Catégorie : $40.00 et plus (Page 1 of 3)

Jermann: parmi les meilleurs vins d’Italie!!

Meilleur vin blanc d’Italie – Gambero Rosso 2019 – crédit photo: Gianni Fabrizio

Que d’émotions que m’a apporté cette dégustation des vins si souvent primés de la maison Jermann! Ceux-ci proviennent d’une région qu’on explore que trop rarement : le Frioul Vénétie Julienne située complètement dans le nord-est de l’Italie. Pour vous donner une idée de la qualité des vins, le Campo Martino a été nommé vin blanc italien de l’année 2019 par l’organisme des plus crédibles Gambero Rosso, qui note à chaque année les vins de ce pays. Le Vintage Tunina a reçu une note de 97/100 en 2017. Le Where Dreams have no end a fait partie des 100 meilleurs vins italiens du Wine Spectator en 2017 et j’en passe. Ce n’est pas que les notes soient si importantes; c’est le fait que ces vins sont portés aux nues dans le monde entier par l’ensemble des critiques vinicoles et ce, année après année.

Vignoble Domaine Jermann

Ce sont des vins qui ont une histoire et une personnalité propre à eux. Chaque vin a son nom à lui qui reflète sa personnalité. Les Vintage Tunina, Capo Martino, Where Dreams have no end, Red Angel on the Moonlight sont des marques reconnnues. De plus, chaque vin a sa propre salle de vieillissement qui est en accord avec sa personnalité. Faut le faire!

Vintage Tunina

Ils sont élaborés à partir de cépages internationaux et autochtones selon les principes de l’agriculture biologique, véritable philosophie de la maison. ‘’Ici, pas de produits chimiques, pas d’herbicides, on utilise notre propre compost dans l’esprit de constamment regénérer le sol ». Ce sont des vins de connaisseurs qui ne sont pas donnés. Mais comme me le dit Felix Jermann : ‘’Ce sont des vins qui font partie de l’élite. Nous utilisons notre propre technologie, nos propres employés, nos propres raisins et tout est fait à la main. Tous ces efforts représentent une véritable garantie de la qualité de nos vins’’.

Vignoble Domaine Jermann

Le Domaine Jermann 

C’est en 1881 que la maison est fondée par Anton Jermann qui vient d’une région viticole d’Autriche. De 1930 à 1940 le domaine devient une ferme complète, puis en 1968 on commence à faire du vin avec les raisins qu’on vendait auparavent.  C’est en 1971 que Silvio Jermann, diplomé en œnologie crée le fameux Vintage Tunina. C’est en 1973 que ce vin est lancé et il deviendra un véritable vin-culte. En 2007, le nouveau chai de Ruttars est inauguré ce qui complète l’ensemble des propriétés de la maison sur 150 hectares : Ruttars, Lonzano et Villanova.

Chai Domaine Jermann

La dégustation

Dégustation vins Jermann

Chez Jermann, les vins sont droits, structurés, très frais et avec un niveau d’alcool modéré.  Bien qu’on y cultive des cépages autochtones moins connus tels les friulano, le ribolla gialla, le pignolo et le picolit, on laisse la place surtout aux riesling, pinot grigio, au pinot bianco, au chardonnay et au sauvignon blanc.

Frioul-Vénétie Julienne

Les raisins sont cueillis souvent une semaine plus tôt ce qui permet de garder un niveau de sucre et d’alcool modérés. Quand le bois est utilisé c’est avec modération afin d’assurer l’oxygénation du vin. La maison produit environ 900,000 bouteilles chaque année dont 200,000 de pinot grigio. Nous avons dégusté 10 vins dont 8 blancs et 2 rouges en compagnie de Felix Jermann. Cette dégustation a eu lieu au restaurant La Colombe à Montréal ou on peut apporter son vin  .

Felix Jermann

L’agence Sélections Fréchette représente la maison Jermann au Québec. Deux de ces vins sont offerts à la SAQ alors que les autres sont disponibles en importation privée en contactant l’agence .

Vins Blancs

Jermann, Pinot Grigio, Venezia Giulia, 2018, $40.25, sucre résiduel : 3.2 g/l, disponible en importation privée.

Des notes de pêches assez intenses ainsi qu’un soupçon de fruits exotiques. La texture est bien moelleuse et l’acidité bien fraîche. C’est un Pinot Grigio qui possède une belle structure et une belle amplitude en bouche. Un vin plein d’énergie.


Jermann, Pinot Grigio, Venezia Giulia, 2018

Jermann, Chardonnay, Venezia Giulia, 2018, $43.75, sucre résiduel 5.2 g/l, disponible en importation privée.

Sur des notes de fruits bien mûrs surtout sur la pomme jaune. En bouche c’est du velours avec une belle acidité et d’une belle buvabilité. Véritable vin de bouffe doté d’une très belle longueur.


Jermann, Chardonnay, Venezia Giulia, 2018

Vintage Tunina, Venezia Giulia, 2016, cépages : Chardonnay, Sauvignon blanc, Malvoisie, Ribolla Gialla, $89.50, sucre résiduel : 4.4 g/l, code SAQ : 13798331.

Le nom Tunina fait référence à l’ancienne propriétaire de la terre ou est planté le vignoble. Il est dédié à la plus pauvre amante de Casanova appelée Antonia.

Quel bouquet!! Assez intense sur des notes de miel, des notes florales avec un petit côté beurré. La texture est d’un beau velouté avec une acidité bien fraîche et d’une belle structure. Tout en équilibre et d’une belle longueur…


Vintage Tunina, Venezia Giulia, 2016

Vintage Tunina, Venezia Giulia, 2012, cépages : Chardonnay, Sauvignon blanc, Malvoisie, Ribolla Gialla, $114.50, sucre résiduel : 4.4 g/l, disponible en importation privée.

Des arômes un peu plus intenses et légèrement moins fruités que le 2016. La texture est bien veloutée et l’acidité est un brin plus modéré que le 2016 avec des saveurs de fruits plus mûrs. Quelques notes d’évolution avec une superbe longueur.


Vintage Tunina, Venezia Giulia, 2012

Capo Martino, Venezia Giulia, 2016, $99.75, cépages : Friulano, Ribolla Gialla, Malvasia istriana, Picolit, sucre résiduel : 3.6 g/l, code SAQ : 13475195.

Le vin blanc italien de l’année 2019 selon Gambero Rosso!! Ce vin porte le nom d’une colline située au cœur de Collio achetée par Jermann en 1991. Symbole d’élégance, d’équilibre et de complexité. Un vin vraiment suave et charmeur. Les notes de fruits bien mûrs sur la pomme, la noisette avec un petit côté de fruits tropicaux sur le fruit de la passion. Du pur velours avec une acidité surprenante, sur des notes de miel, de fruits blancs et d’amandes. Tout en élégance et en longueur.


Capo Martino, Venezia Giulia, 2016

Capo Martino, Venezia Giulia, 2012, $139.25, cépages : Friulano, Ribolla Gialla, Malvasia istriana, Picolit, sucre résiduel : 3.6 g/l, disponible en importation privée.

Les notes de fruits bien mûrs sont d’un charme fou! Légèrement moins aromatique que le 2016 et d’une subtilité tout en finesse et en complexité.


Capo Martino, Venezia Giulia, 2012

Where Dreams have no end, Venezia Giulia, 2016, $87.25, cépages: Chardonnay, Pinot Blanc, sucre résiduel: 3.2 g/l, disponible en importation privée.

Ce vin est dédié à l’album de U2 ‘’The Joshua Tree’’ et plus spécifiquement la chanson ‘’Where streets have no name’’. Au fil du temps on utulise de moins en moins les barriques pour faire ce vin. L’idée est de ne pas maquiller le vin et de conserver le plus possible son caractère fruité. On y retrouve de belles notes beurrées, de vanille et de fruits exotiques bien mûrs. En bouche on retrouve une texture veloutée avec une acidité assez relevée qui lui confère une belle fraîcheur et beaucoup de persistance en bouche.


Where Dreams have no end, Venezia Giulia, 2016

Where Dreams have no end, Venezia Giulia, 2013, $111.50, cépages: Chardonnay, Pinot Blanc, sucre résiduel: 3.2 g/l, disponible en importation privée.

Sur des notes de pain grillé, légère torréfaction avec toujours ce côté beurré et de fruits exotiques. En bouche…absolument incroyable!!! Il faut goûter ce vin au moins une fois dans sa vie.


Where Dreams have no end, Venezia Giulia, 2013

Vins rouges

Red Angel on the Moonlight, Pinot Nero, Venezia Giulia, 2016, $44.00, disponible en importation privée.

Quel beau Pinot Noir de région fraîche!! Très charmeur sur des notes assez délicates de fruits rouges bien frais. En bouche c’est le fruité juteux et croquant qui prédomine. C’est velouté, avec une acidité équilibrée et des tannins tissés serré et bien coulants. Beaucoup d’énergie dans ce vin, tout en finesse et d’un bel équilibre. Je l’ai trouvé superbe!


Red Angel on the Moonlight, Pinot Nero, Venezia Giulia, 2016

Blau & Blau, 2016, Venezia Giulia, $44.00, cépages : Franconia (Blaufrankisch) et Pinot Noir (BlauBurgunder), disponible en importation privée.

Sur des notes de fruits rouges assez intenses ainsi qu’avec un soupçon de notes herbacées. En bouche pas mal de saveurs assez intenses fruitées avec une texture bien veloutée et des tannins assez charpentés. Différent et des plus goûteux!


Blau & Blau, 2016, Venezia Giulia

Restaurant La Colombe

Gulfi, le pinacle du Nero d’Avola de Sicile !!

Les vins de Sicile ont la cote depuis quelque temps et deviennent de plus en plus populaire. J’en parlais tout récemment avec les gens de Gamberi Rosso qui me confirmaient cet engouement généralisé. Et le Domaine Azienda Agricola Gulfi y est pour quelque chose. Leur philosophie axée sur la recherche constante de qualité avec des cépages résolument autochtones dans un profond respect de leur environnement y est beaucoup pour quelque chose. Et quelle rencontre avec Matteo Catania de Gulfi qui nous en a fait part avec tant d’enthousiasme lors d’une dégustation de plusieurs de leurs vins.

Matteo Catania

Azienda Agricola Gulfi

Les vins de Gulfi sont reconnus comme un modèle de vinification pour le cépage autochtone Nero D’Avola. La notoriété du Domaine pour élaborer des vins puissants, équilibrés, pleins de soleil et tout en fraîcheur est bien établie. Ce qui distingue ce Domaine est la notion de crus, c’est -à-dire des vins provenant exclusivement de territoires des plus qualitatifs. Comme le disait Matteo : ‘’On peut boire un Chardonnay, et on peut boire un Chablis. C’est la même chose pour le Nero d’Avola. On peut boire un Pachino qui est une appellation des plus qualitatives. Il faut, en fait, que nous obtenions cette reconnaissance en faisant des vins qui soutienne notre prétention de ce haut niveau de qualité. Si on atteint notre but, ce sera bon pour nous et pour toute la région’’.

L’objectif de Gulfi à ses débuts était de créer un vignoble qui fasse ses vins exclusivement de ses propres vignes afin d’en contrôler toutes les composantes et de le faire en plus de façon organique, tout en respect avec la nature. On n’utilise pas de produits chimiques ni de pesticides, on irrigue pas et la majorité du travail dans le vignoble est fait à la main. Le Domaine possède maintenant autour d’une cinquantaine d’hectares en bio et produit parmi les meilleurs vins de l’est de la Sicile.

Salvo Foti est l’œnologue du Domaine et a été un des piliers importants lors de la création du Domaine dans les années 90.

Les vins de Gulfi proviennent de 4 régions bien distinctes :

DOC Etna Rosso – Etna Volcano Aera

DOCG Cerasuolo di Vittoria – Iblei Mountain area

DOCG Cerasuolo di Vittoria Classico – Iblei Mountain area

DOC Eloro – Noto Valley area

Cette dernière englobe la région des plus qualitative de Pachino ou on retrouve les crus de Nero d’Avola du Domaine Gulfi :

Contrada Bufaleffi

Contrada Baroni

Contrada Archi

Contrada Maccari

Contrada San Lorenzo

La dégustation

Dégustation Gulfi

Nous avons dégusté 7 vins dont 5 en verticale (même vin de millésimes différents) afin d’apprécier leur potentiel de garde. Petite note quant aux noms des vins. Le ‘’J’’ se prononce comme un ‘’i’’. J’ai donc modifié le nom des vins. Certains vins sont disponibles en importation privée en contactant l’agence Bambara Sélections : http://www.bambaraselection.com/fr/. Cette dégustation a eu lieu au bar George : https://www.bargeorge.ca/fr/

Cerasuolo di Vittoria DOCG, 2017, $35.00, Nero d’Avola, Frappato, code SAQ : 14044848. À venir SAQ, juin 2019

Des notes de fruits rouges et noirs (prunes et mûres) assez intenses avec une légère sensation d’alcool au nez. En bouche tout est en équilibre avec des tannins assez charpentés. De belles saveurs de fruits juteux, bien croquants surtout sur la cerise et les noyaux de cerise.


Cerasuolo di Vittoria DOCG, 2017

NeroIbleo, Nero d’Avola, 2011, $27.45, code SAQ : 13437391. Le 2016 est disponible à la SAQ à partir de juin 2019. Le 2011 n’est pas disponible.

Vin solaire, moyennement aromatique avec un soupçon d’eucalyptus et des notes de fruits prunes. En bouche bel équilibre avec des tannins équilibrés, pratiquement charpentés. Les saveurs de fruits noirs juteux et croquants sont particulièrement intenses.

La capacité de ce vin à vieillir est très appréciable. Nous avons dégusté les 2009 ($49.50), 2003 ($53.95), 2001 ($56.95) et le 1999 ($56.95). Ils sont tous disponibles en importation privée en contactant l’agence Bambara Sélections : http://www.bambaraselection.com/fr/


NeroIbleo, Nero d’Avola, 2011

Le 2009 était bien charmeur sur des notes de prunes avec une texture bien veloutée et des tannins passablement charpentés. De belles notes de raisins secs, de tabac et de prunes.

Le 2003 était légèrement évolué sur des notes de cuir, de prunes et de tabac. Vraiment très beau!

Le 2001 et le 1999 étaient sur de belles notes tertiaires. J’ai particulièrement apprécié ce 99 avec ses notes de moka, de torréfaction et de café.

NeroBaroni, 2015, Nero d’Avola, $48.45, code SAQ: 12152757. À venir à la SAQ fin 2019.

Bien frais, légèrement herbacé bien aromatique. En bouche bel équilibre avec des tannins charpentés. Vraiment très beau!!


NeroBaroni, 2015, Nero d’Avola

Les 2003 ($65.95 – juin 2019) et 2002 ($79.50 – juin 2019) sont disponibles en importation privée.

Le 2003 était sur des notes de tabac, un soupçon de caramel avec un petit côté salin. Wow!!

Le 2002 avait quelques notes de torréfaction et des tannins bien charpentés. Quelle beauté!

NeroMaccari, 2015, Nero d’Avola, $61.50. Disponible en importation privée en juin 2019.

Des notes plus intenses de fruits rouges et noirs ainsi que des notes d’épices. Bel équilibre avec des tannins assez charpentés. Petit côté salin en fin de bouche.


NeroMaccari, 2015, Nero d’Avola

Le 2003 n’est pas disponible. Il était sur des notes de moka, de torréfaction, tout en finesse. Les tannins étaient encore bien charpentés.

NeroSanlore, 2013, Nero d’Avola, $66.95, disponible en importation privée. Arrivage en juin 2019.

De belles notes florales et de crème de fruits noirs. En bouche, un vin d’une texture bien veloutés, belle fraîcheur et des tannins très charpentés. Les saveurs de fruits sont particulièrement intenses. Beaucoup de volume et d’amplitude.


NeroSanlore, 2013, Nero d’Avola

Le 2003 n’est pas disponible.  Il était sur des notes de torréfaction, de moka avec des tannins très charpentés.

NeroBufaleffi, 2015, Nero d’Avola, $66.95, disponible en importation privée, juin 2019.

Un de mes préférés avec son élégance et son acidité des plus rafraîchissante. Pas mal aromatique, sur la fraîcheur et des notes de fruits très intenses. Les tannins étaient bien charpentés mais pas trop.


NeroBufaleffi, 2015, Nero d’Avola

Le 2004 n’est pas disponible. Il était sur des notes lactées comme du lait au chocolat. Vraiment très beau!

Caricanti, 2015, cépages : Carricante et Albanello, $40.50, disponible en importation privée présentement.

Ce vin a une acidité rafraîchissante, donne une belle sensation de minéralité (bien droit) assez tranchante. Belle structure et superbe longueur! En vieillissant ce vin peut ressembler à un vieux Riesling.


Caricanti, 2015

Les seuls vins volcaniques de France !! La gamme des vins Desprat Saint-Verny. Intrigués?

Volcans – Chaîne de Puys

Aujourd’hui c’est une vraie situation d’avant et après. Avant la dégustation je connaissais très peu du vignoble de l’Auvergne. Je ne savais même pas où cette région était située en France. Après la dégustation et la rencontre de Léa Desprat de la maison Desprat Saint-Verny, je me suis au parfum de cette région qui a déjà été 3ième producteur de vins de France avec ses 40,000 hectares de vignes alors que maintenant elle n’en compte qu’environ 400 ha.

C’était avant que le phylloxera ne détruise l’ensemble des vignobles au début des années 1900. J’ai appris que ses vins sont faits de Gamay, de Pinot Noir, de Chardonnay et de Syrah, qu’ils sont pleins de fruits, très bien faits, offrent un rapport qualité/prix inégalé et goûtent comme un coin de ciel!. Mais j’ai surtout appris l’impact du terroir de cette région sur l’ensemble des vins. Car ce sont les seuls vins volcaniques de France!!

Le Terroir et l’appellation

Et qu’a-t-il de spécial ce terroir? Eh bien il est situé sur des altitudes de 300m à 600m sur des sols volcaniques faits de basalte, de lave et de pierres ponces le tout situé sur le plus vieux volcan d’Europe le volcan d’Auvergne faisant partie de la chaîne des Puys. Il s’étend sur 60 km du nord de Riom au sud d’Issoire. Ce terroir unique a comme impact d’apporter beaucoup de minéralité, de fraîcheur et un côté vraiment gourmand aux vins. Ajoutez à ce terroir une des régions avec le plus de jours d’ensoleillement et ça vous donne des vins pleins d’expression gourmande.

L’appellation Côtes d’Auvergne consiste donc en 300 ha de vignes plantés et l’IGP du Puy-de-Dôme est constituée de 100 ha. On y produit 60% en vins rouges, 25% en vins rosés et 15% en blancs.

Mais qu’est-il donc arrivé pour que cette région viticole en perde tant? Les deux guerres mondiales ont beaucoup frappé la région. On avait besoin d’hommes pour ces deux foutues guerres. Puis quand les année 1950 sont arrivées, alors que beaucoup de régions replantaient et réactivaient les vignobles, l’Auvergne a tardé à reprendre le dessus. Puis le développement de Michelin dans la région a attiré bien des salariés dans les usines et non pas dans les vignobles, et ce n’est que plus tard que la région reprendra du galon.

Desprat Saint-Verny

Aujourd’hui un des moteurs du renouveau de la région et de ses vins passe par la famille Desprat véritables ambassadeurs de la région. Fondée en 1885, de négociant à vigneron, la maison a grandi au fil des ans et compte sur sa 5ième génération pour continuer son succès. Elle a grandi surtout avec l’acquisition en 2017 de la Cave Saint-Verny laquelle avait été fondée en 1990. Aujourd’hui la maison après avoir été premier négociant et premier metteur en marché dans la région est maintenant le premier producteur avec approx. 55% du nombre d’hectares plantés.

Léa Desprat

Et maintenant, la maison Desprat Saint-Verny part à la conquête du monde. Bien que présente dans une quinzaine de pays, on juge que ‘’the sky is the limit’’. On axe le développement sur le positionnement des ‘’Vins Volcaniques’’, on développe des vins qui sont absolument portés sur le fruit, on utilise le bois que pour bien oxygéner les vins et leur donner une certaine complexité, on met le paquet sur la qualité et sur le parcellaire car on sait qu’il ne sera pas facile de se tailler une place dans ce marché si compétitif.

On axe aussi beaucoup sur le fait que les vins de la maison sont une histoire de famille et que les vins ont aussi chacun leur histoire. Et qui n’aime pas les histoires ?? Léa nous en raconté quelques-unes dont je vais saupoudrer certains vins.

Salon Vinora – vins volcaniques

Afin de mousser cette curiosité autour des vins volcaniques, on mettra sur pied en 2020 le salon Vinora qui sera le 1er salon international des vins volcaniques au monde. En font partie des vins aussi célèbres que les Lacryma Christi du Vésuve, La Malvoisie des îles Éoliennes, le célèbre Vinsanto grec de Santorin et l’Etna Rosso de Sicile comme exemples.

La dégustation

Nous avons dégusté 8 vins dont 2 blancs et 6 rouges issus de chardonnay en blanc et de Gamay et Pinot Noir en rouge. Fait à noter, certains vins rouges sont des vins d’assemblage de Gamay majoritairement (on doit avoir un minimum de 50% de Gamay si assemblé avec du Pinot Noir) et élaboré de Pinot Noir ou de Gamay pur.

Cette dégustation était organisée par l’agence Charton Hobbs. http://www.chartonhobbs.com/fr/   et avait lieu au restaurant La Colombe.

Vins blancs

Le Chardonnay, Les Poires, Puy-de-Dôme IGP, 2018, disponible en importation privée, $21.60 en caisse de 12 bouteilles

Comme le dit le nom, le nez est axé sur les poires bien mûres avec quelques notes d’agrumes et de fruits exotiques. En bouche c’est une belle sensation de minéralité qui nous accueille avec une texture légèrement grasse, beaucoup de fraîcheur, une belle tension et comme une touche de salinité en fin de bouche. Vous ferez de beaux accords avec poissons et fruits de mer.


Le Chardonnay, Les Poires, Puy-de-Dôme IGP, 2018

La Légendaire, AOC Côtes d’Auvergne, Chardonnay, 2016, disponible en importation privée $45.75 en caisse de 6 bouteilles.

‘’Ce vin est un vin de ma famille, c’est une affaire de cœur’’! Et il a une belle histoire…Lors de la chasse, la famille apportait du vin pour l’occasion. Ce qui n’était pas bu était enterré jusqu’à la prochaine saison ou la prochaine partie de chasse. On s’est aperçu au fil du temps que lorsqu’on déterrait le vin ce dernier était particulièrement bon! Lorsque Pierre Desprat a tenté de recréer ce vin et les conditions qui l’entouraient, on en est venu à placer les bouteilles dans le sous-sol des Burons, sortes de cabanes en altitude en forêt qu’on utilisait entre autres pour le vieillissement des fromages.

À chaque année on recréé une cérémonie où les caisses de ce vin sont transportées via une chaîne humaine. On produit environ de 5 à 8,000 bouteilles de ce vin en blanc et 15,000 en rouge.

Le nez est complexe avec une impression de boisé et de fumée, de notes de pêches et de poires et de notes lactées. En bouche la texture est légèrement grasse, l’acidité est fraîche et on a un beau rappel de fruits blancs, d’épices et de notes fumées. Et quelle belle longueur!


La Légendaire, AOC Côtes d’Auvergne, Chardonnay, 2016

Vins rouges

Zig Zag, AOC Châteauguay, Gamay 100%, $24.80, code SAQ : 14038712, 67 caisses arriveront en avril 2019.

Ce vin est élaboré presque en biodynamie avec aucun sulfite ajouté et est non filtré. Un vrai « « vin à poil’’! On se met le nez dans un casseau de fruits bien frais tels la fraise, la framboise avec de belles notes florales. En bouche les notes de fruits prennent toute leur ampleur avec un brin de cerise et de noyau de cerise en fin de bouche. Quelques notes fumées, épicées viennent agrémenter le tout. Délicieux et croquant !!


Zig Zag, AOC Châteauguay, Gamay

L’Impromptu, AOC Côtes d’Auvergne, Gamay 100%, $20.85, 2016 : 38 caisses en avril, millésime 2017 :  commande à venir – fin 2019.

Cette parcelle de Gamay avait un jour été oubliée lors des vendanges. Ne sachant trop quoi en faire puisqu’on ne pouvait l’assembler aux autres vins qui étaient en fermentation, on a alors décidé de le vinifier séparément. D’où le nom ‘’Impromptu’’ …qui n’était pas planifié.

Des notes de fruits bien mûrs sur les fruits rouges et noirs (mûres) avec un soupçon d’épices douces. En bouche tout est en équilibre avec une belle structure, des tannins plus présents et bien gourmands. On a un rappel des notes épicées et de fruits assez intenses.


L’Impromptu, AOC Côtes d’Auvergne, Gamay , 2016

Gamay 348, de la Gamme ‘’Lost Vineyard’’, AOC Côtes d’Auvergne, $20.95, code SAQ : 14038616.

Ce vin a bénéficié d’une passe en carafe afin de réveiller toutes ses qualités. Ce vin est un peu plus gaillard que le précédent avec des tannins charpentés bien serrés. Beaucoup de fruits en bouche avec une superbe structure. Très beau!


Gamay 348, de la Gamme ‘’Lost Vineyard’’, AOC Côtes d’Auvergne

Syrah, 45.3, Puy-de-Dôme IGP, de la Gamme ‘’Lost Vineyard’’, disponible en importation privée, $25.85 en caisse de 6 bouteilles.

Ce cépage était le cépage endémique de la région. On l’appelle Damas Noir. De superbes notes d’épices surtout sur le poivre, de fruits rouges et noirs. En bouche c’est tout en équilibre avec des tannins charpentés, des notes de fruits bien croquants et juteux et beaucoup de fraîcheur.


Syrah, 45.3, Puy-de-Dôme IGP, de la Gamme ‘’Lost Vineyard’’

La Légendaire, Gamay et Pinot Noir, AOC Côtes d’Auvergne, 2016, $36.00, disponible en importation privée en caisse de 12 bouteilles.

Au nez une belle sucrosité comme sur la cassonade, de belles notes florales ainsi que des notes de griottes. En bouche, les tannins sont bien charpentés avec passablement de volume et d’amplitude. Quelques notes chocolatées. Vraiment superbe!


La Légendaire, Gamay et Pinot Noir, AOC Côtes d’Auvergne, 2016

Basalte, Gamay, AOC Côtes d’Auvergne, disponible en importation privée, $44.25 la bouteille en caisse de 6 bouteilles.

Ce vin est issu de vieilles vignes de plus de 100 ans et on en produit que de 5 à 8,000 bouteilles. Le terroir est sur une vieille coulée de lave. Au nez des notes de fruits rouges (cassis, mûres) ainsi que des notes fumées et épicées. En bouche, la texture est veloutée et les tannins sont bien charpentés avec des notes de fruits noirs et beaucoup de volume et d’amplitude. Un vin ‘’sphérique’’! Et quelle longueur…


Basalte, Gamay, AOC Côtes d’Auvergne

Mes Coups de Cœur de la Grande Dégustation des Vins du Roussillon.

Cette région a toujours été un de mes coups de cœur avec ses vins secs gorgés de soleil et d’une personnalité bien distinctive élaborés pour les rouges de Grenache Noir, de Carignan Noir, de Syrah et de Mourvèdre et pour les blancs tellement aromatiques et goûteux de Grenache Blanc, de Macabeu et de Malvoisie du Roussillon (Tourbat). On y retrouve aussi des cépages que j’affectionne particulièrement tels Roussanne, Marsanne et le Grenache Gris.

Ce qui distingue particulièrement cette région ce sont ses vins doux naturels provenant des AOP Rivesaltes, Maury et Banyuls. Les cépages Grenache, Macabeu, Malvoisie, Muscat à petits Grains et le Muscat d’Alexandrie sont utilisés pour élaborer ces vins. Qui n’a pas mangé de fondant au chocolat accompagné d’un Banyuls manque un des plaisirs de la vie!

Vins doux naturels

AOP et IGP – Roussillon

La région est composée de 9 AOP (appellation d’origine protégée) pour les vins secs, de 3 AOP pour les vins doux naturels et de 2 régions en IGP (indication géographique protégée).

Avec ses 2,200 exploitations familiales et ses 21,223 hectares de vignes, on retrouve un éventail incroyable de vins différents ainsi qu’une palette aromatique des plus étendue.

La dégustation

Un total de 16 producteurs présentait leurs produits tant en vins secs qu’en vins doux. Quelques-uns de ces producteurs (5) ne vendent pas de vins au Québec. Je les ai exclus de mes coups de cœur puisqu’ils ne sont pas disponibles. Cependant, certains avaient des produits vraiment intéressants. Je vous en reparlerai si jamais leurs vins deviennent disponibles.

De plus j’ai mis l’accent sur les vins qui sont disponibles à la SAQ. Plusieurs des vins étaient disponibles en importation privée ce qui requiert de contacter l’agence qui importe le vin et de commander à la caisse soit de 6 bouteilles ou de 12 bouteilles.

Fait à noter, la région représente en général un rapport qualité/prix exceptionnel. Je suis souvent surpris par la qualité des produits.

Mes coups de cœur ne sont pas notés et l’ordre n’indique pas mon niveau d’appréciation. Disons que ces vins ont particulièrement retenu mon attention lors de la dégustation.

Domaine de la Rectorie

Agence Univins et Spiritueux

L’ensemble des vins de ce producteur m’ont séduit! Tous en équilibre, axés sur le fruit ils sont issus d’un vignoble familial de 35 hectares où le travail des vignes est entièrement manuel.

Domaine de la Rectorie, Côté Mer, Rosé, AOP Collioure, 2017, $28.70, cépage : Grenache 100%, code SAQ : 11632441.

D’une belle minéralité, belle structure, bien droit et goûteux.


Domaine de la Rectorie, Côté Mer, Rosé, AOP Collioure, 2017

Domaine de la Rectorie, Argile, AOP Collioure, 2017, $41.00, cépage : Grenache Gris 100%, code SAQ : 11860111.

D’une minéralité exemplaire, très droit, très bon! Miam…Miam…


Domaine de la Rectorie, Argile, AOP Collioure, 2017

Domaine de la Rectorie, L’Oriental, AOP Collioure, 2016, $36.25, cépages : Grenache 90%, Carignan 10%, code SAQ : 13836915.

Beaucoup de structure, de matière, des tannins bien charpentés, un vin sphérique. Déjà très beau, on pourrait l’oublier pendant assez longtemps dans le cellier.


Domaine de la Rectorie, L’Oriental, AOP Collioure, 2016

Domaine de la Rectorie, La Bergerie des Abeilles, AOP Collioure, rouge, 2017, disponibilité à être déterminée

Notes de fruits rouges intenses, notes épicées…vraiment très beau!


Domaine de la Rectorie, La Bergerie des Abeilles, AOP Collioure, rouge, 2017

Domaine de la Rectorie, La Bergerie des Abeilles, AOP Collioure, blanc, 2017, disponibilité à être déterminée

Très belle acidité, texture légèrement grasse, des plus goûteux.


Domaine de la Rectorie, La Bergerie des Abeilles, AOP Collioure, blanc, 2017

Dom Brial

Agence AOC Châteaux et Domaines

De superbes Rivesaltes, ces vins doux naturels aux arômes de marmelade, de butterscotch, de cassonade et de raisins de corinthe bien frais. Dieu que c’est bon! Les 99, 89 et 79 sont disponibles à la SAQ Signature.

Dom Brial, AOP Rivesaltes, Grande Réserve, 1999, $57.75, code SAQ : 12717877. SAQ Signature.

Dom Brial, AOP Rivesaltes, Grande Réserve, 1989, $68.25, code SAQ : 13908536. SAQ Signature.

Dom Brial, AOP Rivesaltes, Grande Réserve, 1979, $99.50, code SAQ : 13908528. SAQ Signature


Dom Brial, AOP Rivesaltes, Grande Réserve, 1999, 1989, 1979

Château les Pins, AOP Côtes du Roussillon Villages, 2014, $19.85, cépages : Grenache 60%, Syrah 30%, Mourvèdre 10%, code SAQ : 864546.

Un très beau vin avec passablement de volume et d’amplitude en bouche. Excellent rapport qualité/prix.


Château les Pins, AOP Côtes du Roussillon Villages, 2014

Domaine de la Tour Vieille

Agence Rézin

Domaine de la Tour Vieille, Rosé des Roches, AOP Collioure, 2018, $21.55, cépages : Grenache 90%, Syrah 10%, sucre : 1.2g/l, code SAQ : 13574433 (2016 disponible SAQ).

Très beau et bien charmeur. De belles notes florales et de fruits rouges. Un très beau rosé de bouffe.


Domaine de la Tour Vieille, Rosé des Roches, AOP Collioure, 2018

Domaine de la Tour Vieille, Reserva, AOP Banyuls, $33.25, cépages : Grenache 50%, Carignan 50%, sucre : 100g/l, code SAQ : 884916.

Un Classique! De belles de fruits rouges confiturés, de raisins de corinthe bien intenses.


Domaine de la Tour Vieille, Reserva, AOP Banyuls

Maison Cazes

Agence Sélect Advini

Domaine Cazes, Marie-Gabrielle, AOP Côtes du Roussillon, 2017, $18.45, vin Bio, cépages : Syrah 50%, Grenache 30%, Mourvèdre 20%, sucre : 2.6g/l, code SAQ : 851600.

Très beau vin polyvalent. Beaucoup d’équilibre et de notes bien épicées.


Domaine Cazes, Marie-Gabrielle, AOP Côtes du Roussillon, 2017

Terre d’Ardoise, IGP Côtes Catalanes, Mas de Lavail, vin rouge, 2016, Carignan, $20.35, disponible en importation privée en contactant l’agence : Sélect Advini, dion@selectadvini.ca.

De belles notes florales ainsi qu’une belle sensation de minéralité.


Terre d’Ardoise, IGP Côtes Catalanes, Mas de Lavail, 2016, Carignan

Les Clos des Paulilles, AOP Collioure, vin blanc, 2017, $29.90, disponible en importation privée en contactant l’agence : Sélect Advini, dion@selectadvini.ca.

D’une belle minéralité, de notes de poires bien mûres, très beau et bien droit.


Les Clos des Paulilles, AOP Collioure, vin blanc, 2017

Vins  »Coups de Coeur » du salon Pop Up à l’arsenal du Groupe Charton Hobbs

Hier avait lieu l’événement annuel du Groupe Charton Hobbs – Pop Up à l’Arsenal. Une dégustation d’une cinquantaine de producteurs avec quelques centaines de vins à déguster. Durant cet événement, je prends toujours le temps de revoir quelques vignerons et d’échanger avec eux. Toujours un plaisir!

Pop Up à l’arsenal – Groupe Charton Hobbs

Beaucoup de vins étaient à déguster et on ne peut goûter à tous. Alors je vous fais part des vins qui ont retenu mon attention parmi ceux que j’ai eu le temps de déguster. L’ordre n’a rien à voir avec la satisfaction que ces vins m’ont donné. Je me suis surtout concentré sur les vins qui sont disponibles à la SAQ.

Les Vins

Beni di Batasiolo – Agence Charton Hobbs

J’ai visité ce producteur lors de mon récent voyage dans le Piémont. Et quel accueil nous avons eu de la part de M. Fiorenzo Dogliani, président. J’ai eu le plaisir de le revoir lors de cet événement. Ce monsieur voyage 300 jours par année pour faire la promotion de ses vins. Incroyable! Un article complet sera publié sur cette visite à leus vignoble dans La Morra aussitôt que j’en aurai le temps. Je me contenterai ici de vous présenter 2 vins disponibles à la SAQ que j’ai particulièrement apprécié.

M. Fiorenzo Dogliani, président Batasiolo

Beni di Batasiolo, Barolo, DOCG, Riserva, 2008, $37.25, cépage : Nebbiolo, code SAQ : 11599231.

Vraiment super avec des tannins particulièrement charpentés et une longueur des plus appréciable. Très beau!


Beni di Batasiolo, Barolo, DOCG, Riserva, 2008

Batasiolo, Gavi, Gavi DOCG, Vin blanc, $18.95, cépage : Cortese, code SAQ : 14031801.

De belles notes de fruits blancs, d’amandes et de notes florales. Du beau Cortese!


Batasiolo, Gavi, Gavi DOCG, Vin blanc

Domaine de l’Ïle Margaux– Agence Charton Hobbs

Située sur une Ïle en face de l’appellation Margaux à Bordeaux dans l’estuaire de la Garonne, ce vignoble est conduit en bio. Comme le dit si bien Gérard Favarel, propriétaire, ‘’Quand on est sur île, l’aggressivité disparaît. La vigne n’est jamais en excès soit au niveau de la température qui est toujours modérée soit au niveau hydrique alors que l’île est constamment contournée par l’eau de l’estuaire. Nos vignes ne souffrent pas et n’ont pas besoin de souffrir. C’est un univers de paix pour nos végétaux qui laisse libre cours à la naturalité des choses’’.

Domaine de l’Ïle Margaux, Bordeaux Supérieur AOC, vin Bio, $22.05, cépages : Merlot, Cabernet-Sauvignon, Petit Verdot, Malbec, Cabernet Franc, code SAQ : 43125

Ce vin présente une belle intensité des saveurs, un bel équilibre tout en harmonie.


Domaine de l’Ïle Margaux, Bordeaux Supérieur AOC, vin Bio

Domaine Pierre Chainier – Agence Charton Hobbs

J’ai découvert ce producteur du Val de Loire et ses 250 hectares de vignes dans la Touraine. Les vins dégustés sont excellents et présentent d’intéressants rapports qualité/prix.

Château de Pocé, Touraine AOP, Domaine Pierre Chainier, 2018, $14.95, cépage : Sauvignon blanc, code SAQ : 10689606.

De belles notes d’agrumes, un vin tout en équilibre. Des plus satisfaisants.


Château de Pocé, Touraine AOP, Domaine Pierre Chainier, 2018

Les Calcaires, Val de Loire, Sauvignon blanc, 2018, prix approximatif $11.00 +, possiblement disponible à la SAQ en 2019. Présentement disponible en importation privée.

De belles notes d’agrumes et très belle sensation de minéralité.


Les Calcaires, Val de Loire, Sauvignon blanc

Masi Agricola – Agence Authentic vins et spiritueux

À chaque année je déguste les vins de la maison Masi et ce sont toujours des valeurs sûres autant en entrée de gamme qu’avec leurs Amarones. Masi c’est l’histoire de la famille Boscaini et de leur domaine. Le nom dérive de Vaio dei Masi petite vallée et réfère au vignoble acquis à la fin du XVIII ième sciècle en Valpolicella.

Masi, Modello, Prosecco, Brut, $16.95, code SAQ: 13572729.

Un des proseccos les plus secs. Bien aromatique et d’une belle structure.


Masi, Modello, Prosecco, Brut

Masi, Rosso del Veronese IGT, Brolo, Campofiorin, Oro, cépages: Corvina, Rondinella, Oseleta, $25.75, code SAQ : 11836364.

Beaucoup de notes de fruits noirs et une belle pointe de graphite! Très beau!


Masi, Rosso del Veronese IGT, Brolo, Campofiorin, Oro

Masi, Amarone della Valpolicella Classico, DOCG, Costasera, $40.85, cépages : Corvina, Rondinella, Molinara, code SAQ : 317057.

Vous voulez essayer un Amarone? C’est celui que vous devez acheter. Non seulement pour son classicisme mais aussi pour son rapport qualité/prix!


Masi, Amarone della Valpolicella Classico, DOCG, Costasera

Inama Azienda Agricola – Agence Authentic vins et spiritueux

Un de mes producteurs fétiches surtout pour leurs vins à base de Cortese!! Je tombe en amour avec leurs vins à chaque fois que le déguste!

Soave Classico DOC, Vin Soave, 2017, $20.20, code SAQ: 908004.

Un des meilleurs et bien typé.


Soave Classico DOC, Vin Soave, 2017

Inama, Chardonnay, 2017, Veneto IGT, $21.70, code SAQ : 11587177.

Un chardo de région nordique, bien frais, qui n’a pas touché le bois et des plus équilibrés!


Inama, Chardonnay, 2017, Veneto IGT

Inama, Soave Classico DOC, Vigneti di Foscarino, $28.30, code SAQ : 907428.

Un des meilleurs que j’ai dégusté. Intense, riche et velouté.


Inama, Soave Classico DOC, Vigneti di Foscarino

Inama, Soave Classico, DOC, Vigneto du Lot, 2016, $37.75, code SAQ: 10542866.

Structuré, typé et intense


Inama, Soave Classico, DOC, Vigneto du Lot, 2016

Marchesi Mazzei – Agence Authentic vins et spiritueux

Mazzei, Ser Lapo, Chianti Classico DOCG, Riserva, 2016, $22.95, cépages: Sangiovese, Merlot, Cabernet-Sauvignon, code SAQ : 13485959.

De beaux tannins charpentés ainsi que des notes de fruits bien croquants. Belle longueur.


Mazzei, Ser Lapo, Chianti Classico DOCG, Riserva, 2016

Mazzei, Fonterutoli, Chianti Classico DOCG, 2016, $23.95, cépages : Sangiovese, Corolino, Malvasia nera, Merlot, code SAQ : 856484.

Belle structure, notes d’épices et de fruits. Vraiment très beau!


Mazzei, Fonterutoli, Chianti Classico DOCG, 2016

Mazzei, Philip, Toscana IGT, 2015, $50.75, cépages: Cabernet-Sauvignon, code SAQ : 13589926.

Un vin tout en équilibre et des plus sphérique. Et quelle longueur!


Mazzei, Philip, Toscana IGT, 2015

Domaine Chanson – Agence Authentic vins et spiritueux

Chanson Père & Fils, Bourgogne, Pinot Noir, 2017, $24.25, code SAQ : 11598394.

Tellement bien type et beau rapport qualité/prix!


Chanson Père & Fils, Bourgogne, Pinot Noir, 2017

Chanson Père & Fils, Meursault, Bastion de l’Oratoire, 2015, Chardonnay, $84.75, code SAQ : 11821605.

Des notes de Silex ainsi qu’une très belle sensation de minéralité. Vraiment superbe!


Chanson Père & Fils, Meursault, Bastion de l’Oratoire, 2015, Chardonnay

Château Rouquette sur Mer – Agence Authentic vins et spiritueux

De superbes vins du Languedoc-Roussillon près du Massif de la Clape qu’on appelle ‘’une montagne à fleur de mer’’. La Clape est devenue une AOC à part entière en juin 2015 et fait partie des 6 crus du Languedoc. Elle est composée de 700 hectares de vignes avec approximativement 20 producteurs.

Si vous voulez de vins pleins de soleil, bien faits et expressifs les vins de Rouquette sur Mer sont ceux vers qui se tourner. J’écrirai un article plus en profondeur sur ce producteur dont j’ai particulièrement apprécié les vins.

Château Rouquette sur Mer, François et Claude Lalonde (Vinformateur)

Château Rouquette sur Mer, La Clape, Cuvée Arpège, Coteaux du Languedoc, 2017, $20.95, cépages : Bourboulenc, Roussanne, code SAQ : 11864613.

Des notes d’agrumes, belle impression d’acidité, de belles notes florales. Légèrement oxydatif et beaucoup de fraîcheur.


Château Rouquette sur Mer, La Clape, Cuvée Arpège, Coteaux du Languedoc, 2017

Château Rouquette sur Mer, La Clape, Cuvée Amarante, 2015, $19.70, cépages : Grenache, Syrah, Carignan, Mourvèdre, code SAQ : 713263.

Véritable coup de cœur que ce vin!! Des notes de torréfaction, beaucoup de richesse, des tannins bien charpentés tout en équilibre. Belle tension. Possiblement un des vins de cette appellation qui offre un si beau rapport qualité/prix.


Château Rouquette sur Mer, La Clape, Cuvée Amarante, 2015

D’autres superbes vins de cette maison sont offerts en importation privée :

La Clape, Henry Lapierre, $45.25

La Clape AOC, Cuvée Adagio Rosé, $25.05

La Clape AOC, Clos de la Tour, $81.00

La Clape AOC, L’Absolu $120.25

Autres producteurs

Autres producteurs coups de coeur dont j’ai déja goûté les vins ailleurs qu’à ce salon.

Fiol – Prosecco

Castello Banfi

San Felice

Barton & Guestier

Jean-Claude Boisset

Vina Ijalba

Osoyoos Larose

Newton Vineyards

Terrazas de Los Andes

Sogrape

Casa Ferreirinha, Offley

Raventos i Blanc

Bodegas Fontana

Bodegas Borsao

Famiglia Cecchi

Les Domaines Paul Mas

Famille Perrin

Cono Sur Vineyards

Fetzer Vineyards

Concha y Torro

Superbes expressions de Chablis! Les vins des Domaines Jean Durup Père et Fils – Château de Maligny.

Il faut que je dise d’emblée! Les vins blancs de l’appellation Chablis en Bourgogne sont parmi mes préférés surtout ceux qui ne touchent pas le bois. Ils sont caractérisés par une belle sensation de minéralité, de notes pierreuses quelquefois de silex (pierre à feu) avec de belles notes pures de fruits blancs, parfois exotiques. Et ceux des Domaines Paul Durup Père et Fils sont un parfait exemple de ces vins qui me charment.

J’ai eu a chance de déguster 9 de ces vins dont 4 sont disponibles à la SAQ soit en spécialité en continu soit en spécialité par lot. Et quel bonheur d’écouter les commentaires et anecdotes de M. Jean-Paul Durup propriétaire des Domaines. Un conteur hors pair qui sait saupoudrer les descriptions de ses vins de propos des plus savoureux autant historiques qu’anecdotiques. Quelle belle expérience!

L’invitation provenait de l’agence Charton Hobbs.

Jean-Paul Durup et Claude Lalonde (Vinformateur)

Domaines Paul Durup, Père et Filsh

Château de Maligny

Avec ses 205 hectares dans l’appellation Chablis, c’est le Domaine le plus étendu en Bourgogne distribué sur 11 des 17 communes de Chablis et avec 35 hectares en Chablis 1er Cru. Les parcelles sont parmi les plus belles de l’appellation du au fait que le père de Jean-Paul a su reconnaître le potentiel de la région.

L’histoire dit que suite au phylloxéra plusieurs vignes avaient été abandonnées dans la région. Il y a approximativement 50 ans le Domaine était propriétaire de 2 hectares et allait procéder à la vente de ces vignobles. Le père de Jean-Paul a alors décidé de garder ces 2 hectares et de procéder à l’acquisition de parcelles dont personne ne voulait à l’époque. Celles-ci étant très pentues, certaines entre 45 et 52 degrés, elles étaient jugées trop difficiles à travailler. Ce sont ces parcelles qui de nos jours sont considérées parmi les plus qualitatives. Pas mal pour un type qu’on appelait ‘’Le Fou de Maligny’’.

Domaines Paul Durup Père et Fils

Il est à noter que les vins de Château de Maligny ne touchent pas le bois i.e. ils ne sont pas vieillis en barriques. Parmi les raisons évoquées on note le désir de préserver le caractère fruité et minéral des vins. Son côté organoleptique. Il faut savoir que lorsqu’on utilise la barrique, les premiers éléments affectés par le bois sont la fraîcheur et la minéralité lesquels sont considérés comme les pierres angulaires du style de la maison. Alors on vinifie en cuves inox.


Domaines Paul Durup Père et Fils

La maison produit environ 1,500,000 bouteilles avec 12 vins différents dont un en négoce. La maison ne produit pas de Grand Cru. Cette quantité varie passablement d’année en année du au fait que la région a connu depuis 3 ans des conditions climatiques extrêmes qui ont grandement affecté les quantités de vins produits. Par exemple en 2017 on a perdu les 2/3 de la récolte et en 2016 les rendements ont été pratiquement réduits de 50% et plus. Pas facile de faire du vin à Chablis! Malgré ces conditions difficiles les meilleures maisons se démarquent toujours. On en a un vibrant exemple avec les vins du Château de Maligny.

Par contre, l’année 2018 s’annonce sublime autant en qualité qu’en quantité. Pour 2019, le débourrement des vignes a jusqu’à date été hâtif et on annonce en fin de semaine des possibilités de gel assez importantes. Avec seulement 40 hectares de protégés soit par aspersion ou avec des bougies, il y a lieu d’être quelque peu anxieux.

La dégustation

Dégustation Château de Maligny, Chablis

Nous avons dégusté 9 vins du millésime 2017 tous excellents et bien typés provenant des appellations Petit Chablis, Chablis et Chablis 1er Cru. Évidemment les vins sont tous issus du cépage chardonnay.

Quatre de ces vins sont disponibles à la SAQ. Ils représentent à mon avis un très beau rapport qualité/prix bien qu’entre $24.95 et $40.75. La dégustation avait lieu au restaurant La Chronique sur la rue Laurier.

Alors commençons par les vins disponibles à la SAQ :

Château de Maligny, La Vigne de la Reine, Chablis, 2017, $24.95, code SAQ : 560763. Disponible en continu à la SAQ (75 succursales).

Un vin des plus soyeux, des plus élégants et tout en équilibre. On a au nez des notes de fruits blancs légèrement sur la pêche ainsi que de belles notes florales. En bouche le moelleux est légèrement gras et l’acidité bien équilibrée. Très belle longueur et belle sensation de minéralité. Ce vin représente un excellent rapport qualité/prix. Un vin qu’il vous faut acheter!!

Château de Maligny, La Vigne de la Reine, Chablis 1er CRu, 2017

Les 3 vins suivants sont des Chablis 1er Crus provenant de parcelles des plus qualitatives.

Château de Maligny, Montée de Tonnerre, Chablis 1er Cru, 2017, $40.75, code SAQ : 895110. Disponible à la SAQ en spécialité par lot dont 110 caisses arriveront en octobre 2019. Présent dans 20 succursales.

Le plus frais, le plus minéral, le plus iodé et pierreux des 3 1er Crus. C’est un vin qui a du caractère tout en étant élégant. Au nez, de belles notes de fruits blancs bien mûrs. En bouche la texture est équilibrée avec une acidité bien fraîche. La sensation de minéralité est bien présente dans ce vin avec des notes de silex (pierre à fusil) et d’agrumes. D’une longueur plus qu’appréciable !!


Château de Maligny, Montée de Tonnerre, Chablis 1er Cru, 2017

Château de Maligny, Homme Mort, Chablis 1er Cru, 2017, $40.25, code SAQ : 872986. Disponible à la SAQ en spécialité par lot dont 110 caisses arriveront en octobre 2019. Présent dans 32 succursales.

Beaucoup de minéralité, intense et bien droit! Ce vin provient d’un des lieux dits ou le calcaire est omniprésent. La texture est légèrement grasse et riche et l’acidité bien fraîche. Quelques notes d’agrumes et d’une superbe longueur!


Château de Maligny, Homme Mort, Chablis 1er Cru, 2017

Château de Maligny, Fourchaume, Chablis 1er Cru, 2017, $38.25, code SAQ : 480145. Disponible à la SAQ en spécialité par lot dont 110 caisses arriveront en octobre 2019. N’est pas présent actuellement à la SAQ.

C’est le plus floral, le plus élégant et le plus délicat des 1er Crus. C’est aussi un vin qui a malgré tout ‘’des épaules’’, une belle structure. Un peu plus austère au nez, il se laisse découvrir avec ses belles notes florales et quelques notes d’agrumes. En bouche c’est frais et bien minéral avec une finale sur le zeste de citron. Superbe!


Château de Maligny, Fourchaume, Chablis 1er Cru, 2017

Les autres vins dégustés ne sont malheureusement pas disponibles à la SAQ :

Château de Maligny, Petit Chablis, 2017

Petit est ici un terme affectif et non pas une version moindre de l’appellation Chablis. C’est le vin d’entrée de gamme qui offre une belle droiture, minéralité et de belles notes de poires. Un beau vin de soif.


Château de Maligny, Petit Chablis, 2017

Château Maligny, La Marche du Roi, Chablis, 2017

Un peu plus austère mais avec un beau caractère fruité avec un fruit un peu plus mûr et un aspect un peu plus rond. Très belle sensation de minéralité.


Château Maligny, La Marche du Roi, Chablis, 2017

Château de Maligny, Carré de César, Chablis, 2017

Probablement le plus typé des 3 Chablis avec de belles notes d’agrumes ainsi qu’une belle minéralité et beaucoup de fraîcheur. Beaucoup d’équilibre!


Château de Maligny, Carré de César, Chablis, 2017

Château de Maligny, Vieilles Vignes, Chablis, 2017

Ici, changement de registre! Bien aromatique au nez avec une perception de fruits plus mûrs beaucoup de richesse et d’une belle intensité.


Château de Maligny, Vieilles Vignes, Chablis, 2017

Château de Maligny, Vau de Vey, Chablis 1er Cru, 2017

Coup de cœur que ce vin!! Chaleureux et bien riche et tout en équilibre! Quelques pointe d’agrumes sur le pamplemousse. C’est minéral et d’une belle finesse. Superbe structure et acidité bien fraîche. J’aimerais bien voir et boire ce vin dans 20 ans.


Château de Maligny, Vau de Vey, Chablis 1er Cru, 2017

Restaurant La Chroniqueh

À la découverte des vins de François Lurton. De l’Espagne jusqu’en Argentine.

J’ai eu le plaisir, tout récemment,  de déguster une bien petite partie des vins de François Lurton avec Mathilde Bazin de Caix. Nous avons débuté avec les vins Hermanos Lurton dont la provenance pour les vins blancs est la D.O.Rueda (créée en 1980) et pour les vins rouges la D.O. Toro toutes deux situées au sud de l’appellation Castille et Léon en Espagne. Nous avons eu le plaisir de déguster les grands vins Campo Eliseo et El Albar.  Puis nous sommes passés en Argentine dans la région de Mendoza avec la Bodega Piedra Negra propriété de François Lurton. Tout un périple! Alors suivez-moi dans cette dégustation et faites de belles découvertes!

http://vinsfins.ca/   https://www.francoislurton.es/

Hermanos Lurton : https://www.hermanoslurton.es/en/

Rueda

Toro

Propriété de François Lurton (4ieme génération de la célèbre famille Lurton) depuis 1992 il débute la production de vins blancs avec le cépage Verdejo qui donne des vins blancs secs et aromatiques. Puis à la recherche d’un terroir pour produire de grands vins rouges il se tourne vers la D.O. Toro et y découvre de vieilles parcelles du cépage Tinta de Toro exceptionnelles comme la Cuesta Grande. Comme le mentionne François Lurton: « il s’agit de l’une des plus anciennes appellations d’Espagne et son cépage est Tinta de Toro est très particulier ».

La Dégustation:

Hermanos Lurton, Verdejo, La Perdiz, Rueda, 2017, $15.85, code SAQ: 727198. Noté 90+ points Guia Penin.

Notes d’agrumes assez persistantes et de fruits blancs ainsi que quelques notes herbacées . En bouche l’acidité est bien fraîche avec une petite touche saline. La finale, un peu courte, est tout en fruits.

 

 

Hermanos Lurton, Tempranillo, 2016, $15.45, code SAQ : 10359261. Noté 91 points Guia Penin.

Au nez un soupçon de notes animales surpassées rapidement par des notes de fruits rouges surtout sur la cerise ainsi qu’une touche vanillée. En bouche, les tannins sont bien charpentés tissés serré avec des notes de fruits rouges et noirs sur la cerise ainsi que quelques notes d’épices douces. Un vin généreux, facile à boire et d’une belle longueur.

 

Campo Eliseo : https://www.francoislurton.es/

En 2001 François Lurton s’associe avec Michel et Dany Rolland afin d’exploiter tout le potentiel d’un terroir exceptionnel pour y produire un grand vin: Le Campo Eliseo. Une cave unique en son genre y est construite au coeur de l’appellation Rueda sur les grands plateaux de La Seca, le berceau du Verdejo. Campo Eliseo deviendra une histoire vraie d’oenologues passsionés par les terroirs et par les cépages uniques.

La dégustation :

Campo Eliseo, Verdejo, Rueda, 2013, $97.95 disponible en importation privée en caisse panachée (laquelle inclut d’autres vins). Noté 92 pts Guia Gourmets. http://vinsfins.ca/

Ce vin a un nez des plus charmeurs vraiment superbe avec des notes de cire d’abeille, de fruits blancs légèrement oxydés. En bouche la texture est de velours avec une acidité presque fraîche. C’est goûteux avec des notes de fruits blancs et exotiques. D’une belle structure avec une longueur très appréciable.

Campo Alegre, Toro, 2014, autour de $30.00, ce vin sera possiblement disponible à la SAQ. Noté 91 pts James Suckling. À suivre…

Des notes de fruits rouges et noirs assez intenses mais pas trop ainsi que des notes d’épices. Bel équilibre en bouche avec des tannins bien charpentés tissés serré. Des notes de cerises toutes en finesse avec beaucoup de volume et d’amplitude. Superbe longueur.

 

Campo Eliseo, Toro, 2006, $97.95. Ce vin est disponible en importation privée en caisse panachée. Ce vin était consacré Le meilleur vin d’Espagne selon Wine Enthusiast en 2006. http://vinsfins.ca/

Des notes d’évolution avec un côté notes animales sur le cuir ainsi que des notes de fruits rouges. La bouche est toute en équilibre avec des tannins charpentés et beaucoup de volume et d’amplitude. Et quelle longueur…

El Albar, Toro, 2006, $33.75, disponible en importation privée. http://vinsfins.ca/   https://www.lurton.com/bodega-el-albar

Ce vin fait partie de mes préférés. Des notes sur la fraise bien mûre et légèrement confiturée . En bouche, la texture est de velours avec des tannins presque charpentés. Des notes d’évolution sur un côté animal ainsi que des notes de fruits rouges et noirs. Assez incroyable!!

 

Bodega Piedra Negra Argentine : https://www.bodegapiedranegra.com/

Et puis nous sommes allés du côté de l’Amérique du Sud avec la Bodega Piedra Negra située en Argentine. François Lurton y a planté ses vignes dans la vallée de l’Uco, au pied de la Cordillère des Andes, à une altitude de 1 100 m, dans des conditions semi-désertiques (le sol alluvial, pauvre et graveleux, rappelle Pessac-Léognan!). Il a construit son vignoble, Bodega Piedra Negra, au cœur de 200 hectares de terres vierges acquises au milieu de ce qui, quelques années plus tard, deviendrait l’indication géographique de Los Chacayes.

La dégustation :

Gran Lurton, 2013, Cabernet-Sauvignon, $24.30, code SAQ : 11375596.

J’ai beaucoup aimé ce vin! Sur des notes herbacées, de cèdre, de fruits rouges surtout sur le cassis avec des notes épicées. La facture de ce vin est des plus classique, très Cabernet de style européen avec des tannins particulièrement charpentés mais bien lisses, sur des notes de fruits rouges avec passablement de volume et d’amplitude. Très beau rapport qualité/prix !

http://vinsfins.ca/

Explorons l’univers de Stag’s Leap Wine Cellars ! Parmi ce qui se fait de mieux à Napa!

J’ai eu l’opportunité de rencontrer seul à seul Marcus Notaro, Winemaker chez Stag’s Leap Wine Cellars la Maison mythique de la vallée de Napa. J’ai beaucoup apprécié non seulement la dégustation du trio mythique des vins de cette maison (le SLV, le Fay et le Cask 23) mais aussi les commentaires de Marcus qui m’ont permis de mieux comprendre la philosophie qui guide l’élaboration de leurs vins. Cette rencontre a été mise sur pied par l’agence Dandurand : https://www.vinsdandurand.com/fr/.

Stag’s Leap Wine Cellars – un survol: https://www.cask23.com/

Stag’s Leap Wine Cellars a été fondée au début des années 1970 par Warren Winiarski suite à une dégustation des vins de Nathan Fay. Enchanté par ces vins, cette dégustation le convainc d’investir dans la région. Il acquiert 44 acres voisins de Nathan Fay qu’il appelera Stag’s Leap Wine Cellars et replante avec des cépages bordelais à dominante de Cabernet-Sauvignon. Le premier millésime, le 1972, sera le S.L.V. acronyme pour Stag’s Leap Vineyards. En 1986 il achètera le vignoble en entier de Nathan Fay.

Le monde bascule quand en 1976 Warren présente son millésime 1973 (Stag’s Leap Wine Cellars Cabernet-Sauvignon 1973) à une compétition internationale tenue à Paris ‘’Le Jugement de Paris’’ et triomphe en prenant la première place devant des vins mythiques tels les Château Mouton-Rothschild, Château Haut-Brion et autres vins renommés.  Ces résultats mettent Stag’s Leap sur la carte et lui assurent un succès planétaire.

C’est en 2007 qu’un partenariat est conclu avec Ste. Michelle Wine Estate et Marchesi Antinori qui assureront la gestion et le développement de la Maison.

Le domaine comprend trois vignobles à Napa: le vignoble Stag’s Leap (SLV) et le vignoble Fay dans le Stags Leap AVA et le vignoble Danika Ranch dans le district de Oak Knoll. Les deux vignobles du district de Stags Leap sont plantés de cabernet sauvignon et de merlot, ainsi qu’une petite partie de Cabernet Franc qui a récemment été ajouté au lieu du Petit Verdot.

Le vignoble de SLV d’une surface de 35 acres et présente des sols volcaniques qui donnent des vins avec un caractère complexe de fruits noirs et de baies, une intensité épicée, une structure ainsi que beaucoup de complexité. Ce vignoble est aussi appelé ‘’Feu’’.

Le vignoble de Fay d’une surface de 66 acres est principalement alluvial et confère un caractère plus aromatique ainsi de l’élégance et de la souplesse. On lui a ajouté une parcelle de Cabernet Franc. Ce vignoble est aussi appelé ‘’Eau’’.

Le vignoble de Danika Ranch est surtout planté de Chardonnay et de Sauvignon Blanc.

Stag’s Leap Wine Cellar ne doit pas être confondu avec le producteur voisin, Stags’ Leap Winery lequel a pratiquement été détruit lors de feux importants. Élément qui ajoute à la confusion est le fait que l’appellation dans laquelle les deux produisent leurs vins s’appelle Stags Leap AVA

Marcus Notaro – Winemaker

Marcus s’est joint à Stag’s Leap Wine Cellars en 2013 après avoir été Winemaker chez Col Solare qui est la propriété de Ste Michelle Wine Estates et de Piero Antinori de Marchesi Antinori.

J’ai demandaé à Marcus quel genre de Winemaker il était. Celui qui se cantonne dans son chai comme j’en ai rencontré plusieurs ou celui qui veut avoir une vue globale de l’élaboration du vin autant au niveau viticulture qu’au niveau viniculture. Sa réponse était sans équivoque. Il est carrément du genre ‘’vision et implication holistique’’. Il veut être impliqué dans toutes les étapes. En fait selon ce qu’il voit et ce qu’il goûte dans les vignes lui indiquera comment il doit adapter les étapes de vinification ultérieures.

Il travaille beaucoup avec les ressources de Marchesi Antinori et de Ste. Michelle. En fait suite à de telles rencontres il a été décidé de remplacer le Merlot et le Petit Verdot par du Cabernet Franc ce qui ajoutera selon Marcus plus de structure et de complexité aux vins issus des vignobles Fay et SLV.

La dégustation

J’ai eu le bénéfice des commentaires de Marcus durant cette dégustation ce qui était un exercice des plus enrichissant. C’est toujours un plaisir de déguster des vins qui ont marqué l’histoire dont le SLV, le Fay et le Cask 23 ainsi que l’ensemble des autres vins de la Maison. Malheureusement pour le commun des mortels, il faut avoir les poches profondes pour se payer certains de ces vins.

Les vins blancs :

Aveta, Sauvignon Blanc, 2016, $37.50, disponible en importation privée en communiquant directement avec l’agence Dandurand : https://www.vinsdandurand.com/fr/

Des notes assez intenses d’agrumes surtout sur le pamplemousse ainsi que quelques notes herbacées. En bouche c’est d’une texture assez veloutée, d’une belle acidité bien fraîche avec un rappel des notes d’agrumes, de fleurs d’oranger ainsi qu’un soupçon de notes boisées. Belle longueur et petite amertume rafraîchissante en fin de bouche. S’accordera très bien avec des huîtres grillées, des crevettes enveloppées de prosciutto et ceviche de poisson.

Karia, Chardonnay, 2016, $42.50, code SAQ : 13501701. Disponibilité SAQ en Avril 2019.

Des notes de fruits blancs sur la poire et la pomme, de belles notes d’agrumes sur le citron et la lime. En bouche la texture est bien veloutée et crémeuse et l’acidité bien fraîche ce qui créé un beau contraste. Quelques notes boisées assez discrètes ainsi qu’un beau rappel des notes d’agrumes perçues au nez. S’accordera bien avec saumon et poulet grillé.

Hands of Time, Chardonnay, 2017, $34.75, code SAQ: 13992643. Disponibilité SAQ en Février, Mars 2019.

Les raisins qui composent ce vin sont tout d’abord élaborés pour le Karia. Des notes de fruits surtout les agrumes, l’ananas ainsi que des notes florales. En bouche c’est le fruit qui prédomine alors que les notes boisées demeurent discrètes. Belle texture veloutée, acidité bien fraîche, le tout est d’un bel équilibre. Idéal avec des calmars grillés ou pétoncle poêlés.

Les vins rouges :

Hands of Time, Red Blend, 2014, $49.75, cépages: Cabernet-Sauvignon 86%, Merlot 11%, Malbec 3%, code SAQ: 12095684. Disponibilité SAQ en Juin 2019.

Des notes de fruits noirs bien mûrs sur la prune et la mûre a qu’un soupçon de cacao. En bouche beaucoup de volume et d’amplitude avec une acidité assez fraîche et des tannins charpentés et une finale toute en élégance.

 

Artemis, Cabernet-Sauvignon, 2015, $85.25, cépages : Cabernet-Sauvignon 94%, Merlot 5%, Petit Verdot 1%, code SAQ : 13501710. Disponible maintenant et Juin 2019.

Des notes de fruits rouges bien mûrs surtout sur le cassis, de fruits noirs sur la mûre, des notes d’épices douces sur la sauge, soupçon de cacao et de torréfaction ainsi que de belles notes florales sur la violette. D’un bel équilibre entre la texture veloutée, une acidité assez fraîche, des tannins charpentés et des notes de fruits assez intenses avec de belles notes chocolatées. Beaucoup de volume et d’amplitude ainsi que d’élégance et de finesse. J’ai beaucoup aimé ce vin.

Fay, Cabernet-Sauvignon, 2015, $225.25, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ : 11342727. Disponible en Janvier 2019, SAQ Signature.

Ce vin est caractérisé par ses parfums et sa texture et ses tannins veloutés bien que bien charpentés. De facture très classique avec des notes de fruits rouges sur la fraise, de fruits noirs sur la cerise noire avec quelques notes d’épices douces et de torréfaction. Beaucoup de finesse et d’élégance.  Superbe!

S.L.V., Cabernet-Sauvignon, 2015, $250.25, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ : 12988618. Le 2014 et le 2015 seront disponibles en Janvier 2019, SAQ Signature.

Des très belles notes florales de violettes, de mûres, de cacao et de chocolat qui créent un univers d’arômes bien complexes. La texture est bien veloutée, les tannins très charpentés qui offrent une structure unique, de belles notes de chocolat, de torréfaction et d’arômes intenses de fruits noirs. Superbe potentiel de garde. Avec rôti de bœuf et longe de porc nappée de moutarde.

Cask 23, Cabernet-Sauvignon, 2015, $375.25, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ : 11424079. Disponible en Novembre 2018.

L’histoire du Cask 23 a commencé au cours de la récolte de 1974. À l’époque, le producteur avait demandé l’aide du célèbre vigneron André Tchelistcheff. Comme il avait goûté à divers lots de nouveaux vins cette année-la, le lot de S.L.V. était si beau et si délicieusement distinct que l’on a décidé de le mettre en bouteille séparément. Il a été nommé le Cask 23 comme le grand tonneau en bois dans lequel il a vieilli. Aujourd’hui, ce vin est le mélange de fruits le plus distinctif des vignobles S.L.V. et Fay, résultant en un vin équilibré d’une profondeur et d’une richesse exceptionnelles.

La Maison E. Guigal : De Côte-Rôtie à Châteauneuf-du-Pape.

Fondée en 1946 par Étienne Guigal, la Maison Guigal deviendra un phare de la Vallée du Rhône septentrionale avec ses cuvées mythiques telles La Landonne, La Turque, La Mouline, Ex Voto Ermitage, La Doriane et bien d’autres que nous avons eu le bonheur de déguster avec Philippe et Ève Guigal cette semaine.

Pendant que la Maison ne cessait de croître à l’international elle caressait depuis une vingtaine d’années le rêve de posséder un domaine à Châteauneuf-du-Pape et d’y faire des vins à la hauteur de la renommée de la Maison. Bien qu’elle élaborait déjà des vins dans l’appellation, elle n’y possédait pas de domaine. Une opportunité s’est présentée en 2017 et la famille a fait l’acquisition du Domaine de Nalys dont les terroirs sont dignes de grands crus. Nous avons donc eu l’occasion de déguster, entre autres, les quatre nouveaux vins du Domaine : Saintes Pierres de Nalys et Château de Nalys en blanc (millésime 2016) et en rouge (millésime 2017) qui sont, soit dit en passant, exceptionnels.

Ais-je besoin de vous dire que ce n’était pas une dégustation ordinaire mais bien une expérience gustative que l’agence Sélections Fréchette a su nous faire vivre. Que d’émotions! http://www.selectionsfrechette.com/

La maison Guigal : http://www.guigal.com/fr/

C’est en 1946 qu’Étienne Guigal achète 10 hectares de son employeur à Ampuis dans l’appellation Côte-Rôtie dans la Vallée du Rhône septentrionale. À la fin de sa carrière il y aura vinifié pas moins de 67 récoltes. En 1961 alors frappé de cécité, son fils Marcel prendra le flambeau. Ce dernier a su mettre en valeur ces deux grands terroirs viticoles que sont la Côte Brune et la Côte Blonde. Il a su élever à un niveau jamais atteint auparavant le niveau de qualité des vins issus du cépage de Syrah. Pionnier et visionnaire il fera ‘’des vins sérieux’’ qui démontreront au monde entier la finesse et l’élégance de ce cépage. Il introduira la philosophie de la Bourgogne qui est de faire des vins issus de parcelles uniques en plus d’introduire une viticulture organique. Se joindra à la famille Philippe œnologue qui viendra poursuivre l’œuvre familiale.

Les grandes étapes de la croissance de la Maison sont marquées par l’acquisition dans les années 80 des établissements Vidal-Fleury, puis en 1995 avec l’acquisition du fameux Château d’Ampuis qui deviendra le siège social de la Maison tandis les caves demeurent dans le petit village d’Ampuis. En 2001, c’est l’acquisition du domaine Jean-Louis Grippat à Saint-Joseph et l’ancien domaine de Vallouit en Côte-Rôtie, l’Hermitage, Saint-Joseph et Crozes-Hermitage. En 2006 on procède à l’acquisition du domaine de Bonsérine.

Le vignoble de Côte-Rôtie s’étend sur pas moins de 230 hectares avec entre autres La Côte Brune et la Côte Blonde.  Le domaine Guigal est propriétaire à Condrieu et à Côte-Rôtie sur des parcelles illustres donnant entre autres la Doriane à Condrieu avec son célèbre viognier, les célèbres crus de la Côte-Rôtie la Mouline, la Turque, la Landonne avec ses pentes de près de 45 degrés et le côte-rôtie Château d’Ampuis.

Sur la colline de l’Hermitage, les Ex-Voto blancs et rouges, produits exclusivement dans les grands millésimes sont issus de parcelles telles Bessards, Hermite, Greffieux, Murets….Puis sur la rive droite du Rhône trônent les propriétés de l’appellation Saint-Joseph issues de l’ancien domaine de Jean-Louis Grippat.

La maison Guigal vinifie et élève dans ses caves à Ampuis les appellations septentrionales de la Vallée du Rhône (Côte-Rôtie, Condrieu, Hermitage, Saint-Joseph et Crozes-Hermitage). L’élevage des grandes appellations méridionales (Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Tavel et Côtes-du-Rhône) est aussi fait dans les caves d’Ampuis.

Le Domaine de Nalys : http://www.domainedenalys.com/

 

La famille Guigal fait l’acquisition en 2017 du Domaine lequel jouit d’une situation exceptionnelle au cœur de l’appellation Châteauneuf-du-Pape. Comme le dit Philippe Guigal : ‘’ Cet investissement, mon grand-père en avait toujours rêvé. Mon père et moi aussi. Mais les opportunités étaient rares, nous n’avions jusqu’à présent vu passer que de petites offres qui ne correspondaient pas à ce que nous voulions faire’’.

Réticent au départ quant à la qualité de cette opportunité, c’est suite à la visite du vignoble qu’ils ont tous compris le vaste potentiel qualitatif du domaine. ‘’J’étais renversé, dit Philippe. Je n’en ai pas dormi pendant une semaine. Nous ne l’avons pas acquis pour le prestige de ses vins, mais en raison de son immense potentiel’’.

Trois parcelles sur 53 hectares (d’un seul bloc qui se touche ce qui est rare dans l’appellation) encerclent le Château, la première lui a donné son nom’ ‘’Nalys’’, les deux autres sont situées sur deux terroirs majeurs de l’appellation : ‘’Le Bois Sénéchal’’ (13 hectares) et ‘’La Crau’’ (20 hectares). Chacun de ces trois terroirs supporte la totalité des 13 cépages de l’appellation ce qui porte à 39 les expressions potentielles à intégrer.

L’empreinte de la philosophie de la maison Guigal a déjà fait son œuvre au prix de beaucoup d’efforts : on double la taille de l’équipe attribuée aux vignobles, tout le système de treillis est changé, on replante toutes les vignes manquantes ou mortes, on ajoute quelques cuves plus petites pour augmenter les possibilités d’assemblage. On réalise en chemin que pour en tirer le plein potentiel il faudra refaire le chai ce qui sera fait sous peu et par le fait même, multiplier le nombre de cuves. On passera aussi à la viticulture bio dans un avenir rapproché.

Le millésime 2016 a été le premier à porter l’empreinte du style Guigal avec un rouge dominé par le grenache au lieu de la syrah et avec une saine dose de mourvèdre. Le millésime 2017 est le premier entièrement vinifié par la nouvelle administration. Pour bien délimiter le changement de garde, la marque Domaine de Nalys a été abandonnée pour devenir Château de Nalys. Un second vin est aussi produit en rouge et en blanc, le Saintes Pierres de Nalys ce qui apporte beaucoup de flexibilité d’adaptation à n’importe quel millésime.

La ‘’dégustation’’

Nous avons dégusté 17 des vins de la maison. La ligne directrice du style : ‘’des vins qui donnent du plaisir’’ comme le dit Philippe Guigal, rien de lourd, de la finesse, la pureté du fruit et l’expression absolue des terroirs. Ce sont des vins d’émotions.

Les blancs :

E.Guigal, Côtes-du Rhône, 2016, $19.70, code SAQ : 290296. Noté 91 pts Wine Advocate, Guide Phaneuf 3 étoiles et demi.

On note ici l’expression aromatique bien distinctive du Viognier qui compose 65% de ce vin. On y perçoit des notes florales, de fruits blancs tels la pêche et l’abricot. La texture est veloutée, légèrement grasse avec une acidité bien équilibrée avec en rappel les notes de fruits frais d’abricot et de pêches. Quel rapport qualité/prix! C’est bon, c’est goûteux, c’est particulièrement satisfaisant.

E.Guigal, Châteauneuf-du-Pape, 2017, $68.75, cépage prédominant : Grenache Blanc 45%, code SAQ : 13940325. Disponible dès décembre 2018. Noté 17/20 par Jancis Robinson.

De belles notes de pêches, d’abricots ainsi que des notes florales et un léger boisé à peine perceptible. En bouche la texture est légèrement grasse, onctueuse, un vin généreux mais pas lourd avec un rappel de notes de fruits blancs. Que c’est goûteux, élégant, frais et quelle longueur.

Saintes Pierre de Nalys, Châteauneuf-du-Pape, E. Guigal, 2017, $48.75, cépages dominants : Clairette 36%, Bourboulenc 29%, Grenache Blanc 25%, code SAQ : 13905626. Disponible en décembre 2018. Noté 17/20 par Jancis Robinson.

Son profil aromatique est un peu plus intense que le précédent avec des notes de fruits blancs, un soupçon d’agrumes ainsi qu’une sensation de minéralité. La texture est grasse avec une belle acidité bien équilibrée qui lui confère une belle fraîcheur. On a un rappel des notes de fruits blancs avec un léger boisé le tout en une longueur plus qu’appréciable.

Château de Nalys, Châteauneuf-du-Pape, E. Guigal, 2017, $87.00, cépages dominants : Roussanne 43%, Grenache Blanc 33%, code SAQ : 13905677. Disponible en décembre 2018.  Noté 17.5 par Jancis Robinson.

De belles notes florales, d’agrumes et de fruits blancs. Beaucoup de structure, d’élégance et de finesse en bouche, un grand vin de bouffe! Complexe avec pas mal de volume et d’amplitude le tout dans une finale des plus persistante.

 

E.Guigal, Condrieu, 2015, $78.50, cépage : Viognier 100%, code SAQ : 13260856. Disponible en décembre 2018. Noté 95 points Wine Advocate, 94 points James Suckling, 92 points Wine Spectator.

Superbe année que ce 2015 qui a apporté son lot de maturité dans les fruits. Quelle concentration d’arômes sur la pêche, l’abricot, léger boisé ainsi que quelques notes florales bien typées. C’est opulent, gras, d’une texture veloutée, un peu de notes d’évolution sur la noisette et beaucoup de longueur. Très beau!

E.Guigal, La Doriane, Condrieu, 2017, $148.00, cépage : Viognier 100%, code SAQ : 13260899. Disponible Courrier Vinicole 2019. Noté 96 points James Suckling, 17.5 points Jancis Robinson, 95 points Wine Spectator, 94 points Wine Advocate.

Des notes assez intenses de fruits blancs sur la pêche, l’abricot, un boisé légèrement plus intense, de belles notes florales. Gras, opulent, on pourrait pratiquement dire qu’il a ‘’de la mâche’’, de la puissance aromatique mais tout en finesse et une longueur interminable.

E.Guigal, Ex Voto, Ermitage, 2013, $287.25, cépages dominants : Marsanne 90%, Roussanne 10%, code SAQ : 13319512. Disponible Courrier Vinicole de septembre 2018, ‘’Rhône en vedette’’. Noté 97 points Wine Advocate, 97 points Wine Spectator, 17 points Jancis Robinson.

Vous dire combien j’ai aimé !!! Des notes de miel entremêlées de notes florales et de noisettes. Opulent en bouche avec une texture grasse. Ce qui surprend c’est cette belle acidité qui procure un heureux contraste entre le gras et la fraîcheur du vin. Sublime!!

Les rouges

E.Guigal, Côtes-du-Rhône, 2015, $20.40, cépages prédominants : Syrah 50%, Grenache 40%, code SAQ : 259721. Noté de 89 à 91 points par Wine Advocate.

Notes de fruits rouges frais et d’épices. C’est un vin qui a de la chair, du fruit et de la rondeur avec des tannins presque charpentés et une belle fraîcheur. Une valeur ‘’refuge’’ qui offre un très beau rapport qualité/prix.

 

E.Guigal, Châteauneuf-du-Pape, 2015, $67.50, cépages prédominants : Vieux Grenache 70%, code SAQ : 11528151. Disponible en décembre 2018. Noté de 91 à 93 points par Wine Advocate et 16.5 par Jancis Robinson.

Ce vin est issu d’un style assez puissant pour un vin de cette appellation. C’est un vin qui a de la mâche et de la matière. Des notes de fruits rouges et noirs bien mûrs ainsi que des notes d’épices. Avec des tannins charpentés et bien ronds et une fraîcheur surprenante, ce vin laisse toute la place à la pureté du fruit.

Saintes Pierres de Nalys, Châteauneuf-du-Pape, E. Guigal, 2016, $67.50, code SAQ : 13905600. Disponible en décembre 2018. Noté 16+ points par Jancis Robinson.

J’ai noté au premier nez comme un soupçon de caramel des plus charmeurs avec des notes de fruits rouges et noirs ainsi que des notes d’épices douces. C’est un vin joufflu, généreux avec de belles notes d’épices douces et de fruits rouges assez intenses. La texture est veloutée et les tannins sont presque charpentés. C’est tout en équilibre, goûteux et d’une belle longueur.

Château de Nalys, Châteauneuf-du-Pape, E. Guigal, 2016, $116.25, cépages prédominants : Grenache 59%, Syrah 32%, code SAQ : 13905651. Disponible en décembre 2018. Noté 17.5 points par Jancis Robinson.

D’une facture bien classique avec des notes de fruits rouges et noirs ainsi que des notes d’épices douces et un soupçon de notes boisées. D’un équilibre irréprochable avec une texture veloutée, une belle fraîcheur et des tannins bien charpentés ainsi qu’une certaine puissance mais tout en élégance.

E.Guigal, Crozes-Hermitage, 2015, $27.35, cépage: Syrah 100%, code SAQ: 739243. Noté 90-92 points Wine Advocate, 16.5 points Jancis Robinson.

Des notes de fruits rouges bien mûrs assez intenses. La texture est veloutée, une acidité bien fraîche et les tannins sont charpentés et tissés serré. Passablement de volume et d’amplitude avec des notes de fruits frais et belle longueur. Très beau rapport qualité/prix.

 

E.Guigal, Vignes de l’Hospice, Saint-Joseph, 2014, $105.25, cépage : Syrah 100%, code SAQ : 13319571. Disponible Courrier Vinicole de Septembre 2018, ‘’Rhône en vedette’’. Noté 94 points Wine Spectator, 92 points Wine Advocate, 17.5/20 Jancis Robinson.

Nez complexe de fruits noirs ainsi qu’un léger boisé. En bouche, beaucoup de structure avec un moelleux velouté, une belle acidité et des tannins assez charpentés mais tout en finesse et en élégance.

E.Guigal, Château d’Ampuis, Côte-Rôtie, 2013, $152.25, cépages : Syrah 93%, Viognier 7%, code SAQ : 13319491. Disponible Courier Vinicole de septembre 2018 ‘’Rhône en vedette’’. Noté 95 points Wine Spectator, 94+ points Wine Advocate, 17.5 points Jancis Robinson.

Une période de vieillissement de 38 mois assouplit les tannins assez carrés de ce vin. Tout en volume et en amplitude ce superbe vin est caractérisé par sa puissance et sa profondeur. De belles notes de torréfaction et de fruits noirs, de pruneaux et de mûres ainsi qu’une touche de vanille; c’est un vin dense et intense que j’ai adoré.

E.Guigal, La Mouline, Côte-Rôtie, 2014, $493.00, cépages : Syrah 89%, Viognier 11%, code SAQ : 13733844. Disponible Courrier Vinicole 2019. Noté de 95-97 points par Wine Advocate, 96 points par Wine Spectator, 18/20 par Jancis Robinson.

L’archétype du vin de Côte-Rôtie qui exprime totalement son terroir. Des notes de torréfaction, de moka, un soupçon de notes fumées ainsi que des notes de fruits rouges et florales. Un vin suave, élégant, séduisant avec une texture veloutée, une acidité bien fraîche et des tannins presque charpentés. Longueur assez incroyable et très belle profondeur.

E.Guigal, La Turque, Côte Brune, Côte-Rôtie, 2013, $475.50, cépages : Syrah 93%, Viognier 7%, code SAQ : 13319563. Disponible Courier Vinicole de septembre 2018 ‘’Rhône en vedette’’. Noté 98 points par Wine Spectator, de 96-98 points Wine Advocate, 18.5 par Jancis Robinson.

Un de mes vins préféré de cette dégustation (en tenant compte du fait que je les ai tous aimé). Des notes de fruits rouges passablement intenses ainsi que des notes d’épices douces. Quel équilibre et quelle finesse! Belle harmonie entre la texture des plus veloutée, une acidité bien fraîche et les tannins presque charpentés et fins. Puissance et finesse…

E.Guigal, Ex Voto, Ermitage, 2013, $475.50, cépage : Syrah 100%, code SAQ : 13319521. Disponible Courrier Vinicole de Septembre 2018, ‘’Rhône en vedette’’. Noté 97 points Wine Spectator, 94 à 97 points Wine Advocate, 18/20 points Jancis Robinson.

Quelle expression du terroir! Comme une apothéose, un pinacle…De belles notes de fruits noirs, de cuir, de réglisse, de torréfaction ainsi que des notes d’épices douces. Beaucoup de matière, de richesse et de structure en bouche avec des tannins particulièrement charpentés mais tout en finesse et en élégance. Quel bonheur!

 

 

Coups de coeur de La Grande Dégustation de Montréal

En fin de semaine avait lieu La Grande Dégustation de Montréal, l’événement phare des amateurs de vins au Québec. Avec au-dela de 200 producteurs dont beaucoup d’Italie, la région vedette cette année, plus de 1,300 produits à déguster dont 532 disponibles à la SAQ et 795 en importation privée (selon l’application) tout amateur et passionné de vins avait tout un univers d’arômes de saveurs et de flaveurs à explorer.

Je vous fais donc part de mes coups de cœur parmi les 125 vins que j’ai eu la chance de déguster tout au long de l’événement. Les voici donc sans ordre de notation ou d’importance.

Champagne Nominé-Renard, Blanc de Blancs, Brut, $42.75, code SAQ : 13622790. Noté 91 pts Wine Spectator. Agence Les Sélections Vin-Cœur:  http://www.selectionsvincoeur.com/

Belle tension, sur le fruité avec une belle sensation de minéralité.

 

 

Champagne Joseph Perrier, Rosé, Brut, $79.75, code SAQ : 10653291. Noté 17/20 Bettane & Desseauve.  Agence Sensi Vins et Spiritueux: www.sensivs.com

Belle sensation de minéralité et beaucoup de structure.

 

 

Champagne Joseph Perrier, Brut, 2008, $81.50, code SAQ : 10654796. Agence Sensi Vins et Spiritueux: www.sensivs.com

De belles notes de pain grillé, de levures et superbe structure.

 

 

Château Langlais, Puisseguin Saint-Émilion, 2011, $36.25, code SAQ : 12847583. Vin bio. Agence Boires :  http://www.agenceboires.com/

Quelques notes animales, de sous-bois et beaucoup d’équilibre. Un vin  »classique ».

 

 

Valde Lacierva, Rioja, Crianza, 2015, $18.40, disponible en importation privée. Noté 90 pts Wine Spectator. Agence Les vins Dupré. https://www.lesvinsdupre.com/valdelaciervarioja

Notes de cerises, boisé bien intégré et belles notes de réglisse.

 

 

Château Montus, 2013, Madiran, Alain Brumont, $29.10, code SAQ : 705483. Agence Mark Anthony: https://markanthonywineandspirits.ca/

Le Petrus du Sud-Ouest de la France! Beaucoup de structure, sur les fruits noirs, un vin des plus goûteux et très belle longueur. Excellent rapport qualité/prix.

J’aurais pu ajouter comme coups de cœur tous les vins de ce monsieur dont Château Montus, Château Bouscassé ainsi que le vin blanc Les Jardins de Bouscassé à $17.95. Voir la liste complète de ces vins :   https://goo.gl/Cku6Bm. 

La Java des Grandes Espérances, 2015, vin blanc, Vallée de la Loire, Sauvignon Blanc, $15.30, code SAQ : 13087547. Agence Univins. https://univins.ca/

De belles citronnées, soupçon de pamplemousse, belle sensation de minéralité. Excellent rapport qualité/prix.

 

Isole e Olana, Chardonnay, Collezione Privata, 2016, $66.25, disponible en importation privée de l’agence Céleste Levure : http://www.lacelestelevure.ca.

Superbe sensation de minéralité et de structure. Très beau vin!

 

 

Isole e Olana, Cepparello, 2015 (2013 disponible à la SAQ), $106.00, code SAQ : 13366732. Noté 97 pts par Wine Advocate, 94 pts par James Suckling. Agence Céleste Levure.

Un très grand vin élaboré à 100% de sangiovese. D’une élégance exceptionnelle et d’une longueur sans fin…

Proprieta Sperino, Lessona, 2013, Piemont, cépage : 100% nebbiolo, disponible en importation privée, $92.50. Agence Céleste Levure :  http://www.lacelestelevure.ca/fr.

Un superbe nebbiolo tout en élégance avec des tannins fins et une certaine puissance.

 

 

Carobbio, Chianti Classico, 2014, $23.00, code SAQ: 13694486. Ce vin arrive bientôt en succursale. Surveillez le et mettez la patte la dessus! Noté 92 pts par Decanter et Wine Advocate. https://www.vitisagencedevins.com/

Un classique de l’appellation! Très beau!

 

 

Carobbio, Chianti Classico, Riserva, 2013, $49.00, disponible en importation privée. Agence Vitis : https://www.vitisagencedevins.com/

Tout en équilibre et en élégance. Que d’émotions!

 

 

 

Aurelio Settimo, Langhe, 2014, $27.50, code SAQ: 12796616. Agence Vitis. https://www.vitisagencedevins.com/

Bien typé bâti de façon traditionnelle ce qui donne des tannins bien charpentés sans être asséchants. Très bel équilibre. Très bon rapport qualité/prix pour un vin de cette appellation.

 

Allegrini, La Bragia, Veneto, 2015, $18.60, code SAQ : 13419441. Agence Elixirs:  https://www.elixirs.ca/

Des notes d’eucalyptus, de cèdre ainsi que de fruits noirs et soupçon de fruits rouges. Beau volume et amplitude en bouche. Très beau rapport qualité/prix.

 

 

Carpineto, Vino de Nobile de Montepulciano, Riserva, 2013, $29.85, code SAQ : 10319912. Agence Univins : https://univins.ca

De belles notes de cuir, de notes boisées, de cerises ainsi qu’une légère torréfaction. Bel équilibre et très beau vin.

 

 

Ciliegiolo, Azienda Il Grillesino, 2016, $17.90, code SAQ : 12280695. Agence Mark Anthony : https://markanthonywineandspirits.ca/

Un vin des plus goûteux doté d’une belle acidité bien fraîche et de belles notes de fruits noirs. Très beau rapport qualité/prix.

 

 

Poggio ai Ginepri, Bolgheri, 2015, Tenuta Argentiera, $23.35, code SAQ : 11161299. Agence Mark Anthony: https://markanthonywineandspirits.ca/

Au nez quelques notes végétales, de fruits rouges surtout sur le cassis et de fruits noirs (mûres). En bouche, c’est d’un bel équilibre avec des tannins bien présents et charpentés. Des notes de noyaux de cerises de fruits noirs et d’épices douces. Pour en savoir plus sur Tenuta Argentiera : https://goo.gl/aat843

Condé Sangiovese di Romagna, Superiore 2011, $22.80, code SAQ : 13227124. Agence Sélections Fréchette : http://www.selectionsfrechette.com/index.html

Un vin assez intense et quelque peu exubérant avec une très belle structure tannique.

 

 

Poderi Colla, Riesling, Drago, Langhe, 2016, $25.00, code SAQ : 13674266. Agece Mark Anthony: https://markanthonywineandspirits.ca/

De belles notes terpéniques (sensation de minéralité, sur des notes pétrolées), soupçon de notes citronnées. En bouche beau moelleux, acidité assez vive, c’est frais, c’est bon avec beaucoup de structure et de longueur. Très bon rapport qualité/prix. Pour tous les details sur Poderi Colla : https://goo.gl/fMYgvu

Bonne dégustation !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén