Jour : 13 novembre 2018

Tenuta San Guido et le mythique Sassicaia!!

J’ai eu le plaisir de rencontrer Priscilla Incisa della Rocchetta la semaine dernière et nous avons eu le bonheur de déguster une verticale du mythique Sassicaia ainsi que le Guidalberto et le Le Difese. Quelle dégustation !! Un gros merci à l’agence Sylvestre Vins et Spiritueux : http://www.sylvestre.ca/fr/accueil.html. Et quel accueil et quelle bouffe au restaurant Graziella sur l’avenue McGill : http://restaurantgraziella.ca/fr

Tenuta San Guido – un peu d’histoire:  http://www.tenutasanguido.com/eng/index.html

Le grand-père de Priscilla, le Marquis Mario Incisa della Rocchetta, originaire du Piémont, avait une grande passion pour les vins de Bordeaux et durant la guerre il était difficile d’avoir des vins de cette région. Il a donc décidé de planter en 1944 des cépages internationaux dont le cabernet-sauvignon pour en faire des vins de qualité à Bolgheri en Toscane. Ce rêve était presque impensable puisque la recherche d’un tel niveau de qualité ne faisait pas partie de la philosophie vinicole de l’époque. Si on voulait des vins de qualité on allait surtout vers les vins de Chianti et de Brunello, pas à Bolgheri.

Il a alors commencé à produire son vin pour sa famille et ses amis. Obstiné dans sa recherche de qualité, il cherchait toujours à modifier les pratiques viticoles des autres producteurs vers plus de qualité ce qui n’était pas facile car il y avait bien des sceptiques. En plus il venait du Piémont…Son vin n’était pas réellement à vendre alors que les activités principales étaient tournées vers l’agriculture et les chevaux de course, la production de vin étant secondaire. C’est son père Nicolo qui avec son cousin Piero Antinori ont vu le potentiel viticole et ont convaincu Le Marchese de commercialiser le vin qu’il produisait en commençant avec le millésime 1968 avec l’appellation vin de table. N’oublions que c’était pratiquement une révolution que d’élaborer des vins avec du Cabernet-Sauvignon et du Cabernet Franc à Bolgheri! La reconnaissance internationale ne s’est pas fait attendre car aucun vin ne symbolisait le renouveau du vignoble italien comme le Sassicacia et il était fabuleux!

Puis au début des années 2000 Nicolo Incisa a créé un autre vin le Guidalberto, inspiré des recherches vinicoles de son arrière-arrière-arrière grand-père Guidalberto della Gherardesca : ‘’La création de cet autre vin vient de 2 faits : d’abord le défi d’expérimenter avec le cépage Merlot et ensuite le désir d’offrir un vin qui pourrait être consommé plus tôt que le vénérable Sassicaia’’. Un troisième vin, Le Difese, qui veut dire ‘’dents de sanglier’’, a été élaboré lors du mariage de Priscilla en 2003. Les deux derniers vins sont élaborés dans un autre chai que le Sassicacia sur la propriété de Tenuta San Guido. Un nouveau chai verra bientôt le jour pour la production de ces deux vins.

Le Domaine

Le domaine situé dans la région côtière de Toscane, La Maremma, et s’étend sur 13 kilomètres avec environ 2500 hectares dont 1500 sont de la forêt et environ 100 hectares sont plantés de vignes dans la DOC Bolgheri Sassicaia. Le reste de la Tenuta se divise en la première réserve faunique établie en Italie en 1958 ainsi qu’une ferme d’élevage de chevaux pur-sang.

Les vignobles de Tenuta San Guido sont divisés en zones choisies pour les caractéristiques particulières de l’exposition et la composition du sol. Certaines vignes sont plantées à flanc de colline, à une altitude allant de 200 à 300 mètres d’altitude. Par exemple, les vignobles de San Martino et de Mandrioli sont proches des collines de la zone centrale du domaine, les autres étant situés plus bas, à environ 80 mètres d’altitude. Le climat est crucial pour une maturation optimale et saine des raisins. Il est influencé par la mer et par les collines qui abritent le domaine des vents de l’intérieur. Sassicaia veut dire ‘’terre parsemée de pierres’’ ce qui témoigne bien de la composition des sols.

La dégustation

Nous avons eu le plaisir immense de déguster une verticale de Sassicaia (2015, 2013, 2010 et 2008) ainsi que le Guidalberto 2016 et le Le Difese 2016.

Quel est donc le style Sassicaia? Dans les mots de Priscilla : ‘’Tout d’abord, je n’aime pas trop le terme Super Toscans. Ce sont des critiques de vins qui l’ont développé pour décrire alors ce qui était une nouvelle catégorie. Les vins que nous faisons sont des vins de terroir qui ne sont pas très concentrés, ils sont aériens avec pas trop d’extraction. Ce ne sont pas des vins pour la presse ou les critiques… ’’ et ils réflètent toujours la philosophie première de Mario Incisa della Rocchetta de faire des vins qu’il aimait.

Le Difese, Tenuta San Guido, 2016, $34.75, cépages : Cabernet-Sauvignon 70%, Sangiovese 30%, code SAQ : 10987427. Noté 92-93 points James Suckling, 90 points Wine Spectator, 90 points Robert Parker.

Des notes d’épices douces, de cerises et de cassis assez intenses, vraiment charmeur! Ce vin est tout en équilibre avec une acidité fraîche et des tannins équilibrés malgré 70% de Cabernet-Sauvignon. Des notes de noyaux de cerises, de chair de cerises le tout en une belle longueur. Vraiment très beau et tout en fruit.

Guidalberto, Tenuta San Guido, 2016, $60.50, cépages : Cabernet-Sauvignon 60%, Merlot 40%, code SAQ: 10483384. Noté 95 points James Suckling, 94+ points Robert Parker, 91 points Wine Spectator.

Au nez un brin austère comme plusieurs vins de Bordeaux avec des notes d’épices douces et de cerises. En bouche beaucoup d’équilibre avec une acidité bien fraîche et des tannins charpentés tissés bien serré. Des notes animales, de cuir, de fruits rouges et noirs. Le tout est élégant, en finesse et bien goûteux.

Nous avons dégusté une verticale de Sassicaia ce qui n’arrive pas souvent. Seul le millésime 2015 sera bientôt disponible dès le 6 décembre alors mes notes de dégustation focusseront sur ce millésime.

Sassicaia, Tenuta San Guido, 2015, $226.25, cépages: Cabernet-Sauvignon 85%, Cabernet Franc 15%, code SAQ : 13057401. Noté Tre Bicchieri Gambero Rosso, 98 points James Suckling, 97 points Wine Spectator, 97 points Robert Parker. Sera disponible le 6 décembre, 2018.

D’un grand classicisme ce vin dégage des notes de graphite, de fruits rouges ainsi qu’un soupçon de prunes. En bouche c’est le velouté de la texture qui étonne avec une acidité bien fraîche et des tannins charpentés. Ce n’est pas une bombe de fruits ni un vin de concours bien qu’il en ait beaucoup gagné. En bouche des notes de torréfaction, de notes boisées bien intégrées, c’est frais, élégant, persistant et d’une grande buvabilité bien qu’il gagnera à vieillir dans une cave ou dans un cellier. Car sachez que c’est un vrai vin de guarde.

La preuve nous l’avons eu avec les plus vieux millésimes surtout le 2010 et le 2008 qui étaient exceptionnels. En particulier, le 2008 était des plus classique avec des tannins bien charpentés, fins et élégants et présentait quelques notes d’évolution. La finale était toute en volume et en amplitude avec une persistance qui n’en finissait plus.

Carte de l’appellation Bolgheri:

Tenuta Luce della Vite, un grand terroir, de grands vins!!

La semaine dernière j’ai eu l’occasion de rencontrer Stefano Ruini, Directeur Technique chez la Tenuta Luce della Vite à Montalcino. Nous avons eu l’occasion d’échanger avec lui sur l’historique de la Tenuta et sur la philosophie qui guide l’élaboration des vins mythiques de la maison. J’aimerais remercier l’agence Mark Anthony Vins et Spiritueux qui a permis cette rencontre qui a eu lieu au restaurant La Tomate Blanche sur la rive-sud de Montréal.

 

L’histoire derrière la Tenuta Luce della Vite : https://en.lucedellavite.com/

La Tenuta Luce della Vite à Montalcino, en Toscane, a été fondée dans les années 1990 par la famille Mondavi de la Vallée de Napa et la famille Frescobaldi de Florence. Robert Mondavi vigneron mythique de la Vallée de Napa était originaire de la région des Marches et voulait, semble-t-il, reprendre ses racines en Italie et élaborer des vins de terroir dans la région de Montalcino. Déjà ce dernier avait mis sur pied un ‘’joint venture’’ avec le Baron de Rothschild avec le projet Opus One dans la Vallée de Napa et voulait mettre sur pied une entente similaire avec Vittorio Frescobaldi, ce qui fut fait en 1995 en s’associant dans la Tenuta della Vite (la lumière de la vie). Cette entente durera de 1995 jusqu’à 2004 l’année ou la famille Frescobaldi reprendra le domaine en entier.

Quel était donc le concept derrière la Tenuta Luce della Vite?

L’idée maîtresse était d’élaborer des vins hauts de gamme, des vins de terroir en mariant le cépage Sangiovese et le cépage Merlot dans des proportions de 50% pour chaque cépage. Déjà des investisseurs français dans les années 1970 (1976 à 1989) avaient planté des cépages internationaux sur le domaine incluant le Merlot et il n’y avait qu’un pas à faire pour allier ces deux cépages. Cette idée était passablement novatrice à l’époque. Comme le dit Stefano Ruini ‘’On allait allier les caractéristiques du Sangiovese, cépage à cycle végétatif très long (le plus planté en Italie) qui donne des tannins assez puissants, droits et élégants avec le Merlot qui est plus rond, plus volumineux et plus onctueux et qui donne de la longueur au vin.’’. Déjà on élaborait des vins en associant des cépages internationaux avec des cépages autochtones italiens dans la région de Bolgheri en Toscane, mais pas à Montalcino et pas dans des proportions importantes comme on avait l’intention de faire.

Et le terroir de Montalcino?

Quant au terroir, Frescolbaldi possède 192 hectares dont 88 hectares pour élaborer les vins de Luce dans la région très qualitative de Montalcino. Située au sud / ouest de Montalcino, la Tenuta Luce della Vite est l’un des vignobles les plus élevés de la région (430 mètres) et, dans ses zones les plus élevées, le sol est riche en schistes argileux, bien drainé et pauvre en substances organiques; il est donc idéal pour la culture du Sangiovese. Dans les zones moins élevées, le sol est plus riche en argile et en sable, adapté au cépage Merlot. Les étés longs, secs et ensoleillés typiques de la région et les vignobles exposés au sud permettent une maturation lente et complète du raisin qui assure des vins qui ont une grande concentration et passablement de caractère.

Depuis la fin du ‘’Joint Venture’’ le domaine est géré par Lamberto Frescobaldi et fait partie de la holding viticole Tenute di Toscana du groupe Frescobaldi, spécialisée dans les domaines viticoles et agricoles.

Viti/Viniculture chez Tenuta Luce della Vite

Comme le dit si bien Stefano Ruini, Ditecteur technique : ‘’Mon rôle est d’exalter l’expression du terroir, de renforcir ce qui l’augmente et d’empêcher ce qui le limite. En fait je suis comme une sage-femme qui aide à délivrer le message de la vigne. Pour ce faire on y pratique la viniculture parcellaire. Chaque vin a ses parcelles bien distinctes. Sans claironner qu’on utilise l’agriculture bio/organique, on n’utilise pas de désherbants ni de fertilisants chimiques, on travaille les sols, on utilise des composts organiques, des engrais verts, on plante des espèces végétales pour créer de la biodiversité ainsi qu’une masse organique. C’est la nature qui fait tout’’.

Depuis les débuts, les vins de Luce ont toujours maintenu le cap d’un assemblage 50/50% Merlot et Sangiovese.

La famille Frescobaldi : https://en.frescobaldi.com/risorse/brunello-di-montalcino-frescobaldi/

Depuis 700 ans, la famille Frescobaldi allie tradition, expérience et innovation à la créativité et à la recherche de l’excellence. La famille a toujours cherché à développer et à célébrer la diversité du terroir toscan. Fiers propriétaires de certains des plus grands vignobles de la région, ils ont toujours cherché à préserver l’identité et l’autonomie de chaque propriété.

Luce della Vite est l’un des domaines appartenant à la famille, aux côtés d’Ornellaia, Masseto, Danzante, Attems (Frioul) et des six domaines Frescobaldi, Nipozzano, Castel Giocondo, Pomino, Ammiraglia, Castiglioni et Remole.

La dégustation :

Nous avons dégusté douze vins dont une rare verticale du Luce soit les 2015, 2012, 2009, 2008, 2006, 2004, 2001 et le 2000. Quelle expérience gustative que de vivre l’évolution d’un si grand vin au fil des âges! Incroyable cette notion de la signature, du fil conducteur qui guide l’élaboration du style de la maison tout en respectant les millésimes!

Pinot Grigio, Attems, Friuli, 2017, $18.85, code SAQ : 11472409.

Des notes d’abricots, de melon et de pamplemousse. Bel équilibre, de la substance, une acidité bien fraîche, un vin goûteux qui a de l’éclat. Très beau vin!

Lucente, Tenuta Luce della Vite, 2016, cépages : Merlot 75%, Sangiovese 25%, $33.35, code SAQ : 860627. Noté millésimes précédents 90+ points.

Des notes assez intenses d’épices douces, des notes florales, de fruits rouges et noirs surtout sur le cassis et la mûre. Très bel équilibre entre la texture veloutée, l’acidité bien fraîche et les tannins charpentés. De belles notes de fruits rouges et noirs, quelques notes boisées qui se prolongent en une belle finale assez persistante.

La verticale des Luce : Le millésime 2015 est celui qui sera bientôt disponible à partir du 13 décembre, 2018, alors que malheureusement tous les autres ne le sont pas. Je vais donc focusser mes observations sur le 2015.

Luce, Tenuta Luce della Vite, 2015, cépages : Sangiovese 55%, Merlot 45%, $114.75, code SAQ : 12547450. Tous les millésimes antérieurs ont été noté 90 points et plus. De plus ce vin a été nommé à 3 occasions (1995, 2010 et 2011) parmi les 100 meilleurs vins au monde selon Wine Spectator. Ce millésime sera disponible en succursale à partir du 13 décembre, 2018.

Au nez, des notes comme sur une crème de fruits de prunes, de cerises, des notes d’épices douces ainsi qu’un soupçon de vanille. En bouche très belle texture des plus veloutée, acidité bien fraîche, rien de lourd avec des tannins bien charpentés, ronds et charnus ainsi que des notes de fruits bien mûrs en bouche surtout sur les fruits noirs. Beau contraste en fin de bouche entre le volume et l’amplitude du vin avec son côté tout en finesse et élégance. Vraiment très bon!!

Les divers millésimes démontrent de façon très claire le potentiel de vieillissement de ce vin. J’ai particulièrement apprécié le 2001 et le 2000 qui présentaient des notes d’évolution mais qui conservaient une très belle acidité et des tannins bien charpentés presque encore en jeunesse surtout avec le 2000. Assez incroyable !! Inutile de mentionner que l’ensemble des vins composant de cette verticale était superbe!

Luce, Brunello di Montalcino, Tenuta Luce della Vite, 2013, $119.75, cépage : Sangiovese 100%, code SAQ : 11593809. Tous les millésimes antérieurs ont été noté 90 points et plus. De plus ce vin a été nommé à 2 occasions (2008, 2010) parmi les 100 meilleurs vins dans le monde selon James Suckling. Ce vin sera disponible en spécialité dès le 13 décembre 2018.

Quel vin charmeur !! J’ai eu au premier nez comme des notes de pop-corn au caramel puis de belles notes de tabac blond, de noix de coco et de fruits noirs et rouges sur la cerise. En bouche, humm…c’est velouté avec une acidité bien fraîche, des tannins bien charpentés avec un rappel des notes de tabac, de fruits sur la cerise. Superbe longueur et beaucoup de volume et d’amplitude. Très beau Brunello!!

https://markanthonywineandspirits.ca/

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén