Quelle invitation que ce souper à l’Atelier de Joel Robuchon (au Casino de Montréal) avec un menu gastronomique accompagné tout au long du repas des champagnes rosés de Veuve Clicquot !! Que dire…Simplement que c’était une expérience que je ne suis pas prêt d’oublier. Merci à Alexis de Calonne, Directeur général pour Moet Hennessy Canada et à Luc Provencher directeur Division Vins Fins de l’agence Charton Hobbs.

 

Le menu et les Champagnes

Pour Commencer : Le foie gras et la rhubarbe en millefeuille accompagnés du Veuve Clicquot NM (non millésimé) Rosé.

Il y avait comme un côté sucré et moelleux qui s’accordait tellement harmonieusement avec ce champagne.

‘’Issue d’un assemblage d’environ 50 à 60 crus différents, la structure de la cuvée est basée sur le style traditionnel du Brut Carte Jaune soit : 44 à 48% de Pinot Noir, 13 à 18% de Meunier, 25 à 29% de Chardonnay. L’assemblage comprend un pourcentage particulièrement élevé de vins de réserve issus de plusieurs récoltes (5 à 6 en moyenne) : de 25 à 35%, parfois jusqu’à 40% pour assurer la pérennité du style de la Maison. Cet assemblage est complété par 12% de vin provenant de plusieurs crus aux raisins noirs cultivés et sélectionnés spécialement pour donner un parfait équilibre à ce rosé.’’ Source site web Veuve Clicquot.

Le Homard : en fines lamelles de daikon à la vanille et pamplemousse accompagné du Veuve Clicquot ‘’La Grande Dame’’ 1998 !!!

Alors que je croyais avoir atteint un accord parfait avec le foie gras, nous avons atteint un autre sommet avec celui-ci. Et avec ‘’La Grande Dame’’!! 1998 en plus! Que de belles notes tertiaires avec ce grand champagne, d’une texture incroyable et d’une acidité encore bien surprenante.

 

‘’L’assemblage de base se compose de 52% de Pinot Noir provenant des Grands Crus d’Ay, pour la Grande Vallée de la Marne, et de Verzenay, Verzy, Ambonnay et Bouzy pour la Montagne de Reims. Le Chardonnay représente 33% de cet assemblage, issu exclusivement de trois Grands Crus : Avize, Oger et Le Mesnil-sur-Oger, dans la Côte des Blancs. La Grande Dame Rosé est obtenue par l’apport d’environ 15% de vin rouge entièrement élaboré à partir de Pinot Noir de la commune de Bouzy. La plus grande partie des raisins proviennent du Clos Colin, une de nos meilleures parcelles, située en plein coeur de ce Grand Cru.’’ Source site web Veuve Clicquot – millésime 2004.

Le Canard : le suprême laqué à l’érable et à la coriandre aux rouelles de navet et foie gras acidulées accompagné du Veuve Clicquot Rosé 2008.

Toujours surprenant cet accord d’un champagne rosé avec du canard. Et ça marche à tout coup. Il y a environ 15 à 20% de pinot noir qui y est ajouté à ce champagne ce qui garantit un accord parfait avec ce plat.

‘’En dégustation, l’attaque franche laisse place à une bouche d’une grande ampleur, dynamique et structurée. En parfait accord avec le nez, la minéralité dévoile ainsi les arômes gourmands de fruits rouges du Pinot Noir associés aux notes d’agrumes légèrement confits du Chardonnay. De subtils caractères pâtissiers laissent deviner la longue maturation sur lies de cette Cuvée.’’ Source site web Veuve Clicquot.

 

 

 

La Framboise : en surprise, crème au citron vert, sorbet acidulé au parfum de lime kaffir accompagné du Veuve Clicquot Rich Rosé.

Ce dessert en surprise était présenté tout d’abord comme une boule parfaite sur laquelle était versé un coulis chaud en croix qui laissait découvrir l’intérieur. Et quel accord avec ce Champagne différent ‘’pour une époque nouvelle’’ destiné à être consommé en cocktail. Avec 60g/l de sucre résiduel, il est élaboré principalement de pinot noir et de pinot meunier. On a décidé ici de le servir au verre sans glace et quel choix judicieux! Et quel accord.

Une brève histoire de Veuve Clicquot…(ce texte est repris d’un article précédent)

A l’âge de 27 ans en 1805, Barbe Nicole – Veuve Clicquot reprend de son mari qui vient de décéder, les rennes de l’entreprise Maison Clicquot. Femme d’audace, de rigueur de ténacité et d’intuition, elle fera de Maison Clicquot un succès planétaire avec son produit phare : Carte Jaune. ‘’La Grande dame de la Champagne’’ est une pionnière : c’est elle qui introduit le premier champagne millésimé, le premier champagne rosé, qui introduit la table de remuage qui permet d’améliorer la clarté de ses champagnes.

Quant aux Champagnes Veuve Clicquot, j’ai eu la chance de rencontrer Bertrand Varoquier membre de l’équipe Développement, Innovation et Communication Oenologie (menée par Pierre Casenave) chez Veuve Clicquot pour nous en parler.

Selon M. Varoquier, Veuve Clicquot possède une collection de vins de réserve des plus imposantes en Champagne, composée d’environ 400 cuves sur 17 millésimes et divers cépages. Ceci permet à Veuve Clicquot d’assurer lors des assemblages, la constance recherchée au niveau du goût Veuve Clicquot, de lui assurer une belle minéralité/tension ainsi que de l’harmonie – les trois piliers du développement chez Veuve Clicquot.

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur #moethennessy #champagne #champagnerose #veuveclicquot #atelierjoelrobuchon

http://www.chartonhobbs.com/fr/   https://www.veuveclicquot.com/fr-ca  https://casinos.lotoquebec.com/fr/montreal/sortir/restaurants/atelier-de-joel-robuchon