Catégorie : $20.01 à $25.00

Suggestions pour agrémenter votre temps des Fêtes!

Hier avait lieu une dégustation pour la Presse mise sur pied par A3Québec (anciennement l’AQAVBS) d’une quarantaine de produits pour le temps des Fêtes. Je vous fait part des quelques produits qui ont retenu mon attention.

Ottopiu Vineyard, V8+ Sior Carlo, Prosecco Millesimato 2017, $19.85, cépage: Glera 100%, code SAQ: 13734177.

Bien que tous les Prosecco me semblent pareils, celui-là m’est apparu plus délicat, plus fin avec ses notes de pêches, d’agrumes avec une certaine sensation de minéralité. En bouche il était bien crémeux avec un rappel de fruits perçues en bouche et une légère amertume en fin de bouche. Un des rares Prosecco millésimé.

J.Laurens, Crémant de Limoux, Clos des Demoiselles, Tête de Cuvée, 2016, $22.90, cépages : Chardonnay 60%, Chenin Blanc 25%, Pinot Noir 15%, code SAQ : 10498973.

J’apprécie ce vin effervescent depuis assez longtemps car je le considère comme une valeur sûre. Des notes de pain grillé, d’amandes, de fruits blancs et d’agrumes avec une pointe de fruits exotiques. En bouche c’est frais, bien crémeux et d’une belle longueur.

Segura Viudas Heredad, Cava Reserva, $30.25, cépages: Maccabeu 67%, Parellada 33%, code SAQ : 12883461.

Je l’ai ajouté sur ma liste bien que je le trouve un peu cher. Sur des notes de pain grillé et de fruits blancs et d’agrumes. J’ai particulièrement apprécié son équilibre et sa longueur en bouche.

Champagne Devaux Blanc de Noirs, Brut, $52.25, cépage : Pinot Noir 100%, code SAQ : 11588381.

Des notes de fruits blancs bien frais surtout sur la pomme, d’agrumes, de fruits exotiques et de pain grillé. Bien équilibré avec une belle acidité, une certaine tension et d’une belle longueur.

Champagne Fleury Rosé de Saignée, Brut, $74.50, cépage : Pinot Noir 100%, code SAQ : 11010301.

Des notes de silex qui procurent une belle sensation de minéralité. Un véritable Champagne de bouffe avec beaucoup de structure, de tension, d’amplitude et de longueur en bouche.

Domaine Marcel Deiss, Pinot Gris (vin blanc moelleux), Beblenheim, 2015, $27.15, 39 g/l,  code SAQ : 11544476.

De belles notes de litchi, de roses, d’épices et de pommes cuites avec un soupçon de bothrytis. D’une belle complexité avec un moelleux assez gras, une acidité équilibrée et une longueur en bouche plus qu’appréciable.

Château du Tariquet, Dernières Grives, 2016, Vin de dessert, $29.00, 98 g/l, cépage : Petit Manseng, code SAQ : 13034808.

Des notes d’abricots et de pêches confites ainsi que des notes de miel. En bouche c’est gras avec quand même une certaine acidité rafraîchissante. Assez délicat et très bon!

Vin de Constance, Klein Constantia, 2014, Vin de dessert, $75.25, 160 g/l, cépage : Muscat à petits grains, code SAQ: 10999655.

Un vin mythique jadis un des préférés de Napoléon. Des notes très intenses d’épices et de gingembre et d’agrumes. Assez gras en bouche avec une belle acidité équilibrée,  des notes de pêches bien mûres confites.  Et que dire de la longueur…

Madisson Dry Pink Gin, Distillerie 1769, $32.75, code SAQ: 13666362.

Bien classique avec des notes de genièvre assez intenses. Je l’ai bien aimé.

 

Un beau trio pour le Temps des Fêtes !!

Un beau trio pour le Temps des Fêtes spécialement choisi pour créer de beaux accords avec vos tourtières, ragoûts, dindes et autres délices de la table!

Louis Bouillot, Crémant de Bourgogne, Rosé, Brut (13g/l), Perle d’Aurore, vin mousseux, $21.95, cépages : Pinot Noir 80%, Gamay 20%, code SAQ : 11232149. Médaille de Bronze Decanter 2018, Médaille d’Argent Mundus Vini 2018. http://www.chartonhobbs.com/fr/  

Perle d’Aurore est un Crémant de Bourgogne assez unique puisqu’il provient de l’assemblage de Pinot Noir et de Gamay. Au nez, quelques notes acidulés avec des notes florales et des notes de petits fruits rouges tels la framboise et la groseille ainsi qu’un soupçon de notes de pommes. En bouche, les bulles sont assez fines, la texture d’une belle rondeur et la structure révélatrice de la prédominance du Pinot Noir. L’acidité est bien fraîche et forme un bel équilibre avec le caractère fruité de ce Crémant. Somme toute, beaucoup de fraîcheur et de fruit!

E.Guigal, Côtes-du-Rhône, 2016, vin blanc, $20.15, cépages : Viognier 65%, Roussanne 15%, Marsanne 10%, Bourboulenc 10%,  code SAQ: 290296. Noté 91 pts Wine Advocate, Guide Phaneuf 3 étoiles et demi. http://www.selectionsfrechette.com/

J’ai eu l’occasion de rencontrer Philippe et Ève Guigal en novembre dernier. Nous avons goûté un assez large éventail de leurs vins dont ce très beau vin blanc de Côtes-du-Rhône. Je dois admettre que j’affectionne particulièrement les vins blancs du sud de la France. Quelle belle expression aromatique bien distinctive du Viognier qui compose 65% de ce vin ainsi que l’apport de la Marsanne et de la Roussanne. On y perçoit des notes florales, de fruits blancs tels la pêche et l’abricot. La texture est veloutée, légèrement grasse avec une acidité bien équilibrée avec en rappel les notes de fruits frais d’abricot et de pêches. Quel rapport qualité/prix! C’est bon, c’est goûteux, c’est particulièrement satisfaisant.

Première Vendange, Gamay, 2017, vin rouge, Henry Marionnet, Le Domaine de la Charmoise, $25.70, code SAQ : 12517875.  http://vinsfins.ca/

On parle ici d’un Gamay de la Loire en Touraine qui a été élaboré sans souffre ajouté et sans utilisation de bois ce qui laisse toute la place aux arômes fruitées. Et c’est tout en fruit sur la mûre, le cassis, la cerise ainsi que de la fraise, on a presque l’impression de croquer dans des fruits frais. Les tannins sont assez présents pour un Gamay et la longueur est plus qu’appréciable. Oh que j’ai aimé!!

Bonne dégustation et beaux accords !

 

 

 

Des suggestions de vins effervescents pour le temps des Fêtes!

Quoi de mieux que de déguster 66 Champagnes, Cavas, Proseccos, Crémants et autres vins mousseux pour sélectionner mes suggestions du temps des Fêtes! En effet c’est ce que j’ai fait cette semaine avec d’autres professionnels de l’industrie lors d’une grande dégustation organisée par l’Association québécoise des agences de vins, bières et spiritueux (AQAVBS). Je vous fais donc part des cinq vins effervescents qui ont particulièrement retenu mon attention.

Le Prosecco :

D’Italie, Vénétie, le Santa Margherita, Valdobbiadene, Prosecco Superiore, $18.70, sucre: 10g/l, code SAQ: 12509154. VinsFins l’Agence:  http://vinsfins.ca/. On le retrouve dans 92 succursales.

Une mousse assez crémeuse d’où se dégage des notes de pommes, de fruits exotiques ainsi que des notes florales. En bouche, belle mousse crémeuse avec une certaine sensation de minéralité, pas trop sucré avec ses 10 g/l de sucre résiduel et quand même bien équilibré. On retrouve les notes de pommes et de fruits exotiques ainsi qu’une très belle acidité toute en fraîcheur. La longueur est appréciable.

Le Cava :

D’Espagne, le Juvé & Camps, Cava, Brut Nature, Gran Reserva, Reserva de la Familia, 2014, $22.25, cépages: Xarello 40%, Macabeu 30%, Parellada 20%, Chardonnay 10%, sucre : 3.3 g/l, code SAQ : 10654948. Disponible dans 158 succursales. Agence Balthazard: https://vinsbalthazard.com/

Un nez sur des notes de fruits blancs, de miel, de cire d’abeille ainsi qu’une légère note d’oxydation. En bouche c’est d’une texture bien crémeuse avec une acidité bien fraîche. Des notes de pêches, de poires et de pommes viennent nous charmer à la toute fin. Très beau!

Le Crémant :

Bailly Lapierre, Vive-La-Joie, Crémant de Bourgogne, Brut,  2010, $29.95, cépages : Pinot Noir 50%, Chardonnay 50%, sucre : 6,7 g/l, code SAQ : 11791688. Disponible dans 101 succursales. Agence Importation Épicurienne: https://www.importation-epicurienne.com/

De belles notes de fruits bien mûrs sur l’abricot et la pêche avec comme une touche de miel. La texture est bien crémeuse avec une acicité bien fraîche, c’est goûteux, rafraîchissant et d’une belle longueur. J’ai beaucoup apprécié ce Crémant!

Les Champagnes:

Champagne Lallier Grande Réserve, Grand Cru, $48.00, code SAQ : 11374251. VinsFins l’Agence : http://vinsfins.ca/. Disponible dans 125 succursales.

De subtiles notes d’agrumes, de levure, des notes légèrement briochées avec une acidité bien sentie, une belle sensation de minéralité, bien droit, un peu austère.  Très beau pour un champagne en bas de $50.00. N’oublions pas qu’on parle ici d’un Grand Cru!

 

Champagne Henriot, Brut Souverain, $57.50, cépages : Chardonnay 50%, Pinot Noir 45%, Pinot Meunier 5%, sucre: 8 g/l, code SAQ : 13828931. Agence la Céleste Levure : http://www.lacelestelevure.ca/fr. Disponible dans 60 succursales.

De belles notes de fruits blancs et d’agrumes ainsi que quelques notes briochées et de levure. Un beau Champagne doté d’une belle tension, avec une belle sensation de minéralité et de belles notes de pommes, d’agrumes ainsi que des notes florales. Très belle longueur!

Bonne dégustation!!

 

15 Coups de Cœur!! Du salon des vins d’importation privée Raspipav. Un monde de découvertes !!

En fin de semaine avait lieu ce rendez-vous des passionnés de vin. Je dis passionnés car malgré les milliers de vins disponibles à la SAQ eh bien ces hordes d’amateurs viennent à ce salon pour en découvrir encore plusieurs milliers non disponibles dans le réseau de la SAQ. Ils le sont via les 400+ agences d’importation privée au Québec. Souvent on y retrouve entre autres, des petits producteurs qui font des bijoux mais qui possiblement sont trop petits pour répondre aux demandes en volume de la SAQ ou des producteurs qui tentent de pénétrer le marché. Et que de belles découvertes j’y ai faites !!

Alors voici mes coups de cœur et ce, sans ordre de notation ou d’appréciation. Les prix que j’ai ajouté sont approximatifs et devraient être validés avec les agences. J’ai ajouté les liens des agences ainsi que les photos en fin d’article.

Les vins: 

Quinta do Covao, Touriga Nacional, 2015, $38.00, de l’agence Essencia.

Aurelia, Sparkling Rosé, 2016, $24.00 de l’agence Essencia. Un vrai mousseux de bouffe!

Philippe Gavinet, Pinot Noir, Bourgogne, 2015, $38.00, de l’agence Mon caviste. Un classique!

Cabernet-Franc du Vignoble Domaine du Fleuve, $26.00, de l’agence Mon Caviste. Surprenant!

Astronauta, Mousseux Baga, Bairrada, $32.00 de l’agence Benedictus. À découvrir. Anibal Couthino ne cesse de me surprendre avec l’ensemble de ses vins!

Oscar Tobia, Reserva (vin blanc), Rioja de l’agence Benedictus. Un de mes préférés!

Quarzit, Weingut Hexamer, Riesling, 2016, $28.50, de l’agence Calibré. Vraiment superbe!

Weingut Burg Ravensburg, Riesling, 2014, Suzlfed Lerchenberg, de l’agence Benedictus.

Pynos, Pinot Noir, San Michele ai Pianoni, Oltrepo Pavese DOC, $32.00 de l’agence du Château.

Profondo de San Michele, Rosso Riserve, San Michele ai Pianoni, Oltrepo Pavese DOC, $32.00 de l’agence du Château.

Clos Centeilles, 2007, $40.07, de l’agence Les Vignerons de Chartier.

Carignanissime de Centeilles, 2014, $26.92, de l’agence Les Vignerons de Chartier. Ces deux derniers vins étaient assez époustouflants ! Élaborés à partir de cépages et vignes oubliées.

Enfin l’ensemble des mousseux du Domaine de M. Gérard Lambert de Haute Savoie, non seulement pour ses vins délicieux mais aussi pour sa volonté de préserver et mettre en évidence les cépages Molette et Altesse de sa région.

Crémant de Savoie, Brut, Royal Seyssel et sa Cuvée Privée de l’agence Benedictus.

Les agences :

http://essencia-vins.com/

http://www.moncaviste.ca/

http://www.benedictus.ca

http://www.vins-du-chateau.com/

https://vignerons.francoischartier.ca/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez ce très beau Crémant de Loire de maison Ackerman, de belles bulles qui sauront vous charmer.

France, Loire, Ackerman, Crémant de Loire, Brut, Méthode Traditionnelle, $20.45, cépages: Chenin Blanc 70%, Chardonnay 20%, Cabernet Franc 10%, Code SAQ : 13188891.

Des belles notes de pommes, de poires, des notes florales ainsi qu’un soupçon de miel et de notes de levures, une agréable sensation de minéralité (bien droit en bouche) qui se marie si bien avec une acidité assez vive le tout culminant dans une texture assez crémeuse et en une longueur assez généreuse.  Il fait partie des vins mousseux que j’achète le plus souvent.

La Maison Ackerman : http://www.ackerman.fr/

Jean-Baptiste ACKERMAN naît en 1790 à Bruxelles puis en 1811 il s’installe à Saumur dans la Vallée de la Loire et débute l’expérimentation de la méthode champenoise. Il obtient une Première Médaille d’Or à l’Exposition Industrielle d’Angers en 1838 pour son millésime 1836 de « vin à mousse ».  En 1840, il achète des caves à St Hilaire-Saint Florent, berceau de l’actuelle Maison ACKERMAN. Et les reste c’est évidemment une belle histoire qui culminera jusqu’à nos jours ou la maison est 1ère Maison de vins de Loire.

Situées à Saumur sur les rives du Thouet, affluent de la Loire, la maison, les caves et le cellier de la Maison Ackerman produisent 350,000 hectolitres avec la collaboration de 450 vignerons partenaires sur 360 hectares sous les marques : ACKERMAN, REMY PANNIER , DE NEUVILLE , DONATIEN BAHUAUD , MONMOUSSEAU et JEAN-PAUL COUAMAIS.

www.sylvestre.ca

 

 

Hier soir on pendait la crémaillière aux nouveaux bureaux de l’agence d’importation de vins Sélections Oeno!

Vive le succès! En constante croissance l’agence Sélections Oeno se devait de déménager ses pénates dans de nouveaux locaux. Ils ont trouvé une perle rare à l’Ïle des Sœurs. Hier soir M. Rock Bissonette et son équipe invitaient amis, clients, collaborateurs et parents à venir fêter l’ouverture de leur nouvel écrin. Quelques très bons vins étaient offerts parmi leur large sélection.

De Nouvelle Zélande le Pinot Noir de Mission Estate, 2016, $21.35, code SAQ : 13618352. Disponible dans 73 succursales de la SAQ. De facture très classique!

 

 

 

 

 

 

D’Espagne, de la Rioja, Blanco, 2017, $15.60, cépages : Viura 70%, Verdejo 15%, Sauvignon blanc 10%, Tempranillo Blanco 5%, code SAQ : 13385309. Disponible dans 124 succursales de la SAQ. Un vin délicieux très polyvalent !

 

 

 

 

Astoria, Fano Asolo, Prosecco Superiore DOCG, Extra Brut, 2016, $20.65, code SAQ: 13056370. Quantités à venir en succursale en octobre. Pureté du fruit et fraîcheur exceptionnelle!

 

 

 

 

 

La fête a été des plus réussie dans ces magnifiques nouveaux bureaux qui leur permettra entre autres, de recevoir avec beaucoup de classe plusieurs vignerons et producteurs et d’organiser de merveilleuses dégustations. Je souhaite longue vie et plein de succès à Sélection Oeno!

https://www.oeno.ca  Tél : 514-769-1990  info@oeno.ca

Tant qu’à acheter un Prosecco, achetez ce qu’il y a de mieux! Le Nino Franco, Valdobbiadene Superiore DOCG, Brut.

Quel plaisir de déguster les vins de la maison Nino Franco en compagnie de Primo Franco (propriétaire de la maison) avec ses histoires et ses commentaires riches de tradition et d’expérience. Ses vins témoignent du désir de la maison de produire des vins de qualité qui vivent et évoluent avec le temps ce qui est pour le moins surprenant pour des Prosecco. Ses vins proviennent de la partie la plus qualitative de l’appellation Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore DOCG (la plus haute catégorie des Prosecco) ce qui en fait des vins haut de gamme.

 

Nino Franco, Valdobbiadene Prosecco Superiore DOCG, Brut, $22.10, cépage : Glera 100%, code SAQ: 349662, note:  James Suckling 93, GR 2 étoiles.

Au nez de belles notes bien aromatiques de fruits blancs (pommes et poires) avec soupçon de fruits exotiques et une sensation de minéralité qui est confirmée en bouche. C’est frais, incisif, bien droit et assez sec (sucre résiduel 7.8 g/l) avec un rappel des notes de fruits blancs qui se terminent en une très belle longueur. C’est le Prosecco à acheter. Un peu plus cher que l’ensemble des Prosecco mais qui provient de l’appellation DOCG parmi les plus qualitatives. On est loin des Prosecco de masse.

Idéal comme apéritif (il vous fera bien saliver), accompagne les poissons, le risotto et les sushis.

La maison Nino Franco : http://www.ninofranco.it

La maison Nino Franco a été fondée à Valdobbiadene en 1919 par Antonio (Cantine Franco). Avec son fils Nino, la cave grandit, se consolide et s’étend. Mais c’est avec Primo en 1982, d’abord avec son père Nino et plus tard seul que la cave a été modernisée. Dès son entrée à la cave, après avoir obtenu son diplôme à l’école d’œnologie de Conegliano Veneto, ce dernier a axé son travail sur un modèle de qualité précis qu’il avait appris lors de ses voyages et de ses études. Il a décidé de changer la philosophie de la maison qui était plutôt commerciale pour produire des vins plus typiques de la région. En quelques années, tous les vins qui n’étaient pas caractéristiques de Valdobbiadene ont été remplacés pour produire du Prosecco.

Convaincu qu’il fallait contrôler la production dès l’origine pour obtenir un bon vin, Primo a repris l’exploitation d’un vignoble où il a expérimenté de nouvelles techniques de plantation et l’utilisation de vieux clones. Comme il le dit lui-même : ‘’Nous avons tout essayé pour obtenir le meilleur vin possible avec ce fameux cépage Glera’’. Parallèlement, il a poursuivi son étroite collaboration avec les producteurs locaux pour développer son idée de promotion de ce cépage et surtout de l’appellation. d’ailleurs grâce à leurs efforts ils ont obtenu en 2009 la consécration suprême soit une appellation DOCG (Denominazione di Origine Controllata e Garantita).

Primo est aidé par sa femme Annalisa, qui consacre presque tout son temps à Villa Barberina, et par sa fille Silvia dans la production, la stratégie et les ventes.

http://www.montalvin.com/fr

 

 

Tous les Prosecco ne sont pas pareils! Découvrez les très beaux Prosecco DOCG de qualité supérieure de la maison Nino Franco !

La maison Nino Franco a été fondée à Valdobbiadene en 1919 par Antonio (Cantine Franco). Avec son fils Nino, la cave grandit, se consolide et s’étend. Mais c’est avec Primo en 1982, d’abord avec son père Nino et plus tard seul que la cave a été modernisée. Dès son entrée à la cave, après avoir obtenu son diplôme à l’école d’œnologie de Conegliano Veneto, ce dernier a axé son travail sur un modèle de qualité précis qu’il avait appris lors de ses voyages et de ses études. Il a décidé de changer la philosophie de la maison qui était plutôt commerciale pour produire des vins plus typiques de la région. En quelques années, tous les vins qui n’étaient pas caractéristiques de Valdobbiadene ont été remplacés pour produire du Prosecco.

Convaincu qu’il fallait contrôler la production dès l’origine pour obtenir un bon vin, Primo a repris l’exploitation d’un vignoble où il a expérimenté de nouvelles techniques de plantation et l’utilisation de vieux clones. Comme il le dit lui-même : ‘’Nous avons tout essayé pour obtenir le meilleur vin possible avec ce fameux cépage Glera’’. Parallèlement, il a poursuivi son étroite collaboration avec les producteurs locaux pour développer son idée de promotion de ce cépage et surtout de l’appellation.

Primo est aidé par sa femme Annalisa, qui consacre presque tout son temps à Villa Barberina, et par sa fille Silvia dans la production, la stratégie et les ventes.

En fait, les efforts de vignerons tels Primo Franco dans les années 1990 ont vu la renaissance du Prosecco grâce à leur désir de contrôler toutes les étapes de son élaboration, depuis la sélection des raisins jusqu’à la qualité du verre et du bouchon qui conditionnent le produit final. En 2009, ils étaient récompensés, la reconnaissance suprême était décrétée, le Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore devenait une DOCG et les premières bouteilles commercialisées comme telles ont été lancées en avril 2010.  Depuis 2012, 5 appellations, définies selon un cahier des charges rigoureux, sont désormais établies et englobent les anciennes appellations de la Vénétie : Asolo Prosecco DOCG Superiore, DOC Prosecco Colli Trevigiani, Marca Trevigiana, Veneto, Delle Venezie ou Alto Livenza.

Comme nous le disait M. Franco ‘’…avant cette période on pouvait retrouver du Prosecco provenant des États-Unis et d’Australie. À ce moment Prosecco était considéré comme une catégorie. On pouvait y retrouver du chenin blanc et d’autres cépages. Prosecco c’était le cépage et c’était aussi le nom du vin. Ce n’était pas une appellation protégée comme tel. On a décidé de ne plus utiliser le nom du cépage Prosecco en 2009 et on a utilisé le nom du cépage Glera comme synonyme. De plus on a décidé que le Prosecco devait devenir une appellation protégée qui s’appliquerait aux régions DOC et IGT d’alors. Avant 2009, les vins issus d’appellations DOC étaient controlés mais pas ceux provenant d’IGT ce qui donnait des niveaux de qualité contradictoires. Maintenant les vins issus des DOC et DOCG sont très contrôlés ce qui a haussé le niveau de qualité du Prosecco’’.

La DOCG Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore est répartie sur une aire de 15 villages qui s’étendent sur 18 000 hectares que se partagent 166 producteurs. Toutefois, seulement 6100 hectares sont exploités pour l’élaboration de cette appellation. Le rendement maximum est fixé à 13 500 Kg/ha. La liqueur de tirage ne peut être inférieure à 14gr/l. Par ailleurs, si la mention « Rive » (suivie du nom d’un village) apparaît sur l’étiquette, cela signifie que le raisin provient exclusivement d’une seule commune (ou d’un lieu-dit) sur laquelle le producteur est propriétaire de ses raisins. Le rendement est fixé ici à 13 000 kg/ha, la vendange est exclusivement manuelle et le vin doit toujours être millésimé (mention de la récolte sur l’étiquette). 43 « rive » sont actuellement répertoriées.

Les vins autour de Valdobbiadene peuvent être appelés Valdobbiadene Prosecco DOCG et ceux autour de Conegliano peuvent être appelés Conegliano Prosecco DOCG.

Il est à noter que la DOCG Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore est autorisée en vins mousseux, perlants (frizzante) et même tranquilles (tranquillo). Lorsqu’elle offre un vin mousseux issu obligatoirement de la méthode Charmat (ou Martinotti), elle se distingue en 3 catégories de sucre résiduel : Brut (0 à 12 gr/l), Extra-dry (12 à 17 gr/l) et Dry (17 à 32 gr/l).

L’appellation Prosecco DOC est une zone qui couvre à la fois la Vénétie et le Frioul (Friuli-Venezia Giulia). Jusqu’à 556 communes viticoles ont le droit d’élaborer du vin blanc effervescent sous cette appellation.

 

Il est important de savoir que le niveau le plus élevé de la classification des vins italiens est le niveau DOCG (Denominazione d’Origine Controllata e Garantita) d’où sont issus des vins de la plus haute qualité. Comment les reconnaître? Vérifiez l’étiquette sur la bouteille. Pour votre information sur 500 millions de bouteilles de Prosecco vendues, environ 92 millions proviennent de la DOCG Prosecco.

Comme nous disait M. Franco ‘’plusieurs des parcelles dans le vignoble de Primo Franco à Valdobbiadene sont très pentues soit un rang de vigne, un mur, un rang de vigne un mur le tout le long d’une falaise. On appelle ces vendanges ‘’héroiques’’ car elles requièrent une bonne dose de courage pour aller chercher les raisins. Ceci implique évidemment des coûts supplémentaires’’. Les vignes de l’appellation DOCG sont pratiquement des vignes de montagnes avec des vendanges faites à la main alors que la majorité des autres appellations DOC sont dans des régions plus plates ou on peut utiliser de la machinerie pour les vendanges.

La maison produit environ 1,100,000 bouteilles de Prosecco chaque année.

La dégustation

Quel plaisir de déguster les vins de M. Primo Franco avec ses histoires et ses commentaires riches de tradition et d’expérience. Ses vins témoignent du désir de la maison de produire des vins de qualité qui vivent et évoluent avec le temps. Eh oui, M. Franco juge qu’il est important que chacun de ses vins aient un certain potentiel de vieillissement ce qui est un changement de paradigme avec l’image qu’on peut avoir du Prosecco !!

Nino Franco, Valdobbiadene Prosecco Superiore DOCG, Brut, $22.10, cépage : Glera 100%, code SAQ: 349662, note:  James Suckling 93, Gambi Rosso 2 étoiles.

Au nez de belles notes bien aromatiques de fruits blancs (pommes et poires) avec soupçon de fruits exotiques et une sensation de minéralité qui est confirmée en bouche. C’est frais, incisif, bien droit et assez sec (sucre résiduel 7.8 g/l) avec un rappel des notes de fruits blancs qui se terminent en une très belle longueur. C’est le Prosecco à acheter. Un peu plus cher que l’ensemble des Prosecco mais qui provient de l’appellation DOCG parmi les plus qualitatives. On est loin des Prosecco de masse.

Grave di Stecca, Prosecco Brut, 2013, cépage : Glera 100%. Ce produit n’est malheureusement pas offert à la SAQ.
Ce Prosecco m’a semblé être un brin plus austère que le précédent avec plus de structure et de longueur. Au nez des notes de pommes, quelques notes légères d’épices douces et comme un rappel du cépage chardonnay. En bouche très belle texture crémeuse avec des arômes de fruits blancs et d’épices qui dominent ainsi qu’une belle sensation de minéralité. Passablement de matière dans ce vin ainsi qu’une belle longueur.

Faive, Rosé, Brut, Spumanti, 2017, cépages : Merlot 80%, Cabernet Franc 20%, sucre résiduel 8.3g/l, $24.90, code SAQ : 11140720.

Prochain arrivage: Octobre 2018 150 caisses.

Ce vin rosé ne possède pas l’appellation Prosecco car les vins rosés ne sont pas autorisés dans cette appellation ce qui est vraiment étrange et malheureux. Imaginons-nous ce que donnerait un vin rosé élaboré de Glera dans cette appellation !! Malgré tout ce vin rosé de saignée (et non pas de pressurage) est vraiment très beau.

Au nez ce vin est assez aromatique avec des notes de fruits rouges surtout sur la fraise, de belles notes de vanille et quelques notes florales. En bouche c’est un rappel immédiat de la fraise dans une texture bien crémeuse. C’est très goûteux avec une belle longueur. Encore une fois, très beau.

Primo Franco, Valdobbiadene Prosecco Superiore DOCG, 2017, cépage: Glera 100%, $28.80, code SAQ : 11903088. Noté 91 pts Wine Enthusiast. Prochain arrivage Octobre 2018, 230 caisses.

Mon préféré !! Vraiment superbe et savoureux! Bien aromatique avec des notes de pommes et de fruits exotiques. En bouche la texture est riche avec un rappel des notes du fruit et une très belle acidité. C’est bon, goûteux, vraiment un vin à acheter!

Merci à l’agence Montalvin pour une si belle invitation!

Pour en savoir plus long sur la maison cliquez sur le lien : http://www.ninofranco.it

http://www.montalvin.com/fr

Sources : www.italianwinecentral.com, rencontre avec M. Primo Franco, notes de présentations de M. Génael Revel (Mr. Bulles) pour un événement sur les vins italiens 2017, http://www.prosecco.it/en/prosecco-superiore-docg/

 

 

 

 

 

 

 

20 Vins ‘’Coups de Cœur’’ de la 22ième édition du Festival Vins et Histoire de Terrebonne.

Je participe à plusieurs (et le mot est faible) salons de vins à chaque année et celui de Terrebonne m’a véritablement séduit. Le tout se passe sur un site absolument extraordinaire sur l’Ïle des Moulins à Terrebonne. Imaginez-vous dans un grand parc à l’extérieur au soleil avec beaucoup d’arbres qui jettent leur ombre langoureusement sur un superbe gazon et le tout est entouré d’eau. Wow ! La température était absolument fabuleuse, les gens étaient heureux et le tout s’est déroulé comme sur des roulettes. Imaginez-vous, le Festival a accueilli au-dela de 10,000 amateurs de vins!!

Je suis arrivé samedi le 11 août vers 11 :00 (une heure d’avance) et j’ai pu me stationner sans aucun problème. C’était en fait une de mes inquiétudes qui finalement était sans fondement. Il y avait plusieurs stationnements autour du site et on m’a dit qu’une navette circulait pour amener les gens du Terminus de Terrebonne jusqu’au site.

Il y avait effectivement pas mal de monde mais les kiosques et les vins étaient facilement accessibles. J’ai quitté vers 17 :30 et j’ai noté que plusieurs personnes arrivaient pour la soirée. C’était donc probablement plus bondé en soirée. Mais à mon avis il y avait beaucoup d’espaces entre les divers kiosques et beaucoup de personnel pour servir et expliquer les différents vins. Donc pas de problème à accueillir un grand nombre de personnes.

Pour la bouffe il y avait quelques camions de rue facilement accessibles sur le site avec beaucoup de tables et plein de places pour s’assoir et se reposer même dans les moments les plus occupés. Il y avait même des endroits avec de gros coussins sur le gazon sous les arbres ou il faisait bon se prélasser entre deux verres de vin.

En passant, j’ai bien aimé le fait de voir plusieurs stations avec des cruches d’eau ou on pouvait nettoyer son verre de dégustation. Génial!

Quant aux vins, au-dela de 1,000 pouvaient être dégustés! C’est en fait le plus gros salon de vins extérieur au Québec. Les kiosques des diverses agences (et elles étaient nombreuses) regorgeaient de vins dont la majorité étaient disponibles à la SAQ par opposition aux vins d’importation privée ce qui est vraiment intéressant pour la clientèle qui visite ce Festival. Fait intéressant pour les amateurs de vins, plusieurs vins des prix du public Desjardins 2018 pouvaient être dégustés. La grande majorité de ces vins sont à prix raisonnables et offrent un rapport qualité/prix assez exceptionnel. Vous pouvez accéder aux lauréats en cliquant sur ce lien :  https://goo.gl/FKc4kg

Quant à la dégustation, évidemment je n’ai pu déguster tous les vins. Nous avons mon collaborateur Stéphane Groulx et moi goûté à environ une soixantaine de vins durant notre journée. Pas mal quand même!

Alors je vous fais part de nos coups de cœur et ce, sans ordre d’importance. Nous n’avons pas noté les vins. Il suffit de dire que ce sont les meilleurs qui selon nous, figurent ici.

 

 

 

 

 

 

Alois Lageder, Pinot Bianco Alto Adige, 2016, $19.80, code SAQ : 12057004. Belles notes de fruits blancs (poires) et florales ainsi qu’une belle sensation de minéralité. En bouche, une acidité bien vive alliée à un beau moelleux le tout est bien équilibré avec une belle longueur.

 

 

Attems, Pinot Grigio, Venezia Julia, 2017, $18.85, code SAQ: 11472409. J’ai déja écris une chronique sur les vins de ce producteur:   https://goo.gl/bFKgEW.   Des notes d’abricots, de melon et de pamplemousse. Bel équilibre, de la substance, une acidité bien fraîche, un vin goûteux qui a de l’éclat. Très beau vin!

 

Les vins de Heitz Cellars dont j’ai rencontré tout récemment le winemaker. J’ai écris un article à cet effet : https://goo.gl/m4BNXm.  Le Cabernet Sauvignon 2013, $84.75 est disponibles à la SAQ. Au premier abord le nez est un peu fermé signe d’une signature un peu austère digne des grands Bordeaux. Des notes de mûres, de vanille, soupçon de boisé bien intégré et d’épices douces. En bouche beaucoup d’équilibre avec de tannins bien charpentés, bien serrés et soyeux. Passablement de concentration de notes de fruits surtout sur la cerise et les noyaux de cerises. Belle longueur et passablement d’amplitude.

Le Grillesino Ciliegiolo IGT Toscana 2016, $17.90, code SAQ : 12280695. Un vin Wow! Un nez des plus charmeurs sur des notes de créme de fruits rouges. Bien goûteux, belle concentration de fruits avec des tannins pratiquement charpentés et une très belle longueur.

 

 

 

 

Dolcetto d’Alba, Rooster Label, Poderi Colla, 2016, $18.00, code SAQ : 13674362. Un autre vin Wow!! Des notes florales, de fruits (cerises noires, prunes) de réglisse et d’épices douces. De beaux tannins tissés serrés, charpentés. Très belle longueur.

 

 

 

Poderi Colla Dardi, Le Rose, Bussia, Barolo, 2012, $54.50, code SAQ : 10816775. Des notes de raisins secs, de belles notes florales (fleurs séchées), superbe concentration de fruits et notes de cacao. Ö mes amis, quelle complexité, quelle longueur avec des tannins bien serrés et très charpentés. Beaucoup de volume et d’amplitude !!

 

Tormaresca, Torcicoda, Primitivo, Salento, 2014, $18.55, code SAQ: 11331631. Nez charmeur, belle concentration de fruits. Belle acidité bien équilibrée avec des tannins bien présents/charpentés. Petit côté confituré.

 

 

Fattoria dei Barbi, IGT Maremma Toscana, 2016, $24.25, disponible en importation privée – agence Mark Anthony : https://markanthony.kork.ca/. Belles notes de fraises (beaucoup de fruits), d’épices douces. Des tannins bien équilibrés, superbe longueur et belle concentration de fruits.

 

 

Le Morellino di Scansano, 2016 de Fattoria dei Barbi était aussi exceptionnel. $24.20 disponible en importation privée : https://markanthony.kork.ca/

 

 

 

Poggio ai Ginepri, Bolgheri, Tenuta Argentiera, 2015, $23.35, code SAQ : 11161299. J’ai aussi rencontré le winemaker de cette maison : cliquez sur le lien pour l’article : https://goo.gl/Mx8HBx.  Au nez quelques notes végétales, de fruits rouges surtout sur le cassis et de fruits noirs (mûres). En bouche, c’est d’un bel équilibre avec des tannins bien présents et charpentés. Des notes de noyaux de cerises de fruits noirs et d’épices douces.

Jean-Pierre Moueix, Pomerol, 2015, $34.60, code SAQ : 739623. Vous cherchez un très beau vin de Bordeaux sans vous ruiner? Le voici! Un nez légèrement terreux avec des notes de torréfaction, de café et de chocolat. Beaucoup de volume et d’amplitude en bouche. Beaucoup de finesse et d’élégance.

 

Le Château Chantalouette Pomerol 2012 à $49.75 code SAQ : 12127279 était vraiment superbe.

 

 

 

 

Et que dire du Dominus Estate Napanook Napa Valley, 2013, $119.50, code SAQ : 13333470 et du Dominus Estate Dominus Napa Valley 2012, $317.00, code SAQ : 12929087. Sublimes!!!

 

 

 

Masi, Toar, Valpolicella, 2014, $22.95, code SAQ : 10749736. Des arômes de fruits rouges bien mûrs, surtout sur la prune et un soupçon de vanille. Tannins pratiquement charpentés et bonne acidité rafraîchissante. Longue finale intense de petits fruits mûrs et d’épices douces.

 

 

Vina Real, Crianza, Rioja, CVNE, 2014, $15.50, code SAQ : 12278261. Beau vin de facture moderne genre passe-partout. Belles notes épicées. De belles notes de fruits sur la prune et la figue en bouche sur les fruits noirs. Bien savoureux!

 

 

Klein Constantia, Métis, Sauvignon blanc, Afrique du Sud, 2016, $28.90, code SAQ : 13631258. Un très beau vin bien minéral, bien droit sur des notes d’agrumes et de pamplemousse avec un petit côté fumé. Superbe acidité rafraîchissante en bouche et belle longueur.

 

 

Louis Bouillot, Crémant de Bourgogne, Perle d’Aurore, Rosé mousseux, $21.95, code SAQ : 11232149. Vous voulez du changement avec vos bulles, optez pour ce vin. De belles bulles bien fines, des notes de pommes et un soupçon de fruits rouges. Des plus rafraîchissant!

 

 

Coudoulet de Beaucastel, Vallée du Rhône, 2015, $28.55, code SAQ : 973222. Vous n’avez pas les moyens de vous payer un vin de Châteauneuf-du-Pape alors tournez vous vers ce vin. De ce que je me souvienne, il est produit tout juste à côté de l’appellation Châteauneuf et en possède toutes les qualités. Vous aurez un Châteauneuf pour moins cher!

 

Laudis, Torres, Priorat, Espagne, 2014, $24.75, code SAQ : 13034496. Tous les vins de Miguel Torres sont impeccables et celui-ci en est un digne représentant. Des notes de prunes, de figues avec des tannins équilibrés, goûteux et belle longueur.

 

 

Fontanafredda, Langhe, Nebbiolo, 2016, $18.60, code SAQ : 13553392. Vous voulez essayer un vin de Nebbiolo sans vous ruiner. Des notes de roses fanées, d’épices douces et des tannins bien charpentés. À ce prix, belle affaire!

Alors, c’est un rendez-vous l’année prochaine pour la 23 ième édition du Festival les 9,10 et 11 août 2019!!

 

http://markanthonywineandspirits.ca/

https://markanthony.kork.ca/

https://www.mdv.ca/

http://www.lbvinternational.com/accueil.html

http://awsmqc.ca/

https://www.torres.es/en/home#

 

Des coups de cœur à $20.00 et moins!

Hier avait lieu la 2ième édition du Marché aux Vins qui se tenait au marché 440 à Laval. J’ai beaucoup apprécié cet événement pour diverses raisons : une centaine de produits pouvaient être dégustés, la grande majorité de ces produits est disponible à la SAQ, la moyenne de prix m’est apparu être autour de $20 à $25.00 avec plusieurs vins en bas de $20.00, la variété des produits était large avec plusieurs pays représentés et l’environnement était très convivial. Franchement un bel événement!

J’ai dégusté autour de 75+ vins et j’en ai dégagé une liste de coups de cœur. Aujourd’hui le focus est sur les vins de $20.00 et moins. Beaucoup de ces vins représentent un rapport qualité/prix élevé. Dans quelques jours je publierai la liste des coups de cœur des vins de plus de $20.00. Alors sans aucun ordre les voici :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vins mousseux

Crémant de Bourgogne Rosé, Domaine de Moillard, $20.25, code SAQ : 13567444

Belles notes de fruits rouges (fraises, framboises) et d’agrumes. Bulles assez persistantes, acidité bien fraîche. Rafraîchissant!

Vins blancs

Chardonnay, Tradition, Domaine Moillard, Bourgogne, 2016, $19.85 (spécial $18.80), code SAQ : 13360005

Notes florales, d’agrumes, de fruits blancs , d’amandes et notes boisées. Belle texture et acidité en bouche. Vraiment un beau chardo générique de Bourgogne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Vieille Mule, By Jeff Carrel, Côtes Catalanes, Languedoc Roussillon, 2016, $16.85, code SAQ : 12909609

Notes de fruits blancs (surtout sur la pêche) ainsi que des notes herbacées. Belle texture, acidité équilibrée, goûteux et charmeur!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Macon Azé, Chardonnay, Bourgogne, Maconnais, 2016, $20.00, code SAQ : 13594952

Beau chardo du Maconnais bien minéral, frais, avec des notes de pêches et de poires, un peu de vanille, soupçon d’agrumes. Super beau!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauvignon Blanc, Saint-Bris, Chablis, Bailly-Lapierre, 2017, $19.35, code SAQ : 10870211

Notes de fruits blancs et légèrement herbacé. En bouche, c’est droit, tendu avec des notes d’agrumes et des notes florales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vins rouges

Rhône to the Bone, Côtes du Rhône, $16.60, cépages : Grenache, Syrah, code SAQ : 13584359 (nouveau produit).

Un vin bien typé de la Vallée du Rhône méridionale avec des notes de fruits noirs, de réglisse et de violettes. De beaux tannins charnus, un peu de chaleur en bouche, beau volume et belle longueur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bajoz, Tempranillo, Espagne, Toro, 2015, $13.90, code SAQ : 10856195

Notes de fruits rouges bien mûrs. En bouche pas mal de volume avec des notes de prunes, de cerises et de mûres. Les tannins sont denses, serrés et pas mal charpentés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Borsao Bole, Espagne, 2015, cépages : Grenache, Syrah, $16.50, code SAQ : 12885344

Belles notes de fruits bien mûrs et d’épices douces ainsi que de belles notes boisées. En bouche de beaux tannins charpentés et assez belle longueur. Super vin de BBQ!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Scaia, Corvina, Tenuta San Antonio, 2015, $14.50, code SAQ: 12693035

Notes de fruits rouges (cerises, griottes, cassis, framboises) et d’épices ainsi que des notes florales. Bel équilibre en bouche avec des tannins équilibrés et une belle acidité. Un vin intéressant!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Excellens, Marques de Caceres, Espagne, Tempranillo, 2014, $16.70, code SAQ : 12383221

Des notes de mûres, de réglisse et de vanille. En bouche de beaux tannins charpentés et de belles notes d’épices douces.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ramos, Reserva, Portugal, 2016, $14.95, cépages : Aragonez, Trincadeira, Syrah, code SAQ : 12708516

Belles notes de fruits rouges et de prunes bien mûrs et de réglisse. Bel équilibre, goûteux, belle concentration du fruit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur  http://www.sylvestre.ca/  https://www.importation-epicurienne.com/  http://www.kirkwooddiamond.com/  http://divinparadis.com/#/  https://www.mdv.ca/  http://markanthonywineandspirits.ca/  

 

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén