Catégorie : Vin Bio

Découvrez les 3 meilleurs vins oranges de la dégustation du ‘’Jugement de Montréal’’ et goûtez-y au prochain salon Raspipav!

Je figurais comme juré parmi la vingtaine de chroniqueurs, journalistes et professionnels de l’industrie du vin pour sélectionner les 3 meilleurs de ces vins oranges parmi 37 de ces vins dans le cadre du 9e ‘’Jugement de Montréal’’ qui se tenait au restaurant Toqué! Cet événement était organisé par le Regroupement des agences spécialisées dans la promotion des importations privées des alcools et des vins (Raspipav).

Jugement de Montréal – jurés au  »travail »

Je dois admettre que j’y allais avec une certaine trépidation car je n’ai pas goûté à beaucoup de ces vins que je considère comme des bêtes à part issus de la mouvance des vins dits ‘’nature’’ sans souffre ajouté. Et à mon avis, ces vins nature, quand ils sont bien faits, j’aime beaucoup, mais ce ne sont pas tous qui les font correctement.

C’est quoi un vin orange? Eh bien ce sont ces vins blancs qui sont élaborés comme les vins rouges c’est-à-dire qu’ils entrent en contact avec la peau des raisins et qui donc passent par une macération pelliculaire. Ils ont tendance à avoir des tannins (certains assez prononcés) ce que les autres vins blancs n’ont pas.  Il y avait 37 de ces vins tous issus de l’importation privée qui concourraient pour les 3 premières places en plus de celui qui représentait le meilleur rapport qualité/prix.

Jugement de Montréal

Ces vins seront présentés dans le cadre du Salon des Vins d’Importation Privée, présenté par la SAQ, qui aura cette année les 26, 27 et 28 octobre prochains à Montréal et le 29 octobre à Québec. C’est un événement à ne pas manquer car vous aurez accès à au-delà de 1,000 vins disponibles en importation privée et à une centaine de vignerons qui seront sur place. Sachez que c’est le plus grand salon des vins artisan au Canada.

Alors, les résultats!

Première place : Toscane, Verment’oro 2018, Toscana Indicazione Geografica Tipica, Sequerciani Alternative Wines and Spirits .

Un de mes préférés sur des notes de fruits blancs et jaunes, d’épices avec une belle concentration des saveurs. En bouche l’acidité était bien fraîche et les tannins assez charpentés. Prix: autour de $40.00

Toscane, Verment’oro 2018, Toscana Indicazione Geografica Tipica, Sequerciani

Deuxième place: Sicile, Cataratto Luna Calante 2017, Porta del Vento Bambara Sélection.

Des notes bien épicées sur la cannelle, de pommes cuites, clou de girofle sur une acidité moyenne et des tannins presque charpentés avec comme un petit côté rustique. Bien différent des autres vins. Prix : autour de $35.00

Sicile, Cataratto Luna Calante 2017, Porta del Vento

Troisième place: “Vogelfrei” Sandhase Riesling Trocken 2017, Weingut Siegloch Alternative Wines and Spirits.

Et…Gagnant du Prix hommage David-Pelletier – meilleur rapport qualité/prix

Un nez bien charmeur au nez avec une belle intensité du fruit, beaucoup de fraîcheur avec son acidité presque vive et des tannins bien équilibrés. Prix: autour de $40.00

Troisième place: “Vogelfrei” Sandhase Riesling Trocken 2017, Weingut Siegloch

Quant à mes observations personnelles après avoir goûté ces vins, j’ai trouvé que la palette aromatique était très large. On y trouve des vins qui ressemblent plus à des vins blancs et d’autres qui ont des tannins à décaper et quelquefois asséchants. Il faut dire qu’il n’y a pas (à moins de preuve du contraire) de législation qui encadre le développement de ces vins. On laisse donc libre cours à son imagination et à sa créativité.

Ces vins bien que marginaux en termes de ventes globales, sont à la mode et beaucoup veulent les essayer. Venez donc au salon pour voir par vous-même!

Composition du jury 2019

Président du jury : Richard Bastien, président de l’Association canadienne des œnologues, Co-président : Guénaël Revel

Juré(e)s : Frédéric Arnould, Michelle Bouffard, Marie-Hélène Boisvert, Marc Chapleau, Jean-François Demers, François Fortier, Ronald Georges, Romain Gruzon, Claude Lalonde, Yves Mailloux, Olivier de Maisonneuve, Pascal Patron, Véronique Rivest, Justin Rouette, Pier-Alexis Soulières, Mariève Isabel.

Le plus grand salon des vins artisans au Canada

Marché Bonsecours, 350, rue Saint Paul Est, Montréal

Grand public – les 26 et 27 octobre 2019 de 12h à 19h

Titulaires de permis – le 28 octobre 2019 de 12h à 18h

Manège militaire Voltigeurs de Québec, 805, avenue Wilfrid-Laurier, Québec

Grand public – le 29 octobre 2019 de 17h à 21h

Titulaires de permis – le 29 octobre de 12h à 17h

Le coût d’entrée au Salon des Vins d’Importation Privée est de 7$ pour les titulaires de permis, étudiants en sommellerie et employés SAQ.  

Le forfait d’entrée individuelle en prévente est de 30$ pour le grand public, incluant un billet d’admission, 20 coupons de dégustation ainsi qu’un verre INAO [une valeur de 35 $].  

Le forfait d’entrée individuelle acheté sur les lieux d’exposition est de 30 $, incluant un billet d’admission, 15 coupons de dégustation ainsi qu’un verre INAO.  

Entrée Pass100 : achetez 100 $ de coupons de dégustation et votre admission sera gratuite [offert en ligne et à la porte]

Restaurant Toqué!

Un gros merci à l’équipe de ce restaurant des plus réputé pour le service et l’organisation exemplaires!

Restaurant Toqué!
Restaurant Toqué!

Les vins Bio, c’est quoi? Vin Biologique, Vin Biodynamique, Vin Nature

Salon Slow Wines/Vins Bio

Cette semaine avait lieu le salon des vins Bio communément appelés Slow Wines. J’ai eu l’occasion de goûter à environ 70 vins provenant de 10 agences dont la grande majorité  étaient disponibles en importation privée. Coups de cœur à suivre…

Suite à cette dégustation j’ai eu le privilège d’assister à une conférence sur les vins Biologiques par M. Patron professeur à l’ITHQ en sommellerie et expert en vins Bio. Disons que ça m’a rappelé mes cours en sommellerie… Je me suis dis que ça serait l’occasion de vous résumer ce que sont ces vins afin d’éclairer votre lanterne. Ça ne sera pas une dissertation ou un article en profondeur sur le sujet mais bien un résumé de ce qui est important à savoir.

Les vins biologiques

Qu’est-ce qu’un vin biologique?  C’est un vin qui a été élaboré en mode agriculture biologique autant au niveau de la viticulture (faire pousser les raisins) que de la viniculture (en faire du vin) selon des cahiers de charges très précis. Il s’agit d’un mode de production qui respecte le vivant et les cycles naturels.

Les producteurs européens qui veulent être certifiés en Bio doivent transiter de leur mode de production actuel (conventionnel ou raisonnée – les deux modes qui utilisent le plus de produits chimiques) vers le bio sur une période de 3 ans avant d’obtenir leur certification de la part de deux organismes reconnus soit Ecocert et AB (Agriculture Biologique//Control Union Certification).

Durant ce temps et par la suite, ils doivent respecter toutes les exigences mises de l’avant par ces organismes.

Ils intègrent une approche globale à leur processus de viticulture :

Aucun produit chimique ou de synthèse, aucun insecticide

Assujettis à des contrôles réguliers par un organisme accrédité

Désherbage mécanique, enherbement – sans herbicide

Aucun OGM

Vignes traitées avec des produits d’origine naturelle – utilisation de                                compost organique

Ont droit à la Bouillie Bordelaise et à des quantités minimales de souffre

Ils intègrent aussi une approche globale à leur processus de viniculture :

Tous les intrants doivent être biologiques : raisins, sucre, alcool,                        MCR etc

Aucune désalcoolisation ni électrodialyse ni pasteurisation

Forte limitation des intrants oenologiques

Idéalement utilisation des levures indigènes, on peut utiliser des levures                      commerciales

Limitation des sulfites – vins bio

Vin rouge sec                     (sucre <2g/l)       max 100mg/l

Vin rouge sec                     (sucre>5g/l)       max 170mg/l

Vin blanc ou rosé             (sucre<2g/l)       max 150mg/l

Vin blanc ou rosé             (sucre>5g/l)       max 220mg/l

Pour comparaison – sulfites dans les vins non bio

Vin rouge sec                     (sucre <2g/l)       max 160mg/l

Vin rouge sec                     (sucre>5g/l)       max 210mg/l

Vin blanc ou rosé             (sucre<2g/l)       max 210mg/l

Vin blanc ou rosé             (sucre>5g/l)       max 260mg/l

Ils doivent subir un contrôle annuel obligatoire.

Le Canada reconnaît les règlements européens qui encadrent les vins Bio

Les États-Unis reconnaissent les règlements européens qui règlementent la viticulture mais pas ce qui concerne la viniculture. Leurs propres règlements s’appliquent dans ce cas.

Aux États-Unis il existe 3 catégories :

100% Organic : Inclut 100% des produits bio, pas de SO2 (souffre) ajouté

Organic : inclut 95% des produits bio, pas de SO2 ajouté

Made with organic grapes : inclut 70% des produits bio, peut contenir du                    SO2 ajouté.

Étiquetage : Vin Biologique

Les vins produits en Biodynamie

C’est une philosophie globale qui lie l’homme avec l’ensemble de son environnement. Elle a vu le jour dans en 1924 alors que Rudolf Steiner en a jeté les bases.

Deux organismes encadrent cette pratique : Demeter et Biodyvin

http://www.demeter.fr/consommateurs/vins-demeter/  http://www.biodyvin.com/fr/accueil.html

Cette approche redonne à la vigne et au sol leur équilibre, leur résistance et leur vitalité. C’est un système de production équilibré qui tient compte de la plante du sol et de l’environnement. Elle vise un équilibre entre les quatre éléments essentiels à la vie : la terre, l’eau, l’air et le feu (soleil)

‘’L’agriculture biodynamique est une globalité qui lie l’homme avec l’ensemble de son environnement.

La fertilité du sol, la prise en compte des rythmes saisonniers et cosmiques, le soin apporté aux plantes et aux animaux avec le respect des lois du vivant, la construction de paysages harmonieux, le lien avec les autres (producteurs ou consommateurs), la qualité des aliments produits sont autant de principes pour entretenir et développer la vie à l’intérieur et autour des domaines agricoles.

Le travail en biodynamie exige que les producteurs contrôlés et certifiés soient fortement reliés à l’essence de la méthode biodynamique, à ses principes et à ses buts. La biodynamie et les formes du paysage devraient être non seulement la base d’une alimentation pour le corps mais aussi pour la vie de l’âme et de l’esprit’’.

Cette philosophie implique les éléments suivants :

On doit être certifié en bio pour accéder à la culture biodynamique.

Un cahier des charges en biodynamie se base sur le cahier des charges bio européen, en autorisant moins d’intrants sur les cultures, avec en plus l’obligation de respecter les techniques biodynamiques spécifiques (notamment l’utilisation des préparations biodynamiques).

Ce cahier de charge autorise moins d’intrants que le cahier de charge en vinification biologique, pour des vins plus naturels.

Préparations biodynamiques qui utilisent des plantes médicinales et autres produits naturels

    Préparation 500 : Bouse de                          corne

Préparation 501 : Silice de corne

Préparation 502 : Achillée

Préparation 503 : Camomille

Préparation 504 : Ortie

Préparation 505 : Écorce de chêne

Préparation 506 : Pissenlit

Préparation 507 : Valériane

 

 

 

 

 

 

 

 

Respect des rythmes et cycles naturels – solaire, lunaire, planétaire

Contrôle parasitaire avec tisanes, cendres etc

Aucun ajout ni au niveau de l’élevage ni de la conservation

Limitation des sulfites

Vin rouge sec                     (sucre <2g/l)       max 70mg/l

Vin rouge sec                     (sucre>5g/l)       max 70mg/l

Vin blanc ou rosé             (sucre<2g/l)       max 90mg/l

Vin blanc ou rosé             (sucre>5g/l)       max 130mg/l

Étiquetage : Vin Demeter, Vin Bio-dynamique

Vins naturels/nature

C’est quoi? C’est un vin sans soufre ajouté et qui ne contient rien d’autre que ce qui est issu du raisin : sans sucre ajouté, sans levures ajoutées, sans correction d’acidité, sans micro-oxygénation, non filtrés, vendangés à la main, sans osmose inverse.

L’utilisation du terme vin nature ou naturel ne peut être utilisé et n’est pas reconnu. Il n’existe pas de cahier de charge, de système de classification ni de certification. Cependant il existe une charte d’engagement ainsi que deux associations.

Selon l’Association AVN un vin Naturel, c’est un vin dont les raisins sont issus de l’agriculture biologique ou biodynamique et qui est vinifié et mis en bouteille sans aucun intrant, ni additif – donc aucun soufre ajouté. Elle requiert aussi entre autres, que les vendanges soient manuelles.

http://www.lesvinsnaturels.org/

Selon l’Association S.A.I.N.S. (sans aucun intrant ni sulfite (ajouté)) Un des objectifs est d’obtenir ‘’des raisins mûrs, manuellement et exempts de tous produits chimiques de synthèses et moléculaires.  De plus, la transformation de la matière « jus de raisin en vin » s’effectue naturellement et seulement par l’action des levures et des bactéries indigènes. Les sulfites et autres intrants oenologiques, sur 100% de l’activité viticole, ne sont par conséquent pas utilisés.’’

Les sulfites

Vin rouge sec                     (sucre <2g/l)       0-30mg/l

Vin rouge sec                     (sucre>5g/l)       0-30mg/l

Vin blanc ou rosé             (sucre<2g/l)       0-40mg/l

Vin blanc ou rosé             (sucre>5g/l)       0-40mg/l

Mention Vins sans sulfites ajoutés : cette mention peut-être ajoutée si le producteur peut prouver qu’aucun sulfite n’a été utilisé en vinification. Si le nombre de sulfites est plus grand que 10mg/l (production naturelle de sulfites produites par les levures!!!) on doit indiquer que le vin contient des sulfites.

Le goût des vins dits nature

Ces vins requirent des conditions de vinification irréprochables et des conditions de stockage optimales car ces vins sont fragiles et instables du au fait qu’ils ne contiennent pas de soufre ajouté ce qui aide entre autres à la stabilisation du vin.

Selon mon expérience, s’ils sont bien faits, ils peuvent laisser s’exprimer le fruit d’une façon assez spéciale. Cependant plus souvent qu’autrement, ces vins ont souvent des odeurs désagréables qui ne disparaissent pas ou peu.

Ils peuvent aussi être de temps à autre des trips de « snobelliers’’ qui recherchent quelque chose de ‘’cool et funky’’ à offrir à leurs clients.

À mon humble avis on est définitivement mieux de rechercher des vins bio ou issus de la biodynamie.

Le développement des vins bio et en biodynamie

L’Espagne (27%), l’Italie (22%) et la France (21%) représentent 75% du vignoble Bio mondial

Espagne : 10% des vignobles en Bio, Italie : 9.8% du vignoble en Bio, France : 8.9% du vignoble en Bio

France : Les vignobles Bio représentent 67,300 hectares, 5,200 exploitations, les ¾ sont concentrées en Provence, Corse, Rhône, Languedoc et Aquitaine.

Fiches résumé: 

Sources :

Cours de sommellerie EHDL

Site Demeter

Site AB

Site Ecocert

Site Biodyvin

Site AVN

Site S.A.I.N.S

Notes prises lors de la présentation de M. Patron (professeur ITHQ) lors du salon Slow Wines/Vins bio

Document Sud/Vin/Bio Mondial du vin biologique 2018 – Le vin Bio, rappel des fondamentaux.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén