Catégorie : France (Page 1 of 21)

Une savoureuse et pure expression du Chenin Blanc de la Loire!

Spring, Vouvray, Vincent Carême, Vallée de la Loire, Touraine, vin blanc bio, 2018

Spring, Vouvray, Vincent Carême, Vallée de la Loire, Touraine, vin blanc bio, 2018, $19.85, sucre : 5.6 g/l, code SAQ : 13594899.

Un vin que j’avais identifié comme un de mes coups de cœur lors de la Grande Dégustation de Montréal de 2019. J’y ai regoûté lors d’un super événement mis sur pied par l’École Hôtelière des Laurentides ou le professeur et Maître Sommelier Jean Beaudin a mis sur pied une dégustation accords mets/vins développée selon les principes de François Chartier ‘’Créateur d’harmonies’’. Pour l’École, c’est le second événement du genre. Le prochain devrait être en septembre 2020. Un article plus complet paraîtra sous peu sur cet événement.

Revenons à ce vin qui s’ouvre sur des arômes floraux de tilleuls, de cire d’abeille (typique au Chenin blanc), de pommes, de poires, avec un soupçon de noix et d’agrumes. En bouche c’est la sensation de minéralité qui prédomine avec une acidité bien fraîche le tout se terminant en une belle longueur. D’un bel équilibre et débordant d’énergie c’est le genre de vin et de producteur que j’apprécie beaucoup.

Un vin bio/nature tout en fruits bien juteux et croquants! Domaine Fouet, Buvons des Fruits!

Domaine Fouet, Cuvée Buvons des Fruits, Saumur-Champigny, Val de Loire, 2018

Domaine Fouet, Cuvée Buvons des Fruits, Saumur-Champigny, Val de Loire, 2018, $22.00 , Bio/nature – sans souffre ajouté, cépage : Cabernet Franc 100%, sucre: 1.3 g/l, code SAQ: 14090094.

Ce vin est élaboré en macération carbonique ce qui en fait ressortir toute la pureté du fruit. Quand on appelle son vin ‘’Cuvée Buvons des Fruits’’… De plus aucun souffre n’a été ajouté lors de son élaboration ce qui en fait un vin ‘’nature’’.

Vous voulez des saveurs de fruits dans votre vin? Avec celui-ci vous serez ravis et des plus satisfaits! Au nez vous serez accueillis par une abondance de notes de fraises et de framboises ainsi qu’une touche légèrement épicée. En bouche, tout est en équilibre avec une belle acidité bien fraîche et des tannins équilibrés, tissés serré. Belle sensation de minéralité ainsi qu’un beau rappel des flaveurs de fruits plein la bouche. Légère amertume en fin de bouche. Un vin sensationnel qu’il vous faut essayer!! Surveillez les tablettes, il devrait arriver cette semaine en succursale!

Le Petrus du Sud-Ouest de la France!

Château Montus rouge, Madiran, Sud-Ouest, 2015, $29.35, cépages : Tannat (80%) ,Cabernet-Sauvignon (20%), code SAQ : 705483.

Château Montus rouge, Madiran, 2015

Souvent appelé le Petrus du Sud-Ouest de la France, ce vin s’ouvre sur des effluves de fruits rouges (cassis) et surtout de fruits noirs bien mûrs (mûres et prunes) ainsi qu’une touche de menthe. Passablement de puissance en bouche grâce à une solide structure et des tannins bien charpentés presque tanniques. Des flaveurs assez intenses de fruits noirs et de réglisse se prolongent en une finale soutenue. Un vin des plus élégant! (notes de dégustation du millésime 2014). Nous l’avions bu en présence d’Alain Brumont propriétaire des vignobles Alain Brumont.

Allez-y avec des plats bien goûteux, des viandes rouges rôties et du gibier.

Un vin de soleil durant les Fêtes!

Château Trillol, France, Languedoc Roussillon, Corbières, 2014

Château Trillol, France, Languedoc Roussillon, Corbières, 2014, $19.05, cépages : Grenache 47%, Carignan 28%, Syrah 25%, sucre : 1.4 g/l, code SAQ : 523274.

Bien complexe au nez avec des effluves de fruits rouges bien mûrs très légèrement confiturés, de fruits noirs, de pain grillé ainsi qu’une touche de vanille et d’épices douces. Ce vin a été élaboré en partie en macération carbonique ce qui préserve son caractère fruité. Puis il a vieilli dans des fûts usagés (3 à 6 ans) pendant de 6 à 12 mois ce qui donne une certaine complexité sans lui apporter trop de notes boisées.

En bouche, la texture est veloutée, les tannins sont bien souples et presque charpentés et les flaveurs de fruits rouges et noirs dominent avec de beaux accents d’épices et de réglisse. C’est juteux, bien équilibré et d’une belle longueur. À acheter!

Vous ferez de beaux accords avec des viandes grillées, tourtières, ragoût de boulettes et autre bouffe du temps des Fêtes.

VinsFins l’Agence – échantillon

Et hop un petit tour en Alsace!

Domaine Fernand Engel, Riesling Réserve, Alsace, vin bio, 2017

Domaine Fernand Engel, Riesling Réserve, Alsace, vin bio, 2017, $19.90, sucre : 1.3 g/l, code SAQ : 10518591.

J’apprécie d’emblée les beaux Riesling d’Alsace. Ils ont ce côté bien droit que j’affectionne beaucoup. Et celui-ci est bien typé avec des effluves de citron bien frais, presque sur la limonade, de beaux arômes floraux et avec cette sensation de minéralité bien caractéristique qu’on appelle ‘’pétrolée’’ véritable synonyme des vins de ce cépage. La texture est surprenante avec ce petit côté moelleux malgré le fait que le niveau de sucre résiduel soit très bas (il est bien sec). Son acidité est bien fraîche ce qui créé un beau contraste avec sa texture. Je l’ai trouvé bien rafraîchissant et d’une belle longueur. Très bel achat!

Vous ferez de beaux accords avec du saumon fumé, saucisses, fondue, poulet au citron, jambon braisé.

VinsFins l’Agence – échantillon

Tiens donc, cinq vins qui accentueront votre plaisir des Fêtes!

Marques de Casa Concha, Concha y Toro, Chardonnay, Chili, 2017, vin blanc, $20.50, sucre: 1.5 g/l, code SAQ : 11416141.

Un vin blanc assez intense sur des arômes de poires assez évidentes, de notes boisées (11 mois en barriques de chêne français), d’agrumes ainsi qu’une touche de vanille et de noisettes. En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité assez vive pour un Chardonnay et les flaveurs de poire, de noisettes sont assez intenses. Il y a comme un petit côté rustique à ce vin qui est particulièrement goûteux avec une belle finale sur une touche d’amertume. Vous ferez de beaux accords avec des poissons grillés, des plats de poulet en sauce crémeuse et des fromages bien crémeux et coulants.

Marques de Casa Concha, Concha y Toro, Chardonnay, Chili, 2017

Gabriel Meffre, Saint-François, Côtes du Rhône, 2018, $17.95, vin rouge bio, cépages : Grenache 55%, Syrah 45%, sucre : 2.3 g/l, code SAQ : 14092938.

Ce vin est tout nouveau et fait partie du programme Pépinière de la SAQ. C’est-à-dire qu’il est disponible dans une quarantaine de succursales afin d’en déterminer le potentiel de marché. Afin d’en déterminer la disponibilité, veuillez consulter le site de la SAQ : www.saq.com

Des accents de fruits rouges bien mûrs (framboises, cerises) ainsi que de notes d’épices douces. Équilibré, des plus souple ce vin a une belle texture veloutée et des tannins presque charpentés et soyeux. Il est plus en finesse qu’en intensité et fera de très beaux accords avec les plats des fêtes genre tourtière, ragoût de pattes et autres.

Gabriel Meffre, Saint-François, Côtes du Rhône, 2018

Rioja Vega, Espagne, Rioja Baja, 2018, $10.95, cépages : Tempranillo 90%, Grenache 10%, sucre : 1.8 g/l, code SAQ : 12699197.

Définitivement sur des effluves de fraises, de cerise, d’eucalyptus et d’épices douces, pratiquement comme un Beaujolais. C’est un vin assez surprenant pour le prix avec une belle texture et des tannins qu’on croirait être plus charpentés pour du Tempranillo. Ceux-ci sont bien souples et gouleyants tout comme un Beaujolais. La dominante des flaveurs est sur les frais rouges frais. Ce vin offre un excellent rapport qualité/prix.

Rioja Vega, Espagne, Rioja Baja, 2018

L’Impromptu, Saint-Verny, Vallée de la Loire, Côtes d’Auvergne, 2017, $19.00, cépage : Gamay 100%, sucre : 2.1 g/l, code SAQ : 13343264.

J’en avais parlé lors de ma rencontre avec Léa Desprat de la maison Desprat Saint-Verny en mai dernier. Véritable Coup de Cœur le 2016 m’avait subjugué. Ce 2017 continue sur cette lancée!! J’avoue d’emblée que plusieurs vins élaborés de Gamay m’enchantent particulièrement. Plusieurs des 10 crus de Beaujolais, de la Loire et certainement d’Auvergne font de ce cépage des vins succulents que j’affectionne.

Résolument sur des notes de fruits bien frais (fraises, framboises et cerises) avec une petite touche de notes épicées. La bouche est veloutée, presqu’une caresse et les tannins sont presque charpentés donnant à ce vin une très belle structure. L’ensemble m’enchante et me séduit de nouveau.

L’Impromptu, Saint-Verny, Vallée de la Loire, Côtes d’Auvergne, 2017

Feist, Porto Colheita, 1998, $36.00, cépages: Tinta barroca 25%, Tinta roriz 25%, Touriga Franca 25%, Touriga nacional 25%, sucre: 57 g/l, code SAQ: 734632.

Sur des accents assez intenses de raisins très mûrs, de notes de caramel, de chocolat, de noisettes, de dattes et de figues. Tellement ‘’chill’’ et d’une belle douceur avec comme une certaine opulence. Je l’ai bien aimé!

Feist, Porto Colheita, 1998

Tous ces vins sont des échantillons que j’ai reçus.

Un beau GSM (Grenache, Syrah, Mourvèdre) des Côtes du Roussillon!

Mas Janeil, Le Petit Pas, France, Côtes du Roussillon, François Lurton, 2017

Mas Janeil, Le Petit Pas, France, Côtes du Roussillon, François Lurton, 2017, $18.05, cépages : Syrah 40 %, Grenache 30 %, Carignan 20 %, Mourvèdre 10 %, sucre : 2.5 g/l, code SAQ : 12561198.

Le Petit Pas est vinifié en macération carbonique (une technique typiquement utilisée pour les vins du beaujolais), ce permet au caractère fruité de s’exprimer pleinement. C’est un vin des Côtes du Roussillon dont les caractéristiques sont souvent ces notes d’épices douces et de garrigue bien présentes qui sont principalement dues à une bonne proportion de Syrah et évidemment au climat et terroirs de la région.

Au premier abord ce sont des arômes de fruits noirs qui prédominent sur la mûre, de fumée, de réglisse et d’épices douces. Puis à l’aération remontent les effluves de fruits rouges un brin confiturés surtout sur la cerise noire, le cassis et la fraise. La texture est quelque peu veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins légèrement corsés et bien souples. Les flaveurs en bouche rappellent celles perçues au nez avec une dominante sur les épices. C’est juteux, goûteux et d’un bel équilibre. Je l’ai dégusté avec des cigares au chou à la viande de porc. L’accord était super!

Agence VinsFins – échantillon

Coup de coeur que ce Château des Laurets, Puisseguin Saint-Émilion!

Château des Laurets, Puisseguin Saint-Émilion, Bordeaux, 2015

Château des Laurets, Puisseguin Saint-Émilion, Bordeaux, 2015, $27.95, cépages : Merlot 80%, Cabernet franc 20%, sucre : 0.6 g/l, code SAQ : 14070579.

Charmante cette entrée en matière avec un nez sur des arômes de griottes, de cerises et de fraises bien mûres, des accents d’épices douces et ces notes boisées si bien intégrées à l’ensemble. Belle amplitude en bouche et bien goûteux avec des tannins bien structurés et charpentés (l’apport du Cabernet franc) , des flaveurs de fruits noirs et cette petite touche de vanille le tout en un bel équilibre. C’est élégant, d’une belle profondeur avec une finale qui se prolonge de façon bien soutenue. Le genre de vin qu’on peut déguster immédiatement mais qu’on aura plaisir à oublier dans le cellier pour en savourer son vieillissement. Très beau millésime.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Abandonnez-vous à la sensualité du Sauternes!

Château Laribotte, Sauternes, France, 2016

Château Laribotte, Sauternes, Bordeaux, France, 2016, $46.50, cépages : Sémillon 95%, Sauvignon 4%, Muscadelle 1%, sucre : 130 g/l, code SAQ : 10269521. Disponible dans 115 succursales.

Ah un Sauternes…quel merveilleux nectar qu’on récolte presque au goutte à goutte. En fait lors des vendanges manuelles on peut repasser jusqu’à cinq fois dans les vignes pour aller cueillir les raisins rendus à parfaite maturité. Ce qui est unique aux raisins c’est ce microscopique champignon appelé Botrytis Cinerea qui se pose sur les baies et perce des trous au travers desquels s’échappe l’eau contenu dans la baie. Ceci cause une concentration des sucres, élément unique aux vins de cette appellation.

Évidemment ces vins sont sucrés avec des concentrations au-delà des 100 grammes de sucre résiduel par litre de vin. Mais quel nectar! Celui-ci s’ouvre sur des effluves de miel, de fruits confits tels l’abricot et le citron. La texture est bien grasse ce qui créé un très beau contraste et un bel équilibre avec le sucre résiduel. C’est souple, délicieux avec les flaveurs de miel, de raisins séchés et d’abricots qui se prolongent en une finale plus que soutenue.

Vous ferez de beaux accords avec le foie gras en entrée, les desserts tels une tarte tatin et les fromages bleus. Vraiment sublime!

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Une trouvaille! Un beau vin de Bordeaux à $16.95!

Château Tour Chapoux, Bordeaux, Vignoble Claude Comin, 2016

Château Tour Chapoux, Bordeaux, Vignoble Claude Comin, 2016, $1695, cépages : Merlot 60%, Cabernet-Sauvignon 20%, Cabernet Franc 20%, sucre résiduel : 2.6 g/l, code SAQ : 14222106.

Il y a moyen de bien boire à petit prix et quand on cherche on trouve! Ce vin provient d’un vignoble situé dans l’appellation Bordeaux à environ une heure du centre de Bordeaux (dans la commune de Saint-Antoine du Queyret). Parce qu’il est assez loin de l’action et des vins passablement plus chers, celui-ci offre un rapport qualité/prix assez exceptionnel.

Au nez des effluves de cerises noires, de cassis, un peu d’épices douces (probablement à cause du vieillissement en barrique) et une petite touche empyreumatique bien distinctive (grillé, fumé, brûlé) sans notes végétales. Le tout est d’un bel équilibre entre les tannins quelque peu charpentés, souples et tissés serré, les flaveurs de fruits bien frais et un soupçon de noyaux de cerises. Vraiment pas mal pour un vin de ce prix! On achète!

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges cuisinées genre bœuf bourguignon.

Agence Sélection Fréchette – échantillon

Page 1 of 21

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén