Catégorie : $15.00 et moins (Page 1 of 7)

Le renouveau du cépage Garnacha avec La Maldita!

La Maldita, Garnacha, Espagne, La Rioja, 2018, $14.20, cépage : Garnacha (Grenache) 100%, sucre : 3.8 g/l, alc. : 13.6%, code SAQ : 13807516.

Un vin des plus généreux, charmeur qui plaira à tous et à toutes! Au nez, de beaux effluves de fruits rouges bien mûrs sur la framboise, la cerise rouge, la mûre ainsi que quelques notes florales. Bien que ce vin ait vieilli quelque temps en barrique, on ne sent que des notes de fruits. En bouche, tout est en équilibre avec une texture légèrement veloutée et des tannins peu à moyennement corsés et bien ronds. De belles notes de poivre, de mûres et de fruits rouges éclatants viennent couronner le tout. C’est charmeur, sur une dominance de fruits et très polyvalent. Le genre de vin de tous les jours qu’on achète à la caisse !! Excellent rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec pas mal tout ce qui va sur le BBQ!!

Agence Mark Anthony – échantillon

La Maldita Wines

Ce vin est élaboré par Rafael Vivanco Saenz Winemaker chez Bodegas Vivanco. Il provient la région centrale de Rioja et Baja Rioja (Tudelilla) d’un vignoble de 80 hectares à plus de 700 mètres d’altitude composé de vieilles vignes d’une quarantaine d’années. Une partie du vin (30%) est vieilli en barriques de chêne français et américain pendant trois mois, tandis que le reste est vieilli sur lies dans des réservoirs en inox.

Rafael Vivanco Saenz Winemaker chez Bodegas Vivanco

Il y a près de 50 ans, un des cépages de prédilection dans la région de Rioja était le Garnacha (Grenache). Cependant au fil des années, ce cépage a été remplacé par le Tempranillo et on ne compte presque plus de Garnacha. On l’appelait ‘’La Maldita’’ ou littéralement le damné cépage, le satané cépage ou le maudit cépage. On avait de la difficulté alors à en faire des vins de qualité et les rendements étaient très faibles surtout quand on comparait ceux qu’on obtenait avec le cépage Tempranillo.

Chez Maldita Wines, on a donc décidé de se réapproprier le Garnacha, de le promouvoir et d’en faire des vins de qualité. Alors voici La Maldita!!

Chai Vivanco
La Maldita – vignobles

Allons faire un tour du côté du Portugal!

Animus, Douro, Portugal, $12.55, cépages: Touriga Franca 40%, Tinta Roriz 30%, Touriga Nacional 30%, sucre : 9.9 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 11133239.

Ce vin est dominé par des arômes de fruits noirs très mûrs, un soupçon de notes goudronnées, de notes végétales avec un côté balsamique. La bouche est bien équilibrée avec des tannins souples presque charpentés et des flaveurs de fruits noirs très mûrs, de raisins de Corinthe et d’épices. Un vin assez polyvalent qui ira bien avec BBQ et des mets mijotés longtemps.

VinsFins l’Agence – échantillon

Vincente Faria

L’histoire de la maison commence dans le Douro, il y a 7 générations, à la fin du XVIIIe siècle, lorsque les Vicente s’y sont installés pour devenir l’un des producteurs de vin pionniers de la région, produisant le célèbre Porto et aussi des vins rouges.

La vallée du Douro est, selon l’UNESCO, la plus ancienne région viticole délimitée du monde où les vins sont produits depuis plus de 2000 ans.

Dans cette région, l’été est très chaud, avec des températures qui peuvent atteindre 50 degrés Celsius et les hivers sont rigoureux avec des températures très froides. Le sol est essentiellement composé de schiste et les vignes développent de très longues racines à la recherche d’eau.

La maison n’utilise uniquement que des pratiques agricoles durables, dans le but d’élaborer des vins qui respectent la tradition et le terroir de la plus ancienne région viticole délimitée du monde.

Très bon rapport qualité/prix d’Espagne! Le Bajoz 2018

Bajoz, Tempranillo, Espagne, Toro DO, Vallée du Duero, Pagos del Rey, 2018, $12.55, cépage : Tempranillo 100%, sucre : 5.5 g/l, alc. :13.5%, code SAQ : 10856195.

Le nom de Bajoz provient du fleuve Bajoz qui coule près du village de Morales de Toro à Zamora. Ce vin provient de vignes ayant jusqu’à 40 ans d’âge. Il n’a pas vu le bois ayant élaboré à 100% dans des cuves en inox ce qui laisse toute la place aux arômes et saveurs fruités.

Bien équilibré et bien fait ce vin s’ouvre sur des arômes de fraises et de framboises ainsi qu’un soupçon de mûres. Les flaveurs de cerises et d’autres fruits rouges dominent en bouche avec des tannins charpentés dans un ensemble juteux, savoureux et bien fait. Très bon rapport qualité/prix.

VinsFins l’Agence – échantillon

D.O Toro

Toro D.O. est une région viticole nichée au cœur de la Castille-et-León, dans la province de Zamora, dans le nord de l’Espagne. Ce D.O. est à côté du territoire de Rueda, et non loin de Ribera del Duero et de la Rioja. C’est certainement l’un des secrets les mieux gardés d’Espagne. Toro a obtenu le statut de Denominación de Origen en 1987. Avec ses vieilles vignes, c’est certainement l’une des régions les plus prometteuses d’Espagne pour la production de vins rouges de qualité à des prix acceptables, dirais-je raisonnables.

Deux vins incontournables, bien faits, savoureux et à petit prix!

Fat bastard, Chardonnay, France, Languedoc-Roussillon, Pays d’Oc, Gabriel Meffre, 2018, $13.65, sucre : 1.6 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13188727.

Ce vin charme d’emblée par ses arômes de poires, de pêches et de melon. La bouche est goûteuse sur des flaveurs de fruits à noyaux avec un soupçon de notes boisées et de vanille. C’est frais, bien fait, équilibré et d’une belle persistance.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes blanches, fruits de mer et fromages.

Fat bastard, Syrah, France, Languedoc-Roussillon, Pays d’Oc, Gabriel Meffre, 2018, $13.20, sucre : 1.6 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13188727.

Véritable vin de soleil sur des arômes de crème de fruits rouges et noirs bien mûrs, d’épices douces ainsi qu’un soupçon d’olive typique à la Syrah de cette région. La bouche est d’une texture veloutée bien ronde avec des tannins presque charpentés bien souples et tissés bien serré. Les flaveurs de fruits bien mûrs dominent et s’harmonisent avec celles d’épices douces (poivre) et d’olives. C’est bien fait, satisfaisant et le rapport qualité/prix est dur à battre.

Vous ferez de beaux accords avec votre BBQ (viandes rouges grillées, gibiers).

Il va sans dire que ces deux vins polyvalents offrent un excellent rapport qualité/prix.

Fat bastard

Fat bastard… Lors d’une dégustation d’un lot expérimental de Chardonnay à l’arrière de la cave, qui avait été gardé en fût avec des sédiments de levure plus longtemps que d’habitude et avait développé un goût très corsé, on l’a appelé ‘’Fat Bastard’’, décrivant parfaitement la merveilleuse couleur et la bouche ronde et riche du vin. On n’avait aucune idée que de laisser le vin en fût sur les lies résulterait d’une différence si dramatique avec le vin qui avait été essayé la veille.

Gabriel Meffre

L’histoire de la Maison Gabriel Meffre débute en 1936, lorsque Gabriel et son épouse, passionnés de vin, créent leur affaire de “Négociant-Vinificateur” à Gigondas. Plus de 80 ans plus tard, l’affaire familiale s’est structurée, développée et est aujourd’hui une Maison phare de la Vallée du Rhône méridionale.

Chai Gabriel Meffre
Vignobles Gabriel Meffre

Le temps fait souvent bien les choses!! Et voilà l’Antidote!! Un beau Malbec à un prix plus que raisonnable!!

Malbec, Antidote, Les Grands Chais, Vin de France, 2018, $12.00, cépage: Malbec 100%, sucre: 6.1 g/l, alc.: 12.5%, code SAQ : 13998172.

C’est un vin sur une dominante de fruits noirs autant au nez qu’en bouche en harmonie avec ce que le cépage à offrir. Au nez, des arômes assez intenses de mûres, de prunes ainsi qu’on soupçon de notes florales. La bouche est identique aux effluves perçus au nez avec une texture un peu ferme, un niveau d’acidité bien présent et des tannins charpentés. C’est un vin bien fait et satisfaisant. La finale est sur le fruit croquant et juteux.

Vous ferez de beaux accords avec des plats à base d’agneau, des côtes de bœuf et bavette de bœuf.

Agence Mark Anthony – échantillon

Oeuvre de François Robillard

Il Brecciarolo 2017. Un rapport qualité/prix exceptionnel!

Il Brecciarolo, Rosso Piceno Superiore DOC, Italie, Les Marches, Velenosi, 2017

Il Brecciarolo, Rosso Piceno Superiore DOC, Italie, Les Marches, Velenosi, 2017, $14.60 (format 1.5 l : $24.85) , cépages : Montepulciano et Sangiovese, sucre : 8.4 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 10542647.

Cet assemblage des cépages Montepulciano et Sangiovese est typique de l’appellation des Marches. Cette dernière est située à l’est de l’Italie et est bordée dans sa partie est par l’Adriatique, au sud par les Abbruzes, au nord par l’Émilie-Romagne et à l’ouest par la Toscane et l’Ombrie.

Carte Les Marches

Ce rapport qualité/prix exceptionnel est le résultat du fait que cette région est peu connue et donc se démarque des autres régions par ses prix plus qu’acceptables et par le fait que cette maison fait partie des 100 meilleurs producteurs de l’Italie et produit donc des vins de haute qualité. De plus son œnologue, Attilio Pagli a été élu parmi les 30 meilleurs œnologues du monde par le magazine Decanter. Plusieurs des vins de la maison ont reçu la prestigieuse marque de qualité Tre Bicchieri de Gambero Rosso.

Angela Piotti Velenosi

Notes de dégustation

Le Il Brecciarolo une fois vinifié est mis dans des barriques françaises de deuxième et troisième passage ce qui diminue les notes boisées et laisse donc toute la place aux saveurs fruitées.  Ce vin s’ouvre donc sur des arômes de fruits rouges et noirs, d’épices douces (la cannelle), de belles senteurs de fleurs ainsi qu’un soupçon de vanille.

En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité bien fraîche typique à ces cépages et les tannins sont bien charpentés. Les flaveurs perçues au nez ainsi que quelques notes animales sur le cuir viennent compléter le profil bien aromatique de ce vin et créent un bel équilibre entre le nez et la bouche. L’amplitude et le volume de ce vin sont particulièrement surprenants pour un vin de ce prix et la longueur en bouche est remarquablement longue pour un vin d’entrée de gamme. Et dire que le format magnum n’est qu’à $24.85!!

Dégustation des vins de la maison Velenosi

Un Chanti qui offre un excellent rapport qualité/prix!

Cavaliere d’Oro, Italie, Chianto DOCG, Gabbiano, 2018

Cavaliere d’Oro, Italie, Chianto DOCG, Gabbiano, 2018, $13.95, cépages : Sangiovese 90%, Merlot 10%, alc. : 12.5%, sucre : 2.0 g/l, code SAQ : 10754279.

Je l’avais déjà dégusté dans le passé mais je ne sais pourquoi cette fois-ci j’ai particulièrement apprécié sa fraîcheur son équilibre et son profil aromatique complètement axé sur le fruit. En fait ce vin a été élaboré entièrement en cuves inox et n’a pas touché au bois. Ce dernier s’ouvre sur des notes de cerises bien fraîches et d’épices douces typiques au Sangiovese. En bouche les tannins sont équilibrés, moyennement corsés et l’acidité bien présente. Avec ses 12.5% d’alcool, il n’est pas lourd et est particulièrement digeste. Le tout est bien juteux et tout en fraîcheur sur des flaveurs de cerises et de noyaux de cerises. À ce prix il offre un excellent rapport qualité/prix.

C’est un vin sans prétention qui s’accorde super bien avec la pizza, les pâtes sauce aux tomates.

Agence Mark Anthony – échantillon

Un vin du Chili qui offre un excellent rapport qualité/prix!

Casillero del Diablo, Reserva, Cabernet-Sauvignon, Concha y Toro, Chili, 2018, $12.95 (spécial $11.95), sucre : 1.8 g/l, code SAQ : 278416.

Très bon rapport qualité/prix que nous offre ce vin. Sur des effluves de cassis, de cerises, d’autres fruits rouges avec un soupçon de vanille, de torréfaction et de notes légèrement boisées. La texture est quelque ferme, les tannins sont équilibrés, presque charpentés, en fait un peu moins corsé que ce à quoi on s’attendrait d’un vin élaboré à 100% de Cabernet-Sauvignon. De belles flaveurs boisées, de torréfaction et de fruits rouges bien mûrs et bien juteux viennent agrémenter le tout.

Vous avez un mariage ou une occasion ou vous avez besoin d’un bon nombre de bouteilles à prix raisonnable, alors voilà le vin parfait pour vous!

Vous ferez de beaux accords avec des viandes de bœuf grillées et autres viandes bien goûteuses.

Agence Escalade Vins et Spiritueux – échantillon

Coup de coeur Bio de l’Espagne! Le Blés Crianza 2018.

Aranleon, Crianza, Valencia, 2018

Aranleon, Crianza, Valencia, 2018, $14.55, vin bio rouge, cépages : Monastrell, sucre : 2.0 g/l, code SAQ : 10856427.

Sur des accents d’épices douces, de cannelle, qui s’entremêlent avec des arômes de fruits rouges bien mûrs assez intenses. En bouche tout est d’un bel équilibre avec des tannins presque charpentés, des notes de fruits bien mûrs bien goûteux avec une prédominance sur les mûres et les cerises. Le fruit est omniprésent dans ce vin !! Des plus polyvalent avec un excellent rapport qualité/prix! On achète!!

Tiens donc, cinq vins qui accentueront votre plaisir des Fêtes!

Marques de Casa Concha, Concha y Toro, Chardonnay, Chili, 2017, vin blanc, $20.50, sucre: 1.5 g/l, code SAQ : 11416141.

Un vin blanc assez intense sur des arômes de poires assez évidentes, de notes boisées (11 mois en barriques de chêne français), d’agrumes ainsi qu’une touche de vanille et de noisettes. En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité assez vive pour un Chardonnay et les flaveurs de poire, de noisettes sont assez intenses. Il y a comme un petit côté rustique à ce vin qui est particulièrement goûteux avec une belle finale sur une touche d’amertume. Vous ferez de beaux accords avec des poissons grillés, des plats de poulet en sauce crémeuse et des fromages bien crémeux et coulants.

Marques de Casa Concha, Concha y Toro, Chardonnay, Chili, 2017

Gabriel Meffre, Saint-François, Côtes du Rhône, 2018, $17.95, vin rouge bio, cépages : Grenache 55%, Syrah 45%, sucre : 2.3 g/l, code SAQ : 14092938.

Ce vin est tout nouveau et fait partie du programme Pépinière de la SAQ. C’est-à-dire qu’il est disponible dans une quarantaine de succursales afin d’en déterminer le potentiel de marché. Afin d’en déterminer la disponibilité, veuillez consulter le site de la SAQ : www.saq.com

Des accents de fruits rouges bien mûrs (framboises, cerises) ainsi que de notes d’épices douces. Équilibré, des plus souple ce vin a une belle texture veloutée et des tannins presque charpentés et soyeux. Il est plus en finesse qu’en intensité et fera de très beaux accords avec les plats des fêtes genre tourtière, ragoût de pattes et autres.

Gabriel Meffre, Saint-François, Côtes du Rhône, 2018

Rioja Vega, Espagne, Rioja Baja, 2018, $10.95, cépages : Tempranillo 90%, Grenache 10%, sucre : 1.8 g/l, code SAQ : 12699197.

Définitivement sur des effluves de fraises, de cerise, d’eucalyptus et d’épices douces, pratiquement comme un Beaujolais. C’est un vin assez surprenant pour le prix avec une belle texture et des tannins qu’on croirait être plus charpentés pour du Tempranillo. Ceux-ci sont bien souples et gouleyants tout comme un Beaujolais. La dominante des flaveurs est sur les frais rouges frais. Ce vin offre un excellent rapport qualité/prix.

Rioja Vega, Espagne, Rioja Baja, 2018

L’Impromptu, Saint-Verny, Vallée de la Loire, Côtes d’Auvergne, 2017, $19.00, cépage : Gamay 100%, sucre : 2.1 g/l, code SAQ : 13343264.

J’en avais parlé lors de ma rencontre avec Léa Desprat de la maison Desprat Saint-Verny en mai dernier. Véritable Coup de Cœur le 2016 m’avait subjugué. Ce 2017 continue sur cette lancée!! J’avoue d’emblée que plusieurs vins élaborés de Gamay m’enchantent particulièrement. Plusieurs des 10 crus de Beaujolais, de la Loire et certainement d’Auvergne font de ce cépage des vins succulents que j’affectionne.

Résolument sur des notes de fruits bien frais (fraises, framboises et cerises) avec une petite touche de notes épicées. La bouche est veloutée, presqu’une caresse et les tannins sont presque charpentés donnant à ce vin une très belle structure. L’ensemble m’enchante et me séduit de nouveau.

L’Impromptu, Saint-Verny, Vallée de la Loire, Côtes d’Auvergne, 2017

Feist, Porto Colheita, 1998, $36.00, cépages: Tinta barroca 25%, Tinta roriz 25%, Touriga Franca 25%, Touriga nacional 25%, sucre: 57 g/l, code SAQ: 734632.

Sur des accents assez intenses de raisins très mûrs, de notes de caramel, de chocolat, de noisettes, de dattes et de figues. Tellement ‘’chill’’ et d’une belle douceur avec comme une certaine opulence. Je l’ai bien aimé!

Feist, Porto Colheita, 1998

Tous ces vins sont des échantillons que j’ai reçus.

Page 1 of 7

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén