Très belle rencontre avec Marc Kent, hédoniste, épicurien, vigneron non conformiste et vinificateur de vins dans une classe à part autant au niveau des entrées de gamme que dans ses grands vins.

Organisé par l’agence Univins nous avons eu le bonheur de déguster 8 de ses vins qui sont ou seront tous disponibles sous peu à la SAQ.

Le vignoble Boekenhoutskloof

Boekenhoutskloof a été créé en 1776. Situé dans le coin le plus éloigné de la belle vallée de Franschhoek, le nom de la ferme signifie «ravin du Boekenhout» (prononcé Book-n-Howed). Boekenhout est un hêtre du Cap indigène très prisé pour la fabrication de meubles. En 1993, 7 partenaires ont fait l’acquisition de la ferme et de ses dépendances puis les ont restaurés. De plus, un nouveau programme de plantation de vignobles a été établi, qui comprend la Syrah, le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, le Grenache, le Sémillon et le Viognier. Les premières cuvées datent de 1996.

Durant plusieurs années, le vignoble vinifiait ses propres raisins mais devait aussi faire des achats d’autres raisins de divers fournisseurs afin de suffire à la demande. Puis au fil du temps, deux raisons majeures ont poussé le vignoble a vinifié 100% de ses propres raisins. Le recherche de la qualité tant au niveau de la qualité et de la maturité du raisin que d’assurer la croissance future de l’entreprise. Un exemple frappant sont les conditions climatiques extrêmes des 3 dernières années. L’Australie a été frappé depuis 3 ans par une dure sécheresse. Le fait d’avoir eu leurs propres vignobles leur a permis de mieux gérer l’irrigation des vignobles, d’optimiser la qualité du raisin et ainsi assurer un approvisionnement de raisins pour la vinification de leurs vins.

En 2009, ils font l’acquisition de ‘’Company of Wine People’’, un vignoble d’Helderberg situé sur Winery Road à Stellenbosch. A l’heure actuelle, les cuvées de Porcupine Ridge et The Wolftrap y sont produites. En outre, la cave de vieillissement de la cuvée The Chocolate Block y a été déplacée pour assurer des conditions de stockages optimales.

Aussi en 2009, Boekenhoutskloof afait l’acquisition du vignoble haut de gamme Porseleinberg dans le but d’assurer une source fiable de raisins de qualité en particulier la syrah. Ce domaine possède 125 hectares dont 80 consacrés à la viticulture. La plupart des raisins de Porseleinberg sont utilisés pour les vins de la marque Boekenhoutskloof et The Chocolate Block. Une petite partie est conservée pour la production d’une seule cuvée : l’emblématique Porseleinberg Syrah, produite par Callie Louw, un viticulteur et vinificateur qui se considère plus comme un agriculteur.

En 2014 c’est l’acquisition du vignoble Goldmine dans le Swartland. Enfin en 2018, la nouvelle cave de vieillissement de Boekenhoutskloof accueille son premier millésime.

Marc Kent

Il se décrit lui-même comme un hédoniste à la recherche constante du plaisir. Il devait être pilote d’avion avec l’armée de l’air de l’Afrique du Sud, mais la situation politique a changé ses plans. Et il pilote maintenant des vignobles. Il est en fait avec le vignoble depuis 1993 et est maintenant associé principal et directeur technique du Domaine. Il est depuis près de deux ans secondé par Kent Gottfried qui est le Winemaker. Marc est le génie derrière tous ces vins acclamés de par le monde. Il a changé le visage de la viti-viniculture en Afrique du Sud avec l’arrivée de vins de type classique, ou comme il le dit si bien : avec des vins qui allient la puissance du Nouveau Monde avec l’élégance et la finesse de l’Ancien Monde . Il a été nommé Le Vinificateur Sud-Africain de l’année en 2007 et 5 ans plus tard c’est le vignoble qui est nommé Vignoble de l’année par John Platter.

C’est un francophile de nature puisqu’il s’est grandement inspiré des vins de la Vallée du Rhône surtout ceux de la partie Septentrionale. Plusieurs de ses Syrah ont l’esprit de cette région.

Fait intéressant, alors que plusieurs vignerons ont tendance à ne goûter que leurs propres vins ont au mieux les vins de leur région, lui voyage de par le monde pratiquement 3 mois par année à la recherche constante de ce qui se fait de mieux. Il rapporte les vins qu’il apprécie et s’en inspire lii et son équipe. Ces vins sont disposés sur un mur du vignoble comme ‘’Le mur des références’’. Comme il le dit : ‘’Il faut goûter, goûter, goûter’’.

Ses vins sont stylistiquement résolument d’inspiration française tant au niveau Syrah que Cabernet-Sauvignon. Il a tendance à vinifier ses vins avec un niveau de Ph passablement élevé afin de donner à ses vins une texture riche, veloutée ainsi qu’une belle amplitude en bouche. Et c’est réussi! Comme il le dit ‘’Qui ne risque rien n’a rien’’!

Son Porseleinberg me semble d’inspiration Rhône Nord, son sémillon est bordelais, son Chocolate Block est d’inspiration du Roussillon et cabernet-sauvignon est bordelais.

Un autre fait intéressant tient du vieillissement de ses vins sous bois. Selon lui, le rôle du bois/de la barrique n’est pas de donner un goût boisé au vin mais bien de ralentir l’oxygénation des vins. Il utilise de plus en plus de foudre et n’utilise pratiquement jamais de bois neuf.

Les vins – petite histoire

 

1996 : Le premier millésime de Boekenhoutskloof (cabernet-sauvignon) voit le jour.

1997 : Le premier millésime du sauvignon blanc Porcupine Ridge

2003 : la première cuvée de The Chocolate Block

2003 : La marque Wolftrap voit le jour

2015 : Premier millésime de The Chocolate Block qui porte l’appellation Swartland

2017 : La marque Vinologist est lancée.

La dégustation :

The Wolftrap blanc 2017, $13.95, cépages: viognier, chenin blanc, grenache blanc, code SAQ: 11605734. Sera disponible à partir de juin 2018.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-blanc/the-wolftrap-blanc-2015/11605734

Assez aromatique avec de belles notes florales (tilleul) de fruits blancs (pêches, abricot), soupçon de fruits exotiques. En bouche, c’est d’une texture riche et veloutée comme la plupart des vins de Boekenhoutskloof, c’est goûteux avec des notes de noyaux de pêches, soupçon de miel, léger boisé. Un vin très bien équilibré. Et quel rapport qualité/prix!

 

Boekenhoutskloof, Semillon, 2015, $39.75, cépages : Sémillon, Muscat, code SAQ : 13299902. Noté 94pts par Decanter.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-blanc/boekenhoutskloof-semillon-2013/13299902?selectedIndex=1&searchContextId=24488064711133945580

D’un nez des plus charmeur avec des notes de cire d’abeille, de pêches, d’abricots, quelques notes d’agrumes et de miel. Et quelle bouche!! La texture veloutée, un peu grasse, l’acidité est relativement fraîche et s’entremêlent des notes d’amandes, de pêches, d’abricots, d’épices douces et un peu de vanille. C’est beau, c’est bon, c’est équilibré !! Très belle longueur

 

Vinologist, Syrah, 2017, $12.95, code SAQ : 13586784. Disponible à partir de mai, 2018.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/vinologist-syrah-wine-of-swartland/13586784

D’emblée il faut dire que ce vin offre un excellent rapport qualité/prix! Un nez de créme de fruits rouges mûrs et d’épices douces. En bouche c’est le fruit qui prédomine. Le moelleux et l’acidité sont des plus équilibrés et les beaux tannins sont presque charpentés. C’est big, c’est bold avec des fruits noirs en bouche et de belles notes d’épices. Wow! Pour $12.95!! Faut pas passer à côté de ce vin.

 

 

Porcupine Ridge, Syrah, 2017, $16.50, code SAQ : 10678510. Noté médaille d’Or Decanter World Awards.

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/porcupine-ridge-syrah-2017/10678510

Incroyable vendre ce vin à ce prix. Ça vaut plus que ça. Profitez-en!

De belles notes d’épices douces (poivre), de fruits noirs (mûres) ainsi que quelques notes florales. En bouche, c’est beau et bon! Des notes de mûres, de prunes, d’épices douces (poivre, cannelle). C’est équilibré, juteux, velouté, goûteux et ah…du chocolat noir…, des notes boisées et ça lâche pas…Vraiment!

The Chocolate Block, 2016, $39.10, cépages : Syrah 79%, Cabernet-Sauvignon 6%, Grenache Noir 11%, Cinsault 3%, Viognier 3%. Noté 92 pts Tim Atkin

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/the-chocolate-block-2016/10703412?selectedIndex=1&searchContextId=244880647111462853

C’est ce vin mythique qui a changé la face et les perceptions des vins Sud-Africains. C’est un vin des plus aromatique avec des notes de fruits rouges et noirs bien mûrs ainsi que de belles notes de poivre et florales. En bouche c’est suave, opulent, velouté, c’est un vin doté d’une belle structure et qui offre beaucoup de volume et d’amplitude. C’est un mélange délicieux de fruits noirs et d’épices douces et de chocolat noir qui perdure en bouche. Vraiment très beau. A posséder dans son cellier!

 

Boekenhoutskloof, Cabernet-Sauvignon, Stellenbosch, 2015, $55.50, code SAQ: 13568551. Noté 94 pts Tim Atkin. Disponible à partir de mai, 2018

De facture française avec de belles notes de crème de fruits rouges (cassis), de fruits noirs et des notes de graphite. En bouche, c’est structuré, opulent, d’un bel équilibre entre le moelleux velouté et l’acidité bien rafraîchissante. Les tannins sont superbes, fins et tissés serré. Le tout est d’une belle complexité avec beaucoup d’amplitude et de volume en bouche et toujours en finesse.

 

 

Boekenhoutskloof, Syrah, 2015, $55.50, Noté 96 pts Tim Atkin

Vin superbe avec des notes viandées, d’épices douces surtout sur poivre, de fruits noirs et rouges et de prunes. En bouche, encore une fois c’est d’une texture riche, élégante avec beaucoup d’équilibre, du volume, de l’amplitude…et d’une longueur…Et que dire des tannins qui sont d’une élégance et d’une finesse!

 

 

 

Porseleinberg, Syrah, 2015, $92.50. Noté 96 pts Robert Parker. A venir

Le dernier et non pas le moindre!  Ce vin est vinifié en petites quantités et dites-vous que tout le monde en veux! On a l’impression de goûter un des vins mythiques de Côte-Rôtie avec toute cette élégance et cette finesse. Attendez-vous à de la grande Syrah. Des notes balsamiques, viandées avec de belles notes de cerises, belle sensation de minéralité et des notes d’épices douces surtout sur le poivre et du chocolat noir. En bouche c’est élégant, c’est riche avec des tannins charpentés tissés serré. Il y a passablement de tension dans vin. Vraiment un beau vin! Aussi bien tout vous dire, je m’en suis acheté 3 bouteilles…

 

 

http://www.boekenhoutskloof.co.za/front

https://www.youtube.com/watch?v=oI41ntDo1g0

#redwine #wine #vin #winetasting #winery #vineyard #winegeek #vino #vinho #winecountry #boekenhoutskloof #marckent