Catégorie : $15.00 et moins (Page 1 of 4)

3 vins Coups de Cœur biologiques et biodynamiques!

Domaine Fouet, Pour ma Gueule (P.M.G.), Petnat (pétillant naturel), vin bio, $23.15, cépage : Chenin Blanc, méthode ancestrale, taux de sucre : 2.6 g/l, code SAQ : 13497802.

J’aime toujours ce vin! Quelle merveille que ces arômes de pommes, ce soupçon d’agrumes ainsi que ces belles notes florales. En bouche c’est tout en finesse et en délicatesse avec des bulles très fines, une acidité presque vive et une belle sensation de minéralité. C’est un vin effervescent bien droit, rectiligne comme je les aime. Vraiment savoureux et satisfaisant.

Domaine Fouet, Pour ma Gueule (P.M.G.), Petnat (pétillant naturel), vin bio

Aranleon, Blés, Blanco, Joven, Valencia, vin bio blanc, 2018, $13.95, cépages : Macabeo 60%, Sauvignon Blanc 40%, sucre : 2.0 g/l, code SAQ : 13792422.

D’une belle fraîcheur, bien aromatique sur des effluves de fruits blancs assez intenses avec une pointe d’agrumes qui appelle une belle acidité salivante. D’une texture veloutée, c’est joyeux en bouche, bien satisfaisant avec une belle finale fruitée d’un bel éclat. Super rapport qualité/prix!

Aranleon, Blés, Blanco, Joven, Valencia, vin bio blanc, 2018

Château Maris, Syrah, Les Planels, Cru La Livinière, vin rouge biodynamie, 2014, $28.60, code SAQ : 13075474.

Quel bel accueil sur des arômes de cannelle, d’épices douces, de poivre et de fruits noirs. Puis progressivement les saveurs intenses d’épices douces et de fruits noirs s’éclatent portés par une texturedes plus veloutée et des tannins charpentés tissés bien serré. De belles notes de réglisse noire viennent compléter celles des fruits noirs dans une finale longue et épicée.

Château Maris, Syrah, Les Planels, Cru La Livinière, vin rouge biodynamie, 2014

Bonne dégustation!

Vins issus de l’agriculture Bio, Biodynamie et vins dits ‘’nature’’. Que se passa?

Vous avez entendu parler de vins ‘’bio’’, de vins ‘’nature’’ et probablement moins de vins en ‘’biodynamie’’ et vous en avez probablement goûté quelques-uns. Mais à la fin, de quoi s’agit-il donc? Est-ce que ces vins sont une mode? Sont-ils la pour rester? Que sont-ils vraiment? Afin d’en parler et d’échanger sur le sujet, l’agence Univins a réuni des producteurs, des journalistes et professionnels de l’industrie de la restauration au Restaurant Toqué! afin de s’en faire une meilleure idée.

Je n’ai pas l’intention de développer une thèse sur les différents types de viticulture mais pour se faire une idée, faisons un petit résumé de chacun. D’abord, l’agriculture conventionnelle utilise tous les intrants chimiques permis et il y en beaucoup alors que l’agriculture raisonnée en utilise déjà moins. Et là avec les vins bio, en biodynamie et nature, on passe aux choses plus sérieuses. Il faut dire que ces derniers (selon diverses sources) représentent approx. de 10% à 12% des vins vendus dans le monde. La proportion des vins ‘’nature’’ est difficile à quantifier mais disons sans se tromper qu’elle représente la minorité de l’ensemble de ces vins.

Les vins Bio

Les vins ‘’bio’’ selon l’organisme Ecocert (Europe) se résument ainsi :  ce sont des vins qui ont été produits selon les préceptes suivants : la non-utilisation de produits chimiques de synthèse (pas d’insecticides) la non-utilisation d’OGM, la limitation des sulfites, le maintien de la biodiversité et le respect des cycles naturels et du bien-être animal et ce, pour la protection de l’environnement et du climat et la conservation de la fertilité des sols. Elle garantit un étiquetage transparent pour le consommateur (Europe : Ecocert). Le temps de conversion d’une agriculture conventionnelle ou raisonnée à bio prend 3 ans pour la certification. Cet organisme est reconnu au Canada.

Quant aux sulfites, si on prend le cas d’un vin rouge sec, le montant alloué pour l’agriculture conventionnelle est de 160 mg/l alors que le bio ne permet qu’un maximum de 100 mg/l.

Logo Ecocert

La biodynamie

Les vins issus de l’agriculture ‘’biodynamique’’ :  La biodynamie, c’est un système, une philosophie de production qui équilibre plante, sol et environnement tout en tenant compte de l’influence des forces célestes et terrestres. Selon l’organisme Demeter (qui en gère la certification et l’application) c’est une forme d’agriculture biologique à la fois holistique, régénérative et positive. Pour devenir ‘’biodynamie’’ on doit déjà être certifié en bio. On utilise moins d’intrants qu’en bio et on doit utiliser des préparations biodynamiques naturelles. On ne doit rien ajouter au vin et on doit limiter l’ajout de sulfites, encore moins qu’en bio.

Comme le disait un des vignerons : ‘’Avec cette philosophie la vigne devient un éco-système qu’il faut apprendre à maîtriser et dont il faut mieux anticiper l’évolution. ‘’

Quant aux sulfites, dans le cas d’un vin rouge sec, alors que le bio permet un maximum de 100 mg/l de sulfites, la biodynamie ne permet qu’un maximum de 70 mg/l.

Logo Demeter

Les vins dits  »nature »

Quant aux vins dits ‘’nature’’ il n’y a pas réellement de certification similaire à Ecocert et à Demeter ce qui laisse comme un grand vide quant aux attentes des vins qui sont élaborés selon ses préceptes. Il y a bien les organismes S.A.I.S et A.V.N. mais ceux-ci ne sont pas officiellement reconnus. Disons d’emblée que ce sont des vins sans souffre ajouté et qui ne devraient pas contenir d’autre que ce qui est issu du raisin. Donc ce sont des vins mis en bouteille sans intrant, ni additif.

Quant aux sulfites, toujours dans le cas d’un vin rouge sec, la mention sans sulfite ajouté ne devrait pas contenir plus de 30 mg/l. Il faut savoir que le vin peut toujours contenir du souffre de source naturelle. Il n’y a donc pas de vins ‘’zéro sulfites’’.

Le débat!!

Et c’est là que commence le débat! Dans le cas des vins dits ‘’nature’’ qui sont de plus en plus à la mode et qui sont propulsés par un groupe de sommeliers qui, dans certains cas, sont en quête de nouveauté, il n’y a pas de consensus dans la variabilité de la qualité de ces vins. Car il faut dire que l’ajout de sulfites apporte, entre autres, de la stabilité aux vins. Un vin instable peut dégager des senteurs plus ou moins agréables de réduction et autres. Et justement les vins nature n’utilisant pas de sulfites ont tendance à l’être. Ceux qui les défendent nous diront que ça a déjà été le cas mais que de plus en plus on en fait des bons. Le mouvement est jeune et il faut se laisser la chance de maîtriser l’élaboration de ces vins.

Quant à moi, je supporte les vins bio et issus de la biodynamie avec toute mon ardeur et ma conviction. Je n’ai que rarement été déçu par ces vins. D’ailleurs dans la dégustation qui a suivi cette discussion, nous avons eu de brillants exemples de ce que ces pratiques peuvent donner comme vins.

Quant aux vins dits nature alors la…pour moi c’est une autre histoire. Je ne crois pas avoir été bien chanceux dans mes expériences. Alors, Je me suis prêté à l’exercice lors de la dernière édition du salon Raspipav. J’ai rencontré deux agences qui se spécialisent dans ce type de vin et la mes amis, je me suis abandonné! Et j’en ai goûté! Et je n’ai pas été complètement convaincu. C’est qu’ils ont un profil aromatique mettons ‘’funky’’, différents qu’on doit apprivoiser. Et ça, je respecte. Pour ceux qui aiment ça, allez-y et amusez-vous! Mais pour certains (j’avais le goût de dire plusieurs) quand ça ne sent pas bon, arrêtez de me dire que ‘’j’ai le palais chimiquement formaté’’ par les vins issus de l’agriculture conventionnelle qui selon certains utilise tout ce que l’industrie phytosanitaire peut leur apporter comme solutions chimiques.

Si c’était le cas je ne jetterais pas mon dévolu sur les vins bio et issus de la biodynamie comme je le fais actuellement et que j’apprécie grandement. Dans mes voyages, je ne mettrais pas l’accent à visiter particulièrement ces vignobles. D’ailleurs, ces vins sont à découvrir à cause de leurs arômes de fruits si purs et éclatants et leur fraîcheur toujours resplendissante.  

Et il y a cette frange de sommeliers aux accents d’Ayatolah qui persistent et signent tous les vins, même ceux qui peuvent présenter des défauts. D’ailleurs certains de ces défauts sont acclamés par eux car ils s’en réclament la signature et représentent supposément la ‘’vérité du vin’’.

Mais il y a aussi de ces sommeliers ‘’d’expérience’’ qui ont appris à les connaître ces vins nature et à les apprécier. Ils en soulignent leur pureté, leur goût qui, selon eux, est plus proche du raisin, de ce que devrait être le goût vrai du vin. Ils ont quelque chose de plus. Comme l’un deux disait : ‘’Il y a comme une vibrance dans ces vins’’. Car lorsqu’ils sont bien faits, ils sont différents et exceptionnels. Mais il faut les trouver.

Quant aux vins bio et issus de la biodynamie, il y en a de plus en plus. D’ailleurs de grands producteurs sont à transformer leurs vignobles de plus en plus vers le bio et la biodynamie soit par conviction soit pour répondre à la demande en croissance exponentielle des consommateurs pour ces produits. Ce qui devrait avoir un effet d’entrainement important pour cette catégorie dans un futur rapproché.  

La dégustation

Trois vignerons étaient présents lors de ce débat/dégustation soient La Bodega Aranleon (une centaine d’hectares en bio) à Venta del Moro près de Valence et sa co-propriétaire Maria Sancho, Château Maris, Languedoc, La Livinière (50 hectares en biodynamie) et son co-propriétaire Robert Eden, Domaine Ortola (110 hectares en biodynamie) situé près de Narbonne et son co-propriétaire Nelson Ortola. Le tout avait lieu au Restaurant Le Toqué!

Nous avons dégusté 8 de ces vins dont un seul était sans-souffre ajouté sans être qualifié de vin ‘’nature’’. Il venait de Château Maris et il était particulièrement excellent.

Dégustation de vins bio, dynamie et  »nature »

Bodega Aranleon et Bodega Montesanco

Vignoble Montesanco

Aranleon, Blanco, Joven, Valencia, 2018, $13.95, vin bio blanc, cépages : Macabeo 60%, Sauvignon Blanc 40%, sucre : 2.0 g/l, code SAQ : 13792422.

D’une belle fraîcheur, bien aromatique sur des effluves de fruits blancs assez intenses avec une pointe d’agrumes qui appelle une belle acidité salivante. D’une texture veloutée, c’est joyeux en bouche, bien satisfaisant avec une belle finale fruitée d’un bel éclat. Super rapport qualité/prix!

Aranleon, Blanco, Joven, Valencia, 2018

Aranleon, Crianza, Valencia, 2018, $14.55, vin bio rouge, cépages : Monastrell, sucre : 2.7 g/l, code SAQ : 10856427.

Sur des accents d’épices douces, de cannelle, qui s’entremêlent sur des arômes de fruits rouges bien mûrs assez intenses. En bouche tout est d’un bel équilibre avec des tannins presque charpentés, des notes de fruits bien mûrs assez intenses avec une prédominance sur les mûres et les cerises. Le fruit est omniprésent dans ce vin !! Des plus polyvalent avec un excellent rapport qualité/prix!

Aranleon, Crianza, Valencia, 2018

Mon, Bobal, Bodega Montesanco, 2016. Disponible en importation privée auprès de l’agence Univins.

Un vin superbe qui m’a séduit! Envoutante cette intensité des fruits noirs, attirants ces arôme de réglisse et de notes balsamiques, intrigants ces effluves de tabac blond. La texture caressante se marie si bien avec les tannins bien veloutés les deux culminants en harmonie dans une finale bien ample et généreuse sur des notes boisées bien intégrées.

Mon, Bobal, Bodega Montesanco, 2016

Château Maris

Château Maris, Brama, 2016, vin blanc biodynamie, cépage : Grenache Gris. Disponible en importation privée auprès de l’agence Univins.

Dès l’approche on sent que ce vin va nous plaire avec accents de fruits exotiques et d’agrumes. En bouche c’est cette acidité assez vive qui s’allie à une structure élégante pour nous donner un vin d’une si belle fraîcheur qui se prolonge de façon appréciable.

Château Maris, Brama, 2016

Château Maris, Syrah, Les Planels Sans Souffre, Savoir Vieillir, 2018. Disponible en importation privée auprès de l’agence Univins.

D’un fruit éclatant sur les fraises et autres fruits rouges ainsi que d’épices douces et de poivre. Le velouté est remarquable et les tannins bien suaves. Finales sur des flaveurs de fruits noirs, d’un bel équilibre et d’une longueur étonnante. Le genre de vin qui remet les pendules à l’heure quant aux vins dit ‘’sans souffre’’.

Château Maris, Syrah, Les Planels Sans Souffre, Savoir Vieillir, 2018

Château Maris, Syrah, Les Planels, Cru La Livinière, 2014, $28.60, code SAQ : 13075474.

Quel bel accueil sur des arômes de cannelle, d’épices douces, de poivre et de fruits noirs. Puis progressivement les saveurs intenses d’épices douces et de fruits noirs s’éclatent portés par une texture remarquablement veloutée et des tannins charpentés tissés bien serré. De belles notes de réglisse noire viennent compléter celles des fruits noirs dans une finale longue et épicée.

Château Maris, Syrah, Les Planels, Cru La Livinière, 2014

Domaine Ortola

Domaine Ortola, Nautica, Languedoc, Quatourze, 2017, $21.95, cépages : Syrah 60%, Grenache 30%, Mourvèdre 10%, code SAQ : 14061429.

On retrouve la garrigue du Languedoc dans toute sa splendeur et ses arômes du sud en harmonie avec des effluves de fruits rouges bien mûrs. Un vin tout en fraîcheur avec une acidité bien présente et des tannins charpentés. Une certaine élégance en milieu de palais. Très belle finale sur des saveurs de chocolat noir et de fruits noirs.

Domaine Ortola, Nautica, Languedoc, Quatourze, 2017

Château Notre-Dame du Quatourze, Ode à la Lune, Famille Ortola, Languedoc, 2017, cépages : Syrah, Mourvèdre. Disponible en importation privée auprès de l’agence Univins.

Préséance est donné aux fruits dans ce vin ainsi que des notes d’épices douces. Un vin élégant sur des tannins charpentés et d’une texture bien veloutée.

Château Notre-Dame du Quatourze, Ode à la Lune, Famille Ortola, Languedoc, 2017

Kir Yanni, des vins qui offrent un rapport qualité/ prix exceptionnel! Profitez-en!

Vins Kir Yanni disponibles à la SAQ

Des vins grecs tout en équilibre, de facture moderne, qui mettent l’emphase sur la qualité du fruit et qui sont élaborés prioritairement avec des cépages autochtones et qui de plus, sont offerts à des prix plus que raisonnables.

Voilà d’emblée ce qu’offre cette maison qui a été mise sur pied en 1997 et qui crée des vins éclatants de saveurs à partir de leurs deux vignobles situés à Naoussa et à Amyndon dans le Péloponnèse (partie nord de la Grèce).

Le Vignoble d’Amyndon est situé à 700m d’altitude et met l’accent sur les cépages en rouge : Xinomavro, Assyrtiko et Roditis et les blancs : Malagousia, Sauvignon blanc, Chardonnay, Gewurztraminer, Muscat et Viognier. Celui de Naoussa met l’accent sur le Xinomavro, la Syrah et le Merlot.

Cépage Xinomavro

La philosophie de la viticulture est parcellaire avec des vendanges manuelles. Les parcelles sont vinifiées séparément et par la suite assemblées selon le profil aromatique désiré.

La dégustation

Vous avez peut-être des réserves à déguster des vins grecs. Il est vrai qu’ils sont moins connus que les vins italiens et français. Le nom des cépages n’est pas facile à prononcer et parfois le nom du vin ne l’est pas plus. Ce qui fait que vous passez possiblement votre tour. Eh bien vous passez à côté de vins d’excellente qualité qui sont offerts à des prix qui m’étonnent constamment. Le plus cher des vins que je vous propose est à $26.00 et s’il venait d’un pays viticole plus reconnu vous paieriez possiblement $40.00 pour ce vin.

Alors je vous fais part de mes commentaires qui portent sur les vins que j’ai particulièrement appréciés. Et je me répète, leur rapport qualité/prix est exceptionnel! Profitez-en!

Kir Yanni, Paranga, Roditis, Malagousia, vin blanc, 2018, $13.90 (en spécial à $12.90), code SAQ : 13190190.

Ce vin est particulièrement aromatique avec ses parfums de muscat assez intenses sur des notes de pêches et d’abricots. Puis il en rajoute une couche avec de belles senteurs de fleurs. La bouche est équilibrée pas trop intense sur des flaveurs de fruits blancs, une belle acidité et une finale sur le zeste d’agrume. Un vin bien polyvalent.

Kir Yanni, Paranga, Roditis, Malagousia, vin blanc, 2018

Kir Yanni, Assyrtiko, Florian IGP, vin blanc, 2018, $17.95, code SAQ : 13990592.

On considère ce cépage blanc comme un des plus noble de Grèce. Ce vin est élevé de 4 à 5 mois sur liés fines ce qui lui donne toute sa complexité. Le vin s’ouvre sur des arômes de fruits jaunes et blancs, de belles senteurs florales ainsi qu’un soupçon d’agrumes. Bien goûteux et volumineux en bouche, les flaveurs perçues au nez prennent toute leur place avec une belle acidité vive qui apporte beaucoup de fraîcheur. La fin de bouche dégage une belle sensation de mineralite légèrement saline. Excellent rapport qualité/ prix!

De beaux accords à faire avec des filets de poissons poches ou rôtis, le calmar frit, les pâtes à sauce blanche et les fromages blancs.

Kir Yanni, Assyrtiko, Florian IGP, vin blanc, 2018

Kir Yanni, Paranga, 2017, $15.35, vin rouge, cépages : Merlot 50%, Xinomavro 25%, Syrah 25%, code SAQ : 11097418.

Ce vin n’a jamais touché le bois ce qui laisse toute la place aux arômes et saveurs de fruits rouges bien frais et d’épices douces qui proviennent du Xinomavro et de la Syrah. S’en dégagent une texture bien veloutée, des tannins charpentés le tout en équilibre avec une acidité bien présente. Les saveurs de fruits n’ont pas dit leur dernier mot et dominent la bouche d’effluves de noyaux de cerise et de cerises noires. De beaux accords à faire avec le BBQ.

Kir Yanni, Paranga, 2017

Kir Yanni, Ramnista, 2015, $26.25, vin rouge, cépage : Xinomavro, code SAQ : 12784703.

Mon préféré! Ce vin a vieilli pendant 18 mois en fûts de chene français et américain dont 25% sont neufs ce qui ne donne pas de ces notes boisées trop intenses.

Un beau vin sphérique qui s’apprivoise d’abord au nez sur des arômes de fruits rouges passablement mûrs surtout sur la fraise ainsi qu’un soupçon d’épices douces et de vanille. Puis il prend son envol tout en amplitude sur des tannins bien charpentés et ne cesse de planer sans toucher le sol. Pas mal bon!! A acheter sans crainte!

Kir Yanni, Ramnista, 2015

Agence Selections Fréchette

Un vin de Wayne Gretzky! No 99 Riesling. Excellent rapport qualité/prix!

Riesling, No 99, Wayne Gretzky, Canada, Péninsule du Niagara, $14.95, sucre : 20 g/l, code SAQ : 13299136.

Wayne ‘’score’’ encore une autre fois avec ce beau Riesling qui à ce prix, offre un excellent rapport qualité/prix. J’aime beaucoup ce Riesling qui dégage une belle sensation de minéralité sur des notes ‘’d’huile à lampe’’ (oui je sais…c’est comme des notes pétrolées) ainsi que ses flaveurs citronnées entremêlées d’un soupçon de fruits exotiques et de pêches. En bouche l’acidité est assez vive ce qui lui confère une belle fraîcheur et les notes citronnées sont assez intenses. La finale est sur le zeste de citron avec une légère amertume qui fait bien saliver.

Vous ferez de beaux accords avec le poulet aux agrumes, le poulet teriyaki, les brochettes de crevettes, un curry légèrement épicé et les sushis. À boire froid entre 10 et 12C.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

El Coto Blanco, Rioja, un vin des plus rafraîchissant!

El Coto Blanco, Rioja, 2018

D’Espagne, Rioja, El Coto, Blanco, 2018, $12.95, cépages : Viura 85%, Verdejo et Sauvignon blanc 15%, code SAQ : 13576631.

Au nez des notes herbacées, d’agrumes, de pamplemousse (le Sauvignon Blanc), de pêches et un soupçon de fruits exotiques (le Viura). Bien goûteux avec une acidité rafraîchissante et d’une belle sapidité, ce vin bien polyvalent offre un beau rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec des fruits de mer, saumon au miel ou lapin à la moutarde. Il fera aussi un bel apéritif.

D’Espagne, Rioja, El Coto, Blanco, 2018

El Coto de Rioja

Pour en savoir plus sur vignoble El Coto : http://www.elcoto.com/about-us/our-passion/en

Ce vin provient du domaine Carbonera dans la partie est de l’appellation, à une altitude de 850 mètres ce qui en fait le vignoble le plus élevé de toute l’appellation et donne au vin une très belle fraîcheur. C’est le plus grand vignoble de l’appellation Rioja avec 730 hectares de vignes et huit vignobles.

Sélections Fréchette – échantillon.

http://www.selectionsfrechette.com/   http://www.elcoto.com/about-us/our-passion/en

#vin #vins #vinrouge #vinblanc #saq #aqavbs #degustationdevin #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #vignoble #vinho #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #wino #winegeek #vinformateur

Tout en fraîcheur! Le Loureiro, Vinho Verde 2018 de Joao Portugal Ramos!

Loureiro, Vinho Verde, Joao Portugal Ramos, 2018, cépages : Loureiro 85%, Alvarinho 15%, $13.95, sucre : 3.4 g/l, code SAQ : 13114322.

Agence Sylvestre – échantillon

Quel beau vin blanc du Portugal! Des plus aromatique sur des notes fruits exotiques (ananas), d’agrumes et de notes florales. En bouche tout est en équilibre. Ce que vous sentez au nez est exactement ce que vous percevez en bouche. D’une acidité bien fraîche, c’est un vin croquant, pimpant et plein d’énergie! C’est bon et son rapport qualité/prix est plus qu’excellent!

Vous ferez de beaux accords avec des plats légers tels poissons blancs, poulet grillé et salades.

Loureiro, Vinho Verde, Joao Portugal Ramos, 2018

Ce surprenant Sauvignon Blanc de Val de Loire offre un excellent rapport qualité/prix! Les Calcaires de Pierre Chainier 2018.

Les Calcaires, Sauvignon Blanc, Pierre Chainier, France, Centre-Ouest, Val de Loire, 2018, $12.95, sucre : 2.4 g/l, code SAQ : 14094925.

Ce nouveau produit n’est disponible que dans 38 succursales. Il fait partie du programme Pépinière de la SAQ.

Agence Charton Hobbs – échantillon

Surprenant ce vin blanc de la Loire! Au nez il est très aromatique sur des notes d’agrumes, d’herbes fraîchement coupées, beaucoup de notes florales, de fruits blancs et de pamplemousse. J’ai même en plus perçu un léger soupçon de fruits exotiques. En bouche c’est délicieux avec une belle acidité presque vive et une belle sensation de minéralité. Vraiment très bon pour le prix. Découvrez le avec plaisir!

Les Calcaires, Sauvignon Blanc, Pierre Chainier, France, Centre-Ouest, Val de Loire, 2018

Quel beau vin blanc bien aromatique de la Vallée du Rhône! Le Grande Réserve des Challières, Bonpas.

Grande Réserve des Challières, Bonpas, Vallée du Rhône, Luberon, 2017, $12.30, cépages : Clairette 25%, Grenache 25%, Ugni blanc 25%, Vermentino 25%, sucre : 3.0 g/l, code SAQ : 14056515.

Agence Charton Hobbs – échantillon

On me demande souvent de recommander un vin pour des occasions comme disons un mariage ou une fête ou il y aura pas mal de monde. On recherche souvent un vin abordable qui plaira à tous. Eh bien en voici un que je recommande sans hésitation. Et vous ne vous tromperez pas avec ce vin blanc de la Vallée du Rhône. Et vous pouvez y ajouter le rouge de la même maison que j’ai qualifié de valeur sûre lors d’une autre chronique.

Bon, aussi bien vous dire que j’ai un parti pris pour les blancs de cette région que je trouve en général, délicieux et goûteux. Élaboré de cépages on ne peut plus typique de la région, ce vin dégage des notes bien aromatiques d’amandes, de pêches et de noyaux de pêches ainsi que de belles notes florales. En bouche la texture est légèrement grasse, l’acidité bien fraîche et le tout d’un bel équilibre avec un beau rappel des notes de pêches perçues au nez. En fin de bouche une légère amertume vous fera saliver. Et que dire du rapport qualité/prix! Je ne me souvenais pas du prix de ce vin et à la dégustation je l’ai pris pour un vin d’une vingtaine de dollars. Un vin bien polyvalent!

Vous ferez de beaux accords avec du poulet grillé avec sauce aux pêches et autres épices (cari, gingembre, chipotle etc.).


Grande Réserve des Challières, Bonpas, Vallée du Rhône, Luberon, 2017

14 vins Coups de coeur du Festival Vins et Histoire de Terrebonne !

Kiosque Arterra

Eh oui cet événement qui a lieu depuis 23 ans est un de mes préférés! Et pourquoi donc me demanderez-vous? Pour plusieurs raisons! Il a lieu à l’extérieur sur un lieu idyllique à la Place l’Ïle-des-Moulins à Terrebonne. En fait c’est l’événement vinicole extérieur le plus important au Québec. Au-dela de 1,000 vins peuvent y être dégustés et plusieurs sont disponibles à la SAQ. Bien que l’événement soit très populaire et attire beaucoup de monde, le nombre élevé de kiosques et l’étendue des lieux fait qu’on n’est pas tassés comme des sardines. On peut aisément se déplacer de kiosque en kiosque et prendre le temps de déguster sans se faire bousculer par d’autres personnes qui veulent y avoir accès.

La sélection des produits du terroir y est des plus intéressante et inspirante. Des camions de rue nous proposent une belle sélection de menus avec plein de tables pour manger. Vous voulez vous reposer? Il y a plein de coins détentes avec de gros coussins. Quant au stationnement, il y a beaucoup d’espaces tout juste à proximité du site incluant un service de navette. Et il fait pratiquement toujours beau! Là je ne sais pas comment ils font…Vraiment un de mes préférés!

Et j’en ai profité! J’y suis allé samedi jusqu’à 16:00 et j’ai goûté une cinquantaine de vins. Je vous fais part de ceux qui ont retenu mon attention. La majorité sont disponibles à la SAQ. Quelques-uns sont disponibles en importation privée (IP). On peut les commander en contactant l’agence qui les importe.

Les coups de coeur

Inniskillin, Tempranillo, Okanagan Vineyards, Discovery Series, 2015, $29.95, sucre: 7.6 g/l, code SAQ: 13980520. Agence Arterra

Super beau! Des tannins à mon goût bien charpentés et tout en équilibre. Surprenant pour un Tempranillo élaboré au Canada. Surprenant!


Inniskillin, Tempranillo, Okanagan Vineyards, Discovery Series, 2015

J. Drouhin, Mâcon-Lugny, Les Crays, 2018, Bourgogne, Maconnais, $21.60, sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 13319061. Agence Dandurand

Bien aromatique, d’une texture légèrement grasse et belle sensation de minéralité. Et quel rapport qualité/prix! Superbe alternative aux vins blanc de Bourgogne plus chers.


J. Drouhin, Mâcon-Lugny, Les Crays, 2018, Bourgogne, Maconnais

Beronia, Gran Reserva, Rioja, 2010, $39.75, cépages : Tempranillo 90%, Mazuelo 8%, Graciano 2%, sucre : 2.4 g/l, code SAQ : 11688550. Agence Univins

Un vin sphérique qui offre beaucoup de volume et d’amplitude en bouche avec des notes de fruits bien mûrs. Vraiment très bon!


Beronia, Gran Reserva, Rioja, 2010

Girlan, 448 Alto Adige, Italie, 2017, $19.70, cépages : Chardonnay 40%, Pinot blanc 40%, Sauvignon blanc 20%, sucre : 4.7 g/l, code SAQ : 13916780. Agence LBV International. 

Un vin des plus aromatique, goûteux, vraiment un beau vin! Chaque cépage lui apporte une belle complexité.


Girlan, 448 Alto Adige, Italie, 2017

Ruffino, Libao, Chardonnay, Toscane, 2017, entre $17.00 et $19.00. Ce vin s’en vient à la SAQ!! Agence Arterra

De belles notes beurrées sur les noisettes sans notes de boisé ce qui laisse toute la place aux fruité. Très beau!


Ruffino, Libao, Chardonnay, Toscane, 2017

Clos Mont Blanc, Unic, Chardonnay, 2017, $29.95, disponible en importation privée (IP). Agence Vins ETC

J’ai aimé cette dualité créée par l’assemblage de ces deux cépages. Beau côté beurré, texture veloutée de belles saveurs de fruits bien mûrs et une acidité surprenante qui ajoute beaucoup de fraîcheur.


Clos Mont Blanc, Unic, Chardonnay, 2017

Brunello di Montalcino, Verbena, 2014, $62.95, disponible en importation privée (IP). Agence Vins ETC. 

Un très beau Brunello bien typé sur des tannins bien charpentés ainsi qu’une très belle acidité. Superbe amplitude en bouche et quelle longueur…!


Brunello di Montalcino, Verbena, 2014

Monopole Clasico, Blanco Seco, Espagne, Rioja Alta, 2016, $26.50, cépage : Viura 100%, sucre : 1.3 g/l, code SAQ : 13280646. Agence LBV International

D’une très belle minéralité, sur des notes fruitées et légèrement oxydées sur les noix et les amandes. Quel beau contraste! Vraiment différent.


Monopole Clasico, Blanco Seco, Espagne, Rioja Alta, 2016

Vins intéressants à découvrir!

Clos Mont Blanc, Conca de Barbera, Vin blanc, 2018, $12.65, cépages : Macabeo 60%, Chardonnay 40%, sucre : 2.8 g/l, code SAQ : 13565422. Agence Vins ETC. 

Bien aromatique sur des notes de pommes de pêches et de poires avec une très belle acidité.


Clos Mont Blanc, Conca de Barbera, Vin blanc, 2018

Don David, Reserva, El Esteco, Chardonnay, Argentine, 2018, $16.00, sucre : 1.9 g/l, code SAQ : 13918312. Agence Dandurand

Un très bon vin des plus polyvalent! Très belle minéralité sur des notes crayeuses. Très beau rapport qualité/prix!


Don David, Reserva, El Esteco, Chardonnay, Argentine, 2018

Michele Chiarlo, Roere Arneis, Le Madri, 2017, $20.00, Piedmont, cépage : Arneis 100%, sucre : 2.8 g/l, code SAQ : 13693643. Agence Univins

De belles notes fruitées sur les oranges, nectarines, menthe et tilleul. Différent et bien goûteux.


Michele Chiarlo, Roere Arneis, Le Madri, 2017

Vintage Collection, Umberto Cesari, Sangiovese, 2016, $22.75, sucre : 6.2 g/l, code SAQ : 13187126. Agence Univins

Un vin des plus charmeur comme Cesari sait les faire. De belles notes épicées sur des tannins presque charpentés. Belle amplitude en bouche.


Vintage Collection, Umberto Cesari, Sangiovese, 2016

Colossal, Reserva, Portugal, Casa Santos, $15.25, cépages : Syrah 30%, Tinta Roriz 30%, Touriga Nacional 30%, Alicante 10%, sucre : 7.0 g/l, code SAQ : 13576640. Agence Divin Paradis.

Beaucoup de concentration des arômes, de belles notes de fruits noirs, texture bien veloutée et très belle longueur. Délicieux!


Colossal, Reserva, Portugal, Casa Santos

La Chablisienne, Premier Cru, Grande Cuvée, Bourgogne, Chablis Premier Cru, 2017, $31.25, sucre : 2.5 g/l, code SAQ : 12794178. Agence LBV International

Notes de silex, belle sensation de minéralité. Très beau!


La Chablisienne, Premier Cru, Grande Cuvée, Bourgogne, Chablis Premier Cru, 2017

Un beau vin blanc avec un excellent rapport qualité/prix!

Carrelots des Amants, vin blanc, Sauvignon blanc et Gros Manseng, Côtes de Gascognes, Vignerons du Brulhois, 2018, $10.45, sucre : 2.2 g/l, code SAQ : 11675871.

Agence Sylvestre – échantillon

Il y a de ces régions ou on peut trouver de beaux rapports qualité/prix! Et la Gascogne dans le Sud-Ouest de la France en fait partie. Ce vin assez aromatique est des plus goûteux avec de belles notes franches d’agrumes surtout sur la lime avec un soupçon de pamplemousse ainsi que des notes herbacées. En bouche, le moelleux est équilibré avec des saveurs de fruits passablement concentrées. Très belle acidité et longueur moyenne. Assez incroyable pour un vin de $10.45 !! Avec poissons, crustacés et fromages de chèvre.


Carrelots des Amants, vin blanc, Sauvignon blanc et Gros Manseng, Côtes de Gascognes, Vignerons du Brulhois, 2018

Ce vin est aussi disponible en rosé ($12.70) et en rouge ($12.70) à la SAQ

Carrelots des Amants rosé et rouge

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén