Catégorie : États-Unis (Page 1 of 2)

Des Zinfandels intenses et savoureux! Les Zins de Turley Wine Cellars!

Belle rencontre avec Christina Turley Directrice des ventes et du Marketing chez Turley Wine Cellars. L’événement avait lieu à l’agence Trialto et nous avons eu le plaisir de déguster 5 des vins de la maison élaborés à partir du cépage Zinfandel : https://trialto.com/qc/fr/.

Christina Turley et Claude Lalonde (Vinformateur)

Turley Wine Cellars : http://www.turleywinecellars.com/

Tout d’abord quelques mots au sujet de la maison Turley. Ce domaine familial a vu le jour en 1893 et à ses débuts produisait 6 vins différents issus de 6 vignobles différents. De nos jours la maison produit 47 vins différents à partir d’environ cinquante vignobles différents. Elle est propriétaire et ou gère environ 70% de l’ensemble des vignobles.

Turley Wine Cellars

Plusieurs éléments sont très particuliers à cette maison. Tout d’abord elle produit ses vins à partir de très vieilles vignes. Par exemple 14 de ces vignobles ont des vignes de plus de 100 ans. Beaucoup ont des vignes de 50 ans et plus. C’est l’élément le plus distinctif de la maison. Ces vieilles vignes résistent bien aux sécheresses de la Californie car leurs racines se sont enfoncées profondément dans le sol au fil des années. Ces vieilles vignes ont des rendements beaucoup plus faibles et donnent environ 15 hectolitres à l’hectare ce qui est très faible.


Turley Wine Cellars

 L’ensemble de la production est en agriculture organique. Beaucoup des vins de la maison sont des ‘’single vineyards’’ et sont produits en très petites quantités et reflètent donc le terroir de chacun de ces vignobles. Dans l’élevage des vins, on utilise que des levures indigènes (aucune commerciales) et les barriques utilisées sont à 80% françaises et 20% américaines.

Le Zinfandel est probablement le cépage le plus typiquement américain. On n’en retrouve que très peu ailleurs.  Il est assez difficile à faire pousser et à obtenir une maturité du fruit qui soit uniforme. Il n’est pas rare lors des vendanges de trouver sur la même grappe des raisins à pleine maturité, des raisins verts et des raisins trop mûrs. Il faut beaucoup d’attention pour ne sélectionner que les bons fruits lors de ces vendanges. En fait, le climat influence beaucoup ce cépage.


Turley Wine Cellars

Selon Christina, le Zinfandel donne des vins qui ressemblent beaucoup aux vins du sud de la France du au fait que ce sont des vins de soleil et peuvent être généreux en alcool. Leurs tannins sont souvent équilibrés et dans certains cas charpentés. Les Zin peuvent aussi ressembler aux Amarone de par la profondeur et l’intensité de leurs saveurs.

La dégustation

L’ensemble des vins proviennent de vignes assez anciennes, sont élaborés à 100% de Zinfandel et sont vieillis dans des barriques françaises et en général usagées. Ce qui donne des vins de caractère aux arômes et saveurs assez intenses. Dans l’ensemble tous très bons et à acheter les yeux fermés.  Vous ne serez pas déçus. Le seul hic, il n’y en a malheureusement peu dans les succursales de la SAQ.

Turley Wine Cellars, Zinfandel Juvenile, 2015, $42.00, cépage: Zinfandel 100%, code SAQ : 13210453.

Des notes de fruits assez mûrs sur les prunes, quelques notes de tabac, belle intensité des arômes. En bouche la texture est riche, l’acidité bien fraîche et les tannins sont équilibrés presque charpentés. Puis des saveurs assez intenses de raisins secs et de chocolat avec une finale longue et généreuse.


Turley Wine Cellars, Zinfandel Juvenile, 2015

Turley Wine Cellars, Zinfandel Juvenile, 2016, $40.25, cépage: Zinfandel 100%, code SAQ : 13851437.

Le nez de ce vin était moins expressif que le 2015 et après quelques minutes de belles notes de fruits bien frais sont remontées à la surface. Les tannins sont un peu plus charpentés que le 2015, la texture est bien riche et ce vin offre de belles notes de fruits noirs bien juteux. Ce vin m’est apparu plus équilibré, plus droit et un peu moins intense que le 2015.


Turley Wine Cellars, Zinfandel Juvenile, 2016

Turley Wine Cellars, Zinfandel Old Vines, 2015, $47.00, cépage: Zinfandel 100%, code SAQ: 13620786.

Des notes de prunes, de tabac, d’eucalyptus un peu moins intenses que le Juvenile 2015. En bouche c’est la finesse du vin qui prédomine. La texture est riche, l’acidité bien fraîche et les tannins équilibrés. De belles notes de raisins secs d’une belle concentration et assez intenses. Beaucoup de profondeur et de longueur. Vraiment très beau!!


Turley Wine Cellars, Zinfandel Old Vines, 2015

Turley Wine Cellars, Zinfandel Fredericks, Sonoma Valley, 2015, $71.00, cépage: Zinfandel 100%, code SAQ: 13619523.

Ce vin n’est pas présentement disponible à la  SAQ. Des notes assez intenses de crème de prunes, de fruits rouges bien frais. La couleur de ce vin est violette et presque opaque. La texture est de plus riche et les tannins ben charpentés. Les saveurs de fruits sont très intenses avec beaucoup de volume et d’amplitude. Wow!! Mon vin préféré!


Turley Wine Cellars, Zinfandel Fredericks, Sonoma Valley, 2015

Turley Wine Cellars, Zinfandel Cedarman, Howell Mountain, 2015, $62.25, cépage : Zinfandel 100%, code SAQ : 13619531.

De belles notes de prunes, de dattes, de fruits confiturés et de belles notes boisées. La texture est bien riche, l’acidité fraîche et les tannins bien charpentés. Belle sensation de minéralité, des saveurs intenses, un vin des plus généreux. Quelle belle longueur!!


Turley Wine Cellars, Zinfandel Cedarman, Howell Mountain, 2015

Le pinacle du Zinfandel! Ridge Vineyards!

Le Zinfandel fait partie des cépages que j’apprécie beaucoup surtout quand les vins qu’on en tire sont bien faits. Et ceux de Ridge Vineyards trônent au sommet!! En fait ce vignoble fait partie des meilleurs au monde selon la célèbre Jancis Robinson. Quelle finesse, quelle belle concentration du fruit et quel équilibre. Décidemment des vins que vous vous devez de découvrir.

Alors j’ai eu le plaisir de rencontrer Eric Baugher COO (Chief Operating Officer) et Winemaker chez Ridge Vineyards au restaurant La Chronique. Le tout sur invitation de l’agence LCC Vins et Spiritueux http://www.lccvins.com/

Claude Lalonde (Vinformateur) et Eric Baugher (COO et Winemaker Ridge Vineyards)

Ridge Vineyards : https://www.ridgewine.com/

L’histoire de ce vignoble débute en 1865 alors que Osea Perrone achète 180 acres de terrain tout près du sommet de Monte Bello Ridge. Il bâtit le chai de Monte Bello Winery qui produira son premier millésime en 1892. À une altitude de 2,600 pieds (793 mètres) il est entouré du ‘’upper vineyard’’.

C’est en 1940 que William Short fait l’acquisition du vignoble tout juste attenant à la propriété des Perrone. Ce vignoble a été délaissé au fil des années. Il replante avec du Cabernet-Sauvignon vers la fin des années 40. On appelle maintenant cette partie ‘’middle vineyard’’.

Vignobles Monte Bello

Les nouveaux propriétaires (Dave Bennion et ses 3 partenaires) tous des ingénieurs de Stanford fondent Ridge Vineyards en 1959 et feront leur premier vin en 1962.

Le premier Zinfandel sera produit en 1964 à partir d’une parcelle située en bas du ridge et des vignes âgées de 80 ans. Ce zinfandel sera suivi en 1966 par le zinfandel de Geyserville.

Vignoble Lytton Springs

Paul Draper se joindra à l’organization en 1971 et s’appliquera à restaurer et à instaurer une philosophie de qualité. Alors que le Cabernet-Sauvignon et le Zinfandel comptent pour la majorité de la production, la Sirah, la Grenache, le Carignane et la Petite Sirah ne sont qu’une faible partie de la production. Alors que la majorité de la production est axé sur les vins rouges on fera du blanc (Chardonnay) à partir de 1962.

Finalement, Lytton Springs situé dans le comté de Sonoma se joindra à l’organization en 1991.

La philosophie

La philosophie : on se remet à la nature bien plus qu’on dépend de la technologie. On recherche des raisins qui donneront des saveurs et flaveurs intenses et pleines de goût; influencer le processus de vinification le moins possible et seulement lorsque nécessaire; focusser sur le fruit et la richesse du vin.

On y pratique une agriculture durable et responsable. En fait 184 acres situés à Monte Bello, Lytton Springs, Geyserville et East Bench sont certifiés organiques. Au-delà de 45 acres ont des vignes de 100 ans d’âge.

On ne fermente qu’avec des levures naturelles, on n’utilise pas d’enzymes commerciales pour l’extraction, on détermine la durée de la fermentation selon le goût et non pas des recettes prédéterminées à l’avance, la fermentation malolactique est naturelle sans inoculation. En fait le processus de fermentation est complètement basé sur le goût et l’addition de souffre est carrément minimale.

On se targue avec raison, de produire des vins ‘’pré-industriels’’ selon des méthodes d’intervention minimale.

La dégustation

Nous avons dégusté 10 vins vraiment superbes dont 4 sont disponibles à la SAQ et 3 en importation privée. On peut commander ces vins en contactant l’agence LCC Vins et Spiritueux:
http://www.lccvins.com

Quelle dégustation! Chaque vin possédait sa personnalité et son profil aromatique bien distinct. On percevait une signature de la maison qui laissait toute la place à l’expression de chaque vin, de chaque terroir. Et quels vins! Plus que probablement les meilleurs Zinfandels que j’aie goûté à date. Pour vous dire, j’étais comme dans un état second ou je percevais chaque nuance de chaque vin. Ouf!! Que c’était bon!

Alors voyons donc ces petites merveilles :

Ridge, Lytton Springs, 2011, Dry Creek Valley, Sonoma, cépages: Zinfandel 82%, Petite Sirah 16%, Carignane 2%, alc. 14.4%. Ce vin n’est pas disponible.

Au nez des notes de cèdre, de crème de prunes et de dates, une touche de cassonade avec un soupçon de tabac blond. En bouche la texture est veloutée et les tannins équilibrés presque charpentés. Quelques notes d’épices douces. Beaucoup de volume, d’amplitude et de fraîcheur.


Ridge, Lytton Springs, 2011, Dry Creek Valley, Sonoma

Ridge, Geyserville, 2010, Sonoma, cépages : Zinfandel 64%, Carignane 20%, Petite Sirah 12%, Alicante Bouschet 2%, Mataro 2%, alc. 14.3%. Ce vin n’est pas disponible.

Un beau vin de soleil avec des notes de fruits rouges dominantes, quelques notes de raisins secs, un peu de tabac et d’épices. En bouche c’est velouté avec une acidité bien présente et des tannins charpentés tissés bien serré. Des belles notes de fruits rouges, une belle fraîcheur et beaucoup de longueur. Belle concentration et superbe amplitude.


Ridge, Geyserville, 2010, Sonoma

Ridge, Three Valleys, 2016, Sonoma, $45.00, cépages : Zinfandel 68%, Carignane 15%, Petite Sirah 12%, Grenache 5%, alc. 14.3%, code SAQ : 12328898.

Millésime 2015 dispo dans 40 SAQ. Millésime 2016 dispo plus tard en 2019.

Véritable coup de cœur et coup de foudre !! Des notes de sous-bois avec un fond de vanille et une crème de bananes très mûres. Wow! Une texture veloutée et des tannins charpentés tissés serré. Tout en équilibre et en finesse. Superbe concentration. Faut sauter la dessus!!!


Ridge, Three Valleys, 2016, Sonoma

Ridge, Paso Robles, 2016, $61.25, cépage : Zinfandel, 100%, alc. 14.6%, disponible en importation privée, caisse de 6 bouteilles.

Toute la pureté du Zinfandel! Des notes de fruits rouges et noires toutes en profondeur et d’une belle concentration, une certaine sucrosité et quelques notes d’épices comme sur la cannelle. En bouche beaucoup d’équilibre avec des tannins charpentés tissés bien serré. Un rappel des fruits rouges et noirs avec beaucoup de finesse. Et quelle longueur….


Ridge, Paso Robles, 2016

Ridge, Lytton Springs, 2016, $67.00, cépages: Zinfandel 69%, Petite Sirah 23%, Carignane 6%, Mataro 2%, alc. 14.4%, code SAQ : 12986196.

Disponible dans 55 SAQ. Le format de 375 ml est disponible en importation privée, $41.00 en caisse de 12 bouteilles.

Au nez une crème de fruits rouges mûrs et bien frais, belle concentration ainsi qu’une belle sucrosité. Tout en équilibre et en finesse avec des tannins charpentés et un rappel des notes de fruits rouges et noirs. Tout d’un bloc avec une longueur interminable et une amplitude incroyable! Wow!


Ridge, Lytton Springs, 2016

Ridge Geyserville, 2016, Alexander Valley, Sonoma, $67.00, cépages: Zinfandel 73%, Carignane 17%, Petite Sirah 7%, Alicante Bouschet 3%, alc. 14.5%, code SAQ : 12986188.

Disponible dans 45 succursales.

Au nez de légères notes herbacées, des notes de tabac, une belle sucrosité, quelques épices douces, et des notes de bananes très mûres (comme une crème). En bouche c’est l’équilibre parfait avec une texture des plus veloutée et des tannins équilibrés. Vraiment superbe!!


Ridge Geyserville, 2016, Alexander Valley, Sonoma

Ridge, East Bench, Zinfandel, 2017, Dry Creek Valley, Sonoma, $50.00, cépage: Zinfandel 100%, alc. 14.7%, code SAQ: 12986911.

Le millésime 2016 est disponible dans 10 SAQ alors que le 2017 arrivera plus tard en 2019.

Wow! Des notes de fruits frais (rouges et noirs) d’une belle concentration, des notes d’épices douces, un peu d’alcool mais pas trop. Un vin bien droit pas dans le genre expansif. En bouche c’est velouté avec des tannins charpentés, une touche saline et une belle concentration du fruit toute en finesse Et quelle longueur… C’est juteux, croquant, humm…!


Ridge, East Bench, Zinfandel, 2017, Dry Creek Valley, Sonoma

Ridge, Lytton Estate, Petite Sirah, 2016, Dry Creek Valley, Sonoma, $69.00, cépage: Petite Sirah, alc. 13.8%, disponible en importation privée en caisse de 6 bouteilles.

Alors que normalement les vins élaborés avec ce cépage peuvent être rustiques avec des tannins presque tanniques, ce vin est simplement incroyable de par son équilibre et sa structure. Un vin que, si je l’avais noté, aurait probablement eu un 19/20.

Des notes bien épicées avec une superbe concentration de fruits rouges et noirs. Un vin bien droit pas exubérant. En bouche les tannins sont, comme attendu, très charpentés mais pas tanniques avec une bonne dose de finesse. De belles notes de fruits noirs bien dominantes avec beaucoup de volume et d’amplitude. Une vraie main de fer dans un gant de velours. Et quelle longueur…


Ridge, Lytton Estate, Petite Sirah, 2016, Dry Creek Vlley, Sonoma

Ridge, Cabernet-Sauvignon, Estate, 2016, Monte Bello Vineyards, $97.50, cépages : Cabernet-Sauvignon 77%, Merlot 19%, Petit Verdot 2%, Cabernet Franc 2%, alc, 13.5%, code SAQ : 13570811.

Exclusivité Signature. Arrivage plus tard en 2019.

Des notes de crème de fruits rouges bien mûrs, bien dosées, notes de cèdre, de cannelle, beaucoup de complexité, quelques notes épicées, toastées avec un léger boisé. En bouche beaucoup d’équilibre, de volume et d’amplitude avec des tannins bien charpentés et beaucoup de finesse.


Ridge, Cabernet-Sauvignon, Estate, 2016, Monte Bello Vineyards

Ridge, Monte Bello, 2009, Santa Cruz Mountain, cépages: Cabernet-Sauvignon 72%, Merlot 22%, Petit Verdot 6%, alc. 13.5%. Ce vin n’est pas disponible.

Des notes de cèdre, de crème de prunes, de dattes, de tabac blond, bien complexe. En bouche la  texture est veloutée, les tannins bien charpentés avec de belles notes de tabac blond, de céleri, de fruits noirs et une touche saline. C’est juteux, décadent avec un volume et une amplitude indescriptibles.


Ridge, Monte Bello, 2009, Santa Cruz Mountain

Le repas

Restaurant La Chronique: http://www.lachronique.qc.ca/

Les vins de Wente Family Estate. Des vins de la Californie qu’il vous faut découvrir!

Très belle rencontre avec Amy Hoopes présidente de Wente Family Estate et Geneviève Boisvert Country Manager au Canada pour la même entreprise. Cette rencontre a été mise sur pied par l’agence Importation-Épicurienne et avait lieu au restaurant Les Cavistes. Nous avons dégusté 6 vins dont 2 blancs et quatre rouges le tout en accord avec des plats préparés avec les vins.

Ce que je retiens de cette dégustation c’est le fait que les vins étaient en général des plus abordables et qu’ils offraient un excellent rapport qualité/prix. Ici, pas de bombes de fruits, de surextraction, de notes trop boisées et autres choses du genre. Au contraire, tous les vins étaient d’un bel équilibre, les notes de fruits étaient bien prédominantes et tout était en fraîcheur. Alors les voici :

Wente Vineyards, dégustation au restaurant Les Cavistes

Wente Vineyards, Morning Fog, Chardonnay, Californie, Livermore Valley, 2017, $18.90, code SAQ: 10754084.

La vinification de ce vin est faite à moitié dans des barriques de chêne français et l’autre moitié en cuves d’acier inoxydable ce qui laisse beaucoup de place aux notes de fruits. Au nez, de belles notes de vanille, de poires, d’abricots avec quelques notes boisées bien discrètes. En bouche la texture est veloutée presque crémeuse avec une acidité bien équilibrée. J’ai adoré ce vin! Beaucoup de fraîcheur et de notes de fruits assez intenses.

Wente Vineyards, Chardonnay, Morning Fog, 2017

Wente Vineyards, Riva Ranch, Chardonnay, Californie, Arroyo Seco, Monterey, 2016, $27.95.

Ce vin n’est pas présentement disponible à la SAQ. Un jour peut-être ?

Les notes boisées sont plus présentes dans ce vin puisqu’il est vinifié à 90% dans des fûts neufs (60%) et dans des fûts de seconde utilisation (40%). Le 10% restant est vinifié dans des cuves d’acier inoxydable.

Au nez des notes de fruits exotiques tels la mangue et l’ananas ainsi que des notes boisées un peu plus intenses que le vin précédent. En bouche la texture est crémeuse, l’acidité assez présente et les notes fruits tels pommes, vanille s’entremêlent avec les notes d’amandes grillées. D’une belle opulence et d’une belle longueur.

Wente Vineyards, Chardonnay, Riva Ranch, 2016

Wente Vineyards, Pinot Noir, Riva Ranch, Arroyo Seco, Monterey, 2014, $35.00, code SAQ: 13503029.

Ce vin est un bel équilibre de style entre le type Bourguignon et le type Nouveau Monde. Disons qu’il est plus influencé par le premier. Tout en délicatesse, ce vin dégage des notes florales, de fruits rouges assez intenses surtout sur la cerise ainsi que des notes d’épices douces assez discrètes. Bien qu’il ait vieilli en fûts de chêne pendant 16 mois, les notes boisées sont particulièrement discrètes.

En bouche, la texture est veloutée, l’acidité bien fraîche et croquante et les tannins équilibrés et assez délicats. Les notes de fruits surtout sur les noyaux de cerises noires sont assez intenses. Tout en équilibre, en délicatesse et d’une belle longueur! Vraiment très beau!

Wente Vineyards, Pinot Noir, Riva Ranch, 2014

Wente Vineyards, Zinfandel, Beyer Ranch, Californie, Livermore Valley, 2014, $21.05, code SAQ: 13915429.

Le genre de Zinfandel qui plaira à plusieurs! Des notes de crème de fruits bien mûrs avec quelques notes de fraises, de cerises noires, de vanille, ainsi qu’une touche mentholée. La texture est veloutée, l’acidité bien fraîche et les tannins charpentés et bien ronds. C’est des plus goûteux! Ce vin fera un malheur avec des côtes levées!

Wente Vineyards, Zinfandel, Beyer Ranch, 2014

Wente Vineyards, Cabernet-Sauvignon, Southern Hills, Livermore Valley, 2016, $19.35, cépages: Cabernet-Sauvignon 77%, Petite Syrah 13%, Merlot 4%, Petit Verdot 4%, Malbec 3%, code SAQ: 12521516.

Quel beau rapport qualité/prix que donne ce vin! De belles notes de fruits bien mûrs surtout sur la mûre, la cerise et la prune avec une petite touche de poivron. En bouche la texture est veloutée, l’acidité fraîche et les tannins sont bien charpentés et ronds. Quelques notes boisées, de vanille et de cèdre viennent compléter le tout. Un vin des plus charmeur!

Wente Vineyards, Cabernet-Sauvignon, Southern Hills, 2016

Wente Vineyards, Cabernet-Sauvignon, Charles Wetmore, Californie, Livermore Valley, 2015, $29.95.

Ce vin n’est pas présentement disponible. Dommage, c’était mon préféré!

Des notes de fruits assez mûrs sur la prune et la cerise noire avec quelques touches de vanille. La texture est veloutée, les tannins bien charpentés et les notes de fruits assez intenses surtout sur la prune se conjuguent avec de belles notes boisées. Et quel volume et quelle amplitude! Tout en longueur…

Wente Vineyards, Cabernet-Sauvignon, Charles Wetmore, 2015

Wente Family Estate : https://wentevineyards.com/

Wente Vineyards

Fondé en 1883, Wente Family Estates est le plus ancien domaine viticole familial aux États-Unis (Californie), exploité de façon continue. Il appartient et est géré par les quatrième et cinquième générations de la famille Wente. La famille possède des vignobles dans les appellations Livermore Valley, dans la baie de San Francisco et Arroyo Seco, dans la région Monterey dont la famille a fait l’acquisition dans les années 60.

Famille Wente

Innovation et tradition

Selon Amy Hoopes , présidente, une des raisons principales qui peuvent expliquer cette longévité de la famille dans l’industrie viticole est la balance entre l’intégration de nouvelles technologies et façons de faire alliés à un fort esprit de tradition. ‘’Les Wente sont des fermiers qui aiment bien faire les choses’’.

Ils ont été les premiers à planter des clones de chardonnay. Leur impact sur la viticulture est telle qu’une grande partie des vignes de chardonnay plantés en Californie sont issues des clones de la famille Wente.

Ils ont été parmi les premiers à instaurer l’irrigation ‘’drip system’’ ou irrigation goutte à goutte. De nos jours ils utilisent de nouvelles technologies comme les drones afin de mieux visualiser la santé des vignes, de bien comprendre leur niveau de maturité et de déterminer les besoins en irrigation de l’ensemble du vignoble.

Wente Vineyards, Livermore Valley

En 2010, Wente Family Estates a été l’un des premiers établissements vinicoles à recevoir le label «Certified California Sustainable Vineyard and Winery», et l’un des seuls établissements vinicoles à certifier chaque aspect de ses activités.

En 2011, Wente Family Estates a été nommée entreprise vinicole américaine de l’année par Wine Enthusiast et l’une des 30 meilleures entreprises viticoles par Wine Business Monthly.

Les vins

Les vins ne sont pas bâtis en fonction des besoins et désirs des consommateurs mais plutôt sur ce que le vignoble et la nature donnent de mieux année après année. Par la suite on recherche une clientèle pour les vins qu’on a élaboré. Ce sont donc des vins de terroirs et non pas des vins « « d’efforts’’ ou des vins triturés pour plaire au plus grand nombre.

Wente Vineyards, Arroyo Seco

Bien que les vins soient issus en grande majorité d’environ 5 cépages, la famille en a planté environ une trentaine afin de toujours être à l’affut de possibilités de faire différents vins. La recherche et le développement jouent un grand rôle dans l’élaboration des vins. Comme le disait Amy Hoopes :’’Karl D. Wente, le maître de chai aime bien avoir à sa disposition une large palette de différents cépages pour élaborer les meilleurs vins possibles. Comme un chef qui aime avoir plusieurs épices pour obtenir les meilleures recettes’’.  Au-delà d’un million de bouteilles sont produites chaque année.

La visite du vignoble – toute une expérience!!

Environ 350,000 personnes visitent le vignoble chaque année soit pour déguster les vins, pour apprécier le restaurant, pour élaborer leur propre vin personnalisé (Winemakers Studio), pour jouer au golf sur parcours du vignoble ou pour venir écouter des concerts. Toute une expérience!

Wente Vineyards

Restaurant les Cavistes – accords mets/vins

Restaurant les Cavistes

Amy Hoopes, présidente Wente Vineyards, Claude Lalonde (Vinformateur)

Explorons l’univers de Stag’s Leap Wine Cellars ! Parmi ce qui se fait de mieux à Napa!

J’ai eu l’opportunité de rencontrer seul à seul Marcus Notaro, Winemaker chez Stag’s Leap Wine Cellars la Maison mythique de la vallée de Napa. J’ai beaucoup apprécié non seulement la dégustation du trio mythique des vins de cette maison (le SLV, le Fay et le Cask 23) mais aussi les commentaires de Marcus qui m’ont permis de mieux comprendre la philosophie qui guide l’élaboration de leurs vins. Cette rencontre a été mise sur pied par l’agence Dandurand : https://www.vinsdandurand.com/fr/.

Stag’s Leap Wine Cellars – un survol: https://www.cask23.com/

Stag’s Leap Wine Cellars a été fondée au début des années 1970 par Warren Winiarski suite à une dégustation des vins de Nathan Fay. Enchanté par ces vins, cette dégustation le convainc d’investir dans la région. Il acquiert 44 acres voisins de Nathan Fay qu’il appelera Stag’s Leap Wine Cellars et replante avec des cépages bordelais à dominante de Cabernet-Sauvignon. Le premier millésime, le 1972, sera le S.L.V. acronyme pour Stag’s Leap Vineyards. En 1986 il achètera le vignoble en entier de Nathan Fay.

Le monde bascule quand en 1976 Warren présente son millésime 1973 (Stag’s Leap Wine Cellars Cabernet-Sauvignon 1973) à une compétition internationale tenue à Paris ‘’Le Jugement de Paris’’ et triomphe en prenant la première place devant des vins mythiques tels les Château Mouton-Rothschild, Château Haut-Brion et autres vins renommés.  Ces résultats mettent Stag’s Leap sur la carte et lui assurent un succès planétaire.

C’est en 2007 qu’un partenariat est conclu avec Ste. Michelle Wine Estate et Marchesi Antinori qui assureront la gestion et le développement de la Maison.

Le domaine comprend trois vignobles à Napa: le vignoble Stag’s Leap (SLV) et le vignoble Fay dans le Stags Leap AVA et le vignoble Danika Ranch dans le district de Oak Knoll. Les deux vignobles du district de Stags Leap sont plantés de cabernet sauvignon et de merlot, ainsi qu’une petite partie de Cabernet Franc qui a récemment été ajouté au lieu du Petit Verdot.

Le vignoble de SLV d’une surface de 35 acres et présente des sols volcaniques qui donnent des vins avec un caractère complexe de fruits noirs et de baies, une intensité épicée, une structure ainsi que beaucoup de complexité. Ce vignoble est aussi appelé ‘’Feu’’.

Le vignoble de Fay d’une surface de 66 acres est principalement alluvial et confère un caractère plus aromatique ainsi de l’élégance et de la souplesse. On lui a ajouté une parcelle de Cabernet Franc. Ce vignoble est aussi appelé ‘’Eau’’.

Le vignoble de Danika Ranch est surtout planté de Chardonnay et de Sauvignon Blanc.

Stag’s Leap Wine Cellar ne doit pas être confondu avec le producteur voisin, Stags’ Leap Winery lequel a pratiquement été détruit lors de feux importants. Élément qui ajoute à la confusion est le fait que l’appellation dans laquelle les deux produisent leurs vins s’appelle Stags Leap AVA

Marcus Notaro – Winemaker

Marcus s’est joint à Stag’s Leap Wine Cellars en 2013 après avoir été Winemaker chez Col Solare qui est la propriété de Ste Michelle Wine Estates et de Piero Antinori de Marchesi Antinori.

J’ai demandaé à Marcus quel genre de Winemaker il était. Celui qui se cantonne dans son chai comme j’en ai rencontré plusieurs ou celui qui veut avoir une vue globale de l’élaboration du vin autant au niveau viticulture qu’au niveau viniculture. Sa réponse était sans équivoque. Il est carrément du genre ‘’vision et implication holistique’’. Il veut être impliqué dans toutes les étapes. En fait selon ce qu’il voit et ce qu’il goûte dans les vignes lui indiquera comment il doit adapter les étapes de vinification ultérieures.

Il travaille beaucoup avec les ressources de Marchesi Antinori et de Ste. Michelle. En fait suite à de telles rencontres il a été décidé de remplacer le Merlot et le Petit Verdot par du Cabernet Franc ce qui ajoutera selon Marcus plus de structure et de complexité aux vins issus des vignobles Fay et SLV.

La dégustation

J’ai eu le bénéfice des commentaires de Marcus durant cette dégustation ce qui était un exercice des plus enrichissant. C’est toujours un plaisir de déguster des vins qui ont marqué l’histoire dont le SLV, le Fay et le Cask 23 ainsi que l’ensemble des autres vins de la Maison. Malheureusement pour le commun des mortels, il faut avoir les poches profondes pour se payer certains de ces vins.

Les vins blancs :

Aveta, Sauvignon Blanc, 2016, $37.50, disponible en importation privée en communiquant directement avec l’agence Dandurand : https://www.vinsdandurand.com/fr/

Des notes assez intenses d’agrumes surtout sur le pamplemousse ainsi que quelques notes herbacées. En bouche c’est d’une texture assez veloutée, d’une belle acidité bien fraîche avec un rappel des notes d’agrumes, de fleurs d’oranger ainsi qu’un soupçon de notes boisées. Belle longueur et petite amertume rafraîchissante en fin de bouche. S’accordera très bien avec des huîtres grillées, des crevettes enveloppées de prosciutto et ceviche de poisson.

Karia, Chardonnay, 2016, $42.50, code SAQ : 13501701. Disponibilité SAQ en Avril 2019.

Des notes de fruits blancs sur la poire et la pomme, de belles notes d’agrumes sur le citron et la lime. En bouche la texture est bien veloutée et crémeuse et l’acidité bien fraîche ce qui créé un beau contraste. Quelques notes boisées assez discrètes ainsi qu’un beau rappel des notes d’agrumes perçues au nez. S’accordera bien avec saumon et poulet grillé.

Hands of Time, Chardonnay, 2017, $34.75, code SAQ: 13992643. Disponibilité SAQ en Février, Mars 2019.

Les raisins qui composent ce vin sont tout d’abord élaborés pour le Karia. Des notes de fruits surtout les agrumes, l’ananas ainsi que des notes florales. En bouche c’est le fruit qui prédomine alors que les notes boisées demeurent discrètes. Belle texture veloutée, acidité bien fraîche, le tout est d’un bel équilibre. Idéal avec des calmars grillés ou pétoncle poêlés.

Les vins rouges :

Hands of Time, Red Blend, 2014, $49.75, cépages: Cabernet-Sauvignon 86%, Merlot 11%, Malbec 3%, code SAQ: 12095684. Disponibilité SAQ en Juin 2019.

Des notes de fruits noirs bien mûrs sur la prune et la mûre a qu’un soupçon de cacao. En bouche beaucoup de volume et d’amplitude avec une acidité assez fraîche et des tannins charpentés et une finale toute en élégance.

 

Artemis, Cabernet-Sauvignon, 2015, $85.25, cépages : Cabernet-Sauvignon 94%, Merlot 5%, Petit Verdot 1%, code SAQ : 13501710. Disponible maintenant et Juin 2019.

Des notes de fruits rouges bien mûrs surtout sur le cassis, de fruits noirs sur la mûre, des notes d’épices douces sur la sauge, soupçon de cacao et de torréfaction ainsi que de belles notes florales sur la violette. D’un bel équilibre entre la texture veloutée, une acidité assez fraîche, des tannins charpentés et des notes de fruits assez intenses avec de belles notes chocolatées. Beaucoup de volume et d’amplitude ainsi que d’élégance et de finesse. J’ai beaucoup aimé ce vin.

Fay, Cabernet-Sauvignon, 2015, $225.25, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ : 11342727. Disponible en Janvier 2019, SAQ Signature.

Ce vin est caractérisé par ses parfums et sa texture et ses tannins veloutés bien que bien charpentés. De facture très classique avec des notes de fruits rouges sur la fraise, de fruits noirs sur la cerise noire avec quelques notes d’épices douces et de torréfaction. Beaucoup de finesse et d’élégance.  Superbe!

S.L.V., Cabernet-Sauvignon, 2015, $250.25, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ : 12988618. Le 2014 et le 2015 seront disponibles en Janvier 2019, SAQ Signature.

Des très belles notes florales de violettes, de mûres, de cacao et de chocolat qui créent un univers d’arômes bien complexes. La texture est bien veloutée, les tannins très charpentés qui offrent une structure unique, de belles notes de chocolat, de torréfaction et d’arômes intenses de fruits noirs. Superbe potentiel de garde. Avec rôti de bœuf et longe de porc nappée de moutarde.

Cask 23, Cabernet-Sauvignon, 2015, $375.25, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ : 11424079. Disponible en Novembre 2018.

L’histoire du Cask 23 a commencé au cours de la récolte de 1974. À l’époque, le producteur avait demandé l’aide du célèbre vigneron André Tchelistcheff. Comme il avait goûté à divers lots de nouveaux vins cette année-la, le lot de S.L.V. était si beau et si délicieusement distinct que l’on a décidé de le mettre en bouteille séparément. Il a été nommé le Cask 23 comme le grand tonneau en bois dans lequel il a vieilli. Aujourd’hui, ce vin est le mélange de fruits le plus distinctif des vignobles S.L.V. et Fay, résultant en un vin équilibré d’une profondeur et d’une richesse exceptionnelles.

Vous voulez du changement? Voici 10 vins Coups de Coeur tous disponibles à la SAQ !

Il y a deux semaines l’agence Philippe Dandurand/Galleon nous invitait à déguster les vins de leur portfolio sous la thématique L’Odyssée – Explorer le monde un verre à la fois! Je vous fais part de mes 10 Coups de Cœur ! Des vins qui proviennent de partout dans le monde. Je ne les ai pas notés, mais sachez que s’ils sont dans cette liste, c’est qu’ils particulièrement plu! Alors les voici sans aucun ordre précis.

Château La Pey Latour Réserve, Dourthes, 2015, $21.75, cépages : Merlot 88%, Cabernet-Sauvignon 10%, Petit Verdot 2%, code SAQ : 442392. Noté 92 points James Suckling.

De belles notes de cerises noires, de fruits bien mûrs, d’épices douces et quelques notes viandées. En bouche de beaux tannins veloutés, charnus mais quand même bien présents.

Nouvelle-Zélande, Pinot Noir, Left Field, Villa Maria, 2016, $19.95, code SAQ: 13448816.

Vraiment classique, bien typé que ce pinot noir. De belles notes de griottes et de cerises noires. Vraiment très beau!

Tenuta Frescobaldi di Castiglioni, Toscane, 2015, $25.50, cépages : Cabernet-Sauvignon 50%, Merlot 30%, Sangiovese 10%, Cabernet Franc 10%, code SAQ : 11380951. Frescobaldi est noté 2 étoiles/3 par Daniele Cernilli, Doctor Wine.

De belles notes de cassis, de cerises, de boisé et d’épices douces. En bouche beaucoup d’équilibre avec des tannins pratiquement charpentés et tissés bien serré, c’est  goûteux, d’une belle texture bien veloutée.

Castelgiocondo, Brunello di Montalcino, 2013, $49.85, cépage : Sangiovese Grosso, code SAQ : 10875185. Noté 95 points par James Suckling.

Quel beau vin complexe avec des notes de fruits rouges surtout sur la cerise, de tabac ainsi que des notes florales. En bouche…que dire? Tellement bon! De l’élégance à en revendre, une superbe texture veloutée, des tannins présents mais bien ronds, une acidité bien fraîche, c’est goûteux, c’est long en bouche, vraiment très beau!

Podere Castorani, Amorino, Montepulciano d’Abruzzo, 2013, $25.70, code SAQ: 11131778.

Ce vin a obtenu la note de Tre Bicchieri de Gambero Rosso ce qui est la plus haute note. Des notes de réglisse noire, de petits fruits rouges et un soupçon de vanille, de poivre et de chocolat. En bouche ce vin donne pas mal de volume et d’amplitude avec des tannins bien charpentés …et quelle longueur! Vraiment très beau ce vin!

Podere Castorani, Cadetto, Montepulciano d’Abruzzo, 2014, $18.65, code SAQ : 12494651.

Des notes de fruits rouges, d’épices douces et de chocolat. En bouche les tannins sont équilibrés et bien ronds avec un beau rappel des notes perçues au nez.

Podere Castorani, Montepulciano d’Abruzzo, 2010, $34.75, code SAQ : 10383113. Noté Tre Bicchieri de Gambero Rosso.

De belles notes de fruits rouges, de réglisse noire, de vanille, de chocolat ainsi que des notes florales. Très belles notes d’évolution dans ce vin, c’est quand même un millésime 2010. Beaucoup de volume et d’amplitude avec des notes tertiaires de tabac, de prunes et de fruits rouges. Les tannins sont charpentés et assagis avec le temps ce qui leur donne une belle rondeur en bouche. Et quelle longueur…

Michel Chapoutier, Occultum Lapidem, Côtes du Roussillon Villages, 2015, $26.50, cépages : Syrah 50%, Grenache 40%, Carignan 10%, code SAQ : 11940698. Noté 94 points par Wine Advocate.

Un de mes préférés! De belles notes de bacon, de poivre, de cassis, de fruits noirs, d’olives et de réglisse. Et quel équilibre en bouche avec des tannins charpentés sans être asséchants, une belle acidité et une belle texture veloutée. Un vin bien typé de l’appellation qui vous charmera!

Washington, Columbia Valley, Merf Cabernet-Sauvignon, Ste Michelle Estate, 2015, $19.95, cépages : Cabernet-Sauvignon 81%, Merlot 17%, Cabernet Franc 2%, code SAQ : 13882807.

Ce vin de David Merfeld Vinificateur est des plus goûteux, bien souple, très équilibré avec des notes de mûres, de vanille et de notes épicées. Super bon! Sera disponible en succursale dans quelques semaines. Soyez aux aguets pour ce vin!

Washington, Columbia Valley, Merf Chardonnay, 2016, Ste Michelle Estate, $19.95, code SAQ: 13882807.

Un autre vin de David Merfeld que vous vous devez d’essayer. De belles notes de poires, de fruits exotiques avec un boisé quand même subtil. Super belle texture en bouche veloutés et riche sans être trop lourd. Belle fraîcheur et très goûteux. Soyez aux aguets, lorsqu’il sera disponible dans quelques semaines.

https://www.galleonwines.ca/fr-qc

https://www.vinsdandurand.com/fr/

 

 

 

 

20 Vins ‘’Coups de Cœur’’ de la 22ième édition du Festival Vins et Histoire de Terrebonne.

Je participe à plusieurs (et le mot est faible) salons de vins à chaque année et celui de Terrebonne m’a véritablement séduit. Le tout se passe sur un site absolument extraordinaire sur l’Ïle des Moulins à Terrebonne. Imaginez-vous dans un grand parc à l’extérieur au soleil avec beaucoup d’arbres qui jettent leur ombre langoureusement sur un superbe gazon et le tout est entouré d’eau. Wow ! La température était absolument fabuleuse, les gens étaient heureux et le tout s’est déroulé comme sur des roulettes. Imaginez-vous, le Festival a accueilli au-dela de 10,000 amateurs de vins!!

Je suis arrivé samedi le 11 août vers 11 :00 (une heure d’avance) et j’ai pu me stationner sans aucun problème. C’était en fait une de mes inquiétudes qui finalement était sans fondement. Il y avait plusieurs stationnements autour du site et on m’a dit qu’une navette circulait pour amener les gens du Terminus de Terrebonne jusqu’au site.

Il y avait effectivement pas mal de monde mais les kiosques et les vins étaient facilement accessibles. J’ai quitté vers 17 :30 et j’ai noté que plusieurs personnes arrivaient pour la soirée. C’était donc probablement plus bondé en soirée. Mais à mon avis il y avait beaucoup d’espaces entre les divers kiosques et beaucoup de personnel pour servir et expliquer les différents vins. Donc pas de problème à accueillir un grand nombre de personnes.

Pour la bouffe il y avait quelques camions de rue facilement accessibles sur le site avec beaucoup de tables et plein de places pour s’assoir et se reposer même dans les moments les plus occupés. Il y avait même des endroits avec de gros coussins sur le gazon sous les arbres ou il faisait bon se prélasser entre deux verres de vin.

En passant, j’ai bien aimé le fait de voir plusieurs stations avec des cruches d’eau ou on pouvait nettoyer son verre de dégustation. Génial!

Quant aux vins, au-dela de 1,000 pouvaient être dégustés! C’est en fait le plus gros salon de vins extérieur au Québec. Les kiosques des diverses agences (et elles étaient nombreuses) regorgeaient de vins dont la majorité étaient disponibles à la SAQ par opposition aux vins d’importation privée ce qui est vraiment intéressant pour la clientèle qui visite ce Festival. Fait intéressant pour les amateurs de vins, plusieurs vins des prix du public Desjardins 2018 pouvaient être dégustés. La grande majorité de ces vins sont à prix raisonnables et offrent un rapport qualité/prix assez exceptionnel. Vous pouvez accéder aux lauréats en cliquant sur ce lien :  https://goo.gl/FKc4kg

Quant à la dégustation, évidemment je n’ai pu déguster tous les vins. Nous avons mon collaborateur Stéphane Groulx et moi goûté à environ une soixantaine de vins durant notre journée. Pas mal quand même!

Alors je vous fais part de nos coups de cœur et ce, sans ordre d’importance. Nous n’avons pas noté les vins. Il suffit de dire que ce sont les meilleurs qui selon nous, figurent ici.

 

 

 

 

 

 

Alois Lageder, Pinot Bianco Alto Adige, 2016, $19.80, code SAQ : 12057004. Belles notes de fruits blancs (poires) et florales ainsi qu’une belle sensation de minéralité. En bouche, une acidité bien vive alliée à un beau moelleux le tout est bien équilibré avec une belle longueur.

 

 

Attems, Pinot Grigio, Venezia Julia, 2017, $18.85, code SAQ: 11472409. J’ai déja écris une chronique sur les vins de ce producteur:   https://goo.gl/bFKgEW.   Des notes d’abricots, de melon et de pamplemousse. Bel équilibre, de la substance, une acidité bien fraîche, un vin goûteux qui a de l’éclat. Très beau vin!

 

Les vins de Heitz Cellars dont j’ai rencontré tout récemment le winemaker. J’ai écris un article à cet effet : https://goo.gl/m4BNXm.  Le Cabernet Sauvignon 2013, $84.75 est disponibles à la SAQ. Au premier abord le nez est un peu fermé signe d’une signature un peu austère digne des grands Bordeaux. Des notes de mûres, de vanille, soupçon de boisé bien intégré et d’épices douces. En bouche beaucoup d’équilibre avec de tannins bien charpentés, bien serrés et soyeux. Passablement de concentration de notes de fruits surtout sur la cerise et les noyaux de cerises. Belle longueur et passablement d’amplitude.

Le Grillesino Ciliegiolo IGT Toscana 2016, $17.90, code SAQ : 12280695. Un vin Wow! Un nez des plus charmeurs sur des notes de créme de fruits rouges. Bien goûteux, belle concentration de fruits avec des tannins pratiquement charpentés et une très belle longueur.

 

 

 

 

Dolcetto d’Alba, Rooster Label, Poderi Colla, 2016, $18.00, code SAQ : 13674362. Un autre vin Wow!! Des notes florales, de fruits (cerises noires, prunes) de réglisse et d’épices douces. De beaux tannins tissés serrés, charpentés. Très belle longueur.

 

 

 

Poderi Colla Dardi, Le Rose, Bussia, Barolo, 2012, $54.50, code SAQ : 10816775. Des notes de raisins secs, de belles notes florales (fleurs séchées), superbe concentration de fruits et notes de cacao. Ö mes amis, quelle complexité, quelle longueur avec des tannins bien serrés et très charpentés. Beaucoup de volume et d’amplitude !!

 

Tormaresca, Torcicoda, Primitivo, Salento, 2014, $18.55, code SAQ: 11331631. Nez charmeur, belle concentration de fruits. Belle acidité bien équilibrée avec des tannins bien présents/charpentés. Petit côté confituré.

 

 

Fattoria dei Barbi, IGT Maremma Toscana, 2016, $24.25, disponible en importation privée – agence Mark Anthony : https://markanthony.kork.ca/. Belles notes de fraises (beaucoup de fruits), d’épices douces. Des tannins bien équilibrés, superbe longueur et belle concentration de fruits.

 

 

Le Morellino di Scansano, 2016 de Fattoria dei Barbi était aussi exceptionnel. $24.20 disponible en importation privée : https://markanthony.kork.ca/

 

 

 

Poggio ai Ginepri, Bolgheri, Tenuta Argentiera, 2015, $23.35, code SAQ : 11161299. J’ai aussi rencontré le winemaker de cette maison : cliquez sur le lien pour l’article : https://goo.gl/Mx8HBx.  Au nez quelques notes végétales, de fruits rouges surtout sur le cassis et de fruits noirs (mûres). En bouche, c’est d’un bel équilibre avec des tannins bien présents et charpentés. Des notes de noyaux de cerises de fruits noirs et d’épices douces.

Jean-Pierre Moueix, Pomerol, 2015, $34.60, code SAQ : 739623. Vous cherchez un très beau vin de Bordeaux sans vous ruiner? Le voici! Un nez légèrement terreux avec des notes de torréfaction, de café et de chocolat. Beaucoup de volume et d’amplitude en bouche. Beaucoup de finesse et d’élégance.

 

Le Château Chantalouette Pomerol 2012 à $49.75 code SAQ : 12127279 était vraiment superbe.

 

 

 

 

Et que dire du Dominus Estate Napanook Napa Valley, 2013, $119.50, code SAQ : 13333470 et du Dominus Estate Dominus Napa Valley 2012, $317.00, code SAQ : 12929087. Sublimes!!!

 

 

 

Masi, Toar, Valpolicella, 2014, $22.95, code SAQ : 10749736. Des arômes de fruits rouges bien mûrs, surtout sur la prune et un soupçon de vanille. Tannins pratiquement charpentés et bonne acidité rafraîchissante. Longue finale intense de petits fruits mûrs et d’épices douces.

 

 

Vina Real, Crianza, Rioja, CVNE, 2014, $15.50, code SAQ : 12278261. Beau vin de facture moderne genre passe-partout. Belles notes épicées. De belles notes de fruits sur la prune et la figue en bouche sur les fruits noirs. Bien savoureux!

 

 

Klein Constantia, Métis, Sauvignon blanc, Afrique du Sud, 2016, $28.90, code SAQ : 13631258. Un très beau vin bien minéral, bien droit sur des notes d’agrumes et de pamplemousse avec un petit côté fumé. Superbe acidité rafraîchissante en bouche et belle longueur.

 

 

Louis Bouillot, Crémant de Bourgogne, Perle d’Aurore, Rosé mousseux, $21.95, code SAQ : 11232149. Vous voulez du changement avec vos bulles, optez pour ce vin. De belles bulles bien fines, des notes de pommes et un soupçon de fruits rouges. Des plus rafraîchissant!

 

 

Coudoulet de Beaucastel, Vallée du Rhône, 2015, $28.55, code SAQ : 973222. Vous n’avez pas les moyens de vous payer un vin de Châteauneuf-du-Pape alors tournez vous vers ce vin. De ce que je me souvienne, il est produit tout juste à côté de l’appellation Châteauneuf et en possède toutes les qualités. Vous aurez un Châteauneuf pour moins cher!

 

Laudis, Torres, Priorat, Espagne, 2014, $24.75, code SAQ : 13034496. Tous les vins de Miguel Torres sont impeccables et celui-ci en est un digne représentant. Des notes de prunes, de figues avec des tannins équilibrés, goûteux et belle longueur.

 

 

Fontanafredda, Langhe, Nebbiolo, 2016, $18.60, code SAQ : 13553392. Vous voulez essayer un vin de Nebbiolo sans vous ruiner. Des notes de roses fanées, d’épices douces et des tannins bien charpentés. À ce prix, belle affaire!

Alors, c’est un rendez-vous l’année prochaine pour la 23 ième édition du Festival les 9,10 et 11 août 2019!!

 

http://markanthonywineandspirits.ca/

https://markanthony.kork.ca/

https://www.mdv.ca/

http://www.lbvinternational.com/accueil.html

http://awsmqc.ca/

https://www.torres.es/en/home#

 

Randall Grahm. Un vigneron iconoclaste toujours à la poursuite de son rêve : faire de vrais vins de terroir en Californie!

 

On a tous des héros dans la vie et pour moi Randall Grahm en est un vrai de vrai. Icone de la viniculture californienne, reconnu comme un grand ‘’marketer’’ comme il le dit lui-même et ce sans absolument aucune prétention (j’y reviendrai) ce dernier a chamboulé bien des règles au cours de sa carrière. Et ce feu intérieur qui alimente son besoin de changement, ce besoin d’être reconnu pour ses vins de terroir ‘’californiens’’ haut de gamme, le poussent vers des recherches sans précédent à la découverte de son Saint Graal.

Après avoir connu le succès avec des marques comme Big House Red, Cardinal Zin et Pacific Rim et autres lesquelles étaient devenus des marques commerciales fortes, il a décidé de faire un virage à 180 degrés il y a près de 10 ans. Il a vendu ses marques à succès afin de se consacrer au développement de vins de terroir. Mais comment le tout a-t-il débuté?

Comme il le dit, il cherchait au début à faire du pinot noir ce qui s’est avéré plus difficile qu’anticipé. Il avait constaté que les climats de la région de Bonny Doon en Californie avaient des ressemblances avec celui de la Vallée du Rhône et a décidé de planter des cépages rhodaniens comme le mourvèdre, grenache, syrah etc. avec beaucoup de succès. ‘’J’avais cette notion bien simple et intuitive : il fait chaud dans le sud de la France et il fait chaud en Californie. Il me semble que les cépages de cette région de France se développeraient bien à Bonny Doon en Californie’’.

En 1984, il lance son ‘’Cigare Volant’’ un vin d’assemblage inspiré des vins de Châteauneuf-du-Pape. Et c’est le succès! Ce vin sera acclamé par tous les critiques du monde et fera de lui en 1989 le ‘’Rhône Ranger’’ et comme il le dit : ‘’depuis 35 ans je fais des vins d’assemblages comme on fait en France car ça me permet de choisir dans la palette des divers cépages disponibles ceux qui me donneront la couleur, le niveau d’acidité, la structure et les arômes désirés’’.

Après avoir vendu ses marques iconiques, il met tout en branle au service de son rêve : développer des vins de terroir californiens haut de gamme. En 2010 il fait l’acquisition de 400 acres de terrain près de San Juan Batista près de Santa Cruz qu’il nommera ‘’Popelouchum’’ ce qui veut dire en dialecte Mutsun ‘’paradis’’. Il possède enfin le terroir convoité qui le rapproche de son rêve. En fait une dizaine d’acres sont plantés de vignes surtout de cépages autres que les cabernet-sauvignons et autres cépages typiques de la Californie. On y plante par exemple du grenache blanc et gris et du furmint mais aussi du timorasso et du sagrantino, car il ne veut certainement pas répliquer ce que tout le monde fait. Il faut se distinguer et il vise donc des vins authentiques qui se démarqueront.

Mais avant d’aller plus loin, comment Randall Grahm définit-il un vin de terroir?

Comme il le décrit : ‘’Il y a en fait deux types de vin. Les vins d’efforts et les vins de terroir. Les vins d’efforts sont des vins ou le winemaker/vinificateur intègre son style au vin, ou il contrôle le plus de variables possibles dans l’élaboration du vin (irrigation, le choix des clones, les levures, quand faire la fermentation malolactique, les températures), en fait tout ce qui peut influencer le style du vin. Le bénéfice qu’on en retire c’est la consistance du vin d’une année à l’autre. On évite ainsi des désastres dans les mauvaises années. D’un autre côté, il n’y a plus de surprise qu’elle soit positive ou négative. Les vins deviennent aussi intéressants que le vinificateur lui-même.

Dans les vins de terroir, le vinificateur doit travailler encore très fort. Cependant il est au service d’une idée, d’une esthétique, d’une réalité qui va plus loin que lui ou elle. Il doit montrer plus de respect envers la vigne et le vin lui-même. Il doit mieux comprendre l’environnement de la vigne c’est-à-dire le terroir. Les vins de terroir sont vraiment ceux qui comptent. Ce sont les vins qui font vraiment une différence. Ce sont des vins qui ont plus d’histoire et plus de résonnance émotionnelle.

Mon problème est donc maintenant, comment faire des vins de terroir dans une courte période de temps, dans le temps qu’il me reste?’’.

La France bénéficie de l’expérience et de l’historique de centaines d’années à faire par exemple du pinot noir en Bourgogne ce que la Californie n’a pas. Alors comment accélérer ce processus de façon non interventionniste, en évitant par exemple des organismes génétiquement modifiés?

Tout d’abord on n’irrigue pas ce qui annule l’effet de terroir, on adopte une viticulture bio et biodynamique, certaines techniques sont mises en place pour stimuler la vie microbienne du sol et on utilise du Biochar pour amplifier les oligo-éléments et aide à la rétention d’eau. La vigne est en gobelet et taillée très petite afin d’en accroître l’efficacité. ‘’Nous visons aussi la minéralité dans nos vins c’est-à-dire l’obtention les éléments qui préviennent l’oxydation des vins et qui permettent non seulement une plus grande longévité du vin mais aussi une plus grande stabilité. Je veux donc faire des vins qui auront cette force (lifeforce)’’.

‘’Il faut qu’on s’éloigne de l’obsession de Robert Parker des vins opaques et denses pour aller vers des vins plus élégants plus expressifs avec ce que j’appelle des vins avec plus de lifeforce’’. Randall Grahm et son équipe font aussi beaucoup de recherche quant à la sélection optimale des cépages et de leurs clones. On fait aussi de la recherche par exemple sur la rotundone, la molécule responsable des arômes poivrées au niveau de la syrah. On analyse aussi les croisements de clones et de variétés afin d’en maximiser l’efficacité. L’ensemble de ces mesures et bien d’autres augmente la probabilité de développer des vins d’exceptions, des véritables vins de terroir de Californie. Elle augmente la probabilité de créer des vins qui n’existent pas présentement dans l’univers du vin, des vins vraiment uniques.

‘’Car selon moi, ce que nous faisons en Californie est présentement est une copie imparfaite de ce qui se fait dans le Vieux Monde. Et cette copie n’est jamais aussi bonne que l’original. Alors pourquoi poursuivre cette voie? Que puis-je faire qui n’existe pas déjà en France, en Italie ou ailleurs? Qu’est-ce que je peux faire d’unique à la Californie?  ‘’

La dégustation

Tout d’abord, un gros merci à l’agence Trialto pour avoir mis sur pied cette dégustation et cette rencontre. Lors de cette dégustation j’ai pris conscience de l’étendue de la palette aromatique de l’ensemble de la gamme. Chaque vin a son identité et ses caractéristiques propres. Nous sommes loin des dégustations ou tout goûte pareil. De plus, comme si ce n’était pas assez, nous avons eu l’occasion de goûter à la première cuvée de son fameux ‘’vin de terroir’’ fait de grenache au vignoble Popelouchum et il était exceptionnel !! Comme il le dit : ‘’Il nous faut maintenant comprendre comment nous en sommes venus à élaborer un tel vin afin de répliquer tous nos efforts’’.

Vin gris de Cigare, 2017, $22.75, cépages : Grenache 35%, Mourvèdre 18%, Grenache Blanc 16%, Roussanne 13%, Carignan 8%, code SAQ : 10262979. Arrivage imminent de 500 caisses à la SAQ. Noté 90 pts Wine & Spirits.

Des notes de fruits rouges (fraises des champs), notes d’épices et florales. En bouche c’est équilibré avec une acidité bien fraîche, une belle sensation de minéralité, c’est élégant et fin. On est pas dans les rosés ‘’bonbon’’.

De Proprio, Gravitas, 2015, $20.00, cépages : Sémillion, Sauvignon blanc, Muscat, code SAQ : 13234287. Le millésime 2014 est disponible à la SAQ en quantité limitée.

Notes de foin coupé, notes herbacées, soupçon de pamplemousse, belles notes florales, de fruits blancs (pêches, poires). En bouche la texture est riche, l’acidité est fraîche, belle sensation de minéralité, c’est goûteux avec de belles notes de zeste de citron (limoncello). J’ai beaucoup aimé ce vin!

Le Cigare Blanc, 2014, $35.00, cépages : Grenache Blanc 66%, Roussanne 34%, code SAQ : 10370267. Noté 93 pts James Suckling, 92 pts Wine Enthusiast.

Notes de cire d’abeille, de fruits blancs (poires), légère oxydation ( noix, amandes), notes d’agrumes et notes florales. En bouche c’est riche, velouté, avec quelques notes de noix, d’anis. Belle sensation de minéralité, superbe longueur, un vin que j’adore!! C’est un vrai vin de bouffe! Wow!

 

Le Cigare Volant, 2012, $40.00, cépages : Mourvèdre 37%, Grenache 34%, Syrah 20%, Cinsault 9%, code SAQ : 10253386. Noté 91 pts par Drink Now, James Suckling. Le millésime 2011 est disponible à la SAQ.

Ce vin est ‘’A Burgundy lover’s hommage to Châteauneuf-du-Pape’’ comme le dirait Randall Grahm. Dans ce vin les notes de mourvèdre sont domainants. Des notes de prunes, de truffes, de fruits rouges et noirs et des notes de chocolat. En bouche c’est tout en équilibre avec des tannins bien soyeux et bien équilibrés. D’une belle concentration ce vin possède une longueur plus qu’appréciable. Très beau potentiel de garde .

A Proper Claret, 2014, $20.05, cépages : Cabernet-sauvignon 36%, Petit Verdot 22%, Tannat 22%, Syrah 9%, Merlot 7%, code SAQ : 12495961. Noté 90 pts James Suckling

De belles notes de crème de fruits rouges et noirs, de prunes et de notes d’épices douces. Beaucoup d’équilibre en bouche avec des tannins pratiquement charpentés , un léger boisé bien intégré et des notes de cerises, de cassis et de noyaux de cerises. Beaucoup aimé ce vin.

Clos de Gilroy, Grenache, 2016, $29.40, cépages : Grenache 82%, Syrah 18%, code SAQ : 12268557.

Au nez belles concentration des arômes avecdes notes viandées, de fruits rouges surtout sur la fraise , de belles notes florales ainsi que des notes épicées. En bouche tout est équilibre avec des notes de noyaux de cerises, de cassis, de canneberges. Un beau vin ou le fruit prédomine!

Old Telegram, 2016, cépage : Mourvèdre 100%, $87.25, en dégustation seulement. Noté 91 pts par James Suckling.

Notes de crème de fruits rouges, de prunes, de tabac blond, de menthe et d’eucalyptus. En bouche bel équilibre avec des tannins particulièrement charpentés, bien en chair avec une belle concentration de fruits rouges et noirs et une très belle fraîcheur.

Grenache, 2015, Popelouchum Vineyards. Ce vin fait partie d’un nouveau projet de Randall Grahm. Le vin n’est pas encore disponible et seulement 30 gallons ont été produits. C’était donc une exclusivité d’avoir le privilège de déguster ce vin avec M. Grahm.

Ce vin est d’une complexité et d’une élégance sans égal !! Alors qu’on croit avoir bien senti ce vin, de nouveaux arômes se dégagent du verre et ne cessent de nous charmer. En bouche, des couches successives de saveurs tournoient et se fondent sans cesse. D’un superbe volume et d’une très belle amplitude ce vin possède une longueur sans fin! Qui aura la chance de mettre la patte sur ce vin lorsqu’il sera disponible?

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur

https://trialto.com/qc/fr/

 

Des beaux vins rosés pour l’été!!

Belle dégustation de rosés cette semaine! Quel timing parfait avec la belle température que nous avons!!! Voici ceux que j’ai particulièrement appréciés:

Trinchero, Charles & Charles Rosé, 2015, $16.60, code SAQ: 13189017.

Bien aromatique, goûteux, belle acidité rafraîchissante. Super bon!

 

 

 

 

 

Château Sainte Roseline, Roseline, $14.80, code SAQ: 534768.

Des notes de fruits blancs, pamplemousse, belle minéralité, bien équilibré.

 

 

 

 

 

Podere Castorani, Scia Rosé, $12.90, code SAQ: 13567225 (exclusivité SAQ Dépôt).

Nez charmeur, des notes d’épices, de fruiyts rouges, quelques notes végétales. Belle longueur et belle structure pour un vin de ce prix.

 

 

 

 

Merci à l’agence Vins Philippe Dandurand.

vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur

http://vinsdandurand.com/

Heitz Cellars. Des vins haut de gamme de Napa Valley axés sur la fraîcheur, la concentration et la longévité!!

Heitz Cellars

Superbe dégustation des vins de Heitz Cellars une des maisons des plus prestigieuses de la Vallée de Napa. Établie en 1961 par Joe Heitz avec 3.25 acres de vignes il y a donc 57 ans et après avoir amené sa maison au pinacle des vins de la Vallée de Napa, ce dernier a vendu tout dernièrement la propriété à la famille Lawrence qui œuvre principalement dans le domaine de l’agriculture et de l’industrie bancaire.

Qui y a-t-il à savoir de Heitz Cellars :

La famille Lawrence est maintenant propriétaire de 1,000 acres dont 424 sont plantés envignes. On y produit environ de 40 à 50,000 caisses de vin avec un focus particulier sur le Cabernet-Sauvignon. En général les rendements sont particulièrement avec approx de 30 à 35 hectolitres à l’hectare. La maison s’est agrandie lors de l’acquisition de Martha’s Vineyard en 1966 avec ses vins reconnus pour leurs arômes bien subtils de menthe. Puis en 1984 on procède à l’acquisition de Trailside Vineyards. Les vins de ce vignoble sont reconnus pour ses vins plus éclatants et plus axés sur le fruit que ceux de Martha’s Vineyard.

La grande majorité du vignoble est certifié organique et pratique une viticulture durable. L’objectif de la maison et intégré par la Winemaker Brittany Sherwood dans tout le processus de vinification est : fraîcheur, concentration et longévité. Intéressant car lors de la dégustation, plusieurs des plus vieux millésimes démontraient des vins ouverts à leur plein potentiel. Les vins de la maison ont tendance à être plus vieux que ceux des autres maisons. Heitz conserve 5 millésimes disponible pour la vente et ce en tout temps des vins de Trailside et de Martha’s Vineyards. Le plus récent millésime est le 2009 cependant on peut acheter des millésimes plus vieux.

Bien que les plus vieux millésimes peuvent reflèter certaines des tendances qui avaient cours dans les années 90 dans les vins produits, Heitz Cellars n’a jamais trop suivi la tendance dictée surtout sous l’influence de Robert Parker lequel préférait les ‘’Big, Bold and Beautiful wines’’ avec des fruit confiturés et énormément d’amplitude. Les vins de Heitz sont toujours demeurés plus élégants surtout à cause des niveaux d’acidité un peu plus élevés ce qui leur confère de la fraîcheur et est un gage de longévité.

Brittany Sherwood maintenant Head Winemaker chez Heitz a débuté comme oenologue en 2012 puis est devenu Assistant Winemaker et tout récemment Winemaker pour la maison. Sa philosophie est de perpétuer les conditions de succès qui ont fait la gloire de la maison. Elle entrevoit des investissements faits par les nouveaux propriétaires qui amélioreront la qualité des vins. C’est la recherche constante de la fraîcheur et de l’élégance surtout à ces prix.

La dégustation

Nous avons dégustés 18 vins dont deux verticales importantes dont 7 millésimes des vins de Cabernet-Sauvignon du Vignoble Trailside (2012, 2010, 2009, 2005, 2004, 2002 et 2001) ainsi qu’une autre verticale des vins du Vignoble Martha’s Vineyard dont 6 millésimes du Cabernet-Sauvignon (2013, 2010, 2009, 2007, 2006, 2005). Nous étions avec Brittany Sherwood Winemaker de la maison.

La dégustation a été mise sur pied par l’agence Mark Anthony au restaurant La Chronique. Quelques vins sont disponibles à la SAQ. La majorité le sont en importation privée en contactant Sophie Aquin  (saquin@markanthony.com). Pour aller sur le site de l’agence pour importation privée: https://markanthony.kork.ca/

Une dégustation d’une telle ampleur aide à découvrir la signature de la maison et quant à moi les vins étaient en parfaite harmonie avec les objectifs de la maison : Fraîcheur, concentration et longévité. Alors laissons parler les vins :

Le Chardonnay, 2015, Napa Valley, $49.75, disponible en importation privée en contactant l’agence Mark Anthony (25 caisses disponibles).

Ne vous attendez pas à un chardonnay lourd et beurré comme certains. Ici place aux notes de pêches bien fraîches, notes d’agrumes et des notes boisées bien subtiles. En bouche, très beau moelleux, acidité bien fraîche avec des notes de pêches. Je l’ai beaucoup apprécié.

 

Le Grignolo, 2015, Napa Valley, $42.75, disponible en importation privée en contactant l’agence Mark Anthony. Ce vin particulièrement rare est produit à environ 1500 caisses dont 25 sont disponible pour le Québec.

Des notes de fruits rouges bien frais (fraises, framboises). En bouche, le moelleux est un peu ferme avec une acidité bien fraîche et des tannins gouleyants mais bien présents. Beaucoup de fraîcheur, des notes de noyaux de cerises, très aromatique et belle longueur. Se positionne entre un vin rouge et un rosé de qualité supérieure.

Zinfandel, 2013, Napa Valley, Ink Grade Vineyard, $50.75, disponible en importation privée en contactant l’agence Mark Anthony (25 caisses disponibles).

Ce vin est atypique des Zinfandel dans ce sens que Heitz met le focus sur la maturité du raisin et la fraîcheur du vin. On a donc pas un zinfandel sucré et confituré mais bien un vin avec des notes de cerises noires, de prunes, un soupçon de caramel et d’épices douces. En bouche tout est en équilibre avec des tannins charpentés bien serrés et des notes de fruits rouges (noyaux de cerises) et noirs. Belle fraîcheur et longueur en bouche.

Cabernet-Sauvignon, 2013, Napa Valley, $84.75, code SAQ : 11898848. Disponible en spécialité

Au premier abord le nez est un peu fermé signe d’une signature un peu austère digne des grands Bordeaux. Des notes de mûres, de vanille, soupçon de boisé bien intégré et d’épices douces. En bouche beaucoup d’équilibre avec de tannins bien charpentés, bien serrés et soyeux. Passablement de concentration de notes de fruits surtout sur la cerise et les noyaux de cerises. Belle longueur et passablement d’amplitude.

Cabernet-Sauvignon, 2013, Napa Valley, Linda Falls Vineyard, $253.00, disponible en importation privée en contactant l’agence Mark Anthony (5 caisses disponibles en juillet).

Ce vin intègre bien les particularités du terroir de Howell Mountain. Tout d’abord sa couleur est presque opaque avec des notes de tabac, de prunes, de mûres et d’épices. Bel équilibre avec une belle acidité et des tannins charpentés et bien serrés. Le vin est particulièrement goûteux avec des arômes bien concentrés et beaucoup de volume et d’amplitude mais toujours en fraîcheur. Il s’agit du premier millésime de ce vin.

Ce qui suit est une verticale des Cabernet-Sauvignon du Vignoble Trailside de 2012 à 2001 (7 millésimes)

Cabernet-Sauvignon, 2012, Napa Valley, Trailside Vineyard, Format Magnum disponible en importation privée . Le format 750 ml est à venir en spécialité en Novembre et sera à $141.00

Des notes de fruits rouges et noirs surtout sur la mûre. Beaucoup d’équilibre, acidité fraîche avec des tannins charpentés et bien serrés. Beaucoup de volume et d’amplitude, un peu chaleur en bouche et superbe longueur.

 

Cabernet-Sauvignon, 2010, Napa Valley, Trailside Vineyard, $133.75. Non disponible .

Des notes d’eucalyptus, de mûres, de cèdre et d’épices douces. Tout en équilibre avec des notes fruitées de cassis, soupçon de bois, notes d’épices, volume et amplitude en bouche.

 

 

Cabernet-Sauvignon, 2009, Napa Valley, Trailside Vineyard, non disponible.

Des notes de tabac, de mûres avec en bouche un bel équilibre entre l’acidité fraîche et les tannins passablement charpentés. C’est goûteux, généreux tout en amplitude et en longueur.

 

 

 

 

Cabernet-Sauvignon, 2005, Napa Valley, Trailside Vineyard, $133.75, non disponible.

Un de mes préférés! Notes de cerises noires, mûres bien concentrées, très charmeur. Beaucoup d’équilibre avec des tannins plus ronds et plus assagis. C’est ce que Heitz dit quand leurs vins sont bâtis pour être savourés au moins 10 ans après la mise en bouteille. On en a un bel exemple ici. Des notes de chocolat, d’épices tout en fraîcheur! Super beau!

Cabernet-Sauvignon, 2004, Napa Valley, Trailside Vineyard, $133.75, non disponible.

Des notes de cassis de fruits rouges (fraises) et de mûres. Les tannins sont particulièrement charpentés dans ce vin et est tout en volume et en amplitude. Un autre 10 ans pour assagir les tannins. Quand même assez incroyable non?

 

 

Cabernet-Sauvignon, 2002, Napa Valley, Trailside Vineyard, $141.75, non disponible.

Les notes de fruits sont pas mal concentrées pour un 2002 avec de la mûre et des épices douces, pas mal charmeur. Un de mes tops. Et les tannins mes amis… et la longueur…

 

 

 

Cabernet-Sauvignon, 2001, Napa Valley, Trailside Vineyard, non disponible.

Des notes florales, de cèdre avec encore des tannins bien charpentés et beaucoup de volume et d’amplitude. Incroyable!!!

 

 

 

 

Les autres vins font partie d’une verticale des Cabernet-Sauvignon du Vignoble Martha’s Vineyard sur 6 millésimes : 2013, 2010, 2009, 2007, 2006, 2005. J’ai préféré les vins de ce vignoble que j’ai noté dans le tapis !! Mais ils ont définitivement plus chers!

Cabernet-Sauvignon, 2013, Napa Valley, Martha’s Vineyard, $408.00, spécialité arrivage décembre SAQ Signature.

Des notes de fruits noirs surtout sur la mûre, très charmeur, tout en équilibre avec des tannins plus équilibrés presque charpentés et des notes de cassis bien frais. Beaucoup de finesse et d’élégance !!

 

 

Cabernet-Sauvignon, 2010, Napa Valley, Martha’s Vineyard, $381.50, non disponible.

Des notes de tabac, d’épices (gingembre). En bouche beaucoup d’équilibre avec des tannins parfaitement équilibrés et plus ronds. Un peu moins éclatant que le 2013.

 

 

 

Cabernet-Sauvignon, 2009, Napa Valley, Martha’s Vineyard, $381.05, non disponible.

Notes de tabac à pipe, de prunes avec en bouche beaucoup d’élégance et plus de rondeur au niveau des tannins. Même commentaire au niveau de l’éclat.

Les 3 suivants m’ont donné beaucoup d’émotions…

 

Cabernet-Sauvignon, 2007, Napa Valley, Martha’s Vineyard, non disponible. Le vin parfait de Heitz ‘’Textbook’’ selon Brittany.

Au début un peu fermé puis des notes de tabac, de prunes avec un bouche un parfait équilibre entre le moelleux, l’acidité et les tannins. Exemple parfait quand on allie l’élégance et la puissance.

L’étiquette spéciale a été développée pour souligner la contribution d’une personne importante dans l’évolution de la maison. Une telle étiquette n’a été développée qu’à quatre occasions.

Cabernet-Sauvignon, 2006, Napa Valley, Martha’s Vineyard, $286.75, non disponible.

Des notes d’eucalyptus, de menthe, de cèdre et d’épices. En bouche c’est tout en volume et en amplitude avec des tannins très charpentés. Quand on dit d’un vin qui a 12 ans qu’il a besoin d’un autre 10 ans pour s’assouplir…

 

 

Cabernet-Sauvignon, 2005, Napa Valley, Martha’s Vineyard, $286.75, non disponible.

Commentaires similaires au 2006 mais avec des tannins un peu moins charpentés avec de belles notes de chocolat, de fruits noirs et tout en volume et en amplitude.

 

 

 

 

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur

https://www.heitzcellar.com/  http://markanthonywineandspirits.ca/

 

Goûtez à ce qu’il y a de mieux de Napa Valley : les vins de Beringer, Stag’s Leap et Beaulieu Vineyards!!

Sans être dramatique, hier a marqué pour moi comme un changement de paradigme face aux vins Californiens. Je les trouvais trop concentré avec des fruits confiturés, trop boisés, un peu lourds. Et hier, nous avons dégusté 11 vins de la Vallée de Napa de 3 maisons : Stag’s Leap, Beringer et Beaulieu Vineyards. Et au tout début de la dégustation je cherchais pratiquement les mêmes caractéristiques auxquelles je m’étais habitué. Et oh surprise!! C’était la fraîcheur du fruit, l’élégance, la finesse, des notes peu boisées bien intégrées, beaucoup d’équilibre…Vous dire combien j’ai aimé!!

Et nous avons eu droit aux oenologues eux-même pour commenter leurs propres vins : Mark Beringer, œnologue en chef chez Beringer, Christophe Paubert, œnologue et Directeur général chez Stag’s Leap Winery et Trevor Durling, œnologue et chef et directeur général chez Beaulieu Vineyards. Mes amis quelle expérience! Un gros merci à l’agence Mark Anthony.

La dégustation …et quelle dégustation!

Donc nous avons dégusté 11 vins dont 5 vins blancs et 6 vins rouges. Deux de ces vins sont disponibles dans le réseau de la SAQ et les autres sont disponibles en importation privée à l’agence Mark Anthony (Geneviève Roger, 514-442-0579, groger@markanthony.com).

Les vins disponibles à la SAQ :

Beringer Vineyards, Private Reserve Chardonnay, 2015, $47.00, code SAQ: 393926

Un de mes préférés avec des notes de fruits blancs et exotiques (ananas), barbe à papa, notes discrètes de boisé, de pain grillé. En bouche, bel équilibre entre le moelleux légèrement gras, l’acidité équilibrée et les notes de noyaux de pêches, de boisé et de pain grillé. Quel beau contraste entre ces saveurs! Et quelle longueur !! Du grand vin.

Stag’s Leap Winery, Napa Valley Chardonnay, 2016, $33.85, code SAQ: 747444

Au nez des notes de silex, légèrement fumées qui s’estompent rapidement pour faire la place à des notes discrètes de crème aux agrumes, des notes florales et de fruits exotiques. En bouche, un superbe moelleux, une acidité bien fraîche et agréablement surprenante pour un chardonnay, un très léger boisé, une belle sensation de minéralité, de l’élégance, de la finesse et des notes de fruits croquants. Un vin qui fait saliver…et on redemande…

Les vins disponibles en importation privée

Beringer Vineyards, Luminus Chardonnay, Oak Knoll District, Napa Valley, 2015, $50.25, caisse de 6 btles

Un vin généreux aux accents d’agrumes et de noyaux de pêches. Ce qui surprend agréablement en bouche c’est son acidité bien fraîche. Belle finesse et élégance

Beringer Vineyards, Quantum, Red Wine, Napa Valley, 2014, $79.50, caisse de 6 btles

Un de mes préférés avec des notes de prunes, de fruits noirs bien mûrs. En bouche, belle concentration de fruits noirs, notes de torréfaction de réglisse, les tannins sont bien charpentés et quelle élégance, quelle longueur et quelle complexité!

Beringer Vineyards, Private Reserve, Cabernet-Sauvignon, Napa Valley, 2014 – non disponible ce qui est bien dommage car il m’a donné des émotions assez incroyables!!

Stag’s Leap, The Investors, Red Wine, Napa Valley, 2014, $76.75, caisse de 12 btles

Ce qui frappe c’est la fraîcheur du fruit surtout sur les fruits rouges, belle concentration des arômes et belles d’épices douces. En bouche, c’est élégant, tout en équilibre avec des soupçons de notes herbacées qui lui confère de la fraîcheur, notes de fruits rouges surtout sur la cerise et très belle longueur.

Stag’s Leap, Viognier, Napa Valley, 2016, $47.00, caisse de 12 btles

De belles notes de fruits blancs ainsi que des notes d’épices douces à noyaux et des notes florales, un vin bien aromatique. En bouche le fruit est frais, croquant avec des notes de pêches, d’abricots et des notes de fruits exotiques. J’adore cette texture un peu grasse et le contraste avec l’acidité bien fraîche. C’est beau, c’est bon !!

Stag’s Leap, The Leap, Cabernet-Sauvignon, Stags Leap Disrict, Napa Valley, 2014, $122.00, caisse de 6 btles

Je l’ai trouvé bien classique avec une certaine austérité et beaucoup d’affinités avec de grands vins de Bordeaux. De belles notes de cassis au nez et en bouche tout est en équilibre avec une acidité fraîche, des tannins charpentés entremêlés de notes de fruits rouges et cassis. C’est élégant plein de finesse. Un qui se bonifiera avec le temps. 2014 encore un peu jeune pour ce grand vin.

Beaulieu Vineyards, Chardonnay, Carneros, Napa Valley, 2016, $47.50, caisse de 12 btles

Des notes de pêches, de vanille de crème de fruits blancs, un peu de noix de coco et un boisé bien discret. En bouche, une très belle texture légèrement grasse, des notes de pêches, d’abricots. C’est élégant, crémeux avec des notes de fruits délicates. God que j’ai aimé!!

Beaulieu Vineyards, Tapestry Reserve, Red Wine, Napa Valley, 2014, $79.25, caisse de 12 btles

Au premier abord, une certaine austérité digne de grands vins de Bordeaux. Un vin qui se laisse découvrir. Des notes de cassis et de mûres bien fraîches. En bouche les tannins charpentés sont tissés bien serrés et un peu ferme. Même pour un 2014, il est encore bien jeune. De belles notes de tabac, de cerises, de noyaux de cerise de mûres et de prunes. C’est fort complexe et succulent!

Beaulieu Vineyards, Rutherford, Cabernet-Sauvignon, Napa Valley, 2014, $75.25, caisse de 12 btles

Des notes mentholées, d’eucalyptus, des notes d’épices douces (poivre blanc) et de tabac. Beaucoup d’équilibre en bouche, beaucoup de fraîcheur. C’est encore une fois élégant et complexe. Je l’ai beaucoup aimé.

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur

http://markanthonywineandspirits.ca/  https://www.beringer.com/  https://www.stagsleap.com/  https://www.bvwines.com/

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén