Catégorie : Italie (Page 1 of 17)

Excellent vin rouge de Carignan de Sardaigne à découvrir!

Cardanera, Italie, Sardaigne, Carignano dei Sulcis DOC, 2018

Cardanera, Italie, Sardaigne, Carignano dei Sulcis DOC, Argiolas, 2018, $20.50, cépage: Carignan 100%, sucre : 2.5 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 14501480.

Puisque ce vin provient de région chaude et en plus du sud de la Sardaigne, je m’attendais à un vin aux arômes de fruits confiturés et généreux en alcool, peux-être même un peu lourd. Or, ce n’est pas ce qui est arrivé. Oh préjugés…

Le vignoble d’où est issu ce vin (Tenuta Is Solinas) provient du sud de la Sardaigne et est très proche de la mer. Les sols sont composés de sable et d’argile. On n’utilise aucune irrigation et les vents constants assèchent la vigne et diminuent ainsi la probabilité de maladies. La fermentation malolactique a lieu dans des cuves en ciment puis l’élevage a lieu dans des barriques de chêne français pendant 12 mois.

Ce vin se révèle sur des arômes de fraises bien mûres et fraîches, de bleuets, de mûres, d’herbes séchées, d’épices douces avec un beau côté floral. Comment dire, assez complexe au nez.

La texture en bouche est quelque peu ferme, l’acidité est bien présente et même surprenante ce qui lui procure beaucoup de fraîcheur et les tannins sont charpentés (corsés) et tissés bien serré. Les flaveurs sont sur une dominante de mûres, d’épices douces (ça serait de la garrique dans le sud de la France), d’herbes séchées, de noyaux de cerises et de réglisse. C’est pas mal juteux, d’une belle fraîcheur et d’une longueur appréciable.

Vous ferez de beaux accords avec des plats et viandes bien goûteux tels agneau, canard, viandes de boeuf ainsi que des plats typiquement italiens avec sauces tomatées.

Agence Montalvin – échantillon

Argiolas

Argiolas est le premier domaine viticole de l’île de Sardaigne qui a produit de véritables vins archétypes des cépages autochtones de la région. Il est considéré comme un des meilleurs producteurs d’Italie et possiblement le meilleur de la Sardaigne.

Antonio Argiolas, décédé en 2009 à l’âge de 102 ans, a hérité de 3 hectares de vignes de son père en 1938 et a été le premier de l’île à se convertir à la viticulture moderne pour rechercher la qualité plutôt que la quantité. Ses fils, Franco et Giuseppe, ont replanté le vignoble dans les années 1980 dans le but de réduire les rendements et de se concentrer exclusivement sur les raisins de la Sardaigne. La famille Argiolas est aujourd’hui reconnue comme le premier producteur de vin de cette région.

Les vignobles d’Argiolas sont situés dans les régions de Trexenta et Sulcis où la famille contrôle 240 hectares plantés de raisins indigènes de Sardaigne. Elle est propriétaite de Tenuta San Tanca, Trenuta Vigne Vecchie, Tenuta Is Solinas, Tenuta Serdiana et Tenuta Sisini.

La Sardaigne est la deuxième plus grande île de la Méditerranée et se trouve à environ 300 km à l’ouest du continent italien. Le royaume d’Aragon a régné sur la Sardaigne pendant 400 ans et beaucoup de ses vignes provenaient d’Espagne, notamment Bovale Sardo, Carignano et Cannonau. L’île peut être divisée en trois zones viticoles principales: le nord, influencé par l’influence marine de la Costa Smeralda qui se spécialise à Vermentino; le sud-ouest, où le Carignano est à son meilleur et les collines de Trexenta au nord de la capitale de Cagliari avec les cépages Nuragus, Monica et Cannonau.

Un Prosecco au-dessus des autres! Le Primo Franco 2019 de la maison centennaire Nino Franco!

Primo Franco, Prosecco, Valdobbiadene Prosecco Superiore DOCG, Nino Franco, millésimé 2018, $27.70, cépage: Glera 100%, sucre: 25 g/l, alc.: 10.5%, code SAQ : 11903088.

Pas évident d’élaborer un Prosecco qui soit nettement meilleur que les autres étant donné que le processus de production est sensiblement le même pour tous (méthode Martinotti/Charmat) ainsi que le cépage Glera. C’est là ou le terroir, l’assemblage des différentes parcelles, les soins apportés à la vigne et l’expérience au niveau de la vinification vinnent faire la différence. Et la maison Nino Franco s’y connaît en Prosecco. Elle a été fondée à Valdobbiadene en 1919 par Antonio (Cantine Franco) et fêtait son 100e en 2019.

Source: Prosecco.it

Ce Prosecco provient de l’appellation la plus qualitative pour le Prosecco soit Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore DOCG. Cette DOCG est répartie sur une aire de 15 villages qui s’étendent sur 18 000 hectares que se partagent 166 producteurs. Toutefois, seulement 6100 hectares sont exploités pour l’élaboration de cette appellation.

Ce qui caractérise ce Prosecco Primo Franco c’est l’homogénéité de ses arômes et de ses saveurs ainsi que l’onctuosité de ses bulles. Il se révèle au nez sur des effluves de pommes vertes bien mûres, d’un soupçon d’agrumes et en filigrane des notes de fruits exotiques.

En bouche c’est l’onctuosité et le côté crémeux qui charme par-dessus tout.  C’est cette harmonie entre la fraîcheur créée par un beau niveau d’acidité et les flaveurs de pommes vertes, de poires, de fruits exotiques avec un soupçon citronné qui distingue ce Prosecco de bien d’autres. On ne perçoit aucune amertume. C’est riche, onctueux et d’une finale longue et savoureuse.

Vous ferez de beaux accords avec des entrées  de fruits de mer entourées de pâte,  avec un risotto, crustacés et au dessert avec un Pannetone.

Agence Montalvin – échantillon

Nino Franco

La maison Nino Franco a été fondée à Valdobbiadene en 1919 par Antonio (Cantine Franco). Avec son fils Nino, la cave grandit, se consolide et s’étend. Mais c’est avec Primo en 1982, d’abord avec son père Nino et plus tard seul que la cave a été modernisée. Dès son entrée à la cave, après avoir obtenu son diplôme à l’école d’œnologie de Conegliano Veneto, ce dernier a axé son travail sur un modèle de qualité précis qu’il avait appris lors de ses voyages et de ses études.

Il a décidé de changer la philosophie de la maison qui était plutôt commerciale pour produire des vins plus typiques de la région. En quelques années, tous les vins qui n’étaient pas caractéristiques de Valdobbiadene ont été remplacés pour produire du Prosecco.

Nino Franco

Convaincu qu’il fallait contrôler la production dès l’origine pour obtenir un bon vin, Primo a repris l’exploitation d’un vignoble où il a expérimenté de nouvelles techniques de plantation et l’utilisation de vieux clones. Comme il le dit lui-même : ‘’Nous avons tout essayé pour obtenir le meilleur vin possible avec ce fameux cépage Glera’’. Parallèlement, il a poursuivi son étroite collaboration avec les producteurs locaux pour développer son idée de promotion de ce cépage et surtout de l’appellation.

Primo Franco

En fait, les efforts de vignerons tels Primo Franco dans les années 1990 ont vu la renaissance du Prosecco grâce à leur désir de contrôler toutes les étapes de son élaboration, depuis la sélection des raisins jusqu’à la qualité du verre et du bouchon qui conditionnent le produit final. En 2009, ils étaient récompensés, la reconnaissance suprême était décrétée, le Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore devenait une DOCG et les premières bouteilles commercialisées comme telles ont été lancées en avril 2010. 

Vignoble Nino Franco

Comme me le disait M. Franco ‘’plusieurs des parcelles dans notre vignoble à Valdobbiadene sont très pentues soit un rang de vigne, un mur, un rang de vigne un mur le tout le long d’une falaise. On appelle ces vendanges ‘’héroiques’’ car elles requièrent une bonne dose de courage pour aller chercher les raisins. Ceci implique évidemment des coûts supplémentaires’’.

Les vignes de l’appellation DOCG sont pratiquement des vignes de montagnes avec des vendanges faites à la main alors que la majorité des autres appellations DOC sont dans des régions plus plates ou on peut utiliser de la machinerie pour les vendanges.

Vignoble Nino Franco

Coup de coeur! Verdicchio Casal di Serra d’un excellent producteur: Umani Ronchi.

Casal di Serra, Italie, Marches, Verdicchio dei Castelli di Jesi DOC, Classico Superiore, Umani Ronchi, vin blanc bio, 2019

Casal di Serra, Italie, Marches, Verdicchio dei Castelli di Jesi DOC, Classico Superiore, Umani Ronchi, vin blanc bio, 2019, $20.00, cépage : Verdicchio 100%, sucre : 5.2 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 10254725.

On cherche toujours des bons vins qui offrent d’excellents rapport qualité/prix. Souvent cette quête nous amène vers des appellations moins connues qui produisent des vins tout aussi bons que ceux des appellations plus connues mais à prix beaucoup plus raisonnable. Et c’est le cas avec l’ensemble des vins de la maison Umani Ronchi qui élabore des vins depuis plus d’une cinquantaine d’années dans les appellations Marches et Abruzzo.

Qui plus est, Umani Ronchi est considéré comme un des meilleurs producteurs des Marches sinon de l’Italie. C’est selon moi le gage le plus important du choix des vins que je déguste.

Ce très beau vin de l’appellation Verdicchio dei Castello di Jesi est élaboré à partir du cépage Verdicchio. Les vignes dont sont issus les raisins, sont âgées de huit à trente ans et sont situés sur la bande de coteau entre 200 et 350 mètres d’altitude, de part et d’autre de la Vallée d’Esino dans les Marches. Elles proviennent du vignoble le Busche dont les sols se caractérisent par des loams argileux profonds et moyennement calcaires.

Umani Ronchi – Vignoble Busche

En fait, Casal di Serra a été l’un des premiers Verdicchio véritablement « sélectionnés » fabriqués dans la zone de production de cette variété. Il a été créé dans les années 1980 en sélectionnant les meilleurs raisins cultivés dans le vignoble de Montecarotto puis enrichi avec des raisins provenant de trois autres parcelles situées dans les zones les plus propices à la culture du Verdicchio dei Castelli di Jesi.

Suite à la récolte qui est effectuée à la main, le jus des raisins est fermenté dans des cuves en acier pendant de 10 à 15 jours. Le vin ne subit pas de fermentation malolactique ce qui conserve son niveau d’acidité, et vieillit dans l’acier pendant environ 5 mois au contact de ses propres levures.

Notes de dégustation

Ce contact avec les levures lui confère des arômes intenses au nez de fruits exotiques, de poires, de pêches ainsi qu’un soupçon de pommes, de notes florales et d’une minéralité ‘’caillouteuse’’.

En bouche ce que j’aime de ce vin c’est la combinaison de sa texture veloutée et légèrement grasse, de son niveau d’acidité bien frais avec les flaveurs de fruits frais et croquants. Ça donne un profil aromatique des plus juteux. J’aime donc cette sensation de minéralité qui perdure en bouche sur une belle finale bien fruitée et goûteuse avec une saveur d’agrume qui vient s’immiscer en toute fin. Un beau coup de cœur!

Vous ferez de beaux accords avec des poissons, crustacés et fruits de mer.

Agence Montalvin – échantillon

Umani Ronchi

Fondée en 1957 par les familles Bianchi et Bernetti, Massimo Bernetti en devient propriétaire unique dans les années 70. Lui et son fils gèrent l’entreprise familiale depuis et fait à souligner, ils produisent des vins selon les préceptes de l’agriculture organique.

Michele Bernetti (gauche) et Massimo Bernetti

Les vins proviennent d’une dizaine de vignobles établis sur environ 215 hectares dont 110 hectares de cépage Verdicchio dans les Marches (ou ils représentent environ 10% de l’appellation), 70 hectares de cépage Montepulciano (environ 20% de l’appellation) dans les Marches et 35 hectares à Abruzzo de cépages Montepulciano, Pecorino et Trebbiano. Ces vignobles sont établis sur 3 districts soient Conero, Castelli di Jesi et Abruzzo. Chaque vignoble produit donc des vins uniques qui reflètent bien leur terroir propre.

Les vins sont vinifiés dans 3 chais soient celui d’Osimo pour le cépage Montepulciano et autres cépages rouges des Marches, de Castelbellino pour les blancs de Verdicchio et de Montipagano pour les rouges de Montepulciano d’Abruzzo. Ceci permet de conserver en vinification la nature même des cépages et les terroirs d’où ils proviennent.

Cartes des vignobles Umani Ronchi

Ce que j’apprécie beaucoup c’est le fait que la grande majorité des cépages que la maison utilise sont indigènes (cépages italiens). Tant qu’à faire des vins, pourquoi ne pas miser sur les cépages qui sont propres au pays! C’est un fait – ils sont excellents!

Nero d’Avola de Tenuta Regaleali, 2017. Délicieux et charmeur!

Lamuri, Nero d’Avola, Italie, Sicile DOC, Tasca d’Almerita, 2017, $19.15, cépages : Nero d’Avola 100%, sucre : 2.6 g/l, alc.: 13.5%, code SAQ : 13968344.

Ce vin a été élaboré à partir de raisins du cépage Nero d’Avola cultivés sur de hautes collines situées de 450m à 750 m d’altitude et ce, dans les régions les plus chaudes de la Sicile. Il est vieilli dans des barriques de chêne français (Allier et Tronçais) de 225 litres dont 20% de neufs et 80% de deuxième et troisième passage. Son nom vient du mot sicilien signifiant ‘’L’Amore’’.

Personnellement j’aime beaucoup les vins de Sicile surtout ceux élaborés à partir de ce cépage qui donne des vins savoureux et bien goûteux et c’est effectivement le cas ici. Dans ce vin on vit comme une dichotomie en ce sens que les raisins viennent des régions particulièrement chaudes qui peuvent donner des arômes et saveurs de fruits confiturés, et en même temps ils viennent de haute altitude ce qui aide le vin à atténuer l’ardeur des rayons du soleil. On obtient donc des notes qui frisent ce côté légèrement confituré tout en offrant beaucoup de fraîcheur.

Alors qu’il y a quelques années les vins de Sicile visaient la quantité et possédaient un côté rustique, le style a grandement évolué au fil des années pour viser la qualité et la fraîcheur. On en a un parfait exemple avec ce Lamuri.

Savoureux vous dites! Que oui! Il se révèle sur des effluves d’une belle profondeur de fruits très mûrs et très charmeurs de mûres, de fraises, d’épices douces, de vanille avec un petit côté chocolat au lait.

La bouche, bien goûteuse, possède une texture veloutée supportée par des tannins équilibrés (moyennement corsés) et bien souples et charnus. Les flaveurs juteuses de fruits très mûrs, de vanille, de tabac blond, d’épices douces et de chocolat au lait se prolongent en une finale harmonieuse. On sent un certain volume mais pas trop, juste ce qu’il faut. Il offre un très bon rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec des gnocchis, pizzas et osso bucco.

Agence Montalvin – échantillon

Tasca d’Almerita

Tasca D’Almerita

Depuis 8 générations Tasca d’Almerita a développé son empreinte parmi les plus importants producteurs de la Sicile. Au fil des ans, Capofaro a été ajouté à la propriété mère, Regaleali, à Salina, dans l’archipel éolien; Tascante sur l’Etna; le domaine historique de Whitaker sur l’ancienne île de Mozia; et Sallier de La Tour, à Monreale. On y valorise les cépages autochtones et parmi les meilleurs terroirs.

Tasca d’Almerita

Tasca d’Almerita a été proclamée meilleur producteur d’Italie en 2012 par l’organisme Gambero Rosso, et meilleur producteur européen 2019 selon le magazine Wine Enthusiast.

Coup de Coeur du Piémont! G.D. Vajra, Nebbiolo, Langhe DOC, 2018.

G.D. Vajra, Nebbiolo, Italie, Piémont, Langhe DOC, vin rouge bio, 2018

G.D. Vajra, Nebbiolo, Italie, Piémont, Langhe DOC, vin rouge bio, 2018, $29.45, sucre : 2.1 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 13432671.

J’ai particulièrement apprécié ce vin pour son respect du cépage Nebbiolo dans sa forme la plus classique, la pureté et la profondeur de ses arômes et de ses saveurs ainsi que son énergie. Et pour le travail de cet excellent producteur.

Ce vin provient de jeunes vignobles du domaine entourant le chai, d’environ 10 à 25 ans. Depuis 1971, les sols ont été conduits en agriculture biologique ou le ratio élevé de travail manuel par hectare est particulièrement élevé.

Les Langhe Nebbiolo vieillissent en moyenne de 8 à 14 mois avant la mise en bouteille. L’élevage est réalisé en cuves inox avec un apport mineur de chêne neutre lorsque requis par le millésime.

Il se révèle sur des effluves de fruits rouges (cerises), de belles notes florales sur la rose, un soupçon d’épices douces et de fruits noirs (mûres).

La bouche est d’une fraîcheur exemplaire grâce à un bon niveau d’acidité et exprime des flaveurs profondes de fruits rouges, de noyaux de cerises, quelques notes de fruits noirs et d’épices douces dans un volume et une amplitude appréciable. La structure de ce vin tient à des tannins charpentés, soyeux, assez puissants et tissés serré qui demeurent tout de même élégants. Superbe longueur en bouche!

Agence Montalvin – échantillon

G.D.Vajra

Le vignoble du Domaine Vajra est situé à Vergne, le village le plus élevé de la Commune de Barolo, et regroupe des parcelles de Nebbiolo, ainsi que de Dolcetto et de Barbera.  

Plantées à 350-400 mètres d’altitude, les vignes du domaine connaissent un cycle de maturation plus long que pour d’autres crus du Barolo, de sorte que les vins qui en sont issus ont toujours été reconnus pour leur style caractéristique : des vins amples aux arômes de fruits rouges et noirs frais, offrant un bel équilibre en bouche et présentant des tanins soyeux et une remarquable fraîcheur, qui se prolonge sur une finale épicée tout en finesse.

G.D. Vajra

Milena et Aldo Vaira font partie de ces vignerons dévoués et passionnés, qui consacrent le plus grand respect pour leur terroir, et confèrent à leurs vins une signature tout à fait unique, imprégnée d’élégance et de beaucoup de caractère, grâce à un travail rigoureux et constant.

Depuis le début des années 1970, époque où ils ont entrepris la gestion du domaine familiale, ils ont peu à peu augmenté la superficie du vignoble à 40 hectares, dont 10 hectares sont plantés de Nebbiolo pour la production de Barolo, situé sur des crus stratégiques tels que Bricco delle Viole, Fossati, La Volta et Coste di Vergne. Aujourd’hui, ils peuvent compter sur l’appui de leurs fils Giuseppe et Isidoro, et s’assurer que les qualités bien spécifiques de leurs vins s’exprimeront de la façon la plus authentique pour encore bien des années à venir.

G.D. Vajra

‘’Justo’’ ce qu’il faut pour plaire!!

Justo, Italie, Vénétie IGT, Gerardo Cesari, 2017

Justo, Italie, Vénétie IGT, Gerardo Cesari, 2017, $15.35, cépages : Corvina Veronese 60%, Merlot 40%, sucre : 6.8 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 14555736.

Ce vin est produit à partir de 60% de Corvina Veronese et 40% de Merlot raisins provenant de la province de Vérone située dans le nord-est de l’Italie. Les raisins sont récoltés vers la fin septembre et placés en une seule couche (ce qui facilite le séchage) dans des bacs pour une courte période de séchage (leggermente appassite) d’environ 20 jours.

Carte vinicole Italie – winefolly.com
Desséchage du raisin – méthode appassimento

Cette méthode appassimento (séchage des raisins) est ce qui caractérise le plus les vins rouges de la Vénétie. Ce séchage des raisins augmente la concentration du sucre et influence la texture, et l’intensité des arômes et des saveurs. Les vins se déclinent en Amarone, Ripasso (on repasse le moût de l’Amarone dans le Ripasso), leggermente appassite (séchage plus court) et governo (une partie des raisins ont séchés avant la fermentation) que j’ai surtout vu dans d’autres régions de l’Italie.  

La fermentation sur les peaux dure environ 15 jours après lesquels le vin est soutiré dans des cuves en acier inoxydable pour la fermentation malolactique ce qui adoucit le vin et réduit son niveau d’acidité. Après une courte période en bouteille, le vin est prêt à être dégusté. Ce vin n’a pas touché le bois ce qui met en évidence ses arômes et saveurs fruités.

Le nom Jùsto vient d’une combinaison du mot anglais Just et le terme italien Giusto (qui a raison).  Jùsto est né de l’idée de mettre en valeur les caractéristiques des cépages typiques de la région de Vénétie.

Notes de dégustation

Fruit de ce processus  »leggermente appassite » les arômes au nez sont bien concentrés sur les cerises bien mûres et une bonne d’épices douces. En bouche c’est suave, charmeur avec une texture particulièrement veloutée, une acidité bien fraîche et des tannins équilibrés et bien ronds.

De belles flaveurs concentrées et savoureuses de cerises et d’épices douces créent un profil des plus goûteux et d’un volume appréciable. Et on ne sent pas le sucre qui ajoute cet aspect tout en rondeur sans laisser trop de sucrosité. En fait, c’est juste ce qu’il faut pour plaire! Et que dire de ce très bon rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec lasagne bolognaise et osso bucco.

Agence Montalvin – échantillon

Gerardo Cesari

Fondé en 1936, la maison Gerardo Cesari est rapidement devenue synonyme dans le monde entier des vins de la région de Vérone qui est une superbe région que j’ai eu le plaisir de visiter en Novembre dernier. Le succès de la maison a débuté avec le lancement de l’Amarone Cesari qui en a fait la renommée mondiale.

Vignoble Cesari

Aujourd’hui, Gerardo Cesari produit des vins distinctifs, élégants, équilibrés, en s’appuyant sur la tradition et en utilisant les dernières connaissances en matière de culture de la vigne ainsi que des techniques de culture écologiquement durables.

Chai Cesari

La cave Cavaion Veronese a été conçue et construite en tenant compte de l’importance donnée à la période de «repos» du vin. Suite au choc de l’embouteillage Cesari estime que le vin doit être au repos pour une période de temps afin de lui permettre de retrouver l’essentiel de sa qualité.  La grande salle de raffinage souterraine permet de maintenir le niveau d’humidité et de température naturellement constant, idéal pour assurer le bon vieillissement des vins.

Vignoble Cesari

L’ensemble du séchage des raisins qui seront utilisés pour l’Amarone (de 4 à 5 mois), ainsi que le pressurage, la fermentation et un premier affinage des vins, se déroule dans la cave de Fumane.

Un excellent Barbera d’Asti élaboré par un des meilleurs producteurs du Langhe!

Vietti, Barbera d’Asti DOCG, Italie, Langhe, vin rouge, 2018, $25.10, cépage : Barbera 100%, sucre : 2.5 g/l, alc. :14%, code SAQ : 11863282.

Vietti Azienda Agricola est un des meilleurs producteurs dans le Langhe avec des vins qui expriment de façon optimale chacun des terroirs de Castiglione Falletto, Serralunga d’Alba et La Morra.

Les raisins sont sélectionnés à partir de vignobles d’Agliano Terme et de quelques autres villages dans les collines autour d’Asti. Le vin est élevé pendant 18 mois dans des barriques, des grands fûts de chêne et des cuves en acier.

Bien aromatique et tout en fraîcheur ce vin se révèle sur des arômes de cerises rouges et noires bien fraîches, d’épices douces ainsi qu’un soupçon de vanille et de notes florales (violettes).

La bouche bien charpentée possède une texture veloutée, une acidité assez marquée qui lui procure beaucoup de fraîcheur et des tannins presque charpentés et tissés assez serré. D’élégantes flaveurs de cerises, de canneberges et d’épices douces plus présentes en bouche produisent un ensemble des plus juteux et axé sur le fruit. Quelques notes boisées très bien intégrées lui ajoutent une couche de complexité. Savoureux, goûteux et doté d’une belle énergie. Très belle persistance en bouche sur une finale toute de cerises.

Véritable oeuvre créée par un des meilleurs producteurs du Langhe, on achète ce vin les yeux fermés!

Vous ferez de beaux accords avec un osso bucco, gnocchis à la bolognaise et pizza.

Agence Noble Sélection – échantillon

Vietti Azienda Agricola

Située au cœur des collines des Langhe, au sommet du village de Castiglione Falletto, la maison Vietti a été fondée à la fin des années 1800 par Carlo Vietti. Un des tournants majeurs est la décision de mettre en bouteille leurs propres vins et ce au début du XXe siècle.  

Puis, en 1952, Alfredo Currado (le mari de Luciana Vietti) a continué à produire des vins de haute qualité à partir de leurs propres vignobles et a aussi procédé à l’achat de raisins. Alfredo a été l’un des premiers à sélectionner et à vinifier des raisins de vignobles uniques (tels que Brunate, Rocche et Villero). C’était un concept radical à l’époque, mais aujourd’hui, pratiquement tous les vignerons produisant des vins de Barolo et de Barbaresco proposent des vins de «vignoble unique» ou de «cru».

Vignoble Vietti

De plus, à cette époque c’est le début de la production d’un des premiers crus Barolo (Rocche di Castiglione – 1961) suivi par l’élaboration d’un vin de monocépage à base d’Arneis en 1967 ainsi qu’à l’utilisation de labels créés par des artistes (1974).      

 Luca Currado Vietti (le fils de Luciana et Alfredo) et son épouse Elena reprennent le flambeau et contribuent largement au succès de la maison en recentrant les opérations sur la qualité, en investissant en recherche et développement et en consolidant les ventes à l’international.

Vignoble Vietti

En 2016, la cave historique a été rachetée par Krause Holdings, permettant à Luca et Elena, toujours à la tête de la marque Vietti, d’assurer le développement de la maison. Avec 35 hectares de vignobles, Vietti espère non seulement augmenter la production, mais avoir un plus grand contrôle qualitatif sur les vignobles, et à constamment s’améliorer.

Chai Vietti

 

Coup de Coeur que ce Il Falcone, Castel del Monte DOCG, Rosso Riserva, 2014!

Il Falcone, Castel del Monte DOCG, Rosso Riserva, Azienda Vinicole Rivera, 2014, $23.70, Italie, Les Pouilles, cépages : Nero di Troia 85%, Montepulciano 15%, sucre : 2 g/l, alc. :13.5%, code SAQ : 10675466.

Ce vin provient des vignes les plus anciennes du domaine qui sont situées dans le territoire appelé Alta Murgia dans la partie qualitative DOCG de Castel del Monte. Dans l’assemblage de cépages indigènes, le cépage principal, Nero di Troia, donne au vin son caractère et sa structure, tandis que le Montepulciano contribue à sa rondeur.

La Murgia

Le vin vieillit 14 mois, 50% en fûts de chêne français de 30 hl et 50% en barriques de chêne français de 225 litres. Un an de plus en bouteille avant la sortie lui donne la finalité de son très beau profil aromatique.

Le cépage Nero di Troia est un cépage méconnu qui prend son nom de sa couleur qui est particulièrement foncée (rubis profond) et qui peut sembler noir. Troia est une ville située dans les Pouilles d’ou le nom Nero di Troia.

Notes de dégustation

Surprenant ce vin! Il provient des Pouilles du sud de l’Italie ou il fait très chaud. On s’attendrait à des notes de fruits confiturées ainsi qu’un côté rustique et c’est tout le contraire qui survient : une certaine élégance, beaucoup de fraîcheur ont de quoi étonner.

Ce vin se révèle sur des arômes de fruits rouges bien frais surtout sur la cerise, un peu de prunes, quelques notes d’épices douces telle la coriandre ainsi qu’un boisé tellement subtil.

La bouche étonne par sa fraîcheur et son harmonie. Les tannins sont équilibrés ronds et souples, l’acidité bien présente et les flaveurs de fruits rouges et noirs bien croquants ainsi que des notes boisées bien intégrées et d’épices douces créent une belle harmonie. Quelques notes d’évolution telle le tabac viennent compléter le tout. C’est juteux, élégant et ‘’smooth’’. On achète à la caisse!

Vous ferez de beaux accords des viandes grillées, saucisses, ainsi qu’un Osso Bucco.

Agence Montalvin – échantillon

Azienda Agricola Rivera

Azienda Vinicola Rivera est un domaine familial de 75 ha situé dans les Pouilles, plus spécifiquement dans la DOCG Castel del Monte sur la route romaine de Trajian au pied de l’Alta Murgia. Le domaine a été fondé par Sebastiano de Corato à la fin des années 40 puis son fils Carlo en a pris la relève au début des années 80.

Aujourd’hui, avec la participation de la troisième génération de la famille représentée par les fils de Carlo Sebastiano et Marco, Rivera poursuit le développement de la maison qui est solidement ancrée dans l’élaboration des vins des Pouilles à partir des cépages autochtones.

L’historique de la cave remonte à la fin des années 1800 et héberge des vins rouges de riserva dans ses caves à barriques souterraines avec plus de 400 barriques de chêne français, 20 fûts de chêne français de 3000 litres et 9 fûts de chêne slavon de 5500 litres.

Source: site web Cantine Rivera

Une aile plus récente ajoutée dans les années 1960 avec des cuves en ciment doublées de verre intégrées (ce qui rend le nettoyage beaucoup plus facile), et maintenant entièrement à température contrôlée, est utilisée pour la post-fermentation et la maturation du blanc, du rosé et des jeunes vins rouges.

L’épicentre des activités viticoles d’aujourd’hui est la nouvelle installation moderne et des plus efficace tout juste à côté de bâtiments historiques, avec de petits fermenteurs en acier inoxydable. La cave entière et le complexe sont desservis par une installation de panneaux solaires qui couvre 70% de ses besoins énergétiques totaux.

Vignobles Rivera

Au cœur de la production Rivera se trouvent les 75 hectares de vignobles du domaine, plantés à des densités élevées par hectare et gérés selon les protocoles de la viticulture durable.

Les terroirs qui composent le domaine sont Rivera, Torre di Bocca et Tafuri qui varient en altitude entre 180 et 250 mètres avec des sols tufa-calcaires profonds et pauvres et des cépages autochtones.

Enfin l’impressionnant vignoble Lama dei Corvi, avec une exposition nord-est avec vue sur l’Adriatique et le massif du Gargano au loin, se trouve sur sol rocheux calcaire exceptionnel à 350 mètres et produit du chardonnay et du sauvignon blanc marqués par une fraîcheur et une belle minéralité.

Nouveau! Un Merlot bio de Vénétie à prix plus que raisonnable.

Sartori, Merlot, vin rouge bio, Italie, Vénétie, Casa Vinicola Sartori, 2018

Sartori, Merlot, vin rouge bio, Italie, Vénétie, Casa Vinicola Sartori, 2018, $10.90, sucre : 4.5 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 133140.

J’ai eu le plaisir de visiter la maison Sartori l’année dernière et de déguster leurs vins d’Amarone, leurs Ripasso et autres vins de l’appellation Valpolicella et Valpolicella Classico.

J’en avais profité pour faire une entrevue avec Andrea Sartori président du Consorzio Tutela Vini Valpolicella et propriétaire de Sartori di Verona. Vous pouvez accéder à cette entrevue en cliquant sur le lien : http://bit.ly/34e59d0. Vous pouvez aussi accéder à mes notes de dégustation de leurs différents vins en cliquant sur les liens suivants : http://bit.ly/353Cf0K, http://bit.ly/36j6hxo.

Notes de dégustation

C’est avec un peu de surprise que j’ai découvert ce Merlot bio et surtout à ce prix car la très grande majorité des vins de Sartori sont issus de cépages autochtones. Faut croire qu’il y avait une opportunité à combler en lançant ce Merlot. Il a au départ l’avantage d’être un vin bio.

C’est donc un vin d’entrée de gamme spécifiquement développé pour certains marchés dont le Québec. Je ne l’ai pas trouvé sur leur site : https://www.sartorinet.com/index.php

Ne vous attendez pas à un grand vin. Par contre si vous cherchez un vin de tous les jours, simple et agréable à boire ce vin répondra  amplement à ces critères.

Au nez il révèle des arômes de cerises, de fraises, de framboises avec quelques notes d’épices douces et de notes végétales mais pas trop. En bouche c’est goûteux, frais avec des tannins coulants, gouleyants , une belle acidité, des flaveurs d’épices douces, de prunes et quelques notes de fruits rouges. C’est juteux, agréable à boire, polyvalent et sans prétention. À ce prix il offre un très bon rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec des plats de charcuterie, la pizza et les plats de pâtes sauce tomate.

Agence Sylvestre – échantillon

Nouveau vin blanc d’Émilie-Romagne à essayer. Le Romio, Albana 2018.

Romio, Albana secco, Italie, Émilie-Romagne, Romagna Albana DOCG, 2018

Romio, Albana secco, Italie, Émilie-Romagne, Romagna Albana DOCG, 2018, $15.50, cépage : Albana 100%, sucre : 4.2 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 14296973.

L’appellation Romagna Albana DOCG ne produit que des vins blancs ainsi que des vins de desserts de type Passito et Passito Riserva. Elle est a acquis le statut de DOCG en 1987. On élabore des vins à partir du cépage Albana.

Carte vinicole – Émilie-Romagne (Federdoc)

La marque Romio fait partie de la plus importante coopérative vinicole d’Italie Caviro qui a vu le jour en 1966. Cette dernière comprend 29 membres, 12,400 vignobles avec 36,000 hectares de vignes et élabore des vins qui proviennent de 7 différentes régions d’Italie.

Ce vin provient de la partie nord de l’appellation de sols calcaires et argileux à une altitude de 150m à 500m. Le vieillissement se fait exclusivement dans des cuves en acier inoxydable pendant de 3 à 6 mois afin de préserver le caractère fruité du vin.

Notes de dégustation

Différent de bien des cépages blancs cet Albana révèle des notes lactées, de pêches bien fraîches, un soupçon de miel et quelques notes florales.

C’est la sensation de minéralité qui domine en bouche et qui annonce un vin bien droit, assez ciselé. Les flaveurs rappellent celles perçues au nez avec en plus des notes de noyaux de pêches et d’agrumes. Le niveau d’acidité assez élevé lui apporte beaucoup de fraîcheur et lui procure une longueur plus qu’appréciable.

Vous ferez de beaux accords avec des poissons, fruits de mer et crustacés.

Agence Montalvin – échantillon

Page 1 of 17

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén