Photo: site web Sartori di Verona

J’ai rencontré Andrea Sartori en juin dernier lors d’un dîner qui soulignait les 120 ans de la maison et ou nous avions dégusté quelques vins de la maison. La conversation avec M. Sartori avait pris un accent particulier sur les développements présents et futur de la région de Valpolicella. Mes échanges avec Andrea avaient été des plus intéressants.

Lors d’un tout récent voyage à Vérone en Novembre, je suis retourné le voir à son vignoble. Nous avons poursuivi notre conversation sur le Consorzio della Valpolicella le tout lors d’une superbe dégustation de ses excellents vins. Dans cet article-ci je vous propose de focusser sur les vins eux-mêmes. Vous pouvez si vous le désirez accéder à mon entrevue que j’ai faite avec Andrea sur les développements et challenges auxquels font face le Consorzio Tutela de Valpolicella.

Casa Agricola Sartori

Photo: site web Sartori di Verona

 La maison a été fondée en 1898 par Pietro Sartori avec un premier vignoble à Negrar dans la partie Classico de Valpolicella. Ce n’est que vers 1947 que les vins de Sartori seront officiellement mis en marché.  C’est maintenant Andrea qui en mène les destinées en tant que Président de Casa Vinicola Sartori S.pA.  

Cette entité combine en fait Cantina Sociale di Colognola et la maison Sartori, association qui s’est concrétisée dans les années 2000. Il s’agit d’une co-entreprise avec 800 membres (établissements vinicoles) établis sur 3,000 hectares de vigne afin de partager les moyens nécessaires au développement de vins de qualité.

Photo: site web Sartori di Verona

La majorité des vins sont toujours issus de raisins provenant de la région de Véronne et ont été réinterprétés au fil du temps pour répondre aux besoins des consommateurs du monde. En fait c’est un des traits caractéristiques de la maison. Avec au-delà de 80% de ses vins sont exportés à travers le monde, la maison se doit d’être à l’affût des tendances du consommateur. Ceci toujours dans le respect de la tradition. On ne verse pas dans les nouveautés de type vins orange, vin nature et autres modes passagères. On se concentre donc sur la précision et l’élégance des vins.

Photo: site web Sartori di Verona

Ces derniers sont élaborés avec l’aide du célèbre œnologue (travelling winemaker) Franco Bernabei dont la philosophie implique entre autres le respect profond des caractéristiques du terroir ainsi qu’une agriculture durable.

On a adopté une agriculture durable selon les principes 3 ‘’R’’ : Réduire, Réutiliser, Recycler.

Photo: site web Sartori di Verona

Les autres responsabilités de M. Sartori impliquent la présidence du Consorzio della Valpolicella. Ce dernier gère entre autres, l’élaboration et la promotion des vins de la région de Valpolicella. Cette région a connu beaucoup de succès au fil des années à un point tel qu’il faut selon lui peut-être prendre un temps d’arrêt afin de bien asseoir son succès et mieux garantir la qualité des vins.

La dégustation

Nous avons dégusté 7 vins des plus représentatifs de la maison Sartori dont le tout nouveau Amarone, Corte Bra, 2009. Ce qui distingue les vins c’est l’abondance de fraîcheur, beaucoup d’équilibre et de précision et des niveaux d’alcool bien contrôlés surtout dans le cas des Amarones. Rien de lourd! Bien que la philosophie derrière l’élaboration de ces vins soit traditionnelle, il en résulte des vins qui sont résolument modernes.

Fait à noter, ils offrent tous d’excellents rapports qualité/prix!

Sartori, Valpolicella Superiore DOC, 2016, $13.75, cépages : Corvina Veronese, Corvinone, Croatina, Rondinella, code SAQ : 26021.

Sur des arômes assez intenses de fruits rouges bien frais et d’épices douces. La texture est bien veloutée, l’acidité bien fraîche et les tannins charpentés. En bouche ce sont les flaveurs d’épices douces qui prennent leur place le tout dans un bel équilibre. Beau volume en bouche, bien juteux le tout se prolongeant dans une longueur appréciable.

Sartori, Valpolicella Superiore DOC, 2016

Sartori, Valpolicella Ripasso Superiore DOC, 2015, $17.30, cépages : Corvina Veronese, Corvinone, Croatina, Rondinella, code SAQ : 10669242.

Les arômes sont assez intenses, légèrement herbacées sur des notes de fruits très frais. La texture est très veloutée, les tannins bien souples et l’acidité bien équilibrée.  Ce vin possède une belle structure, passablement de volume en bouche, beaucoup de fraîcheur et d’une longueur plus qu’appréciable. Très beau rapport qualité/prix!

Sartori, Valpolicella Ripasso Superiore DOC, 2015

Sartori, Amarone della Valpolicella DOC, 2012, $39.85, cépages : Corvina Veronese, Rondinella, Molinara, code SAQ : 11035882.

Vous dire combien j’ai apprécié ce vin! Sur des accents de prunes, de tabac, de noix de coco ainsi qu’une certaine évolution. Superbe intensité des flaveurs en bouche sur des Notes de chocolat noir, de fruits noirs (mûres) et une finale bien soutenue et toute en amplitude.

Sartori, Amarone della Valpolicella DOC, 2012

Malheureusement les autres ne sont pas disponibles et c’est bien dommage car ils étaient, mettons sublimes!! On verra bien si un jour on les verra atterrir sur les tablettes de la SAQ!

Sartori, Corte Bra, Amarone, 2012 ND (non disponible)

Sartori, Corte Bra, Amarone, 2012

Sartori, Amarone, Corte Bra, 2009 ND

Sur des arômes de figues, de crème de prunes. D’une texture des plus veloutée, une acidité assez présente et des tannins très charpentés. Beaucoup de volume et d’amplitude en bouche. Et que dire de la longueur…

Projet  »I Saltari »

‘’I Saltari’’ est un projet des caves Colognola & Sartori dont l’objectif est la revalorisation via la restructuration de petites régions viticoles dans la région de Vérone. Un «laboratoire d’études» a été créé à cet effet, situé dans la vallée de Mezzane. Cette vallée est considérée comme une nouvelle référence de qualité.

Le vignoble «I Saltari» est situé à Turano dans la commune de S. Pietro di Lavagno. Il comprend 34 hectares dont 8 sont rattachés à la cave historique. Les vignobles restants sont situés dans les environs de la vallée de Mezzane. Les vignobles sont exclusivement plantés de variétés indigènes: Corvina, Corvinone, Rondinella et des variétés locales moins connues telles que Croatina, Oseleta et l’ancienne Corbina indigène.

I Saltari, Valpolicella Superiore, 2014 ND

Le nom veut dire « gardien des vignes ». Légères notes herbacées ainsi que des notes de fruits bien frais. D’un bel équilibre avec une acidité assez fraîche et des tannins équilibrés. C’est frais, juteux, avec quelques flaveurs boisées, de cerises et d’épices douces.

I Saltari, Amarone, 2012 ND

Sur des notes de prunes, de figues et d’épices douces. Ce qui caractérise ce vin ce sont ses tannins résolument charpentés avec des flaveurs d’une très belle intensité. « Love at first sip! ».