Catégorie : $15.01 à $20.00

Ouverture officielle de l’été avec l’arrivée du vin rosé Esprit Gassier, 2018 !!

Vin rosé, Esprit Gassier, 2018

Ça y est c’est l’ouverture officielle de la saison des rosés et de l’été avec le lancement du millésime 2018 d’Esprit Gassier! En fait c’est probablement la dernière fois que je me réfère aux vins rosés comme des vins strictement pour l’été. Pourquoi donc me direz-vous? Eh bien parce qu’il y a un mouvement de fond de la part de vignerons à développer des vins rosés qui soient plus associés à la bouffe, à la gastronomie qu’à la consommation dite strictement ‘’sur le bord de la piscine’’. Et de plus, les consommateurs commencent à déguster ces vins tout au long de l’année car ce sont des vins vraiment très polyvalents.

La maison Gassier est située dans l’appellation Côtes de Provence – Sainte-Victoire à environ 20 mins d’Aix-en-Provence sur environ 40 hectares en bio depuis 2007 avec Château Gassier. Elle est aussi propriétaire du Château Roquefeuille acquis en 2007 avec 100 hectares. C’est à cet endroit qu’Esprit Gassier est vinifé. On prévoit débuter le processus d’accession à une viticulture bio en 2019 à Château Roquefeuille.

La dégustation

Et cette dégustation était un parfait exemple de ce mouvement vers des vins dits ‘’gastronomiques’’. Nous avons dégusté avec Olivier Souvelain, président, 4 vins bien distincts élaborés pour des expériences différentes. Avec certains vins dont la Cuvée 946 et le Elevae, on vise véritablement le marché des vins haut de gamme tels le Champagne et même plus haut.  

La signature et l’esprit des vins tournent autour d’une recherche de la rondeur, d’une acidité bien sentie, gage de longévité et de fraîcheur et d’une alliance avec la gastronomie. Ce sont des vins de bouffe bien qu’avec Esprit Gassier on puisse véritablement le servir en apéritif. Suite à une dégustation, je n’ai aucun doute sur le potentiel de ces vins d’atteindre cet objectif de positionnement ‘’gastronomique’’.

De ces vins, Esprit Gassier est celui qui est disponible à la SAQ. Quant aux autres c’est-à-dire Pas du Moine, Cuvée 946 et Elevae, on suivra l’évolution des décisions de la SAQ et on vous reviendra avec les détails sur leur disponibilité.

Agence Select AdVini

Esprit Gassier, Gassier, 2018, $19.95, cépages : Grenache, Cinsault, Syrah, Vermentino, sucre : 1,2 g/l, code SAQ : 13204782.

Au nez, de belles notes de groseilles, de fraises, de fruits blancs et d’épices. Le moelleux est légèrement ferme, l’acidité est vraiment présente et les tannins bien discrets. C’est un vin d’un bel équilibre, rafraîchissant et bien goûteux qui a su bien tirer son épingle d’un millésime assez difficile. Vraiment un bel achat! Il reste du 2017 dans environ 64 succursales.


Esprit Gassier, Gassier, 2018

Château Gassier, Le Pas du Moine, 2018, $23.80, cépages : Grenache, Syrah, Cinsault, Rolle sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 13287995. Disponibilité du 2018 à être déterminée.

Au nez quelques notes herbacées comme un léger soupçon de résine ainsi que des notes de fruits exotiques (mangue, litchi). Le moelleux est légèrement ferme, l’acidité bien présente et les tannins bien discrets. Bien équilibré en bouche avec un rappel de fruits exotiques.


Château Gassier, Le Pas du Moine, 2018

Nous avons eu droit à une verticale du prochain Château Gassier 946 sur 3 millésimes ce qui vraiment rare avec les vins rosés. Preuve que ces vins peuvent autant que les grands vins blancs, peuvent vieillir et se bonifier avec le temps.

Château Gassier, Cuvée 946, 2018, $44.75, cépages : Grenache 45%, Syra 45%h, Rolle 10%, code SAQ : 12254657.

Ce vin provient de vignes situées en altitude c’est-à-dire à 946 m. où est située la Croix de Provence. On parle ici d’un vin de sélection parcellaire dont font partie les meilleures parcelles. Seulement 10,000 bouteilles sont produites chaque année.

De belles notes de pêches et de fruits exotiques bien frais. En bouche la texture est veloutée et l’intensité des arômes et saveurs est plus marquée. C’est bon, élégant et bien goûteux. Ce vin se compare avantageusement à de grands vins blancs. Il est d’une belle complexité et d’une longueur appréciable. Nous avons aussi apprécié les millésimes 2017 et 2015.


Château Gassier, Cuvée 946, 2018

Château Gassier, Cuvée Elevae, 2016, cépages : Grenache, Syrah, Rolle. Ce vin n’est pas disponible. Il est produit à environ 1,500 bouteilles chaque année.

Ce vin rosé haut de gamme vieilli 2 ans en fût et est élaboré à partir de la Cuvée du 946. Pour moi ça été une expérience et un apprentissage que de déguster un rosé haut de gamme de ce calibre. On est loin des rosés de piscines! La texture était veloutée, d’une belle acidité et des tannins plus présents. Que de volume et d’amplitude en bouche! Et quelle longueur! Il n’y a pas d’erreur, c’était pour moi la preuve qu’on peut faire évoluer les vins rosés vers des vins de qualité exceptionnelle.


Château Gassier, Cuvée Elevae, 2016

Pour en savoir plus

Les appellations de Provence: https://www.vinsdeprovence.com/

Maison Gassier: http://www.chateau-gassier.fr/index.php/en/home/

6 vins ‘’Coups de Cœur’’ parmi une dégustation de 26 vins rosés.

Nous en avons bu du rosé. En fait 26 différents rosés nous attendaient à cette dégustation organisée par l’A3Québec pour un groupe de chroniqueurs en vins. La grande majorité des vins étaient du millésime 2018 et les autres du 2017.

Dégustation A3Q vins rosés

Alors veuillez trouver mes 6 vins rosés « « Coups de Coeur’’ provenant de diverses régions, de différents styles et de prix variés. J’ai trouvé en général les vins un peu moins moelleux, avec un niveau d’acidité plus élevé et de plus en plus portés vers des rosés de bouffe. Car maintenant on ne fait plus que des vins de ‘’piscines’’ juste bons pour l’apéritif. En fait, on développe même des rosés avec un certain potentiel de garde. Qui l’eut cru! Un jour on boira certainement des vieux vins rosés!

Miraval, Côtes de Provence, Perrin & Fils, 2017, $22.20, cépages : Cinsault 60%, Syrah 20%, Grenache 15%, Rolle 5%, sucre : 1.2g/l, code SAQ : 12296988.

Agence Charton Hobbs

De belles notes de fruits rouges et florales avec en bouche une acidité bien présente et de légers tannins bien dociles. Belle sensation de minéralité. J’ai senti que le vin évoluait vers un rosé de bouffe. On le boira autant en apéritif qu’en accord avec la bouffe.


Miraval, Côtes de Provence, Perrin & Fils, 2017

Willm, Pinot Noir, vin rosé, 2018, Alsace, $19.05, sucre: 4.0g/l, code SAQ : 12521401.

Agence Sylvestre

Un nez sur la groseille ainsi que quelques notes légèrement herbacées. En bouche la texture est veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins légèrement présents. Différent, délicieux et doté d’une belle structure. Mettons que je l’ai beaucoup aimé!


Willm, Pinot Noir, 2018, Alsace

Cazal Viel, Vieilles Vignes, Vin rosé, Languedoc-Roussillon, 2018, $12.55, cépages : Syrah 50%, Grenache 25%, Cinseault 25%, sucre : 1.2g/l, code SAQ : 10510354.

Agence Sélections Oeno

Passablement aromatique au nez sur des notes de fruits rouges et d’épices. La texture est équilibrée, l’acidité bien présente et les tannins légèrement présents. Ce vin est des plus équilibré et d’un très beau rapport qualité/prix.


Cazal Viel, Vieilles Vignes, Languedoc-Roussillon, 2018

Domaine de Gournier, Vin rosé, Languedoc-Roussillon, 2018, $11.70, sucre : 1.4g/l, code SAQ : 464602.

Agence Univins

Un vin vraiment charmeur avec des notes de fruits rouges une texture veloutée, un niveau d’acidité équilibré et très peu de tannins. Vraiment facile à boire et bien rafraîchissant, il offre tout un rapport qualité/prix!


Domaine de Gournier, Languedoc-Roussillon, 2018

Réserve des Chastelles, Tavel, Vallée du Rhône, 2017, $19.95, cépages : Grenache 60%, Cinseault 20%, Syrah 20%, sucre : 2.6g/l, code SAQ : 13593263

Agence Tocade

Un de mes préférés ce Tavel est un véritable rosé de bouffe. Vraiment différent des autres rosés, je l’ai particulièrement apprécié. Les notes de fruits bien mûrs en sont pour quelque chose avec des arômes assez intenses. En bouche il a de la structure et des tannins un peu plus présents que les autres vins. Beaucoup de rondeur dans ce vin. Et à ce prix! Surprenant!


Réserve des Chastelles, Tavel, Vallée du Rhône, 2017

Kir Yianni, L’Esprit du Lac, Vieilles Vignes, Amyndeon, Grèce, Vin rosé, 2018, $27.55, sucre : 2.1g/l, code SAQ : 14044426. Disponible en importation privée en contactant l’agence.

Agence Sélections Fréchette

Des plus charmeur avec des notes de fruits rouges et quelques notes herbacées assez intenses. Ce vin est tout en équilibre, différent des autres, juteux et bien croquant avec ses saveurs de fruits rouges en bouche. Un de mes préférés!


Kir Yianni, L’Esprit du Lac, Vieilles Vignes, Amyndeon, Grèce, 2018

Le Rosé Gabrielle du Vignoble Rivière du Chêne. Un de mes top rosés de l’été !!

Hier j’ai eu l’occasion de visiter le Vignoble Rivière du Chêne à Ste-Eustache et de rencontrer Daniel Lalande propriétaire du Vignoble. Nous avons parlé vin avec un beau verre de rosé Gabrielle à la main bien assis sur la terrasse tout près de la salle de dégustation avec la vue sur des hectares de vigne. Que demander de plus !

Le Rosé Gabrielle, Vignoble Rivière du Chêne, 2017, $15.25, code SAQ : 10817090

Et quel rosé que cette cuvée Gabrielle! Il n’a rien à envier à plusieurs rosés que j’ai dégusté jusqu’à date. D’une belle couleur rose pâle il a nez vraiment charmeur avec des notes de petits fruits rouges surtout sur la fraise ainsi que quelques notes florales. En bouche tout est équilibre! La texture est légèrement moelleuse, l’acidité bien présente et bien rafraîchissante. Ou retrouve des notes de fruits rouges assez persistantes et aucune amertume. Vraiment charmeur et plaisant ce vin! Je l’ai bu en apéritif puis par la suite accompagné de crevettes grillées avec salsa de poivrons, mangues et coriandre. Superbe accord!

 

Je vous ferai part la semaine prochaine de mon expérience avec le Menu Soirée Bistro Tapas ainsi que les accords à la carte des vins du Vignoble. Je peux déjà vous dire : ne manquez pas ça !! Vous adorerez la bouffe et les accords, vous serez subjugués par la vue du vignoble sur des hectares de vignes et ultimement vous serez dépaysés !! Tout ça à un prix plus que raisonnable. Vraiment une belle expérience!

https://www.eventbrite.ca/e/billets-les-jeudis-bistro-tapas-au-vignoble-46132648995

Enfin, je vous parlerai aussi de ma rencontre avec M. Daniel Lalande, un leader et un visionnaire passionné de vins. Je vous parlerai de son nouveau vignoble à Oka (La Cantina) et de ses nouveaux vins vraiment surprenants et excellents à base de Pinot Noir et de Chardonnay que j’ai eu la chance de déguster avec lui.

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur

https://www.vignobleriviereduchene.ca/histoire

Des beaux vins rosés pour l’été!!

Belle dégustation de rosés cette semaine! Quel timing parfait avec la belle température que nous avons!!! Voici ceux que j’ai particulièrement appréciés:

Trinchero, Charles & Charles Rosé, 2015, $16.60, code SAQ: 13189017.

Bien aromatique, goûteux, belle acidité rafraîchissante. Super bon!

 

 

 

 

 

Château Sainte Roseline, Roseline, $14.80, code SAQ: 534768.

Des notes de fruits blancs, pamplemousse, belle minéralité, bien équilibré.

 

 

 

 

 

Podere Castorani, Scia Rosé, $12.90, code SAQ: 13567225 (exclusivité SAQ Dépôt).

Nez charmeur, des notes d’épices, de fruiyts rouges, quelques notes végétales. Belle longueur et belle structure pour un vin de ce prix.

 

 

 

 

Merci à l’agence Vins Philippe Dandurand.

vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur

http://vinsdandurand.com/

Les très beaux vins du Domaine Attems du nord de l’Italie!!

Belle rencontre avec Daniele Vuerich œnologue en chef du Domaine Attems situé dans le Nord de l’Italie, plus précisément dans le Frioul-Vénétie-Julienne (Friuli Venezia Giulia). Nous avons dégusté quelques-uns de ses vins tout particulièrement le Ramato, Pinot Grigio 2016 en rosé et le Pinot Grigio Venezia Guilia en blanc.

Tout d’abord, il faut que dise qu’en général je trouve que beaucoup de Pinot Grigio sont un peu ‘’flat’’ c’est-à-dire qu’ils manquent d’éclat et d’acidité ce qui n’est certainement pas le cas avec les vins d’Attems. Ils sont dotés d’une belle acidité, ils sont bien structurés et offrent une belle sensation de minéralité.

Ramato, Pinot Grigio, Rosé, 2016, $19.50, code SAQ: 13736092. Disponibilité en août 2018.

Des notes de pêches, de melon ainsi que des notes de pain grillé. Bel équilibre et belle structure (un rosé de bouffe) avec une acidité bien fraîche qui fait saliver. Belle sensation de minéralité et persistance en bouche. Très bon!

Pinot Grigio, Venezia Guilia, 2016, $18.85, code SAQ : 11472409. Disponible présentement.

Des notes d’abricots, de melon et de pamplemousse. Bel équilibre, de la substance, une acidité bien fraîche, un vin goûteux qui a de l’éclat. Très beau vin!

Domaine Attems

Le domaine s’étend sur 44 hectares de coteaux orientés plein sud à l’ouest de Gorizia, protégés à la fois des vents froids du nord et du vent caractéristique de « bora » de Trieste. La région est particulièrement adaptée à la viticulture, ce qui fait du Frioul-Vénétie Julienne l’une des principales régions viticoles d’Italie depuis la fin du XIXe siècle.

Attems élabore ses vins à partir de cépages indigènes tels que le Ribolla Gialla et le Friulano, ainsi que d’autres cépages nobles comme le Sauvignon Banc, le Pinot Grigio, le Chardonnay et le Merlot. Compte tenu des conditions environnementales excellentes, les vignobles s’épanouissent et donnent leurs fruits dans un écosystème où règne la biodiversité.

Pour en savoir plus sur le domaine : http://www.attems.it/en/

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur #markanthony #attems

 

 

 

Château Pesquié, de superbes vins de l’AOC Ventoux, Vallée du Rhône

Beaucoup de plaisir à rencontrer Frédéric Chaudière co-propriétaire avec son frère Alexandre de Château Pesquié et à déguster 7 de ses vins au restaurant Vertige http://www.restaurantvertige.com/. L’événement était organisé par l’agence Sélections Oeno  https://www.oeno.ca/.

Il y a de ces dégustations ou tout est bon, rien de croche, pas de défauts ce qui est un gage de la qualité d’un producteur. Et c’en était une de ce genre! Et que dire du rapport qualité/prix de ces vins alors que certains pourraient être vendus plus chers qu’ils ne le sont. Heureusement pour nous. Avant d’arriver aux notes de dégustation voyons voir ce qui fait que ce producteur fasse de si bons vins !!

Château Pesquié – une histoire de famille qui s’étale sur trois générations

https://www.chateaupesquie.com/

1970 – Odette et René Bastide (grand -parents) achètent Château Pesquié et restructurent le vignoble ce qui permet d’avoir maintenant des vignes de 35 à 40 ans d’âge.

1973 – Fondation de l’AOC Côtes de Ventoux

1980 – Edith et Paul Chaudière (fille et gendre) reprennent l’exploitation familiale et intègrent des principes d’œnologie (de par leur formation en oenologie).

1989 – Le groupe décide de quitter la coopérative et de fonder Château Pesquié qui verra sa première vinification en 1990 avec le Quintessence.

2003 – Alexandre et Frédéric (fils de Paul et Edith) reprennent le flambeau du Domaine.

Le nom de Pesquié (Pesquié veut dire bassin en provençal) trouve sa ‘’source’’ dans le bassin d’eau de la Bastide. La grande Bastide est en effet construite sur un site d’exception, au carrefour de deux sources (captées dans des canalisations souterraines en pierres de taille certainement de l’époque romaine) qui viennent se croiser sous le Château.

Le Terroir

Le terroir du Château Pesquié (100 hectares de vignes), c’est d’abord l’un des microclimats les plus frais du sud de la Vallée du Rhône. En fait les vendanges sont en général plus tardives de 2-3 semaines par rapport à celles de Châteuneuf-du-Pape. C’est ensuite une grande diversité minérale avec des sols majoritairement calcaires. Le Mont Ventoux crée en effet des conditions exceptionnelles pour l’élaboration de grands vins. Avec une longueur de 25 km d’est en ouest, une largeur de 15 km du nord au sud et une altitude de 1912 m, le relief du Ventoux est le fruit d’une histoire géologique unique et le lieu d’une incroyable biodiversité.

Au carrefour entre le monde alpin et le monde méditerranéen, le vignoble du Château Pesquié bénéficie d’un microclimat assez exceptionnel. Le domaine est situé au carrefour de trois communes : Mormoiron, Blauvac et Ville-sur-Auzon. Le versant sud du Mont Ventoux connaît un très large ensoleillement (en moyenne près de 8 heures de soleil par jour sur l’année et jusqu’à 12 heures par jour en juillet). Ces conditions sanitaires optimales pour la vigne sont renforcées par le souffle fréquent du Mistral, le vent du nord qui sèche presque systématiquement les rares pluies.

Surtout, l’altitude moyenne du domaine entre 300 et 400 m ainsi que les fortes variations de température entre jours et nuits permettent d’excellents équilibres physiologiques pour la vigne et renforcent couleur, concentration, fraîcheur et équilibre dans le vin. Pendant les nuits d’été, l’air chaud monte vers le sommet du Ventoux alors que l’air frais descend de ses cimes. Le Château Pesquié est ainsi situé dans la partie la plus tardive d’un des terroirs les plus élevés et les plus tardifs du sud de la Vallée du Rhône.

Les Cépages

Le Château Pesquié travaille une dizaine de cépages et la complexité de ses vins doit aussi beaucoup à l’assemblage, grande tradition de la Vallée du Rhône méridionale. Si le vignoble du Château Pesquié est situé très au sud de la vallée du Rhône, l’altitude et la fraîcheur du Ventoux donnent aussi au terroir des caractéristiques septentrionales. Nous avons en fait dégusté le Artémia 2015 qui ressemblait à s’y méprendre à une Syrah de la vallée du Rhône Septentrionale.

Les deux principaux cépages du vignoble sont ainsi le grenache, roi du Rhône Sud (avec près de 40% des surfaces) et la syrah, roi du Rhône Nord (avec plus de 30% de l’encépagement). Les autres cépages cultivés sont principalement le Cinsault, le Carignan, le Mourvèdre, la Roussanne, le Viognier, la Clairette, le Chardonnay, etc… Le Château est à évaluer l’acquisition de vignobles ayant de la Clairette, du grenache blanc et du Bourboulenc afin de produire une palette plus large de vins blancs qui soit en dit en passant ont de plus en plus la cote.

La Philosophie

Depuis les années 80, le Château est passé de l’agriculture conventionnelle à l’agriculture raisonnée (1985) puis en bio (1995) et maintenant est à recevoir (2019) son accréditation Demeter qui officialise l’entièreté de sa production en biodynamie.

Les changements climatiques amènent de nouvelles façons de faire avec entre autres l’introduction de vinification avec grappes entières (jusqu’à 30%) pour aller chercher plus de tension et de fraicheur dans les vins rouges et la recherche de plantations en altitude.

Alors la dégustation…

Château Pesquié, Terrasses Rosé, 2017, $17.95, cépages : Cinsault 50%, Grenache 40%, Syrah 10%, SAQ : à venir sous peu dans les succursales.

J’ai beaucoup aimé ce vin rosé surtout pour son équilibre et sa texture légèrement onctueuse. Au nez, de belles notes de fruits rouges bien frais avec quelques notes florales. En bouche comme je disais, c’est la richesse de la texture qui charme ainsi que les notes de fruits bien évidentes, un petit côté sucré et pratiquement pas d’amertume. Il fait partie de mes top rosés de l’été.

 

 

Château Pesquié, Quintessence blanc, 2016, $27.35, cépages : Roussanne 80%, Clairette 20%, code SAQ : 12513268. Noté 92 pts par Wine Advocate.

En plein le genre de vin blanc que j’aime beaucoup! C’est différent du chardonnay et du sauvignon blanc et c’est tellement bon! Au nez des notes de fruits blancs (surtout sur la poire) avec de belles notes florales (acacia), des notes de fruits exotiques et d’épices. En bouche la texture onctueuse et ronde étonne et nous transporte. Quel contraste que ces notes de fruits blancs, ces notes épicées avec cette belle sensation de minéralité. Quel beau vin!

 

Château Pesquié, Prestige Édition 1912m, 2016, $15.55, cépages : Grenache 70%, Syrah 30%, code SAQ : 743922

Au nez de belles notes de vanille, de fruits bien mûrs rouges et noirs (cerises noires), d’épices douces et de notes florales. C’est très charmeur. En bouche tout est d’un bel équilibre avec des tannins bien charnus et dodus. De belles notes de fruits rouges et noirs surtout sur la cerise (pas de notes boisés donc toute la place est faite au fruit), beau volume en bouche, très belle concentration. Ce vin offre un excellent rapport qualité/prix!

 

 

Château Pesquié, Terrasses, 2016, $17.15, cépages : Grenache 60%, Syrah 40%, code SAQ : 10255939. Noté 90 pts Wine Advocate.

Au nez des notes d’eucalyptus, quelques notes végétales et florales ainsi que de notes d’épices douces (surtout sur le poivre) et de fruits bien frais. En bouche c’est un heureux contraste d’épices douces et de fruits noirs frais avec des tannins presque charpentés mais bien ronds et d’une belle fraîcheur. Ce vin offre un excellent rapport qualité/prix.

 

 

Château Pesquié, Quintessence, 2016, $23.55, cépages : Syrah 80%, Grenache 20% (vignes de 50 ans et plus), code SAQ : 969303. Noté 93 pts par Wine Advocate.

Ce vin a toujours fait partie de mes vins préférés! Et cette dégustation me le prouve encore une fois. Au nez c’est la concentration du fruit qui domine avec des notes de fruits rouges et noirs bien mûrs (surtout sur la cerise noire), des notes d’épices douces et un soupçon de torréfaction. En bouche c’est la concentrartion du fruit en bouche qui domine avec les notes d’épices douces et un beau boisé bien intégré. Tout est équilibre avec des tannins charpentés, beaucoup de volume en bouche et une belle longueur. C’est vraiment un très beau vin

 

Château Pesquié, Artemia, 2015, $40.25, cépages : Syrah 50%, Grenache 50% (très faibles rendements de nos plus vieilles vignes), code SAQ : 10935660. Noté 93-95 pts par Wine Advocate.

Ce vin ressemble à s’y méprendre à de la syrah de la Vallée du Rhône Septentrionale avec des notes de poivre et de violettes ainsi qu’un beau boisé bien intégré (torréfaction). En bouche c’est tout en fraîcheur avec des notes de fruits noirs, de réglisse, d’épices douces et de notes de torréfaction. Les tannins sont d’une belle finesse et tissés bien serré.  Très beau vin!

 

 

Château Pesquié, Ascensio, 2015, $100.00, cépages : Grenache 95%, Syrah 5%, disponible en importation privée en contactant l’agence Sélections Oeno.

Ce vin dont c’est le premier millésime est un grand vin! Des notes d’eucalyptus, des notes florales, de fruits rouges et noirs et d’épices douces. En bouche des notes florales, de fruits rouges (cerise kirsch), avec des tannins presque charpentés, beaucoup de volume, d’amplitude et de tension. C’est opulent et d’une longueur qui n’en finit plus. Ce vin a été élaboré avec 30% de grappes entières qui ajoute de la tension et de la fraîcheur.

 

 

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur https://www.oeno.ca/    https://www.chateaupesquie.com/

 

 

 

 

Rencontre avec le mythique Jean-Luc Colombo et ses fabuleux vins de Cornas, de Saint-Péray, de la Côte Bleue!

Jean-Luc Colombo, vigneron, négociant et consultant mythique (de plus il a déjà été pharmacien) a gagné ses lettres de noblesse en misant sur une volonté de faire ce qu’il y a de mieux basé sur une philosophie ancrée entre autres sur une viticulture proche de la nature.

Depuis plus de 30 ans ce pionnier a intégré des méthodes ‘’bio’’ à la viti-viniculture ou pesticides et herbicides sont exclus du vignoble. Il a beaucoup influencé la vinification du vin de par ses pratiques innovatrices telles la vendange en vert, vendanges un peu plus tardives, macérations plus longues, égrappage complet et vieillissement dans une proportion plus grande de barriques neuves (certains de ses vins vieillissent en barrique jusqu’à 23 mois). Ce qui créait controverses dans les années 80 est devenu pratique courante.

Fait à noter, et Jean-Luc Colombo en a fait une cause qu’il défend âprement, l’irrigation est purement et simplement bannie, ce qui contraint la vigne à s’enraciner plus profondément et permet d’obtenir une expression du terroir d’une grande pureté et d’une grande plénitude caractéristique à chaque millésime. Comme il le dit : ‘’les notes florales d’un vin sont démultipliées lorsqu’on cesse d’irriguer le vignoble’’. Goûter un fruit dont la croissance n’a pas été irriguée, nous fait goûter à la pureté du fruit. Les saveurs n’ont pas été noyées. Il propose de mieux communiquer à l’ensemble des consommateurs la notion de ‘’Dry Farming’’ (viticulture sans irrigation) afin de redonner au vin ses vrais arômes et laisser libre cours à l’expression du terroir. ‘’Alors à quoi ça sert d’identifier le millésime d’un vin si on le manipule avec l’irrigation. On efface alors la notion de terroir et de millésime’’.

En fait les mots clés de la vinification des vins de Jean-Luc Colombo sont : équilibre, élégance et finesse. La priorité est l’équilibre : minéralité/alcool/tannins et pas de sucre. Et il fait de grands vins ‘’en prenant le temps qu’il faut’’. Il m’est apparu comme un homme de principes, d’opinions et bien déterminé à atteindre ses buts.

Enfin, avec le fil du temps en faisant des vins exceptionnels, il s’est bâti une réputation internationale et s’est retrouvé ainsi sur les plus grandes tables du monde.

Il possède des vignobles dans la Vallée du Rhône Septentrionale (environ 20 hectares) à Cornas là ou il a débuté en 1986 avec la parcelle des Ruchets avec laquelle il s’est bâti une solide réputation. Cornas est une petite appellation de 120 hectares en terrasses granitiques abruptes qui surplombent le Rhône. Cornas a vu naître La Syrah ou elle y a trouvé son expression la plus pure. D’ailleurs on ne vinifie que du rouge et en Syrah seulement.

Aussi en Rhône Septentrionale il possède un vignoble à Saint-Péray (appellation de 78 hectares) reconnu pour ses blancs élaborés de cépages Marsanne, Roussanne avec de superbes notes florales, une belle minéralité une fine amertume. Ce sont des vins de caractère et tout en finesse.

Enfin en 1996 lui et Anne son épouse et collaboratrice (oenologue comme lui), achètent des parcelles sur Côte Bleue (environ 40 hectares) pour planter un vignoble ou Jean-Luc Colombo est né. Nichée au creux des collines de calcaire du golfe de Marseille face à la Méditerranée la petite vigne des Anthénors a été plantée en 2009. Ces jeunes plants de Clairette ont donné leur première vendange en 2012.

En plus de leurs vignobles, l’expérience et les contacts qu’il a développés en tant que consultant (avec des centaines de clients) et en tant que négociant permettent à Jean-Luc Colombo d’acheter des raisins des meilleurs vignobles de la région. Il assure la qualité de ces raisins via un organisme qu’il a aidé à mettre sur pied : Le Centre Œnologique des Côtes du Rhône. Cette pratique lui permet d’élargir sa gamme de vins.

Finalement, faire du vin chez les Colombo c’est une histoire de famille, puisque Laure, leur fille, a rejoint le domaine familial en 2010. Vigneronne, œnologue, globe trotteuse, elle a apporté sa délicatesse et son énergie au domaine. En fait elle a inauguré son premier millésime en 2001 et en 2014 a procédé à l’achat du Domaine de Lorient sur Saint-Péray dont elle a l’entière responsabilité. Et tout bientôt une troisième génération de Colombo verra le jour puisque Laure attend un futur vigneron ou vigneronne.

La dégustation

Quel plaisir de déguster les grands vins réputés de M. Colombo! Nous avons dégusté 10 vins dont plusieurs étaient servi en magnum. On dit que les vins servis en magnum mettent plus leurs arômes en évidence. La dégustation était mise sur pied par Dominique-Ann Coffin PDG et propriétaire de l’agence LCC Vins et Spiritueux (http://www.lccvins.com/). Le tout s’est déroulé au restaurant Ferreira (http://ferreiracafe.com/fr/).

Boire les vins de Jean-Luc Colombo avec lui…Priceless…Dois-je ajouter que non seulement j’ai un faible pour les vins de Cornas et De Saint-Péray, mais les vins étaient aussi au niveau de leur réputation. Simplement fabuleux!

Côte du Rhône, La Redonne, 2016, $25.55, cépages : Viognier 70%, Roussanne 30% (vin blanc), code SAQ : 10783951. Nouvel arrivage à la SAQ 140 cses. Noté Wine Spectator 90 pts.

Au tout début notes de pierres mouillées (je sais mais c’est comme ça…), de fruits blancs (abricots) bien mûrs, notes de cire d’abeille et de miel. En bouche, belle concentration des arômes avec des notes de fruits frais exotiques et de fruits blancs, très belle structure, beau moelleux bien riche, belle sensation de minéralité et quelle longueur. Faites-vous plaisir et achetez ce vin que vous boirez avec poissons, crustacés, huîtres cuites.

 

 

Les Anthénors, Clairette (vin blanc), IGP Méditerranée, 2016, $55.00, Disponible en importation privée, caisse de 6 bouteilles– agence LCC Vins et Spiritueux.

Peu aromatique au nez, soupçon d’agrumes, notes de fruits blancs (abricots), notes de fenouil et de garrigue. En bouche le boisé est discret, comme une petite note d’oxydation, notes d’abricots, de noyaux de pêche, d’amandes, d’épices douces et d’agrumes. La texture est riche , le boisé est discret avec une acidité équilibrée et belle longueur. Bel accord avec morue et bouillabaisse.

 

 

Saint-Péray, La Belle de Mai, 2016, $52.75, cépages : Roussanne 60%, Marsanne 40%, code SAQ : 10678190.

Notes de fruits blancs bien mûrs (coing), un peu austère, belles notes florales et soupçon d’agrumes. En bouche la texture est riche, veloutée, notes de fruits blancs (pêches, coing), belle sensation de minéralité, très belle acidité beaucoup de fraîcheur et superbe longueur. Accord avec escargots è la bourguignonne, volaille, homard à la vanille.

 

 

 

Rosé, Cape Bleue, IGP Méditerranée, 2017, $17.55, cépages : Syrah 40%, Cinsault 40%, Mourvèdre 20%, code SAQ : 12219309. Le 2016 disponible seulement en SAQ Dépôt.

Un beau nez bien aromatique sur des notes de fruits rouges (fraises, framboises) ainsi que de belles notes florales. En bouche belle concentration des arômes avec des notes de fruits rouges bien croquants et d’épices douces. La texture est veloutée presque onctueuse, beau contraste avec l’acidité bien fraîche et belle longueur. Vraiment très beau!!

 

 

Côtes du Rhône, Les Forots, 2015, $25.55, cépages : Grenache 51%, Syrah 49%, le code du produit pour la SAQ est à venir sous peu.

De belles notes de fruits rouges et noirs (cassis), notes de réglisse, soupçon de menthol. En bouche bel équilibre avec des tannins presque charpentés et tissés bien serré. Belle concentration du fruit, notes poivrées et de fruits rouges bien mûrs. Avec Osso bucco de veau ou carpaccio de canard. Très beau!

 

 

Saint-Joseph, Les Lauves, 2016, $31.00, cépages : Syrah 100% vieilles vignes, code SAQ : 13466555. Noté Wine Advocate 90 pts. Arrivage en septembre à la SAQ de 120 caisses.

Au nez des notes de fruits rouges et noirs très mûrs surtout sur le cassis, belles notes florales (violettes). En bouche, beaucoup d’équilibre, des notes florales, de poivre, de fruits rouges et noirs et des tannins charpentés tout en finesse. Beaucoup de structure et bien tendu. Avec bavette de bœuf marinée aux herbes et échalottes.

 

 

Cornas, Terres Brûlées, 2015, $65.00, cépages : Syrah 100%, vignes d’une trentaine d’années en moyenne, code SAQ, : 12688666. Arrivage en juin à la SAQ – 150 caisses. Noté Wine Spectator millésime 2012.

Au nez beau boisé ainsi que notes de vanilles, notes de fruits noirs bien mûrs (mûres, cerises noires) et notes de cacao. En bouche, OMG!! C’est d’une texture riche avec des tannins charpentés et élégants, notes de torréfaction et de fruits noirs. Quelle finesse…et quelle longueur. J’ai adoré!! Avec magret de canard. Potentiel de vieillissement de 30 ans.

 

 

Cornas, Les Ruchets, 2015, $102.00, cépage : Syrah 100% de très vieilles vignes (plus de 90 ans) code SAQ : 12188274. Arrivage en juillet à la SAQ Signature.

Au nez superbe concentration des arômes avec des notes de fruits bien mûrs, des notes réglissées et un boisé discret. En bouche, que dire…c’est tout en volume avec beaucoup d’amplitude mais toujours en finesse et en élégance. Les tannins sont charpentés et tissés bien serré et la longueur…j’y goûte encore…Pourra vieillir au moins 30 ans dans votre cellier ou votre cave.

 

 

Cornas, Les Ruchets, 2011, $107.50, cépage : Syrah 100% de très vieilles vignes (plus de 90 ans), code SAQ : 12188274

Au nez des notes de fruits frais (framboises) ainsi que des notes florales (violette). En bouche on sent que le temps a fait son œuvre. L’ensemble est des plus équilibré avec des tannins soyeux, élégants, veloutés bien équilibrés, ça coule, c’est harmonieux. Avec un boisé discret et bien intégré ça été mon vin préféré! Avec gibiers, canard et filet de bœuf rôti.

Cornas, La Louvée, 2011, $109.00, cépage : Syrah 100% de très vieilles vignes (jusqu’à 90 ans). Noté Wine Spectator 95 pts, Wine Advocate 90 pts. À venir…

Notes de fruits noirs (cassis) et de cacao. En bouche, c’est d’une richesse avec des tannins  bien charpentés avec beaucoup de volume, d’amplitude et de longueur. Un vin wow! Avec viande rouge comme côte de bœuf.

 

 

 

 

Et en fin de repas, M » Jean-Luc Colombo nous a offert un magnum de porto Vintage Dow’s 1977!! C’était divin!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

#saq #aqavbs #vinscolombo #cornas #stperay #restaurantferreira #lccvinsetspiritueux #vin #vins #vinrouge #vinblanc #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek

 

 

Beau rosé de Côtes de Provence. Le Font Freye, La Gordonne.

De France, Côtes de Provence, Font Freye, La Gordonne, $16.60, cépages : Grenache, Syrah, Cinsault, code SAQ : 13384832.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rose/chateau-font-freye-la-gordonne/13384832

Ne vous attendez pas à un rosé bonbon. C’est un rosé de facture bien classique, droit, sec, goûteux, un rosé de bouffe. Peu aromatique au nez, on perçoit des notes de fruits rouges ainsi que des notes florales. En bouche c’est d’un bel équilibre, pas du tout bonbon, avec une belle vivacité des plus satisfaisante. En plein le genre de rosé que j’apprécie.

 

 

 

Vous voulez en savoir plus sur le Château La Gordonne?  http://www.lagordonne.com/

Fiche résumé:

http://www.chartonhobbs.com/fr/ #vinrose #chateaulagordonne #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #winelovers #vin #provence #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #vineyard #wino #winegeek #wineecountry

Il fait beau, profitons-en avec un rosé! Le Pive Gris de Brigitte JeanJean!!

Vin rosé, Pive Gris, Maison JeanJean, Languedoc Roussillon, $15.25 (spécial $14.25), cépages : Grenache 60%, Merlot 30%, Cabernet-Franc 10%, code SAQ : 11372766

Le vin rosé, Le Pive Gris, le rosé le plus vendu au Québec et pour cause! D’une belle robe rose pâle il livre des notes de fraises, florales et d’un peu d’agrumes qui se continuent en bouche avec une belle acidité rafraîchissante. Super beau! Élaboré en bio.

http://www.jeanjean.fr/famille/

https://www.selectwines.ca/

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén