Catégorie : $15.01 à $20.00 (Page 1 of 13)

Quatre Coups de Coeur du Portugal! Venez les déguster à La Grande Dégustation de Montréal!

Le Portugal sera à l’honneur cette année à La Grande Dégustation de Montréal qui se tiendra les Vendredi 1 novembre et Samedi 2 novembre prochains à la Place Bonaventure. J’ai eu l’occasion lors d’un événement pour la presse de déguster une trentaine de vins de ce merveilleux pays et je vous en ai déniché quatre que vous pourrez acheter les yeux fermés.

Esteva, Casa Ferreirinha, Sogrape, Douro, 2018, $12.00, cépages : Tinta Roriz 40%, Tinta Barroca 35%, Touriga Franca 15%, Touriga Nacional 10%, sucre : 1.6 g/l, code SAQ : 13882541.

Un beau vin de tous les jours bien équilibré et des plus polyvalent. Excellent rapport qualité/prix.

Esteva, Casa Ferreirinha, Sogrape, Douro, 2018

Vinha Grande, Ferreirhina, Sogrape, Douro, 2016, $18.00, cépages : Touriga Franca 50%, Touriga Nacional 35%, Tinta Roriz 10%, Tinto Cao 5%, sucre : 2.3 g/l, code SAQ : 865329.

Toujours une valeur sûre! Au nez sur des notes de fruits rouges. En bouche, des flaveurs de cerises noires, de tabac blond, des tannins charpentés et une belle finale sur des notes de fruits secs. Très bon!

Vinha Grande, Ferreirhina, Sogrape, Douro, 2016

Gloria, Reserva, Douro, 2017, $13.65, cépages: Touriga Nacional 50%, Tinta Roriz 50%, sucre : 7.6 g/l, code SAQ : 11156297.

Sur une dominante de fruits noirs avec passablement de volume et d’amplitude en bouche sur des tannins charpentés. Excellent rapport qualité/prix.

Gloria, Reserva, Douro, 2017

Quinta das Carvalhas, Touriga Nacional, 2014, Douro, $23.55, code SAQ : 11343682.

Mon vin préféré! Ce vin a fait partie des 100 meilleurs vins du magazine Wine Spectator en 50e place. Beaucoup d’équilibre, de volume et d’amplitude en bouche avec une très belle finale sur les fruits noirs.

Quinta das Carvalhas, Touriga Nacional, 2014

La Grande Dégustation de Montréal

La Grande Dégustation de Montréal 2019

Véritablement le rendez-vous des amateurs et connaisseurs de vins. Plus de 200 vignerons et au-dela de 1,000 vins à déguster.

Vendredi 1 novembre de 15h à 21h, Samedi 2 novembre de 13h à 21h à la Place Bonaventure, 800 rue de la Gauchetière Ouest, Montréal.

Pour information : 514-397-2233   |   info@placebonaventure.com

Pour les billets: https://lagrandedegustation.tix123.com/

Bonne dégustation!

Vous voulez ajouter une bonne dose de soleil à votre automne? Optez pour les vins de l’appellation Côtes du Rhône!

Coups de coeur de la dégustation Côtes du Rhône

Ce sont des vins gorgés de soleil qui offrent une palette aromatique des plus large avec des vins issus de 21 cépages et de 121 communes avec des terroirs riches et variés!!

Les cépages les plus importants en rouge sont le Grenache Noir (fruité/cassis, mûre, chaleur et rondeur), La Syrah (violette, fruits rouges et noirs, épices/poivre et structure)  et Le Mourvèdre (tannins charpentés et les arômes épicés surtout sur le poivre et les fruits noirs) ainsi que le Cinsault (finesse, tannins souples). Les vins sont en général élaborés d’assemblages dont les plus connus sont les GSM pour Grenache, Syrah et Mourvèdre. Ces vins rouges ont toujours eu leur place dans mon cellier. Ce sont des vins généreux, charmeurs avec en général des notes de fruits rouges et noirs bien mûrs, des notes florales, d’épices telles le poivre et la garrigue avec des tannins équilibrés, moyennement corsés et bien généreux. Tellement bons!

En blanc ce sont le Grenache Blanc (vins généreux, anis), Le Viognier (très aromatique, abricot, floral, noisettes), La Clairette (floral, agrumes, généreux), La Roussanne et la Marsanne (légèrement gras, notes oxydées sur les noix). J’ai toujours apprécié les vins blancs de ces appellations qui donnent en général des vins bien aromatiques, de texture riche avec des notes de fruits blancs bien mûrs, des niveaux d’acidité moyens et des vins bien goûteux.

La hiérarchie de l’appellation se subdivise de façon qualitative en 17 Crus, en 21 Côtes du Rhône Villages (avec nom de commune), en AOC Côtes du Rhône Villages et en AOC Côtes du Rhône. En général, les vins provenant des Crus seront possiblement plus qualitatifs que les autres.

On y produit 84% des vins en rouge, 10% en rosé et 6% en blanc. C’est surtout dans le Sud (Vallée du Rhône Méridionale) qu’on trouvera les meilleurs ‘’pépites’’ c’est-à-dire les vins qui offriront les meilleurs rapports qualité/prix.

La dégustation

Dégustation restaurant Beau Mont signé Toqué!

Nous avons dégusté un total de seize vins en accord avec un menu de 5 services au nouveau restaurant Beau Mont signé Toqué!. Ais-je besoin de vous dire que c’était une expérience gustative sans pareil! Chaque plat était accompagné de 3 vins. Nous avions à déterminer quel vin créait le meilleur accord. Des tâches pareilles, j’en prendrais tous les jours.

Le tout était commenté par Pier-Alexis Soulière Master Sommelier et meilleur sommelier des Amériques en 2018. Il s’est aussi classé parmi le top dix au concours du meilleur sommelier du monde en 2019.

Pier-Alexis Soulière

Alors voici quelques vins qui ont particulièrement retenu mon attention. Ils sont idéals pour les plats de l’Action de Grâce comme par exemple la dinde traditionnelle et autres vilailles et gibiers. Vraiment polyvalents les vins de Côtes du Rhône.

M. Chapoutier, Belleruche, AOC Côtes du Rhône, vin rosé 2018, cépages : Cinsault, Grenache, Syrah.

Ce vin est disponible en importation privée. Contactez l’agence Vins Philippe Dandurand pour les détails.

Bien aromatique, un vin rosé des plus goûteux! Sur des notes de fruits rouges, très belle acidité et petite amertume en fin de bouche qui fait saliver. Un vrai rosé de bouffe!

M. Chapoutier, Belleruche, AOC Côtes du Rhône, vin rosé 2018

Brotte, Esprit Barville, AOC Côtes du Rhône, Blanc, 2018, cépages : Grenache blanc 70%, Clairette 15%, Viognier 15%.

Ce vin est disponible en importation privée. Contactez l’agence Mark Anthony pour les détails.

Un vin très aromatique sur des notes d’abricots ainsi que des notes florales moyennement intenses. En bouche la texture est moyennement grasse, l’acidité moyenne et c’est super goûteux et tellement bon!

Brotte, Esprit Barville, AOC Côtes du Rhône, Blanc, 2018

Les Halos de Jupiter, AOC Côtes du Rhône, rouge, Michel Gassier, 2017, $17.95, cépages : Grenache 65%, Syrah 10%, Mourvèdre 5%, sucre : 2.5 g/l, code SAQ : 11903619.

Ce vin offre un très beau rapport qualité/prix! Sur des notes florales (violettes), de fruits bien mûrs et d’épices. La texture est un peu ferme, l’acidité équilibrée et les tannins bien charpentés. De belles flaveurs d’épices, de fruits noirs, de réglisse et une fin toute en fraîcheur. Un bel achat!

Les Halos de Jupiter, AOC Côtes du Rhône, rouge, Michel Gassier, 2017

M. Chapoutier, Belleruche, rouge, AOC Côtes du Rhône, 2018, $16.25, cépages : Grenache, Syrah, sucre : 2.6 g/l, code SAQ : 476846.

Des notes de torréfaction, de moka, de fruits noirs et de notes viandées sur une texture un peu ferme, une acidité équilibrée et des tannins moyens tissés bien serré. Vraiment juteux, goûteux tout en équilibre. Un vin avec un excellent rapport qualité/prix!

M. Chapoutier, Belleruche, rouge, AOC Côtes du Rhône, 2018

Gabriel Meffre, Saint Mapalis, AOC Côtes du Rhône Villages, Plan de Dieu, Rouge, 2017, $18.00, cépages : Grenache 65%, Syrah 30%, Mourvèdre 5%, sucre : 3.1 g/l, code SAQ : 13286829.

Sur des notes florales, d’épices, de fruits rouges bien mûrs et frais, légère vanille, bref un vin des plus charmeur. En bouche quelques notes empyreumatiques, de fruits noirs, de torréfaction, quelques notes boisées bien intégrées et des tannins bien charpentés. Super beau!

Gabriel Meffre, Saint Mapalis, AOC Côtes du Rhône Villages, Plan de Dieu, Rouge, 2017

Pour en savoir plus sur l’AOC Côtes du Rhône 

Restaurant Beau Mont signé Toqué!

Quel haut lieu gastronomique que ce restaurant! Vous vous devez de l’essayer au moins une fois pour savoir ce qu’est un très beau restaurant! Vous vivrez toute une expérience.

Menu de la dégustation

À la découverte des vins fabuleux de la région de Barossa!

Dégustation vins Peter Lehmann

Cette semaine, nous sommes allés à la découverte des vins de la région de Barossa, l’une des plus qualitative d’Australie, avec Nigel Westblade vinificateur en chef de la maison Peter Lehmann et Michelle Bouffard, personalité bien connue du monde du vin. Le contexte était une ‘’Classe de Maîtres Avancée’’ pour les professionnels de l’industrie.

Tout d’abord, si on m’avait demandé de décrire les vins d’Australie disons que l’image que j’en avais aurait ressemblée à celle -ci : des vins opulents, un peu lourds, bien boisés, de plus capiteux, de vraies bombes de fruits souvent confiturés avec des niveaux d’alcool élevés, des notes d’eucalyptus, de chocolat sur un modèle assez standardisé.  Erreur!! Les producteurs de vins d’Australie ont cette faculté qui leur est bien propre d’intégrer le changement dans leurs pratiques et ce de façon assez phénoménale. Et déjà les vins connaissent une évolution bien marquée de cette perception.

De nouveaux cépages, souvent de type méditerranéen, sont testés, on procède à de nombreuses expérimentations dans les vignes, de nouvelles méthodes de vinification sont mises en place afin d’élaborer des vins qui reflètent le plus possible les divers terroirs de l’Australie et plus spécifiquement ceux de la région de Barossa .

Les vins que nous avons goûtés ont grandement évolués grâce à l’impact de tous ces changements. Ce sont des vins qui sont plus en fraîcheur, ont un peu plus d’élégance, sont un peu moins boisés et dont les flaveurs de fruits sont plus pures et moins confiturées. J’ai comme perçu un peu plus de retenue dans ces vins. Les niveaux d’alcool sont toujours quand même assez élevés car ils reflètent les profils aromatiques des cépages, des terroirs et du climat de cette région.

Une des choses qui m’a le plus marqué c’est la diversité des sols et des terroirs et de l’impact sur le profil aromatique des vins qui en sont issus. Par exemple, prenons-en deux : celle de Rosedale et Gomersal, Western Ridge donnera des vins sur des notes de fruits noirs, de gâteaux aux fruits avec des tannins bien veloutés. Celle de Bethany et Krondorf, Central Barossa donnera des vins opulents avec des tannins robustes et tissés bien serré et de couleur très foncée. Ce sont les assemblages de diverses parcelles qui permettent de développer des vins forts complexes.

Présentation Michelle Bouffard – Barossa

Cette région de Barossa est située à 80 kilomètres au nord-est d’Adélaide, dans le sud de l’Australie et est reconnue comme un des régions des plus qualitative d’Australie. Elle est composée de deux régions d’appellation distinctes soient Barossa Valley et Eden Valley. Les différences entre ces deux régions sont des plus marquées. Par exemple, celle de Barossa bénéficie de 1,700 degrés/jours alors que celle d’Eden ne compte que sur 1,300 degrés/jour. Le sol de Barossa est plus sec et plus chaud alors que celui d’Eden est plus frais et a un sol de schiste rocheux et acide qui donne naissance à des Riesling de classe mondiale.

La maison Peter Lehmann de par son association avec au-dela de 140 viticulteurs et son accès à environ 800 vignobles tous de la région de Barossa, profite de fruits d’une qualité, d’une spécificité et d’une diversité sans pareil. Mettons que ça se reflète dans les vins!!

La dégustation

Mes préjugés ont été bousculés lors de cette dégustation. Il fut un temps ou mon cellier regorgeait de vins de cette région. En fait, il me reste quelques-uns de ces vieux millésimes. Puis j’ai comme migré vers les vins d’Espagne, du Portugal avec un retour vers la France. Et maintenant, virage de nouveau vers L’Australie et les vins de Barossa.

Mettons que c’était pas mal bon!! Pas de vins lourds ni de notes de fruits confiturés ni de bombes de fruits. Les vins étaient tous en fraîcheur et en équilibre. Le seul hic c’est qu’il n’y a qu’un seul vin de disponible à la SAQ. C’est The Barossan, qui est très bon. De la vraie Syrah ou Shiraz comme on l’appelle en Australie.

Peter Lehmann, The Barossan, Shiraz, 2017, $19.95, sucre: 4.2 g/l, code SAQ: 13525535.

Oh quel beau Shiraz! Sur des notes de fruits purs bien frais (prunes, framboises),de poivre, d’épices, quelques notes de sapinage et d’eucalyptus. En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité moyenne et les tannins bien dodus et charpentés. Les notes d’épices sont assez intenses et s’entremêlent avec les flaveurs de fruits bien juteux, de notes de torréfaction dans une finale appréciable. De la vraie Shiraz!

Peter Lehmann, The Barossan, Shiraz, 2017

Peter Lehmann, Futures, Shiraz, 2016. Ce vin n’est pas disponible.

Sur des notes de crème de fruits, de vanille, de fleurs, de chocolat et de notes boisées. En bouche, les flaveurs de fruits sont assez intenses avec un soupçon d’eucalyptus qui lui donne beaucoup de fraîcheur. Tout en élégance avec une bonne dose de puissance. Pas mal de volume et d’amplitude en bouche.

Peter Lehmann, Futures, Shiraz, 2016

Peter Lehmann, 8 Songs, Shiraz, 2016. Ce vin n’est pas disponible.

Sur des notes de prunes bien mûres et de tabac blond. En bouche, la texture est veloutée, les tannins sont pas mal charpentés sur des notes de poivre, d’épices, de fruits noirs bien mûrs. Beaucoup de volume et d’amplitude. Vraiment superbe sur une finale de chocolat noir. Wow!!

Peter Lehmann, 8 Songs, Shiraz, 2016

Peter Lehmann, Stonewell, Shiraz, millésimes 2013, 2010 et 2003. Ces vins ne sont pas disponibles.

Mon préféré a été le 2003 qui était sur des notes de chocolat au lait sur des tannins bien charpentés et tout en fraîcheur. Le 2010 était sur des notes de tabac blond sur des tannins bien charpentés. Le 2013 avait une dominante sur le chocolat noir et des notes d’eucalyptus et de menthe. L’ensemble de cette verticale était époustouflante! J’en aurais voulu dans mon cellier.

Peter Lehmann, Stonewell, Shiraz, millésimes 2013, 2010 et 2003

Peter Lehmann, Masterson, Shiraz, 2015. Ce vin n’est pas disponible.

Assez incroyable ce vin! Afin de rendre hommage à Peter Lehmann ce vin a été élaboré afin de consacrer le lien qui unit tous les viticulteurs de la maison. Sur des notes animales, de torréfaction, de graphite, beaucoup d’élégance de volume et d’amplitude. Une main de fer dans un gant de velours.

Peter Lehmann, Masterson, Shiraz, 2015

Gran Passione, Rosso, 2018! Goûteux, généreux et d’une belle concentration!

Gran Passione, Rosso, Veneto, Casa Vinicola Botter, 2018

Gran Passione, Rosso, Veneto, Casa Vinicola Botter, 2018, $16.55, cépages: Merlot 60%, Corvina 40%, sucre: 10 g/l, alc.: 14%, code SAQ: 13466782.

L’intensité et le goût de ce vin proviennent de sa méthode de production qui s’apparente à la méthode Governo ou même, en partie, à celle de la production des Amarone. En fait, suivant une tradition italienne fort ancienne, le cépage Corvina est soumis à un séchage sur claie, un processus connu sous le nom ‘’appassimento’’, avant d’être ajouté au moût de Merlot.

Méthode Appassimento

Cela apporte beaucoup d’intensité et de complexité. Pendant ce temps de séchage, les raisins perdent de leur eau par évaporation ce qui apporte une concentration de sucre, une production d’arômes typés ainsi qu’une concentration phénolique. Le niveau de sucre de ce vin est conséquemment un peu élevé avec 10.0 g/l mais ce niveau est bien intégré à l’ensemble. Les peaux restent longtemps en contact avec le moût afin d’extraire la saveur et d’obtenir cette couleur foncée. Enfin ce vin est vieilli sous chêne.

Typique des vins issus de la méthode appassimento, ce vin dégage des arômes et saveurs assez intenses surtout sur la cerise, les épices douces, la vanille ainsi que quelques notes boisées. En bouche les tannins sont bien dodus, charnus et moyennement corsés, la texture est bien veloutée possiblement grâce aux 10 g/l de sucre qui, soit dit en passant, sont bien intégrés aux saveurs intenses de fruits. On perçoit une petite chaleur en fin de bouche (alc. 14%) avec un assez beau volume sur une finale des plus goûteuse! Un autre très beau rapport qualité/prix!

Vous ferez de beaux accords avec des viandes grillées ou rôties.

Casa Vinicola Botter

La famille Botter est un des plus importants producteurs vinicoles d’Italie avec ses vignobles La Masseria Doppio Passo et Là di Motte. Botter a été fondée par Carlo Botter et son épouse Maria en 1928 à Fossalta di Piave, une petite ville proche de Venise. Ils ont débuté en vendant des vins locaux en fûts. Aujourd’hui la maison a toujours son bureau chef à Fossalta di Piave, ou elle a débuté. Le lieu de production est d’une superficie de 62,000 sqm avec une capacité de 23.5 millions de litres. Elle utilise au dela de 400 cuves de fermentation.

La famille Botter a fait l’acquisition de La Masseria Doppio Passo en 2017. Elle est située dans les Pouilles, dans la municipalité de Salice Salentino, l’une des zones les plus propices à la viticulture.

Là di Motte a été créée dans les années 70 à Motta di Livenza, sur des terrains plantés de vignes à la frontière entre la Vénétie et le Frioul. Au fil des ans, elle s’est spécialisée dans l’élaboration de vins de haute qualité à forte identité territoriale.

Aujourd’hui, la société dispose d’environ 1 500 hectares ce qui en fait un important producteur.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Des accords vins et mets parfaits grâce à François Chartier et à l’École Hôtelière des Laurentides

Accords mets vins EHDL

Souvent lorsque on accorde le profil aromatique d’un vin de façon parfaite avec celui d’un met, il y a comme un ‘’troisième goût’’ qui naît de cette association. Et qui d’autre que François Chartier pour créer de tels accords!

François Chartier ‘’Créateur d’harmonies’’ est considéré comme l’une des plus futées ‘’tête chercheuse’’  en matière de création de recettes et d’harmonies vins et mets grâce à sa science d’harmonies et sommellerie moléculaire.

François Chartier

Le réputé dégustateur de vins américain Robert M. Parker dit de lui qu’il est ‘’Un pur génie’’, alors que le célèbre chef catalan du restaurant elBulli, Ferran Adria, le qualifie comme ‘’l’expert mondial numéro un en saveurs’’. Il est présent sur tous les continents, dont en Europe, où il élabore ses vins Chartier (disponibles à la SAQ, dans l’ouest canadien, en Espagne et bientôt au Japon). Il a lancé il y a deux ans l’agence d’importation privée Les Vignerons de Chartier.

Dégustation Accords mets vins

Cet evénement ‘’Accords mets vins’’ avait lieu à l’École Hôtelière des Laurentides son Alma Mater, ou il a étudié en sommellerie il y a environ 30 ans. Une trentaine de personnes ont payé $20.00 (somme des plus raisonnable) et se sont laissé charmer par les harmonies crées entre les vins de François Chartier (eh oui, il a en plus une agence d’importation de vins) et les bouchées incroyables, originales et simplement délicieuses qui ont été développées de concert avec la chef Josée Morasse et ses élèves en cuisine de l’École Hôtelière des Laurentides. 

En tant qu’ancien étudiant en sommellerie à l’École, je dois admettre que j’ai été subjugué par toutes ces flaveurs et saveurs.

L’événement

Afin de créer ces harmonies parfaites, François Chartier a travaillé de concert avec la Chef Josée Morasse et le Maître Sommelier et professeur en sommellerie, Jean Beaudin. Les profils aromatiques des vins ont été développé et selon la méthode mise au point par François Chartier, divers ingrédients ont été identifiées à partir desquels ont pouvait créer des recettes en harmonie parfaite avec les vins. Afin de bien comprendre le processus créatif de François Chartier, les étudiants en cuisine ont suivi une demi-journée de formation en sommellerie et plus spécifiquement sur la philosophie de François.

Par la suite diverses recettes ont été élaborées et optimisées.

Jean Beaudin, Maître Sommelier et professeur de sommellerie

La dégustation

Les vins de François Chartier sont disponibles en importation privée sauf pour le Fronsac qui est disponible à la SAQ. Pour tous les détails et pour commander, consultez son site : https://vignerons.francoischartier.ca/

Cava, Carles Andreu, Espagne, Conca de Barbera, Brut nature, $25.30, cépages : Parellada 60%, Macabeu.

Au nez, des notes de fruits blancs (pommes, poires) et d’ananas ainsi que des notes  florales. La bouche est crémeuse, dotée d’une belle acidité assez vive qui supporte une belle sensation de minéralité.

Accord: Brunoise de pommes Cortland et pacanes, parmesan, crevettes safranées

Les Bambins, blanc bio, France, Languedoc, Clos des Augustins, 2017, $25.47, cépages : Chardonnay, Rolle, Roussanne, sucre : moins d’un gr/l.

Au nez, des notes de pêche et des notes florales et un soupçon de fruits exotiques (ananas). La texture est un peu grasse et l’acidité bien équilibrée. D’une belle longueur et bien goûteux.

Accord: Tartare de saumon, sirop d’érable, ananas, cannelle, clou de girofle, sésame

Espagne, El Casetero, Microcomico, Macabeo, DO Campo de Borja, 2018, $21.45

Bien floral, aromatique sur la poire, la lime et les épices. L’acidité est vive et le vin offre une très belle sensation de minéralité qui s’accorde parfaitement avec le ceviche.

Accord: Ceviche de pétoncles à la lime – croûton au cari

Espagne, Botijio Rojo, Garnacha, 2016, $23.00

Sur des notes balsamiques, de cerises noires, de muscade, de poivre et d’herbes fraîches. La bouche dégage une belle acidité bien fraîche, les tannins sont presque charpentés et le tout dégage une certaine élégance. Incroyable avec la bouchée! Carrément un 3e goût!

Accord: Filet de bœuf au mole – betteraves au genièvre

France, Bordeaux, Fronsac, Chartier, 2015, $18.10, code SAQ : 12068070.

Des notes de sous-bois, de fruits rouges (fraises et framboises) d’une belle profondeur sur des tannins charpentés tissés bien serré.

Accord: Canard, riz sauvage, pois verts, safran, riz sauvage soufflé, enoki

France, AOC Languedoc, Les Augustins, Pauline rouge, $21.62.

Nez des plus charmeur sur des notes de fraises presque confiturées, de poivre, d’olives noires et de garrigue. L’acidité est bien équilibrée et les tannins presque charpentés.

Accord: Tapenade d’olives noires, thym et estragon, anis étoilée

Espagne, DO Penedès, Microscopi, Carignan, 2017, $32.07

Sur des notes de fruits noirs, soupçon d’épices et quelque peu herbacées. Bel équilibre en bouche avec des tannins presque charpentés et beaucoup de fraîcheur.

Accord: Truffe, dattes, cerise, sirop de lavande et poivre

François Chartier

Pour en savoir plus sur François Chartier, visionnez sa conférence sur ‘’La fin des frontières géographiques du goût’’ ou consultez son site web : www.françoischartier.ca

Les vins de la maison Trapiche! On achète!

Trapiche – les vins dégustés

À chaque dégustation des vins de cette maison, je suis étonné par le rapport qualité/prix de ces vins. Je ne suis jamais déçu, aussi bien dire que je suis pratiquement toujours satisfait. Nous en avons dégusté 8 avec German Buk winemaker chez Trapiche. Lui et Sergio Case sont responsables de l’élaboration des vins de la maison.

German Buk Winemaker chez Trapiche

Quand je lui parle du rapport qualité/prix des vins, il me répond : ‘’Nous avons beaucoup de compétition de par le monde et chez Trapiche on oublie jamais ça’’. German a commencé chez Grupo Penaflor en 2007 et est devenu winemaker chez Trapiche en 2014. Il fait partie d’une équipe dont l’objectif est de démontrer le potentiel qualitatif des diverses régions et terroirs de l’Argentine. Il a entre autres participé au développement des vins Costa Pampa.

La dégustation

Trapiche, Costa Pampa, Extra Brut, $24.95, sucre : 6.83 g/l, cépages : Chardonnay 80%, Pinot Noir 20%. Disponible en importation privée.

Un beau mousseux doté d’une belle douceur, bien crémeux avec une acidité vive et persistante sur des notes de fruits blancs bien mûrs (pommes) et de zeste de citron. On y retrouve un soupçon de notes toastées avec une belle sensation de minéralité.  Accords avec des huîtres et fruits de mer.

Trapiche, Costa Pampa, Extra Brut

Trapiche, Costa Pampa, Chardonnay, 2018, $24.95, sucre : 1.8 g/l, code SAQ : 13688772.

Un beau coup de Coeur!! Bien différent d’autres Chardonnay que j’ai dégusté à date. Il était très aromatique et particulièrement floral sur des notes de fruits blancs et avec comme avec une légère sucrosité. La texture est quelque peu grasse, l’acidité bien fraîche et de belles flaveurs de zeste de citron ainsi qu’une belle sensation de minéralité viennent compléter le tout. Belle complexité et structure! On court acheter ce vin!

Trapiche, Costa Pampa, Chardonnay, 2018

Trapiche, Medalla, Chardonnay, 2016, $19.95, sucre : 3.5 g/l, code SAQ : 13675875.

Ce Chardonnay est de style plus traditionnel dans le sens qu’on y retrouve des notes boisées, beurrées complétées par celles de fruits bien mûrs sur la poire avec un soupçon d’ananas. En bouche, beau contraste entre la texture grasse et l’acidité assez vive qui lui donne beaucoup de tension et de complexité.

Trapiche, Medalla, Chardonnay, 2016

Zaphy, vin rouge organique, Cabernet Sauvignon, 2018, $11.95, sucre : 2.9 g/l, code SAQ : 14023191.

Bien satisfaisant ce vin bio qui laisse toute la place au fruits bien mûrs (mûres) avec qui possède une belle structure et est tout en équilibre. En bouche on perçoit des flaveurs d’épices, de fruits noirs avec des tannins bien présents. Et quel rapport qualité/prix!!

Zaphy, vin rouge organique, Cabernet Sauvignon, 2018

Trapiche, Broquel, Malbec, 2017, $15.75, sucre : 2.5 g/l, code SAQ : 10318160.

J’ai beaucoup apprécié de vin! Sur des notes de cerises très mûres, de bois, de vanille et de chocolat. Déjà pas mal non? En bouche les flaveurs sont d’une belle concentration surtout sur les fruits noirs avec des tannins charpentés et tissés bien serré. Belle finale bien goûteuse!

Trapiche, Broquel, Malbec, 2017

Trapiche, Medalla, Cabernet-Sauvignon, 2016, $20.00, sucre : 3.0 g/l, code SAQ : 10493806.

Charmeur avec ses notes de butterscotch, de vanille, de cerises…miam, miam…Tellement bon en bouche, bien juteux, des tannins bien enrobés et charpentés sur des notes légèrement boisées et de fruits noirs. On achète ce vin!

Trapiche, Medalla, Cabernet-Sauvignon, 2016

Trapiche, Gran Medalla, Cabernet Franc, 2014, $25.95. Non disponible.

Ce vin a déjà été disponible et la SAQ le renouvellera probablement. On garde les doigts croisés. Un peu plus austère sur des notes herbacées, de fruits rouges (fraises) et de vanille. En bouche on retrouve une certaine élégance avec des tannins charpentés et des notes de fruits noirs.

Trapiche, Gran Medalla, Cabernet Franc, 2014

Trapiche, Terroir Series, Edicion Limitada, Cabernet Sauvignon, 2013, $50.00. Disponible en importation privée.

Si on se demande si la maison peut faire des vins haut de gamme? Eh bien en voici la preuve! Un vin avec beaucoup de volume, d’amplitude et de complexité et quelles saveurs… Tellement charmeur, il se laisse découvrir sur des notes d’eucalyptus, de fruits noirs et de poivre, puis de cerises bien mûres et de notes boisées. C’est opulent en bouche avec des tannins bien charpentés et des flaveurs d’épices douces. Et quelle longueur…Pour votre cellier ou votre cave!!

Trapiche, Terroir Series, Edicion Limitada, Cabernet Sauvignon, 2013

Pour commander les vins en importation privée, contactez l’agence Dandurand : https://www.vinsdandurand.com/fr/

Quatre très beaux vins que j’ai dénichés pour vous!

Ces vins ont retenu mon attention lors d’une récente dégustation parmi plusieurs autres vins. J’ai la chance d’en déguster pratiquement tous les jours et j’aime bien vous dénicher de beaux produits. Alors voici deux blancs et deux rouges qui viennent d’Italie, d’Espagne et de l’Argentine. La preuve que les bons vins ne connaissent pas de frontière.

Aria, Baglio di Grisi, Italie, Sicile, 2017, $19.95, vin blanc, cépage : Chardonnay 100%, sucre : 4.1 g/l, code SAQ : 13567612. Disponible dans 31 magasins

Un vin bien droit, très aromatique sur des notes assez intenses de poires, de fruits exotiques (ananas) et de fruits blancs. En bouche c’est un vin très frais avec une acidité presque vive et une belle sensation de minéralité.

Aria, Baglio di Grisi, Italie, Sicile, 2017

Mountain Blanco, Sierras de Malaga, Telmo Rodriguez, Espagne, Andalousie, 2015, $25.00, cépage : Moscatel 100%, vin blanc, sucre : 1.3 g/l, code SAQ : 14006121. Disponible dans 91 magasins.

On ne goûte pas souvent des vins élaborés de 100% Moscatel! Et c’est pas mal bon et tellement différent! Sur des notes de zeste de citron et de notes balsamiques (sapinage) avec une belle texture en bouche et une belle acidité juste ce qu’il faut. Bien goûteux et d’un bel équilibre. Moi j’ai beaucoup aimé!

Mountain Blanco, Sierras de Malaga, Telmo Rodriguez, Espagne, Andalousie, 2015

Borgogno, Langhe, Rosso, Italie, Piémont, Pinin, 2017, $19.95, vin rouge, cépages : Dolcetto 70%, Freisa 30%, sucre : 1.5 g/l, code SAQ : 14102403. Disponible dans 82 magasins.

Un beau Dolcetto bien fait sur des notes de cerises bien fraîches, d’épices, de tabac blond ainsi que quelques notes florales. En bouche c’est résolument sur les notes de fruits (cerises) ainsi que sur des notes de noyaux de cerise ce qui lui donne une légère amertume et beaucoup de fraîcheur. Les tannins étaient assez charpentés pour un Dolcetto.

Borgogno, Langhe, Rosso, Italie, Piémont, Pinin, 2017

Tinto Historico, D.V. Catena, Argentine, Mendoza, 2017, $19.95, vin rouge, cépages: Malbec 72%, Bonarda 21%, Petit Verdot 7%, sucre: 3.1 g/l, code SAQ : 13958365. Disponible dans 144 magasins.

Très beau vin de cet excellent producteur qui élabore toujours des valeurs sûres! Sur des notes animales (cuir), de cerises, de mûres et d’épices et de réglisse. En bouche c’est assez intense mais avec une dose de finesse et de fraîcheur. Beau volume en bouche et belle longueur.

Tinto Historico, D.V. Catena, Argentine, Mendoza, 2017

Merci à l’agence Noble Sélection pour cette dégustation!

Un vin du Chili que j’ai beaucoup apprécié et qui mérite votre achat! Le Erasmo, 2013!

Erasmo, Cabernet Sauvignon, Merlot, Chili, Vallée de la Maule, 2013, $19.95, bio, cépages : Cabernet Sauvignon 58%, Merlot 20%, Cabernet Franc 9.5%, Petit Verdot 6.5%, Syrah 6%, sucre 1.8 g/l, code SAQ : 13256224.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Bâti pratiquement comme un Bordeaux (sauf pour 6% de Syrah), ce vin est résolument tout en équilibre, bien fait avec un rapport qualité/prix étonnant! Au nez, des notes d’épices douces, de fruits rouges intenses sur le cassis et les fraises un peu confiturées, de vanille ainsi que quelques notes boisées car ce vin a quand même fait 18 mois de barrique française.

En bouche, c’est un bel équilibre entre les tannins charpentés tissés bien serré, une acidité assez fraîche ainsi que des flaveurs de fruits noirs sur la mûre ainsi que des notes boisées. On sent comme une petite chaleur en bouche avec ses 14.5% d’alcool ainsi qu’un beau volume et une belle longueur. C’est un vin qui a quand même 6 ans (2013) et qui est tout en jeunesse sans trace d’évolution. Il m’apparaît avoir encore plusieurs années à donner. Des plus satisfaisant! Il mérite amplement votre achat!

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées, les pâtés et le gibier.

Erasmo, Cabernet Sauvignon, Merlot, Chili, Vallée de la Maule, 2013

Aaahhhh… Les émotions que procurent les vins de Poderi Colla!

Dégustation des vins de Poderi Colla

J’ai eu le bonheur de revoir Tino Colla, co-propriétaire du vignoble Poderi Colla situé dans le Piémont. J’aime beaucoup rencontrer Tino un véritable vigneron avec beaucoup d’’’anima’’ (du cœur et de l’âme) comme on dit dans le Piémont. Il a toujours des histoires à raconter et des opinions bien arrêtées sur l’évolution du vin dans le monde. Disons d’emblée qu’il est un adepte de la philosophie non-interventionniste dans l’élaboration du vin.

Tino Colla

Comme il le dit : ‘’Je bois beaucoup de vins de partout dans le monde et bien souvent je ne goûte pas le vignoble ni les hommes qui l’ont fait. Je goûte plutôt l’intervention de l’œnologue. On devrait aller chercher la perfection quand on fait du vin. Mais il faut que ce soit une perfection naturelle. Beaucoup de vins sont parfaits, mais il s’agit de vins qui ont subi de la chirurgie plastique’’.

Je suis allé visiter son vignoble en avril dernier ou nous avons passé la journée avec Federica Colla. Pour accéder à l’entrevue faite avec Federica, clicquez sur ces liens : ➡️ http://bit.ly/2XFsO7z  http://bit.ly/2XBDLHo.

Federica Colla, Claude Lalonde (VInformateur)

Brève histoire de Poderi Colla

C’est en 1778 que l’aventure commence alors que Pietro Colla achète une ferme à Castiglione Tinella et produit principalement du vin ‘’Moscatello’’. Si on accélère l’histoire près de 100 ans plus tard, on retrouve Tino Colla qui obtient son diplôme en œnologie et fait une première expérience à Beaune avec Leglise et Siegrist auprès du Laboratoire d’œnologie de Bourgogne. À partir de 1986 il se joint à son frère Beppe pour gérer la société Prunotto qui restera propriété de la famille Colla pendant 35 ans de 1956 jusqu’en 1990.

Poderi Colla

Federica, fille de Beppe Colla est diplomée de l’université Cattolica de Milan spécialisée en marketing et économie du vin. C’est en 1993 que Federica et Tino décident de donner naissance à l’entreprise vinicole qui porte aujourd’hui le nom de la famille Poderi Colla.

Les vins et les vignobles

Les vins de Poderi Colla sont de ‘’véritables’’ vins élaborés de façon traditionnelle. Ils sont sérieux, authentiques, originaux et purs. On ne s’acharne pas à les triturer et à les changer dans le chai. Ce ne sont pas des vins d’efforts (des vins d’œnologue) mais bien des vins de terroir. Ils sont produits sans manipulations ni interventions invasives.

Poderi Colla se compose de quatre entreprises agricoles pour un total de 28 hectares. L’ensemble des propriétés se trouvent dans d’excellentes positions connues pour leur production de cépages de qualité supérieure et qui fournissent un éventail de la production œnologique des Langhes : Bricco Bompè, Tenuta Roncaglia, Dardi Le Rose, Cascine Drago.

Cascino Drago : Nebbiolo, Dolcetto, Pinot Noir, Riesling Rhénan

Tenuta Roncaglia: Nebbiolo, Barbera, Riesling Rhénan

Dardi Le Rose : Nebbiolo

Bricco Bompè : Barbera

La dégustation

Nous avons dégusté 13 vins qui sont des plus représentatifs de l’ensemble de la production de la maison. Certains sont disponibles en importation privée. Vous pouvez les commander en contactant l’agence Montalvin : 514-274-5115, montalvin@montalvin.com, https://www.montalvin.com/fr/contact

Dégustation des vins de Poderi Colla

Pietro Colla, Extra Brut, Spumante, 2015, $38.75, disponible en importation privée.

Élaboré en souvenir du grand-père Pietro né en 1894, qui a consacré toute sa vie à la production de Spumanti avec la méthode traditionnelle de la seconde fermentation en bouteille. Il a été un des premiers à faire des Spumanti selon cette méthode champenoise.

Sur des notes de fruits blancs, de levures, de pain grillé. En bouche, belle acidité bien vive, d’un beau fruité et d’une très belle structure légèrement vineuse. Sans sucre ni de liqueur d’expédition. Potentiel de vieillissement de 10 à 15 ans.  

Pietro Colla, Extra Brut, Spumante, 2015

Poderi Colla, Riesling, Langhe, Cascine Drago, 2018, $25.80, code SAQ : 13674266. Ce produit ne sera disponible qu’en mars 2020.

Sur des notes bien florales, un vin très aromatique avec un soupçon d’agrumes et de notes empyreumatiques. Un Riesling de caractère Piémontais bien différent des Riesling Alsaciens et Allemands. En bouche l’acidité est bien vive sur des notes d’agrumes et d’une longueur plus qu’appréciable. Très belle sensation de minéralité et potentiel de vieillissement d’au moins 15 ans. Excellent rapport qualité/prix.

Poderi Colla, Riesling, Langhe, Cascine Drago, 2018

Poderi Colla, Dolcetto d’Alba, ‘’Eticetta Gallo’’, Pian Balbo, 2017, $18.60, code SAQ : 13674362. Arrivage en Octobre 2019.

Ce Dolcetto est d’un classicisme des plus typique de la région. C’est important à savoir car le Dolcetto a été un peu malmené dans les dernières années par les producteurs ce qui est bien dommage. Il a quelque peu perdu de son lustre et c’est buvant des Dolcetto de Poderi Colla qu’on comprend ce que le produit doit être. Sur des notes de fruits rouges (cerises) bien mûrs assez intenses, de notes d’épices douces d’un style plus sérieux que la moyenne mais toujours facile à boire. En bouche, la dominante est sur le fruit avec des tannins de peu à moyennement charpentés et une finale sur des notes de fruits noirs.

Poderi Colla, Dolcetto d’Alba, ‘’Eticetta Gallo’’, Pian Balbo, 2017

Poderi Colla, Pinot Nero, Campo Romano Langhe, 2016, $38.50. Disponible en importation privée dès le 15 septembre 2019.

Planté en 1987 un peu comme un projet personnel, ce vin est sur des notes d’épices douces (cannelle), de griottes et de tabac. En bouche c’est comme sur des notes animales sur le cuir, de fruits rouges, quelques notes boisées bien discrètes sur des tannins charpentés. Très beau vin que j’ai beaucoup apprécié!

Poderi Colla, Pinot Nero, Campo Romano Langhe, 2016

Poderi Colla, Barbera d’Alba, Costa Bruna, 2016, $25.90, cépage : Nebbiolo, code SAQ : 13674371. Disponible en Octobre 2019.

Un de mes vins préférés! Sur des notes d’épices douces, de fruits rouges (cerises, fraises), peu boisé, très complexe. Le genre de vin dont on dit qu’on reconnaît le ‘’caractère des raisins’’. Beaucoup de finesse, d’élégance, un vin généreux sur des tannins charpentés, tout en équilibre, souple. En bouche c’est juteux, croquant sur une acidité bien présente. J’en boirais tous les jours!

Poderi Colla, Barbera d’Alba, Costa Bruna, 2016

Poderi Colla, Nebbiolo d’Alba, Bacchus Label, $25.95, 2015, code SAQ : 10860346. Disponible en avril 2020.

Un autre de mes vins préférés! Bien floral, sur des notes de roses, de prunes et d’épices douces. En bouche les tannins sont très charpentés avec beaucoup de volume et d’amplitude. Et quelle longueur…

Poderi Colla, Nebbiolo d’Alba, Bacchus Label, 2015

Poderi Colla, Bricco del Drago, Langhe, 2012, $33.75, cépages : Dolcetto 85%, Nebbiolo 15%, code SAQ : 927590. Disponible en avril 2020.

Coup de Coeur! Ce vin fait partie des 1er grands vins de table d’Italie. C’est le premier Bricco qui ait jamais été fait (1969). Sur des notes de prunes, de tabac avec des tannins charpentés tissés bien serré. Beaucoup de volume et d’amplitude et d’une longueur interminable. Un grand vin d’un grand potentiel de vieillissement.

Le 1994 (non disponible) était tout en jeunesse malgré ses 24 ans. Sur des notes tabac, de prunes vraiment étonnantes. Les tannins étaient bien charpentés avec de belles notes d’évolution et beaucoup de volume et d’amplitude.

Poderi Colla, Bricco del Drago, Langhe, 2012

Poderi Colla, Barbaresco, Tenuta Roncaglia, Roncaglie, 2015, $49.75, cépage : Nebbiolo, code SAQ : 11100120. Disponible en Novembre 2019.

Un vin d’une grande finesse avec beaucoup de complexité qui provient de l’une des parcelles (Roncaglie) des plus qualitatives. Sur des notes d’épices, de fruits rouges, un peu de tabac, des notes de mûres, de violettes, d’épices et de sous-bois. En bouche, la texture est des plus veloutée sur des tannins charpentés. Le tout est d’une grande richesse, très généreux et d’une grande amplitude. Un de mes coup de cœur! Grand potentiel de garde.

Le 1998 (non disponible) était encore d’une belle fraîcheur sur des notes de tabac, de fruits très mûrs. Il était prêt à boire, sur des tannins bien souples, presque charpentés. Surprenant ce vin qui était encore bien juteux et d’une superbe longueur.

Poderi Colla, Barbaresco, Tenuta Roncaglia, Roncaglie, 2015

Poderi Colla, Bussia, Dardi Le Rose, 2013, $59.75, cépage : Nebbiolo, code SAQ : 10816775. Disponible en avril 2020.

Oh wow! Sur des notes de fruits rouges, de notes empyreumatiques et des notes florales. En bouche c’est opulent, d’une grande richesse, sur des notes de fruits noirs et de notes de réglisse. Les tannins sont bien charpentés et le vin dégage beaucoup de volume et d’amplitude tout en conservant une bonne dose de finesse et d’élégance. Un Nebbiolo ‘’majestueux’’.

Et que dire de son potentiel de vieillissement! Nous avons dégusté le 2008 et le 2001 (non disponibles). Le 2008 possédait des tannins encore bien souples et bien charpentés sur une texture bien veloutée. Le 2001 présentait encore des traits de jeunesse avec ses tannins bien charpentés et souples.

Poderi Colla, Bussia, Dardi Le Rose, 2013

Restaurant La Chronique

Cette dégustation avait lieu au restaurant La Chronique, un des meilleurs restaurants de Montréal!

Un beau vin de soleil à essayer définitivement! Le Château de Cascatel, Cuvée d’Exception 2017.

Château de Cascatel, Cuvée d’Exception, France, Languedoc, Fitou AOC, 2017, $17.00, cépages: Carignan 50%, Grenache Noir 35%, Syrah 15%, sucre: 2.5 g/l, code SAQ: 14060750.

Agence Sylvestre – échantillon

Un nouveau produit à la SAQ d’une région et appellation que j’affectionne, le Languedoc/Fitou qui nous donne des vins de soleil, généreux, goûteux et facile à boire.

Et ce nouveau produit en est un bel exemple. Au nez sur des notes de vanille, de fruits bien mûrs (cerises noires, prunes, mûres) avec un soupçon de notes lactées et d’épices douces (garrigue, poivre). En bouche c’est gourmand, juteux avec une dominante sur les épices (poivre) et sur les notes de fruits Les tannins assez charnus sont presque charpentés et moyennement corsés. Un vin bien généreux avec comme une légère chaleur en bouche (14% alc.) et une finale appréciable. Certainement un vin à essayer et que vous allez sûrement apprécier.

Vous ferez de beaux accords avec BBQ, viandes rouges grillées.

Château de Cascatel, Cuvée d’Exception, France, Languedoc, Fitou AOC, 2017

Page 1 of 13

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén