Page 2 of 87

Château Bel Air, Cru Bourgeois – Tout le classicisme de Bordeaux!!

Château Bel Air, Haut-Médoc, Cru Bourgeois, Domaines Martin, 2014

Château Bel Air, Haut-Médoc, Cru Bourgeois, Domaines Martin, 2014, $30.25, cépages : Cabernet-Sauvignon 75%, Merlot 23%, Cabernet Franc 2%, sucre : 2.0 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 12116246.

Un très beau Cru Bourgeois, gage de qualité, ce vin est produit à environ 150,000 bouteilles par an. Les vendanges sont manuelles et le vin vieillit 12 mois en barriques de chêne dont environ 25% sont renouvelées chaque année.

Dans ce vin c’est le Cabernet-Sauvignon qui domine avec au nez des effluves assez intenses de cassis, de mûres, d’épices douces ainsi qu’un soupçon de notes de tabac. La bouche est assez suave avec une texture veloutée, des tannins charpentés, ronds et corsés et une belle sensation de volume et d’amplitude. C’est un vin généreux, équilibré et d’une belle persistance.

Vous ferez de beaux accords avec un carré d’agneau, un rôti de veau et une côte de bœuf.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Domaines Martin

En lisière de Saint-Julien Beychevelle, en bordure de la Gironde, c’est à Cussac que se situe Château Bel Air. C’est au XVième sciècle que l’on trouve les premières références de ce Château.

L’origine remonte aux premières heures de l’histoire viticole médocaine. Au fil du temps, ce cru a été morcelé puis Henri Martin en devient propriétaire en 1980. Les Châteaux de Gloria et de Saint-Pierre font partie des domaines. Bien que le Château Bel Air est le plus modeste de ces trois châteaux, il bénéficie de la même expertise de toute l’équipe de vinification des Domaines Martin.

Les vignes du domaine s’étendent sur une superficie de près de 34 hectares. L’encépagement se compose de Merlot (23%), de Cabernet Franc (2%) et de Cabernet-Sauvignon  (75%). Le domaine profite d’un climat océanique. Le terroir qu’exploite le domaine Château Bel Air est essentiellement composé de graves (sous-sol) et d’argile bleue. Les vignes du domaine sont cultivées selon les principes de la viticulture raisonnée.

Domaines Martin

Le récent classement des Crus Bourgeois du Médoc 

C’est en 1932 que les producteurs de vins ainsi que la Chambre de Commerce décident de reconnaître 444 Crus Bourgeois du Médoc. Puis en 1962, l’union des Crus Bourgeois est créée. C’est en 2003 que la première classification officielle est mise sur pied et compte 247 châteaux. Cependant en 2007 certains châteaux déclassés contestent en cours cette reclassification et gagnent leur cause ce qui entraîne l’annulation de cette classification.

Après un travail acharné de 10 ans, L’Alliance des Crus Bourgeois annonçait une toute nouvelle classification qui regroupe 249 châteaux répartis sur les 8 appellations du Médoc soient : Médoc, Haut-Médoc, Listrac, Moulis, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe.

Carte 3D Médoc – Pierre Le Hong Infographe

Cette classification comporte des nouveautés :

Celle classification est valable pour 5 ans ce qui permet aux producteurs de mettre sur pied des plans d’affaires quinquennaux.

Tous les vins ont été sélectionnés selon des dégustations à l’aveugle (sur 5 millésimes de chaque vin de 2008 à 2016) effectuées par des experts reconnus mais dont le nom n’a pas été publié. Donc aucune influence indue.

On réintroduit les 3 niveaux de classification soient : Cru Bourgeois (179 Châteaux), Cru Bourgeois Supérieur (56 Châteaux) et Cru Exceptionnel (14 Châteaux).

Les producteurs qui présentaient leurs vins pour les classifications Supérieurs et Exceptionnels se devaient de présenter leurs plans de marketing, de communication, leurs cahiers de pratiques agricoles et environnementales ainsi que leurs techniques viticoles et vinicoles.

J’ai inclus la liste des Châteaux qui sont reconnus comme Crus Bourgeois. Cliquez sur le lien suivant. https://www.crus-bourgeois.com/

Le vin idéal avec une fondue au fromage suisse!!

Fendant du Valais, Swiss Valley, 2018, $21.40, cépage : Chasselas 100%, sucre : 3.2 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 11194971.

Le cépage Chasselas est considéré comme l’étalon au point de vue maturité des raisins contre lequel on mesure tous les autres cépages. C’est en fait le cépage le plus hâtif et fait partie des cépages dits précoces.

Au nez ce vin est bien aromatique et dégage des effluves de pêches, de melon, de miel et de tilleul. La bouche est veloutée et présente une acidité équilibrée (peu acide). Le nez et la bouche de ce vin sont bien alignés et la finale présente une légère amertume. C’est un vin qui se prend bien en apéritif et qui sera idéal avec une fondue au fromage suisse.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Coopérative Provins

Provins encave les raisins de près de 1000 hectares de vignes situées sur l’ensemble du territoire valaisan. La coopérative exploite en propre 250 hectares par le biais d’un système de métayage (bail rural), le solde étant travaillé par les sociétaires. La coopérative Provins regroupe actuellement près de 4,250 sociétaires qui sont propriétaires de vignes.

Premier producteur de vins suisses, Provins est une entreprise leader dans l’économie valaisanne. Sa production représente environ 25% de celle du Valais et 10% + de celle de la Suisse.

Carte des vins de Suisse

Coup de Coeur du Chianti Classico! Le Carobbio 2015!

Carobbio, Chianti Classico, Italie, Toscane, 2015, $22.95, cépages : Sangiovese 95%, Merlot 5%, sucre : 1.9 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 13694486.

Ce vin est bien typé Chianti Classico avec ses arômes d’épices douces, de cerises noires bien fraîches et de mûres. Son acidité remarquable s’harmonise de façon très agréable avec ses tannins charpentés élégants et tissés bien serré. Les notes boisées lui apportent beaucoup de complexité sans dominer les saveurs fruitées qui prennent toute leur place ainsi que quelques notes de tabac assez discrètes. Juteux, d’un bel équilibre il offre sans contredit un excellent rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec des mets italiens tels osso buco, plats de pâtes sauce à la viande, escalopes de veau.

Agence Vitis – échantillon

Tenuta Carobbio

Tenuta Carobbio

Ayant ses origines au XVième siècle, c’est en 1985 que Carlo Novarese fait l’acquisition du Domaine Carobbio situé dans le Chianti Classico. Le domaine est toujours de propriété familiale. C’est un petit producteur qui élabore des joyaux de vins avec environ 80,000 bouteilles par an.

Situé dans la vallée de Panzano dans le Chianti, à mi-chemin entre Florence et Sienne, au milieu d’un amphithéâtre naturel, Carobbio couvre une cinquantaine d’hectares, parmi d’anciens vignobles, oliveraies et forêts luxuriantes dont une quinzaine sont plantées de vignes.

Niché dans une position géographique privilégiée laquelle est entourée de collines et protégée par les montagnes. Un berceau naturel qui absorbe et retient la chaleur du soleil de l’après-midi. L’altitude de la Vallée – entre 350 et 450 mètres – apporte avec elle des variations thermiques importantes entre le jour et la nuit, ce qui permet d’obtenir une acidité bien fraîche et des tannins élégants. Les sols sont composés d’Alberese et de Galestro s’alternent, produisant élégance et finesse aromatique.

Chianti Classico

Dario Faccin Winemaker

Dario Faccin Winemaker – Tenuta Carobbio

J’ai eu le plaisir de rencontrer Dario Faccin qui est Winemaker chez Tenuta Carobbio.  Ce qui m’a le plus marqué de ma rencontre avec lui c’est sa philosophie axée sur la recherche constante de la qualité. Et cette qualité, elle dépend du travail incessant de ses collaborateurs. L’attention portée à la vigne et aux vins dépassent de loin ce qui est fait par la moyenne des autres producteurs de la région. Pour vous donner une idée, un producteur moyen mettra environ 200 heures de travail par hectare de vigne alors que chez Tenuta Carobbio, on y mettra environ de 300 à 350 heures. La vigne est travaillée et bichonnée pour en tirer ce qu’il y a de mieux et le tout se transmet dans les vins.

Toute la personnalité et la philosophie de Dario Faccin se transmettent dans ses vins. C’est la recherche de la fraîcheur, de l’élégance et de l’équilibre qu’il vise. Ses vins ne sont pas donnés. Quand on sait toute l’attention que son équipe et lui mettent à les élaborer, on comprend mieux ce qu’on boît. Ce sont des joyaux de qualité qui génèrent beaucoup d’émotions. Vous pouvez accéder aux notes complète de ma rencontre avec Dario en cliquant sur ce lien.

Chianti Classico

Les capitales du territoire du Chianti Classico sont Sienne et Florence et sont partagées entre les provinces des deux municipalités. La zone s’élève à 71 800 hectares (177 500 acres) et comprend l’ensemble des territoires des municipalités de Castellina in Chianti, Gaiole in Chianti, Greve in Chianti et Radda in Chianti et des parties de celles de Barberino Tavarnelle, Castelnuovo Berardenga, Poggibonsi, San Casciano Val di Pesa.

Vignobles Chianti Classico

Les caractéristiques du climat, des terrains et des altitudes ont fait du Chianti Classico une région qui excelle dans la production de vins haut de gamme.

Des rangées de vignes alternant avec des oliviers sont une caractéristique du paysage du Chianti. Environ 7 200 hectares (17 290 acres) de vignobles inscrits au registre DOCG pour la production de Chianti Classico font de cette appellation l’une des plus importantes d’Italie.

Pyramide de qualité – Chianti Classico

Faites changement avec ce très beau Sylvaner d’Alsace qui offre une belle sensation de minéralité et beaucoup de tension!

Sylvaner, Arthur Metz, Alsace, 2018

Sylvaner, Arthur Metz, Alsace, 2018, $16.55, sucre: 3.6 g/l, alc.: 12.5%, code SAQ : 13579509.

Assez aromatique au nez ce vin se démarque dans son ensemble par sa sensation de minéralité et son acidité vive ! Beaucoup de tension et d’énergie.

Au nez la dominante est sur le caillou mouillé (sensation de minéralité) avec de beaux arômes floraux ainsi que des notes d’agrumes. En bouche c’est un vin d’une acidité vive, de texture un peu ferme et des flaveurs d’agrumes et de zeste de citron. Droit, bien précis et d’une longueur satisfaisante sa finale est bien fruitée avec une légère pointe d’amertume. Excellent rapport qualité/prix!

Vous ferez de beaux accords avec des coquilles Saint-Jacques, de palourdes, crevettes et ceviche de poisson blanc.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Athur Metz

Maison Arthur Metz

La Maison Arthur Metz est idéalement située à l’entrée de la pittoresque route des vins d’Alsace qui constitue l’artère centrale du vignoble alsacien.

Arthur Metz est le 1er acteur du vignoble Alsacien et le 1er élaborateur de Crémant d’Alsace. Il se consacre à la vinification, à l’élevage et à l’embouteillage de vins. Son activité se décline sur toute la filière vitivinicole. Doté de deux centres de pressurage et de vinification : le Vendangeoir de Scharrachbergheim et le Centre de Vinification Epfig, il peut vinifier l’ensemble de ses productions dans ses caves à Marlenheim au coeur du vignoble.

L’Alsace

Vignoble d’Alsace

J’ai eu l’opportunité de visiter l’Alsace et ses vignobles. C’est probablement une des plus belles régions viticoles au monde. Ses cépages, son terroir et ses vignerons font parmi les meilleurs vins de la planète tant avec les Riesling, Gewurztraminer, Pinot Gris et autres cépages.

En fait, le vignoble d’Alsace, l’un des plus septentrionaux de France et d’Europe, est situé sur 119 communes de Marlenheim au Nord et Thann au Sud. Parallèle au Rhin, il s’étend sur 120 km de long et seulement quelques kilomètres de large. Le vignoble représente 15 500 hectares de vignes.

La route des vins d’Alsace

Adossé au versant est des Vosges, le vignoble d’Alsace est installé sur une succession de collines sous-vosgiennes, en moyenne entre 200 et 400 m d’altitude. Les expositions sud et sud-est, majoritaires, ainsi que la hauteur particulièrement élevée des vignes, offrent aux raisins un rayonnement solaire maximal. La barrière naturelle des Vosges abrite le vignoble et a un double effet sur le climat très particulier que l’on trouve en Alsace : climat semi-continental, et faible pluviométrie.

Vignoble d’Alsace

Une histoire géologique mouvementée a permis l’apparition d’une multitude de terroirs magnifiques et variés. Toutes les formations, du primaire au quaternaire, sont présentes en Alsace, offrant une mosaïque de sols d’une richesse et d’une diversité sans équivalent. C’est dans ces infinies modulations que réside une bonne part de l’exceptionnelle diversité des Vins d’Alsace.

Condé, Sangiovese di Romagna, Superiore 2015. Que du bonheur avec les mets italiens!!

Sangiovese di Romagna, Condé, Superiore, 2015

Sangiovese di Romagna, Condé, Superiore, 2015, Italie, Émilie-Romagne, $23.50, cépages : Sangiovese 90%, Merlot 10%, sucre : 1.6 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 14306351.

Au nez ce vin dégage des arômes herbacées (eucalyptus), de roses, de cerises noires et de mûres. Une acidité fraîche presque vive ainsi que des saveurs épicées dominent en bouche. Le tout est supporté par des tannins ronds, équilibrés presque coulants et tissés assez serré. La finale est sur un fruit bien croquant. Un vin de plus polyvalent.

Vous ferez de beaux accords avec des accords régionaux tels des plats de pâtes sauce tomate, pizza et osso bucco.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Azienda Agricola Condé

Azienda Agricola Condé

C’est un domaine de 110 hectares dont 77 sont plantés de vignes. Condé est une propriété familiale implantée en 2001 par Francesco Condello. Le vignoble repose sur les soins de Federico Curtaz et de l’œnologue Federico Staderini. Le vignoble est entrenue de manière artisinale et en respectant les critères de l’agriculture biologique (en cours de certification).

Azienda Agricola Condé

Azienda Agricola Condé est située à Predappio un petit village au cœur de l’Émilie-Romagne, niché entre les montagnes Appennini et la mer Adriatique, aux confins de la Foreste Casentinesi et de la Pianura Padana. Le climat est influencé par les montagnes et la mer et se caractérise par une brise constante et une forte variation de température entre la nuit et les jours, ce qui est important pour la maturation du raisin et les parfums du vin. Le sol argilo-calcaire est caractérisé par la présence du Spungone, une roche pliocène d’origine marine dont l’origine provient d’il y a trois millions d’années.

Oeuvre de François Robillard

Wayne Gretzky Estates, Baco Noir 2018

Baco Noir, Wayne Gretzky Estates, No 99, Ontario, Péninsule du Niagara, 2018

Baco Noir, Wayne Gretzky Estates, No 99, Ontario, Péninsule du Niagara, 2018, $17.95, sucre : 16.0 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13220184.

Le Baco noir est un des quelques cépages hybrides utilisés en Ontario ou la majorité des vins sont issus de cépages dits Vitis Vinifera tels le Chardonnay, le Pinot Noir, le Cabernet Franc et autres cépages internationaux.

Assez spécial comme goût dans son ensemble avec au nez des effluves de cassis, de mûres, de notes fumées, de bleuets et de cerises. La dominante en bouche est cette acidité bien fraîche et marquée qui enrobe les flaveurs de cerises, de mûres et d’épices douces. Le tout est supporté par des tannins moyennement corsés et presque charpentés. On sent quelque peu les 16 grammes de sucre par litre qui lui apportent une texture veloutée, un côté juteux et croquant et un aspect bien charmeur.

Vous ferez de beaux accords avec du porc effiloché, poitrine de bœuf, BBQ et burgers.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Wayne Gretzky Estates – Péninsule du Niagara

Coup de cœur que ce Clemente VII, Chianti Classico Riserva 2015 !

Clemente VII, Chianti Classico Riserva, Castelli del Grevepesa, 2015

Clemente VII, Chianti Classico Riserva, Castelli del Grevepesa, 2015, $23.40, cépage : Sangiovese 100%, sucre : 2.6 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 13040941.

Ce vin est un Riserva et est issu d’un élevage de 24 mois en fût de Slavonie, de 12 mois en fût de chêne et d’un affinage en bouteille de 3 mois.

Le nez dégage des parfums de cuir, de vanille, de cerises noires, de prunes et d’épices douces. La bouche est typique du Sangiovese avec des flaveurs de fruits noirs, de noyaux de cerises, de notes de tabac et d’épices le tout soutenu par des tannins charpentés et tissés bien serré, une texture équilibrée et une acidité des plus rafraîchissante. La finale soutenue révèle des notes boisées et bien complexes.

Vous ferez de beaux accords avec des plats régionaux tels pâtes et lasagne sauce à la viande, viandes rouges savoureuses, ragoûts et steaks.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Castelli del Grevepesa

Castelli del Grevepesa est né en 1965 d’un petit groupe de 18 vignerons toscans à l’initiative de Gualtiero Armando Nunzi. À ce jour, elle compte environ 150 entreprises membres, dont 4 sont parmi les premiers fondateurs. La plupart des entreprises associées se trouvent entre Greve dans le Chianti, Mercatale Val di Pesa, San Casciano Val di Pesa, Tavarnelle Val di Pesa et Barberino Val d’Elsa.

Chianti Classico

Les capitales du territoire du Chianti Classico sont Sienne et Florence et sont partagées entre les provinces des deux municipalités. La zone s’élève à 71 800 hectares (177 500 acres) et comprend l’ensemble des territoires des municipalités de Castellina in Chianti, Gaiole in Chianti, Greve in Chianti et Radda in Chianti et des parties de celles de Barberino Tavarnelle, Castelnuovo Berardenga, Poggibonsi, San Casciano Val di Pesa.

Les caractéristiques du climat, des terrains et des altitudes ont fait du Chianti Classico une région qui excelle dans la production de vins haut de gamme.

Des rangées de vignes alternant avec des oliviers sont une caractéristique du paysage du Chianti. Environ 7 200 hectares (17 290 acres) de vignobles inscrits au registre DOCG pour la production de Chianti Classico font de cette appellation l’une des plus importantes d’Italie.

Pyramide de qualité – Consorzio Vino Chianti Classico

Un Bordeaux bio résolument moderne et décomplexé!

BDX, Vin biologique et vegan, Bordeaux, Les caves de Landiras, 2018
Oeuvre: François Robillard

BDX, Vin biologique et vegan, Bordeaux, Les caves de Landiras, 2018, $17.00, cépage : Cabernet-Sauvignon 100%, sucre : 0.8 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 14375292.

Tout comme les autres régions du monde, Bordeaux se met au diapason du mouvement bio et vegan. Selon les derniers chiffres (Vinexpo Bordeaux 2019) environ de 8 à 10% des vignobles de Gironde sont en bio. Et le groupe Crus et Domaines de France (Groupe GCF)  n’échappe pas à ce mouvement irréversible et introduit ce vin résolument moderne et décomplexé!!

Le nez est sur des effluves de fruits bien mûrs avec une dominante sur les mûres, le cassis ainsi qu’un soupçon de torréfaction et de moka. La bouche est bien goûteuse et soutenue par des tannins charpentés et tissés bien serré. S’invitent des flaveurs de fruits noirs, de graphite, de sous-bois et de torréfaction. Facile à boire, ce vin mérite un passage en carafe afin d’en libérer le plein potentiel.

Vous ferez de beaux accords avec viandes rouges grillées et gibier.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Oeuvre de François Robillard

François Robillard

Un vin blanc du Portugal des plus aromatique et débordant d’énergie!!

Quinta d’Amares, Loureiro, Portugal, Vinho Verde, 2018

Quinta d’Amares, Loureiro, Portugal, Vinho Verde, 2018, $16.65, sucre : 5.9 g/l, alc. : 11.5%, code SAQ : 13861125.

Tellement aromatique ce vin dégage une myriade d’arômes tels la limette, les agrumes, la pêche, l’orange le tout auréolé d’un bouquet d’essences bien florales.

Le tout se prolonge en bouche en une belle harmonie et un bel équilibre. La texture est équilibrée et l’acidité bien marquée créent une dualité des plus intéressante avec un niveau de sucre assez élevé à 5.9 g/l. Ça me fait penser à certains vins allemands avec ce niveau de sucre et ce niveau d’alcool décidemment bas avec 11.5% d’alcool. J’ai senti comme un léger piquant sur le bout de la langue qui n’était pas vilain ainsi qu’une belle sensation de minéralité en fin de bouche. Vraiment goûteux, désaltérant et très satisfaisant!

On pourra boire ce vin en apéritif ou faire de beaux accords avec viandes blanches, fruits de mer, poissons et cuisine asiatique.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Quinta d’Amares

La Quinta d’Amares est située dans la municipalité d’Amares. Le domaine de 50 hectares de vignes est contigu au monastère Santo André de Rendulfe, l’un des plus importants monastères bénédictins du pays.

Vihno Verde – Portugal

La région de Vinho Verde est la plus grande DOC du Portugal. Elle est située dans le nord-ouest et est caractérisé par un climat frais, pluvieux et verdoyant ce qui rend la maturation des raisins difficile. Le développement de la vigne n’a pas été facile devant partager les sols avec d’autres cultures. La tradition veut qu’on ait favorisé l’utilisation de pergolas en bordure des champs, et parfois sur les arbres, afin de gagner de l’espace et de libérer le centre de champs pour d’autres cultures. En général, les vignes poussent dans des sols fertiles et granitiques le long des rivières de montages.

On dénombre beaucoup de petites exploitations bien traditionnelles qui utilisent la pergola mais les vignobles modernes, et certainement les vignobles des grands domaines utilisent de nouvelles tailles de vignes ce qui permet une meilleure exposition au soleil et une meilleure maturation des raisins.

Cépage Loureiro

Les vins de Vinho Verde se distinguent toujours par leur acidité très présente. La saveur dépend des cépages utilisés; dans le cas du Loureiro celui-ci se distingue par son côté bien floral. Le raisin de Loureiro est l’un des cépages phares sur lequel repose l’affirmation nationale et internationale des vins blancs de  Vinhos Verdes. Originaire de la vallée de la rivière Lima, il est actuellement cultivé dans la majeure partie de la région de Vinho Verde. Comme avec le cépage Alvarinho, le cépage Loureiro est un cépage très typique et est souvent utilisé pour créer des vins monovariétaux avec une acidité élevée et avec des arômes floraux et fruités très accentués. Probablement l’un des cépages portugais les plus parfumés avec des notes de laurier (et donc de son nom), de tilleul, d’acacia, d’orange et de pêche.

En fait, la plupart des Vinho Verde blancs peuvent être considérés comme légers, croquants et aromatiques, souvent avec une légère pointe de pétillement et parfois avec une touche de douceur.

Allez et payez-vous du bonheur!! Un beau Barolo Riserva de Batasiolo pour faire baisser le stress et la tension!!

Beni di Batasiolo, Barolo DOCG, Riserva, Italie, Piémont, 2011

Beni di Batasiolo, Barolo DOCG, Riserva, Italie, Piémont, 2011, $38.35, cépage: Nebbiolo 100%, sucre : 2.6 g/l, alc. : 15%, code SAQ : 11599231.

Ce vin est un Riserva qui doit, selon le cahier de charge de l’appellation, vieillir au moins 5 ans avant d’être mis sur le marché. Celui-ci élaboré selon la méthode traditionnelle et a vieilli dans de grands foudres. Ce vin respecte en tous points le cépage Nebbiolo qui nous donne ces vins qui ont fait et à juste titre leur renommée mondiale.

Au nez des notes de fruits rouges bien mûrs focalisé sur la cerise ainsi que des effluves de prunes et de cuir qui s’allient à des arômes de torréfaction et de belles notes florales (pétales de rose). On sent un peu une certaine évolution dans ce vin qui malgré tout est bâti pour durer une vingtaine d’années.

En bouche c’est costaud avec des tannins bien charpentés et tissés bien serré mais quand même bien soyeux, une superbe structure, une acidité bien présente et des flaveurs de fruits noirs ainsi que quelques traces d’évolution tel le tabac. Superbe longueur en bouche, beaucoup de volume et d’amplitude!

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées, gibiers, rôtis, plat de porc aux champignons.

Agence Charton Hobbs – échantillon

La maison Beni di Batasiolo – La Morra

En avril dernier lors d’un voyage vinicole de 3 semaines en France et en Italie, j’ai réalisé un rêve que je caressais depuis quelque temps c’est – à – dire visiter le Piedmont et dégusté ses fameux Barolos, Barbera et Barbaresco. Un des vignobles que j’ai visité est celui de Batasiolo un des plus important producteur de l’appelation Barolo.

C’est avec Gabriele Pezzuto que s’est effectuée cette visite. Par la suite lors de la dégustation Fiorenzo Dogliani  de la  famille propriétaire de la maison s’est joint à nous. Mon ami Luc Marier sommelier et représentant d’une agence d’importation était mon ‘’partner in crime’’ durant ce voyage.

Beni di Batasiolo – une histoire de famille

Beni di Batasiolo c’est l’histoire de la famille Dogliani. La famille vit le monde du vin depuis cinq générations dans le Langhe. C’est en 1978 que la famille Dogliani a acheté la cave historique Kiola avec ses sept «Beni», ou «domaine», dans la zone de renommée internationale pour la culture du célèbre raisin Nebbiolo da Barolo.

La maison élabore des vins qui proviennent des 5 des ‘’Grands Crus’’ du Barolo sur environ 135 hectares de vignes. Parmi ceux-ci, Cerequio, Bussia, Brunate, Briccolina et Boscareto sont les «crus» qui font la renommée de la maison

Carte 3D Barolo – Pierre le Hong Infofraphe

La visite de Beni di Batasiolo

J’ai commencé notre visite selon l’ordre de la vinification c’est-à-dire de la réception des raisins jusqu’à l’expédition des bouteilles. Devant nous alors se dressent 3 tables de tri des raisins qui utilisent la nouvelle technologie au laser (sélection optique).

Réception Batasiolo

B : ‘’Chaque baie de raisin est comparée au modèle idéal et le système rejettera toute baie qui ne s’y conforme pas. Chaque table reçoit les raisins pour des vins bien précis. Par exemple, la table 2  sera pour le Barbera, le Dolcetto, l’Arneis, le Giavi di Gavi et autres variétés de Cortese. Nous commencerons avec les cépages les plus hâtifs donc Roero Arneis . La table 3 est pour le Nebbiolo.

Les vins proviennent de 5 vignobles couvrant diverses régions’’.

Vignoble Batasiolo

VF : Faites-vous une distinction de la provenance des raisins soient qu’ils proviennent du haut d’une colline ou du bas?

B : ‘’Effectivement! Sur le dessus des collines nous plantons le plus souvent qu’autrement le Nebbiolo pour le Barolo pour aller un maximum de maturité. Dessous nous plantons par exemple le Chardonnay. Ce dernier ressemblera beaucoup au Chardonnay de Napa Valley’’.

VF : Pourriez-vous en profiter pour nous parler de Batasiolo et de son histoire?

B : ‘’M. Dogliani le propriétaire a exporté la 1ere bouteille de vin de Barolo dans les années 1970. Nous sommes probablement un des plus importants producteurs dans la région de Barolo avec nos 135 ha de vignes et environ 5 millions de bouteilles produites. De ces hectares environ 76 ha sont des vignes de Nebbiolo.

On voit de plus en plus de vins issus d’un seul et unique vignoble dans une recherche constante de qualité. Ces vins se rajoutent aux vins d’entrée de gamme. Barolo est donc la pierre angulaire de Batosiolo. Les Barolo et Barbaresco sont des plus importants pour la maison et puis suivent le Dolcetto, la Barbera et les autres vins. Nous y avons ajouté les vins effervescents élaboré selon la « Metodo Classico »’’.

Vignoble Batasiolo

VF : Quel type d’agriculture utilisez-vous?

B : ‘’Il y a très peu de bio dans la région car les différentes parcelles sont très nombreuses et proches les unes des autres. Si un producteur fait des vins bio et ses voisins non, ça ne vaut pas la peine. Il faudrait que tous ou au moins un plus grand nombre le fassent. Il est donc très difficile d’y introduire l’agriculture bio. En plus il y a pas mal d’humidité et pas nécessairement de vent partout pour assécher la vigne.

Avec le challenge des changements climatiques je ne suis pas sûr que la philosophie bio est faisable ici.

Ici on retrouve la même philosophie qu’en Bourgogne avec beaucoup de petites parcelles de quelques hectares ici et la. On retrouvera souvent des similitudes avec justement la Bourgogne quant au profil aromatique de nos vins.

Par exemple, La Morra ou on produit notre Brunate Cerequio, le vin sera plus féminin de caractère. Le vin de Seralunga ressemblera au Gevrey Chambertin alors que La Morra ressemblera au Chambolle Musigny avec des arômes floraux surtout sur la violette’’.

Notre visite progresse vers le Chai et les lieux de vinification qui inclut la salle de fermentation avec les cépages blancs tels Gavi di Gavi et le Cortese. Ce sont des vins que j’apprécie énormément et qui font partie de vins blancs préférés. Les arômes d’agrumes de pêches et la texture assez grasse de ces vins en font de véritables délices.

B : ‘’On retrouve l’Arneis, le Dolcetto et le Barbera d’Alba en fermentation. Puis suivent le Nebbiolo. Pour les blancs on s’assure d’une fermentation d’environ 6 jours en cuves inox à basse température afin de préserver les arômes de fruits.

Pour les Nebbiolo on pourra aller vers les 30 jours de fermentation afin d’aller chercher le maximum. D’ailleurs en 2013 et en 2008 on a eu des fermentations assez longues’’.

On aperçoit des cuves en inox d’un forme que je n’ai jamais vue.

Chai batasiolo

B : ‘’Ces cuves sont rotatives à l’intérieur et sont utilisées pour la fermentation des vins blancs. Puis suit l’endroit où nous effectuons la fermentation malolactique ce qui ajoute beaucoup de rondeur aux vins. Mais pas tous les vins en ont besoin. Pour le Nebbiolo ça va mais pour l’Arneis et le Cortese et dans plusieurs cas le Dolcetto,  ils n’en ont pas besoin ce qui aide à préserver le niveau d’acidité et la fraîcheur et à préserver l’identité du cépage et du terroir.  L’ensemble du vin voyage dans le Chai par gravité ce qui affecte moins le vin’’.

Et là on se retrouve la fameuse salle de vieillissement qui est d’une architecture incomparable et d’une grande beauté.

Chai Batasiolo

B : ‘’On utilise ici beaucoup de barriques de chêne français de 1er et 2ieme passage avec un toast « easy à medium ». Quant on utilise la méthode traditionnelle pour le Barolo, celui se polymérisé de façon bien lente. Ce prend donc du temps. Nous élaborons aussi des vins de facture plus moderne.

En fait, les Barolo élaborés selon la méthode traditionnelle vieilliront dans des foudres de Chêne de Slavonie qui ont une capacité de 10,000 litres.

Le vieillissement des Barolo de facture plus moderne se fera dans des plus petites barriques ce qui aura pour effet de transféré dans certains cas de notes boisées aux vins.

Chai Batasiolo

Plusieurs parcelles sont Vinifiées et vieillies séparément. On procédera dans certains cas à l’assemblage final des diverses parcelles selon le profil de vin désiré. Par exemple, On prendra du Barolo de La Morra et de Serralunga dans l’assemblage. Évidemment ce n’est pas le cas pour les vins issus d’une seule parcelle.

Chai Batasiolo

Pour les Barolo Riserva qui doivent vieillir un minimum de 5 ans, on utilisera 85% du Nebbiolo de Serralunga et 15% de La Morra.

Certains des vins iront par la suite dans des cuves en acier inox ou les assemblages seront faits. On passera par la clarification et un certain filtrage avant l’assemblage’’.

La dégustation

Dégustation Batasiolo
Salle de dégustation Batasiolo
Gauche: Claude Lalonde (Vinformateur), Centre: Fiorenzo Dogliani – Batasiolo, Luc Marier

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén