Catégorie : Canada (Page 1 of 3)

Découvrez des vins de la Péninsule du Niagara et de la Vallée de l’Okanagan!

Les vins que je vous suggère dans cet article proviennent de deux régions vinicoles des plus qualitatives au Canada. La Vallée de l’Okanagan en Colombie-Britannique et la Péninsule du Niagara en Ontario.

Ce sont des vins disponibles en importation privée. De ce fait, ils ne sont pas disponibles à la SAQ mais plutôt via des agences d’importation privée. Dans ce cas-ci via l’agence Arterra qui exploite huit établissements vinicoles et plus de 1 700 acres de vignobles haut de gamme dans diverses régions viticoles du Canada.

Comment procéder pour commander vos vins en importation privée de l’agence Arterra? C’est simple! Contactez Hugues Latulippe : hugues.latulippe@arterracanada.com  ou au 450-361-4348 ext 4348 ou au 514.758.2797 et vous aller chercher vos achats dans une succursale près de chez vous. Vous payez directement à la succursale, sans autres frais, comme si c’était un produit régulier de la SAQ.

La Vallée de l’Okanagan

Avec 84% de la superficie viticole de la province, la vallée de l’Okanagan est la première région viticole de la Colombie-Britannique. La vallée s’étend sur 250 kilomètres, à travers des sous-régions, chacune avec des conditions de sol et de climat distinctes adaptées à la culture d’une gamme de cépages allant des rouges mûris au soleil aux blancs frais et souvent vifs.

La vallée de l’Okanagan compte quatre sous-régions officielles, chacune avec des conditions de sol et de climat distinctes: Golden Mile Bench, Naramata Bench, Okanagan Falls et Skaha Bench.

Le climat de la vallée est unique. Les températures de jour peuvent atteindre 40 ° C, mais les nuits fraîches permettent aux raisins de conserver leur acidité naturelle – un trait caractéristique des vins de la Colombie-Britannique. Plus chaude et plus aride que la vallée de Napa, la vallée de l’Okanagan reçoit près de deux heures de plus de soleil par jour pendant la haute saison de croissance.

Carte vinicole de la Vallée de l’Okanagan (source: WineFolly.com)

Les vignobles de la vallée de l’Okanagan se classent régulièrement parmi les meilleurs au monde lors de compétitions internationales.

La Péninsule du Niagara

La péninsule du Niagara est une région géographique distincte située dans le sud de l’Ontario. Elle se situe entre deux des cinq Grands Lacs – l’Ontario au nord et Érié au sud. Sa limite est définie par la rivière Niagara, tandis que l’escarpement du Niagara, s’étend d’est en ouest à travers la péninsule et au-delà.

Niagara est situé entre le 41e degré et le 44e degré de latitude nord. Elle est sur la même bande latitudinale que la Provence et Languedoc-Roussillon en France, la région du Chianti Classico en Italie et la région de la Rioja en Espagne. En Amérique du Nord, la même bande traverse la région viticole de l’État de l’Oregon, la vallée de Mendocino en Californie à sa frontière la plus au sud et la vallée de Yakima dans l’État de Washington à sa frontière la plus au nord.

Les températures mensuelles à Niagara sont similaires à celles de Bordeaux et de la Bourgogne en France. Les effets modérateurs des lacs Ontario et Érié et l’influence protectrice de l’escarpement du Niagara créent une zone de températures modérées au printemps et en été. Ses sols riches et fertiles et son microclimat unique conviennent à la culture du raisin Vitis Vinifera, faisant de Niagara une région viticole de premier choix. Niagara a 13 600 acres de vignes plantées. La région viticole s’étend de Niagara-on-the-Lake à l’est à Grimsby à l’ouest.

Carte vinicole de la Péninsule du Niagara

Les vins et notes de dégustation

Vintage Ink Winery

La winery Vintage Ink est la propriété de l’agence Arterra et produit des vins autant dans la Péninsule du Niagara que dans la Vallée de l’Okanagan.

Vintage Ink, Chardonnay, Ontario, Niagara Peninsula, 2017, $20.20, sucre : 4.0 g/l, alc. :13.5%, caisse de 12 bouteilles.

Les raisins qui ont servi à élaborer ce vin proviennent de diverses régions de la Péninsule du Niagara, superbe région à visiter soit dit en passant. Il a vieilli dans des barriques de chêne américain et français pendant 7 mois.

Très beau Chardonnay de facture nordique qui s’ouvre sur des arômes de crème de fruits frais axés sur la pêche et la poire ainsi qu’un soupçon de vanille et de notes boisées. En bouche c’est onctueux, velouté avec une acidité fraîche qui vient s’équilibrer avec comme un petit côté sucré. Les flaveurs de notes boisées sont assez présentes entremêlées de notes de pommes vertes, de fruits blancs avec comme une pointe d’ananas. C’est charmeur, bien fait, un véritable vin passe-partout.

Vous ferez de beaux accords avec des pâtes carbonara, de plats crémeux à base de poulet et de crevettes.

Vintage Ink, Merlot Cabernet, Ontario, Niagara Peninsula, 2017, $20.20, cépages : Merlot 84%, Cabernet Franc 9%, Cabernet-Sauvignon 7%, sucre: 3 g/l, alc.:13.5%, caisse de 12 bouteilles.

Ce vin provient de vinification parcellaire dans le sens ou chaque parcelle de vigne d’où provient le vin a été vinifiée séparément puis assemblée. Le tout a été mis en fûts de chêne français et américain pour un élevage de 6 mois.

On le découvre au nez sur des effluves de violettes, de mûres bien mûres, de cassis, de notes boisées provenant de barriques dont la chauffe a donné comme un côté grillé au vin. En bouche la texture est un peu ferme, l’acidité fraîche et les tannins bien charpentés. Les flaveurs assez complexes de fruits noirs, de torréfaction, de réglisse noire et d’épices douces lui procurent un profil aromatique idéal pour le BBQ. Le tout se prolonge en une finale qui dégage un beau volume et une amplitude des plus satisfaisants.

Inniskillin winery

Inniskillin est le premier domaine viticole du Canada, reconnu par Drinks International comme «l’une des marques les plus admirées au monde». Ils élaborent des vins provenant de la Péninsule du Niagara et de la Vallée d’Okanagan. Inniskillin est internationalement reconnu et acclamé pour la production de certains des meilleurs vins de glace au monde. Un total de 26 produits de la maison Inniskillin font partie du répertoire de la SAQ.

Inniskillin, Estate Series, Meritage, Ontario, Niagara Peninsula, 2017, $23.60, cépages: Cabernet Franc 74%, Merlot 25%, Cabernet-Sauvignon 1%, sucre : 2.1 g/l, alc. :13.7%, caisse de 12 bouteilles.

Cet assemblage de style Bordeaux (Meritage) a vieilli dans des barriques de chêne français et américain durant 8 mois avant une période de repos en cuves inox. Dans ce vin, la typicité du style bordelais a bien été respectée. C’est un vin généreux aux arômes de fruits rouges et noirs (mûres) bien frais et de prunes ainsi que des notes boisées très discrètes. En bouche la texture est un peu ferme, l’acidité équilibrée et les tannins sont charpenté tissés bien serré et souples à la fois. Il y a comme une certaine finesse dans ce vin. Ce n’est pas le genre ‘’blockbuster’’. La finale est agréablement longue et le tout d’une belle fraîcheur et d’une satisfaisante buvabilité.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes grillées genre steak au beurre, les côtes braisées et les viandes de gibier.

Inniskillin, East-West, Discovery Series, Cabernet-Shiraz, Niagara Peninsula et Okanagan Valley, 2018, $21.80, cépages: Cabernet Franc 54% (Niagara) et Shiraz 46% (Okanagan), sucre: 3.1 g/l, alc.:13.5%, caisse de 12 bouteilles.

J’ai particulièrement apprécié ce vin à la fois goûteux, généreux et tout en équilibre. Il provient de deux régions des plus qualitatives du Canada soient la Péninsule du Niagara et la Vallée d’Okanagan. Fermentés séparément dans leurs caves respectives, ce vin a été à la fois en fûts de chêne français et américain pendant 15 mois.

Laissez vous charmer par des effluves assez intenses de framboises bien fraîches, de cerises noires, de cassis avec un soupçon de pain grillé. La bouche est d’une texture veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins sont charpentés et bien souples. De belles saveurs de chocolat de fruits rouges et noirs et d’épices douces sont en harmonie avec cet ensemble tout en équilibre.

Vous ferez de beaux accords avec une côte de bœuf, un plat de gibier ou un hamburger au BBQ.

Ces vins ont été envoyés comme échantillons par l’agence Arterra Wines Canada.

Le vignoble Coteau des Artisans. Une très belle découverte!

J’ai entendu parler de ce vignoble il n’y a pas si longtemps par le biais d’André Maccabée journaliste vinicole pour le magazine City Boomers. Il me suggérait vivement de les contacter pour une entrevue. J’ai tout d’abord consulté leur site web, qui est très beau, stylé et super bien organisé soit dit en passant. Et là, j’y ai vu une belle histoire, un super beau projet.

Un couple d’artisans, Jocelyn Deslandes l’ébéniste et Karine Lamoureux la designer ont créé un superbe vignoble en Montérégie (à Béthanie non loin de Roxton Falls) tout en coteau qui plonge vers la rivière Noire. D’après les photos contenues sur leur site, c’est une réalisation, un projet de toute beauté. On sent toute l’attention, la créativité, le respect des matériaux et de l’environnement. Il faudra cet été que j’aille visiter.

Donc, après avoir vendu leur entreprise d’armoires de cuisine ils ont eu l’idée folle en 2012 de mettre sur pied un vignoble. Et puis, idée encore plus ambitieuse, afin entre autres de se distinguer, il se sont mis dans la tête d’être le premier vignoble au Québec à vinifier une bonne partie de leurs vins en amphores. Étonnant!

Il fallait donc que j’entre en contact avec eux pour en savoir plus. Déjà au premier appel avec Karine, je sens la fébrilité, l’énergie et son positivisme. On se met d’accord pour aller de l’avant avec une dégustation de deux vins le Amphore Rouge et le Amphore Blanc suivi d’une entrevue téléphonique. Cette entrevue suit les notes de dégustation et je vous enjoins de la lire car c’est une belle histoire!

Notes de dégustations

Je lisais tout récemment un article sur la vinification du vin en amphore. Ces contenants de grès et de terre cuite ont semble-t-il un effet bénéfique sur le profil aromatique du vin. La vinification en amphores est très naturelle. Les raisins, égrappés ou en vendange entière fermentent dans un contenant dont la porosité favorise une oxygénation régulière (micro-oxygénation) qui assouplit les tannins (pour les vins rouges) sans apporter de goût particulier. De plus, il semble qu’elle désacidifie naturellement les vins et met de l’avant les arômes et saveurs bien pures du fruit. Karine me disait aussi que le vin est plus cristallin et apporte une belle sensation de minéralité.

Salles des amphores – vignoble Coteau des Artisans

Il faut aussi savoir que le type d’agriculture adopté par le Coteau des Artisans en est un de  »raisonné, sain et regénérateur » des sols. On y limite le plus possible toute intervention et l’ajout de sulfites est gardé au minimum. L’effet sur les vins dégusté en est un de rapprochement avec les vins élaborés de façon ‘’nature’’ et de biodynamie. Et c’est effectivement ce que j’ai ressenti lors de cette dégustation.

Amphore Blanc, Coteau des Artisans, Québec, 2018, $28.00 (taxes incluses), cépage : Frontenac Blanc 100%, sucre : 1.5 g/l, disponible au vignoble et dans environ 30 points de vente.

C’est avec un peu de fébrilité que j’ai abordé la dégustation de ces deux vins du Québec élevés en amphores en débutant par le blanc qui m’a immédiatement séduit. Ce vin élaboré à 100% de Frontenac Blanc a été vinifié en amphores pendant une période 6 mois.

Le nez de ce vin est véritablement sublime et très expressif avec des effluves de poires, de pommes, de miel et de noyaux d’abricots.

En bouche la texture est quelque peu ferme, d’une belle acidité avec une belle intensité des flaveurs de noyaux de pêche, de pommes ainsi qu’une belle sensation de minéralité. C’est plein d’énergie, d’un profil assez incisif comme si on goûtait un vin nature ou un vin orange. Je l’ai goûté à quelques reprises et j’en découvrais une nouvelle facette à chaque fois. Belle découverte et véritable coup de cœur!

Amphore Rouge, Coteau des Artisans, Québec, 2019, $28.00 (taxes incluses), cépages : Marquette 50%, Frontenac 25%, Petite Perle 25%, sucre : 3.1 g/l, disponible au vignoble et dans environ 30 points de vente.

Ce vin a été vinifié en amphores pendant 6 mois et a été élaboré à 50% avec le cépage Marquette qui ressemble au niveau de sa couleur au Pinot Noir et qui ajoute beaucoup de légèreté au vin.

Ce vin rouge dégage beaucoup de douceur et est passablement subtil quant à son profil aromatique. Au nez des notes assez discrètes de cassis, de cerises, d’épices douces ainsi que quelques notes florales. En bouche la texture et l’acidité sont équilibrées et les tannins sont bien ronds et coulants. Les flaveurs de noyaux de cerise et d’épices douces se conjuguent à une sensation de minéralité bien présente.

Beau vin dans l’ensemble avec beaucoup d’élégance et de finesse mais qui je crois pourrait bénéficier d’un peu plus de structure. Karine me disait que celui du millésime de l’année dernière avait une plus grande proportion de Frontenac et était plus concentré.

Pour la liste des points de vente et la boutique en ligne cliquez sur le lien. Vous pouvez contacter le vignoble via vlcda@outlook.com ou au (450) 548-8467. Les heures d’ouvertures de la boutique sont les samedis et dimanches de 11:00 à 17:00.

Entrevue avec Karine Lamoureux co-propriétaire, vigneronne et designer

Boutique du vignoble Coteau des Artisans

VF (Vinformateur): ‘’Comment votre aventure a-t-elle débutée?’’

KL (Karine Lamoureux) : ‘’Ça a commencé par un verre de vin sur la terrasse un vendredi soir. Avec mon mari Jocelyn Deslandes nous avions fondé en 1997 une entreprise qui fabriquait des armoires de cuisine haut de gamme et un ancien client a acheté l’entreprise. Il a été notre associé pendant 3 ans mais on savait qu’on devait un jour quitter. Lorsqu’on vend une entreprise on ne peut pas être le compétiteur de celui à qui on vient de vendre. Donc il fallait développer de nouvelles avenues pour notre futur et pour Jocelyn qui est ébéniste et moi qui suis designer être autre chose ce n’était pas évident.

Donc un soir sur la terrasse mon conjoint m’a demandé a brûle pourpoint pourquoi on ne ferait pas un vignoble de l’autre côté de la rivière. Notre terrain est scindé par la rivière Noire. Il y a notre résidence d’un côté et de l’autre c’était un terrain boisé sans bois noble. C’était surtout du cèdre, du hêtre et du tremble. Quand il m’a proposé de mettre sur pied un vignoble je me suis dis pourquoi pas!

Le projet

Nous avons effectué des recherches sur les tenants et aboutissants d’un tel projet. On a toujours été curieux par rapport au vin et on a fait plusieurs voyages qui finalement tournaient toujours autour du vin. On ne s’en était pas rendu compte avant.

Donc nous avons consulté un agronome, procédé aux tests de sols, regardé la possibilité du projet pour se faire dire qu’on avait un endroit incroyable pour mettre sur pied un vignoble. On s’est aussi fait dire que ce serait long et difficile mais que nous étions probablement assez fous pour le faire. Alors nous avons débuté les travaux en novembre 2012.

Nous avons coupé les cèdres qu’on a envoyé à des pommiculteurs pour faire des tuteurs à pommiers. On a enlevé tous les autres arbres, on a tout essouché, on a aplanit car il y avait des endroits ou on a dû niveler une trentaine de pieds car la pente était trop abrupte. On nous avait promis 2 mois d’excavation qui se sont éternisés sur une période de 9 mois.

Vignoble Coteau des Artisans

Les arbres de cette forêt ont été sciés en planches et en poutres qui ont servi à bâtir notre boutique. Étant designer et mon mari ébéniste, on a tout conçu notre bâtiment, on l’a fabriqué, il est tout en béton, en coffrage isolant (qui consomme 70% d’énergie de moins qu’une structure standard) ce qui est en accord avec notre philosophie écoresponsable. Par exemple, pour nos vins on a choisi la capsule à vis parce que c’est à 100% recyclable. Pour nous l’écologie c’est très important.

VF : ‘’Y avait-il beaucoup de roches?’’

KL : ‘’Il y avait énormément de roches. Chez nous il y a des murs de roches partout autant à la résidence qu’au vignoble, tout le long de la rivière on a bâti un mur pour augmenter la hauteur du terrain. Tout le haut du vignoble est délimité par un autre mur de roches d’à peu près 600 pieds de long et de 10 pieds de haut. Donc oui, il y en avait de la roche!  Beaucoup de temps, mais aussi beaucoup d’amour dans la création de ce projet ‘’.

Le vignoble, les cépages

KL : ‘’Finalement on a pu planter les vignes en 2014 dont 5,000 ceps en Frontenac Blanc, Frontenac Gris, Frontenac Noir, Vidal, Marquette et Petite Perle. En 2016, on a planté 2,000 ceps supplémentaires et cette année on a planté 2,000 ceps de Baco Noir et 1,000 autres de Vidal pour un total de 10,000 vignes.

VF : ‘’Qu’est-ce qui a guidé votre choix d’utiliser à 100% des cépages autochtones?’’

KL : ‘’Il y a plusieurs façons de voir les choses. Notre vision était qu’on ne voulait pas de se battre contre des pays producteurs de vin à base de cépages Vinifera (cépages dits internationaux tels le Cabernet-Sauvignon, le Merlot, Le Chardonnay et autres) qui font déjà très bien. On avait envie de développer notre goût québécois. Quand on faisait nos armoires de cuisine c’était toujours en bois noble. Pour nous le patrimoine québécois c’est très important. Donc développer notre vin québécois avec les cépages adaptés à notre climat c’était important.

Vignoble Coteau des Artisans

Notre recherche d’information surtout auprès de notre œnologue Jean-Paul Martin nous a amené à prendre cette direction. On a évalué les cépages qui se cultivaient bien avec notre agronome Jean-François Péloquin et on a goûté beaucoup de vins pour se faire une idée puis on a fait nos choix.

Le type d’agriculture

VF : ‘’Suite à la sélection des cépages, vous avez décidé d’un type d’agriculture. Pouvez-vous me dire ce qui a motivé votre choix’’.

KL : ‘’Parce que notre terrain est un coteau de 17% de pente avec juste en bas la rivière, le cahier de charge du bio n’était pas adapté à notre réalité. On ne peut faire aucun travail de sol car il y aurait trop d’érosion. Nous avons opté pour une agriculture saine raisonnée. Nous avons de plus planté du trèfle entre les vignes qui attirent énormément d’abeilles.

Il faut savoir que notre coteau est plein sud, on est planté nord-sud, et que le vignoble bénéficie du soleil de midi jusqu’à environ 16 heures. Nous n’avons pas de difficulté à obtenir une belle maturité des raisins avec un tel ensoleillement. On atteint un beau taux de brix (niveau de sucre) à chaque année. On a un bon vignoble, on a très peu de matières organiques, un PH neutre à 7 alors que beaucoup de champs du Québec sont plantés sur des sols plus acides.

Vignoble Coteau des Artisans

Cette année va être exceptionnelle car on a la moitié plus de raisins que l’an passé. C’est impressionnant cette année. D’habitude la floraison commence à peu près vers le 24 juin alors que cette année à la même date elle était déjà terminée, les raisins étaient en formation. Donc près de deux semaines d’avance sur les années précédentes.

Le problème de plusieurs vignobles vient avec les gels printaniers. Nous on a installé une éolienne en haut du coteau qui vient régulariser la température. Quand il y a un risque de gel, elle nous permet de faire couler le gel jusqu’à la rivière.

On est très proactifs et on est fiers de ce qu’on a fait mais il faut toujours s’améliorer, évoluer, être créatifs, curieux. On a planté du Baco Noir et on fait plusieurs tests de vins en amphores. On rencontre beaucoup de gens, on écoute dans le but de toujours obtenir une qualité supérieure l’année suivante. Cette année nous avons élaboré un vin orange élevé en amphores de grès et de terre cuite qui a été très aimé. Il s’est vendu très rapidement. Nous avons effectué une macération pelliculaire de 200 jours pour créer ce vin, aucun passage en fût de chêne, donc du fruit plein la bouche’’.

Vignoble Coteau des Artisans

La vinification en amphores

Vignoble Coteau des Artisans

VF : ‘’Qu’est-ce qui vous a amené vers les amphores?’’

KL : ‘’En fait quand on a rencontré Jean-Paul Martin notre œnologue, on a discuté sur les possibilités de comment faire les choses et il y avait deux éléments qui ressortaient. Tout d’abord, à cause de la configuration du terrain, on avait la possibilité d’encastrer le chai dans le coteau ce qui permettait d’adopter la vinification par gravité et ce sur trois niveaux, donc pas besoin de pomper le vin d’un endroit à un autre.

Ensuite on lui a demandé ce qu’on pouvait faire au niveau du vin pour se distinguer. Il nous a parlé des amphores, il avait déja fait des recherches à ce sujet, c’est encore une méthode utilisée en Europe, et il nous a proposé une entreprise qui en fabriquait depuis une vingtaine d’années.

On les a donc contacté, fait faire des soumissions et deux semaines après les amphores étaient sur le bâteau en direction du vignoble. J’ai appelé Jean-Paul pour lui dire qu’elles étaient en route et il en a été étonné qu’on soit allé de l’avant avec sa suggestion. On a commencé avec deux amphores et les premiers vins ont vu le jour en 2017.

Vignoble Coteau des Artisans

On peut dire fièrement qu’on est les premiers à élever du vin en amphores au Québec bien qu’on ne soit plus les seuls maintenant. On a certainement piqué la curiosité des gens. C’est une très belle manière de faire le vin. Il le désacidifie naturellement, ça le rend cristallin, c’est bio faire du vin en amphore parce qu’on met le minimum de sulfites permis. En fait au vignoble nos taux de sulfites sont entre 0 et 30 mg/l (le niveau permis pour les vins nature) ce qui est très bas.

Sans être en biodynamie, on en adopte certains des principes comme essayer de suivre le cycle lunaire pour nos opérations selon les jours feuilles, les jours fleurs, les jours fruits ou les jours racines. On essaie de faire tout ce qui est possible pour avoir le moins d’interventions à faire dans chacune des sphères de l’élaboration de nos vins. Oui on est en culture raisonnée mais on est en culture saine, raisonnée et regénératrice. On fait le moins de passages possible dans le champs et dans le chai aussi c’est au minimum ».

Vignoble Coteau des Artisans

L’éventail des produits

Vignoble Coteau des Artisans

VF : ‘’Est-ce que tous les vins sont vinifiés en amphore?’’

KL : ‘’En fait on a 8 produits cette année dont 3 sont vinifiés en amphore dont le Amphore blanc, le Amphore rouge et l’AmphOrange, on a aussi 4 autres vins qui sont élevés en cuves inox (blanc, rosé, rouge) puis on a un vin rouge élevé en fût de chêne. On en a à tous les prix pour tous les goûts. Les vins en amphore sont différents avec leur minéralité, car ça fait exploser les goûts et les arômes, tout est magnifié avec ces vins. Ça rend le vin cristallin et d’une grande souplesse.

Cette année pour notre Amphore rouge, on en a fait 4 amphores différentes, une avec les raisins entiers du cépage Marquette et 3 autres avec les jus du cépage Marquette, Frontenac Noir et Petite Perle. On s’est retrouvé avec 50% de Marquette, 25% de Petite Perle et 25% de Frontenac dans notre amphore. Le Marquette apporte beaucoup de légèreté pratiquement comme un Pinot Noir et de la transparence. Cette année on l’a fait comme ça. L’année prochaine ça sera différent. On essaie des choses. L’année dernière l’Amphore rouge avait plus de Frontenac Noir et était plus concentré.

On a aussi un vin qu’on appelle ‘’Le bonheur c’est maintenant’’. C’est une phrase que je dis souvent. On l’a fait avec le cépage Vidal car c’est mon cépage blanc préféré.

Vignoble Coteau des Artisans

VF : ‘’Vous produisez combien de bouteilles chaque année?’’

KL : ‘’On produit depuis 4 ans. En 2019 on en a produit environ 12,000 et cette année on s’attend d’en produire environ 15,000. On augmente un peu à chaque année. On y va par étapes. On n’a pas l’intention présentement de planter plus de ceps ou de faire de l’expansion car le terrain est planté à pleine capacité.

On a du plaisir à travailler sur notre parcelle de 10,000 vignes, on a des bons employés, on a tous le bonheur de travailler ici, c’est léger vivre ici et c’est parfait pour nous. De plus on a la capacité au Québec d’acheter des raisins alors, ça nous permet d’augmenter notre quantité sans être propriétaire du terrain.

VF : ‘’Avez-vous l’intention d’augmenter la proportion des vins en amphore?’’

KL : ‘’Oui, présentement on fait des tests. Pour l’Amphore Rouge (celui que j’ai dégusté), comme mentionné nous avons vinifié 4 amphores. Suite à l’assemblage nous en avons embouteillé deux après 6 mois. Deux amphores sont encore en élevage et elles seront embouteillées après 12 mois et disponibles avant Noel. On va voir si ça créé une différence marquée entre 6 et 12 mois ou peu. Le vin Amphore blanc élaboré à 100% avec du Frontenac blanc sera embouteillé suite à 12 mois en amphore. Pour le moment on est rendu à 9 amphores ou 4,500 litres de contenance ou 6,000 bouteilles. Pour le moment c’est notre capacité. On n’est pas fermé à en acheter d’autres.

Vignoble Coteau des Artisans

Le futur

VF : ‘’Vous voyez le futur comment?’’

KL : ‘’Avec la Covid ça change la manière de faire les choses. L’année dernière on a inauguré notre vignoble le 15 juin. Béthanie c’est un village de 335 personnes et on avait décidé de faire des vindredi 5 à 9, les gens apportaient leurs chaises, prenaient un verre de vin, on avait même un groupe de musique, on avait des camions de cuisine de rue et nous avons quand même attiré jusqu’à 500 personnes le vendredi soir. On avait des belles soirées, les gens étaient très heureux.

Vignoble Coteau des Artisans

Et là avec la pandémie, il a fallu arrêter et annuler le tout. On avait l’ambition de vendre tous nos vins chez nous mais maintenant nous avons développé un réseau de points de vente avec boutiques spécialisées et restaurants. Les gens parlent de nous à travers la province parce qu’on livre un peu partout. Dire que l’année dernière on avait attiré plus de 8,000 personnes au vignoble.’’

VF : ‘’Comment trouvez-vous votre aventure jusqu’à date?’’

KL : ‘’C’est sûr que faire un vignoble au Québec c’est difficile surtout avec un terrain avec une pente de 17%, c’était tout un challenge en plus. Il a fallu faire un drainage très important car on avait plus de 1,000 gallons d’eau à l’heure. On a marché dans la bouette plus souvent qu’à notre tour! Mais après avoir fait le drainage, on a fait un ensemencement hydraulique pour sécuriser la pente. Avoir un vignoble ça comporte sont lot de stress mais il n’y a pas un métier qui n’en a pas.

Justement, avant votre appel ce matin, je suis allée marcher dans les vignes, on regarde les petits raisins qui grossissent à vue d’œil, c’est beau, c’est le fun! Il y a une belle poésie dans le vignoble.

Vignoble Coteau des Artisans

Finalement ma philosophie de vie c’est de vivre le moment présent comme notre vin ‘’Le bonheur c’est maintenant’’. Il faut être heureux maintenant, Notre projet si humble soit-il, créé des moments de bonheur dans les vies et les cœurs des gens autour. C’est le vignoble du bonheur!! »

Vignoble Coteau des Artisans – Karine Lamoureux et Jocelyn Deslandes

Très beau Chardonnay, Mission Hill Family Estate, 2018 de la Vallée de l’Okanagan!

Chardonnay, Reserve, Mission Hill Family Estate, Colombie-Britannique, Vallée de l’Okanagan, 2018

Chardonnay, Reserve, Mission Hill Family Estate, Colombie-Britannique, Vallée de l’Okanagan, 2018, $19.40, sucre : 1.8 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 11092078.

Un Chardonnay genre nouveau monde très équilibré, doté d’une belle structure et des plus polyvalent. Ce vin de Mission Hill est produit à partir de propriétés viticoles sélectionnées qui mettent en valeur le caractère distinctif de la vallée. Vendangés à la main à partir des vignobles d’Oliver et d’Osoyoos, la vinification est faite en cuve inox puis affinée sur lies en barriques américaines à 35% pendant 8 mois avec affinage complémentaire en bouteille durant de 6 à 8 mois.

Ce vin s’ouvre sur des effluves de pêches bien mûres avec un soupçon de poires, de beurre et un léger boisé bien intégré. La bouche est d’une texture veloutée et riche avec une acidité assez fraîche qui créé un beau contraste. Les flaveurs dominantes sont sur les noyaux de pêche, un touche d’épices et de vanille et un beau boisé quelque peu discret. Belle persistance en bouche et notes fruitées et boisées en finale.

Agence Mark Anthony – échantillon

Mission Hill – Vallée de l’Okanagan

Mission Hill est une des vingt plus belles wineries du monde grâce à son architecture carrément époustouflante et la vue sur la vallée de l’Okanagan qui est un lieu d’une grande beauté. Nichée entre les montagnes côtières enneigées à l’ouest et les montagnes Monashee à l’est, la vallée de l’Okanagan s’étend au nord de la frontière canado-américaine sur environ 160 kilomètres (100 milles). Les lacs glaciaires s’étendent sur toute la longueur de la vallée, fournissant une influence modératrice sur le climat.

Mission Hill Winery

La plupart des vignobles sont plantés sur des bancs au-dessus du fond de la vallée; sur divers degrés de pente, ce qui facilite le drainage de l’air, améliore la protection contre le gel et augmente la quantité de soleil que les vignes reçoivent.

Vignobles – Vallée de l’Okanagan

Deux succulents vins blancs du Québec!

Le vignoble La Cantina situé dans la vallée d’Oka et la vignoble Rivière Du Chêne situé à Saint-Eustache, tous deux propriétés de Daniel Lalande, expriment très bien le potentiel aromatique des cépages blancs hybrides. Dégustés à l’aveugle, on ne saurait identifier leur provenance si ce n’est leur typicité nordique. Ils rivalisent de façon assez éclatante avec les vins blancs qui proviennent de bien des régions du monde incluant les meilleures.

Daniel Lalande – vigneron, propriétaire et visionnaire

Les vins de ces deux vignobles se sont le sceau de qualité IGP Québec véritable promesse de qualité et d’authenticité du savoir-faire des vignerons québécois.

William, Blanc, Vignoble Rivière du Chêne, Québec, IGP, 2019, $15.75, cépages : Vandal Cliche 23 %, Frontenac blanc 33,5 %, Vidal 28 %, Swenson White 4%, Acadie 1%, sucre : 3.6 g/l, alc. : 12.1%, code SAQ : 744169.

William, Blanc, Vignoble Rivière du Chêne, Québec, IGP, 2019

Ce vin des plus polyvalent et tout en équilibre s’ouvre sur des arômes d’agrumes, d’ananas, de fruits blancs tels la poire, de notes florales avec comme un soupçon de bonbon sucré. La bouche est d’une texture veloutée avec une acidité bien équilibrée le tout en harmonie avec les flaveurs assez intenses de fruits à noyaux et de fruits exotiques. C’est bien goûteux et succulent. À ce prix, il offre un très beau rapport qualité/prix.

Idéal à l’apéritif, vous ferez de beaux accords avec des sushis, des poissons et crustacés. Site du producteur : ‘’Suggestions de fromages : chèvre ou brebis, tels que Brebichon, Petit Cendré et Vlimeux’’.

Vous pouvez vous procurer ce vin à la SAQ, via les commandes en ligne ainsi que dans divers points de ventes. Cliquez sur le lien. La livraison est aussi disponible dans certaines régions.

La Cantina, Blanc, l’Empreinte C, Vignoble La Cantina, Québec, IGP, Vallée d’Oka, 2019, $16.00, cépages : Acadie 54%, Saint Pépin 26%, Frontenac Blanc 12%, Vidal 8%, sucre : 4.5 g/l, alc. : 12%.

La Cantina, Blanc, l’Empreinte C, Vignoble La Cantina, Québec, IGP, Vallée d’Oka, 2019

Le nez s’ouvre sur des effluves d’orange, de fruits blancs tels la pêche avec un soupçon de fruits exotiques. La bouche bien structurée est d’une texture veloutée avec une acidité bien équilibrée alors que les flaveurs perçues au nez prennent leur envol dans un beau moment gustatif. La longueur est moyenne et bien savoureuse.

Vous ferez de beaux accords avec des fruits de mer, des poissons, volailles et le porc.

(Notes du producteur) : ‘’L’Empreinte C : Les vins certifiés de la gamme classique sont des vins de plaisir, de vie et de caractère conçus pour créer des accords parfaits qui vous accompagneront de l’apéro à la table. Ces vins, récipiendaires de plusieurs médailles, sont disponibles dans le réseau des épiceries Métro et IGA ainsi que dans les épiceries fines et certains dépanneurs du Québec’’.

Vous pouvez vous procurer ce vin via les commandes en ligne ainsi que dans divers points de ventes. Cliquez sur le lien. La livraison est aussi disponible dans certaines régions.

Un tout nouveau Riesling du vignoble La Cantina, Vallée d’Oka, Québec !!

Riesling, La Cantina, Vallée d’Oka, Basses Laurentides, Vin du Québec IGP, 2019, $23.95, sucre : 7.9 g/l, alc. : 12.2%.

Très beau Riesling qui s’ouvre sur des effluves de pommes, d’agrumes, de mangue et de pêches. La bouche est des plus intéressante avec une belle perception de minéralité (caillou mouillé) qui s’harmonize avec une acidité presque vive. Cette dernière créé un beau contraste avec le sucre résiduel qu’on ne sent pratiquement pas. De belles flaveurs de fruits à noyaux s’entremêlent dans un bel équilibre d’une agréable persistance. Légère amertume en fin de bouche qui fait saliver. Vraiment très beau!!

Vous ferez de beaux accords avec des mets asiatiques, de grillades de volaille et des poissons.

Seulement 6,000 bouteilles ont été élaborés. À mon humble avis ce vin va disparaître assez rapidement. Tous les vins de La Cantina sont disponibles au vignoble de la Rivière Duchêne et on prend aussi les commandes en ligne ainsi que la livraison à domicile. Plusieurs points de vente tels épiceries fines vendent ces vins. Pour accéder au répertoire cliquez sur le lien : https://bit.ly/2VWkIUC. Certains des produits de La Cantina sont disponibles à la SAQ.

Ce vin s’ajoute à la lignée de produits de La Cantina élaborés à partir de cépages Vitis Vinifera tels le Riesling, Chardonnay et Pinot Noir. Les vins de la marque Empreinte C sont élaborés à partir de cépages hybrides.

Empreinte C

La Cantina, Vallée d’Oka

J’ai eu le plaisir de rencontrer à quelques reprises Daniel Lalande vigneron et propriétaire du vignoble de la Rivière Duchêne situé à Saint-Eustache (environ 17 hectares) dont l’origine remonte à 1998 ainsi que du vignoble La Cantina (environ 20 hectares) situé dans la Vallée d’Oka, Basses-Laurentides, à quelques minutes du Lac des Deux-Montagnes dont il a fait l’acquisition en 2015.

Ses efforts couronnés de succès font foi de sa vision et de ses qualités de leader. Un terroir ce sont des vignes, un environnement et ce sont aussi des hommes et des femmes qui sont dédiés à faire d’excellents vins. Ce nouveau Riesling en est un vibrant exemple!

Cette touche humaine on la retrouve sur le logo de ces vins. ‘’L’empreinte distinctive du vigneron’’.

Un vin Orange délicieux élaboré au Québec!

Vignoble de Pomone, Ode Classique, 2018, vin orange, $26.00, cépages : Louise Swenson, Swenson white, Prairie Star, Sabrevois, Frontenac gris, Frontenac blanc, alc. : 11.1%, sucre : 0.25 g/l.

Un vin orange? Il s’agit en fait d’un vin blanc élaboré de la même façon qu’un vin rouge. Le jus de raisin est en contact avec les peaux pendant une brève période ce qui lui confère plus de structure, une légère trame tannique et un profil aromatique des plus intéressant !!

Pour le genre ce vin est vraiment très beau et bien typé! Il se démarque par sa belle sensation de minéralité, son soupçon de trame tannique et ses flaveurs d’orange et de sucre d’orge. Au nez se dégagent des effluves d’orange et de zeste d’orange, de sucre d’orge et un soupçon de notes de pêches et d’abricots. La bouche offre une belle structure avec comme un brin de tannins assez discrets, une texture assez ferme et une acidité des plus rafraîchissante. La finale libère une légère amertume comme une saveur résiduelle de zeste d’orange. Bien fait et très réussi!! On achète!

Disponibilité des vins

Les vins du Vignoble de Pomone sont disponibles au chai qui est situé au 144 chemin de la rivière Delisle Sud, Coteau-du-lac (QC) J0P 1B0.  (514) 929-3166 ou (450) 308-3166. Vous pouvez passer vos commandes en ligne sur le site du vignoble : https://vignobledepomone.ca/vins. Pour la livraison les quantités minimum sont de 12 bouteilles et plus. On livre gratuitement à Montréal, Laval et La Rive-Sud de Montréal.

Vous pouvez aussi accéder à la liste de tous les points de ventes au Québec en consultant le site web.

Vignoble de Pomone

Un petit délice du vignoble de Léon Courville!!

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Cuvée Charlotte, 2018

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Cuvée Charlotte, 2018, $16.75, vin blanc, cépages : Seyval 85%, Geinsenheim 15%, sucre : 1.3 g/l, alc.: 13%, code SAQ: 11106661

Mes notes de dégustation sont du millésime 2013 que j’ai eu la chance de déguster avec Léon Courville et son épouse et collaboratrice Anne-Marie Lemire lors d’une dégustation qu’ils mettent sur pied à chaque 10 ans. Cet événement nous démontrait, entre autres, la capacité de ses vins de vieillir merveilleusement bien et de développer un profil aromatique des plus savoureux et fort complexe.

Ce vin se laisse découvrir sur des effluves bien aromatiques de fruits exotiques, de fruits blancs et de notes florales. En bouche le Geisenheim lui apporte des notes de litchi (un peu comme le ferait le Gewurztraminer) et beaucoup de fraîcheur avec son acidité assez vive. Simplement délicieux!!

Nous avons dégusté ce vin avec un duo de homard en armoricaine façon Hélèna (Hélène Loureiro propriétaire et chef du Portus 360).

Vignoble Léon Courville

Vignoble Léon Courville

C’est en 1981 que Léon Courville a fait l’acquisition d’une terre à Fulford à Lac-Brome. Et au fil du temps, grâce à l’achat de divers terrains adjacents, il créera un domaine de plus de 350 acres. C’est en 1999 qu’il décide de mettre en terre plus de 4 000 plants aux abords de sa maison et déjà en 2003 ses vins se méritent d’élogieuses critiques.

Vignoble Léon Courville

Fort de ce succès, il décidera alors de planter d’autres cépages et d’agrandir le vignoble. Sa conjointe, Anne-Marie Lemire, se joindra à lui en 2005 pour prendre en charge la commercialisation des vins.

Aujourd’hui le Domaine Les Brome possède 40 hectares de vignes plantées sur des coteaux plongeant vers le Lac Brome dont environ 2 hectares sont en Vinifera et les autres en hybrides. On y produit 17 cuvées avec 12 cépages le tout en culture raisonnée.

Dégustation Portus 360
Dégustation Portus 360

Vignoble de Pomone, Coteau-du-Lac. Des vins à découvrir absolument dont l’Uni, Sélection 2018!

Vignoble de Pomone, Uni, Sélection, 2018

Vignoble de Pomone, Uni, Sélection, 2018, vin blanc, $21.00, cépages : St-Pépin, Acadie blanc, Cayuga, sucre : 0.48 g/l, alc. : 13.3%.

Ce vin est caractérisé par des accents fruités et floraux assez intenses. Le nez est sur des arômes de fruits blancs, de noyaux d’abricots, quelques notes sucrées et résolument florales. D’ailleurs ce vin a vieilli dans des fûts d’acacia.

L’équilibre aromatique nez et bouche est superbe! Les flaveurs perçues au nez se retrouvent en bouche de façon assez intense. La texture est un brin grasse et veloutée, l’acidité est moyenne et la finale se prolonge sur une belle perception de minéralité avec comme une légère amertume en fin de bouche.

Disponibilité

Les vins du Vignoble de Pomone sont disponibles au chai qui est situé au 144 chemin de la rivière Delisle Sud, Coteau-du-lac (QC) J0P 1B0.  (514) 929-3166 ou (450) 308-3166. Vous pouvez passer vos commandes en ligne sur le site du vignoble : https://vignobledepomone.ca/vins. Pour la livraison les quantités minimum sont de 12 bouteilles et plus. On livre gratuitement à Montréal, Laval et La Rive-Sud de Montréal.

Vous pouvez aussi accéder à la liste de tous les points de ventes au Québec en consultant le site web.

Vignoble de Pomone

Sylvain et Sylvie ont un rêve, un projet de retraite. Avoir leur propre vignoble au Québec. On est au début des années 2000. Sylvain est agriculteur depuis quarante ans à Coteau-du Lac, dans le mais jusqu’aux oreilles…et il connaît ça avec ses 600 acres à cultiver. Un vrai de vrai. La terre, le climat, comment ses plantes réagissent etc., il a ça dans le sang.

Et Sylvie qui vient d’un univers totalement différent. Dans un poste de direction au sein d’une des plus grosses boîtes en technologie de l’information/informatique au Québec et ailleurs; c’est une ‘’workaholic’’. C’est dans cet univers dont je faisais partie que je l’ai rencontré pour la première fois

En 2009, le vignoble de Pomone à Coteau-du-Lac voit le jour, on plante des hybrides (30,000 plants de vigne) comme pas mal tout le monde, pour palier au climat du Québec. Ça prend des vignes robustes. On s’entoure des meilleurs experts pour faire le mieux possible et éviter les erreurs coûteuses.

Et au fil du temps ça devient de plus en plus gros. Le vignoble est rendu à 12 hectares de vignes plantées avec une densité d’approximativement 3,500 plants de vignes par hectare. Il fait pratiquement partie des 10 plus gros vignobles au Québec ou tout près. On y a planté surtout des cépages hybrides et on y a aussi ajouté des cépages Vitis Vinifera tels le Riesling, Pinot noir, Pinot gris, Riesling et Chardonnay.

J’ai déjà eu le plaisir de faire les vendanges (millésime 2018) avec cette gang là. Que de plaisir nous avons eu!!

Sylvie, forte de son expérience en affaires avec des clients importants et prestigieux, applique les mêmes principes de développement stratégique à l’orientation du vignoble. C’est en juillet 2019 qu’ils ont commencé à vendre leurs vins et depuis c’est le succès qui est au rendez-vous!!

Wayne Gretzky Estates, Baco Noir 2018

Baco Noir, Wayne Gretzky Estates, No 99, Ontario, Péninsule du Niagara, 2018

Baco Noir, Wayne Gretzky Estates, No 99, Ontario, Péninsule du Niagara, 2018, $17.95, sucre : 16.0 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13220184.

Le Baco noir est un des quelques cépages hybrides utilisés en Ontario ou la majorité des vins sont issus de cépages dits Vitis Vinifera tels le Chardonnay, le Pinot Noir, le Cabernet Franc et autres cépages internationaux.

Assez spécial comme goût dans son ensemble avec au nez des effluves de cassis, de mûres, de notes fumées, de bleuets et de cerises. La dominante en bouche est cette acidité bien fraîche et marquée qui enrobe les flaveurs de cerises, de mûres et d’épices douces. Le tout est supporté par des tannins moyennement corsés et presque charpentés. On sent quelque peu les 16 grammes de sucre par litre qui lui apportent une texture veloutée, un côté juteux et croquant et un aspect bien charmeur.

Vous ferez de beaux accords avec du porc effiloché, poitrine de bœuf, BBQ et burgers.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Wayne Gretzky Estates – Péninsule du Niagara

Pinot Grigio Wayne Gretzky, 2018. On achète!

Wayne Gretzky Estates, Pinot Grigio, #99, Okanagan Valley, 2018
Photo Wayne Gretzky: site web Wayne Gretzky Estates

Wayne Gretzky Estates, Pinot Grigio, #99, Okanagan Valley, 2018, $17.25, sucre: 4.2 g/l, alc.: 12.5%, code SAQ: 12794776.

Ce vin s’ouvre sur des effluves bien aromatiques de pêches, de mangues, de melon, d’agrumes et de fruits tropicaux. La bouche se caractérise par une sensation de minéralité supportée par une acidité assez vive et des flaveurs d’agrumes ainsi qu’un rappel des arômes perçus aux nez. C’est un vin bien droit, incisif et doté d’un bel équilibre entre le nez et la bouche. C’est goûteux, d’une grande buvabilité avec une finale des plus agréable. À ce prix là, on achète!!

Vous ferez de beaux accords avec des huîtres, des sushis, des fruits de mer grillés et du poulet grillé.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén