous l’égide de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) et de la Fédération mondiale des Grands concours internationaux de vins et spiritueux (VINOFED), deux organismes qui encadrent les règles de conduite des grands concours internationaux de vins.

C’est Réal Wolfe, personne bien connue du monde du vin qui m’a invité à ce concours et je l’en remercie. Il a fait l’acquisition l’année dernière de ce concours qu’il avait mis sur pied en 1990 alors qu’il travaillait à la SAQ en communications et dont il était Secrétaire général. Il faut savoir que dans le processus d’acquisition il s’est associé avec la compagnie Enopassión SL Limited Company d’Espagne afin d’en assurer le succès.

Je ferai paraître sous peu une entrevue que j’ai faite avec M. Wolfe. C’est une entrevue fort intéressante qui vous permettra de rencontrer un visionnaire animé d’une passion peu commune!

Le concours

Le concours avait lieu à Québec en pleine pandémie la semaine dernière de jeudi à dimanche. Les consignes de sécurité étaient absolument strictes car il n’était pas question que quiconque ne propage ce virus ou n’en soit infecté. Non seulement le port du masque était obligatoire partout, mais les règles de distanciation étaient respectées à la lettre.

Tous les repas se prenaient seul dans notre chambre avec des boîtes à lunch pour le déjeuner et le lunch. On se faisait livrer de la bouffe le soir. Le concours a été reporté à quelques reprises avec tous ces bouleversements puis avec l’assentiment de la Santé Publique du protocole proposé au début novembre, le concours a reçu son aval.

On parle de 2160 vins inscrits , provenant de 33 pays, qui ont pris part à cette édition 2020 dont 1 221 vins rouges, 750 vins blancs, 124 vins rosés et 65 vins « autres » (sous voile, de liqueur, naturellement doux, orange). Le nombre de vins a connu une forte augmentation par rapport aux années passées ce qui témoigne des efforts de la  »nouvelle administration ».

Les juges et les dégustations

Un jury de 60 personnes provenant de l’ensemble de la filière vin du Canada (œnologues, sommeliers, agences d’importation, professeurs etc.) a effectué la dégustation sur 144 séances de dégustation étalées sur quatre jours.

Ces 60 juges étaient subdivisés en groupes de 5 personnes qui dégustaient les vins. Chaque groupe de 5 était assis à une table en forme de U avec le respect total de distanciation. Pour chacun des 4 jours nous avions 3 séries de dégustations avec approximativement de 15 à 20 vins dans chaque série. Ces vins étaient dégustés à l’aveugle. La seule chose qu’on savait c’était la couleur du vin, son millésime et la catégorie à laquelle appartenait ce vin.

Mon groupe de 5 juges représentant le Canada, la France, la Belgique et l’Argentine. Les juges internationaux avaient la double nationalité. Donc pas de voyages…Covid oblige!

Entre chaque séance de dégustation nous avions une pause de 20 minutes. Mon groupe de 5 personnes a dégusté des vins catégories suivantes : Vins rouges tranquilles, culture classique, Vins rouges tranquilles, culture biologique, biodynamique et nature, Vins blancs tranquilles, culture classique, Vins de cépage aromatiques tranquilles, culture classique, Vins rosés mousseux, culture classique, Vins blancs tranquilles, culture lutte raisonnée.

Parce qu’il y avait 2,160 vins à déguster, chaque groupe n’a pas dégusté les mêmes vins. Notre groupe de 5 personnes a dégusté un total de 180 vins comme les autres 11 équipes pour un total de 2,160 vins.

Le service des vins, tous servis à la température idéale, était effectué par une brigade de 10 sommeliers serveurs. Les vins étaient servis selon un rangement déterminé à l’avance par la direction technique du concours.

L’évaluation des vins

Afin de nous aider à évaluer chaque vin, des fiches techniques étaient mises à notre disposition. Ces fiches variaient selon la classification des vins. Celle d’un vin mousseux n’était pas exactement pareille à celle d’un vin rouge tranquille. Libre à chacun d’utiliser en tout ou en partie cette fiche d’évaluation.

L’important c’était de bien noter chaque vin et de bien signer la fiche individuelle de chaque vin. Était testée durant le concours une fiche technique à partir d’un ipad pour évaluer chaque vin. On verra si cette application sera utilisée dans les itérations ultérieures du concours.

Fiche technique

À partir de la moyenne des scores des 5 membres du groupe, on déterminait si un vin se méritait une médaille d’argent (de 85 à moins de 89 points), une médaille d’or (de 89 à moins 92 points) ou une Grande médaille d’or (de 92 à 100 points).

Évidemment les goûts de chaque personne varient. Il était fascinant de voir les variations de scores entre individus et les raisons qui motivaient ces scores. En général, ces scores étaient assez homogènes. Mais comme dans chaque groupe, il nous est arrivé d’avoir 4 personnes qui avaient tous soit un score élevé ou bas et qu’un individu dans le groupe avait un score opposé à celui du groupe. Cette personne avait à justifier son score et avait la possibilité de réviser son score pour soit se rallier au groupe ou non. Bel exercice d’évaluation.

Mes impressions

Quant à moi, en plus de cette fiche, je me suis basé sur mes impressions de l’équilibre entre les arômes perçus au nez et les saveurs perçues en bouche, est-ce que le nez va d’un côté et la bouche de l’autre? Y a-t-il une harmonie générale entre les diverses composantes du vin? Une fois le vin goûté, j’y regoûtais une deuxième fois pour une impression générale. Et aussi en me disant que si je servais ce vin à des ami, est-ce qu’ils l’aimeraient? Quelles seraient leurs impressions? J’ai aussi trouvé durant ce concours, on avait le temps de se faire une bonne impression du vin avant que l’autre vin arrive.

Personnellement j’ai trouvé que c’était un exercice de concentration essentiel. Je me suis aperçu qu’après 35 vins il fallait que je fasse attention et que je redouble d’effort pour maintenir ma concentration.

Lors de dégustation de vins rouges et blancs tranquilles de culture classique j’ai noté une plus grande homogénéité de scores entre les juges de mon groupe.

Mais lors de la dégustation de vins rouges et blancs en bio, biodynamie et nature, les scores variaient selon qu’on aime ou pas certains vins surtout les ‘’nature’’ qui peuvent présenter quelques variations et/ou déviances gustatives en raison de leur faible niveau de sulfites. Certaine aiment, d’autres pas et ça peut se réfléter sur les notes.

Les gagnants

Évidemment les producteurs qui participent le font dans l’espoir de remporter une médaille qu’ils pourront utiliser dans leurs efforts de communication et de commercialisation. Ces gagnants seront connus dans la première semaine de décembre !!

Et maintenant que j’ai fait partie de ce concours, je peux vous dire que ces médailles ont vraiment une signification importante. Ces vins qui auront gagné étaient tous présentés à l’aveugle et n’avaient que leur goût et leur qualité intrinsèque pour se distinguer des autres. Ce n’est pas la beauté de leur étiquette ou le nom de leur vin qui a pu faire une différence.

Finalement, j’ai beaucoup apprécié cette expérience humaine et faire partie de ce groupe de professionnels du vin qui ont mis leur expertise à déterminer les gagnants de ce concours. Bravo aux organisateurs et aux bénévoles qui ont su en faire un succès en une période si difficile!

Un Merlot intense et goûteux de la Vallée de l’Okanagan!

Mission Hill, Reserve, Merlot, Canada, Okanagan Valley, 2017

Mission Hill, Reserve, Merlot, Canada, Okanagan Valley, 2017, $24.95, cépage: Merlot 100%, sucre: 1.8 g/l, alc.: 14.9%, code SAQ: 14404891.

Ce vin tiré de vignobles du secteur de Black Sage Bench, dans le sud de la vallée de l’Okanagan, a été élevé 15 mois dans une combinaison de fûts de chêne français et américain.

Ce vin se découvre sur des arômes assez intenses de fruits rouges très mûrs, de prunes, de mûres ainsi que d’épices douces, de cèdre et de notes boisées.

En bouche les flaveurs d’épices douces, de fruits noirs et de notes balsamiques dominent amplement avec des notes boisées bien présentes. La structure est supportée par des tannins souples et charpentés. Le niveau d’alcool à 14.9% dégage une certaine chaleur tout en créant une impression de volume en bouche. Finale sur les fruits noirs, la réglisse et les notes boisées.

Vous ferez de beaux accords avec des ribs, de l’agneau ou bœuf aux champignons.

Agence Mark Anthony – échantillon

Mission Hill – Vallée de l’Okanagan

Mission Hill est une des vingt plus belles wineries du monde grâce à son architecture carrément époustouflante et la vue sur la vallée de l’Okanagan qui est un lieu d’une grande beauté. Nichée entre les montagnes côtières enneigées à l’ouest et les montagnes Monashee à l’est, la vallée de l’Okanagan s’étend au nord de la frontière canado-américaine sur environ 160 kilomètres (100 milles). Les lacs glaciaires s’étendent sur toute la longueur de la vallée, fournissant une influence modératrice sur le climat.

La plupart des vignobles sont plantés sur des bancs au-dessus du fond de la vallée; sur divers degrés de pente, ce qui facilite le drainage de l’air, améliore la protection contre le gel et augmente la quantité de soleil que les vignes reçoivent.

Un Haut-Médoc de 10 ans tout en jeunesse!

Moulins de Citran, Bordeaux, Haut-Médoc, 2010

Moulins de Citran, Bordeaux, Haut-Médoc, 2010, $28.25, cépages : Merlot 62%, Cabernet-Sauvignon 38%, sucre : 2.3 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13987721.

Ce Moulins de Citran est le Second vin de Château Citran. Qui dit deuxième vin implique par le fait même qu’il y en a un premier qui sera normalement le meilleur. Cette classification est bien spécifique à Bordeaux. Les premiers vins proviendront en général des meilleures parcelles, subiront un vieillissement possiblement plus long dans des barriques dont la proportion de neuves pourra être plus élevée etc.

Château Citran

Les seconds vins proviendront des mêmes terroirs mais d’autres parcelles possiblement moins qualitatives. De plus elles viendront possiblement de vignes plus jeunes et auront un vieillissement moins long en barrique. Mais, par contre, ils bénéficieront du même savoir-faire de la maison et du maître de Chai. Les Seconds vins permettent donc d’accéder à d’excellents vins qui pourraient ne pas être à la portée de plusieurs bourses.

Notes de dégustation

Ce vin a 10 ans et malgré ces années il ne démontre que très peu de notes tertiaires qui sont associées aux vins qui ont un certain âge. Il est encore tout en fruit avec des arômes de mûres, de prunes bien juteuses, de fruits rouges bien frais, de notes boisées très bien intégrées ainsi que des notes de graphite et de chocolat noir.

L’attaque en bouche est d’un beau volume et d’une belle amplitude avec des tannins charpentés, élégants et tissés serré. L’ensemble est bien équilibré et en totale harmonie avec les flaveurs encore fruitées (10 ans…) et les notes de torréfaction assez discrètes. Belle persistance et longueur appréciable en bouche.

Vous ferez de beaux accords avec un magret de canard, entrecôte grillée ou plats d’agneau.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Château Citran

La famille Donissan de Citran a régné sur cette ancienne seigneurie médocaine dès le 13e siècle, jusqu’en 1832 ou elle fut cédée à un M. Clauzel qui la revendue à la famille Miailhe en 1945. En 1987 un groupe japonais se porte acquéreur du domaine pour la revendre en 1996 à la famille Merlaut l’actuel propriétaire.

Chai et vignobles Château Citran

Le vignoble qui a superficie d’environ 100 hectares comprend deux parcelles. Une qui entoure le Château et l’autre autour du village. Chaque parcelle bénéficie d’un traitement adéquat à son contexte. Certaines reçoivent une conduite traditionnelle avec un sol travaillé de façon mécanique et des traitements phytosanitaires classiques.

Le vin Moulins de Citran est issu de cette méthode. D’autres voient leurs sols ensemencés d’un couvert végétal tous les 2 inter-rangs, le but étant d’améliorer la structure du sol. Enfin, la dernière partie du vignoble, soit 1/3, à ce jour, suit une conduite biologique. Ceci permet au domaine d’analyser l’impact de chaque méthode sur les rendements et le profil aromatique des vins qui en découlent.

Appellation Haut-Médoc

Cliquez sur le lien pour visionnez ce vidéo en 3D pour vous faire une idée de cette appellation.

Un Beaujolais sans soufre d’un fruité éclatant!

Rift 69, Gamay Noir, Beaujolais-Villages AOP, Jean Loron, 2019, $18.00, cépage : Gamay Noir 100%, sucre : 1.7 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13915162.

Ce vin fait partie de l’appellation Beaujolais-Villages composée de 38 villages qui encerclent les Crus du Beaujolais. Situés à 350 mètres d’altitude en moyenne dans les Monts du Beaujolais, les vignes souvent à flanc de coteaux bénéficient d’une exposition très favorable.

Vins du Beaujolais

Rift, est la rencontre entre l’expérience du sans soufre menée depuis 10 ans par la Maison Jean Loron et un terroir dont la faille géologique appelée « RIFT » a sculpté Il y a plusieurs millions d’années les superbes collines et qui a formé l’appellation Beaujolais-Villages. Le Gamay Noir s’exprime superbement sur ces terroirs pentus et complexes formés de roches granitiques, magmatiques et métamorphiques si particulières.

Inspiration: Elyse Lambert MasterClass Beaujolais

Ce vin est élaboré sans aucun ajout de sulfite de la récolte jusqu’à la mise en bouteille. Qu’est-ce que ça implique? Les producteurs de vin ajoutent du souffre (SO2, anhydride sulfureux, sulfites) tout au long de la vinification car il agit comme stabilisant et prévient le développement non souhaité de micro-organismes (bactéries, levures) qui peuvent être à l’origine de déviations gustatives.

En fait, les sulfites ont des propriétés anti-oxydantes, antiseptiques et protègent le vin contre l’oxygène. Quant on n’utilise pas de sulfites, il faut des conditions sanitaires irréprochables au chai et des conditions d’expédition sans failles car les variations de températures peuvent éveiller certaines déviations gustatives. Quant à moi, quand c’est bien fait, ça ‘’libère’’ un vin et ça lui apporte des notes de fruits totalement éclatantes. Et c’est le cas avec ce Rift 69!

Les raisins récoltés manuellement sont partiellement égrappés et fermentent en cuves inox pendant 15 jours pour une extraction optimale qui apportera une vraie consistance au vin. L’élevage de 9 mois sur lies ­à l’abri de l’oxygène nourrit, complexi­fie et stabilise le vin en lui apportant ce côté épicé et minéral.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle sur des effluves éclatants d’épices douces, de bleuets et de mûres avec en filigrane de belles notes florales. Cette pureté du fruit se prolonge en bouche avec quelques notes herbacées ainsi qu’une minéralité qui lui apporte de la droiture. Les tannins sont gouleyants, la texture un peu ferme et l’ensemble est des plus rafraîchissant. Du ‘’vrai’’ Beaujolais!

Vous ferez de beaux accords avec des charcuteries, du boudin noir, du veau et des saucisses grillées.

Agence Céleste Vin – échantillon

Maison Jean Loron

L’histoire de la maison a commencée il y a près de  300 ans lorsque Jean Loron débute en viticulture dans le Beaujolais. Au fil des années divers domaines et Châteaux se sont greffés à la famille des héritiers Jean Loron tels le Château de Fleurie et le Domaine des Billards. La maison élabore des vins dans plusieurs appellations de la Bourgogne. C’est Xavier Barbet (8e génération de la famille Loron) qui en est maintenant propriétaire.

Chai Maison Jean Loron

Un Aligoté une coche en haut des autres!

Bourgogne Aligoté, P-L & J-F Bersan, Bourgogne, 2017

Bourgogne Aligoté, P-L & J-F Bersan, Bourgogne, 2017, $18.95, cépage: Aligoté 100%, sucre : 1.9 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 11890934.

Ce vin provient de Bourgogne, appellation Grand Auxerrois qui est limitrophe à Chablis, plus spécifiquement sur la commune de Saint-Bris le Vineux. Ces parcelles se trouvent sur des plateaux à sol Jurassique (Portlandien) et côteaux (Kimméridgien) typiques de cette région ce qui apporte un côté cristallin aux vins.

Carte vinicole: Bourgogne-vins

Ce vin vient de vignes dont l’âge des vignes varie de 30 à 60 ans. Il vin est fermenté uniquement avec des levures naturelles puis est élevé à 100% en cuve inox au village pendant 12 mois dans des caves voûtées des XI et XIIème siècles.

Alors que l’Aligoté n’a pas en général bonne presse, celui-ci ne ressemblera pas à ceux que vous avez déja goûté par le passé. Pas question de faire un ‘’kir’’ avec ce vin.

Tout d’abord il provient de parcelles sélectionnées, son terroir est constitué d’un sol qui lui apporte ce côté cristallin typique aux vins de la région et il est élevé comme un vin blanc de Bourgogne ce qui lui apporte plus de structure.

Notes de dégustation

Il se révèle au nez sur des arômes délicats de pêches, de pommes, de belles notes florales et de foin. La bouche, bien droite, possède une texture veloutée, une acidité très fraîche et des flaveurs de fruits blancs et d’agrumes ainsi qu’une touche de miel et quelques notes noisettées en filigrane. Très belle sensation de minéralité ‘’caillouteuse’’ qui lui donne ce côté droit et cristallin.

Vous pouvez le servir en apéro ou en accord avec des fruits de mer, des crustacés, viandes blanches ou fromage de chèvre.

Agence InvinQ – échantillon

Domaine Bersan

Issus d’une famille de vignerons depuis le XVème siècle (1453) Jean-François (père) et Pierre-Louis Bersan (fils) perpétuent cette tradition du respect du produit à travers le respect de leurs terroirs de 13 ha de blancs et 7 ha de rouges situés à Saint-Bris le Vineux ce qui produisent environ 120,000 bouteilles par an. On retrouve tous les cépages autorisés de la Bourgogne à Saint-Bris.

Chai Domaine Bersan

Saint-Bris le Vineux est la plus importante commune viticole du Grand Auxerrois. Le village compte 1 000 habitants, sa superficie totale atteint 3 000 hectares dont plus de 750 sont plantés en vignes. Cultivée dès les premiers siècles de notre ère, protégée par les moines et les empereurs, la vigne constitue la culture et la richesse principale de cette commune.

Saint-Bris le Vineux


Exceptionnel, intense et d’une superbe profondeur! Château du Moulin-à-Vent, 2016

Château du Moulin à Vent, Beaujolais, Moulin-à-Vent AOC, 2016

Château du Moulin à Vent, Beaujolais, Moulin-à-Vent AOC, 2016, $29.65, cépage: Gamay 100%, sucre: 1.5 g/l, alc.: 13%, alc. : 13%, code SAQ : 14558030.

Ce vin est élaboré à partir de sélections de vendanges issues de trois grands terroirs du Moulin-à-Vent, tous situés à proximité du moulin du XVe siècle au cœur de l’appellation Moulin-à-Vent. L’altitude est comprise entre 240 et 280 mètres avec une exposition principalement sud-est : «Les Thorins», terroir emblématique et central de l’appellation, exposé Sud, «Le Moulin-à-Vent», terroir emblématique et central de l’appellation, face à l’Est, «Aux Caves», sols riches en silice, avec des vignes de 80 ans.

Carte vinicole, Beaujolais (winefolly.com)

Le sol granitique et riche en argile contient cinq minéraux, donnant au vin son caractère unique. Les vents puissants qui soufflent sur l’appellation ont un impact décisif sur l’état sanitaire du vignoble, la maturation et la concentration des baies, et la profondeur qui confèrent au vin son intensité immédiatement reconnaissable.

La viticulture est biologique sans certification officielle et l’âge moyen des vignes est de 40 à 80 ans plantées à haute densité. Les rendements sont faibles avec 32 hectolitres par hectare (les rendements normaux dans la région sont de 45 à 50 hl / ha, alors que le maximum autorisé est de 52 hl / ha.)

Vignobles Château du Moulin-à-Vent

Environ 20% du moût est composé de grappes entières et le tout est fermentation avec 100% de levures indigènes. Par la suite 20% est élevé 12 mois en fûts de chêne français (66%) et 80% en cuves inox. Puis 6 mois en cuve inox avant mise en bouteille.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle sur des arômes d’intensité moyenne de fruits rouges frais (fraises et framboises), de fruits noirs (mûres), d’épices douces et de notes florales.

La bouche semble inspirée des vins de la Côte du Rhône Nord pour la finesse de ses tannins et ses notes d’épices assez prononcées. La texture est veloutée, l’acidité fraîche et les tannins sont équilibrés et tissés bien serré. Les flaveurs sont sur une dominante de fruits noirs sur les mûres, de notes de menthol, de notes boisées, de réglisse et passablement de saveurs épicées. L’ensemble est élégant, tout en finesse malgré une certaine puissance, d’une profondeur intense et d’une longueur plus qu’appréciable.

Agence Importations BMT – échantillon

Château du Moulin à Vent

Château du Moulin-à-Vent

Pour la seconde fois, le Château du Moulin-à-Vent figure parmi les 100 meilleurs domaines du monde selon le célèbre magazine américain Wine&Spirits.

Le domaine viticole du Château du Moulin-à-Vent est composé de plus de 120 parcelles, réparties autour du Château, du moulin et du hameau des Thorins. Il se compose de 30 hectares de vignes, exclusivement sur l’appellation Moulin-à-Vent et sur ses meilleures origines, d’un âge moyen de 55 ans (en 2018), se répartissent sur 23 lieux-dits, tous à Moulin-à-Vent, entre 200 mètres et 300 mètres d’altitude: la partie la plus qualitative de l’appellation.

Vignobles Château du Moulin-à-Vent

La viticulture est d’orientation biologique, avec un amendement naturel des sols et un non-recours absolu aux insecticides. Un programme annuel de travail des sols garantit un déploiement racinaire des ceps en profondeur et une aération des substrats pour permettre à la vigne de tirer parti de son terroir. Les parcelles palissées sont surveillées en fonction de la climatologie pour maximiser l’exposition des feuilles et de la photosynthèse.

Vignobles Château du Moulin-à-Vent

Appellation Moulin-à-Vent AOC

L’appellation Moulin-à-Vent, un des dix crus du Beaujolais, se situe à l’extrémité sud de la Bourgogne, à 12 kilomètres au sud de la ville de Mâcon. Elle se trouve aussi sur le 5ème méridien, cher aux plus grands terroirs français, où se succèdent, du nord au sud, les vignobles de la Champagne, de la Bourgogne, du Beaujolais puis du Rhône.

Source et inspiration: Elyse Lambert, MasterClass

Au milieu de ce segment long de 600 kilomètres, un îlot de 630 hectares de vignes se répartit autour du moulin-à-vent historique et de son Château attenant. Les nombreuses parcelles de Gamay s’épanouissent sur une mosaïque de terroirs situés entre 160 et 400 mètres d’altitude, entre le village de Romanèche-Thorins et la plaine de la Saône à l’est, et les monts du Beaujolais à l’ouest.

Excellent vin rouge de Carignan de Sardaigne à découvrir!

Cardanera, Italie, Sardaigne, Carignano dei Sulcis DOC, 2018

Cardanera, Italie, Sardaigne, Carignano dei Sulcis DOC, Argiolas, 2018, $20.50, cépage: Carignan 100%, sucre : 2.5 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 14501480.

Puisque ce vin provient de région chaude et en plus du sud de la Sardaigne, je m’attendais à un vin aux arômes de fruits confiturés et généreux en alcool, peux-être même un peu lourd. Or, ce n’est pas ce qui est arrivé. Oh préjugés…

Le vignoble d’où est issu ce vin (Tenuta Is Solinas) provient du sud de la Sardaigne et est très proche de la mer. Les sols sont composés de sable et d’argile. On n’utilise aucune irrigation et les vents constants assèchent la vigne et diminuent ainsi la probabilité de maladies. La fermentation malolactique a lieu dans des cuves en ciment puis l’élevage a lieu dans des barriques de chêne français pendant 12 mois.

Ce vin se révèle sur des arômes de fraises bien mûres et fraîches, de bleuets, de mûres, d’herbes séchées, d’épices douces avec un beau côté floral. Comment dire, assez complexe au nez.

La texture en bouche est quelque peu ferme, l’acidité est bien présente et même surprenante ce qui lui procure beaucoup de fraîcheur et les tannins sont charpentés (corsés) et tissés bien serré. Les flaveurs sont sur une dominante de mûres, d’épices douces (ça serait de la garrique dans le sud de la France), d’herbes séchées, de noyaux de cerises et de réglisse. C’est pas mal juteux, d’une belle fraîcheur et d’une longueur appréciable.

Vous ferez de beaux accords avec des plats et viandes bien goûteux tels agneau, canard, viandes de boeuf ainsi que des plats typiquement italiens avec sauces tomatées.

Agence Montalvin – échantillon

Argiolas

Argiolas est le premier domaine viticole de l’île de Sardaigne qui a produit de véritables vins archétypes des cépages autochtones de la région. Il est considéré comme un des meilleurs producteurs d’Italie et possiblement le meilleur de la Sardaigne.

Antonio Argiolas, décédé en 2009 à l’âge de 102 ans, a hérité de 3 hectares de vignes de son père en 1938 et a été le premier de l’île à se convertir à la viticulture moderne pour rechercher la qualité plutôt que la quantité. Ses fils, Franco et Giuseppe, ont replanté le vignoble dans les années 1980 dans le but de réduire les rendements et de se concentrer exclusivement sur les raisins de la Sardaigne. La famille Argiolas est aujourd’hui reconnue comme le premier producteur de vin de cette région.

Les vignobles d’Argiolas sont situés dans les régions de Trexenta et Sulcis où la famille contrôle 240 hectares plantés de raisins indigènes de Sardaigne. Elle est propriétaite de Tenuta San Tanca, Trenuta Vigne Vecchie, Tenuta Is Solinas, Tenuta Serdiana et Tenuta Sisini.

La Sardaigne est la deuxième plus grande île de la Méditerranée et se trouve à environ 300 km à l’ouest du continent italien. Le royaume d’Aragon a régné sur la Sardaigne pendant 400 ans et beaucoup de ses vignes provenaient d’Espagne, notamment Bovale Sardo, Carignano et Cannonau. L’île peut être divisée en trois zones viticoles principales: le nord, influencé par l’influence marine de la Costa Smeralda qui se spécialise à Vermentino; le sud-ouest, où le Carignano est à son meilleur et les collines de Trexenta au nord de la capitale de Cagliari avec les cépages Nuragus, Monica et Cannonau.

Nouveaux vins de Californie à découvrir! Sea Sun Chardo et Pinot Noir.

Nouveaux vins Sea Sun – Wagner Family of Wines

Les vins Sea Sun (Pinot Noir et Chardonnay) sont élaborés par le célèbre Chuck Wagner et son équipe qui ont aussi dans leur portfolio des vins iconiques tels Caymus.  Ils ont récemment élaboré cette nouvelle ligne de vins en 2018 dont les raisins proviennent en majorité de la côte nord de la Californie dans le comté de Monterey (93%) ainsi que de la région de Solano (4%) et de Santa Barbara (3%).

Ce sont toutes des régions côtières qui offrent des conditions de croissance idéales pour le Chardonnay et le Pinot Noir, avec des brises océaniques rafraîchissantes et une saison de croissance prolongée.

Sea Sun, Chardonnay, Californie, Wagner Family of Wines, 2018, $24.95, cépages: Chardonnay 100%, sucre: 1.5 g/l, alc.: 14.3%, code SAQ: 14393423.

Sea Sun, Chardonnay, Californie, Wagner Family of Wines, 2018

Très beau Chardonnay de style résolument californien mais de facture moderne et évolutive. Vous le découvrirez sur des arômes assez intenses de pêches et d’abricots bien mûrs ainsi que sur des notes boisées mais pas trop. On a judicieusement utilisé le bois.

En bouche la texture est d’un beau velouté avec une acidité assez fraîche et exhale des flaveurs de pêches et d’abricots bien mûrs, de noyaux de pêches, de notes boisées et d’épices douces. Petite chaleur en bouche avec beaucoup de générosité et d’amplitude. Très belle longueur.

En plein le genre de chardo pour accompagner du poulet frit pané, des fruits de mer en sauce, des viandes blanches en sauce crémeuse et des fromages bien crémeux.

Sea Sun, Pinot Noir, Californie, Wagner Family of Wines, 2018, $24.95, cépages: Pinot Noir 100%, sucre: 7.3 g/l, alc.: 14.4%, code SAQ: 14393440.

Sea Sun, Pinot Noir, Californie, Wagner Family of Wines, 2018

J’ai trouvé que ce Pinot Noir atypique du cépage mais oh combien goûteux, savoureux et généreux. Je ne l’aurais certainement pas trouvé en dégustation à l’anonyme (aveugle). Il se révèle sur des notes de cerises confiturées, de notes boisées, d’eucalyptus et d’épices douces.

La bouche est remarquablement suave, veloutée et même légèrement grasse ce qui créé un beau contraste avec une acidité assez fraîche. Les épices douces ainsi que les notes boisées bien intégrées dominent la bouche avec des flaveurs de fruits bien noirs. C’est généreux, coulant avec une belle sensation de volume et d’amplitude. Très belle longueur!!

Vous ferez de beaux accords avec du canard, pièces de bœuf rôties et des plats d’agneau

Agence Céleste Vin – échantillons

Wagner Family of Wines

Wagner Family of Wines

Wagner Family of Wines est une entreprise familiale issue d’une longue lignée de vignerons et de vignerons de la Vallée de Napa , avec une tradition agricole remontant aux années 1850. C’est en 1906 que Carl et Catherine Wagner ont acheté soixante-dix acres de terre dans le district de Rutherford de Napa Valley en 1906 et y ont planté du raisin. Carl venait d’une famille de vignerons d’Alsace, en France, il était donc naturel qu’en 1915, il ait ouvert la cave Wagner.

Plus tard en 1941 la famille a acheté 73 acres à quelques centaines de mètres du «ranch» Wagner, où ils ont planté des vergers et 10 acres de raisins de cuve pour finalement décider en 1972 de créer leur propre cave qu’ils ont appelée «Caymus Vineyards». En 1989, Wine Spectator a décerné le prestigieux «Wine of the Year Award» à leur Cabernet-Sauvignon.

Wagner Family of Wines

Puis en 1989 c’est le premier millésime du iconique Conundrum suivi par les Chardonnays Mer Soleil dont le caractère distinct peut être attribué aux conditions de croissance spectaculaires des hautes terres de Santa Lucia et du comté de Monterey.

Wagner Family of Wines

S’est joint à la famille les vins Red Schooner, un Malbec riche et sombre fabriqué à partir de raisins cultivés dans les Andes en Argentine et enfin les vins Emmolo de la Vallée de Napa. Les vins Sea Sun ont été lancés en 2018.

Carte vinicole Californie: winefolly.com

Page 1 of 109

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén