Catégorie : France (Page 1 of 15)

Allons faire un tour du côté de Bordeaux! Château Marjosse, 2016.

Château Marjosse, Bordeaux, Duclot, Pierre Lurton, 2016, $28.95, cépages : Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc, Malbec.

Ce vin est disponible en importation privée en caisse de 6 bouteilles. Veuillez contacter l’agence Galleon : https://goo.gl/CLkE5Y

C’est assez rare que je fais des commentaires sur la couleur d’un vin, mais celle de ce vin a comme quelque chose de mystérieux. D’une belle opacité, d’un rouge presque violacé avec des teintes de couleur noires. Humm… Au nez, c’est la profondeur des arômes qui ressort avec des notes de cassis, de mûres, de cerises bien mûres et un soupçon de torréfaction.

En bouche, la texture est d’un beau velouté, l’acidité est équilibrée et les tannins sont bien ronds, un brin satiné et presque charpentés. C’est d’une belle finesse et d’un bel équilibre avec une finale bien juteuse sur les mûres et le cassis. Pas mal beau!


Château Marjosse, Bordeaux, Duclot, Pierre Lurton, 2016

Pour en savoir plus sur le Château Marjosse : http://www.chateau-marjosse.fr/index.html

Déguster les grands vins des Ets. Jean-Pierre Moueix, une expérience inoubliable!!

C’est avec bonheur et honneur que j’ai reçu cette invitation de l’agence Mark Anthony Wine & Spirits à participer à cette 19 ième dégustation annuelle des vins des Établissements Jean-Pierre Moueix à Montréal. Nous avons dégusté 16 grands vins de la maison (surtout sur le millésime 2016) avec le bénéfice des commentaires et anecdotes de M. Laurent Navarre, Directeur Général des Ets. Jean-Pierre Moueix et ce depuis plusieurs années. Nous étions tous réunis à la Maison Boulud, restaurant du Ritz-Carlton.

Les Établissements Jean-Pierre Moueix* :  http://www.moueix.com/

Les Établissements (Ets.) Jean-Pierre Moueix furent fondés en 1937 par Monsieur Jean-Pierre Moueix sur le Quai du Priourat à Libourne et restent aujourd’hui une entreprise familiale.

Négociant classique de vins primeurs et livrables, les Ets. Jean-Pierre Moueix sont également propriétaires et producteurs de plusieurs Grands Crus, tels que les Châteaux La Fleur-Pétrus et Trotanoy à Pomerol, Château Bélair-Monange, Premier Grand Cru Classé, à Saint-Émilion, ainsi que Dominus Estate et Ulysses au coeur de la Napa Valley en Californie.  Ils assurent la distribution mondiale d’un grand nombre de vignobles prestigieux de la Rive Droite.

Jean-Pierre Moueix, né en Corrèze en 1913, arriva à Saint-Émilion avec ses parents lors de la crise de 1929. Les vins du Libournais étaient peu reconnus à cette époque. Il a sut deviner leur aptitude au vieillissement et leur potentiel de séduction basé sur le charme naturel du cépage Merlot.

En 1950 il a consolidé la maison de négoce par l’acquisition du Château La Fleur-Pétrus (Pomerol), puis des Châteaux Magdelaine (Saint-Émilion Premier Grand Cru Classé) et Trotanoy (Pomerol) en 1952 et 1953.

Jean-Pierre Moueix

Le point culminant de sa carrière a été l’acquisition de Château Petrus. Il en confia la gestion à son fils Christian pendant 38 millésimes. Jean-François, son fils aîné, hérita de la propriété et en assure la gestion depuis 2009.

Jean-Pierre Moueix s’est éteint en 2003 à l’âge de 90 ans.

Ets. Jean-Pierre Moueix et Autres Rivages, sociétés sœurs, sont deux maisons de négoce traditionnel bénéficiant de 80 ans d’expérience dans la sélection et la distribution des plus grands vins de Bordeaux. Les vins, mis en bouteilles au château, sont vendus soit en primeur (au printemps qui suit la récolte), soit après quelques années de vieillissement.

Les Ets. Jean Pierre Moueix sont également propriétaires et producteurs de certains des crus les plus réputés de Pomerol, Saint-Émilion et de la Napa Valley.

Plan des vignobles

Tous les vins vendus par les Ets. Jean-Pierre Moueix et Autres Rivages proviennent exclusivement du Château avant leur stockage dans les entrepôts à Libourne (25.000 m2), où plusieurs millions de bouteilles reposent dans des conditions idéales. La maison garantit ainsi la traçabilité de chaque bouteille expédiée depuis le Quai du Priourat.

Les Ets. Jean-Pierre Moueix distribuent les grands vins de la Rive Droite, en particulier Saint-Émilion et Pomerol.

En sus des propriétés familiales à Bordeaux, plus de 20 crus prestigieux de la Rive Droite confient la distribution exclusive de leurs vins aux Ets. Jean-Pierre Moueix.

Source: site web : http://www.moueix.com/

La dégustation

Le millésime 2015 – quelques notes

L’hiver 2014-15 a été assez frais et pluvieux. L’été a été marqué par une première période sèche et caniculaire et une seconde plus fraîche et faiblement arrosée. ‘’Ce qui est important c’est que la floraison a été rapide, critère d’un bon millésime’’. Le retour de la chaleur fin août et début septembre a assuré la qualité du millésime. Le mois de septembre a été plus frais et légèrement arrosé, permettant une bonne fin de maturation phénolique.

‘’Une grande attention à la gestion de la canopée a permis des vins superbes. L’expérience acquise avec le Domaine Dominus à Napa a permis de mieux gérer le vignoble avec ce soleil assez ardent durant l’été’’.

Bordeaux, Jean-Pierre Moueix, 2015, $19.30, cépages : Merlot 80%, Cabernet Franc 20%, code SAQ : 13734337 (approvisionnement continu).

Ce vin témoigne du retour de la maison dans cette catégorie des vins dits génériques après un retrait de quelques années. Ce vin est sur des notes assez modernes et provient principalement des Côtes de Castillon. Le Merlot lui apporte une certaine profondeur et complexité alors que le Cabernet Franc contribue à sa structure et ajoute une note épicée à l’assemblage.

Au nez des notes de fruits rouges assez intenses (cerises et fraises). Le moelleux est un peu ferme, l’acidité bien équilibrée et les tannins presque charpentés et tissés bien serré. Très beau rapport qualité/prix.

Bordeaux, 2015, Jean-Pierre Moueix

Pomerol, Jean-Pierre Moueix, 2015, $34.10, cépages : Merlot 95%, Cabernet Franc 5%, code SAQ : 739623.

‘’Les terroirs d’où proviennent ce vin sont toujours de bonne origine’’. Au nez des notes de fruits rouges surtout sur la fraise et la framboise, avec un côté un peu animal ainsi que des notes de torréfaction et de café. Le moelleux était velouté, l’acidité équilibrée et les tannins ronds, soyeux et quand même assez présents.

Pomerol, 2015, Jean-Pierre Moueix

Château de Bel-Air, Lalande de Pomerol, 2015, $43.75, cépages : merlot 73%, Cabernet Franc 19%, Cabernet-Sauvignon 8%, code SAQ : 12963226.
Spécialité, disponible à l’automne 2019 à la SAQ.

‘’Ce vin provient d’un des meilleurs terroirs à Pomerol ou l’œnologue-conseil est François Despagne’’. Beaucoup d’équilibre dans ce vin! Des notes florales et de fruits rouges ainsi que quelques notes toastées. Beaucoup de finesse et de profondeur.


Château de Bel-Air, Lalande de Pomerol, 2015

Château Chantalouette, Pomerol, 2014, $53.75, cépages : Merlot 67%, Cabernet-Sauvignon 33%, code SAQ : 12127279. Spécialité disponible à l’été 2019.

Ce vin est le 2ième vin de Château de Sales la plus grande propriété de Pomerol en terme de surface avec approx. 50 hectares plantés. Au nez des notes de cerises, de framboises, de vanille avec quelques notes légèrement épicées. Tout est en équilibre avec des tannins souples et bien ronds. ‘’C’est toujours bon!’’.

Château Chantalouette, Pomerol, 2014

Château Morillon, St-Émilion Grand Cru, 2015, $34.75, cépages : Merlot 80%, Cabernet Franc 20%, ce vin est une nouveauté et sera disponible à la SAQ vers l’automne 2019.

Ce vin provient d’une petite propriété de 6,3 hectares avec des vignes qui ont en moyenne 40 ans. Il possède beaucoup de finesse et de profondeur avec un moelleux bien velouté, une acidité des plus équilibrée et des tannins charpentés mais tout en finesse.

Château Morillon,
St-Émilion Grand Cru, 2015

Haut-Roc Blanquant, St-Émilion Grand Cru, 2015, $59.75, cépage : Merlot 100%, code SAQ : nouveauté disponible à l’automne 2019.

Ce vin est le 3ième vin du Château Bélair-Monange. Certaines parties du vignoble ont été replantées et les plus jeunes vignes composent ce vin. Au nez des notes de crème de fruits rouges bien frais. En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins ronds, suaves et veloutés. Légère torréfaction et beaucoup de finesse. Un beau volume en bouche. Beaucoup apprécié ce vin. ‘’Il y a du fond dans ce vin’’.


Haut-Roc Blanquant, St-Émilion Grand Cru, 2015

Le millésime 2016

‘’On commence à recevoir les bouteilles de ce millésime chez les divers clients et les commentaires en général sont élogieux sur ce millésime’’.

L’année climatique 2016 a été composée de deux parties distinctes. D’abord, un printemps doux et très arrosé avec une pluviométrie record (259mm d’avril à juin, par rapport à 108mm à la même période en 2015). ‘’On était un peu nerveux à ce moment’’. Une parenthèse ensoleillée en mai a permis une floraison rapide et homogène. Le soleil a fait son retour mi-juin, début d’une période sèche et ensoleillée qui s’est poursuivie jusqu’à la mi-septembre.

Le temps chaud et sec qui s’est installé pendant l’été induit des conditions de sécheresse. Les vignobles situés sur des sols ayant retenu plus d’eau du printemps ont été épargnés. ‘’Le cycle végétatif était un peu bloqué’’.

Au moment des vendanges, les baies étaient croquantes, gorgées de sucre et fraîches à la fois; les pellicules riches de tanins doux, les pépins croquants. ‘’Les vendanges ont eu lieu dès le 24 septembre au 12 octobre dans le Pomerol et du 5 au 11 octobre à St-Émilion, ce qui est un peu plus tard que la moyenne’’.

‘’Nous nous souviendrons de l’année 2016 pour les caractéristiques suivantes : une forte précipitation de maladies cryptogamiques dues aux conditions humides du printemps ce qui a impliqué beaucoup de traitements. Une nécessité de bien gérer l’impact de la sécheresse par un travail des sols pendant la nuit et par une grande attention portée au feuillage. Il a fallu bien faire attention pour garder un feuillage suffisant qui puisse protéger les raisins.

L’année climatique 2016 ne ressemble à aucune autre. Le cycle végétatif se rapproche du millésime 2012 avec une fin de maturation particulièrement lente. La dégustation des baies rapproche du millésime 2010. Elles sont croquantes, gorgées de sucre et fraîches à la fois avec d’intenses arômes de petits fruits noirs. Les pellicules sont riches de tannins doux, les pépins sont croquants’’.

L’Hospitalet de Gazin, Pomerol, 2016, $77.00, cépages : Merlot 96,1%, Cabernet-Sauvignon 2.6%, Cabernet Franc 1.3%, code SAQ : 13214147. SAQ offre spécialité.

C’est le 2ième vin du Château Gazin qui est la plus grande propriété du plateau de Pomerol. Au nez, beaucoup de fraîcheur comme un soupçon de menthol ou de note légèrement herbacée. La texture est bien veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins sont équilibrés et tissés bien serré. Beaucoup de finesse, des notes de torréfaction et une légère sucrosité dans le vin. Très beau volume et amplitude en bouche.


Hospitalet de Gazin, Pomerol, 2016

Château Bourgneuf, Pomerol, 2016, $89.00, cépages : Merlot 85%, Cabernet Franc 15%, disponible à la SAQ via le Courrier Vinicole.

Les vins de ce Château sont profonds et denses, riches et complexes avec des tannins bien enrobés. Au nez des notes de crème de café, de truffes et de mûres. En bouche le vin possède un superbe équilibre tout en finesse et en puissance avec des tannins équilibrés et tissés bien serré.


Château Bourgneuf, Pomerol, 2016

Château Latour à Pomerol, Pomerol, 2016, $137.00, cépages : Merlot 96%, Cabernet Franc 4%, disponible à la SAQ via le Courrier Vinicole (49 bouteilles disponibles au moment de cet article).

Ce vin se distingue par un équilibre parfait entre élégance, puissance et moelleux. ‘’C’est très bon Latour, très très bon’’.


Château Latour à Pomerol, Pomerol, 2016

Château Certan de May, Pomerol, 2016, $235.00, cépages : Merlot 65%, Cabernet Franc 31%, Cabernet-Sauvignon 4%, disponible à la SAQ via le Courrier Vinicole (84 bouteilles disponibles au moment de cet article).

Ce vin est tout en finesse et en élégance! De belles notes florales ainsi que des notes de fruits rouges sur la fraise et la framboise ainsi qu’un soupçon de torréfaction. Ce vin est comme une caresse, tout en finesse. Malgré tout, ces vins vieillissent merveilleusement bien.


Château Certan de May, Pomerol, 2016

Château Hosanna, Pomerol, 2016, $215.00, cépages : Merlot 85%, Cabernet Franc 15%, disponible à la SAQ via le Courrier Vinicole.

Le Château Hosanna est considéré comme l’incarnation féminine de Trotanoy il est issu de terroirs assez différents de ce dernier. Un vin corsé et généreux, alliant finesse et équilibre. Au nez, des notes de truffes et de fruits rouges. En bouche ce qui étonne c’est la texture veloutée, les tannins équilibrés et bien ronds et le côté suave de ce vin. Beaucoup de complexité.


Château Hosanna, Pomerol, 2016

Château Lafleur-Pétrus, Pomerol, 2016, $355.00, cépages : Merlot 91%, Cabernet Franc 9%, disponible à la SAQ via le Courrier Vinicole.

L’ensemble conserve l’élégance du cru avec une structure plus apparente et une dominance de fruits noirs ainsi qu’un soupçon de notes florales. En bouche, légère torréfaction, notes de fruits noirs avec un légère note de salinité.


Château Lafleur-Pétrus, Pomerol, 2016

Château Trotanoy, Pomerol, 2016, $370.00, cépages : Merlot 95%, Cabernet Franc 5%, disponible à la SAQ via le Courrier Vinicole.

Château Trotanoy compte parmi les vins les plus recherchés de l’appellation et peut être gardé plusieurs décennies dans les grands millésimes. Beaucoup d’équilibre entre la puissance, la concentration des saveurs, la finesse et l’élégance. ‘’J’ai vraiment un faible pour ce vin’’.


Château Trotanoy, Pomerol, 2016

Château Bélair-Monange, St-Émilion 1er Grand Cru Classé B, 2016, $235.00, cépages : Merlot 95%, Cabernet Franc 5%, disponible à la SAQ via le Courrier Vinicole (42 bouteilles disponibles au moment de cet article).

Ce vin est tout en finesse en élégance et en puissance avec une certaine amplitude en bouche. Belle sensation de minéralité ainsi qu’une longueur plus qu’appréciable et une intensité remarquable.


Château Bélair-Monange, St-Émilion 1er Grand Cru, Classé B, 2016

Les vins du repas

Château Trotanoy, Pomerol, 2009, malheureusement ce vin n’est pas disponible


Château Trotanoy, Pomerol, 2009

Clos St-Martin, St-Émilion Grand Cru Classé 2011, malheureusement ce vin n’est pas disponible.


Clos St-Martin, St-Émilion Grand Cru Classé 2011
M » Laurent Navarre (centre), M. Roger Huet chroniqueur (droite), M. Claude Lalonde (Vinformateur – gauche)

Quel beau vin du Beaujolais que ce Morgon du Domaine Jean-Ernest Descombes!

Morgon, Jean-Ernest Descombes, George Duboeuf, Bourgogne, Beaujolais, 2016, $26.05, disponible en importation privée, code : 103665QC.

Ce vin disponible en importation privée, code : 103665QC, en caisse de 6 bouteilles en contactant l’agence Galleon.
Galleonwines.ca, tél : 514-932-2626, Marie-Hélène Dumais

Ce vin du Beaujolais provient de Morgon, un des 10 crus du Beaujolais. Il est reconnu pour ses vins intenses et généreux. Il faut laisser un peu de temps à ce vin pour qu’il se laisse découvrir. Au bout de quelques minutes de belles notes de fruits rouges surtout sur la fraise, la framboise, un soupçon de cassis ainsi que des notes florales viendront vous charmer pour votre plus grand bonheur.

En bouche le moelleux est bien équilibré, l’acidité est particulièrement fraîche et les tannins bien constitués sont équilibrés et tissés bien serré. Les notes de petites cerises assez intenses et quelque peu ‘’sûrettes’’ apportent beaucoup de fraîcheur à ce vin. Très belle longueur en bouche et beau volume. Très belle expression de cette appellation.


Morgon, Jean-Ernest Descombes, George Duboeuf, Bourgogne, Beaujolais, 2016

Pour en savoir plus sur les vins George Duboeuf : http://www.duboeuf.com/Accueil/Bienvenue.sls

Le Crémant de Limoux, Première Bulle. Quelle belle alternative au champagne!

Première Bulle, Sieur d’Arques, vin mousseux bio, $19.95, cépages : Chardonnay 74%, Chenin Blanc 14%, Pinot Noir 9%, Mauzac 3%, code SAQ : 13533261.A

Agence Dandurand

Vraiment une belle alternative au champagne que ce Crémant de Limoux. Au nez des notes florales, de pommes vertes et de poires avec un soupçon d’agrumes et une touche de miel. En bouche la texture est passablement crémeuse, l’acidité presque vive avec une belle sensation de minéralité. La finale est des plus joyeuse!!

Première Bulle, Sieur d’Arques, Bio, Crémant de Limoux

Pour en savoir plus sur Sieur d’Arques : https://www.sieurdarques.com/index.cfm

Coup de Coeur que ce Crémant de Bourgogne, Sainchargny, No 56, Cave de Lugny !!

Crémant de Bourgogne, Blanc de Blancs, Brut, Sainchargny, No Cinquante- Six, Cave de Lugny, $23.60, cépage : Chardonnay 100%, code SAQ : 13866858.

Crémant de Bourgogne, No 56, Cave de Lugny, Brut

VinsFins l’Agence

Inspirée de la route éponyme qui relie les villages de Lugny et Chardonnay,  » N° Cinquante-six  » est une invitation à la découverte du Chardonnay que j’affectionne particulièrement pour les vins effervescents.

Dégusté hier soir avec des amis. La réaction de tous a comme été immédiate : c’était un coup de cœur pour tous. Au nez, des notes de noisettes, de beurre frais, d’amandes, de fruits blancs et de belles notes florales. En bouche, vraiment délicieux, tout en équilibre, aucune amertume avec de belles bulles relativement fines. De belles notes de fruits blancs avec comme une pointe d’agrumes ainsi que des notes de pâtisserie. D’une belle finesse et d’une élégance surprenante pour un vin de ce prix. De plus il offre un excellent rapport qualité/prix. Vraiment, il vous faut l’essayer. Parmi les meilleurs vins effervescents à acheter pour la Saint-Valentin!


Crémant de Bourgogne, No 56, Cave de Lugny, Brut

Cave de Lugny : https://cave-lugny.com/

Plus de 400 vignerons coopérateurs se sont regoupés sous Cave de Lugny, une cave coopérative, pour élaborer et commercialiser leurs vins. Cave de Lugny a officiellement été fondée le 30 janvier 1927, devenant la deuxième cave coopérative créée dans le Mâconnais, un an après celle de Saint-Gengoux-de-Scissé. En 1966 ces deux caves se sont fusionnées.

Aujourd’hui, la cave a spécialisé ses trois chais. Celui du fameux village de Chardonnay a la particularité d’élaborer les vins effervescents. A Saint-Gengoux-de-Scissé, les vins rouges sont vinifiés. A Lugny on vinifie et élève les vins blancs, et on procède aussi à l’embouteillage, l’habillage et l’expédition de toutes les appellations.

Forte de ses 1180 hectares de vignes uniquement dédiés au cépage Chardonnay, la cave est véritablement une spécialiste des vins blancs de Bourgogne ; au total elle produit 20 appellations différentes de vins de Bourgogne, et possède le quasi-monopole des vins produits sur les communes de Lugny et Saint-Gengoux-de-Scissé.

Bordeaux à prix abordable! Le Vieux Château Renaissance 2015.

Vieux Château Renaissance, Bordeaux, 2015, $13.65, cépages : Merlot 70%, Cabernet-Sauvignon 20%, Cabernet Franc 10%, code SAQ : 46953

Agence Benedictus

Vieux Château Renaissance 2015

Au nez, vous retrouverez des notes de fruits rouges bien frais surtout sur la cerise et le cassis, des notes boisées, d’épices douces ainsi qu’un soupçon de vanille. Bien équilibré en bouche avec des tannins charpentés tissés assez serré. Il est bien juteux avec un fruit croquant et une longueur moyenne. C’est le genre de vin qui vous en donne pour votre argent. À $13.65 vous ne vous tromperez pas, il offre un excellent rapport qualité/prix!

Vignoble Turtaut: pour en savoir plus cliquez sur le lien 

C’est un vignoble familial depuis 3 générations qui a été fondé en 1935 avec alors une superficie de 3 hectares. Situé à 50 km au Sud-Est de Bordeaux, au coeur de l’appellation Entre Deux mers, l’exploitation s’étend aujourd’hui sur 28 hectares. Les chais de vinification et le siège de la propriété se trouvent sur la commune St Sulpice de Pommiers dans la Gironde.

D’un classicisme abordable! Le Château Ducluzeau, Listrac-Médoc, Bordeaux, 2014.

Château Ducluzeau, Listrac-Médoc, 2014, $31.50, cépages : Merlot 78%, Cabernet-Sauvignon 22%, code SAQ : 13867527.

Château Ducluzeau, Listrac-Médoc, Bordeaux, 2014

Pas besoin d’éclater son budget pour se payer un très bon vin de Bordeaux! De facture bien classique, ce vin est d’une belle intensité tant au niveau des arômes que de ses saveurs. Au nez des notes de fruits rouges surtout sur le cassis et de belles notes boisées assez présentes mais bien intégrées. En bouche c’est tout en équilibre avec un moelleux velouté, l’acidité particulièrement fraîche et des tannins presque charpentés. C’est juteux, goûteux et en même temps élégant avec un rappel des notes de fruits rouges et noirs assez intenses. La longueur en bouche est plus qu’appréciable! Que c’est donc bon quand c’est bien fait!

Vous ferez de beaux accords avec des pièces de boeuf et d’agneau grillées.

Agence Sélections Fréchette

Le Château Ducluzeau 

Histoire de femmes et de famille depuis 1740! De femmes puisque depuis trois générations le domaine était géré par des femmes. De famille aussi puisque c’est maintenant Bruno Borie qui en gère les destinées depuis 2003. La famille est aussi propriétaire entre autres du fameux Château Ducru-Beaucaillou.

En raison de ses sols et de son climat, l’assemblage du Château Ducluzeau a toujours été dominé par le Merlot, ce qui n’est pas habituel dans cette région. Ses 13 hectares (32 acres) de vignobles sont divisés en plusieurs parcelles, très distinctes en termes de terrain et de type de sol.

La moyenne d’âge des vignes est d’environ 45 ans. Le climat dépend principalement de l’océan Atlantique, tout proche, qui modère les températures et apporte une certaine humidité, même pendant les étés les plus chauds.

En 1932 le Château a obtenu la classification cru bourgeois qu’il a conservé dans la version mise à jour de 2003.

Mommessin, Grandes Mises. Des crus du Beaujolais en édition limitée !

Mommessin, Grandes Mises, Beaujolais, Saint-Amour, 2016, $24.70, cépage : Gamay Noir 100%, code SAQ : 13386168.

Mommessin, Grandes Mises, Beaujolais, Saint-Amour, 2016

Fin et parfumé, ce vin exhale tout ce que l’appellation Saint-Amour, un des 10 crus du Beaujolais, a de bon et de distinctif!  Découvrez ces belles notes de fruits rouges (la cerise, la fraise et la framboise) bien frais, un soupçon de notes de fruits noirs (bleuets) ainsi que de belles notes florales. En bouche, les arômes fruités sont assez intenses. J’ai bien aimé ce bel équilibre entre l’acidité bien fraîche, les tannins gouleyants (peu corsés) et ce côté bien juteux et très goûteux de ce vin. La longueur est d’une persistante plus qu’appréciable. Vous ferez de beaux accords avec des viandes blanches, des saucisses et des plats de charcuterie.

Ce vin a été macéré en vendange entière (on n’égrappe pas les raisins) et a été élevé pendant 11 mois sur lies fines. On a produit que 7,000 bouteilles de ce vin.

Les Grandes Mises : pour en savoir plus sur la maison Mommessin, clicquez sur le lien.

Mommessin, Les Grandes Mises, Beaujolais, Crus

Pour fêter ses 150 ans en 2015, la maison a décidé de mettre l’accent sur l’excellence de ses crus et de focusser sur le renouveau du Beaujolais.

Sur les dix crus que compte le Beaujolais, cinq issus de cinq terroirs d’exception ont été sélectionnés pour leur personnalité intense :Saint Amour, Moulin-à-Vent, Morgon Côte de Py, Morgon Les Charmes et Côte deBrouilly. Ont été rajouté par la suite le Beaujolais-Villages et le Beaujolais blanc. Ces vins sont disponibles en édition limitée et prouvent que le Beaujolais produit de grands vins structurés et complexes. 

La ligne directrice de la maison avec cette gamme de produits est de faire découvrir les terroirs du Beaujolais dans toutes leurs spécificités. Cette philosophie apparaît jusque sur les étiquettes de chaque bouteille. En fait, on appose sur chaque bouteille pratiquement une fiche technique afin d’expliquer les spécificités du terroir.

Le viniculteur François Jaubert a élaboré ces Crus tel un chef d’orchestre en collaboration avec 25 vignerons partenaires.  Il a suivi les vignes toute l’année pour élaborer ce qu’il y a de mieux dans le Beaujolais. 

La complexité, la diversité des sols et sous-sols qui constituent les terroirs du Beaujolais offrent des nuances bien distinctives d’un cru à l’autre.

Appellations du Beaujolais – source: Élyse Lambert

Agence Charton Hobbs

Un Crémant du Jura tellement à mon goût ! L’Esprit du Chardonnay de Marcel Cabelier, 2012

Crémant du Jura, Esprit du Chardonnay, Marcel Cabelier, La Maison du Vigneron, 2012, $24.85, code SAQ : 13847278

Crémant du Jura, Esprit du Chardonnay, 2012, Marcel Cabelier

Je viens tout juste de découvrir ce Crémant. Avoir su, c’est celui que j’aurais offert durant le temps des Fêtes !! J’aime beaucoup ce type de Crémant élaboré avec 100% de Chardonnay. Au nez de belles notes de fruits blancs surtout sur la pomme verte ainsi que de belles notes briochées que j’affectionne beaucoup. En bouche c’est bien crémeux avec une belle acidité et un rappel des notes de pommes et des notes briochées. La finale assez longue et entièrement sur le fruit sans aucune amertume. Quel bel équilibre! Bien content de l’avoir découvert!

Pour en savoir plus sur la maison la Maison du Vigneron/Marcel Cabelier clicquez sur le lien.

Beaujolais-Village, Mommessin, 2016. Pour la finesse, l’explosion des arômes et la rondeur du fruit!

Mommessin, Grande Mises, Beaujolais-Villages, 2016, $19.50, cépage : Gamay 100%, code SAQ : 13212213.

Mommessin, Beaujolais-Villages, Grandes Mises, 2016

Ce que ça fait du bien de se retrouver dans l’univers du Beaujolais fait de finesse, de notes fruitées et de souplesse. Et celui-ci malgré une année 2016 assez difficile dans le Beaujolais s’en tire superbement bien!  Il nous offre au nez des notes de cerises bien fraîches, comme une gelée de fruits rouges et quelques notes d’épices douces. 

En bouche l’acidité est fraîche et pointue, les tannins sont gouleyants, souples et charnus tout à la fois. Que dire des notes de fruits bien frais avec une pointe sur les noyaux de cerise et des notes de fruits rouges. C’est goûteux, juteux et assez volumineux en bouche. Ce vin est plus qu’agréable et d’une longueur plus qu’appréciable. On fera un malheur avec un beau plateau de charcuteries.Vraiment un très beau Beaujolais pour moins de $20.00.

Pour en savoir plus sur la maison Mommessin, clicquez sur le lien.

Agence Charton Hobbs

Page 1 of 15

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén