Catégorie : Afrique du Sud

Boekenhoustkloof, des vins haut de gamme d’Afrique du Sud!

Dégustation des vins de la maison Boekenhoutskloof

Tout récemment, j’ai rencontré de nouveau Mark Kent propriétaire et Winemaker du vignoble Boekenhoustkloof situé à Franschhoek en Afrique du Sud. Pas facile de prononcer et même de se souvenir du nom de cette maison. Par contre, le vignoble a développé au fil du temps des marques fortes telles The Chocolate Block, Porcupine Ridge, The Wolftrap et autres plus facile à retenir.

Mark Kent

Des vins et autres produits provenant d’Afrique du Sud il y en a 233 selon le site de la SAQ. Plusieurs sont à des prix qui offrent d’excellents rapports qualité/prix ce qui a assuré le développement des vins de ce pays. Cependant, plusieurs se posent la question: est-ce que l’Afrique du Sud est capable de faire des plus grands vins qui puissent rivaliser avec ce qu’il y a de mieux? On parle de vins qui se situent dans une fourchette de $40 à $80.00. Répondre à cette question est importante pour assurer le succès à long terme de l’Afrique du Sud.

Mark nous en a fait dégusté 7 dont 2 proviennent d’un tout nouveau projet:  »Les vins Cap Maritime ». Le but de la dégustation était donc de se faire une idée quant à la capacité de la maison à produire de ces vins haut de gamme. Et la réaction lors de cette dégustation a été pratiquement unanime. Ils étaient vraiment exceptionnels!  Et qui plus est, ils sont disponibles à la SAQ dont ceux de la gamme Cap Maritime qui sont disponibles à la SAQ Signature. Mais malheureusement pour ces vins haut de hamme, les quantités sont assez limitées.

La dégustation

Cap Maritime – nouvelle gamme de vins superbes!

Les deux vins qui suivent proviennent d’un tout nouveau projet appelé Cap Maritimes dont les vins sont issus d’une toute nouvelle parcelle de 14 hectares dont Mark a fait l’acquisition. Les vins sont vieillis dans des foudres de 1,200 litres ce qui apporte beaucoup de complexité aux vins et conserve leur caractère fruité.

Nous avons dégusté le Chardonnay et le Pinot Noir. Quant à moi ces deux vins étaient particulièrement exceptionnels et devraient faire partie de votre cave ou cellier. Ce sont des incontournables!

Cap Maritime, Chardonnay, Upper Hemelen Aarde Valley, Afrique du Sud, 2017, $55.75, code SAQ Signature : 14075492.

Achetez ce vin si vous en trouvez!! On aurait dit un vin de Bourgogne genre Corton Charlemagne pour $55.75 ce qui me fait dire qu’il offre un très beau rapport qualité/prix! Même Jancis Robinson le qualifie d’un des meilleurs Chardonnay au monde.

De facture très classique sur des notes très pures de fruits blancs et de vanille. En bouche c’est d’une texture grasse, avec une acidité bien équilibrée, d’une superbe complexité avec un très léger boisé. Et quelle longueur et quel volume en bouche. J’en boirais tous les jours!

Cap Maritime, Chardonnay, Upper Hemelen Aarde Valley, Afrique du Sud, 2017

Cap Maritime, Pinot Noir, Upper Hemelen Aarde Valley, Afrique du Sud, 2017, $55.75, code SAQ Signature : 14075468.

Un des meilleurs Pinot Noir genre Nouveau Monde que j’ai eu l’occasion de déguster! La dominante de ce vin est carrément sur des notes éclatantes de cerises qui se prolongent tout au long de la dégustation. Au nez des notes de cerises, un peu de framboises et de cassis. C’est charmeur et élégant avec une texture veloutée et des tannins des plus équilibrés. Ce vin est opulent, équilibré et charmeur. Tout amateur ce doit d’avoir ce vin dans son cellier.

Cap Maritime, Pinot Noir, Upper Hemelen Aarde Valley, Afrique du Sud, 2017

Les autres vins dégustés

Chacun des autres vins mérite que je vous en parle car je les ai particulièrement appréciés. Le premier vin fait partie de ceux qui sont à prix des plus abordables et le fait d’y goûter nous permettait de jauger la différence entre ce vin d’entrée de gamme et les vins plus haut de gamme.

The Wolftrap, Boekenhoutskloof, 2017, $14.00, cépages : Syrah 65%, Mourvèdre, 32%, Viognier 3%, sucre 2.6 g/l, code SAQ : 10678464.

Plusieurs des vins de ce producteur sont fortement inspirés des vins de la Vallée du Rhône avec des cépages tels Syrah, Grenache, Mourvèdre.  Un nez passablement aromatique sur des notes de fruits rouges bien mûrs, de poivre et d’épices assez intenses. La texture en bouche ainsi que le niveau d’acidité sont bien équilibrés et les tannins sont presque charpentés. De belles flaveurs de fruits noirs et d’épices viennent tapisser le palais. C’est très juteux, salivant et d’une belle longueur. Super rapport qualité/prix!

The Wolftrap, Boekenhoutskloof, 2017

Boekenhoutskloof, Sémillon, Vin blanc, 2016, $39.75, code SAQ : 13299902.

Un peu de Muscat 2% a été ajouté à ce vin ce qui lui confère un profil bien aromatique. Au nez sur des notes de miel, de fruits blancs, de vanille, un soupçon d’ananas, quelques notes lactées, tout en élégance. En bouche la texture est bien riche, veloutée avec une acidité assez surprenante pour du Sémillon. C’est très goûteux sur des saveurs assez intenses d’abricots, de fruits blancs et d’une longueur plus qu’appréciable.

Boekenhoutskloof, Sémillon, Vin blanc, 2016

The Chocolate Block, 2017, $40.10, cépages : Syrah 69%, Grenache 14%, Cabernet-Sauvignon 11%, Cinsault 5%, sucre : 3.0 g/l, code SAQ : 10703412.

Ce vin mythique de la maison Boekenhoustkloff a fait ses preuves! Son nom peut porter à confusion car il provient d’une parcelle de ce nom et ne reflète pas nécessairement le profil aromatique du vin. Sur des notes d’épices et de cassis, tout en élégance et bien charmeur. C’est juteux, goûteux avec des tannins assez charpentés. Les flaveurs sont carrément sur les fruits noirs avec un soupçon (eh oui!) de chocolat noir et de notes empyreumatiques. Beaucoup de volume en bouche et d’une belle longueur.

The Chocolate Block, 2017

Boekenhoustkloof, Syrah, 2015, $55.50, code SAQ : 13299911.

Ce vin prend son inspiration dans la Vallée du Rhône nord ou on trouve les ‘’Côte-Rôtie’’ et autres vins des appellations de la région. Sur des notes de crème de fruits rouges bien mûrs (fraises), de cassis et d’épices douces. La texture est des plus veloutée et les tannins sont bien charpentés et tissés bien serré. La dominante en bouche est carrément sur les notes d’épices et de poivre avec une légère torréfaction. Beaucoup d’amplitude et de longueur en bouche.

Boekenhoustkloof, Syrah, 2015

Porseleinberg, Syrah, 2016, $86.75, code SAQ : 13141339.

Il m’en reste quelques bouteilles dans mon cellier que je garde bien précieusement. Un autre vin d’inspiration des vins de l’appellation  »Côte-Rôtie ». Sur des notes animales, viandées, de notes herbacées, soupçon d’olive et d’épices. De facture très classique tout en élégance et en fraîcheur avec une texture veloutée, une belle acidité bien fraîche et des tannins charpentés tissés bien serré. De belles notes de poivre en finale.

Porseleinberg, Syrah, 2016

Les vins de la maison Boekenhoutskloof sont représentés par l’agence Univins et Spiritueux.

Faites le plein d’idées et découvrez des surprises parmi ces neuf suggestions de vins!

Dégustation

Un mousseux britannique appelé Britagne, des vins d’Espagne, de Slovénie, de France, d’Afrique du Sud , de Hongrie et d’Italie. Tous disponibles à la SAQ, à vous de les découvrir!

Un ‘’Britagne’’, version champagne britannique, Exton Park, Blanc de Noirs, $49.75, cépage : Pinot Noir 100%, code SAQ : 14134801.

Ce qui domine dans ce mousseux c’est sa sensation de minéralité avec comme un goût crayeux ce qui donne l’impression d’un vin bien droit. En bouche c’est d’une texture crémeuse avec des flaveurs de fruits blancs et de levure, bien croquant avec une acidité assez vive. Étant fait entièrement de Pinot Noir, il est de tendance vineuse et possède une belle structure. Il vaut entièrement la peine de l’essayer car il se compare facilement aux Champagnes de même prix. Vraiment une nouveauté.

Britagne, Exton Park, Blanc de Noirs

D’Espagne, Penedès, Tuvi, Sumarroca, 2018, $15.35, cépages : Xa-rello 50%, Gewutrztraminer 30%, Riesling 10%, Viognier 10%, sucre : moins d’un gramme, code SAQ : 13574687.

Coup de Coeur! Aromatique et parfumé ce vin m’a conquis! C’est floral avec un soupçon de fruits exotiques, de notes citronnées et de zeste de lime et citron. En bouche c’est tout en fraîcheur et en équilibre avec une belle acidité vive. Le tout se termine sur des flaveurs de zeste de citron et de pamplemousse. Et quel rapport qualité/prix! À acheter!

Tuvi, Sumarroca, 2018

France, Chablis, Nicolas Potel, 2017, $27.35, cépage : Chardonnay 100%, sucre : 2.2 g/l, code SAQ : 14045171.

Ce vin est travaillé à la bourguignonne avec bâtonnage sur lies et vieillissement en foudre ce qui lui donne des notes un peu beurrées, de fruits blancs (poire) et un soupçon de barbe à papa. C’est assez gras en bouche, riche et élégant avec une belle acidité en finale ce qui créé un beau contraste avec le gras de la bouche. À essayer assurément!

Chablis, Nicolas Potel, 2017

Slovénie, Domaine Ciringa, Fosilni Breg, Sauvignon Blanc, 2016, $27.15, sucre : 2.1 g/l, code SAQ : 13910290.

Dégusté à l’aveugle j’aurais cru un Sauvignon Blanc de la Loire tellement il était typé et bon. Eh non! Il vient de la Slovénie. Il livre tout ce que vous vous attendez d’un Sauvignon Blanc : des notes herbacées, citronnées avec une acidité vive bien fraîche ainsi qu’une belle sensation de minéralité. La finale assez longue est sur le zeste de pamplemousse. Un beau vin funky!

Domaine Ciringa, Fosilni Breg, Sauvignon Blanc, 2016

D’Afrique du Sud, Western Cape, Kloof Street, Chenin Blanc, 2018, $22.20, sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 12889409.

Cette winery a été élue ‘’Winery of the Year’’ d’Afrique du Sud! Rien de moins! Quel vin charmeur avec ses notes de miel, de fruits blancs bien mûrs. Et ça sent les fleurs! Bien goûteux (pommes jaunes) avec une texture un peu grasse, une acidité fraîche et une belle sensation de richesse. Belle longueur!

Kloof Street, Chenin Blanc, 2018

Italie, Arcese, Bera Vittorio E Fligli, 2017, $29.40, cépages : Arneis 30%, Cortese 30%, Sauvignon Blanc 30%, Vermentino 10%, sucre : 3.2 g/l, code SAQ : 14039301.

Coup de Coeur! Épices, cannelle, estragon, notes de résine et balsamiques, senteurs de rose, petit côté oxydatif et saveurs de poires. Tout un début! En bouche tout est en équilibre avec des flaveurs complexes et intenses. Vraiment beau! Achetez ce vin! Beaux accords avec dinde grillée, filet de porc aux poires et estragon.

Arcese, Bera Vittorio E Fligli, 2017

Hongrie, Szekszard, Kadarka, Heimann, 2017, $22.90, code SAQ : 14057219. Prochainement sur les tablettes de la SAQ.

J’avais le nez dans le casseau de fraises bien fraîches! J’avais l’impression de boire un Gamay du Beaujolais. Tout en équilibre, sur dominantes de fruits rouges avec des tannins assez légers. Des plus  rafraîchissant.

Kadarka, Heimann, 2017

Afrique du Sud, Malmesbury, The Innocent, Pinotage, Lamershoek, 2017, $20.20, sucre : 1.5 g/l, code SAQ : 13668392.

Sur dominante de notes empyreumatiques (fumée), de fruits noirs (mûres) et de réglisse. Les tannins sont charpentés et belle longueur. Il faut aimer le style et le cépage qui est vraiment typique à l’Afrique du Sud!

The Innocent, Pinotage, Lamershoek, 2017

Afrique du Sud, Swartland, Kloof Street, Red, 2017, $22.90, cépages : Syrah 73%, Mourvèdre 12%, Cinsault 8%, Carignan 6%, sucre : 2.5 g/l, code SAQ : 12483927.

Ce vin est littéralement bâti comme un GSM (Grenache, Syrah, Mourvèdre) du sud de la France. Et il est très réussi avec ses notes d’épices, de prunes, de fraises légèrement confiturées et de fruits noirs. En bouche il offre un beau volume, est bien goûteux sur dominante de fruits noirs et des tannins dodus et presque charpentés. Vraiment pas mal!

Kloof Street, Red, 2017

Afrique du Sud, Malmesbury, Terre Brûlée, Rouge, 2017, $22.45, cépages : Syrah 60%, Cinsault 40%, sucre : 1.5 g/l, code SAQ : 13738055.

Coup de Coeur! Dominante assez intense de fruits rouges et d’épices sur des tannins assez charpentés. C’est élégant, goûteux et d’une belle concentration. À ce prix, on achète!

Terre Brûlée, Rouge, 2017

L’agence Rézin représente tous ces vins au Québec

Suggestions pour agrémenter votre temps des Fêtes!

Hier avait lieu une dégustation pour la Presse mise sur pied par A3Québec (anciennement l’AQAVBS) d’une quarantaine de produits pour le temps des Fêtes. Je vous fait part des quelques produits qui ont retenu mon attention.

Ottopiu Vineyard, V8+ Sior Carlo, Prosecco Millesimato 2017, $19.85, cépage: Glera 100%, code SAQ: 13734177.

Bien que tous les Prosecco me semblent pareils, celui-là m’est apparu plus délicat, plus fin avec ses notes de pêches, d’agrumes avec une certaine sensation de minéralité. En bouche il était bien crémeux avec un rappel de fruits perçues en bouche et une légère amertume en fin de bouche. Un des rares Prosecco millésimé.

J.Laurens, Crémant de Limoux, Clos des Demoiselles, Tête de Cuvée, 2016, $22.90, cépages : Chardonnay 60%, Chenin Blanc 25%, Pinot Noir 15%, code SAQ : 10498973.

J’apprécie ce vin effervescent depuis assez longtemps car je le considère comme une valeur sûre. Des notes de pain grillé, d’amandes, de fruits blancs et d’agrumes avec une pointe de fruits exotiques. En bouche c’est frais, bien crémeux et d’une belle longueur.

Segura Viudas Heredad, Cava Reserva, $30.25, cépages: Maccabeu 67%, Parellada 33%, code SAQ : 12883461.

Je l’ai ajouté sur ma liste bien que je le trouve un peu cher. Sur des notes de pain grillé et de fruits blancs et d’agrumes. J’ai particulièrement apprécié son équilibre et sa longueur en bouche.

Champagne Devaux Blanc de Noirs, Brut, $52.25, cépage : Pinot Noir 100%, code SAQ : 11588381.

Des notes de fruits blancs bien frais surtout sur la pomme, d’agrumes, de fruits exotiques et de pain grillé. Bien équilibré avec une belle acidité, une certaine tension et d’une belle longueur.

Champagne Fleury Rosé de Saignée, Brut, $74.50, cépage : Pinot Noir 100%, code SAQ : 11010301.

Des notes de silex qui procurent une belle sensation de minéralité. Un véritable Champagne de bouffe avec beaucoup de structure, de tension, d’amplitude et de longueur en bouche.

Domaine Marcel Deiss, Pinot Gris (vin blanc moelleux), Beblenheim, 2015, $27.15, 39 g/l,  code SAQ : 11544476.

De belles notes de litchi, de roses, d’épices et de pommes cuites avec un soupçon de bothrytis. D’une belle complexité avec un moelleux assez gras, une acidité équilibrée et une longueur en bouche plus qu’appréciable.

Château du Tariquet, Dernières Grives, 2016, Vin de dessert, $29.00, 98 g/l, cépage : Petit Manseng, code SAQ : 13034808.

Des notes d’abricots et de pêches confites ainsi que des notes de miel. En bouche c’est gras avec quand même une certaine acidité rafraîchissante. Assez délicat et très bon!

Vin de Constance, Klein Constantia, 2014, Vin de dessert, $75.25, 160 g/l, cépage : Muscat à petits grains, code SAQ: 10999655.

Un vin mythique jadis un des préférés de Napoléon. Des notes très intenses d’épices et de gingembre et d’agrumes. Assez gras en bouche avec une belle acidité équilibrée,  des notes de pêches bien mûres confites.  Et que dire de la longueur…

Madisson Dry Pink Gin, Distillerie 1769, $32.75, code SAQ: 13666362.

Bien classique avec des notes de genièvre assez intenses. Je l’ai bien aimé.

 

20 Vins ‘’Coups de Cœur’’ de la 22ième édition du Festival Vins et Histoire de Terrebonne.

Je participe à plusieurs (et le mot est faible) salons de vins à chaque année et celui de Terrebonne m’a véritablement séduit. Le tout se passe sur un site absolument extraordinaire sur l’Ïle des Moulins à Terrebonne. Imaginez-vous dans un grand parc à l’extérieur au soleil avec beaucoup d’arbres qui jettent leur ombre langoureusement sur un superbe gazon et le tout est entouré d’eau. Wow ! La température était absolument fabuleuse, les gens étaient heureux et le tout s’est déroulé comme sur des roulettes. Imaginez-vous, le Festival a accueilli au-dela de 10,000 amateurs de vins!!

Je suis arrivé samedi le 11 août vers 11 :00 (une heure d’avance) et j’ai pu me stationner sans aucun problème. C’était en fait une de mes inquiétudes qui finalement était sans fondement. Il y avait plusieurs stationnements autour du site et on m’a dit qu’une navette circulait pour amener les gens du Terminus de Terrebonne jusqu’au site.

Il y avait effectivement pas mal de monde mais les kiosques et les vins étaient facilement accessibles. J’ai quitté vers 17 :30 et j’ai noté que plusieurs personnes arrivaient pour la soirée. C’était donc probablement plus bondé en soirée. Mais à mon avis il y avait beaucoup d’espaces entre les divers kiosques et beaucoup de personnel pour servir et expliquer les différents vins. Donc pas de problème à accueillir un grand nombre de personnes.

Pour la bouffe il y avait quelques camions de rue facilement accessibles sur le site avec beaucoup de tables et plein de places pour s’assoir et se reposer même dans les moments les plus occupés. Il y avait même des endroits avec de gros coussins sur le gazon sous les arbres ou il faisait bon se prélasser entre deux verres de vin.

En passant, j’ai bien aimé le fait de voir plusieurs stations avec des cruches d’eau ou on pouvait nettoyer son verre de dégustation. Génial!

Quant aux vins, au-dela de 1,000 pouvaient être dégustés! C’est en fait le plus gros salon de vins extérieur au Québec. Les kiosques des diverses agences (et elles étaient nombreuses) regorgeaient de vins dont la majorité étaient disponibles à la SAQ par opposition aux vins d’importation privée ce qui est vraiment intéressant pour la clientèle qui visite ce Festival. Fait intéressant pour les amateurs de vins, plusieurs vins des prix du public Desjardins 2018 pouvaient être dégustés. La grande majorité de ces vins sont à prix raisonnables et offrent un rapport qualité/prix assez exceptionnel. Vous pouvez accéder aux lauréats en cliquant sur ce lien :  https://goo.gl/FKc4kg

Quant à la dégustation, évidemment je n’ai pu déguster tous les vins. Nous avons mon collaborateur Stéphane Groulx et moi goûté à environ une soixantaine de vins durant notre journée. Pas mal quand même!

Alors je vous fais part de nos coups de cœur et ce, sans ordre d’importance. Nous n’avons pas noté les vins. Il suffit de dire que ce sont les meilleurs qui selon nous, figurent ici.

 

 

 

 

 

 

Alois Lageder, Pinot Bianco Alto Adige, 2016, $19.80, code SAQ : 12057004. Belles notes de fruits blancs (poires) et florales ainsi qu’une belle sensation de minéralité. En bouche, une acidité bien vive alliée à un beau moelleux le tout est bien équilibré avec une belle longueur.

 

 

Attems, Pinot Grigio, Venezia Julia, 2017, $18.85, code SAQ: 11472409. J’ai déja écris une chronique sur les vins de ce producteur:   https://goo.gl/bFKgEW.   Des notes d’abricots, de melon et de pamplemousse. Bel équilibre, de la substance, une acidité bien fraîche, un vin goûteux qui a de l’éclat. Très beau vin!

 

Les vins de Heitz Cellars dont j’ai rencontré tout récemment le winemaker. J’ai écris un article à cet effet : https://goo.gl/m4BNXm.  Le Cabernet Sauvignon 2013, $84.75 est disponibles à la SAQ. Au premier abord le nez est un peu fermé signe d’une signature un peu austère digne des grands Bordeaux. Des notes de mûres, de vanille, soupçon de boisé bien intégré et d’épices douces. En bouche beaucoup d’équilibre avec de tannins bien charpentés, bien serrés et soyeux. Passablement de concentration de notes de fruits surtout sur la cerise et les noyaux de cerises. Belle longueur et passablement d’amplitude.

Le Grillesino Ciliegiolo IGT Toscana 2016, $17.90, code SAQ : 12280695. Un vin Wow! Un nez des plus charmeurs sur des notes de créme de fruits rouges. Bien goûteux, belle concentration de fruits avec des tannins pratiquement charpentés et une très belle longueur.

 

 

 

 

Dolcetto d’Alba, Rooster Label, Poderi Colla, 2016, $18.00, code SAQ : 13674362. Un autre vin Wow!! Des notes florales, de fruits (cerises noires, prunes) de réglisse et d’épices douces. De beaux tannins tissés serrés, charpentés. Très belle longueur.

 

 

 

Poderi Colla Dardi, Le Rose, Bussia, Barolo, 2012, $54.50, code SAQ : 10816775. Des notes de raisins secs, de belles notes florales (fleurs séchées), superbe concentration de fruits et notes de cacao. Ö mes amis, quelle complexité, quelle longueur avec des tannins bien serrés et très charpentés. Beaucoup de volume et d’amplitude !!

 

Tormaresca, Torcicoda, Primitivo, Salento, 2014, $18.55, code SAQ: 11331631. Nez charmeur, belle concentration de fruits. Belle acidité bien équilibrée avec des tannins bien présents/charpentés. Petit côté confituré.

 

 

Fattoria dei Barbi, IGT Maremma Toscana, 2016, $24.25, disponible en importation privée – agence Mark Anthony : https://markanthony.kork.ca/. Belles notes de fraises (beaucoup de fruits), d’épices douces. Des tannins bien équilibrés, superbe longueur et belle concentration de fruits.

 

 

Le Morellino di Scansano, 2016 de Fattoria dei Barbi était aussi exceptionnel. $24.20 disponible en importation privée : https://markanthony.kork.ca/

 

 

 

Poggio ai Ginepri, Bolgheri, Tenuta Argentiera, 2015, $23.35, code SAQ : 11161299. J’ai aussi rencontré le winemaker de cette maison : cliquez sur le lien pour l’article : https://goo.gl/Mx8HBx.  Au nez quelques notes végétales, de fruits rouges surtout sur le cassis et de fruits noirs (mûres). En bouche, c’est d’un bel équilibre avec des tannins bien présents et charpentés. Des notes de noyaux de cerises de fruits noirs et d’épices douces.

Jean-Pierre Moueix, Pomerol, 2015, $34.60, code SAQ : 739623. Vous cherchez un très beau vin de Bordeaux sans vous ruiner? Le voici! Un nez légèrement terreux avec des notes de torréfaction, de café et de chocolat. Beaucoup de volume et d’amplitude en bouche. Beaucoup de finesse et d’élégance.

 

Le Château Chantalouette Pomerol 2012 à $49.75 code SAQ : 12127279 était vraiment superbe.

 

 

 

 

Et que dire du Dominus Estate Napanook Napa Valley, 2013, $119.50, code SAQ : 13333470 et du Dominus Estate Dominus Napa Valley 2012, $317.00, code SAQ : 12929087. Sublimes!!!

 

 

 

Masi, Toar, Valpolicella, 2014, $22.95, code SAQ : 10749736. Des arômes de fruits rouges bien mûrs, surtout sur la prune et un soupçon de vanille. Tannins pratiquement charpentés et bonne acidité rafraîchissante. Longue finale intense de petits fruits mûrs et d’épices douces.

 

 

Vina Real, Crianza, Rioja, CVNE, 2014, $15.50, code SAQ : 12278261. Beau vin de facture moderne genre passe-partout. Belles notes épicées. De belles notes de fruits sur la prune et la figue en bouche sur les fruits noirs. Bien savoureux!

 

 

Klein Constantia, Métis, Sauvignon blanc, Afrique du Sud, 2016, $28.90, code SAQ : 13631258. Un très beau vin bien minéral, bien droit sur des notes d’agrumes et de pamplemousse avec un petit côté fumé. Superbe acidité rafraîchissante en bouche et belle longueur.

 

 

Louis Bouillot, Crémant de Bourgogne, Perle d’Aurore, Rosé mousseux, $21.95, code SAQ : 11232149. Vous voulez du changement avec vos bulles, optez pour ce vin. De belles bulles bien fines, des notes de pommes et un soupçon de fruits rouges. Des plus rafraîchissant!

 

 

Coudoulet de Beaucastel, Vallée du Rhône, 2015, $28.55, code SAQ : 973222. Vous n’avez pas les moyens de vous payer un vin de Châteauneuf-du-Pape alors tournez vous vers ce vin. De ce que je me souvienne, il est produit tout juste à côté de l’appellation Châteauneuf et en possède toutes les qualités. Vous aurez un Châteauneuf pour moins cher!

 

Laudis, Torres, Priorat, Espagne, 2014, $24.75, code SAQ : 13034496. Tous les vins de Miguel Torres sont impeccables et celui-ci en est un digne représentant. Des notes de prunes, de figues avec des tannins équilibrés, goûteux et belle longueur.

 

 

Fontanafredda, Langhe, Nebbiolo, 2016, $18.60, code SAQ : 13553392. Vous voulez essayer un vin de Nebbiolo sans vous ruiner. Des notes de roses fanées, d’épices douces et des tannins bien charpentés. À ce prix, belle affaire!

Alors, c’est un rendez-vous l’année prochaine pour la 23 ième édition du Festival les 9,10 et 11 août 2019!!

 

http://markanthonywineandspirits.ca/

https://markanthony.kork.ca/

https://www.mdv.ca/

http://www.lbvinternational.com/accueil.html

http://awsmqc.ca/

https://www.torres.es/en/home#

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén