Catégorie : $25.01 à $30.00

6 vins ‘’Coups de Cœur’’ parmi une dégustation de 26 vins rosés.

Nous en avons bu du rosé. En fait 26 différents rosés nous attendaient à cette dégustation organisée par l’A3Québec pour un groupe de chroniqueurs en vins. La grande majorité des vins étaient du millésime 2018 et les autres du 2017.

Dégustation A3Q vins rosés

Alors veuillez trouver mes 6 vins rosés « « Coups de Coeur’’ provenant de diverses régions, de différents styles et de prix variés. J’ai trouvé en général les vins un peu moins moelleux, avec un niveau d’acidité plus élevé et de plus en plus portés vers des rosés de bouffe. Car maintenant on ne fait plus que des vins de ‘’piscines’’ juste bons pour l’apéritif. En fait, on développe même des rosés avec un certain potentiel de garde. Qui l’eut cru! Un jour on boira certainement des vieux vins rosés!

Miraval, Côtes de Provence, Perrin & Fils, 2017, $22.20, cépages : Cinsault 60%, Syrah 20%, Grenache 15%, Rolle 5%, sucre : 1.2g/l, code SAQ : 12296988.

Agence Charton Hobbs

De belles notes de fruits rouges et florales avec en bouche une acidité bien présente et de légers tannins bien dociles. Belle sensation de minéralité. J’ai senti que le vin évoluait vers un rosé de bouffe. On le boira autant en apéritif qu’en accord avec la bouffe.


Miraval, Côtes de Provence, Perrin & Fils, 2017

Willm, Pinot Noir, vin rosé, 2018, Alsace, $19.05, sucre: 4.0g/l, code SAQ : 12521401.

Agence Sylvestre

Un nez sur la groseille ainsi que quelques notes légèrement herbacées. En bouche la texture est veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins légèrement présents. Différent, délicieux et doté d’une belle structure. Mettons que je l’ai beaucoup aimé!


Willm, Pinot Noir, 2018, Alsace

Cazal Viel, Vieilles Vignes, Vin rosé, Languedoc-Roussillon, 2018, $12.55, cépages : Syrah 50%, Grenache 25%, Cinseault 25%, sucre : 1.2g/l, code SAQ : 10510354.

Agence Sélections Oeno

Passablement aromatique au nez sur des notes de fruits rouges et d’épices. La texture est équilibrée, l’acidité bien présente et les tannins légèrement présents. Ce vin est des plus équilibré et d’un très beau rapport qualité/prix.


Cazal Viel, Vieilles Vignes, Languedoc-Roussillon, 2018

Domaine de Gournier, Vin rosé, Languedoc-Roussillon, 2018, $11.70, sucre : 1.4g/l, code SAQ : 464602.

Agence Univins

Un vin vraiment charmeur avec des notes de fruits rouges une texture veloutée, un niveau d’acidité équilibré et très peu de tannins. Vraiment facile à boire et bien rafraîchissant, il offre tout un rapport qualité/prix!


Domaine de Gournier, Languedoc-Roussillon, 2018

Réserve des Chastelles, Tavel, Vallée du Rhône, 2017, $19.95, cépages : Grenache 60%, Cinseault 20%, Syrah 20%, sucre : 2.6g/l, code SAQ : 13593263

Agence Tocade

Un de mes préférés ce Tavel est un véritable rosé de bouffe. Vraiment différent des autres rosés, je l’ai particulièrement apprécié. Les notes de fruits bien mûrs en sont pour quelque chose avec des arômes assez intenses. En bouche il a de la structure et des tannins un peu plus présents que les autres vins. Beaucoup de rondeur dans ce vin. Et à ce prix! Surprenant!


Réserve des Chastelles, Tavel, Vallée du Rhône, 2017

Kir Yianni, L’Esprit du Lac, Vieilles Vignes, Amyndeon, Grèce, Vin rosé, 2018, $27.55, sucre : 2.1g/l, code SAQ : 14044426. Disponible en importation privée en contactant l’agence.

Agence Sélections Fréchette

Des plus charmeur avec des notes de fruits rouges et quelques notes herbacées assez intenses. Ce vin est tout en équilibre, différent des autres, juteux et bien croquant avec ses saveurs de fruits rouges en bouche. Un de mes préférés!


Kir Yianni, L’Esprit du Lac, Vieilles Vignes, Amyndeon, Grèce, 2018

Venez à la découverte des superbes vins du Domaine de la Bégude dans l’appellation Bandol!

Domaine de la Bégude

Si vous voulez bien comprendre ce qu’est le Bandol et son cépage principal, le Mourvèdre, il n’y rien de mieux de lire ce qu’en dit Guillaume Tari propriétaire du Domaine et 7ième génération de la famille Tari. Fait à noter, le père de Guillaume, Pierre Tari, propriétaire du Château de Giscours à Bordeaux, fut Président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux.

Guillaume Tari, propriétaire Domaine de la Bégude

 ‘’Sur le Domaine de la Bégude, il y a 66 parcelles pour une trentaine d’hectares de vignes sur 500 hectares. Quand on a récupéré cette propriété en 1996 on ne voyait pas la mer. Il a fallu que je grimpe à un arbre pour la voir… Il n’y a eu que 4 propriétaires au fil du temps. Des moines du 6ième sciècle, puis lors de la révolution française avec le fondateur du chantier naval de la Ciotat, une autre famille en prendra possession pendant quelques centaines d’années puis c’est nous en 1996 qui en faisons l’acquisition.

Les vins que nous faisons dans le Bandol sont élaborés à partir de ce drôle de cépage qu’est le Mourvèdre. C’est un cépage un peu capricieux mais comme on dit souvent, c’est comme en amour, si les gens demeurent indifférents, il n’y a pas d’amour. Avec ce cépage ce n’est pas facile mais on en retire tellement d’émotions.

Domaine de la Bégude

C’est vrai que le Mourvèdre j’en suis tombé complètement en amour. J’en suis passionné depuis 1996. C’était quelque chose de compliqué au début puisqu’il a fallu le comprendre ce cépage. C’est pas du tout les cépages avec lesquels j’ai été élevé à Bordeaux. Moi c’était le Cabernet-Sauvignon, le Merlot qui sont de bons soldats. Ça fait ce qu’on veut, ça réagit comme on veut. C’est pour cela qu’ils se sont multipliés dans le monde entier. C’est facile avec ces cépages; on sait comment ça marche. Le Mourvèdre, par contre, on ne sait pas comment ça marche. C’est un cépage voyou, c’est pas un soldat régulier, c’est pas du tout héroïque. Par contre c’est charmant, ça a du charme, ça change, ça évolue bien. Vous allez voir les millésimes sont très marqués dans nos vins. En j’essaye de faire ressortir la personnalité de chaque millésime à partir de ce cépage. J’aime tellement son caractère que je me suis totalement identifié à lui.

Domaine de la Bégude

La majorité des vignes sont en altitude de 400 à 600 mètres et subissent des variations de température assez intenses ce qui créé beaucoup de fraîcheur dans les vins. Ceci permet d’aller chercher la sur-maturité du raisin. Les vignes sont balayées par le Mistral qui peut souffler à plus de 140km/heure. Ça arrache et ça brise des vignes’’.

Tous les vins sont élaborés selon les règles de l’agriculture bio avec vendanges à la main.

Appellation Bandol 

Cette appellation Bandol fait partie de la Provence et s’étale sur 1,480 hectares avec ses 450 vignerons et ses 64 propriétaires. À l’abri du massif de la Sainte Baume au Nord qui culmine à 1147 m, le vignoble de Bandol descend en restanques (terrasses) vers la mer parmi des collines boisées. Elle est surtout reconnue pour ses vins élaborés avec le Mourvèdre autant en rosés bien spécifiques à la région et pour ses rouges avec des tannins assez corsés qui sont de réels vins de garde. On y produits approx. 10% de vins blancs surtout avec la Clairette et l’Ugni. Approx 33% des vignobles sont en culture bio.

Et n’est Bandol qui veut, car les règles de production y sont passablement strictes :
Pour les nouvelles vignes de vins rouges, pas moins de 8 années s’écoulent avant la première vendange en AOC (C’est 3-4 ans ailleurs) , qui est elle-même suivie d’un vieillissement de 18 mois minimum en fûts, requis pour son agrément. Pour les blancs c’est 4 ans plus le temps de vieillissement

Plus encore : dès le mois de juin, la récolte est impitoyablement éclaircie par la vendange verte pour ne conserver que les meilleures grappes et favoriser une maîtrise des rendements !

D’autant plus que les vendanges se font à la main, pour une meilleure sélection du raisin directement au pied de la vigne.

Alors que le décret d’AOC de 1941 limite la production à 40 hectolitres à l’hectare, les vignerons sont plus stricts encore, avec des rendements excédant rarement les 35 hectolitres à l’hectare alors qu’en Provence on peut voir des rendements de 60 hectolitres à l’hectare.

La vinification des vins de Bandol doit exclure toute opération d’enrichissement ou de concentration (chaptalisation), même pratiquée dans la limite des prescriptions légales en vigueur.

De plus, ce qui distingue l’appellation c’est qu’on réussisse malgré un climat assez chaud, à faire des vins qui sont tout en fraîcheur. D’ailleurs si on compare l’appellation Châteauneuf-du-Pape et Bandol, la première est d’un climat particulièrement chaud ce qui donne des vins capiteux avec des degrés d’alcool assez élevés. En Bandol, ce qui surprend c’est la fraîcheur des vins.

Les cépages : Bandol est le terroir de prédilection du Mourvèdre. C’est là qu’il prend son envol et on en fait des vins qui respectent le terroir de la région. On peut utiliser un total de 12 cépages dont 5 et rouge et 7 en blanc.

La dégustation

Nous avons dégusté 13 vins dont 6 rosés déclinés sous les marques Domaine de la Bégude et L’Irréductible. Quoi de mieux que deux verticales de ces vins chacun sur 3 millésimes pour en démontrer le potentiel de garde. Assez inusité pour des rosés! Puis, nous avons dégusté ces fameux rouges dont une verticale du Domaine de la Bégude sur 5 millésimes ainsi que le Cadet de la Bégude et la Brûlade issu d’une parcelle des plus qualitative. Beaucoup de puissance et de finesse! Cette dégustation avait lieu au restaurant La Chronique et était organisée par l’agence Charton Hobbs.

Dégustation Domaine de la Bégude

Les millésimes

Les années 2004 à 2011 sont des années glorieuses et magnifiques.

Puis suivent 3 années de pluie en 2012, 13 et 14

Et 2015 avec beaucoup de réserve d’humidité dans le sol on n’a que du vent et du soleil. Le vin emmagasine beaucoup d’énergie ce qui donne des vins exubérants.

En 2016 on a que de la sécheresse et les rendements baissent pratiquement de moitié.

Puis en 2018 c’est l’opposé de 2015 avec beaucoup de pluie après 3 années de sécheresse. On a les pieds au sec et la tête dans l’eau.

Les rosés

‘’Les rosés c’est d’abord le plaisir, mais ceux-ci sont aussi taillés pour durer. Tout le travail du vigneron sera de vous le rendre agréable tout de suite’’. Leur couleur est légèrement plus foncée : ‘’On les a rhabillés nos rosés’’ comme le dit Guillaume Tari. Leur couleur est appelée ‘’Corail d’oursin’’. En réalité, cette couleur est la couleur originelle du vin rosé. Malgré cette couleur plus foncée, les vins ne sont pas plus lourds et ne sont pas plus sucrés. Un autre des éléments caractéristiques des rosés de Bandol c’est leur salinité bien distinctive qui leur procure une belle sensation de minéralité.

Ce sont en général des rosés de bouffe ayant plus de structure que la moyenne. Malgré tout ils seront des plus satisfaisants servis en apéritifs.

Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2018, $28.80, cépages : Mourvèdre 75%, Grenache 15%, Cinsault 15%, code SAQ : 13622538. Arrivage de 40 caisses début juin à la SAQ.

Ce vin est bien jeune ‘’tout juste sorti de son berceau’’. Au début de légères notes animales qui avec le temps s’estompent pour laisser toute la place aux fruits rouges bien frais. En bouche les saveurs sont bien intenses avec une belle salinité en fin de bouche et beaucoup de fraîcheur.


Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2018

Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2016, $28.80, cépages : Mourvèdre 80%, Grenache 15%, Cinsault 5%, code SAQ : 13622538. 

Des notes de crème de fruits rouges assez intenses, la texture est veloutée, l’acidité bien fraîche et les tannins équilibrés et tissés serré.


Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2016

Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2015, cépages : Mourvèdre 60%, Grenache 35%, Cinsault 5%. Ce vin n’est pas disponible.

Issu d’une année solaire ce millésime 2015 est plus exubérant avec des notes de fruits et quelques notes herbacées. La texture est particulièrement veloutée et les tannins bien sages et bien ronds.  Vraiment très beau!


Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2015

Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2018, $42.25, cépages : Mourvèdre 95%, Grenache 5%, code SAQ : 13622571. (arrivage de 15 caisses début juin à la SAQ Signature).

Pour les vins L’Irréductible on augmente la proportion du Mourvèdre de 80% à 95% selon le millésime ce qui lui donne encore plus de structure. Celui-ci au nez dégage des notes animales et de fruits rouges. En bouche, la texture est bien veloutée, l’acidité bien équilibrée et les tannins bien gouleyants mais quand même tissés serré. Quelques notes d’épices et une superbe structure.


Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2018

Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2016, $38.50, cépages : Mourvèdre 90%, Grenache 10%, code SAQ : 13622571

Ce vin dégage beaucoup de fraîcheur autant au nez qu’en bouche. De belles notes de fruits rouges assez intenses, belle élégance avec de belles notes minérales. En bouche, le moelleux est légèrement ferme, l’acidité bien fraîche et on ne sent pas les tannins. Ce vin s’apprécierait avec un passage en carafe.


Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2016

Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2015, cépages : Mourvèdre 80%, Grenache 20%. Ce vin n’est pas disponible.

Ce vin est bien plus exubérant avec de belles notes de fruits rouges sur la fraise avec un moelleux bien velouté, une acidité fraîche et des tannins fins et tissés serré.


Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2015

Les rouges

Cadet de la Bégude, Cuvée rouge, 2017, IGP Méditerranée, cépages : Mourvèdre 35%, Grenache 35%, Cinsault 30%. Ce vin est à venir à la SAQ.

Ce vin a été bâti pour le plaisir immédiat bien qu’il ait quand un même un certain potentiel de garde de 5 à 7 ans. De belles notes de fruits bien mûrs sur le cassis et la cerise et quelques notes herbacées. Tout est en équilibre avec des tannins assez charpentés et des notes de cerises noires assez intenses. Très beau!

Verticale du Domaine de la Bégude sur les millésimes 2016, 2015, 2012, 2011 et 2007. Ces vins sont de véritables vins de garde de 10 ans et plus.


Cadet de la Bégude, Cuvée rouge, 2017, IGP Méditerranée

Domaine de la Bégude, Bandol, 2016, cépages : Mourvèdre 90%, Grenache 10%. Ce millésime n’est pas encore disponible.

Ce vin est l’archétype de ce que doit être un vin de Bandol. De belles notes d’épices, de fruits noirs, de cèdre et de sapinage. En bouche la texture est quelque peu ferme, l’acidité fraîche et les tannins bien charpentés. Un peu austère, il commence à peine à s’ouvrir. Quelle découverte!


Domaine de la Bégude, Bandol, 2016

Domaine de la Bégude, Bandol, 2015, cépages : Mourvèdre 90%, Grenache 10%, $42.50, code SAQ : 13622642. Il est aussi disponible en magnum de 1.5l à $59.75.

Ce vin dégage beaucoup d’énergie. D’un millésime solaire, il est charmeur avec ses notes de fruits rouges, d’eucalyptus et de chocolat noir. En bouche c’est rond, quelque peu terreux avec beaucoup de volume et d’amplitude. Fabuleux!! Profitez-en pendant qu’il y en a.


Domaine de la Bégude, Bandol, 2015

Autres millésimes – Domaine de la Bégude

2012 : ‘’Le 2012 est le millésime ou on a réappris à vinifier nos vins. Après quelques années qu’on pourrait appeler de glorieuses, le millésime 2012 a été particulièrement difficile avec des conditions pluvieuses’’.

Beaucoup de sapidité, sur la crème de fruits, et un soupçon de menthe. Ce vin est particulièrement charpenté, très intenses et quelque peu austère bien que ce soit un 2012.

2011 : Ce millésime fait partie des années glorieuses ou tout était facile. Très beau vin assez intense avec beaucoup d’élégance et de finesse comme sur la retenue. Vraiment magique!

2007 : Quelques notes herbacées, de menthol, une autre année solaire. En bouche c’est un vin des plus charpentés. Je n’ai pas senti de notes tertiaires associées au vieillissement. Me semble qu’il tiendra la route pour encore longtemps.

Les millésimes de 2012 à 2007 ne sont pas disponibles.

Domaine de la Bégude, La Brûlade, Bandol, 2015, cépages : Mourvèdre 95%, Grenache 5%. Ce vin n’est pas disponible.

Ce vin est issu d’une parcelle composée de terre rouge (argile et calcaire). C’est celle qui est le plus en hauteur. Et dans ce vin le terroir s’exprime pleinement.

Au nez des notes intenses épicées (garrigue) et boisées. En bouche, ce vin est des plus structuré avec des tannins bien puissants. C’est un vin sphérique avec beaucoup de volume et d’amplitude. Superbe!


Domaine de la Bégude, La Brûlade, Bandol, 2015

Restaurant La Chronique

Guillaume Tari et Claude Lalonde (Vinformateur)

Mes Coups de Cœur de la Grande Dégustation des Vins du Roussillon.

Cette région a toujours été un de mes coups de cœur avec ses vins secs gorgés de soleil et d’une personnalité bien distinctive élaborés pour les rouges de Grenache Noir, de Carignan Noir, de Syrah et de Mourvèdre et pour les blancs tellement aromatiques et goûteux de Grenache Blanc, de Macabeu et de Malvoisie du Roussillon (Tourbat). On y retrouve aussi des cépages que j’affectionne particulièrement tels Roussanne, Marsanne et le Grenache Gris.

Ce qui distingue particulièrement cette région ce sont ses vins doux naturels provenant des AOP Rivesaltes, Maury et Banyuls. Les cépages Grenache, Macabeu, Malvoisie, Muscat à petits Grains et le Muscat d’Alexandrie sont utilisés pour élaborer ces vins. Qui n’a pas mangé de fondant au chocolat accompagné d’un Banyuls manque un des plaisirs de la vie!

Vins doux naturels

AOP et IGP – Roussillon

La région est composée de 9 AOP (appellation d’origine protégée) pour les vins secs, de 3 AOP pour les vins doux naturels et de 2 régions en IGP (indication géographique protégée).

Avec ses 2,200 exploitations familiales et ses 21,223 hectares de vignes, on retrouve un éventail incroyable de vins différents ainsi qu’une palette aromatique des plus étendue.

La dégustation

Un total de 16 producteurs présentait leurs produits tant en vins secs qu’en vins doux. Quelques-uns de ces producteurs (5) ne vendent pas de vins au Québec. Je les ai exclus de mes coups de cœur puisqu’ils ne sont pas disponibles. Cependant, certains avaient des produits vraiment intéressants. Je vous en reparlerai si jamais leurs vins deviennent disponibles.

De plus j’ai mis l’accent sur les vins qui sont disponibles à la SAQ. Plusieurs des vins étaient disponibles en importation privée ce qui requiert de contacter l’agence qui importe le vin et de commander à la caisse soit de 6 bouteilles ou de 12 bouteilles.

Fait à noter, la région représente en général un rapport qualité/prix exceptionnel. Je suis souvent surpris par la qualité des produits.

Mes coups de cœur ne sont pas notés et l’ordre n’indique pas mon niveau d’appréciation. Disons que ces vins ont particulièrement retenu mon attention lors de la dégustation.

Domaine de la Rectorie

Agence Univins et Spiritueux

L’ensemble des vins de ce producteur m’ont séduit! Tous en équilibre, axés sur le fruit ils sont issus d’un vignoble familial de 35 hectares où le travail des vignes est entièrement manuel.

Domaine de la Rectorie, Côté Mer, Rosé, AOP Collioure, 2017, $28.70, cépage : Grenache 100%, code SAQ : 11632441.

D’une belle minéralité, belle structure, bien droit et goûteux.


Domaine de la Rectorie, Côté Mer, Rosé, AOP Collioure, 2017

Domaine de la Rectorie, Argile, AOP Collioure, 2017, $41.00, cépage : Grenache Gris 100%, code SAQ : 11860111.

D’une minéralité exemplaire, très droit, très bon! Miam…Miam…


Domaine de la Rectorie, Argile, AOP Collioure, 2017

Domaine de la Rectorie, L’Oriental, AOP Collioure, 2016, $36.25, cépages : Grenache 90%, Carignan 10%, code SAQ : 13836915.

Beaucoup de structure, de matière, des tannins bien charpentés, un vin sphérique. Déjà très beau, on pourrait l’oublier pendant assez longtemps dans le cellier.


Domaine de la Rectorie, L’Oriental, AOP Collioure, 2016

Domaine de la Rectorie, La Bergerie des Abeilles, AOP Collioure, rouge, 2017, disponibilité à être déterminée

Notes de fruits rouges intenses, notes épicées…vraiment très beau!


Domaine de la Rectorie, La Bergerie des Abeilles, AOP Collioure, rouge, 2017

Domaine de la Rectorie, La Bergerie des Abeilles, AOP Collioure, blanc, 2017, disponibilité à être déterminée

Très belle acidité, texture légèrement grasse, des plus goûteux.


Domaine de la Rectorie, La Bergerie des Abeilles, AOP Collioure, blanc, 2017

Dom Brial

Agence AOC Châteaux et Domaines

De superbes Rivesaltes, ces vins doux naturels aux arômes de marmelade, de butterscotch, de cassonade et de raisins de corinthe bien frais. Dieu que c’est bon! Les 99, 89 et 79 sont disponibles à la SAQ Signature.

Dom Brial, AOP Rivesaltes, Grande Réserve, 1999, $57.75, code SAQ : 12717877. SAQ Signature.

Dom Brial, AOP Rivesaltes, Grande Réserve, 1989, $68.25, code SAQ : 13908536. SAQ Signature.

Dom Brial, AOP Rivesaltes, Grande Réserve, 1979, $99.50, code SAQ : 13908528. SAQ Signature


Dom Brial, AOP Rivesaltes, Grande Réserve, 1999, 1989, 1979

Château les Pins, AOP Côtes du Roussillon Villages, 2014, $19.85, cépages : Grenache 60%, Syrah 30%, Mourvèdre 10%, code SAQ : 864546.

Un très beau vin avec passablement de volume et d’amplitude en bouche. Excellent rapport qualité/prix.


Château les Pins, AOP Côtes du Roussillon Villages, 2014

Domaine de la Tour Vieille

Agence Rézin

Domaine de la Tour Vieille, Rosé des Roches, AOP Collioure, 2018, $21.55, cépages : Grenache 90%, Syrah 10%, sucre : 1.2g/l, code SAQ : 13574433 (2016 disponible SAQ).

Très beau et bien charmeur. De belles notes florales et de fruits rouges. Un très beau rosé de bouffe.


Domaine de la Tour Vieille, Rosé des Roches, AOP Collioure, 2018

Domaine de la Tour Vieille, Reserva, AOP Banyuls, $33.25, cépages : Grenache 50%, Carignan 50%, sucre : 100g/l, code SAQ : 884916.

Un Classique! De belles de fruits rouges confiturés, de raisins de corinthe bien intenses.


Domaine de la Tour Vieille, Reserva, AOP Banyuls

Maison Cazes

Agence Sélect Advini

Domaine Cazes, Marie-Gabrielle, AOP Côtes du Roussillon, 2017, $18.45, vin Bio, cépages : Syrah 50%, Grenache 30%, Mourvèdre 20%, sucre : 2.6g/l, code SAQ : 851600.

Très beau vin polyvalent. Beaucoup d’équilibre et de notes bien épicées.


Domaine Cazes, Marie-Gabrielle, AOP Côtes du Roussillon, 2017

Terre d’Ardoise, IGP Côtes Catalanes, Mas de Lavail, vin rouge, 2016, Carignan, $20.35, disponible en importation privée en contactant l’agence : Sélect Advini, dion@selectadvini.ca.

De belles notes florales ainsi qu’une belle sensation de minéralité.


Terre d’Ardoise, IGP Côtes Catalanes, Mas de Lavail, 2016, Carignan

Les Clos des Paulilles, AOP Collioure, vin blanc, 2017, $29.90, disponible en importation privée en contactant l’agence : Sélect Advini, dion@selectadvini.ca.

D’une belle minéralité, de notes de poires bien mûres, très beau et bien droit.


Les Clos des Paulilles, AOP Collioure, vin blanc, 2017

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén