Catégorie : Prix – Vins mousseux/effervescents (Page 1 of 4)

Suggestions pour agrémenter votre temps des Fêtes!

Hier avait lieu une dégustation pour la Presse mise sur pied par A3Québec (anciennement l’AQAVBS) d’une quarantaine de produits pour le temps des Fêtes. Je vous fait part des quelques produits qui ont retenu mon attention.

Ottopiu Vineyard, V8+ Sior Carlo, Prosecco Millesimato 2017, $19.85, cépage: Glera 100%, code SAQ: 13734177.

Bien que tous les Prosecco me semblent pareils, celui-là m’est apparu plus délicat, plus fin avec ses notes de pêches, d’agrumes avec une certaine sensation de minéralité. En bouche il était bien crémeux avec un rappel de fruits perçues en bouche et une légère amertume en fin de bouche. Un des rares Prosecco millésimé.

J.Laurens, Crémant de Limoux, Clos des Demoiselles, Tête de Cuvée, 2016, $22.90, cépages : Chardonnay 60%, Chenin Blanc 25%, Pinot Noir 15%, code SAQ : 10498973.

J’apprécie ce vin effervescent depuis assez longtemps car je le considère comme une valeur sûre. Des notes de pain grillé, d’amandes, de fruits blancs et d’agrumes avec une pointe de fruits exotiques. En bouche c’est frais, bien crémeux et d’une belle longueur.

Segura Viudas Heredad, Cava Reserva, $30.25, cépages: Maccabeu 67%, Parellada 33%, code SAQ : 12883461.

Je l’ai ajouté sur ma liste bien que je le trouve un peu cher. Sur des notes de pain grillé et de fruits blancs et d’agrumes. J’ai particulièrement apprécié son équilibre et sa longueur en bouche.

Champagne Devaux Blanc de Noirs, Brut, $52.25, cépage : Pinot Noir 100%, code SAQ : 11588381.

Des notes de fruits blancs bien frais surtout sur la pomme, d’agrumes, de fruits exotiques et de pain grillé. Bien équilibré avec une belle acidité, une certaine tension et d’une belle longueur.

Champagne Fleury Rosé de Saignée, Brut, $74.50, cépage : Pinot Noir 100%, code SAQ : 11010301.

Des notes de silex qui procurent une belle sensation de minéralité. Un véritable Champagne de bouffe avec beaucoup de structure, de tension, d’amplitude et de longueur en bouche.

Domaine Marcel Deiss, Pinot Gris (vin blanc moelleux), Beblenheim, 2015, $27.15, 39 g/l,  code SAQ : 11544476.

De belles notes de litchi, de roses, d’épices et de pommes cuites avec un soupçon de bothrytis. D’une belle complexité avec un moelleux assez gras, une acidité équilibrée et une longueur en bouche plus qu’appréciable.

Château du Tariquet, Dernières Grives, 2016, Vin de dessert, $29.00, 98 g/l, cépage : Petit Manseng, code SAQ : 13034808.

Des notes d’abricots et de pêches confites ainsi que des notes de miel. En bouche c’est gras avec quand même une certaine acidité rafraîchissante. Assez délicat et très bon!

Vin de Constance, Klein Constantia, 2014, Vin de dessert, $75.25, 160 g/l, cépage : Muscat à petits grains, code SAQ: 10999655.

Un vin mythique jadis un des préférés de Napoléon. Des notes très intenses d’épices et de gingembre et d’agrumes. Assez gras en bouche avec une belle acidité équilibrée,  des notes de pêches bien mûres confites.  Et que dire de la longueur…

Madisson Dry Pink Gin, Distillerie 1769, $32.75, code SAQ: 13666362.

Bien classique avec des notes de genièvre assez intenses. Je l’ai bien aimé.

 

Un beau Cava pour le temps des Fêtes! Le Cava Clos Amador Delicat Reserva.

D’Espagne, Clos Amador, Brut Delicat, Reserva, Cava, $14.95, cépages : Macabeo 35%, Xarel-lo 35%, Parellada 30%, code SAQ : 12888182.

Bien parfum et particulièrement aromatique sur des notes d’agrumes sur le citron, la lime ainsi que sur des notes de pomme verte et des notes florales. En bouche c’est bien crémeux, velouté avec une bonne acidité et un fruité bien présent. Très bon rapport qualité/prix.

 

https://www.importation-epicurienne.com

Le Champagne Ruinart. La plus ancienne maison de Champagne !

Très belle rencontre avec Caroline Fiot, Oenologue et Winemaker chez Champagne Ruinart, la plus ancienne maison de Champagne fondée en 1729. Nous avons dégusté trois excellents Champagnes de la maison au restaurant Bar George (Mount Stephen). Merci à l’agence Charton Hobbs pour l’invitation.

 

La Maison Ruinart : https://www.ruinart.com/en-us
Ce qui distingue le style de la maison c’est la prédominance du Chardonnay qui confère aux Champagnes la pureté du fruit frais, des notes d’agrumes, de fruits exotiques, un côté très aérien, de la rondeur et une texture soyeuse en bouche.

Pour ce faire on privilégie l’élevage dans un milieu réducteur, aucune utilisation de barriques, l’utilisation d’un pressoir pneumatique, des fermentations thermorégulées, 100% de fermentation malolactique, l’utilisation de vins de réserve des 2 dernières années ainsi qu’un maximum d’utilisation de 25% de vins de réserve ce qui peut ajouter quelques variations d’un millésime à l’autre. Ce n’est pas la plus grande des maison en taille et en volume mais c’est certainement une des plus intéressantes!

Les Champagnes :

 »R » de Ruinart, Brut, l’expression gourmande de Ruinart, $81.00, cépages : Chardonnay 40%, Pinot Noir 57%, Pinot Meunier 3%, dosage : 9 g/l. Disponible à la SAQ code: 10326004. Aussi disponible en format 375 ml, $53.00.

Au nez de belles notes de fruits bien frais tels la poire et la pomme, un soupçon d’abricot ainsi que des notes d’amandes et de noisettes. En bouche l’attaque est bien nette et ciselée, d’un bel équilibre avec un beau moelleux assez tendre et une acidité bien fraîche et le tout culmine en une longueur plus qu’appréciable.

Ruinart, Blanc de Blancs, Brut, dosage 9 g/l, $121.50, cépages : Chardonnay 100%, l’emblème du goût Ruinart. Disponible en importation privée en contactant l’agence Charton Hobbs : http://www.chartonhobbs.com/fr/. Aussi disponible en format de 375 ml à $72.75.

Le nez est particulièrement intense et floral avec de belles notes d’ananas, de pêche, d’agrumes et un soupçon de gingembre. En bouche le texture est bien moelleuse et très crémeuse. On perçoit une belle sensation de minéralité ainsi qu’une belle acidité pas trop mordante mais bien présente et la finale est assez longue et bien rafraîchissante.

Ruinart Rosé, Brut, $120.25, dosage: 6 g/l, cépages : Chardonnay 45%, Pinot Noir 55% dont 18% sont vinifiés en rouge, l’expression gourmande du goût de Ruinart. Disponible en importation privée en contactant l’agence Charton Hobbs : http://www.chartonhobbs.com/fr/. Aussi disponible en format de 375 ml à $70.25.

La maison Ruinart a été la première à faire un Champagne rosé. Celui-ci offre au nez des notes bien évidentes de petits fruits rouges et avec en filigrane des notes de litchi et de fruits exotiques. En bouche l’attaque est franche et pleine avec un superbe équilibre entre le moelleux crémeux, l’acidité fraîche et les notes de fruits rouges bien croquantes.

Toute une dégustation. Merci à l’agence Charton Hobbs pour l’invitation.
https://www.bargeorge.ca/fr/

Un beau trio pour le Temps des Fêtes !!

Un beau trio pour le Temps des Fêtes spécialement choisi pour créer de beaux accords avec vos tourtières, ragoûts, dindes et autres délices de la table!

Louis Bouillot, Crémant de Bourgogne, Rosé, Brut (13g/l), Perle d’Aurore, vin mousseux, $21.95, cépages : Pinot Noir 80%, Gamay 20%, code SAQ : 11232149. Médaille de Bronze Decanter 2018, Médaille d’Argent Mundus Vini 2018. http://www.chartonhobbs.com/fr/  

Perle d’Aurore est un Crémant de Bourgogne assez unique puisqu’il provient de l’assemblage de Pinot Noir et de Gamay. Au nez, quelques notes acidulés avec des notes florales et des notes de petits fruits rouges tels la framboise et la groseille ainsi qu’un soupçon de notes de pommes. En bouche, les bulles sont assez fines, la texture d’une belle rondeur et la structure révélatrice de la prédominance du Pinot Noir. L’acidité est bien fraîche et forme un bel équilibre avec le caractère fruité de ce Crémant. Somme toute, beaucoup de fraîcheur et de fruit!

E.Guigal, Côtes-du-Rhône, 2016, vin blanc, $20.15, cépages : Viognier 65%, Roussanne 15%, Marsanne 10%, Bourboulenc 10%,  code SAQ: 290296. Noté 91 pts Wine Advocate, Guide Phaneuf 3 étoiles et demi. http://www.selectionsfrechette.com/

J’ai eu l’occasion de rencontrer Philippe et Ève Guigal en novembre dernier. Nous avons goûté un assez large éventail de leurs vins dont ce très beau vin blanc de Côtes-du-Rhône. Je dois admettre que j’affectionne particulièrement les vins blancs du sud de la France. Quelle belle expression aromatique bien distinctive du Viognier qui compose 65% de ce vin ainsi que l’apport de la Marsanne et de la Roussanne. On y perçoit des notes florales, de fruits blancs tels la pêche et l’abricot. La texture est veloutée, légèrement grasse avec une acidité bien équilibrée avec en rappel les notes de fruits frais d’abricot et de pêches. Quel rapport qualité/prix! C’est bon, c’est goûteux, c’est particulièrement satisfaisant.

Première Vendange, Gamay, 2017, vin rouge, Henry Marionnet, Le Domaine de la Charmoise, $25.70, code SAQ : 12517875.  http://vinsfins.ca/

On parle ici d’un Gamay de la Loire en Touraine qui a été élaboré sans souffre ajouté et sans utilisation de bois ce qui laisse toute la place aux arômes fruitées. Et c’est tout en fruit sur la mûre, le cassis, la cerise ainsi que de la fraise, on a presque l’impression de croquer dans des fruits frais. Les tannins sont assez présents pour un Gamay et la longueur est plus qu’appréciable. Oh que j’ai aimé!!

Bonne dégustation et beaux accords !

 

 

 

Des vins d’Italie à découvrir! De Franciacorta en Lombardie à Maremma en Toscane avec les vins Bellavista et Petra.

J’étais plongé en Italie avec Martha Mocchetti (ambassadrice des marques Bellavista et Petra du groupeTerra Moretti Vino) avec cette belle dégustation de vins provenant de leurs propriétés à Franciacorta et en Toscane. L’événement a été mis sur pied grâce à l’agence Sélections Fréchette :

Les Franciacorta Bellavista : des vins effervescents exceptionnels

Vittorio Moretti, fort de son expérience dans le milieu viticole en tant que bâtisseur de chais pour divers producteurs décide il y a environ une quarantaine d’année de produire du vin dans l’appellation Franciacorta. Ce qui était alors un hobby est devenu une entreprise viticole fort prospère.

 

Ses vignobles qui couvrent aujourd’hui 198 hectares, sont situés sur la colline Bellavista ainsi nommée pour la vue splendide qu’elle offre sur le lac Iseo et l’entière vallée du Po, jusqu’au pied des Alpes. Au printemps quand sont créées les cuvées, Bellavista dispose d’environ 90 vins de base dont certains ont fermenté dans de petites barriques de chêne. Il faut savoir que les critères de production du Franciacorta sont possiblement plus rigoureux que ceux du Champagne et que l’approche de la maison est artisanale et des plus parcellaire. En fait au-dela de 165 mini-parcelles sont vinifiées afin de produire les cuvées des vins Bellavista.

De nos jours, environ une centaine de producteurs exploitent plus de 300 domaines viticoles dans cette appellation qui a reçu le statut de DOCG (Denominazione di Origine Controllata et Garantita) en 1995 et qui est située dans la région de Lombardie, plus précisément dans la région de Brescia, au nord-est de Milan, en bordure du lac de Garde. Sur cette superficie totale de 1700 hectares, 912 hectares sont exclusivement consacrés pour le Franciacorta.

À mon avis il vous faut découvrir les vins de cette appellation. Ils sont d’une qualité irréprochable et vous feront vivre de belles émotions. Allez, sortez de votre ‘’confort champenois’’ et découvrez Franciacorta!

Le vignoble Petra situé en Toscane

Puis il y a de ça environ une vingtaine d’années Vittorio décide de produire du vin en Toscane dans la région de Maremma plus précisément. C’est la période d’ébullition dans cette région alors que se profilent à l’horizon les Super Toscans. Il y bâtira un vignoble de 300 hectares qu’il appellera Petra après avoir planté divers cépages pour bien déterminer ceux qui s’harmoniseraient le mieux avec le terroir de prédilection. Quelques années plus tard on bâtira un superbe chai car Vittorio s’y connaît en termes de chai en ayant bâti plusieurs pour d’autres producteurs.

Il faut savoir qu’Élise Bonaparte, soeur de Napoléon, princesse de Luca et de Piombino et grande duchesse de Toscane choisit cet endroit pour établir les fondations d’un projet agricole. Deux siècles plus tard, en voyage à Bordeaux avec son père, Francesca tombe amoureuse de l’histoire et des châteaux et décide d’entreprendre des études en œnologie. Elle commence alors immédiatement à chercher un domaine à convertir en compagnie viticole dans la tradition bordelaise. Si la Toscane semblait s’imposer, l’intuition alors de chercher dans la région de Maremma et pas près du Bolgheri la plus connue était plus originale. Fallait le faire!

C’est sa fille Francesca Moretti qui gère aujourd’hui la propriété qui est situé dans la région de Suvereto.

La dégustation

Nous avons dégusté trois Franciacorta exceptionnels de la maison Bellavista:

Bellavista, Alma Gran Cuvée, Franciacorta, Brut, $40.75, sucre: 6.5g/l, cépages: Chardonnay 77%, Pinot Noir 22%, Pinot Blanc 1%, code SAQ: 340505. Note Wine Spectator 89.

Des notes de fruits blancs surtout sur la pomme, soupçon d’agrumes et de notes briochées et quelques notes florales. En bouche, belle texture bien crémeuse, une belle sensation de minéralité, une acidité assez vive, un rappel des notes de pommes et d’agrumes ainsi que beaucoup de tension. Bien sec avec autour de 5 à 6 grammes de sucre par litre.

Bellavista, Vendemmia Brut, Teatro Alla Scala, Franciacorta, 2013, cépages: Chardonnay 77%, Pinot Noir 23%, sucre: 6.5 g/l, $97.25. Disponible en importation privée de l’agence Sélections Fréchette: http://www.selectionsfrechette.com/

Ce vin est digne d’un partenariat depuis 2004 avec la Scala de Milan (Alla Scala). Au nez, des notes de pain grillé, de pâtisserie, des notes briochées ainsi qu’un soupçon d’agrumes. En bouche, l’acidité est bien fraîche, la texture crémeuse et les notes de fruits blancs se prolongent en une longueur qui n’en finit plus.

Bellavista, Vittorio Moretti, Franciacorta Riserva, 2011, sucre: moins de 3 grammes par litre, $195.25. Disponible en importation privée de l’agence Sélections Fréchette: http://www.selectionsfrechette.com/

Ce vin est produit seulement lors des meilleures années et vieillit pendant sept ans sur lattes.  Au nez on sent d’entrée une belle sensation de minéralité signe d’un vin bien droit, ainsi que des notes briochées, de fruits blancs, d’agrumes ainsi que des notes florales. En bouche la texture est crémeuse, les bulles sont particulièrement fines, l’acidite assez vive, beaucoup de tension et que dire de la longueur en bouche. Superbe!

Les vins de la maison Petra:

Petra, Potenti, Cabernet-Sauvignon, 2015, Toscana IGT, $72.00. Disponible en importation privée de l’agence Sélections Fréchette:  http://www.selectionsfrechette.com/

Des notes d’épices douces surtout sur la cannelle, des notes de fruits rouges sur la cerise et de fruits noirs sur la mûre , légère torréfaction, quelques notes boisées . Tout en équilibre avec une acidité bien fraîche et des tannins charpentés. En bouche des notes de fruits noirs, de réglisse et de torréfaction avec passablement de volume.

Petra Quercegobbe, Merlot, 2015, Toscana IGT, $72.00. Disponible en importation privée de l’agence Sélections Fréchette:  http://www.selectionsfrechette.com/

Au nez des notes de crèmes de fruit rouges (fraises, cerises) et noirs (cerises noires, mûres) bien mûrs ainsi qu’une légère torréfaction et des notes d’épices douces. En bouche les notes d’épices prédominent ainsi que quelques notes de torréfaction et de fruits noirs. Passablement de volume et d’amplitude en bouche avec toujours beaucoup d’équilibre.

Petra Zingari, 2015, cépages: Merlot, Sangiovese, Syrah, Petit Verdot, $22.00. Disponible en importation privée de l’agence Sélections Fréchette: http://www.selectionsfrechette.com/ Cependant veuillez noter que ce vin sera disponible à la SAQ vers l’été 2019. Je vous rappellerai sa disponibilité car il représente un super bel achat!

Belle concentration de notes d’épices douces et de fruits bien mûrs. Tout en équilibre avec une belle acidité et des tannins charpentés. Un vin d’approche facile, d’une excellente buvabilité. Il présente un excellent rapport qualité/prix! J’ai beaucoup apprécié ce vin.

Petra Hebo Suvereto Rosso, 2016, cépages: Cabernet-Sauvignon 50%, Merlot 40%, Sangiovese 10%, $35.25. Disponible en importation privée de l’agence Sélections Fréchette: http://www.selectionsfrechette.com/

Ce vin est carrément sur une prédominance de notes fruitées autant sur des notes de fruits rouges que noirs bien mûrs avec quelques notes de bleuets. Bel équilibre entre l’acidité fraîche et les tannins charpentés. Un vin avec passablement de finesse et des plus goûteux. Un autre que j’ai beaucoup apprécié.

 

 

 

 

 

 

Des suggestions de vins effervescents pour le temps des Fêtes!

Quoi de mieux que de déguster 66 Champagnes, Cavas, Proseccos, Crémants et autres vins mousseux pour sélectionner mes suggestions du temps des Fêtes! En effet c’est ce que j’ai fait cette semaine avec d’autres professionnels de l’industrie lors d’une grande dégustation organisée par l’Association québécoise des agences de vins, bières et spiritueux (AQAVBS). Je vous fais donc part des cinq vins effervescents qui ont particulièrement retenu mon attention.

Le Prosecco :

D’Italie, Vénétie, le Santa Margherita, Valdobbiadene, Prosecco Superiore, $18.70, sucre: 10g/l, code SAQ: 12509154. VinsFins l’Agence:  http://vinsfins.ca/. On le retrouve dans 92 succursales.

Une mousse assez crémeuse d’où se dégage des notes de pommes, de fruits exotiques ainsi que des notes florales. En bouche, belle mousse crémeuse avec une certaine sensation de minéralité, pas trop sucré avec ses 10 g/l de sucre résiduel et quand même bien équilibré. On retrouve les notes de pommes et de fruits exotiques ainsi qu’une très belle acidité toute en fraîcheur. La longueur est appréciable.

Le Cava :

D’Espagne, le Juvé & Camps, Cava, Brut Nature, Gran Reserva, Reserva de la Familia, 2014, $22.25, cépages: Xarello 40%, Macabeu 30%, Parellada 20%, Chardonnay 10%, sucre : 3.3 g/l, code SAQ : 10654948. Disponible dans 158 succursales. Agence Balthazard: https://vinsbalthazard.com/

Un nez sur des notes de fruits blancs, de miel, de cire d’abeille ainsi qu’une légère note d’oxydation. En bouche c’est d’une texture bien crémeuse avec une acidité bien fraîche. Des notes de pêches, de poires et de pommes viennent nous charmer à la toute fin. Très beau!

Le Crémant :

Bailly Lapierre, Vive-La-Joie, Crémant de Bourgogne, Brut,  2010, $29.95, cépages : Pinot Noir 50%, Chardonnay 50%, sucre : 6,7 g/l, code SAQ : 11791688. Disponible dans 101 succursales. Agence Importation Épicurienne: https://www.importation-epicurienne.com/

De belles notes de fruits bien mûrs sur l’abricot et la pêche avec comme une touche de miel. La texture est bien crémeuse avec une acicité bien fraîche, c’est goûteux, rafraîchissant et d’une belle longueur. J’ai beaucoup apprécié ce Crémant!

Les Champagnes:

Champagne Lallier Grande Réserve, Grand Cru, $48.00, code SAQ : 11374251. VinsFins l’Agence : http://vinsfins.ca/. Disponible dans 125 succursales.

De subtiles notes d’agrumes, de levure, des notes légèrement briochées avec une acidité bien sentie, une belle sensation de minéralité, bien droit, un peu austère.  Très beau pour un champagne en bas de $50.00. N’oublions pas qu’on parle ici d’un Grand Cru!

 

Champagne Henriot, Brut Souverain, $57.50, cépages : Chardonnay 50%, Pinot Noir 45%, Pinot Meunier 5%, sucre: 8 g/l, code SAQ : 13828931. Agence la Céleste Levure : http://www.lacelestelevure.ca/fr. Disponible dans 60 succursales.

De belles notes de fruits blancs et d’agrumes ainsi que quelques notes briochées et de levure. Un beau Champagne doté d’une belle tension, avec une belle sensation de minéralité et de belles notes de pommes, d’agrumes ainsi que des notes florales. Très belle longueur!

Bonne dégustation!!

 

Coups de coeur de La Grande Dégustation de Montréal

En fin de semaine avait lieu La Grande Dégustation de Montréal, l’événement phare des amateurs de vins au Québec. Avec au-dela de 200 producteurs dont beaucoup d’Italie, la région vedette cette année, plus de 1,300 produits à déguster dont 532 disponibles à la SAQ et 795 en importation privée (selon l’application) tout amateur et passionné de vins avait tout un univers d’arômes de saveurs et de flaveurs à explorer.

Je vous fais donc part de mes coups de cœur parmi les 125 vins que j’ai eu la chance de déguster tout au long de l’événement. Les voici donc sans ordre de notation ou d’importance.

Champagne Nominé-Renard, Blanc de Blancs, Brut, $42.75, code SAQ : 13622790. Noté 91 pts Wine Spectator. Agence Les Sélections Vin-Cœur:  http://www.selectionsvincoeur.com/

Belle tension, sur le fruité avec une belle sensation de minéralité.

 

 

Champagne Joseph Perrier, Rosé, Brut, $79.75, code SAQ : 10653291. Noté 17/20 Bettane & Desseauve.  Agence Sensi Vins et Spiritueux: www.sensivs.com

Belle sensation de minéralité et beaucoup de structure.

 

 

Champagne Joseph Perrier, Brut, 2008, $81.50, code SAQ : 10654796. Agence Sensi Vins et Spiritueux: www.sensivs.com

De belles notes de pain grillé, de levures et superbe structure.

 

 

Château Langlais, Puisseguin Saint-Émilion, 2011, $36.25, code SAQ : 12847583. Vin bio. Agence Boires :  http://www.agenceboires.com/

Quelques notes animales, de sous-bois et beaucoup d’équilibre. Un vin  »classique ».

 

 

Valde Lacierva, Rioja, Crianza, 2015, $18.40, disponible en importation privée. Noté 90 pts Wine Spectator. Agence Les vins Dupré. https://www.lesvinsdupre.com/valdelaciervarioja

Notes de cerises, boisé bien intégré et belles notes de réglisse.

 

 

Château Montus, 2013, Madiran, Alain Brumont, $29.10, code SAQ : 705483. Agence Mark Anthony: https://markanthonywineandspirits.ca/

Le Petrus du Sud-Ouest de la France! Beaucoup de structure, sur les fruits noirs, un vin des plus goûteux et très belle longueur. Excellent rapport qualité/prix.

J’aurais pu ajouter comme coups de cœur tous les vins de ce monsieur dont Château Montus, Château Bouscassé ainsi que le vin blanc Les Jardins de Bouscassé à $17.95. Voir la liste complète de ces vins :   https://goo.gl/Cku6Bm. 

La Java des Grandes Espérances, 2015, vin blanc, Vallée de la Loire, Sauvignon Blanc, $15.30, code SAQ : 13087547. Agence Univins. https://univins.ca/

De belles citronnées, soupçon de pamplemousse, belle sensation de minéralité. Excellent rapport qualité/prix.

 

Isole e Olana, Chardonnay, Collezione Privata, 2016, $66.25, disponible en importation privée de l’agence Céleste Levure : http://www.lacelestelevure.ca.

Superbe sensation de minéralité et de structure. Très beau vin!

 

 

Isole e Olana, Cepparello, 2015 (2013 disponible à la SAQ), $106.00, code SAQ : 13366732. Noté 97 pts par Wine Advocate, 94 pts par James Suckling. Agence Céleste Levure.

Un très grand vin élaboré à 100% de sangiovese. D’une élégance exceptionnelle et d’une longueur sans fin…

Proprieta Sperino, Lessona, 2013, Piemont, cépage : 100% nebbiolo, disponible en importation privée, $92.50. Agence Céleste Levure :  http://www.lacelestelevure.ca/fr.

Un superbe nebbiolo tout en élégance avec des tannins fins et une certaine puissance.

 

 

Carobbio, Chianti Classico, 2014, $23.00, code SAQ: 13694486. Ce vin arrive bientôt en succursale. Surveillez le et mettez la patte la dessus! Noté 92 pts par Decanter et Wine Advocate. https://www.vitisagencedevins.com/

Un classique de l’appellation! Très beau!

 

 

Carobbio, Chianti Classico, Riserva, 2013, $49.00, disponible en importation privée. Agence Vitis : https://www.vitisagencedevins.com/

Tout en équilibre et en élégance. Que d’émotions!

 

 

 

Aurelio Settimo, Langhe, 2014, $27.50, code SAQ: 12796616. Agence Vitis. https://www.vitisagencedevins.com/

Bien typé bâti de façon traditionnelle ce qui donne des tannins bien charpentés sans être asséchants. Très bel équilibre. Très bon rapport qualité/prix pour un vin de cette appellation.

 

Allegrini, La Bragia, Veneto, 2015, $18.60, code SAQ : 13419441. Agence Elixirs:  https://www.elixirs.ca/

Des notes d’eucalyptus, de cèdre ainsi que de fruits noirs et soupçon de fruits rouges. Beau volume et amplitude en bouche. Très beau rapport qualité/prix.

 

 

Carpineto, Vino de Nobile de Montepulciano, Riserva, 2013, $29.85, code SAQ : 10319912. Agence Univins : https://univins.ca

De belles notes de cuir, de notes boisées, de cerises ainsi qu’une légère torréfaction. Bel équilibre et très beau vin.

 

 

Ciliegiolo, Azienda Il Grillesino, 2016, $17.90, code SAQ : 12280695. Agence Mark Anthony : https://markanthonywineandspirits.ca/

Un vin des plus goûteux doté d’une belle acidité bien fraîche et de belles notes de fruits noirs. Très beau rapport qualité/prix.

 

 

Poggio ai Ginepri, Bolgheri, 2015, Tenuta Argentiera, $23.35, code SAQ : 11161299. Agence Mark Anthony: https://markanthonywineandspirits.ca/

Au nez quelques notes végétales, de fruits rouges surtout sur le cassis et de fruits noirs (mûres). En bouche, c’est d’un bel équilibre avec des tannins bien présents et charpentés. Des notes de noyaux de cerises de fruits noirs et d’épices douces. Pour en savoir plus sur Tenuta Argentiera : https://goo.gl/aat843

Condé Sangiovese di Romagna, Superiore 2011, $22.80, code SAQ : 13227124. Agence Sélections Fréchette : http://www.selectionsfrechette.com/index.html

Un vin assez intense et quelque peu exubérant avec une très belle structure tannique.

 

 

Poderi Colla, Riesling, Drago, Langhe, 2016, $25.00, code SAQ : 13674266. Agece Mark Anthony: https://markanthonywineandspirits.ca/

De belles notes terpéniques (sensation de minéralité, sur des notes pétrolées), soupçon de notes citronnées. En bouche beau moelleux, acidité assez vive, c’est frais, c’est bon avec beaucoup de structure et de longueur. Très bon rapport qualité/prix. Pour tous les details sur Poderi Colla : https://goo.gl/fMYgvu

Bonne dégustation !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poderi Colla. Des vins classiques du Langhe qui allient tradition et respect du terroir…et qui offrent d’excellents rapports qualité/prix!

Poderi Colla est depuis 300 ans probablement la quintessence du Domaine familial dans le Piémont bien ancrée dans la tradition, dans le travail bien fait, le respect de la nature, dans une recherche constante de laisser la vigne s’exprimer dans ce qu’on appelle la ‘’naturalité’’ des vins. ‘’Nous connaissons tout des plus récentes avancées technologiques de la viniculture et ce, pour l’utiliser le moins possible dans l’élaboration de nos vins. Nous élaborons un produit naturel et on ne fait qu’aider la vigne à s’exprimer’’.

Comme le dit Toni Colla que nous avons rencontré hier soir au restaurant La Medusa : ‘’Notre famille a tout essayé dans les diverses appellations du Piémont étant souvent les premiers à vinifier et nous avons eu la chance au fil du temps de sélectionner les meilleurs terroirs entre autres pour le nebbiolo qui représente 60% de nos cépages plantés’’.

L’Histoire: https://www.podericolla.it/en/

Les débuts de la famille en viticulture et en viniculture datent du début du XVIII sciècle. C’est en 1909 que Pietro Colla commence à travailler au sein de l’entreprise Gancia et apprend à faire du vin mousseux en méthode traditionnelle. Plus tard, il achète une ferme dans la localité de Moncucco pour la production de muscat. Avec le temps, il y mettra sur pied une importante maison de fabrication de vins mousseux en Spumante Metodo Classico.

Bepe, le fils aîné de Pietro, reprend l’entreprise Cavaliere Prunotto en 1956 et la rend mondialement célèbre à une époque où les vins du Piémont étaient encore très peu connus. Dans les années 1960, il fut le premier dans les Langhe à vinifier séparément les raisins des meilleures positions et à inclure sur ses étiquettes le mot cru, qui revêtait une telle importance pour la protection de ce terroir. Véritable fondateur de plusieurs appellations dans le Piémont, Bepe écrira entre autres, le cahier de charge des DOC de la région d’Alba. Il sera en plus président du Consorzio di Tutela Barolo e Barbaresco et donnera leurs titres de noblesse à ces appellations des plus prestigieuses.

Tino Colla né en 1949 obtient son diplôme en œnologie et travaille en Bourgogne puis revient en Italie dans la distillation et la production de grappa et de vins rouges, blancs et mousseux. En 1986 il se joint à son frère pour gérer la société Prunetto qui restera propriété de la famille jusqu’en 1990. Lors de la vente, ils garderont les meilleures parcelles qui selon eux produiront les meilleurs vins pour les joindre à la Poderi Colla.

En fait, c’est en 1965, que Frederica (la fille de Bepe) ainsi que Tino décident de donner naissance à l’entreprise vinicole qui porte le nom de la famille Poderi Colla. Puis, le fils de Tino, Pietro, obtient son diplôme d’œnologie et en 2006 se joint à l’entreprise familiale.

La philosophie de production

La maison est à la recherche constante d’authenticité, d’originalité d’intégrité et de pureté. Ils produisent des vins sérieux, classiques qui sont le fruit de manière directe et évidente des cépages dont ils proviennent. Leurs vins sont simples du point de vue conceptuel et bénéficient de la longue expérience que la famille a acquise au fil des années. La maison n’utilise pas de bois neuf car elle ne veut pas de goût de bois mais simplement la pureté du fruit. Chaque vin a son caractère qui est l’expression du cépage, du vignoble et de la parcelle dont il provient. En fait chaque cépage de chaque parcelle est vinifié séparément.

Les Vignobles

Poderi Colla se compose de 4 entreprises agricoles pour un total de 28 hectares situés dans les Langhes :

Cascine Drago, San Rocco Seno d’Elvio, Alba. C’est la qu’est située la colline de Bricco del Drago qui produit probablement parmi les meilleurs vins d’Italie. Les cépages cultivés sont le nebbiolo, dolcetto, pinot noir, riesling rhénan.

Tenuta Roncaglia, Roncaglie, Barbaresco. Les cépages cultivés sont le nebbiolo, barbera, riesling rhénan.

Dardi Le Rose, Bussia, Monforte d’Alba. Le barolo DOCG qui est produit dans la commune de Monforte d’Alba est connu pour son élégante structure et pour sa longévité. Le cépage cultivé est le nebbiolo.

Bricco Bompé, Madonna di Como, Alba. Le cépage cultivé est la barbera.

Les vins

Nous avons dégusté 18 vins dont quelques-uns en verticale (même vin, millésimes différents) façon évidente de démontrer le potentiel de vieillissement des vins. Après quelques-uns j’ai jeté un coup d’œil à la liste de prix et c’est là que j’ai été le plus surpris et ce, de façon plus qu’agréable. La majorité des vins se trouvaient dans la fourchette des $20 à $30.00. Je vous avouerai que je croyais que les vins étaient vraiment plus chers. Et que dire du potentiel de vieillissement! Quand on prend un vin de $25.00 et qu’on déguste un millésime vieux de plus de 20 ans et que ce vin tient encore la route, il faut bien se rendre à l’évidence qu’ils ont un bon potentiel de vieillissement.

Comme je le disais, les vins de Poderi Colla sont des vins sérieux, classiques et de véritables témoins des cépages et des terroirs dont ils sont issus. J’ai dégusté plusieurs vins élaborés de nebbiolo, cépage qui a la réputation d’être quelquefois tannique. Dans le cas de Poderi Colla c’est effectivement le cas. Des vins qui sont bons tout de suite mais qui benéficieront d’un vieillissement en cave.

Certains des vins sont disponibles en importation privée. Il suffira de contacter l’agence : https://markanthony.kork.ca/

Pietro Colla, Extra Brut, 2015, Spumante, $39.00. Disponible en importation privée.

Élaboré à 90% de Pinot Noir, ce mousseux dégage des notes de pain, des notes florales ainsi que des notes herbacées. Très belle structure, acidité bien fraîche et longueur plus qu’appréciable.

 

 

 

Riesling, Cascine Drago, Langhe, 2016, $25.00, code SAQ : 13674266.

De belles notes terpéniques (sensation de minéralité, sur des notes pétrolées), soupçon de notes citronnées. En bouche beau moelleux, acidité assez vive, c’est frais, c’est bon avec beaucoup de structure et de longueur. Très bon rapport qualité/prix. Beaucoup de potentiel de vieillissement. Nous avons dégusté les millésimes 2010 et 1994 lequel présentait encore des notes de silex et des notes terpéniques avec un peu d’évolution. Ces millésimes ne sont pas disponibles.

Dolcetto d’Alba, Pian Balbo ‘’Rooster Label’’, 2016, $18.00, code SAQ: 13674362.

Les vins issus du cépage dolcetto sont normalement simples et faciles à boire. Celui-ci présente pas mal plus de structure que la moyenne. Des notes d’épices douces, de fumée (jambon fumé). En bouche le moelleux est ferme, l’acidité fraîche et les tannins charpentés. De belles notes de fruits noirs sur les noyaux de cerise. De style bien classique. Excellent rapport/prix !! Sautez sur ce vin!

Pinot Nero, Campo Romano, Cascine Drago, 2015, $38.50, disponible en importation privée.

Des notes animales, de cerises et de noyaux de cerise. Bien typé au niveau aromatique mais avec des tannins plus relevés que la moyenne. Superbe longueur et beaucoup de volume et d’amplitude.

 

 

 

Barbera d’Alba, Costa Bruna,  2015, Tenuta Roncaglia, Barbaresco, $25.00, code SAQ: 13674371.

Au nez léger côté salin qui dégage une belle sensation de minéralité, de belles notes de fruits rouges et noirs ainsi que des notes d’épices douces. En bouche bel équilibre entre le moelleux un peu ferme, une belle acidité et des tannins bien charpentés. Très belle longueur. Excellent rapport qualité/prix. Et quel potentiel de vieillissement! Nous avons aussi dégusté les millésimes 2005 et 1995 lesquels ne sont malheureusement disponibles. Le 1995 présentait des notes d’évolutions sur la prune et les tannins étaient encore bien charpentés avec beaucoup de volume et d’amplitude.

Nebbiolo d’Alba, Bacchus Label, 2015, Cascine Drago, $25.95, code SAQ : 10860346. Ce vin sera disponible en février 2019.

De belles notes de prunes, de cerises ainsi que des notes florales. En bouche les tannins sont pratiquement tanniques sur des notes d’épices et de fruits noirs avec beaucoup de volume et d’amplitude. Assez incroyable pour un vin de $25.95 !! Beau potentiel de vieillissement. Nous avons dégusté le 2009 lequel avait encore des tannins pratiquement tanniques.

Bricco del Drago, Langhe, 2010, Cascine Drago, $29.75, cépages : dolcetto et nebbiolo, code SAQ : 927590.

Des notes de fruits rouges et noirs avec quelques traces d’évolution. En bouche, bel équilibre entre une acidité fraîche et des tannins presque tanniques. Belle sensation de minéralité avec en bouche des notes de fruits noirs. Quelle longueur! Beaucoup de volume et d’amplitude.

Nous avons aussi dégusté les millésimes 2004 et 1994. Ce dernier avait des traces d’évolution mais pas tant que ça! Les tannins étaient encore très présents.

Barbaresco, 2012, Tenuta Roncaglia, $47.50, code SAQ : 11100120. Disponible en novembre 2018.

De belles notes de prunes, de fruits noirs sur la mûre, des notes d’épices douces et des notes florales. En bouche un peu de torréfaction avec des notes de fruits noirs, des tannins ‘’tanniques’’ ainsi que des notes d’épices. C’est une main de fer dans un gant de velours avec beaucoup d’élégance, du volume et de l’amplitude…Nous avons dégusté le 1998 lequel présentait des belles notes d’évolution avec des tannins encore en jeunesse!

Barolo, Bussia, Dardi Le Rose, 2012, $54.50, code SAQ : 10816775.

Nous avons dégusté les millésimes 2006 et 1996. Ce dernier avait des traces d’évolutions pas mal sur la prune et des tannins pas encore assagis. Il est bon pour encore quelques années…

 

 

 

L’événement avait lieu au restaurant La Medusa : https://www.lamedusa.ca/

https://markanthonywineandspirits.ca/

Merci à l’agence Mark Anthony pour cette belle invitation.

 

15 Coups de Cœur!! Du salon des vins d’importation privée Raspipav. Un monde de découvertes !!

En fin de semaine avait lieu ce rendez-vous des passionnés de vin. Je dis passionnés car malgré les milliers de vins disponibles à la SAQ eh bien ces hordes d’amateurs viennent à ce salon pour en découvrir encore plusieurs milliers non disponibles dans le réseau de la SAQ. Ils le sont via les 400+ agences d’importation privée au Québec. Souvent on y retrouve entre autres, des petits producteurs qui font des bijoux mais qui possiblement sont trop petits pour répondre aux demandes en volume de la SAQ ou des producteurs qui tentent de pénétrer le marché. Et que de belles découvertes j’y ai faites !!

Alors voici mes coups de cœur et ce, sans ordre de notation ou d’appréciation. Les prix que j’ai ajouté sont approximatifs et devraient être validés avec les agences. J’ai ajouté les liens des agences ainsi que les photos en fin d’article.

Les vins: 

Quinta do Covao, Touriga Nacional, 2015, $38.00, de l’agence Essencia.

Aurelia, Sparkling Rosé, 2016, $24.00 de l’agence Essencia. Un vrai mousseux de bouffe!

Philippe Gavinet, Pinot Noir, Bourgogne, 2015, $38.00, de l’agence Mon caviste. Un classique!

Cabernet-Franc du Vignoble Domaine du Fleuve, $26.00, de l’agence Mon Caviste. Surprenant!

Astronauta, Mousseux Baga, Bairrada, $32.00 de l’agence Benedictus. À découvrir. Anibal Couthino ne cesse de me surprendre avec l’ensemble de ses vins!

Oscar Tobia, Reserva (vin blanc), Rioja de l’agence Benedictus. Un de mes préférés!

Quarzit, Weingut Hexamer, Riesling, 2016, $28.50, de l’agence Calibré. Vraiment superbe!

Weingut Burg Ravensburg, Riesling, 2014, Suzlfed Lerchenberg, de l’agence Benedictus.

Pynos, Pinot Noir, San Michele ai Pianoni, Oltrepo Pavese DOC, $32.00 de l’agence du Château.

Profondo de San Michele, Rosso Riserve, San Michele ai Pianoni, Oltrepo Pavese DOC, $32.00 de l’agence du Château.

Clos Centeilles, 2007, $40.07, de l’agence Les Vignerons de Chartier.

Carignanissime de Centeilles, 2014, $26.92, de l’agence Les Vignerons de Chartier. Ces deux derniers vins étaient assez époustouflants ! Élaborés à partir de cépages et vignes oubliées.

Enfin l’ensemble des mousseux du Domaine de M. Gérard Lambert de Haute Savoie, non seulement pour ses vins délicieux mais aussi pour sa volonté de préserver et mettre en évidence les cépages Molette et Altesse de sa région.

Crémant de Savoie, Brut, Royal Seyssel et sa Cuvée Privée de l’agence Benedictus.

Les agences :

http://essencia-vins.com/

http://www.moncaviste.ca/

http://www.benedictus.ca

http://www.vins-du-chateau.com/

https://vignerons.francoischartier.ca/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Champagnes Bollinger! De grands champagnes au style puissant, raffiné et complexe.

J’ai eu le bonheur cette semaine d’être invité à une classe de Maîtres Bollinger animée par Guy de Rivoire et Cyril Delarue tous les deux de la Maison Bollinger. L’événement avait lieu à l’agence d’importation de vin Sélections Oeno.

La maison Bollinger : https://www.champagne-bollinger.com

Depuis 1829, la Maison Bollinger élabore de grands champagnes au style puissant, raffiné et complexe. Près de 200 ans plus tard, c’est Jérôme Philipon qui en 2008 prend la tête de la Maison et poursuit l’aventure tout en assurant la préservation et la valorisation de cet incroyable héritage en harmonie avec la Société Jacques Bollinger, holding du groupe familial.

Au fil du temps le vignoble Bollinger s’est constitué de presque exclusivement de Grands et Premiers crus. Il s’étend sur 166 hectares et couvre 60% des besoins de la Maison, une rareté en Champagne. Bollinger s’approvisionne aussi auprès de vignerons propriétaires des plus grands crus.

La gamme Bollinger présente la caractéristique d’avoir toujours une majorité de Pinot Noir dans ses assemblages. Située à Ay, classé 100% Grand Cru Pinot Noir, la Maison possède parmi les meilleurs terroirs avec 60% d’encépagement de Pinot Noir. Elle possède entres autres une parcelle de 4 hectares ‘’La Côte aux Enfants’’ qui produit un Pinot Noir d’une rare finesse que nous avons eu l’occasion de déguster.

L’utilisation de fûts de chênes pour la première fermentation explique en partie le goût Bollinger qui est un mélange de puissance, de finesse et d’équilibre. Les fûts anciens sont utilisés pour permettre une oxydation bien contrôlée qu’on ressent quelquefois à la dégustation. C’est effectivement un style que j’affectionne particulièrement.

Quant à la période de vieillissement sur lies, celle-ci dépasse de 2 à 3 fois celle prescrite par l’appellation Champagne de façon à permettre au vin de s’épanouir et de gagner en complexité. On ne bouscule pas la nature chez Bollinger.

Approximativement 60% des vendanges sont gardées en vins de réserve soit en cuve et ou en bouteilles de format Magnum ce qui est une particularité des plus qualitatives chez Bollinger. Alors qu’on juge la qualité d’une Maison avant tout sur son brut sans année, chez Bollinger on ajoute des vins de réserve en provenance de Grands et Premiers crus fermentés sous-bois, vieillis entre 5 et 15 ans. Les non-millésimés présentent toujours une majorité de vins de réserve dans l’assemblage (environ 60%), gage d’une constance dans le style et la qualité des Champagnes.

Le style Bollinger : C’est la recherche de la complexité, de la pureté du fruit, d’une effervescence crémeuse, d’une texture dense et subtile, c’est aussi la recherche d’un équilibre entre l’intensité des grands Pinots Noirs et la fraîcheur des Chardonnays de la côte des Blancs. Les Champagnes Bollinger sont opulents, structurés, puissants tous en finesse et s’harmonisent merveilleusement bien avec toute cuisine raffinée.

La dégustation :

Nous avons dégusté 5 des Champagnes de la Maison Bollinger ainsi qu’un Pinot Noir, Coteaux Champenois. Alors voici mes notes de dégustation :

Bollinger, Spécial Cuvée, Brut, 750ml, $81.75, cépages : Pinot Noir 60%, Chardonnay 25%, Pinot Meunier 15%, plus de 85% de Grands et Premiers crus, dosage 8 à 9 grammes/l. Code SAQ : 384529. Noté RVF 16/20. Ce Champagne représente la grande majorité de la production de la Maison. Disponible en 375ml, en Magnum 1.5l et en Magnum 3l (à venir pour les fêtes 2018).

Au nez une très belle complexité aromatique, des notes de fruits mûrs surtout sur la pêche et la pomme, des notes de levures ainsi que d’épices douces. La bouche est crémeuse avec un rappel des notes de fruits blancs surtout sur la pêche et la poire, de belles notes de brioches et d’épices. Très bel équilibre avec une acidité assez vive et une belle sensation de minéralité.

Bollinger, Rosé, Brut, 750ml, $99.25, cépages : Pinot Noir 62%, Chardonnay 24%, Pinot Meunier 14%, adjonction de 5 à 6% de vin rouge, plus de 85% de Grands et Premiers crus, dosage : 7 à 8 grammes/l, code SAQ : 10955741. Noté 16.4 RVF. Disponible en Magnum 1.5L (SAQ Signature). Disponible en importation privée Magnum 3l.

Au nez je l’ai trouvé un peu plus austère que le Spécial Cuvée avec des notes de fruits rouges sur la cerise et la fraise ainsi qu’une légère touche épicée. En bouche ce Champagne avait plus de structure que le Spécial Cuvée, en fait on sentait une légère présence tannique. La texture est veloutée, crémeuse ce qui créé une superbe dualité entre le velouté et le léger côté tannique.

Bollinger, La Grande Année, Brut, 2007, 750ml, $171.25, cépages : Pinot Noir 70%, Chardonnay 30%, les cépages proviennent de 14 crus dont 91% de Grands crus et 9% de Premiers crus, dosage 7 grammes/l, code SAQ : 145169.

Un nez d’amandes fraîches, de fruits à chair jaune, de notes torréfiées et grillées ainsi que des notes d’agrumes et un soupçon de miel. Superbe texture crémeuse avec des notes légèrement citronnées et de cire d’abeille.

Bollinger, La Grande Année, Brut, Rosé, 2007, $222.75, cépages : Pinot Noir 72%, Chardonnay 28%, 14 crus dont 92% de Grands crus et 8% de Premiers crus, dosage : 7 grammes/l, code SAQ : 13669336. Environ 5% de Pinot Noir qui provient de la mythique ‘’Côte des Enfants’’.

Le nez est particulièrement intense et aromatique avec une note légèrement oxydée, des notes de fruits rouges sur la groseille, des notes mentholées, un léger boisé ainsi que des notes florales. Superbe structure en bouche, longueur interminable…

Bollinger, R. D. (récemment dégorgé), Extra Brut, 2004, $351.00, cépages: Pinot Noir 66%, Chardonnay 34%, 16 crus dont 88% de Grands crus et 12% de Premiers crus, dosage : 3 grammes/l, code SAQ Signature : 13734151. Le 2002 est aussi disponible.

Au nez de légères notes d’évolution avec des notes de pommes compotées, de levures et d’épices douces. En bouche, beaucoup de volume et d’amplitude, notes grillées, d’épices douces et de pommes compotées. Vraiment superbe!

Nous avons aussi dégusté le Bollinger, La Côte aux Enfants, Pinot Noir, Coteaux Champenois, 2014, 750ml, $151.25, issu de la mythique parcelle d’Ay, code SAQ : 13734142.

Superbe Pinot Noir bien typé avec des notes viandées, animales, notes d’épices ainsi que des notes de cerises et de griottes. Vraiment superbe!!

www.oeno.ca

 

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén