Catégorie : $30.01 à $40.00 (Page 1 of 2)

Explorons l’univers de Stag’s Leap Wine Cellars ! Parmi ce qui se fait de mieux à Napa!

J’ai eu l’opportunité de rencontrer seul à seul Marcus Notaro, Winemaker chez Stag’s Leap Wine Cellars la Maison mythique de la vallée de Napa. J’ai beaucoup apprécié non seulement la dégustation du trio mythique des vins de cette maison (le SLV, le Fay et le Cask 23) mais aussi les commentaires de Marcus qui m’ont permis de mieux comprendre la philosophie qui guide l’élaboration de leurs vins. Cette rencontre a été mise sur pied par l’agence Dandurand : https://www.vinsdandurand.com/fr/.

Stag’s Leap Wine Cellars – un survol: https://www.cask23.com/

Stag’s Leap Wine Cellars a été fondée au début des années 1970 par Warren Winiarski suite à une dégustation des vins de Nathan Fay. Enchanté par ces vins, cette dégustation le convainc d’investir dans la région. Il acquiert 44 acres voisins de Nathan Fay qu’il appelera Stag’s Leap Wine Cellars et replante avec des cépages bordelais à dominante de Cabernet-Sauvignon. Le premier millésime, le 1972, sera le S.L.V. acronyme pour Stag’s Leap Vineyards. En 1986 il achètera le vignoble en entier de Nathan Fay.

Le monde bascule quand en 1976 Warren présente son millésime 1973 (Stag’s Leap Wine Cellars Cabernet-Sauvignon 1973) à une compétition internationale tenue à Paris ‘’Le Jugement de Paris’’ et triomphe en prenant la première place devant des vins mythiques tels les Château Mouton-Rothschild, Château Haut-Brion et autres vins renommés.  Ces résultats mettent Stag’s Leap sur la carte et lui assurent un succès planétaire.

C’est en 2007 qu’un partenariat est conclu avec Ste. Michelle Wine Estate et Marchesi Antinori qui assureront la gestion et le développement de la Maison.

Le domaine comprend trois vignobles à Napa: le vignoble Stag’s Leap (SLV) et le vignoble Fay dans le Stags Leap AVA et le vignoble Danika Ranch dans le district de Oak Knoll. Les deux vignobles du district de Stags Leap sont plantés de cabernet sauvignon et de merlot, ainsi qu’une petite partie de Cabernet Franc qui a récemment été ajouté au lieu du Petit Verdot.

Le vignoble de SLV d’une surface de 35 acres et présente des sols volcaniques qui donnent des vins avec un caractère complexe de fruits noirs et de baies, une intensité épicée, une structure ainsi que beaucoup de complexité. Ce vignoble est aussi appelé ‘’Feu’’.

Le vignoble de Fay d’une surface de 66 acres est principalement alluvial et confère un caractère plus aromatique ainsi de l’élégance et de la souplesse. On lui a ajouté une parcelle de Cabernet Franc. Ce vignoble est aussi appelé ‘’Eau’’.

Le vignoble de Danika Ranch est surtout planté de Chardonnay et de Sauvignon Blanc.

Stag’s Leap Wine Cellar ne doit pas être confondu avec le producteur voisin, Stags’ Leap Winery lequel a pratiquement été détruit lors de feux importants. Élément qui ajoute à la confusion est le fait que l’appellation dans laquelle les deux produisent leurs vins s’appelle Stags Leap AVA

Marcus Notaro – Winemaker

Marcus s’est joint à Stag’s Leap Wine Cellars en 2013 après avoir été Winemaker chez Col Solare qui est la propriété de Ste Michelle Wine Estates et de Piero Antinori de Marchesi Antinori.

J’ai demandaé à Marcus quel genre de Winemaker il était. Celui qui se cantonne dans son chai comme j’en ai rencontré plusieurs ou celui qui veut avoir une vue globale de l’élaboration du vin autant au niveau viticulture qu’au niveau viniculture. Sa réponse était sans équivoque. Il est carrément du genre ‘’vision et implication holistique’’. Il veut être impliqué dans toutes les étapes. En fait selon ce qu’il voit et ce qu’il goûte dans les vignes lui indiquera comment il doit adapter les étapes de vinification ultérieures.

Il travaille beaucoup avec les ressources de Marchesi Antinori et de Ste. Michelle. En fait suite à de telles rencontres il a été décidé de remplacer le Merlot et le Petit Verdot par du Cabernet Franc ce qui ajoutera selon Marcus plus de structure et de complexité aux vins issus des vignobles Fay et SLV.

La dégustation

J’ai eu le bénéfice des commentaires de Marcus durant cette dégustation ce qui était un exercice des plus enrichissant. C’est toujours un plaisir de déguster des vins qui ont marqué l’histoire dont le SLV, le Fay et le Cask 23 ainsi que l’ensemble des autres vins de la Maison. Malheureusement pour le commun des mortels, il faut avoir les poches profondes pour se payer certains de ces vins.

Les vins blancs :

Aveta, Sauvignon Blanc, 2016, $37.50, disponible en importation privée en communiquant directement avec l’agence Dandurand : https://www.vinsdandurand.com/fr/

Des notes assez intenses d’agrumes surtout sur le pamplemousse ainsi que quelques notes herbacées. En bouche c’est d’une texture assez veloutée, d’une belle acidité bien fraîche avec un rappel des notes d’agrumes, de fleurs d’oranger ainsi qu’un soupçon de notes boisées. Belle longueur et petite amertume rafraîchissante en fin de bouche. S’accordera très bien avec des huîtres grillées, des crevettes enveloppées de prosciutto et ceviche de poisson.

Karia, Chardonnay, 2016, $42.50, code SAQ : 13501701. Disponibilité SAQ en Avril 2019.

Des notes de fruits blancs sur la poire et la pomme, de belles notes d’agrumes sur le citron et la lime. En bouche la texture est bien veloutée et crémeuse et l’acidité bien fraîche ce qui créé un beau contraste. Quelques notes boisées assez discrètes ainsi qu’un beau rappel des notes d’agrumes perçues au nez. S’accordera bien avec saumon et poulet grillé.

Hands of Time, Chardonnay, 2017, $34.75, code SAQ: 13992643. Disponibilité SAQ en Février, Mars 2019.

Les raisins qui composent ce vin sont tout d’abord élaborés pour le Karia. Des notes de fruits surtout les agrumes, l’ananas ainsi que des notes florales. En bouche c’est le fruit qui prédomine alors que les notes boisées demeurent discrètes. Belle texture veloutée, acidité bien fraîche, le tout est d’un bel équilibre. Idéal avec des calmars grillés ou pétoncle poêlés.

Les vins rouges :

Hands of Time, Red Blend, 2014, $49.75, cépages: Cabernet-Sauvignon 86%, Merlot 11%, Malbec 3%, code SAQ: 12095684. Disponibilité SAQ en Juin 2019.

Des notes de fruits noirs bien mûrs sur la prune et la mûre a qu’un soupçon de cacao. En bouche beaucoup de volume et d’amplitude avec une acidité assez fraîche et des tannins charpentés et une finale toute en élégance.

 

Artemis, Cabernet-Sauvignon, 2015, $85.25, cépages : Cabernet-Sauvignon 94%, Merlot 5%, Petit Verdot 1%, code SAQ : 13501710. Disponible maintenant et Juin 2019.

Des notes de fruits rouges bien mûrs surtout sur le cassis, de fruits noirs sur la mûre, des notes d’épices douces sur la sauge, soupçon de cacao et de torréfaction ainsi que de belles notes florales sur la violette. D’un bel équilibre entre la texture veloutée, une acidité assez fraîche, des tannins charpentés et des notes de fruits assez intenses avec de belles notes chocolatées. Beaucoup de volume et d’amplitude ainsi que d’élégance et de finesse. J’ai beaucoup aimé ce vin.

Fay, Cabernet-Sauvignon, 2015, $225.25, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ : 11342727. Disponible en Janvier 2019, SAQ Signature.

Ce vin est caractérisé par ses parfums et sa texture et ses tannins veloutés bien que bien charpentés. De facture très classique avec des notes de fruits rouges sur la fraise, de fruits noirs sur la cerise noire avec quelques notes d’épices douces et de torréfaction. Beaucoup de finesse et d’élégance.  Superbe!

S.L.V., Cabernet-Sauvignon, 2015, $250.25, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ : 12988618. Le 2014 et le 2015 seront disponibles en Janvier 2019, SAQ Signature.

Des très belles notes florales de violettes, de mûres, de cacao et de chocolat qui créent un univers d’arômes bien complexes. La texture est bien veloutée, les tannins très charpentés qui offrent une structure unique, de belles notes de chocolat, de torréfaction et d’arômes intenses de fruits noirs. Superbe potentiel de garde. Avec rôti de bœuf et longe de porc nappée de moutarde.

Cask 23, Cabernet-Sauvignon, 2015, $375.25, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ : 11424079. Disponible en Novembre 2018.

L’histoire du Cask 23 a commencé au cours de la récolte de 1974. À l’époque, le producteur avait demandé l’aide du célèbre vigneron André Tchelistcheff. Comme il avait goûté à divers lots de nouveaux vins cette année-la, le lot de S.L.V. était si beau et si délicieusement distinct que l’on a décidé de le mettre en bouteille séparément. Il a été nommé le Cask 23 comme le grand tonneau en bois dans lequel il a vieilli. Aujourd’hui, ce vin est le mélange de fruits le plus distinctif des vignobles S.L.V. et Fay, résultant en un vin équilibré d’une profondeur et d’une richesse exceptionnelles.

Pinot Grigio, une vraie révolution! Mes coups de coeur!

Belle classe de Maîtres sur le Pinot Grigio cette semaine organisée par la Délégation Commerciale d’Italie ITA. Les modérateurs étaient M. Walter Filiputti et M. Jacques Orhon. Était aussi présent M. Albino Armani président du Consorzio DOC delle Venezie.

Vous connaissez probablement tous et toutes le Pinot Grigio, un vin blanc des plus aromatique, bien fruité et des plus satisfaisants. Mais savez-vous d’où vient votre Pinot Grigio? Saviez-vous que ce cépage est typiquement italien et qu’il provient principalement des régions du nord de l’Italie telles la Vénétie, le Frioul et le Trentin-Haut-Adige (qui représentent environ 85% du Pinot Grigio produit en Italie)? Difficile à savoir alors que beaucoup de régions dans le monde produisent des vins issus de ce cépage. En fait, alors que l’Italie représente 43% de la production, des pays tels la France, les États-Unis, l’Allemagne, l’Autriche, la Nouvelle Zélande et autres en produisent.

Une vraie révolution : http://dellevenezie.it/en/

Devant cet état de fait, les producteurs italiens ont décidé de vraiment s’approprier ce cépage et de mettre en place des mécanismes pour en augmenter la qualité et en assurer la provenance question de bien positionner ce produit au niveau des consommateurs.

Tout d’abord ils ont formé un consortium ainsi qu’une appellation : DOC delle Venezie et le Pinot Grigio sera ainsi appelé Pinot Grigio delle Venezie. Cette appellation garantira la provenance et la qualité du produit. Les producteurs qui adhéreront à la DOC delle Venezie auront à produire selon des critères de qualité encore plus rigoureux qu’avant. Les vins seront soumis à des tests exécutés par des œnologues pour en certifier la qualité.

 

Les vins devront être composés d’un minimum de 85% de Pinot Grigio avec 15% d’autres cépages de la région qui pourront être utilisés.

Un des plus grands changements s’opère au niveau des rendements de la vigne c’est-à-dire, la quantité de jus qu’on peut retirer de la vigne. En général, moins on en retire plus élevée est la qualité. Les producteurs faisant partie de la DOC verront leurs rendements baisser de près de 18% ce qui est assez majeur.

Vous verrez des changements au niveau de la bouteille avec l’apparition du logo Consorzio DOC delle Venezie.

Tous ces changements commenceront à apparaître avec les vendanges de 2017.

La dégustation

Nous avons dégusté quelques vins de Pinot Grigio qui dans l’ensemble m’a agréablement charmé. En général, ils étaient des plus aromatiques, possédaient une belle acidité et une longueur appréciable. En fait je les ai tous aimés ce qui n’est pas toujours le cas dans les dégustations. Alors les voici sans ordre d’importance :

Pinot Grigio delle Venezie DOC 2017, Le Rosse, Tommassi, Friuli Venezia Giulia, $16.25, code SAQ : 10230555.

Des notes d’agrumes légèrement citronnées avec en bouche une texture assez riche grâce à ses 6 gr.de sucre/l, l’acidité était bien fraîche, la longueur moyenne. Le tout était d’un bel équilibre avec une légère amertume en fin de bouche. Un beau rapport qualité/prix.

 

Pinot Grigio Friuli Aquileia, 2017, Tenuta Ca’Bolani, Friuli Venezia Giulia, $16.65, code SAQ : 13821545.

Des notes légèrement herbacées, de fruits blancs surtout sur la poire, soupçon d’agrumes et de miel. En bouche c’est d’une texture riche avec une acidité bien fraîche, bel équilibre.

 

 

 

Pinot Grigio Friuli Grave DOC 2017, Conte Brandolini D’Adda, Friuli Venezia Giulia, $21.65, disponible en importation privée de l’agence Montalvin.

http://www.montalvin.com/en/wines/199/pinot-grigio

De couleur plus foncée, bien aromatique sur les fruits blancs bien mûrs avec des notes de miel. La texture est bien riche. L’acidité fraîche avec des notes de bananes, de fruits exotiques et d’agrumes. Bien complexe.

 

 

Pinot Grigio Riserva Collio DOC 2015, Mongris, Marco Felluga, Friuli Venezia Giulia, $32.35, disponible en importation privée de l’agence Authentic Vins et Spiritueux

http://awsmqc.ca/producteurs

Des notes de boisé, de vanille de fruits blancs bien mûrs. Belle structure en bouche avec une texture riche, veloutée. Très belle longueur, J’ai particulièrement apprécié ce vin!

 

Pinot Grigio Alto Adige DOC 2016 (Sudtirol), Colterenzio, Trentino Alto Adige, $19.95, code SAQ: 12258041.

Des notes de crème d’agrumes, de fruits exotiques et de notes herbacées. En bouche c’est complexe avec des notes de fruits blancs, d’agrumes, de noix, de noyaux de fruits. Très bon!

 

 

 

Pinot Grigio, Alto Adige 2017 (Sudtirol), Cantina Terlano, Trentino Alto Adige, $24.25, code SAQ: 13199012.

Nez des plus charmeurs sur des notes de citron, un soupçon de notes herbacées, de fruits blancs. En bouche belle structure avec des notes d’abricots, de pêches, de miel. Bel équilibre !! Mon préféré!

 

 

Il Grigio Spumante, Collavini, Friuli Venezia Giulia. Malheureusement je ne peux vous dire la provenance ni l’agence. Désolé.

De belles notes florales, de fruits blancs, des plus savoureux. Vraiment excellent!

 

 

 

 

https://www.ice.it/en/

Les vins de Roumanie. De découvertes en découvertes!

 

Quelle surprise que cette invitation à déguster des vins Roumains. Je ne me souviens pas en avoir jamais goûté et c’est avec un certain d’anticipation que je me suis rendu à l’ITHQ ou avait lieu l’événement. Mettons que la seule chose que je connaissais de la Roumanie c’était Nadia Comaneci, Lucian Bute et Dracula! Et en passant, ce dernier fait vraiment des vins  »qui ont du mordant »!

En général ça été une belle surprise! Des blancs vraiment superbes et aromatiques à souhait (tout en demeurant bien secs ce qui créait un très beau contraste) et des vins rouges plus qu’intéressants surtout ceux élaborés des cépages autochtones (Feteasca Neagra) qui me faisaient un peu penser aux vins rouges du Québec avec en plus des airs de Malbec. Comme plusieurs pays qui veulent se faire connaître sur la scène mondiale, on y élabore des vins à partir des cépages internationaux et on assemble aussi des cépages autochtones à ces cépages internationaux. Mais on sent la fierté des vignerons pour leurs vins issus de cépages autochtones. Et c’est effectivement ce qui m’intéressait le plus. De déguster leurs vins élaborés avec leurs propres cépages autochtones. Et ceux-là étaient différents et vraiment bons.

Qu’y a-t-il à savoir de la viticulture de la Roumanie?

 

Bien qu’on y fasse du vin depuis la période romaine et surtout depuis le Moyen âge ce qui caractérise la viticulture plus récente c’est surtout l’impact de la période communiste (1947 – 1989) qui a vu l’étatisation de la viticulture vers une production des vins dont la quantité était plus importante que la recherche de la qualité. Depuis la fin de cette période, on retrouve peu à peu la tradition viticole de qualité et les vins s’améliorent d’année en année.

C’est le 13ième producteur de vins en importance dans le monde et le 6ième en importance en Europe

On cultive du vin sur plus de 182,000 hectares de vignes, ce qui en fait la 10ième surface la plus importante dans le monde.

C’est le plus important pays producteur de l’Europe de L’Est.

La distance de l’Est à l’Ouest est de 789 kilomètres et du Nord au Sud de 475 kilomètres.

Les cépages autochtones les plus importants pour les vins rouges sont : le Feteasca Neagra et le Babeasca Neagra et pour les vins blancs : le Feteasca Alba, le Feteasca Regala, le Fetesscu Neagra, le Sarba, le Plavaie et le Grasa de Cotnari. Les cépages internationaux les plus utilisés pour les vins rouges sont : Merlot, Cabernet-Sauvignon et le Pinot Noir et pour les blancs : Riesling, Aligoté, Sauvignon Blanc, Muscat, Pinot Gris, Chardonnay.

L’une des plus importantes régions viticoles de Roumanie (celle au Nord de Bucharest) se situe approximativement à la même latitude (45ième) que la région de Bordeaux.

 

 

 

La dégustation

Douze producteurs étaient présents à ce salon. Alira, Cotnari (lequel a une DOC monopole), Clos des Colombes, Crama Girboiu, Bran, Aurelia Visinescu, Gramma, Jidvei, Lacerta, Budureasca, Mretamorfosis (une alliance avec la maison Antinori) et Legendary Dracula.

Tous les vins sont disponibles en importation privée via l’agence MaximImpex Inc. Wine Agency. On peut les rejoindre au 514-663-8467 ou via dionis@maxiimpex.ca.

Alors voici les vins que j’ai particulièrement appréciés et ce sans ordre d’importance.

Du Domaine Vitis Metamorfosis – Vins disponibles en 2019

Via Coltul Pietri, Sauvignon Blanc, Blanc, 2017, $25.75

De la Maison Legendary Dracula – Des vins qui ont du mordant!!

Legend Merlot, Rouge, 2016, $20.25

Legend Cabernet-Sauvignon, Rouge, 2014, $20.25

Feteasca Neagra, 555, 2014, $31.50

Nobilis, Feteasca Neagra, Rouge, 2015, $38.50

Draculea M+Sy+FN, 2014, Rouge, $34.25

Du Domaine Budureasca

Bris. Tamaiosa Romaneasca, Blanc, 2016, $18.75

Origini, Orro Manisa, Blanc, 2015, $30.75

Noble 5 Red, 2016, $29.50

Origini Reserve, 2015, Blanc, $30.75

De la maison Casa Vinuri Cotnari – disponibles en 2019

Colocviu la Viena, Francusa, Bulles, $31.75

Colocviu la Roma, Tamaiosa R, Blanc, $26.25

ZAZ, Tamaiosa Romaneasca, Blanc, $15.75

De la maison Crama Girboiu – Vins disponibles en 2019

Epicentrum Sarba + Plavaie, 2017, Blanc, $24.75

Bacanta, Chardonnay, Blanc, 2017, $29.25

 

 

 

9 suggestions de vins qui sauront vous plaire! Faites de belles découvertes!

Suite à une invitation de l’agence Trialto cette semaine j’ai eu la chance de déguster plusieurs vins de Hongrie, d’Italie, de France et d’Espagne. Évidemment comme dans toute dégustation, certains vins m’ont plu plus que d’autres. Je vous communique donc ceux qui je crois ont ressorti du lot. Comme d’habitude, je ne les ai pas notés (pas de score). Mais bon, mettons que je les reboirais chez nous avec des amis sans hésitation.

De Hongrie, Oremus, Tokaji Mandolas, 2016, vin blanc, cépage : Furmint, $30.25, code SAQ : 10756400. Spécialité par lot avec 50 caisses dans le réseau.

Un vin vraiment intéressant fait du cépage Furmint dont mon appréciation a cru avec l’usage… plus j’en buvais, plus je l’aimais… Des notes de fruits exotiques et de fruits blancs, bien aromatique, belle sensation de minéralité. En bouche beaucoup de fraîcheur grâce à son acidité bien fraîche, légère amertume en fin de bouche et longueur appréciable.

De France, Mâcon-Villages, Cuvée Éphémère de Bret Brothers, 2016, cépage : Chardonnay, $35.50, code SAQ : 13369245. Spécialité par lot avec 15 caisses dans le réseau.

Cette appellation de la Bourgogne (une de mes préférées) est un terreau fertile de délicieux vins blancs de la Bourgogne souvent à prix plus abordable que bien d’autres appellations. De superbes notes de fruits blancs (pommes, poires), pas ou peu de bois. C’est d’un bel équilibre avec une texture veloutée, une acidité bien présente, très sur le fruit et d’une très belle longueur.

D’Italie, Riparosso, Illuminati, Montepulciano d’Abruzzo, 2016, $13.50, code SAQ : 10669787. Produit régulier.

Très beau rapport qualité/prix! Des notes de fruits (surtout rouges) bien frais, quelques notes florales et d’épices douces. En bouche la concentration du fruit m’a étonné pour un vin de ce prix. Le tout est d’un bel équilibre avec des tannins passablement charpentés. Goûteux et d’une longueur appréciable.

 

De France, Mon Cœur, Côtes du Rhône, JL Chave, 2016, $24.80, cépages : Syrah 60%, Grenache 40%, code SAQ : 10330433. Spécialité par lot avec 150 caisses dans le réseau.

Un coup de cœur l’année dernière et encore sur ma liste avec ce millésime. Des notes de fruits noirs, de prunes et d’épices. Beau volume en bouche avec des notes bien concentrées de fruits rouges et noirs et d’épices. Les tannins sont charpentés, bien enrobés et le tout se termine en une belle longueur.

France, Vallée du Rhône septentrionale, Offerus, St-Joseph, JL Chave, 2015, $41.50, code SAQ : 10230862. Spécialité par lot avec 95 caisses dans le réseau.

De belles notes épicées (surtout sur le poivre) entremêlées avec des notes florales et de fruits noirs. Très belle amplitude et volume en bouche avec des tannins bien charpentés. Belle concentration du fruit tout en gardant beaucoup de fraîcheur.

 

De France, de la Vallée du Rhône septentrionale, Crozes-Hermitage, Maison Les Alexandrins, Nicolas Perrin, 2015, $29.10, code SAQ : 12661826. Spécialité par lot avec 100 caisses en entrpôt.

Mon vin WOW! Vraiment très bon! De la complexité, une main de velours dans un gant de fer! Ce vin allie la puissance et la finesse dans un très bel équilibre. Équivaut à bien d’autres vins de cette région beaucoup plus chers.

D’Espagne, Dehesa La Granja, Castille Leon, 2008, $21.10, cépage : Tempranillo, code SAQ : 928036. Nouveauté en approvisionnement continu.

Écoutez, ce vin a 10 ans de vieillissement dans le corps et il est encore tout en fraîcheur. Des notes de fruits rouges, un boisé bien intégré pas trop présent, ainsi que des notes de cèdre. En bouche les tannins passablement charpentés se font bien sentir mais dans un bel équilibre. On sent un rappel des notes de fruits avec un boisé plus présent en bouche. Volume et amplitude assez surprenants pour un vin de ce prix avec 10 ans d’âge!

D’Italie, Piémont, Langhe, Nebbiolo Perbacco, Vietti, 2015, $60.50 pour une bouteille de 1.5 litres, code SAQ : 13700479. Spécialité par lot avec 10 caisses dans le réseau.

Super beau Nebbiolo à un prix ‘’raisonnable’’. On parle quand même d’environ $30 la bouteille. Mais que voulez-vous, les vins de cette appellation sont un peu plus chers mais tellement bons. Et celui-la vous en donnera pour votre argent. Vraiment typé nebbiolo (fruits rouges, notes de roses) ce vin possède des tannins pas mal charpentés bordant le tannique.

D’Italie, Piémont, Barolo, Azelia, 2013, cépage : Nebbiolo, $52.50, code SAQ : 13686128. Spécialité par lot avec 60 caisses dans le réseau.

Mon autre vin WOW! Vraiment un beau Barolo avec des notes de fruits rouges, d’épices douces pas de bois. En bouche, super équilibre entre la fraîcheur et les tannins typiquement très charpentés de cette appellation. Beaucoup (et le mot est faible) de volume et d’amplitude en bouche. Et quelle longueur…

https://trialto.com/qc/fr/

 

 

Randall Grahm. Un vigneron iconoclaste toujours à la poursuite de son rêve : faire de vrais vins de terroir en Californie!

 

On a tous des héros dans la vie et pour moi Randall Grahm en est un vrai de vrai. Icone de la viniculture californienne, reconnu comme un grand ‘’marketer’’ comme il le dit lui-même et ce sans absolument aucune prétention (j’y reviendrai) ce dernier a chamboulé bien des règles au cours de sa carrière. Et ce feu intérieur qui alimente son besoin de changement, ce besoin d’être reconnu pour ses vins de terroir ‘’californiens’’ haut de gamme, le poussent vers des recherches sans précédent à la découverte de son Saint Graal.

Après avoir connu le succès avec des marques comme Big House Red, Cardinal Zin et Pacific Rim et autres lesquelles étaient devenus des marques commerciales fortes, il a décidé de faire un virage à 180 degrés il y a près de 10 ans. Il a vendu ses marques à succès afin de se consacrer au développement de vins de terroir. Mais comment le tout a-t-il débuté?

Comme il le dit, il cherchait au début à faire du pinot noir ce qui s’est avéré plus difficile qu’anticipé. Il avait constaté que les climats de la région de Bonny Doon en Californie avaient des ressemblances avec celui de la Vallée du Rhône et a décidé de planter des cépages rhodaniens comme le mourvèdre, grenache, syrah etc. avec beaucoup de succès. ‘’J’avais cette notion bien simple et intuitive : il fait chaud dans le sud de la France et il fait chaud en Californie. Il me semble que les cépages de cette région de France se développeraient bien à Bonny Doon en Californie’’.

En 1984, il lance son ‘’Cigare Volant’’ un vin d’assemblage inspiré des vins de Châteauneuf-du-Pape. Et c’est le succès! Ce vin sera acclamé par tous les critiques du monde et fera de lui en 1989 le ‘’Rhône Ranger’’ et comme il le dit : ‘’depuis 35 ans je fais des vins d’assemblages comme on fait en France car ça me permet de choisir dans la palette des divers cépages disponibles ceux qui me donneront la couleur, le niveau d’acidité, la structure et les arômes désirés’’.

Après avoir vendu ses marques iconiques, il met tout en branle au service de son rêve : développer des vins de terroir californiens haut de gamme. En 2010 il fait l’acquisition de 400 acres de terrain près de San Juan Batista près de Santa Cruz qu’il nommera ‘’Popelouchum’’ ce qui veut dire en dialecte Mutsun ‘’paradis’’. Il possède enfin le terroir convoité qui le rapproche de son rêve. En fait une dizaine d’acres sont plantés de vignes surtout de cépages autres que les cabernet-sauvignons et autres cépages typiques de la Californie. On y plante par exemple du grenache blanc et gris et du furmint mais aussi du timorasso et du sagrantino, car il ne veut certainement pas répliquer ce que tout le monde fait. Il faut se distinguer et il vise donc des vins authentiques qui se démarqueront.

Mais avant d’aller plus loin, comment Randall Grahm définit-il un vin de terroir?

Comme il le décrit : ‘’Il y a en fait deux types de vin. Les vins d’efforts et les vins de terroir. Les vins d’efforts sont des vins ou le winemaker/vinificateur intègre son style au vin, ou il contrôle le plus de variables possibles dans l’élaboration du vin (irrigation, le choix des clones, les levures, quand faire la fermentation malolactique, les températures), en fait tout ce qui peut influencer le style du vin. Le bénéfice qu’on en retire c’est la consistance du vin d’une année à l’autre. On évite ainsi des désastres dans les mauvaises années. D’un autre côté, il n’y a plus de surprise qu’elle soit positive ou négative. Les vins deviennent aussi intéressants que le vinificateur lui-même.

Dans les vins de terroir, le vinificateur doit travailler encore très fort. Cependant il est au service d’une idée, d’une esthétique, d’une réalité qui va plus loin que lui ou elle. Il doit montrer plus de respect envers la vigne et le vin lui-même. Il doit mieux comprendre l’environnement de la vigne c’est-à-dire le terroir. Les vins de terroir sont vraiment ceux qui comptent. Ce sont les vins qui font vraiment une différence. Ce sont des vins qui ont plus d’histoire et plus de résonnance émotionnelle.

Mon problème est donc maintenant, comment faire des vins de terroir dans une courte période de temps, dans le temps qu’il me reste?’’.

La France bénéficie de l’expérience et de l’historique de centaines d’années à faire par exemple du pinot noir en Bourgogne ce que la Californie n’a pas. Alors comment accélérer ce processus de façon non interventionniste, en évitant par exemple des organismes génétiquement modifiés?

Tout d’abord on n’irrigue pas ce qui annule l’effet de terroir, on adopte une viticulture bio et biodynamique, certaines techniques sont mises en place pour stimuler la vie microbienne du sol et on utilise du Biochar pour amplifier les oligo-éléments et aide à la rétention d’eau. La vigne est en gobelet et taillée très petite afin d’en accroître l’efficacité. ‘’Nous visons aussi la minéralité dans nos vins c’est-à-dire l’obtention les éléments qui préviennent l’oxydation des vins et qui permettent non seulement une plus grande longévité du vin mais aussi une plus grande stabilité. Je veux donc faire des vins qui auront cette force (lifeforce)’’.

‘’Il faut qu’on s’éloigne de l’obsession de Robert Parker des vins opaques et denses pour aller vers des vins plus élégants plus expressifs avec ce que j’appelle des vins avec plus de lifeforce’’. Randall Grahm et son équipe font aussi beaucoup de recherche quant à la sélection optimale des cépages et de leurs clones. On fait aussi de la recherche par exemple sur la rotundone, la molécule responsable des arômes poivrées au niveau de la syrah. On analyse aussi les croisements de clones et de variétés afin d’en maximiser l’efficacité. L’ensemble de ces mesures et bien d’autres augmente la probabilité de développer des vins d’exceptions, des véritables vins de terroir de Californie. Elle augmente la probabilité de créer des vins qui n’existent pas présentement dans l’univers du vin, des vins vraiment uniques.

‘’Car selon moi, ce que nous faisons en Californie est présentement est une copie imparfaite de ce qui se fait dans le Vieux Monde. Et cette copie n’est jamais aussi bonne que l’original. Alors pourquoi poursuivre cette voie? Que puis-je faire qui n’existe pas déjà en France, en Italie ou ailleurs? Qu’est-ce que je peux faire d’unique à la Californie?  ‘’

La dégustation

Tout d’abord, un gros merci à l’agence Trialto pour avoir mis sur pied cette dégustation et cette rencontre. Lors de cette dégustation j’ai pris conscience de l’étendue de la palette aromatique de l’ensemble de la gamme. Chaque vin a son identité et ses caractéristiques propres. Nous sommes loin des dégustations ou tout goûte pareil. De plus, comme si ce n’était pas assez, nous avons eu l’occasion de goûter à la première cuvée de son fameux ‘’vin de terroir’’ fait de grenache au vignoble Popelouchum et il était exceptionnel !! Comme il le dit : ‘’Il nous faut maintenant comprendre comment nous en sommes venus à élaborer un tel vin afin de répliquer tous nos efforts’’.

Vin gris de Cigare, 2017, $22.75, cépages : Grenache 35%, Mourvèdre 18%, Grenache Blanc 16%, Roussanne 13%, Carignan 8%, code SAQ : 10262979. Arrivage imminent de 500 caisses à la SAQ. Noté 90 pts Wine & Spirits.

Des notes de fruits rouges (fraises des champs), notes d’épices et florales. En bouche c’est équilibré avec une acidité bien fraîche, une belle sensation de minéralité, c’est élégant et fin. On est pas dans les rosés ‘’bonbon’’.

De Proprio, Gravitas, 2015, $20.00, cépages : Sémillion, Sauvignon blanc, Muscat, code SAQ : 13234287. Le millésime 2014 est disponible à la SAQ en quantité limitée.

Notes de foin coupé, notes herbacées, soupçon de pamplemousse, belles notes florales, de fruits blancs (pêches, poires). En bouche la texture est riche, l’acidité est fraîche, belle sensation de minéralité, c’est goûteux avec de belles notes de zeste de citron (limoncello). J’ai beaucoup aimé ce vin!

Le Cigare Blanc, 2014, $35.00, cépages : Grenache Blanc 66%, Roussanne 34%, code SAQ : 10370267. Noté 93 pts James Suckling, 92 pts Wine Enthusiast.

Notes de cire d’abeille, de fruits blancs (poires), légère oxydation ( noix, amandes), notes d’agrumes et notes florales. En bouche c’est riche, velouté, avec quelques notes de noix, d’anis. Belle sensation de minéralité, superbe longueur, un vin que j’adore!! C’est un vrai vin de bouffe! Wow!

 

Le Cigare Volant, 2012, $40.00, cépages : Mourvèdre 37%, Grenache 34%, Syrah 20%, Cinsault 9%, code SAQ : 10253386. Noté 91 pts par Drink Now, James Suckling. Le millésime 2011 est disponible à la SAQ.

Ce vin est ‘’A Burgundy lover’s hommage to Châteauneuf-du-Pape’’ comme le dirait Randall Grahm. Dans ce vin les notes de mourvèdre sont domainants. Des notes de prunes, de truffes, de fruits rouges et noirs et des notes de chocolat. En bouche c’est tout en équilibre avec des tannins bien soyeux et bien équilibrés. D’une belle concentration ce vin possède une longueur plus qu’appréciable. Très beau potentiel de garde .

A Proper Claret, 2014, $20.05, cépages : Cabernet-sauvignon 36%, Petit Verdot 22%, Tannat 22%, Syrah 9%, Merlot 7%, code SAQ : 12495961. Noté 90 pts James Suckling

De belles notes de crème de fruits rouges et noirs, de prunes et de notes d’épices douces. Beaucoup d’équilibre en bouche avec des tannins pratiquement charpentés , un léger boisé bien intégré et des notes de cerises, de cassis et de noyaux de cerises. Beaucoup aimé ce vin.

Clos de Gilroy, Grenache, 2016, $29.40, cépages : Grenache 82%, Syrah 18%, code SAQ : 12268557.

Au nez belles concentration des arômes avecdes notes viandées, de fruits rouges surtout sur la fraise , de belles notes florales ainsi que des notes épicées. En bouche tout est équilibre avec des notes de noyaux de cerises, de cassis, de canneberges. Un beau vin ou le fruit prédomine!

Old Telegram, 2016, cépage : Mourvèdre 100%, $87.25, en dégustation seulement. Noté 91 pts par James Suckling.

Notes de crème de fruits rouges, de prunes, de tabac blond, de menthe et d’eucalyptus. En bouche bel équilibre avec des tannins particulièrement charpentés, bien en chair avec une belle concentration de fruits rouges et noirs et une très belle fraîcheur.

Grenache, 2015, Popelouchum Vineyards. Ce vin fait partie d’un nouveau projet de Randall Grahm. Le vin n’est pas encore disponible et seulement 30 gallons ont été produits. C’était donc une exclusivité d’avoir le privilège de déguster ce vin avec M. Grahm.

Ce vin est d’une complexité et d’une élégance sans égal !! Alors qu’on croit avoir bien senti ce vin, de nouveaux arômes se dégagent du verre et ne cessent de nous charmer. En bouche, des couches successives de saveurs tournoient et se fondent sans cesse. D’un superbe volume et d’une très belle amplitude ce vin possède une longueur sans fin! Qui aura la chance de mettre la patte sur ce vin lorsqu’il sera disponible?

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur

https://trialto.com/qc/fr/

 

Goûtez à ce qu’il y a de mieux de Napa Valley : les vins de Beringer, Stag’s Leap et Beaulieu Vineyards!!

Sans être dramatique, hier a marqué pour moi comme un changement de paradigme face aux vins Californiens. Je les trouvais trop concentré avec des fruits confiturés, trop boisés, un peu lourds. Et hier, nous avons dégusté 11 vins de la Vallée de Napa de 3 maisons : Stag’s Leap, Beringer et Beaulieu Vineyards. Et au tout début de la dégustation je cherchais pratiquement les mêmes caractéristiques auxquelles je m’étais habitué. Et oh surprise!! C’était la fraîcheur du fruit, l’élégance, la finesse, des notes peu boisées bien intégrées, beaucoup d’équilibre…Vous dire combien j’ai aimé!!

Et nous avons eu droit aux oenologues eux-même pour commenter leurs propres vins : Mark Beringer, œnologue en chef chez Beringer, Christophe Paubert, œnologue et Directeur général chez Stag’s Leap Winery et Trevor Durling, œnologue et chef et directeur général chez Beaulieu Vineyards. Mes amis quelle expérience! Un gros merci à l’agence Mark Anthony.

La dégustation …et quelle dégustation!

Donc nous avons dégusté 11 vins dont 5 vins blancs et 6 vins rouges. Deux de ces vins sont disponibles dans le réseau de la SAQ et les autres sont disponibles en importation privée à l’agence Mark Anthony (Geneviève Roger, 514-442-0579, groger@markanthony.com).

Les vins disponibles à la SAQ :

Beringer Vineyards, Private Reserve Chardonnay, 2015, $47.00, code SAQ: 393926

Un de mes préférés avec des notes de fruits blancs et exotiques (ananas), barbe à papa, notes discrètes de boisé, de pain grillé. En bouche, bel équilibre entre le moelleux légèrement gras, l’acidité équilibrée et les notes de noyaux de pêches, de boisé et de pain grillé. Quel beau contraste entre ces saveurs! Et quelle longueur !! Du grand vin.

Stag’s Leap Winery, Napa Valley Chardonnay, 2016, $33.85, code SAQ: 747444

Au nez des notes de silex, légèrement fumées qui s’estompent rapidement pour faire la place à des notes discrètes de crème aux agrumes, des notes florales et de fruits exotiques. En bouche, un superbe moelleux, une acidité bien fraîche et agréablement surprenante pour un chardonnay, un très léger boisé, une belle sensation de minéralité, de l’élégance, de la finesse et des notes de fruits croquants. Un vin qui fait saliver…et on redemande…

Les vins disponibles en importation privée

Beringer Vineyards, Luminus Chardonnay, Oak Knoll District, Napa Valley, 2015, $50.25, caisse de 6 btles

Un vin généreux aux accents d’agrumes et de noyaux de pêches. Ce qui surprend agréablement en bouche c’est son acidité bien fraîche. Belle finesse et élégance

Beringer Vineyards, Quantum, Red Wine, Napa Valley, 2014, $79.50, caisse de 6 btles

Un de mes préférés avec des notes de prunes, de fruits noirs bien mûrs. En bouche, belle concentration de fruits noirs, notes de torréfaction de réglisse, les tannins sont bien charpentés et quelle élégance, quelle longueur et quelle complexité!

Beringer Vineyards, Private Reserve, Cabernet-Sauvignon, Napa Valley, 2014 – non disponible ce qui est bien dommage car il m’a donné des émotions assez incroyables!!

Stag’s Leap, The Investors, Red Wine, Napa Valley, 2014, $76.75, caisse de 12 btles

Ce qui frappe c’est la fraîcheur du fruit surtout sur les fruits rouges, belle concentration des arômes et belles d’épices douces. En bouche, c’est élégant, tout en équilibre avec des soupçons de notes herbacées qui lui confère de la fraîcheur, notes de fruits rouges surtout sur la cerise et très belle longueur.

Stag’s Leap, Viognier, Napa Valley, 2016, $47.00, caisse de 12 btles

De belles notes de fruits blancs ainsi que des notes d’épices douces à noyaux et des notes florales, un vin bien aromatique. En bouche le fruit est frais, croquant avec des notes de pêches, d’abricots et des notes de fruits exotiques. J’adore cette texture un peu grasse et le contraste avec l’acidité bien fraîche. C’est beau, c’est bon !!

Stag’s Leap, The Leap, Cabernet-Sauvignon, Stags Leap Disrict, Napa Valley, 2014, $122.00, caisse de 6 btles

Je l’ai trouvé bien classique avec une certaine austérité et beaucoup d’affinités avec de grands vins de Bordeaux. De belles notes de cassis au nez et en bouche tout est en équilibre avec une acidité fraîche, des tannins charpentés entremêlés de notes de fruits rouges et cassis. C’est élégant plein de finesse. Un qui se bonifiera avec le temps. 2014 encore un peu jeune pour ce grand vin.

Beaulieu Vineyards, Chardonnay, Carneros, Napa Valley, 2016, $47.50, caisse de 12 btles

Des notes de pêches, de vanille de crème de fruits blancs, un peu de noix de coco et un boisé bien discret. En bouche, une très belle texture légèrement grasse, des notes de pêches, d’abricots. C’est élégant, crémeux avec des notes de fruits délicates. God que j’ai aimé!!

Beaulieu Vineyards, Tapestry Reserve, Red Wine, Napa Valley, 2014, $79.25, caisse de 12 btles

Au premier abord, une certaine austérité digne de grands vins de Bordeaux. Un vin qui se laisse découvrir. Des notes de cassis et de mûres bien fraîches. En bouche les tannins charpentés sont tissés bien serrés et un peu ferme. Même pour un 2014, il est encore bien jeune. De belles notes de tabac, de cerises, de noyaux de cerise de mûres et de prunes. C’est fort complexe et succulent!

Beaulieu Vineyards, Rutherford, Cabernet-Sauvignon, Napa Valley, 2014, $75.25, caisse de 12 btles

Des notes mentholées, d’eucalyptus, des notes d’épices douces (poivre blanc) et de tabac. Beaucoup d’équilibre en bouche, beaucoup de fraîcheur. C’est encore une fois élégant et complexe. Je l’ai beaucoup aimé.

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur

http://markanthonywineandspirits.ca/  https://www.beringer.com/  https://www.stagsleap.com/  https://www.bvwines.com/

10 Coups de cœur de $20.00 à $30.00! Dégustation 2ième édition du Marché aux Vins, Marché 440.

La semaine dernière je vous ai communiqué mes coups de cœur pour les vins de $20.00 et moins que j’ai dégusté lors de la 2ième édition du Marché aux Vins qui se tenait au marché 440 à Laval. Cette semaine je vous parle des vins dont la fourchette de prix oscille entre $20.00 et $30.00. Je vous dirais d’emblée que ce n’est pas le fait qu’un vin soit plus cher qu’un autre qu’il sera meilleur. Mais ceux dont je vais vous parler témoignent d’une qualité supérieure. Alors les voici sans ordre d’importance.

D’Espagne, Muga Reserva, 2014, $23.55, cépages : Tempranillo 70%, Grenache 20%, Graciano 5%, Mazuelo 5%, code SAQ : 855007

Un Reserva doit avoir vieilli au moins un an en barrique et au moins deux ans en bouteille pour un vieillissement minimum de 3 ans. Quelquefois les notes de boisé peuvent être franchement dominantes. Ce n’est pas le cas avec ce vin que j’ai toujours apprécié. De belles notes fruitées surtout sur la prune avec des notes boisées bien intégrées et des notes d’épices douces.

D’Italie, Tedeschi, Maternigo, Valpolicella Superiore, 2014, $29.90, cépages : Corvina 40%, Corvinone 30%, Rondinella 30%, code SAQ : 12968748

Surprenant ce très beau Valpo! Des notes d’épices douces, de fruits très mûrs mais sans être confiturés, un vin très équilibré avec une belle structure.

D’Espagne, Tarima Hill, Bodegas Volver, DO Alicante, 2015, $21.60, cépage Monastrell, code SAQ: 11962889. Faisait partie des 100 meilleurs vins sur la planète selon Wine Spectator.

Très beau vin avec beaucoup d’amplitude (c’est du Monastrell) avec des notes fruitées surtout les fruits noirs et superbe longueur!!

Du Nord de l’Italie, Pinot Bianco (vin blanc), Castelfeder Vom Stein, Trentin Haut-Adige, 2016, $21.65, code SAQ : 13581191

Super beau avec ses notes très aromatiques de fruits blancs surtout sur la poire et la pêche avec une texture riche son acidité équilibrée. Tellement bon et ça fait différent du chardo et du sauvignon blanc.

 

 

De France, Coudoulet de Beaucastel, Côtes du Rhône (vin blanc) , 2016, $30.75, cépages : Marsanne 60%, Viognier 30%, Clairette 10%, code SAQ : 449983

Ce vin vient tout juste d’à côté de l’appellation Châteauneuf-du-Pape. Il nous offre tout ce qu’un bon Châteauneuf blanc peut nous donner sans payer le prix qui peut être exhorbitant. Ce vin est vraiment superbe avec sa texture onctueuse, son profil aromatique et sa structure et sa longueur assez incroyables.

De France, Coudoulet de Beaucastel, Côtes du Rhône, 2016, $28.55, cépages : Carignan 30%, Grenache 30%, Cinsault 20%, Syrah 20%, code SAQ : 973222

Un des beaux millésimes de cette appellation avec des notes de fruits rouges bien mûrs et d’épices douces. En bouche beaucoup de volume, de texture et d’élégance.

D’Italie, Renato Ratti, Ochetti, Langhe, Nebbiolo, 2016, $25.05, code SAQ : 13337083

Un Nebbiolo bien typé pour la fraction du prix de plusieurs vins de cette appellation. Des notes de fruits rouges, notes florales et des tannins souples et bien charpentés. Si vous voulez essayer un beau Nebbiolo commencez par celui-ci!

D’Italie, Trebucchi D’Illasi, Terre di San Colombano, Valpolicella Superiore, 2011, $28.85, cépages : Corvinone 40%, Corvina 40%, Oseleta 10%, Rondinella 10%, code SAQ : 12131981

De la texture, de la longueur, belle concentration du fruits bien mûr, notes d’épices, c’est beau, c’est bon!!

De France, Oratorio, Crozes Hermitage, 2014, $30.75, cépage : Syrah 100%, code SAQ : 917534

Très beau vin bien typé de cette appellation avec des notes de fruits noirs, d’épices (poivre), notes florales ainsi qu’une belle structure et belle longueur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De France, Crozes Hermitage, Cave de Tain l’Hermitage, 2015, $22.00, cépage : Syrah 100%, code SAQ : 10678237

Beau rapport qualité/prix pour ce Crozes Hermitage. Notes viandées, fruits noirs, notes de poivre, beaux tannins et belle longueur.

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur #marche440

https://www.vinsbalthazard.com/  http://www.lacelestelevure.ca/fr  http://divinparadis.com/#/  https://www.mdv.ca/  http://www.montalvin.com/fr  https://www.selectwines.ca/

Coups de cœur de Nouvelle-Zélande !!

La semaine dernière avait lieu le salon des vins de Nouvelle-Zélande auquel participaient une vingtaine de producteurs de cette magnifique région. Je vous fais part de mes coups de cœur de ce salon. Évidemment je vous rappelle qu’on ne peut pas tout goûter mais j’ai quand même essayé le plus possible de rencontrer tous les producteurs représentés.

Nouvelle-Zélande : Saviez-vous que…?

Elle est composée de deux îles : celle du Nord avec un climat subtropical et celle du Sud avec un climat continental.

Elle s’étend sur approx. 1500 km de long avec 4.5 millions de population

Les premières plantations de vigne ont eu lieu en 1970. Le climat maritime frais et la diversité des sols ont attiré les vinificateurs du monde entier.

Le climat permet de longues périodes de maturation du fruit ce qui favorise de belles acidités et un équilibre naturel dans le fruit.

En 2017 on compte environ 700 domaines viticoles dont 90% exportent.

Une emphase particulière a été mise durant ce salon sur le cépage Pinot Noir de Nouvelle Zélande. Qu’y a-t-il à savoir?

Ce cépage représente environ 9% de la proportion de production de vin en NZ. Les plus grandes régions productrices sont Marlborough et Central Otago. On produit du vin de Pinot Noir dans les autres régions telles que Wairarapa, Canterbury & Waipara Valley, Hawke’s Bay, Nelson, Gisborne. De plus on en produit aussi à Auckland & Northland, Walkato & Bay of Plenty.

Les Pinots Noirs de NZ sont intenses, expressifs et à dominante fruitée : cerise noire, prune et fond de fruits rouges épicés. Corps moyen et tannins fins. Structure et élégance de l’Europe + puissance et intensité du Nouveau Monde.

On retrouve une myriade de versions selon la région productrice. Par exemple les Pinot Noirs de Nelson sont parfumés, plus complexes, terreux et savoureux aux riches saveurs d’épices, de cerises et de prunes. Ceux de Canterbury sont sur des notes de petits fruits rouges avec des notes épicées. Leur structure et leurs niveaux d’acidité sont relativement fermes.

Quant aux Sauvignon Blancs, j’ai noté que de plus en plus de producteurs délaissaient les bombes de fruits au pamplemousse ce qui donnaient de superbes vins avec une belle structure et une belle acidité.

Les Coups de Cœur :

Fait à noter, la grande majorité des vins présentés sont disponibles en importation privée qu’on peut obtenir en contactant l’agence qui les importe. Ces vins sont normalement disponibles en caisse de 6 ou de 12 bouteilles. Les prix que je mentionne dans cet article sont des prix estimatifs (tels que mentionnés dans le fascicule qu’on nous remet lors de ces salons) et sont sujets à changement. Il faudra contacter l’agence pour obtenir les prix en vigueur.

À mon avis deux producteurs ressortaient du lot. Je me base sur l’ensemble de la qualité des vins représentés que j’ai goûté pour en arriver à ce constat.

The Giesen Group : https://giesen.co.nz/wines/  Agence Charton Hobbs: http://www.chartonhobbs.com/fr/

Giesen Estate Sauvignon blanc, Marlborough, 2016, $16.95

Giesen, The Brothers, Sauvignon Blanc, Marlborough, 2016, $21.95

Giesen, The August, Sauvignon Blanc, Marlborough, 2013, $35.75

Giesen, Single Vineyard, Selection, Clayvin, Pinot Noir, Marlborough, 2014, $89.75

Giesen, Single Vineyard, Selection, Clayvin, Syrah, Marlborough, 2013, $89.75

Giesen, The Brothers, Late Harvest, Sauvignon Blanc, Marlborough, 2013, $39.75

Giesen, The Brothers, Pinot Noir, Marlborough, 2016, $25.95

Astrolabe Wines: https://www.astrolabewines.co.nz/  Agence: Connexion Oenophelia: http://www.oenophilia.ca/en/about-us

J’ai particulièrement apprécié les vins de ce winemaker Simon Waghorn qui est une figure de proue dans la vinification des vins de Nouvelle Zélande. Ce dernier a énormément d’influence surtout en tant que consultant pour plusieurs wineries.

Astrolabe, Sauvignon Blanc, Marlborough, 2017, $24.95

Astrolabe, Sauvignon Blanc, Awatere Valley, Marlborough, 2017, $24.95

Tous les autres coups de cœur !!

Mud House: http://www.mudhouse.co.nz/  Agence: Southern Glazers: http://www.southernglazers.com/

Mud House, Woolshed, Single Vineyard, Sauvignon Blanc, Marlborough, 2017, $24.95

 

 

Sacred Hill Vineyards: https://sacredhill.com/  Agence: LCC Vins et Spiritueux: http://www.lccvins.com/

Whitecliff, Sauvignon Blanc, Marlborough, Marlborough, 2017, $15.95

Sacred Hill Reserve, Chardonnay, Hawke’s Bay, 2017, $21.95

Schubert Wines: http://schubert.co.nz/  Agence: Authentic Vins et Spiritueux : http://awsmqc.ca/

Schubert, Sauvignon Blanc, Wairarapa, 2017, $31.75

Schubert, Marion’s Vineyard, Pinot Noir, Wairarapa, 2015

 

ToiToi Wines : http://www.toitoiwines.co.nz/  Agence : Amphora Vins et Spiritueux : http://www.vinsamphora.com/

Toi Toi, Sauvignon Blanc, Marlborough, 2017, $21.95

 

 

 

Whitehaven: http://www.whitehaven.co.nz/age.aspx  Agence: E&J Gallo: http://www.gallo.com/

Whitehaven, Sauvignon Blanc, Marlborough, 2017, $19.20

 

 

 

Loveblock Wine: http://loveblockwine.com/  Agence: Amphora Vins et Spiritueux: http://www.vinsamphora.com/

Loveblock, Pinot Gris, Awatere Valley, Marlborough, 2014, $26.70

Loveblock, Sauvignon Blanc, Marlborough, 2017, $26.70

 

Babich Family Estates: https://www.babichwines.com/  Agence: Sélections Fréchette: http://www.selectionsfrechette.com/

Headwaters, Organic Pinot Noir, Marlborough, 2015, $40.00

 

 

 

Greystone Wines: https://www.greystonewines.co.nz/  Agence: Vintrinsec: http://vintrinsec.com/fr/

Omihi, Pinot Noir, North Canterbury, 2015, $45.00

 

 

 

Grasshopper Rock: https://www.grasshopperrock.co.nz/  Agence: Rézin: http://www.rezin.com/

Earnscleugh Vineyard, Pinot Noir, Central Otago, 2015, $40.00

 

 

 

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur #flavoursofnz #nzwine #nzwinecanada #newzealandwinegrowers

 

 

 

Que de belles découvertes !!

Belle journée hier à déguster les nouveautés de l’agence Trialto au restaurant La Chronique. Nous avons dégusté 10 vins qui dans l’ensemble étaient vraiment très beaux. Je vous fais part de mes observations et de mes coups de coeur.

Les Bulles

Des États-Unis, Le Rosé Brut, Sofia Coppola, 2017, cépages : Pinot Noir 80%, Chardonnay 20%, $32.75, code SAQ : 13567452

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-mousseux-rose/francis-ford-coppola-sofia-brut-rose/13567452

Au départ le nez est peu aromatique avec des notes de fraises, framboises ainsi que des notes florales. En bouche c’est crémeux, bien droit avec une belle minéralité, une acidité bien fraîche presque vive, du fruit bien croquant et une belle longueur en bouche.

 

Les Vins Rouges

D’Italie, Toscane, BranCaia, Cabernet-Sauvignon, 2015, $29.95, code SAQ : 13497298, noté Wine Advocate : 91 pts, James Suckling : 92 pts.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/brancaia-cabernet-sauvignon-2015/13497298

Très beau ce vin!! Des notes de fruits rouges (cassis) ainsi que des fruits noirs surtout sur la mûre ainsi que quelques notes d’épices douces. En bouche des notes de fruits noirs d’épices douces, de cuir, beaucoup de volume et d’amplitude mais toujours en fraîcheur avec une texture riche. De très beaux tannins charpentés et veloutés ainsi qu’une superbe longueur en bouche. J’ai beaucoup aimé ce vin!

 

D’Italie, Toscane, BranCaia, Chanti Classico, 2015, $27.25, cépage : Sangiovese 100%, code SAQ : 12895104

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/brancaia-chianti-classico-2015/12895104

Très belle expression du Sangiovese avec de belles notes d’épices douces et de fruits rouges et noirs bien mûrs. En bouche les tannins sont bien présents pratiquement charpentés avec une belle acidité, beaucoup d’équilibre et une belle longueur en bouche. Passablement de volume en bouche mais toujours élégant.

 

 

 

D’Italie, Toscane, Rosso di Montalcino, Tenuta Fanti, 2015, $27.65, cépage : Sangiovese 100%, code SAQ : 13442801

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/tenuta-fanti-rosso-di-montalcino-2015/13442801

Quelle belle alternative aux Brunello qui peuvent être beaucoup plus chers! Des notes de crème de fruits rouges (fraises, framboises, cerises), de belles notes d’épices douces fidèles au Sangiovese Grosso, notes de vanille et de boisé bien discret. En bouche les tannins sont tissés bien serrés sans être trop dominants, beaucoup d’équilibre entre le moelleux et l’acidité. Belle structure et longueur en bouche pour ce très beau Rosso.

 

D’Italie, Sicile, superbe Nero d’Avola, Saia, Feudo Maccari, 2014, $29.75, code SAQ : 13478741, noté : Wine Advocate 93 pts, James Suckling 93 pts.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/feudo-maccari-saia-2014/13478741

Depuis quelque temps je note que les Nero d’Avola ont évolué vers plus de fraîcheur, de finesse et d’élégance. Fini les temps des vins lourds et rustiques. Et ce vin en est un parfait exemple! Des notes de fruits noirs (cerises noires, mûres), de prunes, d’épices douces quelques notes de chocolat noir. En bouche, c’est opulent tout en étant élégant! C’est goûteux, c’est bon, tout en équilibre et en fraîcheur avec des tannins bien présents sans être dominants ainsi qu’une belle sensation de minéralité. C’est volumineux en bouche et d’une très belle longueur. J’ai particulièrement apprécié ce vin !!

De France, Languedoc-Roussillon, Rasteau, Cuvée Maximilien, Domaine les Grands Bois, 2014, $22.65, code SAQ : 11167375. Noté Wine Advocate 92 pts.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/domaine-les-grands-bois-cuvee-maximilien-2015/11167375

Très beau vin! De belles notes de fruits noirs (mûres) de prunes, d’épices douces (garrigue) avec quelques notes viandées et florales. En bouche c’est du volume, de l’amplitude, de la structure!! Belle concentration du fruit quand même tout en fraîcheur et en équilibre. Wow! Pour ce qu’il donne il offre une très beau rapport qualité/prix.

 

Les Vins Blancs

Du Portugal, Douro, Contraste Branco, Conceito, 2016, cépages : Codega50 %, Gouveio25 %, Rabigato25 %, $19.60, code SAQ : 13211886

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-blanc/conceito-contraste-douro-2016/13211886

Des notes de silex, belle sensation de minéralité, notes de fruits blancs (poires) de fruits exotiques. En bouche, une belle texture riche légèrement grasse avec, oh surprise, une belle acidité bien fraîche qui offre un heureux équilibre. De belles notes de noyaux de pêches, quelques notes salines et une légère amertume en fin de bouche. Très beau!

 

De France, Bourgogne, Chablis 1er Cru, Vau de Vey, Domaine des Malandes, 2015, $36.00, code SAQ : 960310.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-blanc/domaine-des-malandes-chablis-premier-cru-vau-de-vey-2015/960310

Chablis, expression unique du Chardonnay! Des notes de fruits blancs surtout sur la poire et les pêches, belle sensation de minéralité qui annonce déjà un vin bien droit, soupçon d’agrumes et de miel. En bouche, quelle texture bien riche et veloutée qui offre un très beau contraste avec cette belle acidité bien fraîche. Beaucoup d’équilibre et belle longueur en bouche. Quel bonheur! Un vin comme je les aime!

 

De France, Vallée de la Loire, Saumur, Coulée de St-Cyr, Domaine St-Just, 2013, $27.25, cépage : Chenin blanc, code SAQ : 10272608.

Chenin blanc, un de mes cépages préféré et d’une région que j’affectionne particulièrement! Oh que c’est beau! De belles notes de cire d’abeille, soupçon de miel et notes de fruits blancs. En bouche, c’est la fraîcheur de ce vin qui étonne avec des notes de fruits bien frais allié à une belle acidité presque vive. Quel beau contraste! La palette aromatique de ce vin est large mais tout en équilibre. J’en boirais tous les jours!!

 

 

D’Afrique du Sud, Western Cape, Chardonnay, Hamilton Russell, 2015, $43.50, code SAQ : 11662270.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-blanc/hamilton-russel-vineyard-chardonnay-2016/11662270

Mon vin préféré de la dégustation! Des notes beurrées, de noisette, un boisé assez discret ainsi que des notes de fruits blancs. En bouche, alors là ! Texture simplement incroyable, d’une richesse et d’un velouté! C’est élégant sans être lourd. Et quelle longueur…et quel volume en bouche… J’en veux encore!

 

 

http://trialto.com/qc/fr/ #wine #vino #winelover #winetasting #instawine #winery #redwine #whitewine #winelovers #vin #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #winegeek

 

 

 

 

 

 

Pinot Noirs et Chardonnays du Domaine Drouhin Oregon. Le meilleur des deux mondes!

Qui ne connaît pas la maison Joseph Drouhin qui élabore des vins dans la région de Bourgogne depuis plus d’une centaine d’années? Cette tradition et ses connaissances se sont retrouvées vers les années 80 dans la région de l’Oregon. En fait, Robert Drouhin (troisième génération à diriger l’entreprise) a découvert l’Oregon lors d’une visite en 1961, puis de nouveau lors des dégustations à l’aveugle de 1979 et de 1980 à Paris et en Bourgogne. Ce dernier a reconnu que c’était l’Oregon, plus que la Californie, dont les sols et le climat pouvaient révéler les complexités et le potentiel du Pinot Noir et du Chardonnay aux États-Unis.

En 1986, la fille de Robert, Véronique, arrive en Oregon après avoir obtenu son diplôme en œnologie. Un an plus tard, Robert Drouhin a été invité à participer à la première célébration internationale du pinot noir, et lors de ce voyage, il a décidé d’acheter un terrain dans les collines de Dundee situé dans la vallée de Willamette juste au sud-ouest de Portland. Là où il n’y avait que des arbres de Noël et du blé, les Drouhin commencèrent à planter leurs premiers vignobles. C’est alors qu’il nomme Véronique comme nouvelle vigneronne de DDO (Domaine Drouhin Oregon), et son frère Philippe prend la responsabilité de la viticulture.

En 1988, DDO a produit son premier millésime, à partir de raisins achetés, et en 1989, a construit l’établissement vinicole gravitaire de quatre étages, un des premier aux États-Unis. Puis en 2013 la famille Drouhin fait l’acquisition du Domaine RoseRock dans la région Eola-Amity Hills (279 acres) .Ces derniers fournissaient les raisins pour le fameux Pinot Noir Cloudline. Tout comme en Bourgogne, on élabore des vins issus du Chardonnay et du Pinot Noir.

Le Vignoble de Dundee Hill

Située au sommet des collines de Dundee, entre 400 et 800 pieds d’altitude, ce site a été choisi pour sa remarquable similitude de climat, de latitude et d’aspect avec les vignobles de Bourgogne. Le Domaine Drouhin comprend maintenant 124 acres de vignobles à flanc de colline. Les vignobles de Pinot Noir sont entourés de 11 hectares de chardonnay, plantés à différentes altitudes et, comme en Bourgogne, plantés juste à côté de rangées de Pinot Noir. DDO fêtait ses trente ans l’année dernière.

La dégustation

Nous avons dégusté 10 vins avec Arron Bell (Assistant Winemaker and Operations Manager) pour DDO tous des Pinot Noir et des Chardonnays.

Cloudline, Pinot Gris, 2016 , $21.95, code SAQ: 11883531, disponible à la SAQ en Septembre 2018

Le nom Cloudline vient du vient qu’il y a beaucoup de nuages et de brumes en Oregon. Ce vin est assez aromatique, sur des notes de fruits blancs (pêches, abricots) ainsi que notes de fruits exotiques. En bouche c’est d’une belle fraîcheur, bien droit avec une belle acidité qui perdure. Des notes de fruits blancs (pêches, abricots) et florales. Légère amertume en fin de bouche. Beau vin blanc des plus satisfaisant.

 

 

 

Chardonnay, Arthur, Domaine Drouhin Oregon, 2015, $48.00, disponible en importation privée, caisse de 6 bouteilles.

Au nez c’est floral, minéral avec un soupçon d’agrumes, de vanille et de cire d’abeille. En bouche c’est un bel équilibre entre un beau moelleux et une acidité bien fraîche. Belle sensation de minéralité typique des vins de Chablis avec un brin d’austérité et de tension. Très beau vin!

 

 

 

 

Chardonnay, RoseRock, 2015, $39.75, code SAQ : 13121995, disponible à la SAQ en Octobre 2018

Très beau vin bien aromatique avec un nez de notes florales, de fruits blancs (pommes, pêches). En bouche c’est opulent, d’une belle richesse avec une superbe sensation de minéralité, soupçon de boisé, avec des notes de fruits blancs, d’amandes et d’épices douces. Ce vin est d’une longueur qui perdure. Très beau vin!

 

 

 

Pinot Noir, Willamette Valley, 2016, DDO, $43.00, disponible en importation privée, caisse de 6 bouteilles.

Assez aromatique avec des notes de fruits rouges bien frais (cerises, griottes) de fruits noirs (cerises noires). En bouche c’est d’un bel équilibre entre le moelleux, l’acidité et les tannins bien serrés. Des notes de noyaux de cerises noires qui se prolongent en une finale savoureuse. Du beau Pinot Noir du Nouveau Monde avec une trame de classicisme de la Bourgogne.

 

Pinot Noir, Dundee Hills, DDO, 2015, $49.75, disponible à la SAQ en Septembre, 2018

Des notes de fruits rouges bien mûrs et de rhubarbe avec un soupçon d’épices douces. En bouche on découvre la finesse de ce vin bien qu’il démontre passablement de structure et de concentration. Belle amplitude et volume en bouche ainsi que beaucoup de longueur. J’ai particulièrement apprécié ce vin! Bel équilibre entre le style Nouveau Monde et celui de la Bourgogne.

 

 

 

 

 

Pinot Noir, Laurène, DDO, 2014, $69.75, disponible à la SAQ en Novembre 2018

Ce vin est élaboré à partir des meilleures barriques du Domaine. Ce qui distingue ce vin c’est sa texture, son velouté et sa finesse remarquables. Des notes de fruits rouges, des notes florales ainsi que des notes d’épices douces. En bouche c’est la texture soyeuse et l’équilibre qui étonnent ainsi que la profondeur et l’élégance du vin.

 

 

 

 

Pinot Noir, RoseRock, 2015, $39.75, disponible à la SAQ en Octobre 2018.

Des notes de crème fruits rouges (fraises, cerises), soupçon de vanille. En bouche, de l’équilibre entre moelleux et acidité, des tannins bien présents et charpentés, beaucoup de structure, de concentration et de longeur. Un de mes préférés!!

 

 

 

 

Pinot Noir, RoseRock, Zéphirine, 2014, $70.00, disponible en importation privée dès l’automne prochain.

Superbe vin avec des notes de fruits rouges, des notes florales et d’épices douces. En comparaison avec le vin précédent, il a plus de fruits et moins d’épices. Cependant il gagne en élégance et en finesse. De belles notes de noyaux de cerises, beaucoup d’amplitude et de volume.

Quant au même vin millésime 2015, je lui ai trouvé un nez plus épicé, de belles notes florales, des tannins tissés encore plus serrés, d’une belle structure ainsi que pas mal de volume et d’amplitude en bouche.

 

Pinot Noir, Cloudline, Willamette Valley, 2016, $23.20, code SAQ : 11334161

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/cloudline-pinot-noir-2016/11334161?selectedIndex=1&searchContextId=24680746516152545116

Un des beaux exemples de l’amalgame entre le Nouveau Monde et la Bourgogne à prix quand même raisonnable pour les émotions qu’il procure. Au nez, c’est aromatique avec beaucoup de fruits rouges et noirs ainsi que des notes boisées quand même assez discrètes comme pour laisser la place aux fruits. En bouche, c’est d’un bel équilibre, de la fraîcheur et une très belle texture. Le goût de noyaux de cerises noires et de chocolat persiste assez longtemps en bouche. C’est juteux, goûteux et satisfaisant!

http://roserockoregon.com/

http://www.domainedrouhin.com/en/our-estate/vineyards

#wine #vino #winelover #winetasting #drouhinoregon #pinotnoir #instawine #winery #roserockwinery #redwine #vinho #wineporn #wineoclock #wines #vin #vineyard #winegeek #whitewine #winecountry

 

 

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén