Catégorie : Italie (Page 1 of 15)

À la découverte du Dolcetto d’Alba de Paolo Conterno.

Paolo Conterno, Dolcetto d’Alba DOC, L’Alto, Piémont, 2016

Paolo Conterno, Dolcetto d’Alba DOC, L’Alto, Piémont, 2016, $19.80, cépage: Dolcetto 100%, sucre: 2.2 g/l, alc.: 14.5%, code SAQ: 13798322.

J’ai eu le bonheur de visiter le Langhe l’année dernière. Que de belles et grandes discussions nous avons sur la viticulture et la viniculture de la région avec les vignerons. Plus particulièrement ces conversations ont portée sur le cépage Dolcetto qui a été délaissé pendant de longues années. Plus récemment, il y a comme un renouveau avec ce cépage et c’est une excellente chose. En général il donne des vins dits de tous les jours avec des tannins coulants et peu tanniques. Cependant j’en ai goûté certains qui étaient aussi corsés que des Barolos.

Très beau Dolcetto d’Alba que je caractériserais de traditionnel avec ses tannins un peu plus présents que les autres. Il se découvre sur des effluves de cerises noires bien mûres, d’épices douces et de réglisse. En bouche la texture est un peu ferme, l’acidité bien présente et les tannins d’équilibrés à charpentés et tissés bien serré. Les flaveurs sont dominées par les notes noyaux de cerises, d’épices douces et de réglisse. C’est juteux, assez intense et d’une belle longueur. Le rapport qualité/prix est selon moi excellent. On achète les yeux fermés!

Vous ferez de beaux accords avec des plats de pâtes de la région ainsi qu’un Osso Bucco.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Paolo Conterno

Maison Paolo Conterno

Tout a commencé en 1886, lorsque Paolo Conterno a fondé la Casa della Ginestra, dédiée à la production de vins Nebbiolo, Barbera et Dolcetto. Il a été remplacé par son fils Carlo et sa femme Giuseppina. L’entreprise a ensuite été dirigée par Paolo et Caterina Conterno et aujourd’hui l’entreprise est dirigée par leur fils Giorgio. Tout au long des années, chacun a apporté sa contribution, en prenant soin du vignoble avec un dévouement scrupuleux, en impliquant les générations successives.

Carte vinicole – Paolo Conterno

Le vignoble est situé dans une des régions des plus qualitatives de Monforte d’Alba dans le Barolo appelée ‘’Cru’’Ginestra. C’est une des régions reconnues pour ses Barolos surtout à cause de leur structure. Elle y cultive aussi le Barbera et Dolcetto.

Vignoble Paolo Conterno

Le vignoble de Ginestra est particulièrement pentu et difficile à travailler. Conséquemment la plupart du travail est exécuté à la main. Il s’y produit parmi les meilleurs Barolos de la région. Le climat est chaud et très humide ce qui requiert des soins très attentifs et créé une très belle concentration phénollique.

Quel beau Brunello di Montalcino! Un must dans son cellier que ce Collemattoni 2015.

Brunello di Montalcino DOCG, Italie, Collemattoni, 2015, $57.25, cépage: Sangiovese 100%, sucre: 1.7 g/l, alc.: 14.5%, code SAQ : 13369288.

Ce vin provient d’une des appellations carrément mythiques et des plus qualitative d’Italie soit Brunello di Montalcino DOCG. J’ai eu le bonheur de visiter cette région à quelques reprises et de déguster plusieurs des vins de l’appellation. Toujours un bonheur de tremper ses lèvres dans ce nectar!

Élaboré à 100% de Sangiovese seul cépage de l’appellation, ce vin est élevé pendant un minimum de 30 mois dans des foudres de Slavonie d’une capacité de 32 hectolitres ce qui ajoute de la complexité au vin sans trop en modifier les arômes et saveurs fruités. Viennent ensuite quatre mois d’élevage en bouteille.

Le nez s’ouvre sur des arômes de cerises noires, de liqueur de Kirsch, de prunes, d’épices douces et de notes de cuir. La bouche bien généreuse est d’une texture veloutée, d’une acidité assez relevée typique du Sangiovese et des tannins charpentés et tissés bien serré. Les flaveurs assez intenses et tout en élégance de fruits noirs, de prunes, de réglisse, de tabac ainsi que des notes boisées viennent couronner ce nectar. C’est juteux, d’une longueur interminable.

Vous ferez de beaux accords avec des plats typiquement italiens ainsi qu’avec des viandes rôties, gibier et viande braisée.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Azienda Agricola Collemattoni

Azienda Agricola Collemattoni

Cette maison est située sur une colline du côté sud de la zone municipale de Montalcino, à une courte distance du village de Sant’Angelo in Colle. La ferme Collemattoni remonte à la fin du XVIIe siècle. En fait ce nom est mentionné dans les registres dès 1672 et la ferme est la propriété de la famille Bucci depuis au moins 1798.

Aujourd’hui, le domaine est dirigé par Marcello Bucci qui fonde sa philosophie de vinification autant de la technologie que du respect de l’appartenance au lieu. La maison est axée sur un développememt durable.

La maison Collemattoni comprend environ 11 hectares de vignes, principalement du Sangiovese, dans cinq régions différentes au sud-ouest et au sud-est de la communauté de Montalcino:

Le vignoble Collemattoni (avec moins de 2 hectares) est situé près de Sant’Angelo in Colle à 420 mètres au-dessus du niveau de la mer et entoure les principaux bâtiments du domaine et le cœur de la cave.

Le vignoble de Fontelontano (moins d’un demi-hectare) est situé entre Sant’Angelo in Colle et Collemattoni à 380 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le nom est lié à la présence d’une source d’eau que les gens utilisaient autrefois pour obtenir leur eau pour leurs maisons. Le Brunello di Montalcino Riserva est produit à partir de ce vignoble uniquement dans les meilleurs millésimes. Le vignoble de Fontelontano remonte à 1984 et est le plus ancien vignoble de Collemattoni.

Le vignoble Sesta (2,70 hectares) est situé entre les villes de Sant’Angelo in Colle et Castelnuovo dell’Abate sur une légère pente en face du Monte Amiata à 350 m au-dessus du niveau de la mer.

Cava Vineyard (1,80 hectares) est situé à Castelnuovo dell’Abate, dans une carrière d’albâtre (appelée localement onyx). La carrière locale a été utilisée pour construire l’abbaye romane de Sant’Antimo.

Le vignoble d’Orcia (environ 4,5 hectares) est situé près de Sant’Angelo in Colle. On y produit des variétés de Trebbiano et de Canaiolo.

Vignoble Collemattoni
Vignoble Collemattoni

La cave à vin de 700 mètres carrés a été entièrement rénovée en 2012. On en a alors profité pour installer une technologie de pointe pour la vinification. Malgré cette dernière, la cave est demeurée volontairement «très traditionnelle».

Brunello di Montalcino DOCG

La région de Montalcino, est située dans le sud de la Toscane à environ 1h30 de Florence et à 40 km de Sienne. La municipalité de Montalcino représente 31,200 hectares dont 3,500 sont plantés du cépage Sangiovese dont 2,100 hectares en Brunello di Montalcino (DOCG) et 510 en Rosso di Montalcino (DOC). On y élabore aussi le Moscadello (DOC) et le Sant’Antimo (DOC).  Le point plus haut de la région se situe à 564 mètres d’altitude.

Montalcino

Le cépage utilisé est le Sangiovese. On l’appellait autrefois Sangiovese Grosso, mais l’utilisation de ce cépage ne fait plus partie de la production. Au 19ième siècle alors que des vignerons ont expérimenté avec le Sangiovese, on l’appelait (et on l’appelle encore) Brunello ou Brunellino.  Il existe environ 130 clones de Sangiovese.

La région a connu un développement fulgurant passant de 20 maisons dans les années 70, à 50 dans les années 80 et compte maintenant 250 maisons productrices. On y élabore environ 9 million de bouteilles de Brunello et 4.5 millions de bouteilles de Rosso. Il est à noter qu’environ 25% de la production est organique ou biodynamique.

Les vins – caractéristiques

Les vins de Brunello di Montalcino ont en général une couleur/apparence légèrement plus transparente que disons un vin de Chianti Classico. En fait sa teinte est souvent légèrement orangée, quelquefois tuilée. On dirait presque la couleur d’un vieux vin.

Ce qui est aussi caractéristique du Brunello ce sont les tannins qui sont en général élégants et souvent charpentés rarement tanniques comme peuvent l’être quelquefois certains Barolo.

Les notes aromatiques qui prédominent dans les Brunello sont les épices douces, les fruits rouges genre cerises, quelquefois fraises, framboises, de notes prunes, de boisé, de torréfaction, quelques notes balsamiques, de tabac sans oublier quelques notes florales.

Les Brunello doivent vieillir un minimum de 2 ans en barrique ou en foudre et un minimum de 4 mois en bouteille (6 mois pour les Riserva). On peut les mettre en marché le 1er janvier de la 5ième année suivant les vendanges (6ans pour les Riserva).

Quant au Rosso di Montalcino on peut les mettre en marché le 1er septembre de l’année qui suit les vendanges. On peut y retrouver deux styles : soit fruité et léger ou avec un bon niveau de structure et de style généreux.

Découvrez ce Prosecco Brut de la maison Isola Augusta

Prosecco, Brut, Isola Augusta, Millesimato 2018

Prosecco, Brut, Isola Augusta, Millesimato 2018, Italie, Friuli Venezia Giulia, $21.50, cépage: Glera 100%, sucre: 14 g/l, alc.: 11.5%, code SAQ : 14403003.

Pour élaborer ce Prosecco on a utilisé des raisins qui proviennent tous du même millésime. En fait tous les Prosecco sont des vins élaborés avec les raisins d’une même année. Mais un producteur voudra souligner une meilleure année en créant un label avec l’inscription Millesimato.

Il provient de la zone DOC de la région de Friuli Venezia Giulia. On le découvre sur des effluves de pommes avec un soupçon de pêches, de notes florales ainsi qu’une légère sensation de minéralité. La bouche assez crémeuse dégage une acidité bien sentie qui est rehaussée de saveurs de pommes ainsi qu’une légère amertume. La finale est agréable et légèrement sucrée.

Agence Vinatovin – échantillon

Isola Augusta

Isola Augusta

Le Prosecco – pourquoi est-il si populaire?

Pour sa fraîcheur:

Le cépage Glera (cépage semi-aromatique) qui est utilisé dans son élaboration est assez acidulé et donne beaucoup de fraîcheur au vin. Il doit représenter 85% du contenu et l’autre 15% provient d’autres variétés.

Pour sa buvabilité:

Avez-vous remarqué qu’un verre de Prosecco en attire toujours un autre. C’est un vin effervescent des plus digeste. Il n’est jamais lourd.

Pour sa versatilité:

On s’en sert énormément en mixologie pour faire des drinks. On n’a qu’a penser au phénomène des Spritz. Il peut être consommé de l’apéritif jusqu’à la fin du repas selon qu’on consomme un Brut, un Extra Dry ou autre niveau de dosage.

Pour sa disponibilité:

Il y en a toujours à la SAQ. On obtient 88 résultats quand on fait une recherche avec le mot prosecco sur le site de la SAQ. Son processus de production (méthode Martinotti ou Charmat) pour l’obtention des bulles lui permet d’élaborer des Prosecco plus rapidement et donc d’être plus facilement disponible. Il n’a pas à passer par une deuxième fermentation en bouteille (qui prend un minimum de 9 mois pour un Cava) pour l’obtention des bulles.

Pour son prix:

La majorité des Prosecco se retrouvent dans la fourchette des $15.00 à $20.00. On en retrouve aussi qui proviennent d’appellations un peu plus prestigieuses (i.e.DOCG Conegliano Valdobbiadene Prosecco) pour autour de $25.00.

Pour son goût qui plaît:

On ne retrouve pas les notes lactées du champagne mais plutôt une fraîcheur vive, un fruité estival ainsi qu’une légère amertume en fin de bouche comme un arôme de peau d’amande. C’est un vin effervescent qui a un peu de mordant à cause de son acidité.

Au nez : de belles notes florales, des notes de fruits blancs surtout sur la pomme, la pêche et la poire, un soupçon d’agrumes (citron, pamplemousse) et en filigrane des notes de fruits exotiques surtout sur la banane et l’ananas

En bouche : Beaucoup de fraîcheur avec une belle acidité un peu mordante, pas mal aromatique, des notes florales et de fruits, une belle sensation de minéralité, bel équilibre entre l’acidité et le niveau de sucre et une finale appréciable.

Pour sa qualité stable:

Avez-vous remarqué que le goût du Prosecco est pratiquement toujours le même. Pas de surprises !! On retrouve très peu d’effet du millésime. On est loin des années 50 et 60 ou le Prosecco était de qualité variable. Les producteurs se sont repris en main et le Consorzio a établi des pratiques que l’ensemble des producteurs suivent. Étant donné le très grand succès de l’appellation, les producteurs voient bien qu’il est payant d’adhérer à ces pratiques.

C’est en fait dans les années 70, qu’on a concrétisé l’IGT avec le nom Prosecco et c’est en 2009 qu’on a fondé la DOC Prosecco afin d’en protéger le nom. Cette DOC se subdivisera ainsi :

Prosecco DOC, Prosecco Superiore Conegliano-Valdobbiadene DOCG, Prosecco Asolo DOCG.

Si les vendanges, la vinification et l’embouteillage sont tous faits dans les provinces de Trieste et de Treviso, les  dénominations spéciales de Prosecco DOC Treviso et Prosecco DOC Trieste peuvent être attribuées.

Enfin, on créera le label (collet autour de la bouteille) Prosecco en 2012. Étant donné le succès fulgurant du Prosecco, certains pays ont commencé à en produire de façon illégale. Ce collet assure donc la certification de la provenance.

Et bientôt on verra sur les tablettes un Prosecco rosé!! À suivre!

Belle découverte du Langhe! Le Trabuch 2016 de Salvano.

Trabuch, Italie, Langhe, Cantine Salvano, Italie, Piémont, Langhe, 2016

Trabuch, Italie, Langhe, Cantine Salvano, Italie, Piémont, Langhe, 2016, $26.65, cépages : Barbera 60%, Nebbiolo 30%, Cabernet-Sauvignon 10%, sucre : 2.0 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 12796085.

Ce vin provient de la région des Langhe DOC ou on retrouve les DOCG les plus prestigieuses de Barolo et de Barbaresco mais aussi de Roero et au sud de la région de Monteferrato et la DOCG du grand blanc piémontais Gavi. Alors que ces appellations DOCG (Barolo, Barbaresco et Roero) ne permettent que le Nebbiolo, celle du Langhe permet un plus grand nombre de cépages et offre des vins d’un rapport qualité/prix des plus intéressants.

Carte vinicole du Langhe

Ce vin a été élaboré dans les villages de Diano d’Alba et de Neive (tellement beau à visiter soit dit en passant) avec 60% de Barbera, de 30% de Nebbiolo et de 10% de Cabernet-Sauvignon. Puis il vieillit 14 mois en barrique neuves.

Ce Trabuch s’ouvre sur des effluves de fruits rouges (cerises, fraises bien mûres) et de fruits noirs (mûres), d’épices douces, de notes boisées ainsi qu’un soupçon de vanille. La bouche découvre des tannins charpentés, une acidité assez présente ainsi qu’un beau volume et une amplitude. Le toit est agrémenté de flaveurs de cacao, de fruits rouges et noirs, d’épices douces et de notes boisées bien intégrées. Le tout est assez complexe, juteux et d’une belle intensité. Quand je le compare à d’autres vins d’Italie qui oscillent autour du même prix, celui-ci se démarque favorablement.

Vous ferez de beaux accords avec des plats régionaux, des viandes rouges grillées et de viandes de gibier.

Agence Vinatovin – échantillon

Cantine Salvano

Cantine Salvano

Les origines de Cantine Salvano remontent à des temps anciens. Dans les années 30, Angelo Salvano a commencé à produire des vins dans la ferme «Grillo» dans les vignobles de Diano d’Alba, au cœur des Langhe.

Ses produits, le résultat du travail acharné dans les vignobles et le dévouement à une terre dure et riche en même temps, commencent à être connus de beaucoup. Immédiatement après la guerre, la volonté de fer de son fils Xavier lui a permis d’agrandir la cave et de déplacer Valle Talloria. D’où le nom «Salvano» devient synonyme de vins de qualité.

Vignoble Salvano

En 1982 commence une nouvelle phase de croissance décisive, lorsque deux garçons des paysans d’origine décident de capitaliser sur leur enthousiasme et de réaliser leur rêve en tiroir. Luciana Agnello et Piero Sobrero apportent à l’entreprise et à leurs ambitions des expériences personnelles, en perpétuant la tradition, les saveurs et les arômes d’un art ancien, liés à la valeur de la terre des Langhe.

Chai Salvano

De nos jours, l’entreprise possède des vignobles à Ricca, Roddino, Barbaresco, Treiso, Serralunga, Monforte, à Roero et à Diano d’Alba (la terre historique du premier siège de la cave). Les vignobles sont traités et transformés par les agriculteurs, selon la tradition, afin de préserver les différentes caractéristiques de chaque terre.

Carte vinicole du Piémont – source: www.winefolly.com

Un Classique de la Toscane. Le Volte Dell’Ornellaia!

Le Volte, Dell’Ornellaia, Italie, Toscane, 2017, $29.35, cépages : Merlot 67%, Cabernet-Sauvignon 20%, Sangiovese 13%, sucre : 3.4 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 10938684.

Le Volte est considéré comme le vin d’entrée de gamme d’Ornellaia. Compte tenu de la réputation hautement qualitative de cette maison il ne faudrait certainement se laisser influencer par ce fait.  Le millésime 2017 en a été un passablement chaud marqué de plusieurs canicules. Cependant ce Volte 2017 bien que présentant des notes très mûres de fruits, est caractérisé par une belle fraîcheur et une acidité assez marquée signe d’un bon producteur.

En effet, ce vin s’ouvre sur des effluves de fruits noirs très mûrs (mûres), de prunes, de cassis, de notes animales et de notes viandées. En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité très fraîche et les tannins sont charpentés et bien structurés. Les flaveurs témoignent d’une belle concentration du fruit dominés par les saveurs de prunes, de mûres et d’épices douces. Beau volume en bouche et finale d’une belle persistance.

Vous ferez de beaux accords avec des plats italiens régionaux.

Agence Mark Anthony – échantillon

Le domaine Ornellaia

Le domaine Ornellaia a été fondé en 1981 par Marchese Lodovico Antinori et est perçu comme l’un des vignobles emblématiques du monde. Il a prospéré sous la propriété de la famille Frescobaldi qui en a pris le contrôle en 2005. C’est une quête constante de qualité et du souci des détails qui en ont fait une maison respectée de par le monde. Une association avec Michel Rolland qui a débutée en 1991 en a assuré le style et le classicisme. C’est en 1991 que Le Volte voit le jour.

Vignoble Ornellaia

Situé au pied des collines près de Bolgheri, le vignoble d’Ornellaia se trouve à quelques kilomètres à peine de la côte méditerranéenne. Pendant les mois d’été, la brise marine fraîche caresse les vignes et les oliveraies voisines, alors que les collines offrent une protection des vents froids du nord pendant l’hiver.

Vignobles Ornellaia
Vignobles Ornellaia

Les vignobles sont situés sur trois principaux types de sols: marins (dépôts sédimentaires de la mer), alluviaux (argiles marneuses, sableuses à veines minérales) et volcaniques (schiste, gravier et sols poreux). Les vignobles sont plantés à haute densité, de 5000 à 8700 hl / ha, et disposent de plusieurs systèmes de formation.

Domaine Ornellaia

Prosecco Treviso DOC de Mionetto

Mionetto, Prosecco DOC Treviso, Brut, Italie, Vénitie, $16.95, cépage: Glera 100%, sucre : 11.0 g/l, alc. : 11%, code SAQ : 13031244.

Ce vin effervescent dégage des arômes de pommes, de notes florales ainsi qu’une touche de fruits à noyaux. La bouche est crémeuse, l’acidité bien présente ce qui lui apporte beaucoup de fraîcheur et les flaveurs perçues au nez se retrouvent en bouche avec une belle sensation de minéralité. Belle persistance des bulles.

Idéal en apéritif ou en spritz, vous ferez de beaux accords avec poissons et plats de légumes grillés.

Agence Mark Anthony – échantillon

Prosecco Mionetto

En 1887, l’amour et la passion du maître vigneron Francesco Mionetto pour la terre l’ont amené à ouvrir ce domaine viticole au milieu des douces collines de Valdobbiadene, au cœur de la région de Prosecco. En cent ans d’histoire, Mionetto est devenu un fleuron de la région et un brillant exemple de production de Prosecco sur la scène internationale. La passion, la tradition, la recherche et l’excellence sont les valeurs fondamentales de cette cave et marque unique, avec son style unique.

Mionetto

Zone DOC Prosecco

La zone DOC Prosecco (appellation d’origine contrôlée) a été créée en 2009. La zone DOC est située dans le nord-est de l’Italie et comprend cinq provinces de la région de la Vénétie (Trévise, Venise, Padoue, Bellune) et quatre dans le Frioul – Venezia Giulia one (Gorizia, Pordenone, Trieste e Udine). Comme les vins de Trévise et de Trieste sont de haute qualité et les raisins Prosecco y sont traditionnellement cultivés, les producteurs sont autorisés à ajouter les dénominations «Trévise» et «Trieste» à la dénomination si les vendanges, la vinification et l’embouteillage y sont tous faits.  

Carte Vinicole – Mionetto

Un Pinot Grigio plein d’énergie!

Attems, Pinot Grigio, Italie, Friuli DOC, 2018, $18.95, sucre: 3.7 g/l, alc.: 12.5%, code SAQ : 11472409.

Le nez est sur une dominante d’arômes de citron confits accompagné de notes de melon et un soupçon d’abricots. La bouche est bien fraîche grâce à une acidité assez présente et des flaveurs qui rappellent celles perçues au nez. J’aime bien cette perception de minéralité assez incisive et précise et cette finale sur des saveurs de citrons confits. C’est un Pinot Grigio plein d’énergie!

Vous l’apprécierez en tant qu’apéritif ou en accord avec des crustacés et des poissons.

Agence Mark Anthony – échantillon

Attems

Depuis 700 ans, la famille Frescobaldi conjugue tradition, expérience et innovation avec créativité et recherche de l’excellence. Fiers propriétaires de certains des plus grands vignobles de cette région, ils ont toujours cherché à maintenir l’identité et l’autonomie de chaque propriété.

Attems Winery

ATTEMS, l’un des plus anciens domaines du Frioul, a prospéré sous la propriété de la famille Frescobaldi depuis l’acquisition du domaine en l’an 2000. Ce n’est qu’un des domaines appartenant à la famille aux côtés d’ORNELLAIA, MASSETO, DANZANTE, LUCE DELLA VITE et des six domaines FRESCOBALDI, Nipozzano, CastelGiocondo, Pomino, Ammiraglia, Castiglioni et Remole.

Vignoble Attems

Le domaine s’étend sur 110 acres sur des pentes en terrasses orientées au sud, juste à l’ouest de Gorizia, à la fois protégé des vents froids du nord et du vent caractéristique «bora» de Trieste. La région est particulièrement adaptée à la viticulture, faisant du Frioul-Vénétie Julienne l’une des principales régions viticoles d’Italie depuis la fin du XIXe siècle.

Carte vinicole

Riff, Pinot Grigio, 2018! Du producteur iconique Alois Lageder.

Riff, Pinot Grigio, Delle Venezie, Alois Lageder, Cantina Riff, Italie, 2018, $15.45, sucre : 2.3 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 13897427.

Ce vin représente une version abordable des vins élaborés selon les principes de biodynamie par le producteur icônique de l’appellation Alto Adige, Alois Lageder. Commercialisé sous la marque Riff (récifs en allemand), les raisins qui proviennent de la région de Veneto et produisent un Pinot Grigio bien typé et qui respecte le cépage.

Au nez on perçoit des effluves de fruits exotiques (ananas), de fruits blancs tels la pomme et la poire ainsi qu’un soupçon de pêche. La bouche est d’une texture quelque peu ferme et l’acidité est bien présente. Les flaveurs perçues au nez s’agrémentent d’une belle sensation de minéralité. La finale est fraîche et légèrement acidulée.

Agence Mark Anthony – échantillon

Domaine Alois Lageder

Le domaine d’Alois Lageder dans l’Alto Adige (nord-est de l’Italie) comprend cinquante hectares de vignobles de la famille, qui sont gérés sur la base de principes biodynamiques. Leur approche holistique se reflète dans les activités viticoles, les relations de longue date avec de nombreux viticulteurs et leur ambition de pratiquer une agriculture en phase avec la nature. Ce vin élaboré sous la marque Riff provient de l’appellation Delle Venezie (établie en 2017) qui comprend les zones de production de Veneto, Trentino, Alto Adige et Friuli-Venezia Giulia.

Famille Lageder

La biodynamie

Les vins issus de l’agriculture ‘’biodynamique’’ :  La biodynamie, c’est un système, une philosophie de production qui équilibre plante, sol et environnement tout en tenant compte de l’influence des forces célestes et terrestres. Selon l’organisme Demeter (qui en gère la certification et l’application) c’est une forme d’agriculture biologique à la fois holistique, régénérative et positive. Pour devenir ‘’biodynamie’’ on doit déjà être certifié en bio. On utilise moins d’intrants qu’en bio et on doit utiliser des préparations biodynamiques naturelles. On ne doit rien ajouter au vin et on doit limiter l’ajout de sulfites, encore moins qu’en bio.

Domaine Lageder

Comme le disait un des vignerons : ‘’Avec cette philosophie la vigne devient un éco-système qu’il faut apprendre à maîtriser et dont il faut mieux anticiper l’évolution. ‘’

Quant aux sulfites, dans le cas d’un vin rouge sec, alors que le bio permet un maximum de 100 mg/l de sulfites, la biodynamie ne permet qu’un maximum de 70 mg/l.

Ce qu’en dit Alois Lageder

‘’La biodynamie (du bios grec signifiant vie et dinamikos signifiant mouvement) est une méthode employée pour le renouvellement de l’agriculture qui est basée sur les principes de l’anthroposophie, une vision développée par le philosophe autrichien Rudolf Steiner au début du XXe siècle. L’opinion anthroposophique est qu’une ferme est un microcosme fermé contenant une variété de plantes et d’animaux. Un paysage culturel est également un système fermé impliquant le sol, les plantes et la nature. Notre objectif en tant que viticulteurs est de maintenir et de développer cet écosystème complexe.

Au niveau pratique, cela signifie travailler sans produits chimiques et synthétiques pour la protection des plantes, c’est-à-dire des herbicides, des insecticides, des fongicides et des engrais minéraux, et utiliser à la place les préparations biodynamiques et les infusions homéopathiques. Nous favorisons la biodiversité en semant des plantes couvre-sol et en plantant des arbustes, en introduisant des animaux dans les vignes et en fertilisant le sol avec du compost. Toutes ces mesures conduisent à une amélioration de la qualité des sols et de la fertilité des vignes. Notre objectif est toujours de développer et de maintenir un cycle naturel. Dans la cave, nous travaillons conformément aux principes stricts de Demeter Italia.

Ultimement, les objectifs de l’agriculture biodynamique sont de créer un organisme agricole fermé, dans lequel la coexistence entre les humains, les animaux et les plantes joue un rôle décisif’’.

Une nouvelle appellation :  DELLE VENEZIE DOC

Sources : https://wineandtravelitaly.com/wine/delle-venezie/   https://dellevenezie.it/en/delle-venezie-doc/   https://www.federdoc.com/en/

Cette nouvelle appellation DOC a vu le jour en 2017. Elle a été créée afin d’assurer la protection de l’appellation d’origine du pinot grigio, et ainsi améliorer l’ensemble de la production précédemment commercialisée avec l’IGT.

L’appellation représente les producteurs du nord-est de l’Italie dans les régions de la province autonome de Trente, de la région autonome du Frioul-Vénétie Julienne et de la région de Vénétie.

Actuellement, la production de Pinot Grigio dans la région de Triveneto représente 85% de la production nationale de ce vin et 43% de la production mondiale, avec environ 2 millions d’hectolitres (260 millions de bouteilles), répartis sur plus de 20 000 acres: environ 11 500 hectares en Vénétie, 6 000 en Friuli-Veneto Giulia et 2 800 dans la province de Trento.

Le Pinot Grigrio représente le 4ème cépage cultivé en Italie, avec une croissance significative au cours des 5 dernières années de 144%. Le nouveau Pinot Grigio delle Venezie DOC inclura la production de tous les Pinot grigio del Triveneto DOC, tout en conservant les caractéristiques territoriales de chaque zone.

L’appellation d’origine «delle Venezie», suivie du cépage spécifique Pinot Grigio, est réservée aux vins issus de raisins issus de vignobles composés d’au moins 85% de Pinot Grigio; pour les compléter, il peut s’agir de raisins de Chardonnay, Pinot blanc, Müller Thurgau, Garganega, Verduzzo (friulano et / ou Trévise) et Tocai friulano cépages, seuls ou en commun.

Toujours un classique de la Toscane! Brolio, Chianti Classico, Ricasoli, ,2018.

Brolio, Chianti Classico, Italie, Toscane, Barone Ricasoli, 2018, $23.55, cépages : Sangiovese 80%, Merlot 15%, Cabernet-Sauvignon 5%, sucre: 1.5 g/l, alc.: 13%, code SAQ : 3962.

Ce Brolio m’est apparu un peu plus austère que par les années passées. Il se laisse découvrir par ses arômes de cerises noires, ses notes balsamiques agrémentées de notes florales (violettes) assez évidentes. En bouche la texture est veloutée, l’acidité bien présente (le Sangiovese) et les tannins sont charpentés et denses. Les flaveurs de cerises noires, de noyaux de cerise s’entremêlent aux notes boisées et à celles d’épices douces pour créer un profil aromatique bien classique du Chianti Classico. Belle persistance et amplitude en bouche. Bref un vrai classique!

Barone Ricasoli

Barone Ricasoli possède une propriété de 1 200 hectares qui comprend près de 240 hectares de vignobles et 26 d’oliveraies. Le château de Brolio (Castello di Brolio), situé dans les limites de la ville de Gaiole à Chianti. On y trouve les caves récemment rénovéees ou on élabore les vins. Depuis 1993, le baron Francesco Ricasoli en est le propriétaire et président de cette société toscane.

Franceso Ricasoli (source: Forbes, Tom Hyland)

Il a insufflé à l’entreprise un renouveau via des études approfondies des différents types de sol et sur les diverses sélections clonales du Brolio Sangiovese afin d’optimiser la qualité de ses vins tout en respectant la tradition qui lui a été transmise depuis 1141. On note des transactions de vins dès les années 1600 ce qui représente plus de 400 de tradition vinicole.

Castello di Brolio

Quant à la viticulture, chaque parcelle de vigne est récoltée séparément. Une fois cueillis, les raisins sont acheminés vers le cuvier dans des conteneurs d’une capacité maximale de 200 kg; La vinification a lieu dans les caves du château Brolio dans des petites cuves en acier, ce qui permet de réguler soigneusement le processus de fermentation et de séparer les caractéristiques de chaque parcelle.

C’est suite à une étude approfondie des sols que la vinification parcellaire a été introduite. On va jusqu’à vinifier séparément, même au sein d’une même parcelle, en fonction des similitudes morphologiques du sous-sol. La structure de la cave de vinification est conçue pour que les cuves soient remplies par gravité, ce qui permet un abattage en douceur et extrait les substances les plus désirables de la peau.

Un projet de sélection clonale a été lancé suite à ces recherches, visant à conserver les biotypes les plus intéressants du sangiovese présents à Brolio. Ces clones sont uniques à Brolio et sont répertoriés dans le registre national des raisins du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Forêts et ont été utilisés pour créer les vignobles les plus récents.

Les vignobles de Ricasoli sont tous situés sur des collines, avec des altitudes comprises entre 180 et 490 mètres au-dessus du niveau de la mer, principalement avec une exposition sud / sud-ouest. Le climat est méditerranéen, avec des précipitations concentrées au printemps et en automne (environ 800 mm / an), des hivers doux avec des chutes de neige rares et des étés chauds et secs. Le sangiovese est la variété dominante; elle trouve ici un environnement idéal où développer tout son potentiel naturel.


Le meilleur de deux cépages! Le Fumaio 2018, Sauvignon Blanc et Chardonnay!

Fumaio, Sauvignon Blanc et Chardonnay, Italie, Toscane, Banfi, vin blanc, 2018, $15.80, cépages : Sauvignon Blanc 50%, Chardonnay 50%, sucre : 6.3 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 854562.

J’aime toujours ce vin qui à chaque année nous offre le meilleur de deux cépages soient le Sauvignon Blanc et le Chardonnay. Au nez on perçoit des effluves d’agrumes (limes, citrons) entremêlés d’un soupçon de notes lactées qui donnent l’impression d’une crème aux agrumes. La bouche est d’une texture presque veloutée avec une acidité bien présente et des flaveurs assez intenses de pamplemousse et de zeste de citron. Une trame de notes lactées vient compléter cet ensemble harmonieux. C’est goûteux, rafraîchissant, agréable et tellement facile à boire.

Vous ferez de beaux accords avec des poissons et crustacés. Très beau vin d’apéritif!

Agence Charton Hobbs – échantillon

La Maison Banfi

Castello Banfi

Banfi a été fondée en 1978 grâce à la volonté des frères John et Harry Mariani de créer un établissement vinicole à la pointe de la technologie, associé à la science la plus avancée dans le domaine viticole, pour la production de vins de qualité supérieure. Cette importante maison italienne possède des vignobles à Montalcino, à Bolgheri, dans le Chianti Classico ainsi que dans le Piémont dans le nord de l’Italie.

Situé au confluent des rivières Orcia et Ombrone, le domaine de Banfi s’étend le long des versants sud du canton de Montalcino sur 7 100 acres de terre; un tiers de la propriété est en vigne avec une myriade de parcelles toutes aussi qualitatives les unes que les autres et le reste est réparti entre oliveraies, champs de blé, pruniers, peuplements de truffes, forêts et garrigues.

Castello Banfi

Les sols riches et relativement uniformes, structurés surtout avec de l’argile et du calcium, favorisent les conditions optimales de croissance de la vigne et la complexité des vins rouges. L’interaction entre les roches et la matière organique confère au profil aromatique des vins blancs une sensation de minéralité classique.

Reconnaissant la valeur et le potentiel incontestables de ce terrain, l’équipe de Enrico Viglierchio (Directeur Général de Castello Banfi à Montalcino) a mis en place depuis une trentaine d’années des programmes de recherche et des études sur les principaux cépages rouges, notamment le Sangiovese, en collaboration avec certaines des plus importantes universités italiennes et ce, dans le but d’obtenir ce qu’il y a de mieux de ce cépage.

Vignobles Castello Banfi

Toute la région est caractérisée par une forte exposition au soleil et aux vents, avec des précipitations concentrées principalement en automne. Un climat tempéré qui, grâce aux variations dramatiques entre les températures diurnes et nocturnes, permet aux raisins de mûrir complètement dans des conditions optimales. Cependant comme nous le disait Enrico, les conditions climatiques connaissent des extrêmes depuis quelques années et il faut s’adapter surtout dû au fait ‘’que le cépage Sangiovese est très sensible aux variations de climat. Ces variations se retrouvent assez facilement dans la bouteille. Il y a eu beaucoup d’évolution dans la viticulture et la viniculture du Sangiovese autant au niveau de la gestion de la vigne, de la sélection des parcelles ou planter, la sélection des clones, les densités de plantation ainsi qu’au niveau de l’assemblage’’.

Sources : Site web de Castello Banfi, Enrico Viglierchio

Page 1 of 15

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén