Catégorie : $25.01 à $30.00 (Page 1 of 12)

Un Cru Bourgeois plein d’énergie! Château Lacour Jacquet, Haut Médoc, 2011.

Château Lacour Jacquet, Haut-Médoc, Cru Bourgeois, 2011, $27.00, cépages : Merlot 50%, Cabernet-Sauvignon 45%, Petit Verdot 3%, Cabernet Franc 2%, sucre : 2.0g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 12716356.

Château Lacour Jacquet

Le Château Lacour Jacquet est une exploitation familiale et traditionnelle ​du Médoc.

La propriété de 16 ha de vignes est située à Cussac Fort-Médoc, entre Margaux et  Saint Julien Beychevelle,  entre les appellations saint-julien et margaux sur le prestigieux terroir du Médoc. Troisième génération de viticulteurs, Régis et Eric Lartigue, d’une troisième génération de viticulteurs,  ont repris la propriété de leurs parents en 1989. Chacun a sa spécialité. Eric, gère la viticulture et Régis la vinification.

Le Château Lacour Jacquet ​bénéficie d’un terroir de qualité, composé de graves. Le vignoble de la propriété viticole est majoritairement exposé sud / sud-est. Les galets accumulent la chaleur du soleil en journée, et la restituent la nuit, favorisant une meilleure maturité du raisin. L’encépagement est composé de Cabernet Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc et Petit Verdot. On y pratique une viticulture raisonnée et traditionnelle avec des vignes qui sont labourées (cavaillons, décavaillonnages, passage des disques, griffages….).

Le Château Lacour Jacquet doit son nom aux Pèlerins de Saint Jacques de Compostelle arrivant de Blaye ou de Soulac, qui se rassemblaient dans cette grande cour, avant le XVIème siècle.

Notes de dégustation

Ce vin déjà âgé de 9 ans est encore bien en jeunesse et en vigueur. Seule une couleur légèrement tuilée dans son pourtour trahit son âge. Il se laisse découvrir sur des effluves bien typiques de cassis, de mûres, de fruits rouges ainsi que des notes boisées mais pas trop dominantes. La bouche est pleine de tonus avec ses tannins charpentés, corsés et tissés bien serrés et son acidité assez présente. Les flaveurs de mûres et de notes boisées sont en harmonie avec ces saveurs bien juteuses et cette sensation de minéralité bien présente dans ce vin.

Vous ferez de beaux accords avec du foie de veau, des viandes rouges grillées et braisées et des viandes de gibier.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Le classement des Crus Bourgeois du Médoc

C’est en 1932 que les producteurs de vins ainsi que la Chambre de Commerce décident de reconnaître 444 Crus Bourgeois du Médoc. Puis en 1962, l’union des Crus Bourgeois est créée. C’est en 2003 que la première classification officielle est mise sur pied et compte 247 châteaux. Cependant en 2007 certains châteaux déclassés contestent en cours cette reclassification et gagnent leur cause ce qui entraîne l’annulation de cette classification.

Après un travail acharné de 10 ans, L’Alliance des Crus Bourgeois annonçait une toute nouvelle classification qui regroupe 249 châteaux répartis sur les 8 appellations du Médoc soient : Médoc, Haut-Médoc, Listrac, Moulis, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe.

Vignobles du Médoc en 3D – Pierre Le Hong Infographe

Cette classification comporte des nouveautés :

Celle classification est valable pour 5 ans ce qui permet aux producteurs de mettre sur pied des plans d’affaires quinquennaux.

Tous les vins ont été sélectionnés selon des dégustations à l’aveugle (sur 5 millésimes de chaque vin de 2008 à 2016) effectuées par des experts reconnus mais dont le nom n’a pas été publié. Donc aucune influence indue.

On réintroduit les 3 niveaux de classification soient : Cru Bourgeois (179 Châteaux), Cru Bourgeois Supérieur (56 Châteaux) et Cru Exceptionnel (14 Châteaux).

Les producteurs qui présentaient leurs vins pour les classifications Supérieurs et Exceptionnels se devaient de présenter leurs plans de marketing, de communication, leurs cahiers de pratiques agricoles et environnementales ainsi que leurs techniques viticoles et vinicoles.

J’ai inclus la liste des Châteaux qui sont reconnus comme Crus Bourgeois. Pour y accéder cliquez sur le lien.

Vignobles de Larose: Des Crus Bourgeois de niveaux ‘’Supérieur’’ et ‘’Exceptionnel’’!

Cette semaine j’avais le plaisir de revoir Franck Bijon Directeur Général et Technique des Vignobles de Larose tous situés dans le Médoc. Circonstances plus qu’intéressantes car cette rencontre coïncidait avec l’annonce de la nouvelle classification des Crus Bourgeois de Médoc dont font partie les propriétés des Vignobles de Larose soient : Château Larose Trintaudon (Saint-Laurent, Médoc), Château Larose Perganson (Saint-Laurent, Médoc), Château Arnauld (Arcins) et la plus récente acquisition en 2019 du Château Tour de Pez (Saint-Estèphe).

Le classement des Crus Bourgeois du Médoc 

C’est en 1932 que les producteurs de vins ainsi que la Chambre de Commerce décident de reconnaître 444 Crus Bourgeois du Médoc. Puis en 1962, l’union des Crus Bourgeois est créée. C’est en 2003 que la première classification officielle est mise sur pied et compte 247 châteaux. Cependant en 2007 certains châteaux déclassés contestent en cours cette reclassification et gagnent leur cause ce qui entraîne l’annulation de cette classification.

Après un travail acharné de 10 ans, L’Alliance des Crus Bourgeois annonçait une toute nouvelle classification qui regroupe 249 châteaux répartis sur les 8 appellations du Médoc soient : Médoc, Haut-Médoc, Listrac, Moulis, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe.

Video en 3D du Médoc. Source: Pierre Le Hong Infographe

Cette classification comporte des nouveautés :

Celle classification est valable pour 5 ans ce qui permet aux producteurs de mettre sur pied des plans d’affaires quinquennaux.

Tous les vins ont été sélectionnés selon des dégustations à l’aveugle (sur 5 millésimes de chaque vin de 2008 à 2016) effectuées par des experts reconnus mais dont le nom n’a pas été publié. Donc aucune influence indue.

On réintroduit les 3 niveaux de classification soient : Cru Bourgeois (179 Châteaux), Cru Bourgeois Supérieur (56 Châteaux) et Cru Exceptionnel (14 Châteaux).

Les producteurs qui présentaient leurs vins pour les classifications Supérieurs et Exceptionnels se devaient de présenter leurs plans de marketing, de communication, leurs cahiers de pratiques agricoles et environnementales ainsi que leurs techniques viticoles et vinicoles.

J’ai inclus la liste des Châteaux qui sont reconnus comme Crus Bourgeois. Cliquez sur le lien suivant. https://www.crus-bourgeois.com/

Vignobles de Larose

Les Vignobles de Larose sont la propriété de la compagnie d’assurances Allianz et ce depuis 35 ans ce qui est particulier. Ceci apporte une solidité financière à l’entreprise et en retour permet des acquisitions (Château Arnauld 2007 et Château Tour de Pez en 2019) et des investissements tant au niveau viticulture, viniculture qu’au niveau oeno-tourisme. En fait des investissements importants à ce niveau sont à être effectués.

Vignobles de Larose

Vignobles de Larose est un joueur important au sein des Crus Bourgeois non seulement avec ses 4 Châteaux mais aussi avec ses 255 hectares de vignes, une production de 1.3 million de bouteilles dont 30% à l’export le tout selon une philosophie d’agriculture durable et certifiée Haute Valeur Environnementale.

Franck Bijon – Vignobles de Larose

La dégustation

Nous avons dégusté 4 vins chacun sur 2 millésimes : Château Larose Trintaudon dont le Cru Bourgeois a été classé parmi les 56 Châteaux classés Supérieur, Château Larose Perganson dont le Cru Bourgeois a lui aussi été classé parmi les 56 Châteaux classés Supérieur ainsi que le Château Arnauld dont le Cru Bourgeois a été classé parmi les 14 Châteaux classés Exceptionnel.

Le Château Tour de Pez dont on a récemment fait l’acquisition a été classé Cru Bourgeois. L’équipe des Vignobles de Larose est à mettre en place des actions qui en amélioreront le classement.

Château Larose Trintaudon, Cru Bourgeois Supérieur (à partir du 2018), Haut-Médoc, 2016, $29.00 (avant taxes), cépages : Cabernet-Sauvignon 42%, Merlot 58%. Disponible en importation privée (IP) en contactant l’agence. Marchands des Amériques.

Ce vin s’ouvre sur des effluves de poivron, d’épices douces et de cerises. La texture est veloutée, l’acidité assez présente et les tannins sont d’équilibrés à charpentés et tissés bien serré. Bien sphérique en bouche, le tout est bien souple avec des flaveurs de griottes, de cuir et de prunes sur une finale bien fruitée.

Château Larose Trintaudon, Cru Bourgeois Supérieur, Haut-Médoc, 2016 (à partir du 2018), $26.35, cépages : Cabernet-Sauvignon 47%, Merlot 47%, Petit Verdot 6%, code SAQ : 11835388.

Sur des notes de crèmes de fruits rouges bien frais, soupçon de vanille et de fruits noirs (cassis, mûres). La bouche est veloutée, les tannins sont suaves et bien charpentés en même temps (il a plus de puissance que le 2011), quelques flaveurs de torréfaction bien intégrée, de cerises noires, le tout est bien équilibré et d’une belle longueur.

Château Larose Perganson, Cru Bourgeois Supérieur (à partir du 2018), 2008, $33.99, cépages : Cabernet-Sauvignon 50%, Merlot 45%, Petit Verdot 5%. Disponible en importation privée (IP) en contactant l’agence. Marchands des Amériques.

Un ‘’gros vin’’ tout en élégance! Sur des notes de torréfaction, de prunes, de fruits noirs (cassis, mûres) et un soupçon de poivrons. Beaucoup de volume en bouche avec des tannins bien denses, charpentés et tissés bien serré (légère astringence). Des flaveurs de griottes, de cigare, de chololat et de fruits noirs. Très long en bouche et élégant.

Château Larose Perganson, Cru Bourgeois Supérieur (à partir du 2018), 2012, $35.50, cépages : Cabernet-Sauvignon 50%, Merlot 50%, code SAQ : 12116385.

Bien complexe sur des effluves de truffes noires, de fruits rouges et noirs (cassis) et de chocolat. La bouche est puissante et élégante avec des tannins bien charpentés. D’une longueur assez impressionnante.

Le Magnum 2015 fera son entrée en succursale à compter de la semaine prochaine 9 mars 2020.

Château Arnauld, Cru Bourgeois Exceptionnel (à partir du 2018), 2012, $60.00, cépages : Cabernet-Sauvignon 64%, Merlot 36%, code SAQ : 13987772.

Puissance et élégance! Sur des arômes de fruits noirs, de notes de cigare et d’épices douces. La bouche est dense et puissante et les tannins bien charpentés (64% Cabernet-Sauvignon) et élégants. Une main de fer dans un gant de velours!

Château Arnauld, Cru Bourgeois Exceptionnel (à partir du 2018), 2014, $58.93 avant taxes, cépages : Cabernet-Sauvignon 63%, Merlot 27%, Petit Verdot 10%. Disponible en importation privée (IP) en contactant l’agence. Marchands des Amériques.

Bel équilibre entre la puissance, l’élégance et les notes fruitées. Le nez dégage des notes mentholées et de cèdre ainsi qu’une certaine torréfaction. Beaucoup de tension et de minéralité dans ce vin. Longueur exceptionnelle.

Restaurant La Chronique

Et pourquoi pas le classicisme de Bordeaux?

Château de Barbe Blanche, Lussac-Saint-Emilion, 2013, $30.00, cépages: Merlot 85%, Cabernet Franc 15%, sucre: 2.0 g/l, code SAQ : 10752783.

J’ai particulièrement aimé ce vin! Bien floral sur des arômes de cannelle et de fruits rouges et noirs, il laisse entrevoir en bouche des saveurs de fruits noirs entremêlés avec des tannins charpentés et denses ainsi qu’une belle acidité des plus rafraîchissante. Puis s’invitent des flaveurs de sous-bois, de champignons en harmonie avec les saveurs croquantes de fruits. Beaucoup d’élégance et excellente capacité de vieillissement.

Vous ferez de beaux accords avec viandes grillées (Brochettes d’agneau marinées, magret de canard aux figues ou encore rôti de bœuf en croûte de sel) mais aussi plats de gibier (civet de lièvre, côtelettes de chevreuil au poivre).

Agence VinsFins – Dégustation des vins

Découvrez les superbes vins de la maison Zenato!!

Dégustation des vins de la maison Zenato

Lors de ma visite de la région de Valpolicella en novembre dernier, j’en ai profité pour aller visiter Alberto Zenato que j’ai rencontré à quelques reprises lors de différents salons à Montréal.

J’avais entendu parler qu’il était devenu le nouveau président de l’association ‘’Famiglie Storiche’’ qui a été créée en Juin 2009 par l’union des dix caves historiques et familiales . J’ai en profité pour faire une entrevue avec Alberto sur l’avenir de l’appellation de Valpolicella. Cette entrevue fera partie d’un article spécifique à ce sujet qui paraîtra plus tard.

Alberto Zenato

Alors, j’ai visité le vignoble et le chai puis nous avons dégusté une sélection bien représentative des vins de la maison. Quel bonheur!!

Zenato Azienda Vitivinicola – L’âme de Lugana et le cœur de Valpolicella

Visitez avec moi le vignoble et le chai et benéficiez des commentaires de notre guide…

‘’Toute l’aventure vinicole la famille Zenato a débutée dans la région de Lugana qui possède maintenant le Domaine Santa Cristina situé à San Benedetto di Lungana avec 65 hectares de vignes qui sont surtout concentrées autour du cépage Trebbiano di Lugana (dans la partie sud du Lac de Garde) avec lequel nous faisons notre Lugana Santa Cristina et notre San Benedetto.

Famille Zenato

Ce sont nos ‘’porte-étendards’’ en termes de vins blancs. On parle ici de vignes qui ont autour d’une cinquantaine d’années et vous voyez que nous ne sommes qu’à 10 kilomètres du lac. Beaucoup de gens viennent nous visiter’’.

‘’Dans la région de Lugana, nous produisons aussi du cépage Merlot et du Cabernet-Sauvignon pour nos vins issus d’un seul terroir/parcelle (single vineyard) et aussi pour d’autres vins issus d’assemblages.

Dans la région, les sols sont surtout composés d’argile qui apportent beaucoup de fraîcheur et de minéralité aux vins.

Carte de la région

Évidemment la proximité au lac apporte un effet de microclimat. Le vent nous aide à garder les vignes bien au sec. Santa Cristina représente environ la moitié des 65 hectares.

En viticulture, nous utilisons surtout la méthode Guyot et les vendanges sont faites à la main même si nous pouvons le faire de façon mécanisée. C’est une philosophie que nous appliquons aussi dans la région de Valpolicella’’.

Vignobles Zenato

‘’La famille possède aussi des vignes avec leur Domaine Costalunga situé à Sant’Ambrosio avec 30 hectares dans la partie de Valpolicella Classico. C’est là qu’on produit notre fameux Ripassa et nos Amarone Classico et Riserva.

Les vins ne sont pas produits selon des labels bio, mais selon les principes d’une agriculture durable’’.

Le Chai du Domaine Santa Cristina

Domaine Santa Cristina

‘’Lors des vendanges les raisins n’ont aucun contact avec l’oxygène car ils sont saturés de nitrogène ce qui nous aide à garder le caractère fruité de nos vins. On apporte les raisins surtout le matin et vers la fin de l’après-midi afin de garder la fraîcheur des raisins.

Tous les vins sont vieillis au chai de Santa Cristina même ceux qui sont vinifiés dans la région de Valpolicella. Ces derniers, selon la loi, doivent être vendangés et élaborés dans la région de Valpolicella. Une fois la fermentation terminée on le transporte ici à Santa Cristina pour être vieilli. Ça on peut faire ça en dehors de l’appellation. C’est la raison pour laquelle vous verrez les barriques et foudres des vins de Valpolicella dans le chai’’.

La vinification, le vieillissement

‘’Nous avons ici des cuves à température contrôlée d’une capacité de 20,000 à 50,000 litres pour faire la fermentation des vins. Nos vins rouges de Valpolicella doivent passer par une période de stabilisation car ils sont transportés de la région de Valpolicella jusqu’ici. Puis ils passent à la période de vieillissement. Nous avons présentement des Amarone du millésime 2015 qui sont dans des cuves et qui passeront vers des barriques’’.

Nous voyons des amphores…’’Certains tests sont effectués avec des amphores afin de voir l’effet sur les vins. Les tests sont faits avec pas mal tous les types de vins. Ces tests prendront encore quelques années afin d’en mesurer l’impact sur le profil aromatique.

Zenato Azienda Vitivinicola

Le seul vin blanc qui est vieilli en barrique est le Lugana Riserva, 70% en barrique et 30% en cuve inox. Puis il vieillit encore 6 mois dans des foudres et puis un an en bouteille.

La majorité des autres foudres sont pour les Amarone. Nous voulons que ce soient les arômes de fruit qui s’expriment et non pas les notes boisées. Les foudres ont une capacité de 3,000 à 5,000 litres et les bois utilisés proviennent surtout de Slavonie puis de France et des État-Unis. Nous avons aussi des foudres qui vont jusqu’à 7,500 litres de capacité. Nous y vieillissons tous les Amarone (Classico et Riserva) et le Lugana Riserva.

Zenato Azienda Vitivinicola

Tous les autres assemblages de rouges incluant les Valpolicella, les Ripasso, certains Recioto vieillissent dans des plus petites barriques.

La majorité des foudres ont 7,500 litres de capacité. Plusieurs des Amarone de Zenato se sont issus parmi les meilleurs vins du monde selon les Suckling, Decanter et Wine Spectator.

Zenato Azienda Vitivinicola

Les rouges vieillissent dans des barriques de 225 l à 500 l . Le niveau d’acidité des rouges de Valpolicella leur permet de bien vieillir et de tenir la route grâce à leur structure.

Zenato Azienda Vitivinicola

La dégustation

La salle de dégustation était particulièrement belle et se situe au même niveau que les salles de vieillissement des Amarone.

Zenato Azienda Vitivinicola

Les vins dégustés représentaient bien la panoplie des vins de la maison. Nous avons autant goûté aux vins de la région de Lugana que ceux de Valpolicella. Et pour votre plus grand plaisir, la marque Zenato est bien représenté à la SAQ avec 15 vins. Cinq des six vins dégustés y sont disponibles.

Zenato, Metodo Classico, Brut, Lugana DOC, vin mousseux. Ce vin n’est pas disponible au Québec

Ce vin est élaboré à partir du cépage Trebbiano di Lugana. Il s’ouvre sur de belles notes de fruits blancs et d’arôme floraux. La bouche est dominée par une très belle acidité et une belle sensation de minéralité. C’est un vin bien droit, incisif et d’une très belle fraîcheur.

Zenato, Metodo Classico, Brut, Lugana DOC

Zenato, Lungana DOC, San Benedetto, 2018, $17.90, vin blanc, sucre: 7.4 g/l, code SAQ: 10705055.

Ce vin s’ouvre sur des effluves bien aromatiques et assez intenses d’agrumes, de pommes et de poires ainsi qu’un soupçon de vanille. En bouche la texture est veloutée, l’acidité bien présente et les flaveurs de zeste de citron, d’agrumes et de pommes créent une belle harmonie.

Zenato, Lungana DOC, San Benedetto, 2018

Zenato, Lungana, Riserva, Sergio Zenato, 2016, $31.75, sucre: 5.4 g/l, code SAQ: 13505403

Superbe vin bien aromatique, intense, charmeur et doté d’une belle profondeur. 70% de ce vin a vieilli dans des foudres pendant une période de 6 mois puis de 12 mois en bouteille.

C’est un vin d’une belle richesse doté d’une texture suave,  d’une acidité assez marquée avec quelques flaveurs boisées mais discrètes, de notes d’épices douces, de saveurs d’agrumes et de vanille. Et quelle belle finale toute en longueur…Un vin qu’il vous faut acheter sans faute!!

Zenato, Lungana, Riserva, Sergio Zenato, 2016

Zenato, Ripassa, Valpolicella DOC Superiore, 2016, $26.95, sucre : 10 g/l, code SAQ: 974741.

Possiblement un des plus beaux Ripasso! Au nez il dégage des arômes de fruits frais et mûrs axés sur les cerises noires, de fruits rouges et d’épices douces. En bouche c’est un vin suave et riche qui nous enchante tant par sa texture des plus veloutée que par ses tannins bien ronds, charnus et d’une créent une très belle structure. C’est un vin sensuel, comme une caresse. Et quelle belle profondeur des arômes avec cette finale quelque chocolatée. Humm….

Zenato, Ripassa, Valpolicella DOC Superiore, 2016

Zenato, Amarone della Valpolicella, Classico, 2015, $48.10, sucre: 7.0 g/l, alc.: 16.5%, code SAQ: 879445.

Un vin superbe et d’une belle élégance! Ce vin possède une belle intensité aromatique marquée par des effluves de prunes, de figues bien fraîches et quelques notes d’épices douces. En bouche c’est…charmeur, élégant, volumineux, d’une très belle amplitude, tout en fraîcheur le tout étant supporté par des tannins bien charpentés. Quelle belle intensité et quelle belle finale.

Zenato, Amarone della Valpolicella, Classico, 2015

Zenato, Amarone della Valpolicella, Classico Riserva, 2013, $96.25, sucre: 7.8 g/l, alc.: 16.5%, code SAQ : 11491933.

Ce vin n’est produit que lorsque les conditions optimales se présentent. Ce vin est vieilli pendant 4 ans en barriques puis passe un an en bouteille avant d’être mis en marché. Complexe, élégant, des arômes d’une rare intensité, d’un volume en bouche exceptionnel et des tannins très charpentés. Vous pourrez l’attendre une vingtaine d’années et plus bien qu’il soit superbe dès maintenant.

Zenato, Amarone della Valpolicella, Classico Riserva, 2013

Coup de Coeur que ce Crognolo 2016!

Crognolo, Tenuta Sette Ponti, Toscane IGT, 2016

Crognolo, Tenuta Sette Ponti, Toscane IGT, 2016, $29.35, cépages : Sangiovese 95%, Merlot 5%, sucre : 3.7 g/l, code SAQ : 11915038.

Quel beau vin qui se laisse découvrir par ses arômes éclatants de cerises, de prunes, d’épices douces, de cuir et de notes boisées élégantes et discrètes qui vous mèneront vers une bouche des plus harmonieuse, bien équilibrée avec une texture veloutée, une acidité bien typique au Sangiovese et des tannins bien tendus, charpentés et tissés bien serré. Le tout culmine dans un beau volume, une belle amplitude bien savoureuse et une finale d’une belle profondeur et des plus persistante. Élégant, savoureux et jouissif!! On achète !!

Vous ferez de beaux accords avec un osso buco, lasagnes à la bolognaise et foie de veau, de volaille, de canard.

Agence Noble – échantillon

Tenura Sette Ponti

La Tenuta Sette Ponti est située au cœur de la région de Chianti, près d’Arezzo. Le nom de Sette Ponti, ou « sept ponts », fait référence aux sept ponts qui enjambent le fleuve Arno. Le plus célèbre d’entre eux est le pont Buriano qui a été construit entre 1240 et 1277 et peut être vu dans les arrière-plans de la Joconde de Léonard de Vinci.

Le domaine est passé entre les mains de différents membres de la famille royale italienne, et ce, jusqu’à la fin des années 1950, lorsque l’architecte Alberto Moretti en a fait l’acquisition auprès des princesses Margherita et Maria Cristina di Savoia d’Aosta, les filles de Vittorio Emanuele III, qui a été roi d’Italie de 1900 à 1946.

La famille Moretti a commencé à travailler au domaine dès la fin de l’automne 1957. En 1996, Antonio Fioravante Moretti, le fils d’Alberto, a pris la relève. Comme bien d’autres vignobles la famille est passée vers l’embouteillage de leurs propres vins et leur Crognolo 1998 et l’Oreno 1999 sont tous deux devenus des symboles dans le domaine de l’œnologie en Toscane.

Famille Moretti

Le domaine aujourd’hui, après plusieurs acquisitions au fil des années, comprend 300 hectares, dont 54 en vigne. Les cépages produits sont: Sangiovese, le cépage traditionnel avec les grands internationaux Merlot, Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc et autres cépages traditionnels en moins quantité comme le Trebbiano.

Le sol varie de l’argile au sable, avec du calcaire et le galestro pierreux typique trouvé dans cette région. Les vignes poussent à des altitudes allant de 200 à 300 mètres. Les vignobles sont plantés à une densité élevée de 6 666 pieds par hectare, un système qui donne des fruits de très haute qualité.

Moulins de Citran, second vin du Château Citran. Tout en élégance et en équilibre!

Moulins de Citran, AOC Haut Médoc, Bordeaux, 2015, $29.00, cépages : Cabernet-Sauvignon 62%, Merlot 36%, sucre : 2.3 g/l, code SAQ : 13987721.

Un second vin?

Ce Moulins de Citran est le Second vin de Château Citran. Qui dit deuxième vin implique par le fait même qu’il y en a un premier qui sera normalement le meilleur. Cette classification est bien spécifique à Bordeaux. Les premiers vins proviendron en général des meilleures parcelles, subiront un vieillissement possiblement plus long dans des barriques dont la proportion de neuves pourra être plus élevée etc.

Les seconds vins proviendront des mêmes terroirs mais d’autres parcelles possiblement moins qualitatives, viendront possiblement de vignes plus jeunes et auront un vieillissement moins long en barrique si tel est le cas. Mais, par contre, ils bénéficieront du même savoir-faire de la maison et du maître de Chai. Les Seconds vins permettent d’accéder à d’excellents vins qui pourraient ne pas être à la portée de plusieurs bourses.

Appellation Haut-Médoc

Cliquez sur le lien pour visionnez ce vidéo en 3D pour vous faire une idée de cette appellation.

Notes de dégustations

Cet excellent millésime qu’est le 2015 a été qualifié de solaire car il a fait chaud et sec cet été-là. Les raisins ont atteint de superbes niveaux de maturité et on le sent en dégustant ce vin. On aura de beaux équilibres entre le sucre et l’acidité avec des tannins élégants et mûrs.

Ce vin s’ouvre sur des accents de cerises de fraises et de framboises bien mûres d’une belle et d’une profonde intensité . J’ai senti au tout début une pointe de notes animales (cuir) agrémentée d’arômes de torréfaction. En bouche tout est en équilibre entre les flaveurs de fruits noirs bien juteux, de graphite, de torréfaction et des tannins bien charpentés (62% de Cabernet-Sauvignon). J’ai beaucoup apprécié cet équilibre (ce mot revient souvent ici) entre le nez et la bouche. Comme une continuité bien linéaire entre les deux. Belle persistance en finale. Vraiment très beau ce vin! Je suggèrerais de le passer en carafe pendant une heure avent de servir pour libérer toutes les subtilités de ce vin car disons-le, il est jeune.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées, plats bien goûteux, gibiers à poil.

Agence Charton Hobbs – échantillon

Château Tour Saint-Vincent, Cru Bourgeois, Médoc 2014

Château Tour Saint-Vincent, Cru Bourgeois, Médoc, Bordeaux, 2014, $25.15, cépages : Cabernet-Sauvignon 60%, Merlot 40%, sucre : 0.33 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 12116431.

Ce vin provient d’un vignoble de 15 hectares dans la commune de Saint-Christoly-Médoc à Bordeaux. C’est un Cru bourgeois du Médoc. Pour vous faire une idée de cette région veuillez visionner ce vidéo en 3D sur les appellations du Médoc en cliquant sur le lien.

Vidéo Médoc – Pierre le Hong

Notes de dégustation

Ce vin s’ouvre sur des arômes de fruits rouges légèrement confiturés assez intenses, de fruits noirs (mûres), de notes empyreumatiques genre fumée, notes de boisées, de torréfaction et de graphite.

La bouche est juteuse sur des notes moyennement boisées, de fruits noirs et de fumée. Les tannins sont presque charpentés, moyennement corsés, peu agressifs et tissés assez serré. L’ensemble est d’un bel équilibre et d’une longueur moyenne.

Ce vin prendra son envol avec des plats de bœuf braisé, de foie de veau poêlé ou des escalopes de foie gras.

Les Vignobles Lacombe

Rémi Lacombe, vigneron, est propriétaire de six châteaux dans le Médoc : Château Bessan Segur, Château La Gravette Lacombe, Château La Grange de Bessan, Château Tour Saint Vincent, Château Haut Canteloup et Château Mourlanes, tous des Crus Bourgeois. Depuis plus de 20 ans Rémi Lacombe et son équipe se consacrent à l’exploitation de Château Tour Saint Vincent.

Agence Sélections Fréchette – échantillon.

Quels vins boire durant le Super Bowl?

Hein!! Quoi, du vin?? Alors que c’est normalement le festival de la bière, il y a moyen d’accorder la bouffe du ‘’Super Bowl’’ avec du vin !! Voici donc quelques suggestions qui agrémenteront votre party du Super Bowl. Évidemment on souhaite que Laurent Duvernay-Tardif gagne son match. Go Kansas City Chiefs!!

Ailes de poulet de type Buffalo bien épicées!

Alors que votre bouche sera probablement en feu…il n’y a rien de mieux qu’un vin élaboré avec le cépage Albarino. Celui-ci avec ses notes d’agrumes et son acidité plus que relevée livrera la fraîcheur dont vous aurez besoin!

Paco & Lola LoLo, Rias Baixas, $14.90, cépage : Albarino, sucre: 2.2 g/l, code SAQ : 13089868.

Beau vin espagnol élaboré à partir du cépage Albarino. Goûteux, belle acidité et pas mal de longueur pour un vin de ce prix. Très beau rapport qualité/prix. Quelle belle alternative au Sauvignon blanc.

Paco & Lola LoLo, Rias Baixas

Ailes de Poulet de style BBQ!

Celles-ci moins épicées que les Buffalo seront servies avec une sauce de type BBQ épicée et sucrée. Un bon vin élaboré avec le cépage Grenache fera l’affaire. Il créera un beau contraste avec les sauces BBQ.

La Vieille Mule, rouge, Languedoc-Roussillon, IGP Côtes Catalanes, cépages : Grenache Noir 100%, $16.40, code SAQ : 13284604 

Un nez des plus charmeur…Des notes de fruits rouges bien mûrs (rhubarbe, fraises, framboises) et noirs (mûres), quelques notes florales. En bouche le tout est d’un bel équilibre autant au niveau du moelleux qu’au niveau de l’acidité. De belles notes de fruits noirs, de cerises et de noyaux de cerises (légère amertume en fin de bouche). Très beau vin qui offre un excellent rapport qualité/prix.

La Vieille Mule, rouge, Languedoc-Roussillon, IGP Côtes Catalanes

Trempette aux épinards et aux artichauts!

L’acidité de cépage, sa belle sensation de minéralité ainsi que ses arômes d’agrumes et de fruits blancs se marient bien avec ce plat.

Weingut Jurtschitsch Grüve, Gruner Veltliner, Autriche, Kamptal, 2018, $24.70, alc.: 13%, 1.2 g/l, code SAQ: 13679884.

J’aime beaucoup ce cépage pour sa fraîcheur, son acidité normalement bien vive et son côté bien aromatique. Celui-ci déborde d’énergie avec son petit côté agrumes, de fruits blancs avec comme un soupçon de miel et une touche de fruits exotiques. Sa vinification en cuves inox met totalement l’accent sur ses notes fruitées. En bouche il est bien croquant avec son acidité bien vive et sa belle sensation de minéralité. Sa finale est toute en fraîcheur.

Son étiquette, des plus particulière, a été créée par l’artiste Christian Ludwig Attersee. Impossible de la manquer sur les tablettes de la SAQ!!

Weingut Jurtschitsch Grüve, Gruner Veltliner, Autriche, Kamptal, 2018

Porc effiloché!!

L’accord avec le cépage Zinfandel est fabuleux! Ses arômes et flaveurs de fruits un peu confiturés vont si bien avec le porc effiloché.

Terre Rouge, Zinfandel, Easton, 2014, $28.40, code SAQ: 897132.

Généralement un vin assez coloré. Les arômes et saveurs: fruits rouges (framboises), fruits noirs (cassis), autres (tabac blond, sucre brun, cannelle). Les tannins sont de charpentés à tanniques. ‘’Le vin pour les côtes levées’’.

Terre Rouge, Zinfandel, Easton, 2014

Pizza!!

La pizza demande un vin versatile qui s’associe à l’acidité de la pâte de tomates ainsi qu’aux divers ingrédients qui en font partie. Les vins de Barbera sont tout indiqués!

Michele Chiarlo, Le Orme, Barbera d’Asti DOCG, $15.30, cépage : Barbera, sucre : 2.5 g/l, code SAQ : 356105.

Incroyable que ce vin qui se détaille $15.30 ait vieilli un total de 16 mois (3 mois en barrique et 13 mois en bouteille) avant d’être vendu. Issu d’un célèbre cépage du Piémont, la Barbera (c’est aussi une appellation), ce vin nous accueille sur des effluves de cerise fraîches et bien juteuses, un soupçon d’épices douces ainsi qu’un beau boisé discret tellement bien intégré.

En bouche les accents de cerises, de noyaux de cerises et d’épices douces s’entremêlent de façon harmonieuse avec l’acidité bien fraîche typique de ce cépage et des tannins presque charpentés, souples et moyennement corsés. Excellent rapport qualité/prix!

Michele Chiarlo, Le Orme, Barbera d’Asti DOCG

Un bouquet de coups de cœur!

Coups de coeur de la dégustation de l’agence Rézin – Janvier 2020

Nous étions cette semaine invités par l’agence Rézin à déguster plusieurs de leurs vins. C’est toujours agréable de sortir d’une telle dégustation avec plusieurs trouvailles et coups de cœur. Je vous fais donc part de ceux qui ont particulièrement retenu mon attention.

Weingut Jurtschitsch Grüve, Gruner Veltliner, Autrice, Kamptal, 2018, $24.70, alc.: 13%, 1.2 g/l, code SAQ: 13679884.

J’aime beaucoup ce cépage pour sa fraîcheur, son acidité normalement bien vive et son côté bien aromatique. Celui-ci déborde d’énergie avec son petit côté agrumes, de fruits blancs avec comme un soupçon de miel et une touche de fruits exotiques. Sa vinification en cuves inox met totalement l’accent sur ses notes fruitées. En bouche il est bien croquant avec son acidité bien vive et sa belle sensation de minéralité. Sa finale est toute en fraîcheur.

Son étiquette, des plus particulière, a été créée par l’artiste Christian Ludwig Attersee. Impossible de la manquer sur les tablettes de la SAQ!!

Weingut Jurtschitsch Grüve, Gruner Veltliner, Autrice, Kamptal, 2018

Christophe Pacalet, Les Marcellins, Beaujolais, 2018, $17.75, cépage : Gamay 100%, sucre : 2.0 g/l, code SAQ : 14349051.

Christophe Pacalet est le neveu de Marcel Lapierre figure légendaire dans le Beaujolais. Comme on dit, la pomme (ou le raisin…) n’est pas tombée loin du pommier et toute cette expertise accumulée au fil des années se retrouve dans ses vins. Celui-ci en est un vibrant exemple.

Coup de cœur pratiquement unanime, ce vin est résolument porté sur le fruit bien frais. Sur des effluves de fraises, d’épices douces et de cerises il est des plus charmeur. En bouche la texture est bien veloutée, l’acidité bien fraîche et les tannins équilibrés et peu corsés. Les flaveurs de fruits sont d’une belle intensité et se prolongent en bouche de façon élégante. Un vin à acheter !! Malheureusement il n’y en a peu en magasin. Cependant on me chuchote dans l’oreille qu’il sera de nouveau disponible vers la fin mars.

Christophe Pacalet, Les Marcellins, Beaujolais, 2018

Jean-François Mérieau, Le Bois Jacou, Vallée de la Loire, Touraine, 2018, $21.50, cépage : Gamay 100%, sucre : 1.6 g/l, code SAQ : 12572858.

Ce vin provient d’un vignoble qui s’étend sur 10 hectares de vignes âgées de 10 à 60 ans qui donnent un vin qui déborde d’arômes et de saveurs fruitées telles les fraises, les framboises. Puis suivent des accents d’épices douces comme la cannelle et de belles notes de poivre. En bouche les flaveurs sont d’une belle intensité, la texture est bien veloutée et les tannins sont bien équilibrés presque gouleyants (peu corsés). La finale est totalement sur les fruits avec une trame épicée. Très beau vin!!

Jean-François Mérieau, Le Bois Jacou, Vallée de la Loire, Touraine, 2018

Domaine La Madura, Languedoc-Roussillon, Saint-Chinian, Classic, 2017, $19.45, cépages : Carignan 39%, Grenache 30%, Mourvèdre 16%, Syrah 15%, sucre : 1.9 g/l, code SAQ : 10682615

Un vin bien généreux d’une appellation que j’aime beaucoup. S’invitent de belles notes de garrigue, de fruits rouges bien mûrs, un soupçon de mûres et de belles notes florales. En bouche c’est généreux sur des flaveurs d’épices douces bien dosées, tout en amplitude et d’une longueur appréciable. Ce domaine est classé HVE3 (Haute Valeur Environnementale), le plus haut niveau bio en France.

Domaine La Madura, Languedoc Roussillon, Saint-Chinian, Classic, 2017

Domaine Richaud, Vallée du Rhône, Cairanne, 2017, $41.50, cépages: Grenache 45%, Mourvèdre 27%, Syrah 14%, Carignan 12%, sucre : 1.9 g/l, code SAQ : 12711037.

Sublime ce vin! Tout en fraîcheur sur des effluves de fruits bien mûrs avec un beau soupçon de menthe, de poivre ainsi que des notes d’olives. D’un beau velouté avec des tannins charpentés et tissés bien serré il dégage passablement de volume et d’amplitude en bouche. Et que dire de sa longueur…

Domaine Richaud, Vallée du Rhône, Cairanne, 2017

Domaine La Tour Vieille, La Pinède, Languedoc-Roussillon, Coullioure, 2018, $27.15, cépages : Grenache 75%, Carignan 25%, sucre : 3.0 g/l, code SAQ : 13638513.

Sur des arômes d’olives, de prunes ainsi qu’un soupçon d’épices douces. En bouche c’est élégant, bien velouté avec des tannins charpentés mais pas trop. J’aime bien cette amplitude en bouche sur des flaveurs de fruits noirs et de cacao.

Domaine La Tour Vieille, La Pinède, Languedoc-Roussillon, Coullioure, 2018

Agence Rézin – dégustation

Quelle belle appellation que Crozes-Hermitage et ses vins qui exhibent la pure expression de la Syrah!

Les Meysonniers, Crozes-Hermitage, M. Chapoutier, Vallée du Rhône, 2017

Les Meysonniers, Crozes-Hermitage, M. Chapoutier, Vallée du Rhône, 2017, $27.65, cépage : Syrah 100%, sucre : 1.6 g/l, code SAQ : 10259876.

C’est dans la Vallée du Rhône septentrionale que ce cépage prend sa plus belle expression! Je l’ai visitée en avril dernier et quel bonheur j’ai eu de déguster les vins des diverses appellations de la région. Dans l’appellation Crozes-Hermitage on y élabore des vins à partir du cépage Syrah qui sont un brin plus abordables que les vins d’autres appellations telles Hermitage, Saint-Joseph, Cornas et autres. Et c’est la ou il faut en profiter.

Celui-ci provient d’un des producteurs les plus respectés de l’appellation. Il exhibe les arômes et saveurs bien typés de ce cépage provenant d’une région plus nordique. Le nez dégage des effluves de fruits rouges (fraises) et noirs (mûres) ainsi que des notes de poivre, d’anis et florales (violettes). Ce vin a été élaboré principalement dans des cuves en ciment ce qui laisse toute la place au fruité du vin.

En bouche les tannins sont bien équilibrés et moyennement corsés, l’acidité est fraîche et les flaveurs sont sur des accents de prunes, de mûres, d’épices douces ainsi qu’un soupçon de vanille. Du vrai bonheur liquide! C’était un de mes coups de cœur de la Grande Dégustation de Montréal!

Page 1 of 12

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén