Les vins de Sicile ont la cote depuis quelque temps et deviennent de plus en plus populaire. J’en parlais tout récemment avec les gens de Gamberi Rosso qui me confirmaient cet engouement généralisé. Et le Domaine Azienda Agricola Gulfi y est pour quelque chose. Leur philosophie axée sur la recherche constante de qualité avec des cépages résolument autochtones dans un profond respect de leur environnement y est beaucoup pour quelque chose. Et quelle rencontre avec Matteo Catania de Gulfi qui nous en a fait part avec tant d’enthousiasme lors d’une dégustation de plusieurs de leurs vins.

Matteo Catania

Azienda Agricola Gulfi

Les vins de Gulfi sont reconnus comme un modèle de vinification pour le cépage autochtone Nero D’Avola. La notoriété du Domaine pour élaborer des vins puissants, équilibrés, pleins de soleil et tout en fraîcheur est bien établie. Ce qui distingue ce Domaine est la notion de crus, c’est -à-dire des vins provenant exclusivement de territoires des plus qualitatifs. Comme le disait Matteo : ‘’On peut boire un Chardonnay, et on peut boire un Chablis. C’est la même chose pour le Nero d’Avola. On peut boire un Pachino qui est une appellation des plus qualitatives. Il faut, en fait, que nous obtenions cette reconnaissance en faisant des vins qui soutienne notre prétention de ce haut niveau de qualité. Si on atteint notre but, ce sera bon pour nous et pour toute la région’’.

L’objectif de Gulfi à ses débuts était de créer un vignoble qui fasse ses vins exclusivement de ses propres vignes afin d’en contrôler toutes les composantes et de le faire en plus de façon organique, tout en respect avec la nature. On n’utilise pas de produits chimiques ni de pesticides, on irrigue pas et la majorité du travail dans le vignoble est fait à la main. Le Domaine possède maintenant autour d’une cinquantaine d’hectares en bio et produit parmi les meilleurs vins de l’est de la Sicile.

Salvo Foti est l’œnologue du Domaine et a été un des piliers importants lors de la création du Domaine dans les années 90.

Les vins de Gulfi proviennent de 4 régions bien distinctes :

DOC Etna Rosso – Etna Volcano Aera

DOCG Cerasuolo di Vittoria – Iblei Mountain area

DOCG Cerasuolo di Vittoria Classico – Iblei Mountain area

DOC Eloro – Noto Valley area

Cette dernière englobe la région des plus qualitative de Pachino ou on retrouve les crus de Nero d’Avola du Domaine Gulfi :

Contrada Bufaleffi

Contrada Baroni

Contrada Archi

Contrada Maccari

Contrada San Lorenzo

La dégustation

Dégustation Gulfi

Nous avons dégusté 7 vins dont 5 en verticale (même vin de millésimes différents) afin d’apprécier leur potentiel de garde. Petite note quant aux noms des vins. Le ‘’J’’ se prononce comme un ‘’i’’. J’ai donc modifié le nom des vins. Certains vins sont disponibles en importation privée en contactant l’agence Bambara Sélections : http://www.bambaraselection.com/fr/. Cette dégustation a eu lieu au bar George : https://www.bargeorge.ca/fr/

Cerasuolo di Vittoria DOCG, 2017, $35.00, Nero d’Avola, Frappato, code SAQ : 14044848. À venir SAQ, juin 2019

Des notes de fruits rouges et noirs (prunes et mûres) assez intenses avec une légère sensation d’alcool au nez. En bouche tout est en équilibre avec des tannins assez charpentés. De belles saveurs de fruits juteux, bien croquants surtout sur la cerise et les noyaux de cerise.


Cerasuolo di Vittoria DOCG, 2017

NeroIbleo, Nero d’Avola, 2011, $27.45, code SAQ : 13437391. Le 2016 est disponible à la SAQ à partir de juin 2019. Le 2011 n’est pas disponible.

Vin solaire, moyennement aromatique avec un soupçon d’eucalyptus et des notes de fruits prunes. En bouche bel équilibre avec des tannins équilibrés, pratiquement charpentés. Les saveurs de fruits noirs juteux et croquants sont particulièrement intenses.

La capacité de ce vin à vieillir est très appréciable. Nous avons dégusté les 2009 ($49.50), 2003 ($53.95), 2001 ($56.95) et le 1999 ($56.95). Ils sont tous disponibles en importation privée en contactant l’agence Bambara Sélections : http://www.bambaraselection.com/fr/


NeroIbleo, Nero d’Avola, 2011

Le 2009 était bien charmeur sur des notes de prunes avec une texture bien veloutée et des tannins passablement charpentés. De belles notes de raisins secs, de tabac et de prunes.

Le 2003 était légèrement évolué sur des notes de cuir, de prunes et de tabac. Vraiment très beau!

Le 2001 et le 1999 étaient sur de belles notes tertiaires. J’ai particulièrement apprécié ce 99 avec ses notes de moka, de torréfaction et de café.

NeroBaroni, 2015, Nero d’Avola, $48.45, code SAQ: 12152757. À venir à la SAQ fin 2019.

Bien frais, légèrement herbacé bien aromatique. En bouche bel équilibre avec des tannins charpentés. Vraiment très beau!!


NeroBaroni, 2015, Nero d’Avola

Les 2003 ($65.95 – juin 2019) et 2002 ($79.50 – juin 2019) sont disponibles en importation privée.

Le 2003 était sur des notes de tabac, un soupçon de caramel avec un petit côté salin. Wow!!

Le 2002 avait quelques notes de torréfaction et des tannins bien charpentés. Quelle beauté!

NeroMaccari, 2015, Nero d’Avola, $61.50. Disponible en importation privée en juin 2019.

Des notes plus intenses de fruits rouges et noirs ainsi que des notes d’épices. Bel équilibre avec des tannins assez charpentés. Petit côté salin en fin de bouche.


NeroMaccari, 2015, Nero d’Avola

Le 2003 n’est pas disponible. Il était sur des notes de moka, de torréfaction, tout en finesse. Les tannins étaient encore bien charpentés.

NeroSanlore, 2013, Nero d’Avola, $66.95, disponible en importation privée. Arrivage en juin 2019.

De belles notes florales et de crème de fruits noirs. En bouche, un vin d’une texture bien veloutés, belle fraîcheur et des tannins très charpentés. Les saveurs de fruits sont particulièrement intenses. Beaucoup de volume et d’amplitude.


NeroSanlore, 2013, Nero d’Avola

Le 2003 n’est pas disponible.  Il était sur des notes de torréfaction, de moka avec des tannins très charpentés.

NeroBufaleffi, 2015, Nero d’Avola, $66.95, disponible en importation privée, juin 2019.

Un de mes préférés avec son élégance et son acidité des plus rafraîchissante. Pas mal aromatique, sur la fraîcheur et des notes de fruits très intenses. Les tannins étaient bien charpentés mais pas trop.


NeroBufaleffi, 2015, Nero d’Avola

Le 2004 n’est pas disponible. Il était sur des notes lactées comme du lait au chocolat. Vraiment très beau!

Caricanti, 2015, cépages : Carricante et Albanello, $40.50, disponible en importation privée présentement.

Ce vin a une acidité rafraîchissante, donne une belle sensation de minéralité (bien droit) assez tranchante. Belle structure et superbe longueur! En vieillissant ce vin peut ressembler à un vieux Riesling.


Caricanti, 2015