Qu’ont en commun Ferrari et son circuit d’Imola, les motos Ducati, le Prosciutto di Parma, le Parmigiano Reggiano et le vinaigre traditionnel de Modène? Ce sont tous des produits qui proviennent de la région d’Émilie-Romagne située dans le nord de l’Italie. Et maintenant, si je vous parle de Lambrusco? Peut-être en avez-vous déjà entendu parler? Certains d’entre-vous auront possiblement en souvenir un vin particulièrement sucré qu’ils auront probablement consommé il y a plusieurs années. Eh bien les temps ont bien changé en ce qui regarde le Lambrusco et les vins d’Émilie-Romagne. C’est le réveil viticole de la région!

Alors le Lambrusco, qu’est-ce que c’est? C’est un vin rouge ou rosé effervescent des plus originaux qui provient d’Émilie-Romagne (Lambrusco DOC) élaboré à partir du cépage lambrusco. Pour vous faire une idée, imaginez-vous un beaujolais effervescent plein de bulles fines, de notes fruits frais, légèrement sucré avec un beau niveau d’acidité et des tannins bien ronds, bien souples. Quand même assez original non? Ce vin est élaboré à partir du cépage lambrusco et est vinifié selon la méthode ancestrale ou méthode Martinotti/Charmat (la même méthode que le prosecco). De plus, ce vin vient sous plusieurs formes telles dolce, secco, dry, extra dry, frizzante, spumante et autres. Donc beaucoup de choix!

En plus de l’appellation Lambrusco DOC il existe 3 autres appellations qui produisent des variances de lambrusco (avec dans certains cas des ajouts d’autres cépages) : Lambrusco di Sorbara (donne les vins les plus pâles), Lambrusco Grasparossa di Castelvetro (les plus corsés) et le Lambrusco Salamino di Santa Croce.

Les caractéristiques de ce vin en rouge sont sa robe violacée, son goût à la fois acidulé et doux, ses notes de fruits frais et sa légère effervescence. Il se prête superbement bien avec divers fromages, avec des charcuteries, des fritures genre tempura et aussi en apéritif.

À ses spécialités culinaires et à sa réputation de capitale gastronomique s’ajoutent donc une belle palette de vins de lambrusco des plus originaux. Bien que l’accent soit mis ici sur le Lambrusco, on ne peut oublier l’éventail des divers vins de cette région. Si l’Émilie est synonyme de Lambrusco, la réputation des vins de la Romagne repose en grande partie sur ses crus de Sangiovese. En fait le Sangiovese di Romagna DOC (surtout sa version riserva complexe et structurée) offre une des réponses les plus sérieuses à ceux qui prétendent que la région ne se limite qu’à des vins effervescents. De plus, la région est reconnue pour son Albana di Romagna, premier vin blanc DOCG d’Italie.

Nous avons eu la chance de déguster plusieurs vins lors de l’événement ‘’La différence est dans le goût’’ mis sur pied par la Chambre de Commerce Italienne au Canada et ses partenaires. Autant lors d’un superbe dîner à l’ITHQ élaboré par les chefs Romina Lugaresi et Alessandro Poletti venus spécialement d’Émilie-Romagne que lors du Master Class sur les vins d’Émilie-Romagne donné de main de maître par Génael Revel.

Il faut noter que plusieurs de ces vins sont en diverses phase de développement quant à leur introduction dans le marché du Québec et ne sont pas nécessairement disponibles. Cependant, une recherche sur le site de la SAQ vous donnera les produits disponibles.

Alors voici une partie des vins dégustés :

Fattoria Monticino Rosso, Codronchio Romagna DOCG Albana Secca 2014 – beaucoup aimé ce vin blanc. Un vin avec du caractère, de la personnalité, vraiment différent.

Manaresi, Colli Bolognesi, Pignoletto DOCG Classico, 2015 – fruits blancs, belle richesse, fraîcheur et belle acidité

Calonga, MIchelangiolo Romagna Sangiovese DOC Superiore Riserva 2013 – notes épicées, poivré, beau boisé, un vin généreux. Beaucoup aimé

Il Casello, Gutturnio Riserva DOC 2011 – cépages : Bonarda, Barbera, fruits noirs, torréfaction, cacao, tannins charpentés, très beau

Donelli Vini, Rosé Spumante Brut – Lambrusco méthode Martinotti – ressemble à un Prosecco avec plus de coffre et de structure, bien aimé

Podere Giardino, Lambrusco Frizzante Rosé – aromatique, superbe goût, belle fraîcheur

Cantina Puinello, Contrada Borgoleto Reggianao Lambrusco DOC – sur les noyaux de fruits, cerises, bleuets, très beau vin bien équilibré

Cantina Formigine Pedemontana, Passione Lambrusco Grasparossa di Castelvetro DOP Organic Dry – charmeur, beau moelleux

Lusvardi, Senzafondo Lambrusco d’Émilia IGP – mon lambrusco préféré, beaux fruits frais (fraise), on ne sent pas le sucre, ressemble à du gamay, légers tannins, très beau

Fattoria Moretto, Canova Lambrusco Grasparossa di Castelvetro Secco DOP – plus de corps, de matière, un peu d’astringence, sur noyau de cerise

Cantine Sgarzi, SL Malvasia IGT Emilia Spumante Dolce – très aromatique, très beau moelleux, belle fraîcheur malgré le niveau de sucre. Bien équilibré.

En guise de conclusion, il est intéressant de noter que la région semble se réveiller face à son énorme potentiel viticole. Elle est en train mettre en place les éléments qui positionneront ses vins au même niveau que de sa réputation de capitale gastronomique. Il nous reste à nous de les découvrir (dans certains cas de les redécouvrir) et à les apprécier.

Un gros merci à la Chambre de Commerce Italienne au Canada pour un si bel événement.

#ladifferenceestdanslegout #trueitaliantaste #ithq #emiliaromagna #vin #wine