Alberto Zenato

Lors de ma visite de la région de Valpolicella en novembre dernier, j’en ai profité pour aller visiter Alberto Zenato que j’avais rencontré à quelques reprises lors de différents salons à Montréal.

J’avais entendu parler qu’il était devenu le nouveau président de l’association ‘’Famiglie Storiche’’ qui a été créée en Juin 2009 par l’union des dix caves historiques et familiales. J’avais d’ailleurs eu l’occasion de rencontrer ce groupe lors d’une visite à Montréal en 2018. Vous pouvez pouvez accéder à mon article à cet effet en cliquant sur le lien : http://bit.ly/3akWx7H.

Rencontre avec Famiglie Storiche à Monréal en Janvier 2018

Lors de ma rencontre avec Alberto Zenato, j’ai fait une entrevue avec lui sur l’appellation de Valpolicella.

(VF) : (Vinformateur) – Bonjour M. Zenato, pourriez-vous nous brosser un portrait de l’appellation Valpolicella, de ses plus récents développements et de son futur?

(AZ) : (Alberto Zenato) – Vous réalisez que nous ne faisons pas partie du Consorzio della Valpolicella. Nous faisons partie du groupe Famiglie Storiche et depuis le mois de mai j’en suis le nouveau président. Nous avons quitté le Consorzio il y a de ça 5 ou 6 ans car nous nous sommes retrouvés en cour avec eux.  Le contentieux portait sur notre utilisation par notre groupe de l’appellation ‘’Famiglie dell’Amarone d’Arte’’ pour identifier nos vins car nous croyions produire de meilleurs vins.

Quelques années plus tard la cour a décidé contre nous et nous avons changé notre nom pour « Famiglie Storiche » et depuis lors, nous continuons le développement des vins de la région selon notre propre philosophie. A cet effet j’étais tout récemment à Londres lors d’un événement que notre groupe a mis sur pied avec l’Institut « Masters of Wine’’ et leurs étudiants. Un très bel événement!

Carte de Famiglie Storiche et de ses membres

Nous croyons que la région de Valpolicella est particulièrement unique. Elle est très versatile car dans la même appellation vous pouvez produire 4 types de vins bien différents. Il y a les vins de Valpolicella incluant le Classico et le Superiore lesquels sont simples, faciles à boire, qui offrent d’excellents rapports qualité/prix et qui peuvent se marier à plusieurs plats. Ces vins représentent fidèlement les cépages de la région et notre terroir.

Puis on augmente de qualité avec les vins élaborés avec la méthode Ripasso bien typique de la région de Valpolicella. Cette méthode était historiquement utilisée pour ajouter de la structure aux vins de Valpolicella qui en avaient besoin. Il faut savoir que durant les années 50 et 60 les vins de Valpolicella étaient produits en très grande quantité et devaient être bus bien jeunes. Afin donc de leur permettre de tenir la route plus longtemps on a introduit cette méthode de vinification.

Séchage des raisins – méthode appassimento pour Amarone

Chez Zenato nous utilisons cette méthode Ripasso que depuis 1992. Mon père Sergio a en fait décidé de l’améliorer avec des vins de Valpolicella Superiore avec un plus haut niveau potentiel d’alcool et une période de vieillissement minimum de 12 mois (suivant le 1er janvier). Donc il a commencé avec un meilleur vin de base et pouvait donc faire un bien meilleur Ripasso. Ce n’est pas un Amarone mais il en possède certaines des caractéristiques et un profil aromatique qui rappelle l’Amarone.

Famille Zenato

Et puis le vin le plus iconique de la région, l’Amarone et le Reciotto d’où tout est parti. De nos jours le nom Amarone a surpassé l’utilisation du nom Recioto. Il est en fait plus sec et c’est ce que les consommateurs veulent de nos jours. Évidemment il n’y a pas d’Amarone sans la méthode Appassimento qui est unique à notre région.

On retourne dans le passé de deux mille ans pour retrouver ces vins sucrés qui étaient alors produits. Les niveaux d’alcool et de sucre étaient élevés ce qui permettait de les conserver assez longtemps.

De nos jours nous continuons cette tradition et nous voulons garder l’Amarone et le Recioto au haut de notre pyramide de qualité. Depuis 2010 ces deux vins sont devenus DOCG le plus haut niveau de qualité.

Ces vins doivent représenter la plus haute expression de nos cépages locaux, de notre terroir et notre capacité et expertise à faire de tels vins. Ce ne sont pas toutes les régions qui peuvent produire les raisins nécessaires pour faire de l’Amarone et nous devons sélectionner les meilleurs avec des rendements bas.

Pour moi Valpolicella possède beaucoup de cartes à jouer sur l’échiquier mondial avec ces types de vins. Il est primordial d’utiliser ces atouts de la meilleure façon. Nous ne pouvons pas produire des Amarone partout. Nous devons sélectionner les régions les plus propices à produire les vins de Valpolicella .

Visite vignoble Zenato

(VF) : y a-t-il des changements qui ont été effectués pour les Amarone pour répondre aux  goûts changeants des consommateurs et surtout au niveau des milleniaux?

(AZ) : Quant aux consommateurs milléniaux, possiblement qu’ils ne peuvent se permettre les vins d’Amarone et que leurs goûts doivent évoluer vers ce type de vin. Ils sont probablement plus familiers avec les vins de Valpolicella et les Ripasso. Ils évolueront vers les Amarone au fil des années.

Les Amarone ont beaucoup changé depuis les années 2000. Les méthodes de viticulture ont changé. Nous n’utilisions que les Pergolas et de nos jours nous utilisons approximativement de 50 à 60% de pergolas et le reste la méthode Guyot. Cette dernière méthode a augmenté le potentiel de nos raisins surtout dans des vignobles ou les rendements par plant de vigne étaient plus faibles.

Méthode Pergola

On a mis plus d’attention aux niveaux des concentrations de sucre et d’alcool potentiel. Les raisins atteignent une plus belle maturité au moment des vendanges. Auparavant les raisins n’avaient pas la maturité optimale que nous avons maintenant. Ils avaient besoin d’une longue période de séchage afin d’obtenir les niveaux de sucre désirés.

Donc on a changé la viticulture ainsi que la méthode de vieillissement des vins. Auparavant on utilisait que des foudres maintenant on commence à voir plus de barriques et des tonneaux de 300 l. Certains utilisent les barriques françaises. En général je vois que les méthodes de production ont passablement changées et ce se reflète sur la qualité des raisins.

Un autre exemple. Autrefois, dans les endroits où on fait sécher les raisins n’ont n’utilisions pas de ventilateurs ni de machinerie ce qui représentait donc un grand risque de production . Quelquefois la température devenait très humide et il n’y avait pas assez de ventilation pour faire sécher les raisins correctement. Certaines moisissures pouvaient apparaître lors du processus. Ceci impliquait des pertes au niveau de la production. De nos jours nous utilisons un système de ventilation et ce 24 heures par jour et les niveaux d’humidité sont controlés centralement .

Je ne crois pas qu’on puisse réduire le taux d’alcool car il faudrait vendanger lorsque les raisins ne sont pas tout à fait bien mûrs, il faudrait tout accélérer le processus et ça n’a pas d’allure. Ce n’est certainement pas la chose à faire. Ces cépages ont besoin d’environ 100 jours de séchage afin de pleinement exprimer leur plein potentiel. La concentration des sucres s’effectue pleinement après cette longue période. Si vous écourtez cette période de séchage vous n’obtenez la pleine expression de ces cépages.

Dégustation Zenato

Quant à moi je suis dans le sens traditionnel quant à cette philosophie. Évidemment la technologie moderne peut grandement nous aider et nous donner une meilleure garantie de production et nous donner des résultats plus constants d’une année à l’autre.

(VF) Et les vins de Valpolicella ? Quelques vignerons m’ont dit que les vins de Valpolicella reflétait plus le terroir que les vins Amarone et Ripasso qui considérés comme des vins de « méthode’’?

(AZ) : Ce ne sont pas que les vins de Valpolicella qui reflète le terroir. En fait, quelques-uns de nos Amarones proviennent de parcelles et de terroirs bien spécifiques ce qui implique même les Amarone peuvent êtres des vins de terroir. Ce n’est pas juste la méthode de production. Nos Amarone Reserva sont nos meilleurs exemples des spécificités de nos terroirs.

(VF): Un grand merci Alberto pour votre temps et votre hospitalité!!

Dégustation des vins de Zenato

Vous pouvez accéder aux notes de dégustation en cliquant sur le lien suivant: http://bit.ly/2VtAKX8