Catégorie : Prix – Vins mousseux/effervescents (Page 1 of 5)

Déguster les Champagnes Vintage et La Grande Dame Veuve Clicquot. Une expérience inoubliable!!

Champagnes Veuve Clicquot

Quelle jouissance que de déguster les grands Champagnes de Veuve Clicquot en compagnie de Dominique Demarville, Chef de Caves Veuve Clicquot. L’invitation nous provenait de l’agence Moet Hennessy du groupe Charton Hobbs. Nous nous sommes donc rencontrés à l’Auberge Le St-Gabriel dans le Vieux Montréal afin de déguster 5 des champagnes Veuve Clicquot soient : le Veuve Clicquot, Vintage 2008 en Brut et en Brut Rosé, La Grande Dame, 2008 en Brut et en Brut Rosé ainsi que La Grande Dame, 2006, Brut.

Dégustation Champagnes Veuve Clicquot

Fait à noter, nous avons eu droit à déguster en primeur le champagne La Grande Dame millésime 2008 en Brut et en Brut rosé qui seront disponibles en deuxième partie d’année à la SAQ. Ces derniers ont été élaborés par Dominique Demarville dont c’était la première cuvée sous son entière responsabilité. Comme il le dit lui-même : ‘’Présenter un nouveau millésime de Grand Dame ça n’arrive pas si souvent surtout quand c’est le premier dans sa carrière. C’est assez émouvant!’’.

Dominique Demarville et Claude Lalonde (Vinformateur)

Une brève histoire de Veuve Clicquot : https://www.veuveclicquot.com/fr-ca

A l’âge de 27 ans en 1805, Barbe Nicole – Veuve Clicquot reprend de son mari qui vient de décéder, les rennes de l’entreprise Maison Clicquot. Femme d’audace, de rigueur de ténacité et d’intuition, elle fera de Maison Clicquot un succès planétaire avec son produit phare : Carte Jaune. ‘’La Grande dame de la Champagne’’ est une pionnière : c’est elle qui introduit le premier champagne millésimé, le premier champagne rosé, qui introduit la table de remuage qui permet d’améliorer la clarté de ses champagnes.

Madame Clicquot

Veuve Clicquot possède une collection de vins de réserve des plus imposantes en Champagne, composée d’environ 400 cuves sur 17 millésimes et divers cépages. Ceci permet à Veuve Clicquot d’assurer lors des assemblages, la constance recherchée au niveau du goût Veuve Clicquot, de lui assurer une belle minéralité/tension ainsi que de l’harmonie – les trois piliers du développement chez Veuve Clicquot.

Les Crayères Veuve Clicquot

Au-dela de 350 hectares de vignes fournissent approximativement 20% des besoins de la maison alors que des ententes avec des partenaires-vignerons fournissent le restant des besoins en raisins.

Ce qui est aussi intéressant à noter c’est le mouvement généralisé vers une agriculture plus raisonnée presque bio. Chez Veuve Clicquot on utilise présentement aucun herbicide et on vise à n’utiliser aucun anti-botrytis ni aucun anti-mildiou le tout dans le respect du sol.

Champagne Carte Jaune, Brut

On ne peut pas parler de Veuve Clicquot sans parler du Carte Jaune lequel est d’une importance capitale pour la Maison puisqu’il représente approximativement 85% du volume vendu sur la planète. Le Champagne Carte Jaune, Brut, non millésimé est le plus complexe à élaborer. De 60 à 80 crus différents peuvent être utilisés lors de son élaboration. On peut assembler jusqu’à 400 vins différents. Traditionnellement, il est composé de 50-55% de pinot noir, de 15-20% de pinot meunier et 28-33% de chardonnay. De 30 à 45% de vins de réserve sont utilisés de la collection afin d’en assurer la continuité du style. Le pinot noir lui donnera sa structure, sa générosité, le chardonnay lui donne un côté aérien, de l’agrume, un côté tendu et exotique alors que le pinot meunier lui ajoutera de la gourmandise, un côté croquant.

Champagne Carte Jaune, Brut, Veuve Clicquot

Il est important d’assurer la régularité et la pérennité de la signature du goût ce qui peut être un gros challenge quand on a deux millésimes (par exemple le 2017 et le 2018) extrêmement différents d’une année à l’autre, 2017 étant plus difficile alors qu’en 2018 tout est bon. Les vins de réserve sont indispensables pour régulariser ces différences qui peuvent être majeures d’une année à l’autre.

Bien que nous n’ayons pas dégusté ce Champagne lors de cette dégustation, je vous fais part de mes dernières notes de dégustation : ‘’Quel plaisir à déguster !! Suivent de si belles bulles, de belles notes briochées, des notes de fruits blancs et exotiques, de l’élégance, une belle acidité, un côté croquant et en même temps crémeux! Puissance aromatique, délicatesse et beaucoup de fraîcheur’’.

Le millésime 2008

Puisque le millésime 2008 était en primeur pour La Grande Dame, voyons le de plus près avec les mots de Dominique Demarville : ‘’Le millésime 2008 est à retenir. Tout s’est bien passé cette année-là. À part le printemps qui a été très pluvieux, très froid, dès le mois de juin les conditions sont devenues idéales et on a obtenu une maturité qui s’est déroulée très lentement et très naturellement, sans excès avec des journées chaudes et des nuits très fraîches, ce qu’on aime beaucoup en Champagne pour la maturité des raisins. On a pu cueillir les raisins dans des conditions sanitaires parfaites, pas de pourriture, avec un bel équilibre au niveau du degré et de l’acidité.

Les premières dégustations sur les vins de base, cette qualité de 2008 on ne l’a pas vu venir tout de suite. Ça a pris quelques mois pour s’apercevoir de la très grande qualité du millésime et plus on dégustait les vins, plus on s’est rendu compte qu’on avait un véritable trésor entre les mains. On sentait que les vins étaient légèrement fermés qu’ils prenaient un certain temps pour s’ouvrir. Mais ceci est parfois le signe d’un beau potentiel et quand ils sont ouverts ils sont vraiment superbes’’.

Le millésime 2008 marque aussi le retour de la vinification sous-bois. Cette vinification sous-bois avait été abandonnée dans les années 60 chez Veuve Clicquot. Une quarantaine de foudres neuves ont été achetées et environ 5% des vins ont été vinifiés dans ces foudres. Ce bas pourcentage a été choisi car les foudres étaient encore neuves et avaient tendance à boiser les vins un peu trop et on ne voulait surtout pas masquer le vin. On ne voit pas le bois dans les vins. On le perçoit un peu dans quelques notes toastées.

Pour le millésime 2008 on recherchait l’intensité, la complexité et une certaine corpulence et c’est ce qu’on y retrouve. Ce millésime offre un très beau potentiel de garde.

Dominique Demarville

Fort de son diplôme en Viticulture et en Œnologie et de son expérience dans d’autres maisons champenoises, Dominique est arrivé chez Veuve Clicquot en 2006 et est devenu Chef de Caves en 2009. Il a eu la chance de travailler pendant 2.5 ans avec son prédécesseur Jacques Peters qui est parti à la retraite en mars 2009. Six mois avant de quitter, Jacques dit à Dominique que dans six mois c’est lui qui allait élaborer La Grande Dame en commençant évidement avec La Carte Jaune, produit phare de la Maison. Dix ans après, Dominique inaugure sa première cuvée de La Grande Dame ce qui est un moment assez émouvant.

Dominique Demarville, Chef de Caves Veuve Clicquot

La dégustation

Veuve Clicquot, Vintage, Brut, 2008, $101.50, cépages : Pinot Noir 61%, Chardonnay 34%, Pinot Meunier 5%), code SAQ : 508614.

Disponible dans 74 succursales de la SAQ.

Un champagne millésimé correspond à un grand champagne résultant d’une année exceptionnelle et provenant uniquement de la récolte de l’année. C’est ainsi la marque d’une cuvée de grande qualité. Et ce 2008 est d’une qualité exceptionnelle et d’un très bon potentiel de garde. Ce vin est un assemblage d’une vingtaine de Grands Crus et de Premiers Crus dont la grande majorité provient de Montagne de Reims et de Côte des Blancs pour le Chardonnay. 


D’une couleur or clair et brillant, de fines bulles persistantes, quelques notes très aromatiques de fruits blancs (pêche, abricot) sur fond d’agrumes (citron confit), aromatique, légèrement oxydatif (c’est quand même un 2008) ainsi que de belles notes toastées et de pain d’épices. Superbe structure et longueur en bouche, très belle acidité, superbe sensation de minéralité, bien défini et ciselé. Un champagne de gastronomie qui allie puissance, fraîcheur et délicatesse! ‘’Un vin qui a des épaules’’…et qui a du volume. Très beau potentiel de garde. Définitivement un champagne pour de grands plats !!


Veuve Clicquot, Vintage, Brut, 2008

Veuve Clicquot, Vintage Rosé, 2008, $108.25, cépages : Pinot Noir 45%, Pinot Meunier 35%, Chardonnay 20%, code SAQ : 325688.

Disponible dans 85 succursales de la SAQ.

Ce champagne a comme un côté masculin, bien droit avec une belle structure ainsi qu’une bonne dose de minéralité. En dégustation, ce qui surprend ce sont les tannins assez présents et charnus de ce champagne qui soutiennent des arômes de fruits rouges (fraises, framboises, cerises), un soupçon d’agrumes ainsi que quelques notes briochées et épicées. D’ailleurs dans l’assemblage de Pinots Noirs on aura tendance à les sélectionner sur la Côte de Beaune genre Pommards bien assis, bien structurés alors que pour La Grande Dame on ira vers les Chambolle qui sont un peu plus aériens.


Veuve Clicquot, Vintage Rosé, 2008

Veuve Clicquot, La Grande Dame, Brut, 2008, $276.50, cépages : Pinot Noir 92%, Chardonnay 8%, code SAQ : 354779.

Le millésime 2006 est disponible dans 66 succursales de la SAQ. Le 2008 sera disponible vers le milieu de l’année 2019.

On a passablement augmenté la proportion de Pinot Noir dans ce millésime à 92% alors que le 2006 en avait 53%. Ce vin est élaboré à partir de 100% Grands Crus sur 5 Grands Crus de Pinot et un de Chardonnay. Cette évolution vers une importance plus marquée de Pinot Noir est un peu une révolution chez Veuve Clicquot! On recherche le tranchant, la finesse, l’élégance et la tension. On ne veut pas des Pinots qui soient trop vineux ou trop structurés. On veut en faire un vin de plaisir, un vin apéritif. On a aussi changé l’habillage avec une étiquette plus rectangulaire et avec plus d’emphase sur la Marque La Grande Dame ce qui rend ce vin plus distinctif.

Cette prépondérance sur le Pinot Noir lui confère une superbe sensation de minéralité, de tension avec beaucoup de structure. Cet assemblage en fait un champagne bien droit, ciselé, tout en finesse et en élégance. Surprenant pour un vin à 92% de Pinot Noir. À la première approche le champagne était fermé et on doit lentement le laisser venir vers nous. Au nez quelques notes de fruits blancs et un soupçon de notes toastées. En bouche la texture est bien riche et crémeuse et l’acidité fraîche même un peu vive avec de beaux arômes d’agrumes qui viennent charmer notre palais. Une réussite que cette nouvelle Grande Dame !! Très grand potentiel de garde.


Veuve Clicquot, La Grande Dame, Brut, 2008

Veuve Clicquot, La Grande Dame, Rosé, Brut, 2008, $521.00, cépages : Pinot Noir 92%, Chardonnay 8%, code SAQ : 464966.

Le millésime 2004 est disponible dans 27 succursales de la SAQ. Le 2008 sera disponible vers le milieu de l’année 2019.

Un Champagne de base à 92% de Pinot Noir ainsi qu’un assemblage de 14% de Pinot Noir du Clos Colin lui confèrent beaucoup de structure, de minéralité ainsi que des arômes assez intenses de fruits rouges, de pain d’épices ainsi que quelques notes florales et toastées.  En bouche la texture est des plus riche, l’acidité bien fraîche et les tannins tissés serré. On sent bien la touche de Pinot Noir dans cette superbe structure.


Veuve Clicquot, La Grande Dame, Rosé, Brut, 2008

Veuve Clicquot, La Grande Dame, 2006, $276.50, cépages : Pinot Noir 53%, Chardonnay 47%, code SAQ : 354779.

Ce millésime est disponible dans 66 succursales de la SAQ.

Ce millésime a été le dernier élaboré par Jacques Peters. Ce millésime a été très solaire et assez riche avec un profil comme celui de 1989 et de 2002 des années assez chaudes. Au nez, de belles notes de fruits blancs, d’agrumes et de notes briochées et de noisettes. Beaucoup de complexité et de longueur en bouche. Une merveille!


Veuve Clicquot, La Grande Dame, 2006



Le Crémant de Limoux, Première Bulle. Quelle belle alternative au champagne!

Première Bulle, Sieur d’Arques, vin mousseux bio, $19.95, cépages : Chardonnay 74%, Chenin Blanc 14%, Pinot Noir 9%, Mauzac 3%, code SAQ : 13533261.A

Agence Dandurand

Vraiment une belle alternative au champagne que ce Crémant de Limoux. Au nez des notes florales, de pommes vertes et de poires avec un soupçon d’agrumes et une touche de miel. En bouche la texture est passablement crémeuse, l’acidité presque vive avec une belle sensation de minéralité. La finale est des plus joyeuse!!

Première Bulle, Sieur d’Arques, Bio, Crémant de Limoux

Pour en savoir plus sur Sieur d’Arques : https://www.sieurdarques.com/index.cfm

Un très beau prosecco! Le Camul, DOCG, Prosecco Superiore, 2017

Camul, Prosecco superiore, Spumante, DOCG, millesimato 2017, $22.15, code SAQ : 12797846.

VinsFins l’Agence

Au nez de belles notes florales et de fruits blancs tels la pêche, les pommes, un peu de poire et en filigrane un soupçon d’agrumes. En bouche, la texture est bien crémeuse, l’acidité est bien fraîche et le tout culmine en une belle sensation de minéralité. Très belle longueur.

Camul, Prosecco Superiore, Spumante, DOCG, Valdobbiadene, 2017

Champagnes, Cavas et Proseccos !

Quand les occasions spéciales arrivent, on sort les bulles. Parmi les vins mousseux qu’on consomme le plus on retrouve les champagnes, les cavas et les proseccos. Mais quelle sont donc les différences entre ces vins?

Le champagne, comme le cava est élaboré suivant la méthode champenoise ou traditionnelle qui requiert une deuxième fermentation en bouteille pour la prise de mousse c’est-à-dire une deuxième fermentation alcoolique dans la bouteille. Le prosecco lui, acquiert ses bulles d’une façon bien différente alors que la prise de mousse se fait dans une cuve sous pression appelée la méthode Charmat.

Ne peut s’appeler « champagne » qu’un vin effervescent élaboré dans une zone très précise d’appellation en France. Dans les autres régions de France, on retrouve ces vins mousseux sous le nom de crémants qui sont de très belles alternatives aux champagnes. On en reparlera dans un autre article.  Les proseccos proviennent de la Vénétie et du Frioul alors que les cavas proviennent d’Espagne surtout de la Catalogne.

Les cépages utilisés pour le champagne sont traditionnellement le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier alors que le prosecco est élaboré à partir du cépage glera. Le cava est élaboré à partir de divers cépages tels le maccabeu, le xarello et le parellada. On peut aussi utiliser d’autres cépages comme le chardonnay, le monastrell, le pinot noir et autres cépages.

Enfin, il faut du temps pour fabriquer une bouteille de champagne. Un millésimé sera entreposé (vieillissement sur lattes) au moins trois ans en cave alors que pour les non millésimé (les plus vendus) la période sera d’un minimum de 15 mois. Pour le cava, la règlementation exige un minimum de neuf mois alors que pour le prosecco, il n’y a pas de période de vieillissement.

Les champagnes bruts non millésimés sont parmi les plus populaires. Le champagne est aussi disponible millésimé (dont les raisins sont issus d’une même récolte provenant en général des meilleures années). Certains proviennent de régions des plus qualitatives et spécifiques et sont identifiés Grand Cru et Premier Cru.

Pour les cavas, on peut distinguer entre les  »cava » (9 mois de vieillissement), les  »cava reserva » (15 mois) et les  »cava gran reserva » (30 mois). Une nouvelle classification a récemment vue le jour afin de distinguer les cavas de qualité supérieures – Cava de Paraje Calificado (dont les raisins proviennent d’un même domaine).  Quant au Prosecco, il provient d’appellations DOC et DOCG cette dernière étant jugée plus qualitative. On en a d’ailleurs un exemple dans la liste de suggestions. Il se décline en une multitude de variations.

Les vins mousseux se déclinent selon leur niveau de sucre résiduel (dosage) c’est-à-dire le nombre de grammes de sucre résiduel par litre : g/l. Parmi les plus secs on retrouve les suivants :  les champagnes : extra brut : de 0 à 6 g/l, brut : moins de 12 g/l, et les extra dry : entre 12 et 17 g/l.  On retrouve aussi les  »brut nature »,  »pas dosé » et  »dosage zéro ». Les proseccos : brut : moins 12 g/l , extra dry : entre 12 et 17 g/l.  Les cavas : brut nature: jusqu’à 3 g/l, sans sucre ajouté, extra brut: jusqu’à 6 g/l, brut: jusqu’à 12 g/l, extra seco: entre 12 et 17 g/l.  

En cette période de la Saint-Valentin je vous suggère donc d’essayer une de mes trois suggestions suivantes :

Le champagne :

Champagne Deutz Brut, Classic, $58.75, cépages : Pinot Noir 34%, Pinot Meunier 33%, Chardonnay 33%, sucre : 10.0 g/l, code SAQ : 10654770.

Au nez, des notes de fruits blancs tels la pomme et la poire, quelques notes de levure et de pain grillé avec en filigrane un soupçon d’agrumes. En bouche c’est d’une belle finesse sur des notes briochées, de pommes bien mûres et un soupçon d’agrumes sur une acidité assez vive. Vraiment d’une belle finesse!

Champagne Deutz, Brut Classic

Le cava :

Parés Baltà, Blanca, Cuisiné, Cava Brut, Espagne, Penedès, 2011, $36.00, vin bio, cépages : Chardonnay 64%, Pinot Noir 36%, sucre : 2.7 g/l, code SAQ : 12591021.

Au nez, des notes d’agrumes avec un soupçon de levures et avec comme un petit côté caramel. En bouche c’est riche, velouté avec des notes d’agrumes, des notes toastées, beurrées ainsi que quelques notes épicées. Un vrai délice!

Parès Baltà. Cuisiné, Cava Brut

Le prosecco :

Camul, Prosecco superiore, Spumante, DOCG, millesimato 2017, $22.15, code SAQ : 12797846.

Au nez de belles notes florales et de fruits blancs tels la pêche, la pomme, un peu de poire et en filigrane un soupçon d’agrumes. En bouche, la texture est bien crémeuse, l’acidité est bien fraîche et le tout culmine en une belle sensation de minéralité. Très belle longueur!

Camul, prosecco superiore, Spumante, 2017

Bonne dégustation!

Champagne Deutz Brut Classic,
Parès Baltà. Cuisiné, Cava Brut ,
Camul, prosecco superiore, Spumante, 2017

Quoi de mieux qu’un bon vin mousseux pour célébrer la Saint-Valentin !!

Les bulles ont cet effet de magique sur le cœur, les émotions et les sentiments. Je vous en ai sélectionné cinq à différents niveaux de prix et de profils aromatiques. J’ose espérer que vous les apprécierez. Allez et laissez libre cours à vos émotions et vos sentiments !

Vinformateur – Saint Valentin 2019

Nino Franco, Valdobbiadene Prosecco Superiore DOCG, Brut, $21.95, cépage : Glera 100%, code SAQ: 349662.

Au nez de belles notes bien aromatiques de fruits blancs (pommes et poires) avec soupçon de fruits exotiques et une sensation de minéralité qui est confirmée en bouche. C’est frais, incisif, bien droit et assez sec (sucre résiduel 7.8 g/l) avec un rappel des notes de fruits blancs qui se terminent en une très belle longueur. C’est le Prosecco à acheter. Un peu plus cher que l’ensemble des Prosecco mais qui provient de l’appellation DOCG parmi les plus qualitatives.

Nino Franco, Prosecco Superiore DOCG

Crémant de Bourgogne, Blanc de Blancs, Brut, Sainchargny, No Cinquante-Six, Cave de Lugny, $23.60, cépage : Chardonnay 100%, code SAQ : 13866858.

Au nez, des notes de noisettes, de beurre frais, d’amandes, de fruits blancs et de belles notes florales. En bouche, vraiment délicieux, tout en équilibre, aucune amertume avec de belles bulles relativement fines. De belles notes de fruits blancs avec comme une pointe d’agrumes ainsi que des notes de pâtisserie. D’une belle finesse et d’une élégance surprenante pour un vin de ce prix. De plus il offre un excellent rapport qualité/prix. Vraiment, il vous faut l’essayer.

Crémant de Bourgogne, Sainchargny No 56, Cave de Lugny

Crémant de Limoux, Clos Des Demoiselles, Tête de Cuvée, J.Laurens, Languedoc-Roussillon, 2016, $22.90, cépages : Chardonnay 60%, Chenin Blanc 25%, Pinot Noir 15%, code SAQ : 10498973.

J’apprécie ce vin effervescent depuis assez longtemps car je le considère comme une valeur sûre. Des notes de pain grillé, d’amandes, de fruits blancs et d’agrumes avec une pointe de fruits exotiques. En bouche c’est frais, bien crémeux et d’une belle longueur.

Crémant de Limoux, Clos des Demoiselles, 2016

Crémant du Jura, Esprit du Chardonnay, Marcel Cabelier, La Maison du Vigneron du Jura, 2012, $24.85, code SAQ : 13847278.

J’aime beaucoup ce type de Crémant élaboré avec 100% de Chardonnay. Au nez de belles notes de fruits blancs surtout sur la pomme verte ainsi que de belles notes briochées que j’affectionne beaucoup. En bouche c’est crémeux avec une belle acidité et un rappel des notes de pommes et des notes briochées. La finale assez longue et entièrement sur le fruit sans aucune amertume. Quel bel équilibre!

Crémant du Jura, Esprit du Chardonnay, Marcel Cabelier

Champagne Deutz Brut, Classic, $58.75, cépages : Pinot Noir 34%, Pinot Meunier 33%, Chardonnay 33%, sucre : 10.0 g/l, code SAQ : 10654770.

Au nez, des notes de fruits blancs tels la pomme et la poire, quelques notes de levure et de pain grillé avec en filigrane un soupçon d’agrumes. En bouche c’est d’une belle finesse sur des notes briochées, de pommes bien mûres et un soupçon d’agrumes sur une acidité assez vive. Vraiment d’une belle finesse et d’une belle élégance!

Champagne Deutz, Brut

Bonne Saint-Valentin et bonne dégustation !!

Coup de Coeur que ce Crémant de Bourgogne, Sainchargny, No 56, Cave de Lugny !!

Crémant de Bourgogne, Blanc de Blancs, Brut, Sainchargny, No Cinquante- Six, Cave de Lugny, $23.60, cépage : Chardonnay 100%, code SAQ : 13866858.

Crémant de Bourgogne, No 56, Cave de Lugny, Brut

VinsFins l’Agence

Inspirée de la route éponyme qui relie les villages de Lugny et Chardonnay,  » N° Cinquante-six  » est une invitation à la découverte du Chardonnay que j’affectionne particulièrement pour les vins effervescents.

Dégusté hier soir avec des amis. La réaction de tous a comme été immédiate : c’était un coup de cœur pour tous. Au nez, des notes de noisettes, de beurre frais, d’amandes, de fruits blancs et de belles notes florales. En bouche, vraiment délicieux, tout en équilibre, aucune amertume avec de belles bulles relativement fines. De belles notes de fruits blancs avec comme une pointe d’agrumes ainsi que des notes de pâtisserie. D’une belle finesse et d’une élégance surprenante pour un vin de ce prix. De plus il offre un excellent rapport qualité/prix. Vraiment, il vous faut l’essayer. Parmi les meilleurs vins effervescents à acheter pour la Saint-Valentin!


Crémant de Bourgogne, No 56, Cave de Lugny, Brut

Cave de Lugny : https://cave-lugny.com/

Plus de 400 vignerons coopérateurs se sont regoupés sous Cave de Lugny, une cave coopérative, pour élaborer et commercialiser leurs vins. Cave de Lugny a officiellement été fondée le 30 janvier 1927, devenant la deuxième cave coopérative créée dans le Mâconnais, un an après celle de Saint-Gengoux-de-Scissé. En 1966 ces deux caves se sont fusionnées.

Aujourd’hui, la cave a spécialisé ses trois chais. Celui du fameux village de Chardonnay a la particularité d’élaborer les vins effervescents. A Saint-Gengoux-de-Scissé, les vins rouges sont vinifiés. A Lugny on vinifie et élève les vins blancs, et on procède aussi à l’embouteillage, l’habillage et l’expédition de toutes les appellations.

Forte de ses 1180 hectares de vignes uniquement dédiés au cépage Chardonnay, la cave est véritablement une spécialiste des vins blancs de Bourgogne ; au total elle produit 20 appellations différentes de vins de Bourgogne, et possède le quasi-monopole des vins produits sur les communes de Lugny et Saint-Gengoux-de-Scissé.

Un vin mousseux expressément fait pour l’amour et la Saint-Valentin !! Le Petalo, Il Vino dell’Amore, Moscato.

Petalo, Il Vino dell’Amore, Moscato, Bottega SpA, Italie, Vénétie, vin doux, $14.85, cépage: Moscato 100%, alc.: 6.5%, sucre résiduel: 88 g/l, code SAQ : 884270.

Petalo, Moscato, Il Vino dell’Amore, Bottega SpA

Des notes de fruits exotiques, de fruits blancs (pêches), de nectarines, d’abricots avec un soupçon de miel. De belles bulles assez persistantes, un beau moelleux avec son petit côté sucré, une belle acidité, tout en fraîcheur. En bouche, des notes de fruits exotiques et florales (roses). Bien équilibré, bien satisfaisant, doux et délicat. Parfait pour l’amour? À vous de l’essayer…

Bottega SPA : https://www.bottegaspa.com/en/

Le Petalo est un vin mousseux élaboré à partir de raisins Moscato cultivés sur les Collines Euganéennes dans la province de Padoue (40 km à l’ouest de Venise) , une région du centre de la Vénétie avec une tradition viticole célèbre.

Collines Euganéennes, Vénétie

Grâce à la grande diffusion de la culture des roses dans cette région, pendant la période de floraison, les abeilles transmettent les parfums des roses aux plantes de vignes. Ainsi le vin prend ces caractéristiques des odeurs de roses.

Petalo, Il Vino dell’Amore, Moscato

Quoi de mieux qu’un bon vin mousseux pour célébrer la Saint-Valentin !!

Les bulles ont un effet magique sur le cœur, les émotions et les sentiments ! Je vous ai sélectionné cinq vins mousseux de partout à travers le monde et ce, à différents niveaux de prix et de profils aromatiques. J’ose espérer que vous les apprécierez. Allez et laissez libre cours à vos émotions et vos sentiments !

Le coeur et le champagne!

Hungaria, Grande Cuvée, Torley, Vin mousseux Rosé, $12.60, cépages : Pinot Noir 70%, Kékfrancos 30%, sucre : 14 g/l, code SAQ : 12397130.

Un vin que j’ai trouvé assez différent de bien d’autres mousseux et des plus délicieux. Il pourrait ressembler à un Prosecco.  Le nez est très aromatique avec des notes florales, d’agrumes et de pommes et un soupçon de notes briochées. En bouche c’est bien frais, facile à boire avec comme un petit côté bonbon mais pas trop. Le genre de mousseux qui va plaire à plusieurs.

Hungaria, Grande Cuvée, Rosé

Ferrari, Brut, Vin mousseux, Italie, Trentin Haut-Adige, $23.60, cépage : Chardonnay 100%, sucre : 7.4 g/l, code SAQ : 10496898.

Au nez de belles notes de pommes, de poires, de notes briochées et de levure entremêlées de notes florales. Bel équilibre en bouche avec en entrée de jeu, une belle sensation de minéralité, une acidité assez vive et un rappel des saveurs de pommes et de poires. Belle finale assez longue sur des notes de pâtisserie.

Ferrari, Brut

Parés Baltà, Blanca, Cuisiné, Cava Brut, Espagne, Penedès, 2011, $36.00, vin bio, cépages : Chardonnay 64%, Pinot Noir 36%, sucre : 2.7 g/l, code SAQ : 12591021.

Un de mes coup de cœur d’une récente dégustation de vins mousseux. Au nez, des notes d’agrumes avec un soupçon de levures et avec comme un petit côté caramel. En bouche c’est riche, velouté avec des notes d’agrumes, des notes toastées, beurrées ainsi que quelques notes épicées. Vraiment très beau!

Parès Balta, Blanca, Cuisiné, 2011

Champagne Deutz Brut, Classic, $58.75, cépages : Pinot Noir 34%, Pinot Meunier 33%, Chardonnay 33%, sucre : 10.0 g/l, code SAQ : 10654770.

Au nez, des notes de fruits blancs tels la pomme et la poire, quelques notes de levure et de pain grillé avec en filigrane un soupçon d’agrumes. En bouche c’est d’une belle finesse sur des notes briochées, de pommes bien mûres et un soupçon d’agrumes sur une acidité assez vive. Vraiment d’une belle finesse!

Champagne Deutz Classic, Brut

Champagne Ruinart, Brut, $82.00, cépages : Pinot Noir 60%, Chardonnay 40%, sucre : 10 g/l, code SAQ : 10326004.

L’expression gourmande de Ruinart. Au nez de belles notes de fruits bien frais tels la poire et la pomme, un soupçon d’abricot ainsi que des notes d’amandes et de noisettes. En bouche l’attaque est bien nette et ciselée, d’un bel équilibre avec un beau moelleux assez tendre et une acidité bien fraîche et le tout culmine en une longueur plus qu’appréciable.

Champagne Ruinart, Brut

Bonne Saint-Valentin et bonne dégustation !!

Vins mousseux, Saint-Valentin 2019

Des vins tout en fruits et en équilibre, juteux et croquants! Domaine Fouet, Saumur Champigny.

Surprise aujourd’hui que cette belle dégustation des vins du Domaine Fouet avec Julien Fouet vigneron dans l’appellation Saumur Champigny en Val de Loire. Surprise car j’ai eu l’appel le matin même de la dégustation et de plus, celle-ci avait lieu à mon Alma Mater – l’École d’Hotellerie des Laurentides à Ste-Adèle (EHDL) avec un groupe d’étudiants en sommellerie. L’invitation venait de Benoît Lecavalier de l’agence Benedictus. Tellement heureux d’avoir été disponible. J’ai en plus, sauté sur l’occasion pour revoir mon professeur de sommellerie Jean Beaudin.

Salle de classe EHDL, à gauche au fond Jean Beaudin – professeur, au centre (manteau rouge) Julien Fouet et à droite Benoît Lecavalier

Domaine Fouet

Domaine Fouet

Julien Fouet perpétue la tradition familiale du Domaine depuis 6 générations. Celui-ci est situé en plein cœur de l’appellation Saumur Champigny sur 15 hectares de vignes sur un terroir très calcaire. La production viticole est en bio et on n’y pratique pas le désherbement. En fait on fait tout juste le contraire – on enherbe car cette technique dite de ‘’la maîtrise du gazon au sol’’ permet des avantages qualitatifs : diminution des rendements, degré alcoolique supérieur, diminution de la pourriture et autres. Pour en savoir plus sur le Domaine Fouet cliquez sur le lien

Les vins dégustés

J’ai eu l’occasion de déguster 5 de ses vins avec Julien Fouet. Disons d’emblée que les caractéristiques prédominantes des vins blancs sont la belle sensation de minéralité qu’on ressent lors de la dégustation et le niveau d’acidité qui leur confère une très belle fraîcheur. Quant aux rouges c’est la pureté du fruit, la sensation de minéralité et la grande buvabilité. De très beaux vins!

Domaine Fouet, Pour ma Gueule (P.M.G.), Petnat (pétillant naturel), $23.10, cépage : Chenin Blanc, méthode ancestrale, taux de sucre : 2.6 g/l, code SAQ : 13497802.

J’aime toujours ce vin! Au nez, vous découvrirez des notes de pommes, un soupçon d’agrumes ainsi que de belles notes florales (tilleul, acacia). En bouche c’est tout en finesse et en délicatesse avec des bulles très fines, une acidité presque vive et une belle sensation de minéralité. C’est un vin effervescent bien droit, rectiligne comme je les aime. Vraiment savoureux et satisfaisant. Pour le faire, Julien doit vendanger assez tard dans la saison presqu’à la mi-octobre pour aller chercher toute la maturité du raisin. La méthode ancestrale implique qu’une seule fermentation au lieu de deux pour la méthode traditionnelle.

Domaine Fouet, P.M.G. Petnat, Chenin Blanc

Domaine Fouet, L’Ardillon, 2017, $21.10, cépage : Chenin Blanc, taux de sucre : 2,1 g/l, code SAQ : 13585407.

Des notes de miel, de fruits blancs (pomme), soupçon d’agrumes ainsi que de belles notes florales. En bouche ce vin est caractérisé par une acidité bien présente, presque vive ainsi qu’une sensation de minéralité. C’est un vin bien droit et rectiligne. On y perçoit aussi de belles notes de noyaux de pêches, de poires ainsi que des notes de miel. Belle longueur et des plus rafraîchissant. Fera un malheur avec un fromage de chèvre et des fruits de mer!

Domaine Fouet, L’Ardillon, Chenin Blanc, 2017

Les vins suivants sont disponibles en importation privée en caisses de 6 bouteilles auprès de l’agence Benedictus. Contactez Benoît Lecavalier : benlecavalier@sympatico.ca, 514-913-5405.

Domaine Fouet, Cuvée Buvons des Fruits, 2018, $25.85 plus taxes, cépage : Cabernet Franc.

Ce vin est élaboré en macération carbonique ce qui en fait ressortir toute la pureté du fruit. Quand on appelle son vin ‘’Cuvée Buvons des Fruits’’… De plus aucun souffre n’a été ajouté lors de son élaboration ce qui en fait un vin ‘’nature’’.

Vous voulez du fruit dans votre vin? Avec ce vin, vous serez ravis et des plus satisfaits! Au nez vous serez accueilli par des plein de notes de fraises et de framboises ainsi qu’une note légèrement épicée. En bouche, tout est en équilibre avec une belle acidité bien fraîche et des tannins équilibrés, tissés serré. Belle sensation de minéralité ainsi qu’un beau rappel des notes de fruits. Légère amertume en fin de bouche. Un vin sensationnel!!

Domaine Fouet, Cuvée Buvons des Fruits, Cabernet Franc, 2018

Domaine Fouet, Cuvée l’Amarante, 2018, $24.15 plus taxes, cépage : Cabernet Franc.

Au nez, les notes sont sur la crème de fruits rouges bien mûrs tels la fraise, la framboise et un soupçon de bleuets assez intenses et en filigrane comme une note mentholée. En bouche c’est d’un bel équilibre avec une acidité bien fraîche et des tannins presque charpentés tissés bien serré. Très beau vin!

Domaine Fouet, Cuvée l’Amarante, Cabernet Franc, 2017

Domaine Fouet, Cuvée La Rouge et Noire, 2017, $29.30 plus taxes, cépages : Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon.

Ce vin est le vin prestige du Domaine. Son vieillissement en fût de chêne lui confère des notes de crème de fruits rouges (cassis, fraises, framboises), quelques notes lactées et un soupçon de vanille. Vraiment très charmeur! Ce vin a fait un mois de macération pour maximiser l’extraction. Pas surprenant qu’en bouche ce soit si juteux, croquant avec des notes bien fruitées et légèrement épicées. Vraiment très bon!!!

Domaine Fouet, La Cuvée La Rouge et Noire, 2017

Alors il ne vous reste qu’à essayer ces vins qui sauront vous satisfaire pleinement.

Bonne dégustation!

Un Crémant du Jura tellement à mon goût ! L’Esprit du Chardonnay de Marcel Cabelier, 2012

Crémant du Jura, Esprit du Chardonnay, Marcel Cabelier, La Maison du Vigneron, 2012, $24.85, code SAQ : 13847278

Crémant du Jura, Esprit du Chardonnay, 2012, Marcel Cabelier

Je viens tout juste de découvrir ce Crémant. Avoir su, c’est celui que j’aurais offert durant le temps des Fêtes !! J’aime beaucoup ce type de Crémant élaboré avec 100% de Chardonnay. Au nez de belles notes de fruits blancs surtout sur la pomme verte ainsi que de belles notes briochées que j’affectionne beaucoup. En bouche c’est bien crémeux avec une belle acidité et un rappel des notes de pommes et des notes briochées. La finale assez longue et entièrement sur le fruit sans aucune amertume. Quel bel équilibre! Bien content de l’avoir découvert!

Pour en savoir plus sur la maison la Maison du Vigneron/Marcel Cabelier clicquez sur le lien.

Page 1 of 5

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén