Mois : octobre 2017

Événement vins d’Allemagne – exposition  »Cartes Postales » La Culture du vin

Belle dégustation de 10 vins allemands lors de l’événement ‘’Cartes Postales : La culture du vin’’.
Cette belle exposition de photos documente l’histoire et la tradition du vin allemand ainsi que le quotidien des vignerons de ce pays. Cette exposition a lieu du 5 octobre au 2 novembre à l’hôtel Gault à Montréal.

De ces vins, il y en a quatre (3 blancs et un rouge) que j’ai plus particulièrement aimé. Les blancs, tous des Riesling, étaient tout en fruits avec une belle acidité et des arômes typiques de ce cépage : agrumes, fruits blancs tel la pomme, des notes florales et de belles sensations de minéralité (quelques notes pétrolées). Ce que j’aime particulièrement de ces vins c’est le mariage du sucre et de l’acidité. On sent le sucre, mais l’acidité lui donne une belle fraîcheur qui perdure et qui vient lui donner de l’équilibre. Alors les voici :

1) Weingut, Leitz Eins Zwei Dry, Riesling, 12% alc., sucre : 9,9g/l, 2015, $18.95, code SAQ : 12784885
https://www.saq.com/…/weingut-leitz–eins-zwei-dr…/12784885…
Un beau vin bien typé des Riesling d’Allemagne! Belles notes d’agrumes (citronnées) de pomme, abricot, poire, sensation de minéralité (notes pétrolées). Belle fraîcheur en bouche, belle acidité. Un vin bien équilibré que j’ai particulièrement aimé.

2) Gunderloch, Fritz’s, Riesling, 11.5% alc., sucre : 22,3g/l, $16.95, 2015, code SAQ : 11389015
https://www.saq.com/…/gunderloch-fritzs-riesling-…/11389015…
Des notes d’agrumes, de pomme, pêche, un peu plus sucré que le précédent mais avec un beau niveau d’acidité qui lui donne beaucoup de fraîcheur. Belle sensation de minéralité. Un vin avec une excellente relation prix/valeur.

3) Staffelter Hof, Magnus, Riesling, 11.5% a lc., sucre: 7,8g/l, 2015, $20.95, code SAQ: 13314480
https://www.saq.com/…/staffelter-hof-magnus-riesli…/13314480
Des notes de citronnelle, de pomme verte, de fleurs avec une belle sensation de minéralité. Belle longueur en bouche. Bien aimé!

 

4) Burg, Ravensburg, Pinot Noir, 13.5% alc., 2012, $39.50, code SAQ : 11207779
https://www.saq.com/…/burg-ravensburg-pinot-noir-2…/11207779
Très beau vin! Je me croyais en Bourgogne avec ce pinot noir. De belles notes de cerises, de noyau de cerise, des notes épicées, beaucoup de concentration, un vin très équilibré avec une très belle longueur et fraîcheur.

Pour plus de détails sur l’exposition : www.cultureduvinallemand.com

#cultureduvinallemand www.ddmg.ca #ddmg #vin #wine #agencebenedictus#agencemarkanthony #agenceboires #societeclement

Rencontre avec Francis Tribaut  »Maître de Cave » et propriétaire de Champagnes Lallier

Très belle dégustation des Champagnes Lallier mardi soir avec Francis Tribaut ‘’Maître de Cave’’ et propriétaire depuis 2004. Cette dégustation a été mise sur pied par Marguerite Aghaby de l’agence Vins Fins au restaurant La Colombe.

Ce qui est intéressant de cette maison c’est la liberté et l’indépendance qu’a M.Tribaut a façonner ses champagnes selon sa vision personnelle : ‘’Je fais des champagnes qui me plaisent, des champagnes qui donnent de la richesse et de la minéralité et qui ne sont pas maigres, qui expriment le terroir avant toute chose, des champagnes qui donnent soif’’ comme il se plaît à le dire. Ce qui donne de superbes champagnes élaborés avec un style bien personnel et précis qui ont de la personnalité, du cractère et offerts à des prix qu’on pourrait qualifier de plus que ‘’raisonnables’’ avec 3 champagnes à $50.00 ou moins. Définitivement des champagnes à acheter!!

Chez Lallier, les cépages utilisés sont le chardonnay et le pinot noir. Ici pas de pinot meunier. La grande majorité de la production est Grand Cru . L’utilisation de la liqueur de dosage est relativement limitée, l’utilisation de vins de réserve est pratiquement limitée à environ 20% ce qui peut laisser s’exprimer certaines différences d’année en année. On y pratique aussi la sélection parcellaire ainsi que de longs vieillissement en cave pour en faire ressortir des arômes secondaires et tertiaires. Le résultat : de la finesse, de l’équilibre, des champagnes généreux, complexes, bien tendus avec un style bien précis que j’ai beaucoup aimé.

Quant aux champagnes dégustés, les voici :
1) Grande Réserve, Grand Cru, à $47.00, code SAQ : 11374251. De subtiles notes de fruits (agrumes), de levure, légèrement brioché, acidité bien sentie, belle minéralité, bien droit, un peu austère. Très beau pour un champagne en bas de $50.00. N’oublions pas qu’on parle ici d’un Grand Cru!

 

2) R.012N, Brut Nature, $56.95, disponible en importation privée (IP) avec l’agence VinsFins. C’est un champagne non dosé (‘’0’’ liqueur de dosage) donc du travail ‘’sans filet’’. Belle minéralité, salinité, petit côté iodé, côté ciselé bien droit, belle fraîcheur et belle énergie du vin. Subtiles notes d’agrumes. Très beau champagne bien digeste avec une très belle acidité.

 

3) Blanc de Blancs, Brut, Grand Cru, $50.50, code SAQ : 13369106. Belles notes de fruits exotiques, florales, notes crayeuses, bien supporté par une très belle acidité. Très bel équilibre. Si vous avez à acheter un champagne, ne passez pas à côté de celui-ci!

 

 

4) Grand Rosé, Grand Cru, $48.25, code SAQ : 12560881. De belles notes de fraises des bois, entremêlées de notes d’agrumes. Très belle tension et belle fraîcheur. Beaucoup aimé!

 

 

5) Ouvrage, Grand Cru, Extra Brut, élevé sous liège, vieillie sur lies pendant 5 ans. $95.95 disponible en IP. Élégant, complexe, Des notes de levure, de cerises de terre avec un côté beurré, brioché.

 

 

6) Millésimé, 2008, Grand Cru, $72.95, disponible en IP. Mon champagne préféré! Des notes d’agrumes (pamplemousse), des notes de levure, briochées, beurrées, de l’équilibre, de la finesse, de la fraîcheur et une belle acidité. Un superbe champagne!

Pour commander les champagnes disponible en importation privée (IP) contactez Marguerite Aghaby au 438-821-9971 ou via email à marguerite.aghaby@vinsfins.ca
#champagneslallier #vinsfinslagence #champagne #vin #wine

Rencontre avec la maison Delas Frères

Très belle dégustation des vins de la maison Delas Frères organisée par Luc Provencher et Caroline Latour de Charton Hobbs.

Tout d’abord, qu’y a-t-il à savoir de cette maison ?

La maison Delas Frères, maison qui a fêté son 180e anniversaire en 2015, est dans le giron du champagne Deutz depuis 1977, lui-même dans le groupe Louis Roederer.

Depuis 1996, c’est le renouveau de cette grande maison marquée en 2015 par l’acquisition d’une propriété au coeur de Tain l’Hermitage ou les installations techniques seront l’écrin destiné aux plus belles appellations élevées par Delas Frères.

Depuis 1996, plusieurs éléments marquent ce renouveau : une cuverie spécialement étudiée pour la vinification des vins rouges, la restructuration complète du chai d’élevage, une orientation vers des vinifications parcellaires, la reconstruction de l’infrastructure du vignoble et l’arrivée de Jacques Grange comme Directeur technique en 1997 et de Claire Darnaud McKerrow en 2010. Le tout se résume en une philosophie : perpétuer et sublimer l’expression du Terroir.

Les vins de la maison Delas proviennent de la Vallée du Rhône autant méridionale que septentrionale les plus qualitatifs à mon avis provenant surtout de Cornas, St-Joseph, Côte-Rôtie, Hermitage, Crozes-Hermitage et de Condrieu.
Tous les changements opérés dans cette maison lui permettent de figurer parmi ce qui se fait de mieux dans ces appellations.

Les vins dégustés étaient tous du millésime 2015 lequel bien que précoce est une très belle année. Ils seront sous peu tous disponibles à la SAQ soit en magasin (Sélection ou Signature) ou via le Courrier Vinicole. Cependant ils pourraient disparaître assez vite…

Le vin blanc 
Et quel blanc !! Condrieu, Clos Boucher, $95.25, code SAQ : 13485342 (arrivage fin décembre), disponible via le Courrier Vinicole. Des notes de fruits blancs (abricot, ananas) de fruits exotiques (litchi), de miel, de belles notes florales, d’une richesse somptueuse et d’une belle onctuosité en bouche et d’une longueur…avec un brin de minéralité en milieu de bouche. Ce viognier n’était pas lourd comme certains peuvent l’être. Wow ! Que je l’ai aimé !

Les vins Rouges
1) Vacqueyras, Domaine des Genêts, $25.70, SAQ Sélection code : 11194066 (arrivage fin octobre). De belles notes de fruits rouges et de fruits noirs (cerises noires, mûres), de noyaux de cerises, de tabac, petite note viandée et d’épices douces. Une belle acidité et des tannins assez présents (presque charpentés). Un vin qui offre une excellente relation prix/valeur.
2) Crozes-Hermitage, Les Launes, $26.00, SAQ Sélection code : 11544126 (arrivage fin octobre). De belles notes de fruits rouges, d’épices douces (poivre blanc et noir), d’olives noires, de cuir. Un vin bien équilibré avec des tannins relativement souples, facile à boire. Bien aimé.
3) Crozes-Hermitage , Domaine des Grands Chemins, $46.75, SAQ Signature code : 13486636 (arrivage fin novembre). Des notes de fruits rouges et noirs (cerises noires, cassis, mûres), des notes fumées , des tannins ‘’sérieux’’ mais quand même bien enrobés. Ce vin offre encore plus de concentration d’ampleur et de profondeur que les précédents ainsi qu’une capacité à vieillir. Très beau vin !
4) Crozes-Hermitage, Le Clos, $65.25, SAQ Signature code : 13486628 (arrivage fin novembre). Un de mes deux préférés !! Quel vin ! Aromatique, des notes de fruits noirs (cassis, mûres) avec un aspect ‘’toasté’’ – torréfaction unique aux grands vins du Rhône Septentrional. Des tannins présents mais relativement soyeux. Grande capacité à vieillir !
5) Saint-Joseph, Ste-Épine, $88.50, SAQ Courrier Vinicole code : 13485351 (arrivage fin décembre). Que de concentration, de volume en bouche tout en offrant beaucoup de fraîcheur ! Des notes de fruits noirs et d’épices, de violettes et de tabac. Des tannins charpentés et une longueur qui ne finit pas. Ouf !
6) Cornas, Chante Perdrix, $63.50, SAQ Signature code : 13486581 (arrivage début octobre). Des notes de cassis, d’épices, de fumé. Une bouche assez volumineuse, des tannins veloutés, soyeux, un très bel équilibre…Ca coule dans la bouche…du vrai bonheur !
7) Hermitage, Domaine des Tourettes, $115.25, SAQ Signature code : 13486548 (arrivage début octobre). OMG ! Puissance, finesse, élégance…Que dire de plus ! Mon top !

Toute une chance que d’avoir ces vins au Québec ! Malgré une demande sans cesse grandissante pour leurs vins dans le monde (plus de demande que de vins disponibles), Delas Frères nous donne la chance de s’en procurer. Profitons-en !

#delas #chartonhobbs #vin #wine #courriervinicole

Dégustation des vins de l’agence Bambara Sélections

De bons et beaux vins dégustés vendredi soir lors de l’événement mis sur pied par l’agence Bambara Sélection. Approximativement une cinquantaine de vins que j’ai tous goûtés (Dieu que la vie est dure des fois…). Je vous fais part de mes coups de cœur.

1) Une belle verticale de Savennières – Roche aux Moine de la Vallée de la Loire avec la vigneronne Tessa Laroche. J’ai goûté aux 1998, 1999, 2013, 2014 et 2015. Quels vins mes amis! Le chenin blanc dans toute sa splendeur. Le 2015 est disponible à la SAQ code : 11669156 à $38.50. Les autres en importation privée (IP) sauf le 1999. En passant son Anjou-Villages 2015 à $34.50 était excellent aussi (en IP).

2) De superbes Chablis du Domaine Louis Michel et Fils. OMG tellement bons! J’ai surtout apprécié le Chablis Grand Cru Les Clos à $103.75 code SAQ : 13437738. J’ai aussi beaucoup apprécié son Chablis 1er Cru Butteaux 2014 $48.95 (IP) et son Chablis Grand Cru Vaudésir 2014 $90.50 (IP).

 

3) Je me suis délecté des vins du Domaine JL & Fabienne Mann d’Alsace!! Que dire de son Pinot Gris Rosenberg 2014 qu’il faut avoir dans sa cave. En IP à $40.95. Suivaient son Riesling Grand Cru Pfersigberg 2012 à $57.95 (IP) et son Riesling Vieilles Vignes 2014 à $35.95 (IP).

 

 

4) Puis les Barolos de la maison Ca’del Baio. De la puissance, du fruits, du pur bonheur! J’ai particulièrement apprécié leur Langhe Nebbiolo 2015 à $24.50 (IP), ainsi que leur Bric del Baio Langhe 2015 à $28.50 (IP) et leur Barbaresco Asili 2014 à $55.60. De plus, ils avaient un très beau chardonnay Luna d’Agosto Langhe 2016 à $23.50 (IP)

 

5) Et que dire des Barolos de la maison Giacomo Fenocchio, surtout les vins de Bussia, Villero et Cannubi tous des 2013. Une superbe expérience avec ces Barolos. Le Bussia et le Villero sont disponibles en IP à $69.95 et $79.95 respectivement.

 

 

6) Beaucoup de plaisir à boire le Bourgogne Hautes Côtes de Beaune 2015 à $32.95 (IP) et le Bourgogne Santenay Les Prarons 2015 à $45.95 (IP) de J. Bambera & Cie. Les deux seront disponibles en 2018.

 

 

 

7) Et finalement ce que j’appelle mon expérience Sicilienne avec les vins de la maison Gulfi. Le cépage principal de leurs vins est le Nero d’Avola qui typiquement donnait des vins assez lourds et rustique dans le passé. Ici, rien de ça. Du fruit, de la puissance et de la fraîcheur le tout avec un bel équilibre. J’ai particulièrement aimé le Neromaccarj IGT 2011 à $55.95 (IP) et le Nerojbleo 1998 à $115.95. J’ai appris que le Nero d’Avola quand il est bien élaboré peut vieillir pendant longtemps.

Rencontre avec Pierre Fabre de Château Mont Redon!

Quelle belle rencontre hier avec Pierre Fabre le nouveau patron chez Château Mont Redon organisée par l’agence Charton Hobbs au restaurant Europea du chef Jérôme Ferrer. Nous avons eu la chance de déguster une verticale de Châteauneuf-du-Pape sur 7 millésimes (de 1990 à 2015).

Chez Château Mont Redon, comme il se fait depuis quatre générations, c’est maintenant la passation des pouvoirs chez ce vignoble réputé alors que Pierre Fabre (propriétaires : famille Abeille et famille Fabre) prend les rênes de ce réputé vignoble. Alors que beaucoup de vignobles passent en ‘’mains étrangères’’ c’est toujours une belle histoire de famille qui se perpétue chez Château Mont Redon. Passation oui, mais aussi continuité au niveau des grandes lignes directrices qui guident l’élaboration des vins qui en ont fait un succès :
La recherche de la qualité, le respect du terroir, la recherche de l’équilibre tout en combinant puissance et finesse et enfin la régularité d’un millésime à l’autre. J’aime bien entendre un vigneron dire comme il l’a fait hier : ‘’Chaque cuve c’est comme élever un enfant’’. C’est la recherche de la pureté du fruit (les vins ne sont pas confiturés) et le respect du terroir qui l’animent.

Avant de parler des vins, qu’y a-t-il à savoir de Château Mont Redon?
– Des vignobles à Châteauneuf-du-Pape (100 hectares), Côtes-du-Rhône (25 hectares) et à Lirac (32 hectares)
– Unique propriété de 100 hectares d’un seul tenant à Châteauneuf
– Une des plus importantes librairies de vieux millésimes
– Viniculture ‘’ultra-raisonnée’’ avec une démarche environnementale stricte
– Très vieilles vignes
– Rigueur absolue dans le travail du vignoble (beaucoup d’opérations manuelles) et les assemblages. Importance du tri (sélection des baies à la vendange et au chai)
– Mise en marché tardive des Châteauneuf rouges

Ce qui se traduit en des vins qui sont tous en équilibre, fraîcheur, pureté du fruit, puissance (rouges) et en finesse.
Tout d’abord, les trois vins disponibles présentement à la SAQ :

 

 

 

1) Château Mont Redon, Lirac, Vallée du Rhône, blanc, 2016, $24.05, cépages : clairette 45%, grenache blanc 25%, roussanne 20%, viognier 10%, code SAQ : 12258973.
https://www.saq.com/…/chateau-mont-redon-lirac-20…/12258973…

Très beau vin! Au nez peu aromatique mais gagne en complexité avec le temps. Des notes de fruits blancs, de subtiles notes d’amandes (roussanne), de noyaux de fruits blancs, tout en fraîcheur, supporté par une belle acidité et une longueur appréciable. Belle richesse en bouche. Très belle relation prix/valeur.

2) Château Mont Redon, Lirac, Vallée du Rhône, rouge, 2015, $24.75, cépages : grenache 70%, syrah 20%, mourvèdre 10%, code SAQ : 11293970.
https://www.saq.com/…/chateau-mont-redon-lirac-20…/11293970…

Un assemblage de grenache, syrah et mourvèdre (GSM) qui nous charme tout d’abord par des notes de fruits rouges frais (rien de confituré). Puis s’entremêlent de belles notes d’épices douces, de subtiles notes florales et de torréfaction. Une belle fraîcheur et des tannins bien présents. Un vin des plus équilibré. Le genre de vin que je boirais à tous les jours.

3) Château Mont Redon, Châteauneuf-du-Pape, 2012, $44.25, cépages : grenache 60%, syrah 30%, mourvèdre 8%, cinsault 2%, code SAQ : 856666. Noté 92/100 Wine Enthusiast. De retour en succursale sous peu.
https://www.saq.com/…/chateau-mont-redon-chateauneuf…/856666
Quel beau vin! Des notes de cerises, de fruits rouges et noirs, d’épices douces, de réglisse ainsi qu’une subtile torréfaction. Les tannins sont bien présents sans être charpentés et le tout est un très bel équilibre entre la puissance, la finesse et l’élégance.

Nous avons aussi dégusté 7 millésimes du Châteauneuf-du-Pape en rouge : 1990, 2007, 2010, 2012, 2013, 2014 et 2015 ainsi que le millésime 2016 en blanc. Quelle verticale !! Le tout assorti des commentaires de Pierre Fabre! Il est intéressant de noter que malgré certains millésimes plus difficiles, tous les vins présentaient un haut niveau de qualité, de puissance, d’élégance et de fraîcheur. Je les ai tous aimé et particulièrement le 2012 et le 2010. Le millésime 1990 bien que ne possédant plus autant de fruit offrait de merveilleuses notes tertiaires que j’ai beaucoup appréciées.
Et que dire de la cuisine du restaurant Europea et de son chef Jérôme Ferrer! Un gros merci à l’agence Charton Hobbs pour l’invitation.
www.chartonhobbs.com www.chateaumontredon.com #vin #wines#chateauneufdupape www.europea.ca

Rencontre avec le groupe Araex (Espagne) et dégustation des vins des maisons Pazo Senorans, BAI Gorri, Bodegas Y Vinedos et Val de Vid

Cette semaine, très belle dégustation de vins espagnols avec l’agence #LBVinternational et les vins du groupe #Araex. Quatre maisons étaient représentées soient Pazo Senorans , BAI Gorri, Valtravieso Bodegas Y Vinedos et Val de Vid.

Le groupe Araex a été mis sur pied en 1993 avec l’objectif de représenter de façon commerciale des vignobles indépendants et familiaux d’Espagne et ce, à travers le monde. Près de 25 ans plus tard, étant devenu le plus important regroupement de vignerons indépendants d’Espagne, il joue un rôle primordial dans l’évolution des vins espagnols vers ce qu’on pourrait appeler une ‘’renaissance’’. Et ce qu’on perçoit c’est plus de fraîcheur dans les vins, une prédominance du fruit et des arômes tout en alliant caractère et finesse.

Cette influence a aussi eu un rôle majeur à jouer quant à la mise sur pied du ‘’Spanish Fine Wine Institute’’ ainsi que de la nouvelle classification qui verra le jour dans le Rioja en 2019 soit le ‘’Vinedos Singulares’’ – qui permettra à certains vignobles d’identifier encore plus précisément la provenance de leurs vins lesquels seront élaborés selon des critères de qualité encore plus élevés.

Parlons vins : nous avons dégusté 8 vins dont quatre blancs et quatre rouges. Les régions de Rias Baixas, Rueda, Ribera del Duero et du Rioja étaient représentées. Et c’était bon! Alors voici mes impressions…

Vins blancs

Val de Vid, Rueda (DO), 2016, cépages : Verdejo 70%, Viura 30% (vin blanc), $14.80, code SAQ : 12260281

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-blanc/val-de-vid-rueda-2016/12260281

Belles notes d’agrumes et de fruits blancs (poire, pêche) et de subtiles notes de fruits exotiques et de notes florales. Très belle acidité, belle fraîcheur et richesse en bouche, longueur moyenne et légère amertume à la fin. Excellente relation prix/valeur pour $14.80. Un très beau vin passe partout!

Pazo de Senorans, Albarino (vin blanc) Rias Baixas (DO), 2016, $23.45, code SAQ : 898411 – spécialité par lot.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-blanc/pazo-de-senorans-albarino-2016/898411

Belles notes de fruits bien mûrs (pomme, pêche blanche), d’agrumes avec de belles notes florales. Très belle acidité, belle fraîcheur et longueur en bouche. Très beau vin bien équilibré. Je l’ai beaucoup aimé! Noté Or Decanter 2015

Val de Vid, Verdejo (vin blanc), Rueda (DO), 2016, $21.95, en importation privée (caisse de 12)

Un vin élaboré à partir de vieilles vignes de Verdejo à 100%. Un très beau vin bien aromatique autant au nez qu’en bouche! De belles notes de fruits blancs (pomme, poire), d’agrumes et de fruits exotiques. Une petite touche de notes herbacées vraiment pas vilaine. Acidité fraîche et très belle richesse en bouche.

Pazo de Senorans, Seleccion de Anada (vin blanc) , Rias Baixas (DO), 2009, $74.00, en importation privée (caisse de 6)

Ce vin est élaboré à partir des meilleurs raisins d’Albarino issus des meilleurs millésimes provenant du vignoble Los Bancales. Il est embouteillé après avoir passé de 30 à 38 mois sur lies en cuves d’inox.

On parle ici d’un vin d’une belle complexité qui se découvre de verre en verre. Tout commence par des notes de fruits blancs bien mûrs (pomme, pêche) d’agrumes, des notes florales (et ais-je vu des notes beurrées…) qui se découvrent avec une texture riche, veloutée. L’acidité est belle et bien présente et se marie bien à cette richesse en bouche. Et que dire de la longueur en bouche…Beaucoup aimé!

Vins rouges

Valtravieso, Esencia , Finca No 1, Tempranillo, Ribera del Duero, cépages : Tinto Fino (tempranillo) 90%, cabernet-sauvignon 5%, merlot 5%, 2015, $19.50, code SAQ : 12886849

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/araex-valtravesio-esencia-finca-n1-ribera-del-duero-2014/12886849

Un beau vin qui représente bien la tendance des vins espagnols vers des vins avec plus de fraîcheur et de fruits! Des notes de fruits rouges bien frais, d’épices douces au boisé (légère torréfaction ) très bien intégré. Petites notes de poivron (cabernet-sauvignon). Belle acidité, beaucoup de fraîcheur et des tannins très présents (presque charpentés).  Beau vin.

BAI Gorri, Crianza, Rioja (DOCa), cépages : tempranillo 90%, autres 10%, 2014, $27.61, en importation privée (caisse de 12).

Ce vin passe 12 mois dans des barriques neuves de chêne américain et français. Malgré tout c’est le fruit qui prédomine et c’est très réussi. Des notes de fruits rouges et noirs, d’épices douces ainsi qu’un beau boisé bien intégré. Un peu de chaleur en bouche et des tannins très présents (charpentés) mais pas asséchants. Belle longueur persistante. Un beau coup de cœur!

Valtravieso, Crianza, Ribera del Duero (DO), cépages: Tinta Fina (tempranillo) 90%, cabernet-sauvignon 5%, merlot 5%, 2015, $24.95, en importation privée – pré-commande (caisse de 12).

Notes de fruits rouges et noirs, réglisse, de belles notes florales entremêlées de notes boisées, de torréfaction. Petit côté herbacé (cabernet-sauvignon). Des tanins très présents (charpentés), très belle longueur en bouche.

BAI Gorri, Reserva, Rioja (DOCa), cépage : tempranillo 100%, 2009, $34.75, en importation privée, pré-commande (caisse de 6)

Que de complexité tout au long de la dégustation de ce vin! Ça explose en bouche mais avec beaucoup de finesse. Et quel équilibre… J’ai cru y voir des notes de tabac puis de fruits rouges, des notes épicées (poivre) le tout avec des tannins charpentés et une belle acidité qui lui donne de la fraîcheur. Un vin de garde!

#Araexgrands #valdevid #pazosenorans #valtraviesobodegasyvinedos #Baigorri #vin #wine #spanishwines #lbvinternational

 

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén