Mois : septembre 2018 (Page 1 of 3)

Les 6 meilleurs vins ‘’Nature’’ sélectionnés lors de la 8ième édition du ‘’Jugement de Montréal’’ !

J’ai eu l’honneur d’être invité comme juge lors de la 8ième édition du Jugement de Montréal, un concours viticole exclusivement réservé à l’importation privée qui se tenait cette semaine au restaurant Toqué! en présence de 18 chroniqueurs vin et professionnels de l’industrie du vin. Cette année, le concours mettait en compétition les vins rouges nature d’importation privée.

Tous les produits devaient répondre aux normes de l’Association des Vins Naturels et présenter moins de 30 mg/L de sulfites (SO2, soufre) et être dûment accrédités. Nous avons dégusté 36 vins afin d’en tirer le classement des trois meilleurs dans deux catégories (vins à moins de 30 $ et vins de plus de 30$). Alors voici les résultats :

Vins rouges nature à moins de 30 $

Première place : D’Italie le Langhe, Nebbiolo 2016, Barale Fratelli , 2016, $29.47, agence Bacchus 1976

Deuxième place : De France, Côtes-du-Rhône, « Les Pious » 2017, Rémi Pouizin , 2017, $21.90, agence La QV

Troisième place : De France, Ventoux, « Le P’tit Landra » 2017, Château Landra , $25.50, agence Wino

Vins rouges nature de plus de 30 $

Première place : De France, Alsace, Pinot Noir « Lune Noire » 2015, Vignoble 2 Lunes, 2015, $35.88, agence Vin vrai

Deuxième place : Du Portugal, Daõ, Vinhas Velhas 2015, Antonio Madeira, $43.00, agence UVA

Troisième place : D’Espagne, Priorat, « S » 2016, Sao del Coster, 2016, $38.53, agence Origines

Salon des Vins d’Importation Privée

La sélection présentée lors du Jugement de Montréal sera disponible à la dégustation dans le cadre du Salon des Vins d’Importation Privée organisé par le Regroupement des agences spécialisées dans la promotion des importations privées des alcools et des vins (Raspipav) qui aura lieu les 27, 28 et 29 octobre prochains à Montréal et le 30 octobre à Québec. Vous aurez l’occasion de non seulement déguster ces vins lauréats mais aussi d’en acheter à l’unité. Il faut savoir que normalement on doit acheter les vins d’importation privée en caisse de 3, 6 ou 12 bouteilles. C’est donc une occasion à ne pas manquer.

Pour plus d’information et pour acheter vos billets, veuillez consulter le site Internet du RASPIPAV au www.raspipav.com ou la page Facebook.com/raspipav.

#raspipav #restauranttoque #vins #degustationdevins

Découvrez 12 très beaux vins d’Afrique du Sud! Ils offrent d’excellents rapports qualité/prix!!

Cette semaine avait lieu une très belle dégustation de vins de l’Afrique du Sud avec 36 vins dont 16 blancs, 1 rosé et 19 vins rouges. Cette dégustation était mise sur pied par l’AQAVBS (L’Association québécoise des agences de bières, vins et spiritueux) et s’inscrit dans une série de dégustations mensuelles.

Mes impressions de cette dégustation sont des plus positives. C’est beau, c’est bon et c’est pas….les rapports qualité/prix sont excellents pour l’ensemble des vins. En fait, si vous recherchez des vins à prix à prix raisonnables qui vont vous en donner pour votre argent, eh bien vous frappez à la bonne porte. J’ai été particulièrement impressionné par les vins blancs surtout ceux élaborés avec du Chenin blanc lequel est pratiquement une des marques de commerce fortes de la région. Quant aux rouges, ceux qui aiment les vins bien fruités, assez costauds avec des arômes de fruits bien présents mais toujours en fraîcheur seront ravis. Des rouges vraiment genre Nouveau-Monde.

Afin de vous aider à mettre la région en perspective, j’ai fait un petit résumé des choses à savoir de cette région. Suivront mes vins coups de cœur!

Qu’y a-t-il à savoir sur la région viticole d’Afrique du Sud?

(Source : www.wosa.co.za)

L’Afrique est le deuxième continent le plus peuplé et le deuxième plus peuplé au monde avec une population estimée à plus de 1,2 milliard d’habitants en 2017.

La population de l’Afrique du Sud est de 56,7 millions d’habitants (2017). La côte s’étend sur près de 3000 kilomètres de la frontière avec la Namibie à l’ouest jusqu’à la frontière avec le Mozambique sur la côte est. Du nord au sud, la distance est de 1 600 kilomètres.

La région viticole se limite principalement à la pointe sud-ouest de l’Afrique du Sud dans la province du Cap occidental. On y fait du vin depuis plus de 350 ans!

Le chenin blanc est le raisin le plus planté avec 18,6% de toutes les cépages blancs plantés, le sauvignon blanc et le chardonnay représentent respectivement 9,8% et 7,1%. • Le cabernet sauvignon est la variété de vin rouge la plus planté avec 11,0% du total, suivi du shiraz (10,3%) et du pinotage (7,4%).

Le pinotage, très spécifique à l’Afrique du Sud, a été élaboré pour la première fois en 1925 comme un croisement entre le pinot noir et le cinsaut (Cinsaut était alors connu sous le nom de « Hermitage » en Afrique du Sud).

Dans les années 90, les viticulteurs sud-africains ont accéléré l’intégration de pratiques modernes de vinification et de viticulture, à la recherche de styles de vin typiques aux terroirs de la région.

Les frontières des zones de production en Afrique du Sud sont délimitées et définies par la loi. Il y a une différenciation entre les ‘’regions’’, les ‘’districts’’ et les ‘’wards’’. Un ‘’ward ‘’ est défini lorsque le sol, le climat et les facteurs écologiques jouent un rôle déterminant dans le caractère du vin. Le nom du ‘’ward’’doit également refléter une caractéristique géographique spécifique du lieu.

L’Afrique du Sud compte 94 545 hectares (2017) de vignes et les terres viticoles englobent six régions officiellement délimitées, 27 ‘’districts’’ et 78 ‘’wards’’ plus petits. Les cinq principales régions sont la vallée de la rivière Breede, la côte sud du Cap, la région côtière, la rivière Klein Karoo et la rivière Olifants.

L’Afrique du Sud est classée au huitième rang mondial des producteurs de vin avec 4,1% du total mondial selon les chiffres de 2017.

94 545 hectares de vignes – 55,2% de vins blancs, 44,8% de rouge. En 1990, la proportion de cépages plantés en blanc était de 84%.

27,2% du total des vignobles d’Afrique du Sud ont moins de 10 ans.

La récolte annuelle du pays dépasse 1 000 m litres. Le chiffre était de 1 118,3 millions de litres en 2017;

Il y a 3 029 producteurs primaires, 546 caves, 48 ​​coopératives et 26 grossistes (chiffres de 2017).

La dégustation : Vous y trouverez les vins que j’ai particulièrement apprécié.

Les vins blancs

Nederburg, Heritage Heroes, Anchorman Wooded Chenin Blanc 2017, $19.95, code SAQ: 13632171.

De belles notes de miel, de fruits blancs sur la pêche et l’abricot, légèrement boisé. En bouche c’est un peu gras, riche avec une acidité bien équilibrée (un peu genre chardo). Bien goûteux.

Boekenhoutskloof, The Wolftrap, Viognier, Chenin Blanc, 2017, $13.95, code SAQ: 11605734.

Un vin bien différent des autres, un peu fermé au premier abord puis qui laisse découvrir avec un peu de temps. Une belle sensation de minéralité puis de belles notes de miel et de fruits blancs surtout sur la pêche. En bouche l’acidité est bien fraîche avec un rappel de notes de fruits blancs, belle structure. C’est juteux, goûteux avec une légère amertume en fin de bouche. Longeur assez appréciable.

Avondale Trust, Jonty’s Ducks, Simonsberg-Paarl, 2016, $17.00, code SAQ : 13688668, vin bio.

Des notes de pain grillé avec des notes de tire-éponge, genre caramel ainsi que des notes de fruits blancs !! Vraiment charmeur. En bouche, la texture est riche avec une acidité équilibrée. On a un rappel des notes de tire-éponge ainsi qu’un léger boisé qui est des plus agréable. C’est super beau! Un de mes top coups de cœur dans les blancs.

Man Family Wines, Man Vintners, Chenin Blanc, Free-run Steen, 2017, $17.05, code SAQ: 13090578.

Au nez quelques notes herbacées, notes d’agrumes, soupçon de pamplemousse, vraiment différent pour un chenin blanc. En bouche tout est en équilibre avec des notes d’agrumes, légèrement citronné ainsi qu’une belle pointe d’acidité.

Le Bonheur, Chardonnay, Stellenbosch, 2018, $15.60, code SAQ : 710780.

Au nez très aromatique sur des notes de fruits exotiques et de fruits blancs, aussi très floral et légèrement herbacé. En bouche c’est d’un bel équilibre avec des notes de fruits blancs et de fruits exotiques. Tout est axé sur le fruit! Différent, un peu funky et bien aromatique en bouche.

De Wetshof Estate, Chardonnay, Limestone Hill, Robertson, 2017, $17.30, code SAQ: 12862564.

Un autre top coup de cœur dans les blancs! Ce qui prédomine c’est l’intensité des notes de fruits surtout sur la pêche comme confite. Vraiment très beau et charmeur. Belle élégance et pureté du fruit au nez. En bouche c’est velouté avec une acidité équilibrée. C’est goûteux avec une certaine élégance pour un vin de ce prix. C’est comme si on croquait dans un fruit frais! Belle longueur.

Fleur du Cap, Chardonnay, Stellenbosch, 2017, $13.60, code SAQ : 340406.

Un des meilleurs rapport qualité/prix à $13.60 !! Au nez des notes axées sur les fruits blanc et exotiques avec un soupçon de notes herbacées. En bouche, la texture est veloutée, l’acidité est équilibrée avec des notes sur les fruits blancs, un beau boisé mais pas trop. Vraiment comme un chardo bien classique. Très beau!

Les vins rouges

Glen Carlou Vineyards, Pinot Noir, Paarl, 2015, $19.30, code SAQ : 10944179.

Un de mes top coup de coeur en rouge. Au nez ce vin est très aromatique sur des notes d’épices et de cassis assez intenses. En bouche tout est équilibré, super bon et bien goûteux. Un Pinot Noir vraiment genre Nouveau Monde. C’est pas le genre Bourgogne mais who cares? C’est super bon!

Spier Wines, Shiraz, 2017, $13.60, code SAQ : 10679221.

Vraiment typé Shiraz avec des notes d’épices douces, de poivre avec comme une crème de fruits rouges et noirs, et notes de vanille. C’est super charmeur. En bouche c’est d’un beau velouté avec des tannins pratiquement charpentés, assez élégant pour un vin de ce prix! C’est goûteux avec un beau volume et amplitude en bouche.

KWV Cathedral Cellar, Shiraz, 2015, $19.00, code SAQ: 902429.

Un nez sur des notes de cèdre, d’eucalyptus ainsi que des notes de crème de fruits rouges et noirs. Bel équilibre en bouche avec des tannins charpentés, des notes boisées, de noix de coco et de fruits rouges et noirs. Vraiment typé Shiraz. Passablement de volume et d’amplitude. Un peu bombe de fruits mais ceux qui aiment ce style vont adorer. Je l’ai bien aimé.

Robertson Winery, Constitution Road, Shiraz, Breede River Valley, 2015, $29.35, code SAQ: 13010911.

Des notes de cèdre, d’eucalyptus, très charmeur. Beaucoup d’équilibre avec des tannins charpentés. Beaucoup d’élégance et de finesse dans ce vin.

KWV Cathedral Cellar, Cabernet-Sauvignon, 2016, $18.95, code SAQ : 328567.

Des notes de crème de fruits surtout sur le cassis. En bouche, le vin est bien équilibré avec des tannins bien charpentés et de belles notes sur le cassis et les bleuets assez intenses. Beaucoup de volume et d’amplitude.

#aqavbs

 

 

 

 

 

 

 

Moi je m’en fous! Malagouzia. Découvrez…non…achetez ce très beau vin blanc grec !!

De Grèce, Malagouzia (vin blanc), Moi je m’en fous, Karditsa IGP, Thessalie, Domaine Monsieur Nicolas, $19.00, 2017, code SAQ : 13693791. Gagnant d’une médaille d’Or au Mundus Vini 2018.

Un nez des plus charmeur avec des notes de fruits blancs et de fruits exotiques et en filigrane quelques notes florales. En bouche les amis c’est vraiment bon !! La texture est légèrement grasse, l’acidité est assez fraîche sans être vive et les arômes…ah quel bonheur…c’est un heureux mélange de fruits exotiques et de fruits blancs comme sur la pêche avec un peu sur le pamplemousse mais pas trop. En fin de bouche on a comme une légère amertume mais encore une fois pas trop, juste assez pour faire saliver. Ce vin s’accordera merveilleusement bien avec les fruits de mer et les volailles.

Moi je m’en fous des préjugés que certains peuvent avoir sur les vins grecs! Ce vin est des plus délicieux, goûteux, charmeur et je vous dis sautez le dessus. Vraiment bon!

Avec ce vin, retrouvez votre enfance perdue!

Le Domaine Monsieur Nicolas : https://www.winerymonsieurnicolas.gr/en/

Le domaine de Monsieur Nicolas, de Giorgos Karamitros se trouve en Thessalie à côté du beau lac Plastiras. Son nom est un hommage è l’histoire de la région et du village Messenicolas d’où est originaire la famille Karamitros, viticulteurs depuis plus de 100 ans.

L’histoire commence environ vers 1455, pendant l’Occupation franque, quand arriva Monsieur Nicolas, un riche franc, passionné pour la viticulture et la fabrication du vin. ‘’Messenicolas’’ comme les gens de la place l’appelaient, s’est dédié à l’amélioration et au développement de la viticulture dans la région. C’est à lui que le village lui doit son nom ainsi que la région qui est désormais caractérisée comme uniquement viticole et la variété du même nom, unique dans le monde.

Le Domaine Monsieur Nicolas a entamé sa nouvelle trajectoire dynamique en 2000 lorsque Giorgos Karamitros, suite à des hautes études de viticulture, a posé de nouvelles bases pour le futur de l’entreprise familiale, en combinant les ‘’secrets de l’expérience’’ des générations passées et la technologie de pointe, y compris les méthodes de vinification les plus développées.

Moi je m’en fous signifie ‘’le rappel de précieux moments d’insouciance, lorsque le seul parfum du jasmin suffisait pour nous rendre heureux! Briser le carcan de la routine pour retourner à notre enfance perdue.’’

www.essenciavins.com

Un vin gorge de soleil! Le Moulin de Gassac, Elise, 2017.

De France, Languedoc-Roussillon, Moulin de Gassac, Elise, 2017, cépages: Syrah 60%, Merlot 40%, $15.75, code SAQ: 602839.

Pas d’erreur, nous sommes dans le sud de la France avec ses vins gorgés de soleil! Les notes de fruits noirs prédominent avec quelques notes de fruits rouges, puis viennent les notes d’épices douces, un soupçon de réglisse et de torréfaction. En bouche c’est la fraîcheur du vin qui ressort probablement due à cette belle acidité qui nous fait saliver. On retrouve la pureté des notes de fruits noirs surtout sur la cerise noire et le noyau de cerise entremêlées avec des notes de réglisse, de torréfaction et d’épices. C’est bien juteux en bouche avec des tannins équilibrés presque charpentés et une finale sur la fraîcheur et le fruit. Plus que satisfaisant pour le prix. Accords avec blanquette de veau, pot-au-feu de boeuf, carré d’agneau et carré de porc aux herbes.

Pour en savoir sur Mas de Daumas Gassac : http://www.daumas-gassac.com/fr

http://www.selectionsfrechette.com/

Mes vins coup de cœur de l’événement Serata Degustazione ! Une vingtaine d’excellents vins italiens à acheter les yeux fermés !!

Avait lieu cette semaine à Montréal l’événement Serate Degustazione présenté par la SAQ et mis sur pied par la Chambre de Commerce Italienne au Canada. Et quel événement ça été!  Une quinzaine d’agences d’importation de vins étaient présentes avec environ 125 différents vins italiens différents (DOC et DOCG) dont les fameux Masseto de la Tenuta Dell’Ornellia, le Solia (Marchesi Antinori), le Sassicaia (Bolgheri Sassicaia) et le Tignanello (Marchesi Antinori).

Je vous fais part de mes coups de cœur de cette dégustation. Déjà je vous ai parlé des vins de la Tenuta Nittardi de l’agence Benedictus   https://goo.gl/pZ3UD5 , et bien en voici d’autres qui, j’en suis sûr, saurons vous éblouir! Sachez d’emblée que quelques-uns de ces vins sont disponibles en importation privée ce qui veux dire que vous devrez contacter l’agence d’importation pour commander ces vins. Le processus est facile et vous n’aurez qu’à cueillir vos vins à une succursale SAQ près de chez vous. Certaines agences iront même les porter chez vous.

Je ne note pas les vins mais sachez que si ces vins paraissent dans cet article, c’est que je les ai particulièrement aimés.  Alors sans ordre d’importance voici mes coups de cœur.

De l’agence du Château : http://www.vins-du-chateau.com  Denis Marcil 514-318-6629  denis.marcil@lesvinsip.com

Fiammetta Sangiovese, Podere Marella, 2015, $23.60, code SAQ : 13675496. Disponible dans 104 succursales.

Scarzello, Langhe, Nebbiolo, 2015, $29.90, code SAQ: 13679403. Disponible  dans seulement 22 succursales.

Aria, Chianti Classico, Casa al Vento, 2015, $33.35, disponible en importation privée en caisse de 6 bouteilles.

Bissoni, Sangiovese Superiore Riserva, 2015, $39.60, disponible en importation privée en caisse de 6 bouteilles.

Scarzello, Giorgio el Figli, Barolo del Commune di Barolo, 2012, $65.00, code SAQ : 13679391. Disponible dans seulement 25 succursales. Dommage car il est particulièrement bon ce vin!

De l’agence Divin Paradis : http://divinparadis.com/#/

Marchesi di Barolo, Peiragal, 2015, $36.75, code SAQ : 13618934. Noté Wine Advocate 89 points, James Suckling 91 points. Disponible dans 100 succursales. Très bon rapport qualité/prix pour un vin de cette appellation.

Marchesi di Barolo, 2013, $47.50, code SAQ : 11472610. Noté Wine Spectator 92 points, Wine Advocate 91 points, James Suckling 92 points. Disponible dans 68 succursales.

De l’agence Sélection Fréchette: http://www.selectionsfrechette.com/

Col d’Orcia, Rosso di Montalcino, 2014, $24.50, code SAQ : 12095545. Noté Wine Spectator 87 points. Il n’est présentement pas disponible en succursale. Je l’indique quand même car il avait à mon avis un très bon rapport qualité/prix. Faudra attendre à la prochaine commande.

Col D’Orcia, Banditella, Rosso di Montalcino, $34.50, code SAQ : 13501146. Noté Wine Spectator 88 points. Disponible dans 45 succursales.

Col d’Orcia, Brunello di Montalcino, 2012, $54.75, code SAQ : 403642. Noté Wine Spectator 92 points, James Suckling 93 points. Disponible dans 32 succursales.

De l’agence Mark Anthony : https://markanthonywineandspirits.ca/

De Toscane, le Lucente, 2015, cépages : Merlot 75%, Sangiovese 25%, $33.25, code SAQ : 860627. Disponible dans 127 succursales. Un classique ce vin!!

De l’agence Montalvin : http://www.montalvin.com

Gerardo Cesari, Jema, 2013, $30.75, cépage : Corvina 100%, code SAQ : 12469316. Disponible dans 83 succursales. Un vin Wow genre appassimento! Vraiment différent, goûteux et savoureux.

Cesari, Amarone della Valpolicella Classico, 2014, $40.75, code SAQ : 12179036. Noté Wine Spectator 90 points, Wine Enthusiast 92 points. Disponible dans 176 succursales. Vous ne vous tromperez pas en achetant ce vin qui pour un Amarone, offre un très bon rapport qualité prix.

 

De l’agence Sélection Caviste : https://www.selectioncaviste.com/fr/ Bernard Vézina 450-963-7401 bvezina.selectioncaviste@sympatico.ca

Corte Aleardi, Monteparla Ripasso, 2014, $26.41. Disponible en importation privée en caisse de 12 bouteilles.

Massitium, Pileum, Cesanese del Piglio, Superiore, 2016, $28.71. Disponible en importation privée en caisse de 6 bouteilles. Possiblement mon coup de cœur de cette dégustation. Excellent rapport qualité/prix même à $28.71.

Sorbaiano Antica Fattoria, Rosso delle Miniere, Montescudaio Rosso, 2006, $33.33, disponible en importation privée.

De VinsFins l’Agence : http://www.vinsfins.ca  Sonia Archat 450-419-4444  vinsfins@sdvs.com

Tenuta Sassoregale, Sassoregale Rosso Maremma di Toscana, 2014, $42.95, disponible en importation privée en caisse de 6 bouteilles.

Vous pouvez aussi consulter mon article sur les vins de la maison Nittardi : https://goo.gl/pZ3UD5

#seratadegustazione #ccicmontreal #voyagevinitalie

 

Hier soir on pendait la crémaillière aux nouveaux bureaux de l’agence d’importation de vins Sélections Oeno!

Vive le succès! En constante croissance l’agence Sélections Oeno se devait de déménager ses pénates dans de nouveaux locaux. Ils ont trouvé une perle rare à l’Ïle des Sœurs. Hier soir M. Rock Bissonette et son équipe invitaient amis, clients, collaborateurs et parents à venir fêter l’ouverture de leur nouvel écrin. Quelques très bons vins étaient offerts parmi leur large sélection.

De Nouvelle Zélande le Pinot Noir de Mission Estate, 2016, $21.35, code SAQ : 13618352. Disponible dans 73 succursales de la SAQ. De facture très classique!

 

 

 

 

 

 

D’Espagne, de la Rioja, Blanco, 2017, $15.60, cépages : Viura 70%, Verdejo 15%, Sauvignon blanc 10%, Tempranillo Blanco 5%, code SAQ : 13385309. Disponible dans 124 succursales de la SAQ. Un vin délicieux très polyvalent !

 

 

 

 

Astoria, Fano Asolo, Prosecco Superiore DOCG, Extra Brut, 2016, $20.65, code SAQ: 13056370. Quantités à venir en succursale en octobre. Pureté du fruit et fraîcheur exceptionnelle!

 

 

 

 

 

La fête a été des plus réussie dans ces magnifiques nouveaux bureaux qui leur permettra entre autres, de recevoir avec beaucoup de classe plusieurs vignerons et producteurs et d’organiser de merveilleuses dégustations. Je souhaite longue vie et plein de succès à Sélection Oeno!

https://www.oeno.ca  Tél : 514-769-1990  info@oeno.ca

Le Viognier du Domaine Les Salices, 2017. Aromatique, belle vivacité et polyvalent!

De France, Languedoc-Roussillon, Domaine des Salices, Viognier, 2016, $14.75, code SAQ : 10265061. Disponible dans 115 succursales au moment d’écrire ces lignes.

Au nez ce vin aromatique nous amène sur des notes de pêches et de noyau de pêche, des notes florales typiques au cépage et une sensation de minéralité. En bouche le moelleux est légèrement gras avec une pointe d’acidité qui lui donne une vivacité bien fraîche et une certaine légèreté. Puis on a un rappel des notes de fruits blancs avec une légère amertume en fin de bouche et une longueur moyenne. C’est très bon, bien satisfaisant et polyvalent. Accords avec fruits de mer, curry, viandes blanches, plats épicés, ris de veau.

Le Domaine des Salices : https://www.francoislurton.com/

Ce domaine, propriété de François Lurton est situé dans le Minervois au pied de la Montagne Noire et subit l’influence de la Méditerranée qui n’est qu’à 30 km.

http://www.vinsfins.ca/  VinsFins l’Agence de Vins et Spiritueux

Coups de cœur – Serata Degustazione! Les vins de la Tenuta Nittardi!

Lors de l’événement Serata Degustazione qui a eu lieu hier soir j’ai eu l’occasion de déguster d’excellents vins italiens ainsi que tout ce qui vous pouvez vous imaginer de bon en haute gastronomie italienne. Cet événement était organisé par le Chambre de Commerce Italienne au Canada.

Dans une série d’articles, je vous ferai part de mes coups de cœur au niveau des vins. Une maison en particulier a retenu mon attention : La Tenuta Nittardi.  Soit dit en passant, tous les vins de cette maison dégustés hier soir ont reçu la cote Gambero Rosso, Tre Bicchieri avec chacun 3 verres ce qui la plus haute distinction parmi les vins italiens. De plus ils ont été acclamés par les plus importants chroniqueurs tels James Suckling et Robert Parker avec des notes au-dessus de 90 points. De plus un des plus influent critique de vin italiens Daniele Cernilli (Doctor Wine – fondateur du système Tre Bicchieri) les a coté au dessus de 90 pts. Et ajoutez à cela les commentaires élogieux de celui qui écrit cet article…

Tenuta Nittardi : http://www.nittardi.com

De propriété familiale elle est située dans le centre de la Toscane entre Sienne et Florence. Déjà en 1183 on fait mention de cette Tenuta. Fait inusité durant le 16ième sciècle, Michelangelo lui-même alors propriétaire, y produisait son vin et en faisait cadeau au Pape du temps. Depuis ce temps, les premières bouteilles du vin Nectar Dei sont toujours envoyées au Pape à chaque année.

La maison possède des vignobles dans la région du Chianti ainsi qu’à Maremma dans le sud de l’Italie ce qui représente environ 30 acres de vignes et d’oliveraies le tout entouré de 300 acres de boisés. Les raisins poussent dans une région des plus qualitatives soit le Chianti Classico à environ 300 mètres d’altitude. Le chai a été remplacé en 1992 avec une structure plus moderne qui respecte tout de même l’architecture ancestrale qui l’entoure.

En hommage à Michel-Ange, la combinaison unique de l’art et du vin est encore aujourd’hui cultivée chez Nittardi. Chaque année, un artiste renommé peint l’étiquette ainsi que le papier d’emballage utilisé pour les bouteilles de vin Casanuova di Nittardi Vigna Doghessa. La collection, commencée en 1981, comprend des œuvres d’artistes de renommée internationale tels que Hundertwasser, Corneille, A.R. Penck, Mitoraj, Yoko Ono, Günter Grass, Dario Fo et Karl Otto Götz.

Carlo Ferrini (Consultant – œnologue) fait partie de l’équipe Nittardi depuis 1991. Depuis le jour où il a quitté le Chianti Classico Consorzio, il a supervisé les vignobles et la vinification chez Nittardi. En 2008, la publication américaine Wine Enthusiast l’a proclamé «vigneron de l’année». En 2003, l’Associazione Italiana Sommelier l’a déclaré «Oenologue de l’année», un titre qui lui avait déjà été décerné trois ans auparavant par Gambero Rosso.

Les vins

Tous les vins sont disponibles en importation privée. Vous n’avez qu’à contacter Benoît Lecavalier de l’agence Benedictus qui se fera un plaisir de vous indiquer comment procéder pour faire l’acquisition de ces vins superbes! benlecavalier@sympatico.ca, (514) 913-5405.

Casanueva di Nittardi, Chianti Classico di vignoble Vigna Doghessa, 2015, cépage : Sangiovese 100%, $52.00, caisse de 6 bouteilles. Noté 93 points par James Suckling, et 93 points par Daniele Cernilli (Doctor Wine).

De belles notes boisées puis de cerises, de cassis et d’épices douces. En bouche c’est élégant, bien classique, un brin viandé, de belles notes de fruits rouges et noirs avec des tannins équilibrés et charpentés. Beau volume et amplitude en bouche. Potentiel de vieillissement d’une dizaine d’années.

 

 

Nittardi, Belcanto, Chianti Classico, 2015, $40.00, cépages : Sangiovese 90%, autres cépages : 10%, caisse de 6 bouteilles. Noté 92 points James Suckling, 3 verres Gambero Rosso.

Très belles notes de cerises, de fraises ainsi que des notes épicées et florales. En bouche beaucoup d’équilibre avec des tannins assez denses, légèrement charpentés et bien enrobés ainsi qu’une texture veloutée. Beaucoup de fraîcheur en bouche et très belle longueur.

 

 

 

Nittardi Ad Astra, 2015, Maremma, Sangiovese 40%, Cabernet-Sauvignon 25%, Merlot 20%, Syrah 5%, Cabernet Franc 5% et 5% autres cépages, $42.00, caisse de 6 bouteilles. Noté 94 points James Suckling

De belles notes épicées prédominent au nez avec des notes de mûres et de cerises. En bouche c’est d’une belle élégance alliant équilibre, de beaux tannins pratiquement charpentés et d’une longueur plus qu’appréciable.

 

 

 

 

Nectar Dei, 2013, Maremma, cépages : Cabernet-Sauvignon 55%, Petit Verdot 20%, Merlot 15%, autres cépages 10%, $125.00, 6 bouteilles. Noté 94 points James Suckling, 93 points Robert Parker, 3 verres Gambero Rosso.

OMG! De belles notes de cassis, de mûres et de fraises combinées è des notes de cuir et de tabac. Très belle concentration des arômes en bouche avec des tannins charpentés mais bien ronds, des notes de fruits noirs et de réglisse. Beaucoup de volume en bouche avec une finale qui s’éternise…

 

 

Nittardi, Chianti Classico, Riserva Selezionata, 2013, $92.00, cépages: Sangiovese 95%, Merlot 5%, en caisse de 6 bouteilles. Noté 95 points James Suckling, Gambero Rosso, 3 verres. Ce vin fait partie des 100 meilleurs vins d’Italie.

Au nez de belles notes de bleuets, de cerises noires et de mûres ainsi que des notes d’épices douces et de garrigue. En bouche c’est une explosion de saveurs avec des tannins fins et élégants mais tout de même en puissance qui s’accordent aisément avec une belle acidité bien balancée. La texture veloutée est remarquable et la longueur…la longueur…assez incroyable! Ce vin a facilement un potentiel de vieillissement d’au moins 25 ans. Tout amateur quelque peu sérieux se doit d’avoir ce vin dans son cellier.

 

#seratadegustazione #ccicmontreal #voyagevinitalie #tenutanittardi

 

 

Des vins d’exception élaborés par une personne d’exception! Les vins d’Afrique du Sud de Johan Reyneke !!

J’ai ‘’rencontré’’ hier Johan Reyneke vigneron d’Afrique du Sud de la région de Stellenbosch, région bien qualitative point de vue vinicole. Comment vous décrire Johan? C’est une personne d’exception, c’est un ‘’facteur de changement’’ tant au niveau vinicole que dans sa propre vie, dans la vie des autres, dans son environnement et dans sa région. Il est animé par diverses passions dont entre autres, l’amour et le respect inconditionnel de la vigne ainsi que des gens qui travaillent avec lui à faire des vins d’exceptions.

On pourrait écrire un livre sur lui tant son histoire est assez incroyable. Il ne vient pas d’une famille avec une tradition viticole bien au contraire. En fait rien ne le prédestine à cette vie qui deviendra la sienne. Son père enseignait à l’université et était médecin alors que sa mère était infirmière. Alors qu’il a 18 ans, la famille décide de venir s’installer à Stellenbosch vivre ce qu’il appelle la ‘période ‘’Jean de Florette’’, un peu comme en ‘’gentlement farmer’’. Les terres qu’ils achètent comprennent des vignes et c’est sa mère qui travaille à la ferme alors que son père continue de travailler. Son rêve d’alors était d’étudier le droit mais ça n’a pas duré. Après avoir terminé son bac en arts et débuté des études en philosophie, il ébauche sa thèse en philo sur ‘’L’éthique environnementale’’ dans le domaine de l’agriculture. Il ne publiera jamais cette thèse mais il mettra en application tous les préceptes qui la composent.

Et c’est là qu’il commence à penser à faire les choses autrement. Il s’aperçoit bien que l’agriculture conventionnelle telle que pratiquée par les agriculteurs sud-africains ainsi que sur leurs propres terres est en train de tuer petit à petit la terre. Il se dit qu’il faut faire les choses autrement : ‘’La propriété de terres agricoles vient avec beaucoup de responsabilités’’. ‘’Je savais que ce que nous faisions à notre propre terre n’était pas la bonne chose à faire’’.

Alors qu’il est dans la jeune vingtaine il travaille dans leur propre vigne ainsi que dans d’autres vignes avec des travailleurs sud-africains. Il constate les ravages que l’apparteid a fait sur la vie des gens ordinaires. Ils travaillent dur et sont sous payés. Leurs chances de s’en sortir, de posséder leur propre maison, de donner une éducation à leurs enfants est pratiquement inexistante. Il se dit qu’il se doit de les aider. Il se rappellera toujours ses débuts alors qu’il travaille comme ‘’farm labourer’’ et se jure de tout faire pour améliorer la vie des gens qui un jour travailleront pour et avec lui. C’est durant cette période en travaillant sur des fermes et des vignobles qu’il tombe en amour avec la vigne. D’ailleurs, il ne dit pas qu’il est vigneron mais bien viticulturiste ce qui traduit mieux selon lui cet amour inconditionnel de la vigne.

Petit à petit il prend les rênes de leur vignoble alors en agriculture conventionnelle et la transformera au fil du temps et avec beaucoup de détermination et de labeurs en agriculture biodynamique. Le premier vignoble d’Afrique du Sud en fait.

Ces changements vers la biodynamie ne se feront pas facilement. Il faut apprendre toute la philosophie qui guide cette approche, il faut apprendre tout son eco-système et le rôle de chaque plante, des insectes, des fleurs et autres. Il faut comprendre aussi comprendre et gérer l’impact économique d’une telle transformation. Il faut gérer la résistance de ses voisins et convaincre les banquiers de le supporter dans cette nouvelle et folle aventure. Imaginez-vous un philosophe sans grande expérience viticole qui va rencontrer un banquier!

C’est avec une parcelle qu’il commence l’aventure et elle vire vite au désastre. Le vignoble attrape toutes sortes de maladies et elle est pleine de mauvaises herbes. Que faire? ‘’J’aimais la nature mais elle ne semblait pas m’aimer!’’. Il apprendra qu’il gérait son approche en laissant la nature trop à elle-même et qu’il lui faut un plan directeur, une méthodologie, une approche holistique. Ce n’est pas juste en éliminant les produits chimiques qu’on devient ‘’organique’’. Il faut qu’il apprenne comment mieux gérer cette nature tout en lui vouant du respect.

Il se tournera vers l’Allemagne pays qui a développé de solides compétences en agriculture organique et en biodynamie. Il faudra adapter toutes ses connaissances avec le climat de l’Afrique du Sud. De plus une dame de la région (Jeanne Malherbe) qui cultivait organiquement et de façon biodynamique depuis plusieurs années, l’aidera dans son approche.

Il a appris que pour être en biodynamie il faut savoir nourrir les plantes, il faut gérer les mauvaises herbes et il faut gérer les prédateurs le tout sans produit chimique et en harmonie avec la nature.

Depuis le vignoble est certifié biodynamique sur une quarantaine d’hectares et est pratiquement auto-suffisant. Johan n’achète plus aucun produit chimique, il développe son propre engrais à partir des peaux de raisins et des rejets de ses vaches qui se promènent librement dans les vignes avec les canards. Plus d’insecticides car les canards s’en occupent.

Quant à son amour pour les gens qui travaillent pour lui, il a mis sur pied le projet Cornerstone. Ce projet a pour but de redonner aux travailleurs la possibilité d’acquérir leur propre maison et d’envoyer leurs enfants à l’université. Alors qu’il débutait son aventure il a pris la décision d’acheter quatre maisons pour ces gens et d’en assumer l’hypothèque. Il a presque fait faillite à cause de sa générosité mais a persisté. De nos jours, les travailleurs sont maintenant propriétaire de leur maison et deux de leurs enfants est allé à l’université.

Maintenant le vignoble possède environ 40 hectares de vignes sur 90 hectares de terres, possèdent environ 50 vaches qui soit dit en passant ont chacune leur nom et on y produit environ 300,000 bouteilles de vins organiques qui sont fabuleux ! Quant à ses voisins ils se sont eux aussi convertis en biodynamie et représentent environ 250 hectares en biodynamie.

Pour en savoir plus sur le Vignoble Reyneke : http://reynekewines.co.za

La dégustation

Nous avons dégusté 10 vins tous organiques dont 4 sont disponibles à la SAQ. L’élément distinctif de ces vins est la pureté du fruit ainsi que l’intensité et la persistance des arômes. Vraiment excellents! Bien que je ne note pas les vins, je peux vous affirmer qu’ils sont parmi les tops! Quel charme que cette dégustation.

© Lauren Magot, Univins et Spiritueux

Reyneke, Chenin Blanc, 2018, Organic, non disponible à la SAQ, prix environ $20.00.

Un nez aromatique sur les fruits blancs d’une belle pureté et bien et frais, soupçon d’agrumes, belle sensation de minéralité et touche florale. En bouche texture légèrement grasse, belle acidité, une certaine élégance et longueur moyenne. Bien hâte qu’il arrive. Il va faire un malheur!

 

Reyneke, Chenin Blanc, Biodynamic, 2017, disponible à la SAQ pour environ $26.00, quantités à venir.

Ce vin provient de vignes plus vieilles. Belles notes de miel, plein de notes florales et fruits blancs. En bouche la texture est bien riche, l’acidité bien fraîche, belle pureté du fruit, plus de structure que le précédent, finale sur les noyaux de pêches. Vraiment très bon !

 

Reyneke, Chenin Blanc, Natural, 2016, non disponible à la SAQ.

Ce vin n’est pas produit à chaque année. Il était incroyable !! J’ai une certaine appréhension avec les vins naturels. Quelquefois (souvent…) on y perçoit des odeurs que je juge indésirables. Dans ce cas-ci, oh que non. C’est la pureté du fruit qui prédomine! Des notes comme du beurre au caramel, de noisettes, de popcorn avec comme un soupçon d’agrumes. C’est riche en bouche, frais, belle acidité et long en bouche, très long!

Reyneke, Sauvignon Blanc, Reserve, 2016, $45.75, code SAQ : 12320175, quantités à venir.

Au nez des notes de silex, de fruits blancs, je n’ai pas perçu de notes boisées. La finale de ce vin est assez spéciale avec comme un rush de fruits sur les agrumes complètement en fin de bouche. Excitant!

 

 

 

Reyneke, Sauvignon Blanc, 2017, $29.00, code SAQ : 13316961, disponible à la SAQ dans 56 succursales.

Nez de silex, belle sensation de minéralité, soupçon d’agrumes. En bouche , superbe texture, bien équilibré, finale citronnée. Très belle longueur.

 

 

Reyneke, Shiraz, Cabernet-Sauvignon, Organic, 2017, non disponible à la SAQ, prix environ $20.00.

Nez sur les fruits rouges, comme une pointe d’olive, notes assez intenses. En bouche les tannins sont passablement charpentés avec des notes de fruits rouges et noirs, d’épices douces. Beaucoup de volume et d’amplitude en bouche.

 

 

Reyneke, Shiraz, 2016, non disponible à la SAQ. Prix environ $29.00

Un nez sur les fruits rouges avec un soupçon de notes boisées. En bouche les tannins sont bien charpentés avec des notes d’épices douces, de fruits noirs. Beaucoup de volume et d’amplitude en bouche avec passablement d’élégance et de longueur.

 

 

Reyneke, Shiraz, Reserve, 2016, $80.00, code SAQ : 12874549, quantités à venir en succursale.

Un nez sur la crème de fruits rouges bien charmeur, belle concentration du fruit avec un soupçon de vanille. En bouche, les tannins sont bien charpentés avec de belles notes de torréfaction, d’épices douces. Beaucoup de volume et d’amplitude. Un vin WOW!

 

 

 

 

 

 

Cornerstone, Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc, 2015, $36.00, code SAQ : 12903485, disponible dans 29 succursales.

Un vin de facture bien classique sur des notes de cassis, des tannins charpentés et beaucoup de volume et d’amplitude.

 

 

 

Reyneke, Cabernet-Sauvignon, 2013, non disponible à la SAQ.

Ce vin n’a pas été produit qu’en 2013, 2014 et 2015. D’un classicisme surprenant, avec de belles notes d’un beau fruité, belles notes de torréfaction. Pas mal incroyable!!

 

 

 

 

Merci à l’agence Univins et Spiriteux pour si belle invitation à rencontrer Johan Reyneke.

http://univins.ca/

 

 

 

 

 

 

 

Super déguss de sommeliers!!

Hier soir la gang de sommeliers se rencontraient comme on le fait depuis quelques années pour déguster des vins à l’aveugle ou comme certains disent  »à l’anonyme ». Nous étions un peu moins qu’à l’habitude mais bon les vins étaient vraiment excellents. Que de surprises!! Pas facile de déterminer un vin à l’aveugle! On essaye de déterminer le cépage, le pays et quelquefois l’appellation ou le coin de pays d’ou il provient. Carole, chez qui on fait la plupart de ces soirées nous avait concocté tout un snack.

Un des clou de la soirée ça été l’Amarone de la maison Masi, le Vaio 1986!! Oui vous avez bien lu. Il était vraiment superbe! J’ai beaucoup apprécié le Condrieu de Guigal elaboré à 100% de Viognier. De belles notes florales bien persistantes. Quant au Probus…OMG! Surprenant ce vin avec ses tannins charpentés et bien enrobés, son volume et son amplitude en bouche. Le Riesling de Pearl Morrissette nous a donné un peu de trouble pour le trouver. On avait le cépage mais pas le pays. Par contre on savait qu’on était dans le Nouveau Monde. Tellement bon ce vin! Le Châteauneuf-du-Pape de Chapoutier était tout en finesse, du beau Châteauneuf! Le Goodwood était vraiment spécial avec ses notes d’asperges au début puis qui se sont estompées pour laisser la place aux fruits blancs et à une belle minéralité. Finalement le Val Caudalies qui était super bon avec le fondant au chocolat. Preuve qu’on fait du bon au Québec.

Super belle soirée! Deux des sommeliers (Richard et Hiroko) s’en vont au Japon et on se reverra en novembre!!

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén