Catégorie : $15.00 et moins (Page 1 of 6)

Les vins d’Alain Brumont. De purs nectars de l’appellation Madiran!

Visionnaire et ‘’ambassadeur’’ de la région de Madiran (Sud-Ouest de la France), Alain Brumont fait partie des icônes du vin avec entre autres, ses Château Montus, Château Bouscassé et La Tyre qui se sont hissés parmi les grands vins de ce monde.

Alain Brumont

Les Vignobles Brumont représentent une entité viticole de renommée internationale qui s’étend sur 280 ha dans la célèbre région viticole de Madiran. Alain Brumont a fait de son vignoble la locomotive du Madiran, et se hisse aux côtés des dix meilleurs vinificateurs mondiaux. Ses vins ont un style unique, un goût Brumont, une véritable signature !

Château Montus

L’aventure commence en 1979 avec l’acquisition de Château Montus qui est alors pratiquement en ruine et dont personne ne veut. Au fil des années il fera l’acquisition de plusieurs parcelles des plus qualitatives et différentes les unes des autres ce qui lui permet d’accéder à une palette de différents terroirs pour élaborer ses vins d’exception. Le vignoble d’Alain Brumont est maintenant composé d’environ 240 hectares répartis sur une dizaine de vignobles/terroirs.

Château Bouscassé

Château Montus élabore les vins Montus et Tyre.  Montus est caractérisé par de fortes pentes exposées plein sud recouvertes de gros galets avec un ensoleillement intense. La Tyre est très pentu et bénéficie d’un ensoleillement long et doux.

Château Bouscassé : Alain Brumont a sélectionné les meilleurs terroirs de la commune de Maumusson-Laguian et produit 4 cuvées : Bouscassé, Vieilles Vignes de plus de 50 ans d’âge, Menhir ou le Tannat est prédominant et Argile Rouge.

Vignoble Alain Brumont

Qu’est-ce qui explique son succès ?

Plusieurs facteurs expliquent son succès. Tout d’abord le choix des cépages soit le Tannat pour les rouges, le Petit Courbu et le Petit Manseng pour les blancs. Il plante en pente sur le sommet de collines (ce qui est quasi-révolutionnaire en ces temps) pour faciliter le drainage et optimiser l’exposition des grappes au soleil.

Chaque parcelle est protégée par un bois afin d’éviter la contamination d’une vigne à l’autre. Il a allégé ses ceps ne laissant qu’une grappe sur le sarment au lieu de deux et conduit ses vignes selon des principes qui deviendront plus tard les assises des vins bios et biodynamiques. ‘’Ma vigne doit vivre en harmonie avec les bois, c’est un biotope qui fonctionne depuis des millions d’années…

…J’ai protégé l’écosystème de mes vignes, leur biodiversité en respectant la flore et la faune, les lichens et les mousses au pied des ceps’’.

Vignoble Alain Brumont

Il connaît pratiquement ses pieds de vigne par leur nom…L’ensemble du vignoble est maintenant certifié HVE niveau 3 (Haute Valeur Environnementale) le niveau le plus élevé. Bien qu’ayant été tenté par l’aventure bio et biodynamique Il croit qu’il faut se méfier de l’utilisation du cuivre (bouillie bordelaise) utilisé en bio et en biodynamie comme des pesticides à outrance. Rien de mieux que de fabriquer sa propre méthode, ce qu’il a fait.

Dégustation des vins d’Alain Brumont Novembre 2019

Quant à ses vins : ‘’Les goûts en matière de vin évoluent. Il faut savoir les anticiper tout en gardant sa ligne de conduite. Pour moi aujourd’hui, le trio de l’élégance associe fraîcheur, richesse et profondeur’’.

Il ajoute : ‘’Je me suis interdit depuis 30 ans de chaptaliser (ajouter du sucre lors de la fermentation), d’acidifier, de taniser et de coller. J’ai été aidé par le Tannat, cépage que je privilégie et qui possède la rare capacité de pouvoir être performant sans tous ces ajouts’’.  Fait à noter, les temps d’élevage de ses vins (ceux issus du Tannat à 100%) sont de plus en plus longs car selon lui, ce cépage en bénéficie grandement.

Les vins – notes de dégustations

Les vins d’Alain Brumont font l’unanimité des critiques partout sur la planète. Ils se retrouvent dans les meilleurs restaurants parmi les meilleures bouteilles de la cave et ce à des prix qui pourraient certainement aller chercher encore plus. Mais Alain Brumont s’enorgeuillit de pouvoir maintenir ses vins à des niveaux plus acceptables.

Gascogne, Gros Manseng, Sauvignon, Brumont, Sud-Ouest, Côtes de Gascogne, Alain Brumont, vin blanc, 2019, $12.90, cépages : Gros Manseng 50%, Sauvignon blanc 50%, sucre : 3.1 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 548883.

Gascogne, Gros Manseng, Sauvignon, Brumont, Sud-Ouest, Côtes de Gascogne, Alain Brumont, vin blanc, 2019

Ce vin conjugue le côté très aromatique du Gros Manseng et la typicité du Sauvignon blanc. Au nez des arômes de pamplemousse, de fruits exotiques, de fruits blancs et de notes herbacées. La bouche est vibrante avec une acidité vive et des flaveurs d’agrumes et de fruits exotiques. C’est particulièrement rafraîchissant!

Tour Bouscassé, France, Sud-Ouest, Madiran, Alain Brumont, 2012, $18.05, cépages : Tannat 50%, Cabernet-Sauvignon 26%, Cabernet franc 24%, sucre : 2.4 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 12284303.

Tour Bouscassé, France, Sud-Ouest, Madiran, Alain Brumont, 2012

Surprenant pour un vin d’entrée de gamme! Ce vin se révèle sur des arômes assez intenses de fruits noirs (mûres), de fruits rouges légèrement confiturés (cassis), de prunes bien mûres et d’épices douces.

La bouche est d’une texture veloutée et est d’une belle structure supportée par des tannins bien charpentés et tissés serré. Les flaveurs de fruits noirs, de réglisse noire, quelques notes empyreumatiques et des notes boisées bien intégrées créent un ensemble goûteux doté d’un beau volume et d’une certaine puissance tout en conservant un très bel équilibre.

Bien que ce soit un 2012 je n’ai perçu aucun signe de vieillesse dans ce vin ce qui indique un assez bon potentiel de vieillissement. Très belle longueur et persistance en bouche. Vous aimez les vins bien corsés? Avec un tel rapport qualité/prix, on achète à la caisse!

Château Bouscassé, France, Sud-Ouest, Madiran, Alain Brumont, 2016, $20.20, cépages : Tannat 50%, Cabernet-Sauvignon 26%, Cabernet franc 24%, sucre : 2.1 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 856575.

Château Bouscassé, France, Sud-Ouest, Madiran, Alain Brumont, 2016

Ce vin exhale de belles notes de fruits frais assez intenses focalisées sur les mûres, le cassis et un soupçon de cerises noires et une touche de vanille. D’une texture bien veloutée, la bouche est caractérisée par des tannins assez puissants, denses et charnus. Des saveurs de mûres, des notes boisées ainsi qu’une touche de notes empyreumatiques se prolongent dans une persistance surprenante. Quelle longueur pour un vin de ce prix!

Superbe accord avec un cassoulet!

Château Montus, France, Sud-Ouest, Madiran, Alain Brumont, 2015, $29.60, cépages : Tannat 80%, Cabernet-Sauvignon 20%, sucre : 1.9 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 705483.

Château Montus, France, Sud-Ouest, Madiran, Alain Brumont, 2015

Surnommé le Petrus du Sud-Ouest, le Château Montus est à la hauteur de sa réputation. La finesse et la douceur des accents fruités (fruits noirs/mûres) étonnent, charment et contrastent avec la puissance ainsi que l’élégance de ce vin.

C’est une grande année et le vin est encore jeune avec ses tannins particulièrement charpentés et costauds ce qui laisse présager un excellent potentiel de vieillissement! Que d’émotions!! Le genre de vin que vous vous devez d’avoir dans votre cellier. Que dis-je? C’est un must!

Un Sauvignon blanc sous la barre des $10.00 qui offre un des meilleurs rapports qualité/prix!

Acantus, Sauvignon blanc, Bodegas y Vinedos Casa del Valle, Espagne, Meseta, 2019

Acantus, Sauvignon blanc, Bodegas y Vinedos Casa del Valle, Espagne, Meseta, 2019, $9.90, cépage : Sauvignon blanc 100%, sucre : 1.4 g/l, alc. : 11.5%, code SAQ : 12699867.

Vraiment surprenant ce Sauvignon blanc! Non seulement est-il très bon pour son prix, mais il offre un profil aromatique qui est différent des sempiternels Sauvignons blancs au caractère végétal. Celui-ci se révèle sur des arômes d’agrumes, de fruits blancs, de muscat et pas mal de notes florales.

La bouche est veloutée, l’acidité assez vive et les flaveurs rappellent les arômes perçus au nez auxquels s’ajoute un soupçon de miel. Bien qu’il ait veilli 6 mois en fût de chêne, on ne sent aucune trace de bois. Persistance intéressante et finale bien fruitée. Difficile à battre pour un vin sous la barre des $10.00.

Vous ferez de beaux accords avec des poissons, fruits de mer et crustacés.

Ce vin n’est disponible que dans les 4 SAQ Dépôt.

Agence Global Inc. – échantillon

Le Grupo Bodegas Olarra

Le Grupo Bodegas Olarra a débuté en 1973 avec la construction d’une cave à vin pour l’élaboration de grands vins de la Rioja à la périphérie de Logroño. Il est maintenant constitué de la Bodegas Olarra, de la Bodegas Ondarre (1985),de la Bodegas y Vinejo Casa del Valle (2000) et de Altos de Valdoso (Ribera de Duero).

En 1985, les Bodegas Ondarre sont apparues, pour extraire le maximum de caractère local des vignobles et la diversité des types de sols de Viana. C’est là que sont élaborés les vins de longue garde et les premiers cavas effervescents du groupe.

Le projet Bodegas y Viñedos Casa del Valle dont est issu ce Acantus est situé à Castilla La Mancha sur un vignoble de 82 hectares. On y suit la même philosophie que le «Vino de Pago» ou vins de vignoble unique selon le modèle classique de Château. C’est dans cette Bodegas qu’on se concentre sur les cépages tels le Sauvignon Blanc (blanc), le Cabernet Sauvignon, le Merlot et la Syrah.

Une valeur sûre ainsi qu’un excellent rapport qualité/prix!

Grande Réserve des Challières, France, Vallée du Rhône (Satellites), Luberon AOP, Bonpas, 2019

Grande Réserve des Challières, France, Vallée du Rhône (Satellites), Luberon AOP, Bonpas, 2019, $12.30, cépages : Clairette 25%, Grenache 25%, Ugni blanc 25%, Vermentino 25%, sucre : 3.0 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 14056515.

Une valeur sûre que ce beau vin blanc issu d’un assemblage qui peux d’abord paraître hétéroclite mais qui reflète si bien la typicité de la région. Le Vermentino lui apporte un côté très aromatique, l’Ugni blanc lui donnera juste ce qu’il lui faut d’acidité, la Grenache lui confère de la rondeur et la Clairette un côté fruité et généreux. Bon, aussi bien vous dire que j’ai un parti pris pour les blancs de cette région que je trouve en général, délicieux et goûteux.

Ce vin s’ouvre sur des effluves bien aromatiques d’amandes, de pêches, d’abricots ainsi que de belles notes florales. En bouche la texture est légèrement grasse, l’acidité bien fraîche et le tout est d’un bel équilibre avec des flaveurs dominées par les notes de fruits jaunes ainsi qu’une belle sensation de minéralité. En fin de bouche une légère amertume vous fera saliver. Et que dire du rapport qualité/prix!

Un vin polyvalent qui ira parfaitement bien avec poulet grillé au BBQ et autres plats de viande blanche.

Agence Charton Hobbs – échantillon

Maison Bonpas fondée en 1318

Chartreuse de Bonpas

‘’Depuis sept siècles, Bonpas, du haut de ses fortifications, veille sur le « Bon Passage » de la Durance entre Rome et Avignon. Premier édifice des Côtes du Rhône Sud, il ouvre ses portes vers la découverte des terroirs à galets roulés. Ces vins chargés d’histoire, portail des vins du sud de la Vallée du Rhône, se caractérisent par leur profil fruité, concentré, ainsi que par leur attaque séduisante et la douceur de leurs tannins.’’ (source site web)

Carte vinicole – Bonpas
AUC Luberon – Pierre Le Hong Infographiste

Excellent rapport qualité/prix et des plus polyvalent! Les Calcaires, Sauvignon blanc, 2019.

Les Calcaires, Sauvignon blanc, Domaine Pierre Chainier, France, Vallée de la Loire, 2019

Les Calcaires, Sauvignon blanc, Domaine Pierre Chainier, France, Vallée de la Loire, 2019, $13.05, cépage : Sauvignon blanc 100%, sucre : moins de 1.2 g/l, alc. :12%, code SAQ : 14094925.

Bien typé Sauvignon blanc ainsi que de l’appellation, ce vin s’exprime au nez sur des effluves d’agrumes, de pamplemousse avec un soupçon de fruits blancs et de fruits exotiques.

La bouche est particulièrement fraîche grâce à une acidité vive et des flaveurs d’agrumes avec comme une trame de zeste qui lui confère une légère amertume. S’ajoute une belle perception de minéralité ce qui en fait un vin assez linéaire. Bien fait, des plus polyvalent ce vin offre un excellent rapport qualité/prix.  

Vous ferez de beaux accords avec un ceviche, poissons grillés et fromage de chèvre.

Agence Charton Hobbs – échantillon

Domaines Pierre Chainier

L’Histoire de la famille Chainier commence dès le 18ème siècle lorsque les ancêtres de Pierre Chainier cultivaient la vigne dans le Bordelais. Après plusieurs années, c’est dans le Val de Loire que l’entreprise Chainier voit le jour en 1973.

Domaines Pierre Chainier

L’entreprise Pierre Chainier, à la fois producteur et négociant commercialise les productions de 2 chateaux, 4 domaines et 2 clos qui exploitent un peu plus de 250 ha de vignes en cépages Sauvignon, Chenin Blanc, Gamay, Cabernet Franc et Malbec. Elle agit également comme négociant en achetant les meilleures cuvées élaborées par les viticulteurs.

Domaines Pierre Chainier

Aujourd’hui, la maison est reconnue comme leader dans la production et distribution des principaux cépages du Val De Loire.

Carte vinicole Vallée de la Loire

Belle expression d’un Sauvignon blanc de région nordique du Chili.

Amaral, Sauvignon blanc, Chili, Aconcagua, Valle de San Antonio, Leyda DO, Vina Montgras, 2019, $14.60, cépage : Sauvignon blanc 100%, sucre : 1.99 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 11464345.

Situé dans la vallée de Leyda dont le climat est particulièrement frais, le domaine Amaral est un des vignobles les plus proches de l’océan Pacifique (à une distance de seulement 12 km) et bordé par la rivière Maipo.

Carte vinicole du Chili. Source: WineFolly.com

Le climat de la région est semi-aride et subit une forte influence marine qui apporte des températures plus fraîches. En fait c’est grâce au courant Humboldt qui naît dans les eaux froides de l’Antartique et qui remonte la côte ouest de l’Amérique du Sud. Les matins et après-midi frais favorisent la complexité aromatique des vins de cette appellation. Elle est bordée par deux plans d’eau soient la Rivière Maipo et l’Océan Pacifique qui agissent comme tampons climatiques et aident à prévenir le gel.

Courant Humboldt

La région est composée de trois types de sols différents : • Sols alluviaux de la rivière Maipo • Sols calcaires de l’océan Pacifique • Sols granitiques du littoral et des Andes. Les vignes qui ont servi à élaborer ce vin proviennent d’un assemblage de tous ces types de sols, ce qui apporte une complexité unique au vin. Les vins du millésime 2019 ont un profil aromatique un peu plus austère que le 2018.

Vignoble Amaral – Vina Montgras

La moitié des raisins ont été fermentés en grappes entières (donc avec la rafle et les raisins) ce qui apporte une belle fraîcheur. Il a été élevé seulement dans des cuves en inox et a vieilli sur ses lies pendant une période de 4 mois. Ceci apporte un fruit éclatant et une complexité aromatique.

Vignoble Amaral

Notes de dégustation

Ce vin s’ouvre sur des arômes d’agrumes (pamplemousse et zeste), de caillou mouillé (minéralité), de melons, de pêches et de notes florales. J’avais trouvé que le 2018 avait un peu plus de notes de fruits exotiques.

La bouche est d’une texture veloutée avec une acidité bien fraîche. Les flaveurs dominantes tournent autour du zeste de pamplemousse, de melons, d’un soupçon de notes herbacées et d’un soupçon de notes de fruits exotiques. Finale bien fraîche avec une légère trame d’amertume. C’est un véritable vin de région nordique. Il offre un très beau rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec du ceviche, poissons et crustacés.

VinsFins l’Agence – échantillon

Chai Vignoble Vina Montgras

Top rapport qualité/prix du Portugal! Adega de Pegoes, Colheita Seleccionada

Adega de Pegoes, Colheita Seleccionada, Vin blanc, Portugal, Péninsule de Sétubal

Adega de Pegoes, Colheita Seleccionada, Vin blanc, Portugal, Péninsule de Sétubal, $12.70, cépages : Antao Vaz, Chardonnay et Verdelho, code SAQ : 10838801.

Ce vin est vieilli en fût de chêne américain et français pendant 4 mois ce qui lui apporte complexité ainsi que quelques notes boisées assez discrètes. Il faut dire que tous ceux et celles qui ont dégusté ce vin étaient d’un commun accord quant à son appréciation. Délicieux!

Au nez sur des notes de pêches bien mûres, de fruits exotiques, d’agrumes confits, de barbe à papa ainsi qu’une légère trame boisée. La bouche est d’une texture riche, légèrement grasse et dégage des flaveurs de fruits bien mûres quelque peu exotiques ainsi que des notes boisées bien intégrées. Surprenant et délicieux ce vin et il offre un rapport qualité/prix difficile à battre.

Vous ferez de beaux accords avec un filet de saumon au beurre et une brochette de poulet et ananas grillés.

Agence Global International – échantillon

COOPERATIVA AGRÍCOLA SANTO ISIDRO DE PEGÕES

Le vignoble de la coopérative s’étend sur une surface viticole de 1100 hectares et génère une production annuelle d’environ sept mille tonnes de raisins (74 % rouges, 26 % blancs). Les cépages rouges sont constitués à 65 % de Castelão (Periquita), les autres cépages incluant les appellations Touriga Nacional, Aragonês et Cabernet Sauvignon, parmi d’autres. Les cépages blancs se répartissent de la manière suivante : Fernão Pires (40 %), Muscat (25 %), le Tamarez, l’Arinto, l’Antão Vaz et le Chardonnet composant les 35 % restant.

Carte vinicole du Portugal (source: Wine Folly.com)

Voici quelques suggestions pour bien célébrer l’été et notre Fête Nationale.

White Claw, Hard Seltzer, Boisson alcoolisée pétillante, Cerise Noire, 335 ml, $14.10 pour 6 canettes, sucre : 1 gr 355 ml, alc. : 5%, code SAQ : 14398961.

White Claw est fabriqué à partir d’un mélange d’eau de seltz, d’une base d’alcool sans gluten, et d’un soupçon de saveur naturelle de fruit. C’est un seltzer pétillant avec un arôme et saveur de cerises noires pas trop intense. Hyper rafraîchissant et pas trop bonbon.

Chardonnay, Lindemans, Australie, canette de 250 ml, $4.50/canette, code SAQ: 14469643.

Vin blanc aux arômes de pêches, de figues et de fruits tropicaux. La bouche est fraîche et agréable, la texture un peu ferme avec peu d’acidité sur des flaveurs d’agrumes et de fruits tropicaux. J’ai il me semble senti aussi quelques notes de boisé. C’est correct et bien fait.

J. P. Chenet, Fizzy, vin rosé pétillant, vin de France, Sud de la France, 200 ml, $3.95/canette, cépages : Grenache, Cinseault, sucre : 8 g/l, alc. : 12.5%.

Ce produit sera disponible à la SAQ dans les 2 prochaines semaines. l’ai trouvé correct sans plus. Il saura vous rafraîchir autour de la piscine.

La Gascogne d’Alain Brumont, vin blanc, France, Sud-Ouest, Côtes de Gascogne, format de 3L, $43.15, cépages : Gros Manseng 50%, Sauvignon blanc 50%, sucre : 3.9 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 13950347.

Ce vin conjugue le côté très aromatique du Gros Manseng et la typicité du Sauvignon blanc. Au nez des arômes de pamplemousse, de fruits exotiques, de fruits blancs et de notes herbacées. La bouche est vibrante avec une acidité vive et des flaveurs d’agrumes. C’est bien rafraîchissant!

Agence Mark Anthony – échantillons

Des Coups de Coeur de la Sicile! Les vins de la maison Cusumano.

Il faut souvent se fier à la réputation d’un producteur pour la qualité de ses vins. Et la maison Cusumano en est une que j’apprécie particulièrement car année après année ils offrent un excellent rapport qualité/prix. Cette perception s’est concrétisée suite à ma rencontre avec Diego et Arturo Cusumano les deux propriétaires de la maison dont la philosophie en est une de recherche constante de qualité. Voici deux de leurs vins que vous allez sûrement apprécier.

Cusumano, Agimbé, Insolia, Chardonnay, Italie, Sicile DOC, Tenuta Ficuzza (Piana degli Albanesi), 2019, $13.65, cépages: Insolia 70%, Chardonnay 30%, sucre : 1.5 g/l, alc.: 13.5%, code SAQ : 11097101.

Cusumano, Agimbé, Insolia, Chardonnay, Italie, Sicile DOC, Tenuta Ficuzza (Piana degli Albanesi), 2019

Un vin particulièrement aromatique dont émanent des effluves de pêches, d’abricots, de poires rehaussés de belles notes florales. La bouche est goûteuse, énergique avec des flaveurs d’abricots et de pommes entremêlées d’une belle acidité et d’une agréable perception de minéralité. Belle finale légèrement acidulée et agréable persistance.

Vous ferez de beaux accords avec des poissons, fruits de mer et viandes blanches grillées.

Cusumano, Benuara, Syrah, Nero d’Avola, Italie, Sicile DOC, Tenuta Presti & Pegni (Monreale), 2017, $16.95, cépages: Nero d’Avola 70%, Syrah 30%, sucre : 2.5 g/l, alc.: 14.5%, code SAQ : 10539915.

Cusumano, Benuara, Syrah, Nero d’Avola, Italie, Sicile DOC, Tenuta Presti & Pegni (Monreale), 2017

Un vin généreux, goûteux et tout en fraîcheur! Il s’ouvre sur des parfums de fruits bien mûrs tels les cerises, les mûres, les framboises agrémentés de notes boisées ainsi qu’une touche d’épices douces. La bouche est savoureuse et charnue avec des tannins charpentés, une acidité bien fraîche et des flaveurs de fruits noirs tels les mûres ainsi qu’une bonne dose de poivre et d’épices douces. Généreux, d’une belle amplitude et s’exprimant en une finale assez persistante dominée par des notes de fruits bien juteux, c’est un vin qui offre un excellent rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges bien grillées et BBQ.

VinsFins l’Agence – échantillons

Les vins de Sicile

Disons-le d’emblée, la Sicile a connu une révolution depuis une vingtaine d’année avec sa nouvelle génération de viniculteurs qui ont littéralement apporté un vent de fraîcheur et de renouveau aux vignobles de la Sicile. Et on le sent et on le goûte!

Carte vinicole de la Sicile

Ces vins qui autrefois étaient particulièrement rustiques ont gagné en finesse et en fraîcheur. On ressent de plus en plus le fruit et de moins en moins le bois. Les cépages tels les Nero d’Avola en Sicile produisent des vins goûteux, assez capiteux et complexes alors que les cépages tels le Nerello Mascalese dans la région de l’Etna font dire de cette région que c’est ‘’La Bourgogne de la méditerranée’’ avec sa myriade de petits vignobles. On ne parle plus de vins de Sicile mais bien d’un ensemble de terroirs qui produisent une grande variété de vins aussi distincts les uns des autres.

La maison Cusumano

Tenuta San Carlo

La maison familiale vieille d’une soixantaine d’années possède l’entièreté de ses vignobles qui font au-delà de 500 hectares et produit ses vins strictement à partir de ses propres raisins ce qui est un gage de qualité puisqu’on peut contrôler l’ensemble du processus de l’élaboration de vins. Vers la fin des années 90 on a replanté les vignes selon l’optimisation des terroirs et des cépages et on a produit la première cuvée en 2001. Puis par la suite on a procédé à l’acquisition de divers vignobles jusqu’à aujourd’hui. La maison est constituée des Tenuta suivantes qui reflètent la myriade de terroirs différents :

Tenuta Ficuzza, Piana degli Albanesi dans la province de Palerme.

Tenuta Presti e Pegni, sur les collines de Monreale.

Tenuta San Giacomo, à Butera dans la province de Caltanissetta.

Tenuta Monte Pietroso, dans le territoire de Monreale

Tenuta San Carlo, Partinico

Vignoble Tenuta Monte Pietroso

Quand on demande à Diego Cusumano (co-propriétaire) combien de bouteilles la maison produit, il nous répond par le nombre d’heures par hectare de vigne qu’ils mettent pour produire leurs vins. Ce que j’ai retenu c’est quand ils se comparent à une autre région qualitative d’Italie, le Piémont (qui produit les fameux Barolos), ils utilisent plus d’heures par hectare de vigne pour produire leurs propres vins que dans le Piémont. On arrive à une production d’environ 2.5 millions de bouteilles avec des rendements d’environ 35-37 hectolitres par hectare de vigne ce qui en fait des rendements assez bas.

L’approche au niveau de la vinification se fait selon une approche parcellaire. Ceci implique que les raisins de chaque parcelle sont vinifiés séparément puis assemblés afin d’obtenir le produit optimal. Comme Diego le mentionnait ‘’quand vous visitez un chai prêtez attention au nombre de cuves. Ça vous donnera une bonne idée si on pratique vraiment l’approche parcellaire’’

Deux vins incontournables, bien faits, savoureux et à petit prix!

Fat bastard, Chardonnay, France, Languedoc-Roussillon, Pays d’Oc, Gabriel Meffre, 2018, $13.65, sucre : 1.6 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13188727.

Ce vin charme d’emblée par ses arômes de poires, de pêches et de melon. La bouche est goûteuse sur des flaveurs de fruits à noyaux avec un soupçon de notes boisées et de vanille. C’est frais, bien fait, équilibré et d’une belle persistance.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes blanches, fruits de mer et fromages.

Fat bastard, Syrah, France, Languedoc-Roussillon, Pays d’Oc, Gabriel Meffre, 2018, $13.20, sucre : 1.6 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13188727.

Véritable vin de soleil sur des arômes de crème de fruits rouges et noirs bien mûrs, d’épices douces ainsi qu’un soupçon d’olive typique à la Syrah de cette région. La bouche est d’une texture veloutée bien ronde avec des tannins presque charpentés bien souples et tissés bien serré. Les flaveurs de fruits bien mûrs dominent et s’harmonisent avec celles d’épices douces (poivre) et d’olives. C’est bien fait, satisfaisant et le rapport qualité/prix est dur à battre.

Vous ferez de beaux accords avec votre BBQ (viandes rouges grillées, gibiers).

Il va sans dire que ces deux vins polyvalents offrent un excellent rapport qualité/prix.

Fat bastard

Fat bastard… Lors d’une dégustation d’un lot expérimental de Chardonnay à l’arrière de la cave, qui avait été gardé en fût avec des sédiments de levure plus longtemps que d’habitude et avait développé un goût très corsé, on l’a appelé ‘’Fat Bastard’’, décrivant parfaitement la merveilleuse couleur et la bouche ronde et riche du vin. On n’avait aucune idée que de laisser le vin en fût sur les lies résulterait d’une différence si dramatique avec le vin qui avait été essayé la veille.

Gabriel Meffre

L’histoire de la Maison Gabriel Meffre débute en 1936, lorsque Gabriel et son épouse, passionnés de vin, créent leur affaire de “Négociant-Vinificateur” à Gigondas. Plus de 80 ans plus tard, l’affaire familiale s’est structurée, développée et est aujourd’hui une Maison phare de la Vallée du Rhône méridionale.

Chai Gabriel Meffre
Vignobles Gabriel Meffre

Excellent rapport qualité/prix que ce vin blanc de Grèce!

Kir Yanni, Paranga, Grèce, Macédoine, vin blanc, 2018, $13.60,  cépages: Roditis 80%, Malagousia 20%, sucre: 1.3 g/l, code SAQ : 13190190.

Ce vin est particulièrement aromatique avec ses parfums de muscat assez intenses sur des notes de pêches et d’abricots. Puis il en rajoute une couche avec de belles senteurs de fleurs. La bouche est équilibrée pas trop intense sur des flaveurs de fruits blancs, une belle acidité et une finale sur le zeste d’agrume. Un vin bien polyvalent et des plus satisfaisants!!

Vous ferez de beaux accords avec des poissons grillés on en apéritif.

Vins Kir Yianni disponibles à la SAQ

Page 1 of 6

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén