Catégorie : Italie (Page 1 of 14)

Toujours un classique de la Toscane! Brolio, Chianti Classico, Ricasoli, ,2018.

Brolio, Chianti Classico, Italie, Toscane, Barone Ricasoli, 2018, $23.55, cépages : Sangiovese 80%, Merlot 15%, Cabernet-Sauvignon 5%, sucre: 1.5 g/l, alc.: 13%, code SAQ : 3962.

Ce Brolio m’est apparu un peu plus austère que par les années passées. Il se laisse découvrir par ses arômes de cerises noires, ses notes balsamiques agrémentées de notes florales (violettes) assez évidentes. En bouche la texture est veloutée, l’acidité bien présente (le Sangiovese) et les tannins sont charpentés et denses. Les flaveurs de cerises noires, de noyaux de cerise s’entremêlent aux notes boisées et à celles d’épices douces pour créer un profil aromatique bien classique du Chianti Classico. Belle persistance et amplitude en bouche. Bref un vrai classique!

Barone Ricasoli

Barone Ricasoli possède une propriété de 1 200 hectares qui comprend près de 240 hectares de vignobles et 26 d’oliveraies. Le château de Brolio (Castello di Brolio), situé dans les limites de la ville de Gaiole à Chianti. On y trouve les caves récemment rénovéees ou on élabore les vins. Depuis 1993, le baron Francesco Ricasoli en est le propriétaire et président de cette société toscane.

Franceso Ricasoli (source: Forbes, Tom Hyland)

Il a insufflé à l’entreprise un renouveau via des études approfondies des différents types de sol et sur les diverses sélections clonales du Brolio Sangiovese afin d’optimiser la qualité de ses vins tout en respectant la tradition qui lui a été transmise depuis 1141. On note des transactions de vins dès les années 1600 ce qui représente plus de 400 de tradition vinicole.

Castello di Brolio

Quant à la viticulture, chaque parcelle de vigne est récoltée séparément. Une fois cueillis, les raisins sont acheminés vers le cuvier dans des conteneurs d’une capacité maximale de 200 kg; La vinification a lieu dans les caves du château Brolio dans des petites cuves en acier, ce qui permet de réguler soigneusement le processus de fermentation et de séparer les caractéristiques de chaque parcelle.

C’est suite à une étude approfondie des sols que la vinification parcellaire a été introduite. On va jusqu’à vinifier séparément, même au sein d’une même parcelle, en fonction des similitudes morphologiques du sous-sol. La structure de la cave de vinification est conçue pour que les cuves soient remplies par gravité, ce qui permet un abattage en douceur et extrait les substances les plus désirables de la peau.

Un projet de sélection clonale a été lancé suite à ces recherches, visant à conserver les biotypes les plus intéressants du sangiovese présents à Brolio. Ces clones sont uniques à Brolio et sont répertoriés dans le registre national des raisins du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Forêts et ont été utilisés pour créer les vignobles les plus récents.

Les vignobles de Ricasoli sont tous situés sur des collines, avec des altitudes comprises entre 180 et 490 mètres au-dessus du niveau de la mer, principalement avec une exposition sud / sud-ouest. Le climat est méditerranéen, avec des précipitations concentrées au printemps et en automne (environ 800 mm / an), des hivers doux avec des chutes de neige rares et des étés chauds et secs. Le sangiovese est la variété dominante; elle trouve ici un environnement idéal où développer tout son potentiel naturel.


Le meilleur de deux cépages! Le Fumaio 2018, Sauvignon Blanc et Chardonnay!

Fumaio, Sauvignon Blanc et Chardonnay, Italie, Toscane, Banfi, vin blanc, 2018, $15.80, cépages : Sauvignon Blanc 50%, Chardonnay 50%, sucre : 6.3 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 854562.

J’aime toujours ce vin qui à chaque année nous offre le meilleur de deux cépages soient le Sauvignon Blanc et le Chardonnay. Au nez on perçoit des effluves d’agrumes (limes, citrons) entremêlés d’un soupçon de notes lactées qui donnent l’impression d’une crème aux agrumes. La bouche est d’une texture presque veloutée avec une acidité bien présente et des flaveurs assez intenses de pamplemousse et de zeste de citron. Une trame de notes lactées vient compléter cet ensemble harmonieux. C’est goûteux, rafraîchissant, agréable et tellement facile à boire.

Vous ferez de beaux accords avec des poissons et crustacés. Très beau vin d’apéritif!

Agence Charton Hobbs – échantillon

La Maison Banfi

Castello Banfi

Banfi a été fondée en 1978 grâce à la volonté des frères John et Harry Mariani de créer un établissement vinicole à la pointe de la technologie, associé à la science la plus avancée dans le domaine viticole, pour la production de vins de qualité supérieure. Cette importante maison italienne possède des vignobles à Montalcino, à Bolgheri, dans le Chianti Classico ainsi que dans le Piémont dans le nord de l’Italie.

Situé au confluent des rivières Orcia et Ombrone, le domaine de Banfi s’étend le long des versants sud du canton de Montalcino sur 7 100 acres de terre; un tiers de la propriété est en vigne avec une myriade de parcelles toutes aussi qualitatives les unes que les autres et le reste est réparti entre oliveraies, champs de blé, pruniers, peuplements de truffes, forêts et garrigues.

Castello Banfi

Les sols riches et relativement uniformes, structurés surtout avec de l’argile et du calcium, favorisent les conditions optimales de croissance de la vigne et la complexité des vins rouges. L’interaction entre les roches et la matière organique confère au profil aromatique des vins blancs une sensation de minéralité classique.

Reconnaissant la valeur et le potentiel incontestables de ce terrain, l’équipe de Enrico Viglierchio (Directeur Général de Castello Banfi à Montalcino) a mis en place depuis une trentaine d’années des programmes de recherche et des études sur les principaux cépages rouges, notamment le Sangiovese, en collaboration avec certaines des plus importantes universités italiennes et ce, dans le but d’obtenir ce qu’il y a de mieux de ce cépage.

Vignobles Castello Banfi

Toute la région est caractérisée par une forte exposition au soleil et aux vents, avec des précipitations concentrées principalement en automne. Un climat tempéré qui, grâce aux variations dramatiques entre les températures diurnes et nocturnes, permet aux raisins de mûrir complètement dans des conditions optimales. Cependant comme nous le disait Enrico, les conditions climatiques connaissent des extrêmes depuis quelques années et il faut s’adapter surtout dû au fait ‘’que le cépage Sangiovese est très sensible aux variations de climat. Ces variations se retrouvent assez facilement dans la bouteille. Il y a eu beaucoup d’évolution dans la viticulture et la viniculture du Sangiovese autant au niveau de la gestion de la vigne, de la sélection des parcelles ou planter, la sélection des clones, les densités de plantation ainsi qu’au niveau de l’assemblage’’.

Sources : Site web de Castello Banfi, Enrico Viglierchio

Des bulles pour la fête des mères. Ça va de soi !

Fiol, Prosecco DOC, Extra Dry, Italie, Vénitie

Fiol, Prosecco DOC, Extra Dry, Italie, Vénitie, $15.90, cépage: Glera 100%, sucre: 17 g/l, alc.: 11%, code SAQ: 12999333.

Les bulles les plus vendues dans le monde, le prosecco charme à tout coup! Comment résister à ses effluves florales, d’agrumes et de pommes ainsi qu’avec un soupçon de notes toastées. La bouche est légèrement crémeuse en contraste avec une acidité relevée ainsi qu’une belle perception de minéralité. Les flaveurs d’agrumes et de pommes viennent agrémenter ce moment de plaisir.

Vous ferez de superbes mimosa, spritz et Kir. Voici d’ailleurs une recette de Spritz: 1/3 de Fiol + 1/3 d’Aperol ou de Campari + 1/3 d’eau tonique + 1 tranche d’orange + 1 olive.

Agence Charton Hobbs – échantillon

Pourquoi les gens raffolent-ils du Prosecco?

Pour sa fraîcheur:

Le cépage Glera (cépage semi-aromatique) qui est utilisé dans son élaboration est assez acidulé et donne beaucoup de fraîcheur au vin. Il doit représenter 85% du contenu et l’autre 15% provient d’autres variétés.

Cépage Glera

Pour sa buvabilité:

Avez-vous remarqué qu’un verre de Prosecco en attire toujours un autre. C’est un vin effervescent des plus digeste. Il n’est jamais lourd.

Pour sa versatilité:

On s’en sert énormément en mixologie pour faire des drinks. On n’a qu’a penser au phénomène des Spritz. Il peut être consommé de l’apéritif jusqu’à la fin du repas selon qu’on consomme un Brut, un Extra Dry ou autre niveau de dosage.

Spritz (crédit photo site web Zonin)

Pour son goût qui plaît:

On ne retrouve pas les notes lactées du champagne mais plutôt une fraîcheur vive, un fruité estival ainsi qu’une légère amertume en fin de bouche comme un arôme de peau d’amande. C’est un vin effervescent qui a un peu de mordant à cause de son acidité.

Au nez : de belles notes florales, des notes de fruits blancs surtout sur la pomme, la pêche et la poire, un soupçon d’agrumes (citron, pamplemousse) et en filigrane des notes de fruits exotiques surtout sur la banane et l’ananas

En bouche : Beaucoup de fraîcheur avec une belle acidité un peu mordante, pas mal aromatique, des notes florales et de fruits, une belle sensation de minéralité, bel équilibre entre l’acidité et le niveau de sucre et une finale appréciable.

Pour sa qualité stable:

Avez-vous remarqué que le goût du Prosecco est pratiquement toujours le même. Pas de surprises !! On retrouve très peu d’effet du millésime. On est loin des années 50 et 60 ou le Prosecco était de qualité variable. Les producteurs se sont repris en main et le Consorzio a établi des pratiques que l’ensemble des producteurs suivent. Étant donné le très grand succès de l’appellation, les producteurs voient bien qu’il est payant d’adhérer à ces pratiques.

C’est en fait dans les années 70, qu’on a concrétisé l’IGT avec le nom Prosecco et c’est en 2009 qu’on a fondé la DOC Prosecco afin d’en protéger le nom. Cette DOC se subdivisera ainsi :

Prosecco DOC, Prosecco Superiore Conegliano-Valdobbiadene DOCG, Prosecco Asolo DOCG.

Si les vendanges, la vinification et l’embouteillage sont tous faits dans les provinces de Trieste et de Treviso, les  dénominations spéciales de Prosecco DOC Treviso et Prosecco DOC Trieste peuvent être attribuées.

Un Chianti Classico, Riserva bien classique!

Agricola San Felice, Il Grigio da San Felice, Chianti Classico, Riserva, DOCG, 2015

Agricola San Felice, Il Grigio da San Felice, Chianti Classico, Riserva, DOCG, 2015 (2016 disponible), $26.85, cépage: Sangiovese 100%, sucre: 2.3 g/l, alc.: 13%, code SAQ: 703363.

Ce vin vieillit dans des fûts de chêne pendant 24 mois (dont 25% dans des petites barriques de chêne français) puis pendant un autre 6 mois en bouteille. Au nez, des notes bien aromatiques de fruits rouges surtout sur la cerise, d’épices douces et boisées et de notes florales.

En bouche les flaveurs de cerises et d’épices assez intenses dominent. On sent un beau moelleux assez velouté, une acidité bien présente, beaucoup de fraîcheur et des tannins charpentés bien corsés. J’ai senti un peu d’astringence en bouche ce qui me porte à croire que ce vin bénéficiera d’un passage en carafe et d’une période de vieillissement en cave ou au cellier. Il est bâti pour durer!! (Notes de dégustation du millésime 2015).

Agricola San Felice

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Chai-et-vignoble-1.png.

Cette maison a vu le jour vers la fin des années 1960 en Toscane dans l’appellation Chianti Classico avec 145 hectares puis a procédé au début des années 80 à une expansion dans l’appellation Brunello di Montalcino avec la maison Campogiovanni à l’époque avec 9 hectares et maintenant 65 hectares. Plus récemment on a fait l’acquisition de la maison Bell’aja dans l’appellation Bolgheri avec 6 hectares. La maison produit environ 1.4 millions de bouteilles.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_2914.jpg.
Leonardo Bellaccini

Leonardo Bellaccini (Directeur de la production, œnologue et maître de chai chez Agricola San Felice) a une philosophie bien à lui. Celle d’allier ce que la technologie offre de mieux à une tradition qui est propre à la maison et à la viticulture italienne.

Il pratique une ‘’agriculture de précision’’ à partir de données acquises au moyen de drones qui sillonnent constamment les vignes. On peut donc suivre l’évolution de la vigne presque plant par plant. Il peut donc à partir de ces données, précisément déterminer ou la vigne a besoin de soins et de plus d’attention et ce, de façon presque chirurgicale.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est vignoble-1-1.png.
Agricola San Felice

Donc plus besoin de traiter l’ensemble d’un vignoble ou d’une parcelle entière. S’il y a besoin, on déploie des moyens mécaniques et/ou humains pour régler le problème. Le tout dans le désir d’optimiser la qualité car comme Leonardo le dit : ‘’Tout commence dans la vigne’’. Avec ces moyens on peut créer un meilleur équilibre dans le vignoble. Il veut, entre autres, réduire les intrants chimiques au maximum et instaurer une philosophie durable.

Agence Charton Hobbs – invitation

Excellent rapport qualité/prix que ce Carpazo Rosso di Montalcino!

Rosso di Montalcino, DOC, Caparzo, 2018, $18.50, cépage: Sangiovese 100%, sucre: 2.4 g/l, alc.: 13% code SAQ : 713354.

Notes de dégustation du millésime 2017: Ce vin vous accueille avec de jolis accents de cerises bien fraîches et de fleurs. Puis se développent des saveurs gourmandes de noyaux de cerise en harmonie avec des tannins charpentés assez denses et une fraîcheur accentuée par son beau niveau d’acidité. Des plus juteux et bien salivant.

Match parfait avec la pizza!!

Carpazo

La maison Caparzo couvre approximativement 200 hectares dont 90 hectares de vignes sur différentes parties de la région de Montalcino une des régions des plus qualitatives d’Italie et reconnue pour ses Brunello. Ces hectares de vignes se répartissent sur trois parcelles : Caparzo, La Casa et La Caduta. Ceci permet de choisir les raisins de ces 3 parcelles selon les divers millésimes et d’offrir un certain niveau de stabilité au profil aromatique des vins.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Chai-1.png.

C’est Elizabetta Gnudi Angelini qui en a fait l’acquisition en 1998 après avoir fait l’acquisition de la maison Borgo Scopito en 1997 avec 493 hectares située dans le Chianti et de Doga delle Clavule située dans la région de Maremma en Toscane.  De plus elle a ajouté la maison Altesino en 2003 à son portfolio.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Chai-2.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_3102.jpg.

Coup de Coeur que ce Rosso di Montepulciano, La Ciarliana

La Ciarliana

En juin 2019 je suis allé faire un tour en Toscane dans la région de Montepulciano. La réputation de la région n’est plus à faire pour ses vins Vino Nobile élaborés en majorité de Sangiovese. J’ai visité le vignoble La Ciarliana et j’y ai rencontré Luigi Frangiosa propriétaire du vignoble de 24 hectares. Cette rencontre s’est métamorphosée au fil du temps en amitié avec lui.

J’ai eu le plaisir de le revoir à nouveau à Montréal lors d’un salon puis de nouveau à Vérone lors de ma visite de la région de Valpolicella. Ce que j’ai aimé par-dessus tout c’est le côté bien familial du vignoble. Il est de taille relativement petite avec ses 80,000 bouteilles et est totalement axé sur la qualité.

Je suis à écrire un article complet sur ma visite à La Ciarliana mais j’en profite entre temps pour vous parler de son Rosso di Montepulciano. Ce dernier est élaboré principalement avec du Sangiovese 80% (Prugnolo Gentile) avec un peu de Canaiolo et de Merlot. Ce vin est normalement bu jeune et l’ajout du Mammolo et du Merlot viennent adoucir le vin. Car comme dit Luigi, le Sangiovese se boit mieux quand il a vieilli un peu.

La Ciarliana, Rosso di Montepulciano, 2017, $22.15, sucre : 2.0 g/l, alc. : 14.5%, code SAQ: 13913600.

Soit dit en passant, les Vino Nobile et Rosso di Montepulciano représentent d’excellents rapports qualité/prix sur l’échiquier des vins de Toscane et surtout si on les compare aux vins tels les Brunello di Montalcino et les Rosso de la même région.

Ce vin est résolument sur des notes fruitées assez intenses de cerises bien mûres et de fruits rouges. J’y ai noté comme un soupçon d’eucalyptus et d’épices douces. Ce vin possède une très belle structure avec des tannins charpentés toute en harmonie avec une acidité bien présente (le Sangiovese) et des flaveurs d’épices douces, de cerises bien mûres. La finale des plus satisfaisante laisse filtrer quelques saveurs de fruits noirs d’une belle maturité.

Véritable coup de cœur que ce vin qu’on achète autant qu’on pourra. Les quantités actuelles sont assez limitées malheureusement mais gardez l’œil ouvert pour des quantités à venir.

Vous ferez de beaux accords avec des mets régionaux.

Rosso di Montalcino!! Une belle alternative à prix plus raisonnable aux Brunellos di Montalcino.

Col d’Orcia, Rosso di Montalcino, Toscane, 2016

Col d’Orcia, Rosso di Montalcino, Toscane, 2016, $23.35, vin rouge bio, cépage : Sangiovese 100%, sucre : 2.4 g/l, alc. :14%, code SAQ : 13927964.

Quelle superbe région de celle de la Toscane et plus particulièrement celle de Montalcino! J’ai eu l’occasion de la visiter à quelques occasions la dernière fois étant l’année dernière. Elle est reconnue surtout pour son Brunello di Montalcino qui représente environ 66% de la production et le Rosso di Montalcino 33% de la production. Fait à remarquer, ces vins sont entièrement élaborés à 100% de Sangiovese.

Les Brunello doivent vieillir un minimum de 2 ans en barrique ou en foudre et un minimum de 4 mois en bouteille (6 mois pour les Riserva). On peut les mettre en marché le 1er janvier de la 5ième année suivant les vendanges (6ans pour les Riserva).

Quant au Rosso di Montalcino on peut les mettre en marché le 1er septembre de l’année qui suit les vendanges. On peut y retrouver deux styles : soit fruité et léger ou avec un bon niveau de structure et de style généreux.

Notes de dégustation

Ce sont définitivement les notes fruitées qui nous accueillent sur des accents de petits fruits rouges tels les fraises puis les cerises et avec comme en filigrane des notes animales, de tabac et d’épices douces. La bouche est dotée d’une belle structure avec des tannins charpentés et tissés bien serré et tout en contraste avec cette belle acidité bien présente et typique au Sangiovese. De belles flaveurs de cerises s’entremêlent avec des notes de chêne et quelques notes épicées pour compléter le tout. La persistance en bouche est des plus agréable. Un type de vin que j’apprécie beaucoup!

Vous ferez de beaux accords avec des plats italiens tels la pizza, osso bucco, lasagne, spaghetti sauce à la viande.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Le Domaine de Col d’Orcia

C’est en 1973 que la famille Cinzano du Piémont fait l’acquisition du domaine de Col d’Orcia. On connaît bien cette famille toujours active dans le secteur des spiritueux.  

Au moment de son achat par les Cinzanos, le Col d’Orcia était planté avec une variété de cultures, comme cela était courant, notamment du blé, du tabac, des olives et du raisin. En 1973, il n’y avait que quelques hectares dédiés au raisin, mais la plantation s’est développée pendant cette période sous la direction du comte Alberto Marone Cinzano et a atteint 70 hectares au début des années 1980. En 1992, le fils de Marone Cinzano, Francesco, a pris la relève et a continué d’augmenter les plantations au niveau actuel de 140 hectares, dont 108 sont des vignobles désignés Brunello, faisant du Col d’Orcia le troisième plus grand propriétaire de vignobles Brunello à Montalcino.

C’est en 2010, la maison passe à l’agriculture biologique afin de devenir la plus grande ferme viticole biologique de toute la Toscane. Depuis le 27 août 2010, l’ensemble du domaine, y compris les vignobles, les oliveraies et même les jardins, sont cultivés selon des pratiques agricoles exclusivement biologiques.

Les vignobles sont situés sur le versant sud du territoire de Montalcino, sur des terres vallonnées et s’étendent sur 540 hectares, de la rivière Orcia au village de Sant’Angelo in Colle, à environ 450 mètres au-dessus du niveau de la mer. Sa position est extrêmement favorable car il fait face au sud directement, et il est également protégé par la barrière du mont Amiata (1.750 mètres) contre les événements météorologiques tels que les inondations ou la grêle, et à la douceur du climat venant de la côte tyrrhénienne, à l’ouest, où la mer est d’environ 35 km.

Un vin effervescent d’Italie pour le dessert!

Nivole, Michele Chiarlo, Moscato d’Asti, Italie, Piémont, 2019

Nivole, Michele Chiarlo, Moscato d’Asti, Italie, Piémont, 2019, $18.95, cépage Moscato 100%, sucre : 110 g/l, alc. : 5%, code SAQ : 11791848.

J’ai toujours bien apprécié ce vin. Soit comme apéritif ou comme vin dessert. Tellement aromatique comme peut l’être le Moscato avec des effluves de pêches, des notes florales ainsi que de fines bulles bien charmantes. C’est un effervescent doté d’une texture crémeuse, et paré d’une belle fraîcheur avec une acidité bien présente, c’est un vin plus que satisfaisant. À servir assez frais soit autour de 10C.

À boire à l’apéritif ou avec avec des pâtisseries, salade de fruits, gâteaux et fromages bien crémeux!

La maison Michele Chiarlo

 ‘’Tradition, discipline et passion tout en prenant la vie du bon côté. Prendre un soin particulier de la terre en adoptant un développement durable, promouvoir l’art et assurer l’intégration de l’entreprise dans la communauté. ‘’

Comme bien des domaines dans le Piémont l’entreprise est familiale depuis trois générations et est gérée par Michele le père ainsi que ses deux fils; Alberto (ventes et marketing) et Stefano (œnologue de profession). Comme le dit si bien Alberto que j’ai eu la chance de rencontrer, ‘’nous privilégions une approche traditionnelle sans être figé dans le passé. Nous ne cessons pas d’innover et d’intégrer de nouvelles façons de faire au processus d’élaboration des vins ainsi qu’à la viticulture mais toujours en accord avec le but premier qui est d’élaborer les meilleurs crus du Piémont’’! Chez Michele Chiarlo on met la barre haute!

Un peu d’histoire sur la Maison Michele Chiarlo

L’aventure de Michele Chiarlo commence en 1956 dans le Piémont. Son expérience en tant que président de la Coopérative viticole de Calamandrana lui dictait déjà que pour réussir, il fallait viser la qualité. Le premier cru de Barolo a vu le jour en 1958. Déjà au début des années 60, il commence à exporter ses vins puis en 1972, il achète des propriétés prestigieuses dans le Langhe, Monferrato et Gavi. À ce moment il est un des premiers à élaborer un vin de Barbera en utilisant la fermentation malolactique.

En 1998, il fait l’acquisition du vignoble Cerequio dans le village de La Mora et l’année suivante le vignoble de Cannubi. Puis dans les années 90, ses deux fils se joignent à l’entreprise. En 1995, on fait l’acquisition des 20 hectares du vignoble Tenuta La Court ce qui leur permettra d’élaborer de très grands crus de Barolo. Puis dans les années 2000 commence l’aventure Nizza et en 2011 l’ouverture de Palas Cerequio.

Moscato d’Asti

Située dans le Piémont, la zone du Moscato est bordée au nord par Asti et la rivière Tanaro et au sud par la rivière Bormida. Dans cette zone plusieurs producteurs en font par choix et non pas de façon occasionnelle.

Parmi les municipalités qui se démarquent des autres figurent Calosso, Canelli, Castiglione Tinella, Mango et Stefano Belbo, constituant la zone qui deviendra plus tard l’appellation Moscato d’Asti D.O.C.G.

Coup de Coeur du Chianti Classico! Le Carobbio 2015!

Carobbio, Chianti Classico, Italie, Toscane, 2015, $22.95, cépages : Sangiovese 95%, Merlot 5%, sucre : 1.9 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 13694486.

Ce vin est bien typé Chianti Classico avec ses arômes d’épices douces, de cerises noires bien fraîches et de mûres. Son acidité remarquable s’harmonise de façon très agréable avec ses tannins charpentés élégants et tissés bien serré. Les notes boisées lui apportent beaucoup de complexité sans dominer les saveurs fruitées qui prennent toute leur place ainsi que quelques notes de tabac assez discrètes. Juteux, d’un bel équilibre il offre sans contredit un excellent rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec des mets italiens tels osso buco, plats de pâtes sauce à la viande, escalopes de veau.

Agence Vitis – échantillon

Tenuta Carobbio

Tenuta Carobbio

Ayant ses origines au XVième siècle, c’est en 1985 que Carlo Novarese fait l’acquisition du Domaine Carobbio situé dans le Chianti Classico. Le domaine est toujours de propriété familiale. C’est un petit producteur qui élabore des joyaux de vins avec environ 80,000 bouteilles par an.

Situé dans la vallée de Panzano dans le Chianti, à mi-chemin entre Florence et Sienne, au milieu d’un amphithéâtre naturel, Carobbio couvre une cinquantaine d’hectares, parmi d’anciens vignobles, oliveraies et forêts luxuriantes dont une quinzaine sont plantées de vignes.

Niché dans une position géographique privilégiée laquelle est entourée de collines et protégée par les montagnes. Un berceau naturel qui absorbe et retient la chaleur du soleil de l’après-midi. L’altitude de la Vallée – entre 350 et 450 mètres – apporte avec elle des variations thermiques importantes entre le jour et la nuit, ce qui permet d’obtenir une acidité bien fraîche et des tannins élégants. Les sols sont composés d’Alberese et de Galestro s’alternent, produisant élégance et finesse aromatique.

Chianti Classico

Dario Faccin Winemaker

Dario Faccin Winemaker – Tenuta Carobbio

J’ai eu le plaisir de rencontrer Dario Faccin qui est Winemaker chez Tenuta Carobbio.  Ce qui m’a le plus marqué de ma rencontre avec lui c’est sa philosophie axée sur la recherche constante de la qualité. Et cette qualité, elle dépend du travail incessant de ses collaborateurs. L’attention portée à la vigne et aux vins dépassent de loin ce qui est fait par la moyenne des autres producteurs de la région. Pour vous donner une idée, un producteur moyen mettra environ 200 heures de travail par hectare de vigne alors que chez Tenuta Carobbio, on y mettra environ de 300 à 350 heures. La vigne est travaillée et bichonnée pour en tirer ce qu’il y a de mieux et le tout se transmet dans les vins.

Toute la personnalité et la philosophie de Dario Faccin se transmettent dans ses vins. C’est la recherche de la fraîcheur, de l’élégance et de l’équilibre qu’il vise. Ses vins ne sont pas donnés. Quand on sait toute l’attention que son équipe et lui mettent à les élaborer, on comprend mieux ce qu’on boît. Ce sont des joyaux de qualité qui génèrent beaucoup d’émotions. Vous pouvez accéder aux notes complète de ma rencontre avec Dario en cliquant sur ce lien.

Chianti Classico

Les capitales du territoire du Chianti Classico sont Sienne et Florence et sont partagées entre les provinces des deux municipalités. La zone s’élève à 71 800 hectares (177 500 acres) et comprend l’ensemble des territoires des municipalités de Castellina in Chianti, Gaiole in Chianti, Greve in Chianti et Radda in Chianti et des parties de celles de Barberino Tavarnelle, Castelnuovo Berardenga, Poggibonsi, San Casciano Val di Pesa.

Vignobles Chianti Classico

Les caractéristiques du climat, des terrains et des altitudes ont fait du Chianti Classico une région qui excelle dans la production de vins haut de gamme.

Des rangées de vignes alternant avec des oliviers sont une caractéristique du paysage du Chianti. Environ 7 200 hectares (17 290 acres) de vignobles inscrits au registre DOCG pour la production de Chianti Classico font de cette appellation l’une des plus importantes d’Italie.

Pyramide de qualité – Chianti Classico

Condé, Sangiovese di Romagna, Superiore 2015. Que du bonheur avec les mets italiens!!

Sangiovese di Romagna, Condé, Superiore, 2015

Sangiovese di Romagna, Condé, Superiore, 2015, Italie, Émilie-Romagne, $23.50, cépages : Sangiovese 90%, Merlot 10%, sucre : 1.6 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 14306351.

Au nez ce vin dégage des arômes herbacées (eucalyptus), de roses, de cerises noires et de mûres. Une acidité fraîche presque vive ainsi que des saveurs épicées dominent en bouche. Le tout est supporté par des tannins ronds, équilibrés presque coulants et tissés assez serré. La finale est sur un fruit bien croquant. Un vin de plus polyvalent.

Vous ferez de beaux accords avec des accords régionaux tels des plats de pâtes sauce tomate, pizza et osso bucco.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Azienda Agricola Condé

Azienda Agricola Condé

C’est un domaine de 110 hectares dont 77 sont plantés de vignes. Condé est une propriété familiale implantée en 2001 par Francesco Condello. Le vignoble repose sur les soins de Federico Curtaz et de l’œnologue Federico Staderini. Le vignoble est entrenue de manière artisinale et en respectant les critères de l’agriculture biologique (en cours de certification).

Azienda Agricola Condé

Azienda Agricola Condé est située à Predappio un petit village au cœur de l’Émilie-Romagne, niché entre les montagnes Appennini et la mer Adriatique, aux confins de la Foreste Casentinesi et de la Pianura Padana. Le climat est influencé par les montagnes et la mer et se caractérise par une brise constante et une forte variation de température entre la nuit et les jours, ce qui est important pour la maturation du raisin et les parfums du vin. Le sol argilo-calcaire est caractérisé par la présence du Spungone, une roche pliocène d’origine marine dont l’origine provient d’il y a trois millions d’années.

Oeuvre de François Robillard

Page 1 of 14

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén