fbpx

Catégorie : $25.01 à $30.00 Page 1 of 2

Minuty M…rosé haut de gamme!

Bouteille de Minuty M de Minuty, France, Côtes de Provence, 2020 avec vignobles
Minuty M de Minuty, France, Côtes de Provence, 2020

Minuty M de Minuty, France, Côtes de Provence, 2020, 25,95$ Cépages : Grenache 60 %, Cinsault 25 %, Syrah 15 %, sucre : 1.3 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13680762.

Minuty M vin rosé: Les vins rosés ont la cote et les volumes de ventes ne cessent de croître. Afin de se distinguer et tirer profit de cette engouement les producteurs renforcent les critères de qualité de leurs appellations et lancent des marques de qualité qu’on pourrait juger supérieures. Ce qui est le cas avec Minuty M. qu’on peut appeler de marque premium.

Il s’agit d’un vin de l’appellation Côtes de Provence qui est jugée fort qualitative dans l’univers des vins rosés. Ce Minuty M est issu d’une sélection des meilleurs terroirs de l’appellation Côtes de Provence.

Carte viticole Côtes de Provence
Carte viticole Côtes de Provence

M de Minuty est entièrement issu de raisins récoltés à la main ce qui en fait peut-être le seul grand vin régional encore récolté à la main. La majorité du vin provient de partenaires des vignobles des Côtes de Provence. Le vignoble d’origine de Minuty à Saint Tropez et leur domaine à une heure au nord dans les collines de Vidauban apportent également du fruit.

Suite au pressurage direct et à un débourbage rigoureux on procède à la fermentation à basse température.

Notes de dégustation – Minuty M vin rosé

Au premier abord la forme particulière de cette élégante bouteille et son étiquette minimaliste charment d’emblée. Elle laisse s’exprimer la superbe couleur œil de perdrix caractéristique aux vins rosé de Côtes de Provence.

Au nez se joli rosé se révèle sur des notes très aromatiques de fruits rouges, de notes florales (roses) avec un soupçon d’épices, un petit côté bonbon charmeur et une belle perception de minéralité.

La texture bien veloutée présente un beau contraste avec l’acidité bien fraîche. D’emblée c’est une belle matière qui capte l’attention avec des flaveurs d’agrumes, de citron, d’orange avec une légère amertume salivante. Ce vin possède un côté charnu, pulpeux, élégant et rafraîchissant avec une finale légèrement acidulée sur des notes persistantes d’agrumes et d’orange.

Vous ferez de beaux accords avec un steak de saumon, un poulet grillé et citrons et brochettes de poulet grillé.

Agence Mark Anthony – échantillon

Château Minuty

Château Minuty, chai, vignobles, château
Château Minuty, chai, vignobles, château

Château Minuty, c’est l’histoire de la famille Matton-Farnet depuis plus de 80 ans sur la Presqu’île de Saint-Tropez. Gabriel Farnet, déjà propriétaire du Domaine de Châteauneuf à Vidauban, a acquis le Château Minuty en 1936, domaine qui fut originellement construit sous Napoléon III,

Suite à cette acquisition le domaine a été complètement replanté. En 1955 le château est l’une des 23 propriétés qui a été reconnue comme Cru Classé des Côtes de Provence.

Aujourd’hui, Jean-Etienne et François Matton ont pris la relève et orientent la destinée du Château. 

Vignoble La belle Alliance. Toute une découverte dans les Cantons-de-L’Est!

Vignoble La Belle Alliance

Rencontre des plus intéressante avec Brock Dagenais vigneron et ex-avocat au vignoble La Belle Alliance situé dans les Cantons-de-l’Est à Shefford. Le nom de ce vignoble provient de la Ferme de La belle Alliance située en Belgique qui a été rendue célèbre par Napoléon durant la bataille de Waterloo. C’est l’endroit que Napoléon avait choisi pour inspecter ses troupes avant cette bataille fatidique.

Vignoble La belle Alliance

Véritable auto-didacte vinicole, après une carrière florissante comme avocat, Brock s’est lancé dans un vignoble situé dans les Cantons-de-l’Est et ce bien malgré lui. Brock voulait acheter et rénover un château en France et c’est en Estrie qu’il l’a trouvé. Mais oh surprise! Il y avait 7 hectares de vignes laissées à l’abandon sur la propriété dont le vendeur ne faisait même pas mention. Il est donc devenu par le fait même vigneron en achetant la propriété.

Vignoble La belle Alliance – cep à dégager

En 2015, après avoir nettoyé à la main quelques parcelles de vignes à la sueur de son front et vendangé ses premiers raisins, Brock s’est livré à une véritable boulimie d’apprentissage et pendant un an il a élaboré un nombre incroyable de cuvées différentes pour se faire la main. Il faut dire qu’avant de se lancer dans la viti/viniculture, il avait visité une quarantaine de vignobles au Québec et goûté la plupart de leurs vins.

Vignoble La Belle Alliance

Et depuis il est guidé par une insatiable quête de qualité qui font de ses vins des vins de terroir. Sa philosophie de viticulture est dure tant elle fait souffrir les vignes. Il faut qu’elles survivent. Son approche est minimaliste tant en viticulture qu’en viniculture et ses vins reflètent cette approche de qualité.

Notes de dégustation

Vignoble La belle Alliance

J’ai goûté quatre vins dont le Toujours (vin blanc), l’Amour (vin rouge), Entre (vin orange) et Nous (vin gris). Beau témoignage entre deux personnes que Toujours l’Amour Entre Nous n’est-ce pas? Suite à la dégustation j’ai découvert une signature et des caractéristiques communes dans ces vins soient : l’éclat des notes de fruits, la sensation de minéralité et enfin l’énergie et la vivacité des vins. Et ils sont excellents et valent la peine d’être découverts!

La Belle Alliance, Toujours, vin blanc, Québec, Estrie, 2016, $30.00, cépages : Frontenac Gris 85%, Vidal 15%, , sucre : 5.5 g/l, alc. : 12.5%.

La Belle Alliance, Toujours, vin blanc, Québec, Estrie, 2016

Ce vin a vieilli pendant 8 mois dans des barriques de chêne américain qui lui a apporté de la complexité sans lui transférer de notes boisées. Le nez est très aromatique sur des effluves de fruits blancs tels la pomme, la poire ainsi que quelques notes florales.

En bouche la texture est veloutée, l’acidité très présente et les flaveurs éclatantes de fruits perçues au nez dégagent une énergie débordante. C’est un vin incisif, bien droit supporté par une belle sensation de minéralité. Décidément un vin de bouffe qui fera un bel accord avec volailles grillées et fromages.

La Belle Alliance, Nous, vin gris, Québec, Estrie, 2017, $30.00, cépages : Marquette 80%, Frontenac Gris 20%, sucre : 5.5 g/l., alc. : 12.5%.

La Belle Alliance, Nous, vin gris, Québec, Estrie, 2017

Ce vin gris (vin rosé) a été élaboré selon la méthode provençale. En fait on le retrouve assez souvent dans la région de la Camargue. Le nez est particulièrement discret sur des notes de caillou mouillé et d’un soupçon de fruits rouges (framboises). En fait ce qui caractérise ce vin ce ne sont pas autant ses arômes que l’énergie et la tension qu’il dégage.

En bouche la texture est veloutée, l’acidité très présente et le vin est doté d’une très belle structure. Il dégage une belle énergie ainsi qu’une belle sensation de minéralité qui perdure de façon assez surprenante.

La Belle Alliance, Entre, vin orange, Québec, Estrie, 2017, $30.00, cépages : Frontenac gris 100%, sucre : 4.0 g/l., alc. : 13.5%.

La Belle Alliance, Entre, vin orange (vin rosé), Québec, Estrie, 2017

Le vignoble devrait identifier ce vin comme vin orange et non pas comme vin rosé car c’est carrément un vin orange bien typé. Au nez les arômes sont particulièrement intenses sur des notes de nectarines, de notes florales ainsi qu’un soupçon de notes épicées et de sucre d’orge. La bouche est d’une texture onctueuse, légèrement grasse et les flaveurs dégagent des notes de fruits vraiment éclatantes. C’est un vin qui déborde d’énergie et de saveurs. Un des bons vin orange dégusté à date!

La Belle Alliance, L’Amour, vin rouge, Québec, Estrie, 2016, $30.00, cépages : Frontenac noir 85%, Marquette 15%, sucre : 3.4 g/l., alc. : 12.5%.

La Belle Alliance, L’Amour, vin rouge, Québec, Estrie, 2016

Bien différent ce vin rouge! On le découvre sur des notes de crème de fruits rouges (cerises), quelques notes lactées, de chocolat au lait et de notes de cacao. J’avais l’impression au nez d’un porto tellement le profil aromatique lui ressemblait. En bouche la texture est bien veloutée et les tannins sont souples, fins et quelque peu serrés. L’ensemble dégage de la finesse et une certaine élégance. Il fera un bel accord avec des plats mijotés longtemps.

Les vins sont disponibles au situé au 239 Chemin de Fulford, Shefford, Québec . Vous pouvez rejoindre le vignoble : 450-539-0880 ou via le site web: https://www.labellealliance.ca/vinsdeterroir. Pour les commandes d’une caisse (12 bouteilles) ou plus, nous offrons la livraison gratuite pour les adresses au Québec qui sont de deux heures par voiture de la cave. Pour toutes autres adresses et pour les commandes inférieures à une caisse, on vous demande de nous laisser un e-mail pour que vous puissiez vous arranger de ramasser votre commande à notre cave ou à Montréal. Les taxes sont comprises pour les prix montrés sur le site.

Entrevue avec Brock Dagenais au Vignoble La belle Alliance

Brock Dagenais Vignoble La belle Aliance – à droite les vignes non dégagées

Claude Lalonde Vinformateur (VF) : ‘’Bonjour Brock, alors comment avez-vous débuté cette aventure et ce changement de carrière? Vous étiez avocat et vous êtes maintenant vigneron. Comment est-ce arrivé?’’

Vignoble La belle Alliance

BD : ‘’En 2015 j’ai eu l’envie d’acheter un château en France pour m’établir là-bas. J’avais besoin d’un comme d’un renouveau dans ma vie, d’un nouveau projet. Mais il faut dire que la France c’était probablement trop loin et j’ai trouvé cet endroit magnifique à Shefford en Estrie. Cette maison inspirée d’un château en France était superbe et m’intéressait beaucoup. Lors d’une marche sur la propriété pendant le processus de vente, j’ai vu des vignes qui étaient à l’abandon complètement enfouies dans de mauvaises herbes. Le propriétaire ne mentionnait même pas la présence de ces vignes dans la vente. Quand j’ai vu ça je me suis dis eh! je vais avoir un vignoble !

Suite à l’achat de la propriété, nous avons commencé à nettoyer les vignes. Il nous fallait les libérer des mauvaises herbes à la main avec des ‘’weed-eaters’’ ce qui était énormément d’ouvrage. Aucun autre vignoble ne ressemble au nôtre du fait qu’il a été abandonné et qu’il est maintenant rescucité. Je n’étais certainement pas un vigneron, ni un agriculteur et j’étais probablement très naïf mais nous avons procédé à une grande revitalisation des vignes. Et ça a pris beaucoup de temps et de sueur.

Il me fallait tout apprendre car je ne connaissais rien à la viticulture et encore moins à la viniculture. J’ai pensé un certain temps aller travailler dans un vignoble voisin pour aller chercher de l’expérience. J’ai même pensé aller travailler en Afrique du Sud et en Nouvelle Zélande. Puis je me suis dit que basé sur mon expérience et mon approche personnelle à régler diverses problématiques que je trouverais des solutions selon mes propres méthodes, mes propres expériences. Et c’est ce qui est arrivé.

Vignoble La belle Alliance

Après avoir dégagé une partie des vignes, j’ai fait les vendanges en 2015 avec les raisins qui me restaient car les oiseaux en avaient mangé une très grande quantité. Nous n’avions pas à l’époque des filets anti-oiseaux. Il nous est resté environ une tonne et demie de raisins. Nous avons donc congelé ces raisins et nous avons procédé pendant un an à élaborer diverses cuvées toutes aussi différentes les unes que les autres afin d’expérimenter. Approximativement à chaque 10 jours, on faisait dégeler une quantité de raisins et on tentait une nouvelle cuvée avec différentes levures, différentes méthodes de vinification etc. Nous faisions tout par nous-mêmes.

Il faut dire que j’avais visité une quarantaine de vignobles au Québec et j’avais goûté pas mal de vins. J’avais une bonne idée du genre de vin que je voulais. Mais il fallait apprendre comment le faire.

Alors pour le millésime 2016 j’ai eu de l’aide de notre œnologue et il m’a aidé à atteindre ce à quoi je visais comme vins. J’ai donc élaboré notre vin rouge et notre vin blanc cuvée 2016 que vous avez goûté. Ils sont pas mal en effet! J’ai compressé plusieurs années  d’expérimentation en un an!! Et quelle année!

Vignoble La belle Alliance

VF : ‘’Assez incroyable! J’ai bien apprécié ces deux vins qui sont en fait vos premiers vins qui suivent  toute cette expérimentation.’’

BD : ‘’Incroyable non! On ne s’y attendait pas réellement. En 2015 nous avons dégagé une parcelle et demie (2 hectares) pour une tonne et demie de raisins. Puis au fil des autres années nous avons constamment dégagé de plus en plus de vignes existantes. En 2019 nous n’avons pas dégagé de parcelles supplémentaires mais on verra pour les années suivantes. Au total nous avons 258 acres de terrain dont une bonne partie serait propice à la vigne. On pourrait faire partie des plus grands vignobles au Québec si le tout était planté de vignes. Nous avons présentement 7 hectares de terrain planté de vignes.

En 2015 nous avons planté du Chardonnay qu’on incorpore dans nos cuvées afin d’aller chercher le profil aromatique qu’on vise. Et ce profil aromatique pour moi je le vois en couleur. Quand je goûte je perçois différentes couleurs ce qui est assez spécial. Et le Chardonnay donne une couleur spécifique lorsque je déguste. Je voulais avoir cette teinte dans mes vins. C’est littéralement comme peindre un tableau. Il n’est pas question d’embouteiller du Chardonnay car on en fait déjà d’excellents dans le monde et c’est plus facile pour eux d’aller chercher la maturité des raisins. Ici il nous manque en environ 18 jours d’ensoleillement par rapport aux régions de France qui dans sont dans la même latitude que nous. Non finalement, j’aime mieux me distinguer avec nos propres cépages.

Donc, afin d’élaborer les vins que nous aimons nous nous concentrons sur nos cépages autochtones. Nous utilisons aussi un palissage assez élevé pour aller chercher le maximum d’ensoleillement. De plus, grâce à ce palissage, le gel au sol n’atteint pas les raisins ce qui les protège. De plus, nous ne faisons pas de rognage de la vigne. En fait nous entourons les vignes autour du palissage au fur et à mesure qu’elles poussent. Ceci nous donne quelques journées de plus pour aller chercher l’ensoleillement nécessaire. On pousse le tout jusqu’à presqu’obtenir une vendange tardive.

Vignoble La belle Alliance

VF : ‘’Certains vignobles au Québec peuvent aller pas mal loin pour optimiser l’atteinte de la maturité grâce aux vendangeuses mécanisées’’.

BD : ‘’J’aime bien ces vendangeuses! En une heure on réussit à vendanger ce qui prend normalement 10 personnes en une journée. Chez nous nous avons une belle pente et le long de cette pente la maturité est différente. Ça nous permet de prendre notre temps pour bien vendanger à la main et de cueillir les raisins selon une maturité optimale. J’aime bien ces vendangeuses mais on ne pourrait pas les utiliser ici à cause du palissage qui n’est pas approprié pour cet équipement.

VF : ‘’De plus en plus de vignerons ajoutent du Vinifera. Est-ce une bonne chose?’’

BD : ‘’Je ne pense pas que ce soit une bonne chose. Bon c’est vrai que nous en avons du Chardonnay. Et nous avons choisi un clone qui provient de Montpellier pour son système racinaire qui limite dans un certain sens la croissance de cette vigne. Ceci force la vigne à se battre pour croître et à former des racines qui s’enfoncent plus creux dans le sol mais qui sont plus solidement ancrées. Nous avons fait le contraire de ce que les autres font. Beaucoup d’autres vignerons choisissent des clones qui vont pousser rapidement avec un système racinaire qui demeure plus en surface. Ces vignes poussent plus vite mais sont en général plus faibles. On peut pratiquement goûter et sentir le nitrogène dans leurs vins.’’

Chai Vignoble La belle Alliance

VF : ‘’Combien de bouteilles produisez-vous maintenant?’’

BD : ‘’Nous produisons maintenant 33,000 bouteilles que nous vendons au vignoble. Nous n’avons pas réellement de système de distribution autre que le vignoble et quelques points de vente vers Montréal ainsi qu’une dizaine de restaurants.  »

VF :’’ Quels sont finalement les challenges auxquels vous avez à faire face?’’

BD : ‘’Un de nos gros challenges c’est de bâtir notre notoriété afin que plus de gens viennent nous visiter et acheter notre vin. Notre deuxième challenge c’est la disponibilité de la main d’œuvre. Avec la Covid c’est carrément un problème. Tous les jours moi, ma femme et mes enfants sommes dans les vignes à travailler. Il n’y avait pas d’école à cause de la Covid et mes enfants ont pu nous aider. Cependant nous avons encore deux parcelles à dégager mais nous n’avons pas la main d’oeuvre pour le faire. Les travailleurs mexicains étaient en confinement à cause de la Covid.’’

VF : ‘’Et l’oeno-tourisme? Ne pourriez-vous pas avec votre château développer ce créneau?’’

BD : ‘’Bien qu’elle soit très grande, c’est une maison privée. Et elle est située en zone agricole et cette maison n’est autorisée que pour une unité familiale. Nous n’aurions pas l’autorisation d’en faire autre chose comme des réceptions, des mariages et autres activités du genre. On ne peut l’utiliser pour des fins commerciales. Nous avons réussi à obtenir une autorisation pour cette pièce qui est devenue notre boutique ainsi que pour notre terrasse derrière la maison. Nous utilisons cette dernière pour des réceptions pour les membres de notre Wine Club ou pour recevoir d’autres vignerons.

Vignoble La belle Alliance

VF : ‘’Comment envisagez-vous le futur?’’

BD : ‘’Les Québécois vont accentuer leur consommation de meilleurs vins et nous aurons de plus en plus de monde qui viendront nous visiter.

VF:  »Les gens se posent la question : pourquoi je paierais $30,00 pour une bouteille de vin du Québec? Que leur dites vous? »

BD:  »Eh bien c’est à cause de la qualité du vin que nous produisons. Nous sommes une ‘’Boutique Winery’’ qui produit des vins de qualité. Je crois que nous avons des vrais vins de terroir. Je ne veux pas faire les mêmes vins que tout le monde.

Lorsque nous faisons face à une problématique de viticulture ou de viniculture nous ne choisissons jamais la voie la plus facile. La recherche de la qualité sera toujours le discriminant qui guidera notre choix. Par exemple nos vignes sont pleines de roches, nous n’avons pas enlevés les roches comme bien d’autres vignobles ce qui leur facilite la gestion de la vigne. Les vignes font entièrement partie de l’environnement et nous les faisons se battre pour leur subsistance. Celles qui survivent produisent nos vins. Celles qui meurent sont remplacées par les boutures de celles qui ont survécu. Donc nous croyons avoir de meilleurs raisins. Nous ne rognons pas les vignes, nous les enroulons autour du palissage

Nous n’utilisons aucun herbicide, nous désherbons les vignes manuellement. Nous n’étendons certainement pas de fumier sur nos vignes. Pas besoin d’insecticides ou des pesticides car nous avons des centaines d’hirondelles qui font ça pour nous. 

Quant à nos vinifications, pour notre vin gris par exemple, nous n’utilisons qu’un pressoir manuel horizontal et n’utilisons que le jus de presse. Nos techniques de vinification demandent des efforts que d’autres ne voudraient pas mettre. Notre niveau d’intervention est carrément minimal. Les quantités de sulfites sont minimales. Nous laissons nos vins se reposer avant de le mette en vente. Nous mettons un gaz inerte sur le dessus de la cuve et nous le laissons dormir et jaugeons la température de la cuve tous les jours. Par exemple, le choc de l’embouteillage sur le vin dure environ 6 mois. Nous ne vendrons pas un vin avant.

Nous n’avons qu’un critère qui guide nos interventions et c’est le goût et la qualité du vin. On ne prendra jamais de décisions qui pourraient altérer négativement la réputation de notre marque. ‘’

Vignoble La belle Alliance

Un rosé de Côtes de Provence assez étonnant!

Château des Sarrins, Grande Cuvée, Côtes de Provence, vin blanc bio, 2017

Château des Sarrins, Grande Cuvée, Côtes de Provence, vin blanc bio, 2017, $26.55, cépages : Cinsault 60%, Grenache 20%, Mourvèdre 15%, Syrah 5%, sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 13514836.

Un véritable rosé de bouffe qu’on déguste à l’année longue. Il ne faut pas s’attarder au fait que c’est un rosé car on s’imaginera d’emblée qu’il sera sur les fruits rouges. Eh non! Temps d’arrêt, on déguste une deuxième fois pour sentir de belles notes florales, d’agrumes, de fruits blancs bien aromatiques. En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité est équilibrée et le vin est assez passablement ample. Ce vin est bien goûteux et fera de beaux accords avec les plats à saveur méditerranéenne ainsi qu’aux cuisines exotiques.

Sélections Fréchette – échantillon

Les vins de Provence – Le goût du Style !!

Véritable phénomène de croissance dans le monde du vin, les ventes des vins de Provence sur une base internationale ont cru de 30% dans les 15 dernières années et représentent 5% des ventes de vin dans le monde. De plus on s’attend à ce que cette demande augmente de 50% dans les 15 à 20 prochaines années.

Mais qu’y a t-il donc à savoir sur ces vins de Provence?

Sources: présentation d’Élyse Lambert, site: vinsdeprovence.com, matériel promotionnel.

Ces vins répondent à des changements de société et à ses besoins. On a envie de plus en plus de découverte, de convivialité et d’originalité. De plus on note une augmentation de la cuisine ethnique et décontractée et ces vins s’accordent parfaitement avec ce type de mets et ce style de cuisine.

Véritable spécialité de la région qui représente 90% de la production alors que les vins rouges représentent que 6% et les blancs 4%. Ceci implique qu’on dédie pratiquement tous les efforts de qualité et de développement technologiques vers ces vins rosés.

Les vins bio ont la cote et les vins de Provence sont toutes proportions gardées surdéveloppés quant à ce développement. Par exemple en France 9% des vins sont bio alors que 19% des vins de Provence le sont.

Le vignoble des Vins de Provence, le plus ancien de France, s’étend, entre la Méditerranée et les Alpes, sur près de 200 km de long à travers les départements des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes.

Descendant jusqu’à la mer depuis les beaux massifs provençaux, dont la Sainte-Victoire, la Sainte-Baume, les Maures ou l’Estérel, le vignoble, étagé sur plusieurs niveaux d’altitude, 6) recouvre de grands ensembles géologiques.

Le vignoble est à la fois chaud, ensoleillé, avec plus de 250 jours de soleil par an, et très sec. Le vent aussi est très présent, ou plutôt les vents, entrées maritimes ou vents venus du nord comme le célèbre Mistral qui apporte une appréciable fraîcheur.

Les Vins de Provence sont produits selon des règles d’assemblage, inscrites dans le cahier des charges de ses trois appellations. La palette comprend quinze cépages, dont plusieurs cépages provençaux emblématiques  : Les cépages blancs : grenache blanc, clairette, bourboulenc, rolle, sauvignon blanc, sémillon, ugni blanc. Les cépages rouges : cabernet sauvignon, carignan, cinsault, counoise, grenache, mourvèdre, syrah, tibouren. Le grenache et le cinsault représentent environ 50% des cépages utilisés.

Les appellations : 3 appellations majeures composent cette région : Côtes de Provence (1977 et 71% du volume), Coteaux d’Aix-en Provence (1985 et 18% du volume) et Coteaux Varois en Provence (1993 et 11% du volume). L’appellation Côtes de Provence se subdivise en 3 dénominations de terroir soient : Sainte-Victoire, Fréjus, La Londe et Pierrefeu.

Deux principales méthodes de vinification sont utilisées soient  par le pressurage direct qui donne une couleur plus claire et limpide et par macération pelliculaire qui donne une couleur plus soutenue. Les vins de Provence sont en général bien secs avec 4 grammes de sucre résiduel ou moins.

Et que dire de la diversité des arômes en passant par les agrumes, les notes florales, de fruits rouges et jaunes, de plantes et d’épices.

Les couleurs: dans l’ordre de préférence des consommateurs : Pêche, Melon, Mangue, Pomelo, Mandarine et Groseille sont les noms des 6 principales couleurs des vins rosés élaborés en Provence.

La dégustation

Nous avons dégusté 10 de ces vins regroupés selon quatre caractéristiques de climat soient : Mistral, Colline, Mer et Chaleur. Une présentation des vins de Provence a été faite par nulle autre qu’Élyse Lambert, personalité bien connue du monde vinicole. Cet événement a été mis sur pied par Sopexa et le Conseil Interprofessionnel des vins de Provence.

Mistral

Domaine Les Béates, Les Béatines, Côteaux d’Aix-en-Provence, vin bio, 2018, $21.55, sucre : 1.4 g/l, code SAQ : 11232261.

Agence LaQV

Mon préféré cette année et l’année dernière! De belles notes florales et de fruits rouges. Ce sont son côté aromatique tout en finesse et son équilibre qui me plaisent dans ce vin.


Domaine Les Béates, Les Béatines, Côteaux d’Aix-en-Provence, vin bio, 2018

Caves d’Esclans, Whispering Angel, Côtes de Provence, 2018, $26.90, sucre : 1.5 g/l, code SAQ : 11416984.

Agence LBV International

Sur des notes de fruits rouges et des notes florales. Ce qui le distingue ce sont son moelleux un peu ferme et bien droit, sa structure et sa longueur en bouche. Un véritable rosé de bouffe.


Caves d’Esclans, Whispering Angel, Côtes de Provence, 2018

Colline

Font Freye, La Gordonne, Côtes de Provence, 2018, $16.95, sucre : 1.4 g/l, code SAQ : 13384832.

Agence Charton Hobbs

Sur des notes légèrement herbacées, des notes de fruits rouges assez discrètes et d’agrumes. Le moelleux est un peu ferme et bien droit, belle sensation de minéralité avec un peu d’amertume en fin de bouche.


Font Freye, La Gordonne, Côtes de Provence, 2018

Miraval, Jolie, Pitt et Perrin, Côtes de Provence, 2018, $22.55, sucre : 1.8 g/l, code SAQ : 12296988.

Agence Charton Hobbs

Le vin rosé des stars dont le vignoble est la propriété d’Angelina Jolie et Brad Pitts. Le vin est vinifié par la famille Perrin. J’aime bien ce vin des plus charmeur avec ses notes florales, son équilibre et sa longueur en bouche. Belle sensation de minéralité en fin de bouche.


Miraval, Jolie, Pitts et Perrin, Côtes de Provence, 2018

Léoube, Love by Léoube, Côtes de Provence, 2018, vin bio, $27.15, sucre : 1.5 g/l, code SAQ : 13711901.

Agence Bambara Sélections

Un autre que j’ai bien aimé! Son côté aromatique, ses notes de fruits rouges et de pêches assez intenses et son niveau d’acidité bien rafraîchissant sont des plus invitants.


Léoube, Love by Léoube, Côtes de Provence, 2018

Mer

Château La Tour de l’Évêque, Pétale de Rose, Côtes de Provence, 2018, vin bio, $20.60, sucre : 1.3 g/l, code SAQ : 425496.

Agence Charton Hobbs

Un Classique que ce vin! Toujours parmi les meilleurs année après année car Mme Sumeire utilise une grande variété de cépages qui lui permet d’offrir une stabilité de goût. Sur des notes de fruits rouges, des notes florales et quelques notes d’épices douces comme sur l’anis. Superbe équilibre et bien goûteux!


Château La Tour de l’Évêque, Pétale de Rose, Côtes de Provence, 2018

Mirabeau en Provence, Classic, Côtes de Provence, 2018, $19.95, sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 13206121.

Agence Vintage et Ass.

Un peu moins aromatique et il n’en est pas moins bon. Bien satisfaisant avec ses notes de fruits rouges son acidité assez relevée et son bel équilibre.


Mirabeau en Provence, Classic, Côtes de Provence, 2018

Château La Lieue, Coteaux Varois en Provence, 2018, vin bio, $18.35, sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 11687021.

Agence Balthazard

Bien aromatique sur des fruits rouges et des notes florales. La texture est très veloutée, beaucoup d’équilibre et une acidité assez relevée. Des plus rafraîchissant!


Château La Lieue, Coteaux Varois en Provence, 2018

Chaleur

Château d’Astros, Vieux Château d’Astros, Côtes de Provence, 2018, $18.35, sucre : 1.9 g/l, code SAQ : 10790843.

Agence Sélections Fréchette

Un de mes préférés! Une vraie gourmandise avec son équilibre, ses notes de fruits rouges et florales assez intenses et son impression de sucrosité.


Château d’Astros, Vieux Château d’Astros, Côtes de Provence, 2018

Famille Quiot, Domaine Houchart, Côtes de Provence, 2018, $19.05, sucre : 4.1 g/l, code SAQ : 11686503.

Agence Univins

Ma première impression est cette belle sensation de minéralité, d’un vin bien droit, véritable vin de bouffe. Bel équilibre sur des notes d’agrumes de fruits rouges et de notes florales.


Famille Quiot, Domaine Houchart, Côtes de Provence, 2018

6 vins ‘’Coups de Cœur’’ parmi une dégustation de 26 vins rosés.

Nous en avons bu du rosé. En fait 26 différents rosés nous attendaient à cette dégustation organisée par l’A3Québec* pour un groupe de chroniqueurs en vins. La grande majorité des vins étaient du millésime 2018 et les autres du 2017.

Les vins rosés

(Source: France AgriMer, Synthèse filière vins – Observatoire économique mondial des vins rosés)

On assiste depuis quelques années à une véritable révolution dans le monde des vins rosés avec une croissance de 28% de 2002 à 2017. On a même vécu des situations ou la demande excédait l’offre de ces vins. Un des facteurs qui a contribué à ce manque est le fait que les producteurs stockent moins les vins rosé que les autres vins. La France représente près du tiers (28%) de la production suivi des États-Unis 17%, de l’Espagne 15% et de l’Italie 10%. Le vin rosé représente environ 10% de la consommation mondiale de vin tranquille.

Quant au niveau de sucre, approximativement le quart des vins rosés dans le monde sont secs (c’est à dire avec moins de 3.99 g/l de sucre résiduel) alors que près de 60% ont entre 4.0 et 9.99 g/l de sucre résiduel. Quant à la couleur, les vins rose pâle s’affirment sur quasiment l’ensemble des marchés mondiaux.
Un quart de la production se compose de millésimes de plus de 3 ans. Quant aux cépages, c’est le Grenache suivi du Pinot Noir et de la Syrah qui s’imposent. Au-delà de 50% des vins rosés sont produits à partit d’au moins deux cépages. Enfin la tendance aux vins rosés de guarde est relativement récente et plus développée en France.

Les principales régions productrices de France sont l’Occitanie (dont l’IGP Pays D’Oc) 23%, la Provence 19% ainsi que le Val de Loire et la Vallée du Rhône.

Dégustation

Alors veuillez trouver mes 6 vins rosés « « Coups de Coeur’’ provenant de diverses régions, de différents styles et de prix variés. J’ai trouvé en général les vins un peu moins moelleux, avec un niveau d’acidité plus élevé et de plus en plus portés vers des rosés de bouffe. Car maintenant on ne fait plus que des vins de ‘’piscines’’ juste bons pour l’apéritif. En fait, on développe même des rosés avec un certain potentiel de garde. Qui l’eut cru! Un jour on boira certainement des vieux vins rosés!

Miraval, Côtes de Provence, Perrin & Fils, 2017, $22.20, cépages : Cinsault 60%, Syrah 20%, Grenache 15%, Rolle 5%, sucre : 1.2g/l, code SAQ : 12296988.

Agence Charton Hobbs

De belles notes de fruits rouges et florales avec en bouche une acidité bien présente et de légers tannins bien dociles. Belle sensation de minéralité. J’ai senti que le vin évoluait vers un rosé de bouffe. On le boira autant en apéritif qu’en accord avec la bouffe.


Miraval, Côtes de Provence, Perrin & Fils, 2017

Willm, Pinot Noir, vin rosé, 2018, Alsace, $19.05, sucre: 4.0g/l, code SAQ : 12521401.

Agence Sylvestre

Un nez sur la groseille ainsi que quelques notes légèrement herbacées. En bouche la texture est veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins légèrement présents. Différent, délicieux et doté d’une belle structure. Mettons que je l’ai beaucoup aimé!


Willm, Pinot Noir, 2018, Alsace

Cazal Viel, Vieilles Vignes, Vin rosé, Languedoc-Roussillon, 2018, $12.55, cépages : Syrah 50%, Grenache 25%, Cinseault 25%, sucre : 1.2g/l, code SAQ : 10510354.

Agence Sélections Oeno

Passablement aromatique au nez sur des notes de fruits rouges et d’épices. La texture est équilibrée, l’acidité bien présente et les tannins légèrement présents. Ce vin est des plus équilibré et d’un très beau rapport qualité/prix.


Cazal Viel, Vieilles Vignes, Languedoc-Roussillon, 2018

Domaine de Gournier, Vin rosé, Languedoc-Roussillon, 2018, $11.70, sucre : 1.4g/l, code SAQ : 464602.

Agence Univins

Un vin vraiment charmeur avec des notes de fruits rouges une texture veloutée, un niveau d’acidité équilibré et très peu de tannins. Vraiment facile à boire et bien rafraîchissant, il offre tout un rapport qualité/prix!


Domaine de Gournier, Languedoc-Roussillon, 2018

Réserve des Chastelles, Tavel, Vallée du Rhône, 2017, $19.95, cépages : Grenache 60%, Cinseault 20%, Syrah 20%, sucre : 2.6g/l, code SAQ : 13593263

Agence Tocade

Un de mes préférés ce Tavel est un véritable rosé de bouffe. Vraiment différent des autres rosés, je l’ai particulièrement apprécié. Les notes de fruits bien mûrs en sont pour quelque chose avec des arômes assez intenses. En bouche il a de la structure et des tannins un peu plus présents que les autres vins. Beaucoup de rondeur dans ce vin. Et à ce prix! Surprenant!


Réserve des Chastelles, Tavel, Vallée du Rhône, 2017

Kir Yianni, L’Esprit du Lac, Vieilles Vignes, Amyndeon, Grèce, Vin rosé, 2018, $27.55, sucre : 2.1g/l, code SAQ : 14044426. Disponible en importation privée en contactant l’agence.

Agence Sélections Fréchette

Des plus charmeur avec des notes de fruits rouges et quelques notes herbacées assez intenses. Ce vin est tout en équilibre, différent des autres, juteux et bien croquant avec ses saveurs de fruits rouges en bouche. Un de mes préférés!


Kir Yianni, L’Esprit du Lac, Vieilles Vignes, Amyndeon, Grèce, 2018

* A3Québec

Cette association représente 65 agences de bières, vins et spiritueux
producteurs de vins, bières et spiritueux situés dans plus de 20 pays à travers le monde.

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén