Ce n’est pas souvent qu’on peut goûter à un vin de l’appellation IGT Vénétie élaboré à partir du seul cépage Corvina. Plus souvent qu’autrement les vins de cette appellation sont issus d’un assemblage de Corvina, de Rondinella et de Molinara.

Scaia, Corvina, Tenuta Sant’Antonio, 2015, $14.50, cépage : 100% Corvina, code SAQ: 12693035

Au nez, de belles notes de fruits rouges (cerises, griottes, cassis, framboises et de prunes) d’épices douces ainsi que des notes florales (sur la rose). Bel équilibre en bouche avec des tannins équilibrés et bien soyeux ainsi qu’une belle acidité. Un vin bien goûteux et vraiment intéressant! Parfait avec les plats de pâtes et les risottos, les viandes rouges, les viandes rôties.

 

 

 

 

Petite histoire de Tenuta Sant’Antonio :  https://www.tenutasantantonio.it/en/la_tenuta

Quatre frères et un rêve qui a pris naissance dans les vignes de leur père au cœur de la Valpolicella  dont le nom vient du latin : Vallis-Polis-Cellae ou « la vallée avec de nombreuses caves ».

Armando, Tiziano, Paolo et Massimo Castagnedi: quatre frères et une seule passion qui a pris naissance dans les vignobles de leur père à San Zeno di Colognola ai Colli, à Valpolicella où sont fabriqués les plus célèbres vins de Véronèse: Amarone, Valpolicella et Soave.

Les frères Castagnedi avaient passé des années à travailler comme consultants sur tous les aspects de la gestion des vignobles pour la coopérative locale. Ils ont appris la passion pour la vigne de leur père Antonio qui a passé plus de cinquante ans à cultiver la vigne à San Zeno di Colognola ai Colli, une sous-zone de la région de Valpolicella.

En 1989, ils ont pris la décision audacieuse d’acheter une propriété de 30 hectares non loin des vignes appartenant à leur père dans le Monti Garbi, jetant les bases de ce qui est devenu un domaine agricole connu dans le monde entier, le producteur d’excellents vins, avec plus de cent vingt hectares cultivés et une installation de vieillissement à la fine pointe de la technologie. Décision audacieuse parce que les vins d’Italie à ce moment n’avaient pas la reconnaissance internationale dont ils jouissent maintenant, et une grande partie du monde du vin italien était encore embourbé dans des méthodes archaïques de penser et de produire.

Philosophie

Le but de Tenuta Sant’Antonio est de créer des produits avec une plus grande personnalité, en se concentrant particulièrement sur une production plus naturelle. Il y a quatre ou cinq ans, Tenuta Sant’Antonio a décidé de tenter une expérience qui diffère du processus traditionnel, tant dans la vigne que dans la cave, en essayant de tirer parti des dernières informations obtenues des laboratoires de recherche innovants. Cette expérience a commencé lorsque Tenuta Sant’Antonio a découvert la possibilité de produire des vins sans utiliser de sulfites: c’est ainsi que le projet Télos a commencé.

Vinification

La fertilisation organique et chimique (fumier et engrais) a été remplacée par l’utilisation de compost végétal, obtenu par la fermentation de brindilles et de branches, de micro-organismes et de déchets humides domestiques.

La préférence est donnée à une couverture herbacée totale sans utiliser de désherbage chimique, l’intégration d’engrais vert et le fauchage des mauvaises herbes. En été, l’utilisation de produits traditionnels, tels que le cuivre et le soufre, pour la protection des vignes est fortement réduite. Tenuta Sant’Antonio utilise des levures sélectionnées obtenues directement à partir de raisins de sa propre production, nourris avec des aliments biologiques et non avec des produits chimiques. Les températures du vin sont surveillées en permanence et l’azote est utilisé dans toutes les étapes du travail comme protection anti-oxydante.

J’ai déjà écris un article sur les Amarones de Sant’Antonio. Cliquez sur ce lien pour y accéder : https://goo.gl/T7gvPh

http://markanthonywineandspirits.ca/