fbpx

Catégorie : Coup de coeur – vins rouges Page 1 of 24

5 très beaux vins du Portugal !

Vins du Portugal: Bouteilles de Azevedo, Alvharino Reserva 2020, Contraste, Branco Conceito 2018, Cabral, Fine Rosé Porto, Pêra Doce, Reserva 2018, Duorum, Colheita 2018.
Vins du Portugal: Azevedo, Alvharino Reserva 2020, Contraste, Branco Conceito 2018, Cabral, Fine Rosé Porto, Pêra Doce, Reserva 2018, Duorum, Colheita 2018.

Pour moi les vins du Portugal représentent l’un des meilleur rapport qualité/prix! J’aime le fait que ces vins soient élaborés avec des cépages autochtones (plus de 250) propres aux terroirs et aux climats de ce pays. Ce que j’aime surtout de ce pays c’est la diversité des vins qui se décline tant en vins secs : rosé, blanc, rouge, qu’en effervescents, Portos, Moscatel, vins Madère et en Pico.

Voici donc 5 très beaux vins qui proviennent de trois différentes régions de ce pays: le Douro, le Vinho Verde et la région d’Alentejano et qui offrent sous la barre des 20$ d’excellents rapports qualité/prix.

Azevedo, Alvharino Reserva, Portugal, Vinho Verde, vin blanc, 2020, 16,95$, sucre : 4.5 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 14788986.

BOuteille de Azevedo, Alvharino Reserva, Portugal, Vinho Verde, vin blanc, 2020
Azevedo, Alvharino Reserva, Portugal, Vinho Verde, vin blanc, 2020

Les raisins d’Alvarinho proviennent de vignobles de la région de Vinho Verde, située un peu plus à l’intérieur des terres et plus à l’abri de l’influence rafraîchissante de l’Atlantique. Ce microclimat plus chaud permet au cépage Alvarinho d’atteindre des niveaux de maturité optimaux avec une grande intensité aromatique équilibrée par son acidité caractéristique.

À leur arrivée à la cave Quinta de Azevedo, les raisins d’Alvarinho ont été doucement égrappés et pressés dans un pressoir pneumatique. Une courte période de macération pré-fermentaire sur les peaux a ajouté une intensité aromatique supplémentaire au vin.

La fermentation a eu lieu dans des cuves en acier inoxydable à des températures contrôlées entre 16 °C et 18 °C. Après la fermentation, le vin est resté dans des cuves en acier inoxydable pendant trois mois, pendant lesquels les lies ont été bâtonnées pour ajouter de la complexité de texture au palais.

Notes de dégustation

Ce vin issu du cépage Alvarhino se révèle sur des arômes d’agrumes, de poires, de mangues ainsi que de notes florales.

La bouche présente un beau contraste entre une texture veloutée et une acidité vive qui se conjugue à des flaveurs d’agrumes, de zeste de citron, de mangue d’une belle intensité. Belle finale sur des notes de fruits exotiques et d’agrumes avec une pointe acidulée.

Vous ferez de beaux accords avec des huîtres, des crustacés, des fruits de mer sans sauce et un ceviche de poissons.

Agence Charton Hobbs – échantillon

Sogrape Vinhos

Sogrape Vinhos: chai et vignobles
Sogrape Vinhos: chai et vignobles

Sogrape Vinhos, la plus importante entreprise Portugaise qui œuvre dans le vin, a été fondée en 1942 par Fernando van Zeller Guedes, avec l’ambition de faire connaître les vins portugais à travers le monde. Sogrape Vinhos est propriétaire d’environ 830 hectares de vignes au Portugal et exporte ses vins dans plus de 120 pays. Elle possède aussi des vignobles en Argentine, au Chili et en Nouvelle-Zélande.

Aujourd’hui gérée par la 3ième génération de la famille Guedes, Sogrape a été reconnue en 2015 et 2016 comme meilleur producteur mondial de vin par la World Association of Writers and Journalists of Wines and Spirits.

L’entreprise possède les marques possiblement les plus prestigieuses du Portugal : Vila Regia, Casa Ferreirhina (acquisition décembre 1987), Porto Ferreira, Grao Vasco, Quinta de Azevedo, Sandeman, Constantino, Mateus, Morgadio da Torre, Offley (acquisition en 1996), Gazela, Quinta dos Carvalhais, Herdade do Peso, Terra Franca et Legado.

Contraste, Branco, Portugal, Douro, Conceito, vin blanc bio, 2018, 20,95$, cépages : Codega 50 %, Gouveio 25 %, Rabigato 25 %, sucre : 1.2 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 13211886.

Bouteille de Contraste, Branco, Portugal, Douro, Conceito, vin blanc bio, 2018
Contraste, Branco, Portugal, Douro, Conceito, vin blanc bio, 2018

Conceito se traduit par le mot concept ce qui représente bien ce vin. C’est un assemblage de Rabigato, Codega et de Gouveio issus de vignes âgées de 20 ans cultivées en bio depuis 2006 et plantées sur des sols granitiques et sableux.

Ce vin profite d’un élevage sur lies en cuve inox pour 70 % de la cuvée et le reste en fût de chêne pour une durée de 6 mois.

Notes de dégustation

Ce vin exhibe des effluves de pêches très mûres, d’Agrumes, de foin ainsi qu’un léger soupçon de notes végétales.

La texture en bouche est légèrement grasse ce qui créé un beau contraste avec une acidité bien fraîche. Les flaveurs de pêches, de limettes, de noyaux de pêches ainsi qu’une belle perception de minéralité apportent un beau profil aromatique bien goûteux. Belle finale acidulée d’une longueur bien soutenue.

Vous ferez de beaux accords avec du poulet grillé, des poissons grillés et des viandes blanches.

Agence Noble Sélection – échantillon

Conceito

Conceito: Rita Ferreira Marquez, chai et vignobles
Conceito: Rita Ferreira Marquez, chai et vignobles

Rita Ferreira Marques, propriétaire et viticultrice (winemaker) de Conceito, est une jeune star montante du la vallée du Douro au Portugal. Rita a commencé ses études universitaires en génie mécanique, mais l’appel des vignobles de sa famille dans la vallée du Douro oriental était trop fort et Rita a changé d’orientation pour compléter son diplôme en œnologie.

Elle a complété ses études par des stages dans des établissements vinicoles renommés de Bordeaux, de Californie, d’Afrique du Sud, d’Australie, de Nouvelle-Zélande et de la vallée du Douro. C’est dans la vallée du Douro avec le vigneron Dirk Nieport qu’elle a perfectionné son art de produire des vins portugais secs.

En 2005, sa mère lui a offert la possibilité de faire du vin à partir de son choix de vignobles de la famille qui vendait des raisins à la maison du port depuis les années 1960. Rita a produit ses premiers vins secs en 2006 sous le label Conceito (Concept) et a construit un petit vignoble quelques années plus tard.

Cabral, Fine Rosé, Portugal, Douro, Vallegre, 15,10$, cépages : Tinta barroca 25 %, Tinta roriz 25 %, Touriga Franca 25 %, Touriga nacional 25 %, sucre : 100 g/l, alc. : 19%, code SAQ : 13858241.

Bouteille de Cabral, Fine Rosé, Portugal, Douro, Vallegre
Cabral, Fine Rosé, Portugal, Douro, Vallegre

Ce vin de Porto est obtenu à partir d’un assemblage de vins jeunes, frais et fruités et la période d’élevage est minimisée afin de préserver le caractère fruité de ce Porto.

Ce vin se distingue se révèle par ses arômes assez délicats de fruits rouges frais qui se prolongent joyeusement en bouche. La bouche est onctueuse mais pas trop riche et l’acidité fraîche vient contrebalancer d’un jolie façon le côté sucré de ce porto.

Il sera idéal à l’apéritif servi à une température comprise entre 10°C et 12°C. Je l’ai apprécié avec une eau tonique qui créé un drink des plus rafraîchissant. Il s´accorde bien avec les desserts tels que crème brûlée et les tartes aux fruits rouges. Il peut servir de base pour des cocktails. Cliquez sur le lien pour accéder à une multitude de recettes.

Portos Cabral

Bouteilles de Porto Cabral
Bouteilles de Porto Cabral

C’est en 1996 que M. Emanuel A. Cabral décide de partager sa passion pour le porto et le vin en fondant Cabral Porto & Douro. Portugais de naissance, polyglotte et citoyen du monde, M. Cabral jouit d’une solide réputation, quant à sa sélection rigoureuse des produits vinicoles que son entreprise commercialise.

Pêra Doce, Reserva, Portugal, Alentejano, 2018, 14,65$, cépages : Trincadeira 60 %, Aragonez 20 %, Syrah 20 %, sucre : 8 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 13895552.

Bouteille de Pêra Doce, Reserva, Portugal, Alentejano, 2018
Pêra Doce, Reserva, Portugal, Alentejano, 2018

Ce vin provient de la région d’Alentejo la plus grande région viticole du Portugal et aussi celle avec la plus grande diversité car elle regroupe huit sous-régions différentes qui s’étalent sur 22 000 hectares de vignobles. On y retrouve des sols d’argile, de calcaire, de marbre, de sable, de schiste et de granit.

La fermentation a été effectuée en cuve inox et l’élevage en barriques françaises et américaines a duré pendant 7 mois.

Notes de dégustation

Ce très beau vin rouge d’une appellation que j’apprécie beaucoup exhale des notes de fruits rouges très mûrs, de fruits noirs, d’épices douces, de notes balsamiques d’une belle concentration ainsi que de quelques notes boisées.

En bouche les flaveurs sont bien concentrées sur des notes de fruits noirs, de notes balsamiques et d’épices douces. La texture est bien veloutée et les tannins bien charpentés et souples qui procurent une belle sensation de volume et d’amplitude. Longue finale sur des notes fruitées et légèrement boisées.

Vous ferez de beaux accords avec des côtes levées et des viandes grillées sur le BBQ.

Agence Global International – échantillon

Parras Vinhos

Parras Vinhos:  Luis Vieira, bouteilles et vignobles
Parras Vinhos: Luis Vieira, bouteilles et vignobles

Parras Vinhos a été fondée en 2010 par Luís Vieira et a actuellement son siège à Alcobaça. Issu d’un père et d’un grand-père qui ont toujours travaillé avec le vin, Luís Vieira est l’unique propriétaire de ce projet. L’entreprise est classée parmi les 10 plus grands groupes économiques opérant dans le secteur du vin au Portugal.

En plus des hectares de vignobles de la région de Lisbonne et de l’Alentejo, le groupe a commencé à produire en parallèle des vins d’autres régions du pays, grâce à des partenariats avec des producteurs locaux. Elle est présente dans les régions du Douro, Vinhos Verdes, Dão, Lisbonne, Tejo et Alentejo.

En plus d’avoir un terroir dans la Région de Lisbonne, la société a acheté fin 2014 deux propriétés en Alentejo : Herdade da Candeeira, avec 70 hectares de vignes, et Herdade da Vigia, avec 140 hectares de vignes.

Duorum, Colheita, Douro, Portugal, 2018, 19,30$, cépages : Touriga Nacional 40%, Touriga Franca 40%, Tinta Roriz 20%, code SAQ : 11510102.

Bouteille de Duorum, Colheita, Douro, Portugal, 2018
Duorum, Colheita, Douro, Portugal, 2018

Ce vin fait partie des 100 meilleurs vins du magazine Wine Spectator pour l’année 2015 (84e position).

Il provient de deux parcelles différentes dans deux sous-régions différentes du Douro à deux altitudes différentes. Les raisins sont fermentés dans des cuves en acier inoxydable avant d’être élevés en fûts de chêne pendant environ douze mois.

Notes de dégustation

Robe rouge intense et profonde avec des tons violets. Arôme intense, frais et complexe, dominé par les fruits mûrs, comme les mûres, les prunes et le cassis, quelques arômes floraux, comme la violette, et les arômes tertiaires de son « élevage » en fûts. Il a des tanins fermes et mûrs et une acidité équilibrée. Cet ensemble, bien impliqué dans son grand volume et son corps, donne une finale longue et élégante, définie pour le profil Duorum.

Année après année ce Duorum se révèle comme une valeur sûre. Il se révèle au nez sur des notes de crème de fruits bien mûrs tels les prunes et les mûres, des notes de moka et de parfums floraux. Bien complexe!

En bouche la texture est veloutée, l’acidité bien fraîche et les tannins sont modérément corsés le tout dans un bel équilibre. C’est juteux, croquant et d’une belle amplitude avec de belles flaveurs de fruits surtout les prunes et les mûres qui perdurent agréablement

Vous ferez de beaux accords avec des mijotés, des viandes braisées et du BBQ.

Agence Sylvestre Vins et Spiritueux – échantillon

Le projet Duorum

Duorum: vignobles
Duorum: vignobles

‘’Duorum’’ qui veut dire ‘’de deux’’ en latin est un projet commun de deux des œnologues les plus connus du Portugal, João Portugal Ramos et Jose Maria Soares Franco. Les vignes de ce projet se situent dans le Douro l’un des plus beaux vignobles du monde. Ce vignoble a été ‘’façonné’’ dans les pentes très abruptes du Douro. Un projet assez incroyable!

Coup de cœur! Clos de los Siete by Michel Rolland.

Bouteille de Clos de los Siete, by Michel Rolland, Argentine, Mendoza, Valle de Uco, vin rouge, 2018
Clos de los Siete, by Michel Rolland, Argentine, Mendoza, Valle de Uco, vin rouge, 2018

Clos de los Siete, by Michel Rolland, Argentine, Mendoza, Valle de Uco, vin rouge, 2018, 25,05$, cépages : Malbec 55 %, Merlot 19 %, Cabernet-Sauvignon 10 %, Syrah 12 %, Petit Verdot 2%, Cabernet franc 2%, sucre : 2.3 g/l, alc. : 14.5%, code SAQ : 10394664.

Ce Clos de los Siete provient d’un domaine de 850 hectares de vignobles situé dans la Valle de Uco dans la région de Mendoza à plus de 1,100 mètres d’altitude. Cette région bénéficie d’une exposition unique avec des sols constitués de cailloux roulés, d’argile et de sable recouverts d’une maigre végétation semi-désertique ; çà et là, on retrouve des rocs énormes, issus de la préhistoire.

Carte viticole Argentine région de Mendoza
Carte viticole Argentine région de Mendoza

L’élaboration du Clos de los Siete se fait à partir des mêmes cépages utilisés pour l’élaboration des vins de Bordeaux avec en plus de la Syrah. Le Malbec, le cépage roi de l’Argentine, s’impose en ces terres. Il occupe plus de la moitié de la surface du domaine avec une densité inhabituelle de 5500 pieds à l’hectare.

Pour la complexité de l’assemblage, il est accompagné par du Cabernet Sauvignon et de la Syrah et, dans une moindre mesure, de Petit Verdot et de Cabernet Franc. Chaque cépage apportant sa typicité et sa personnalité à l’assemblage final.

Les vendanges sont manuelles, issues exclusivement des raisins du Clos (on parle d’ « Estate Wine ») transport en cagettes, table de tri et convoyage par gravitation vers les dernières versions de cuves inox thermorégulées et élevage en barriques de chêne français.

Ce vin composé de Malbec, de Cabernet-Sauvignon et de Syrah est élevé pendant 11 mois dont 70 % en barriques (100% chêne français: 1/3 bois neuf; 1/3 bois d’un an; 1/3 de deux ans) et 30 % en cuves.

Le millésime 2018, représente une des plus belles vendanges de ces 30 dernières années. Comme le dit Michel Rolland winemaker extraordinaire « 2018 est un grand millésime dans la Vallée d’Uco. L’année a connu un climat particulièrement sec et frais, marqué par des amplitudes thermiques record, notamment en mars et avril. Ces conditions climatiques ont permis d’accélérer la maturation des baies, tout en favorisant la concentration des anthocyanes et des tanins sur les peaux des raisins, au profit d’une exceptionnelle qualité des vins :.

Notes de dégustation

Ce Clos de los Siete se révèle sur des arômes généreux et intenses de mûres, de cerises noires, de cassis, de prunes, d’herbes séchées ainsi que de notes florales.

La bouche est généreuse, d’une belle intensité, bien fraîche et d’une amplitude aromatique bien soutenue. Doté de tannins bien charpentés et fondus il affiche des flaveurs bien concentrées de mûres, de cassis et d’herbes séchées. Les notes boisées sont totalement intégrées et ajoutent une belle complexité à l’ensemble. C’est goûteux, gourmand et d’une longueur accentuée sur une finale de mûres et d’épices. Oubliais-je de parler de l’équilibre de ce vin? Alors voilà c’est fait. Il fait partie des meilleurs vins vendus autour de 25$.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées, des viandes de gibier et de l’agneau grillé.

Agence Vins Philippe Dandurand – échantillon

Clos de los Siete

Clos de los Siete: Chai, vignobles et photo de Michel Rolland
Clos de los Siete: Chai, vignobles et photo de Michel Rolland

Clos de los Siete veut dire’’ Clos des Sept Sept ‘’afin de représenter les 7 familles propriétaires. Le logo formé d’une étoile à sept pointes se veut un symbole de cette association des sept familles. C’est un vignoble d’un seul tenant, un Clos qui a donné son nom au vin.

Ce qu’il y a d’intéressant derrière le développement du domaine c’est le fait que sept familles propriétaires de vignobles à Bordeaux aient décidé en 1998 de faire l’acquisition de centaines d’hectares pour en développer un Domaine. Quatre bodegas sont ensuite bâties. Une partie de leur production est dédiée à l’élaboration et l’assemblage du vin commun « Clos de los Siete ». Le reste leur permet d’élaborer les vins de leurs propres gammes : Monteviejo, Cuvelier los Andes, DiamAndes, Bodega Rolland.

En fait, c’est comme si l’Ancien Monde (Old World) s’intégrait au Nouveau Monde (New World). Et parmi un des acquéreurs figure un des ‘’flying winemakers’’ des plus réputé au monde : Michel Rolland. C’est lui et son partenaire Jean Michel Arcaute qui ont découvert ce terroir idéal : ‘’ Sa position par rapport à la Cordillère des Andes peut permettre de jouer avec l’altitude et ainsi de tempérer le climat dans un pays de soleil. Les sols constitués d’éboulis (graves et cailloux) issus de la Cordillère sont eux aussi particulièrement intéressants’’.

Un Brouilly qui offre beaucoup de plaisir!

Un Brouilly qui offre beaucoup de plaisir!; Je le redis, j’aime les vins du Beaujolais car ils offrent ce que beaucoup d’amateurs de vins recherchent ces temps-ci: une belle concentration d’arômes et de saveurs de fruits, beaucoup de fraîcheur et des vins qui offent une bonne dose de sapidité.

Bouteille de Domaine Ruet, Brouilly AOP, Voujon, Cru du Beaujolais, 2019
Domaine Ruet, Brouilly AOP, Voujon, Cru du Beaujolais, 2019

Domaine Ruet, Brouilly AOP, Voujon, Cru du Beaujolais, 2019, 21,45$, cépage : Gamay 100%, sucre : 3.6 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 11865245.

Ce très beau cru du Beaujolais de l’appellation Brouilly provient du Domaine Ruet et plus spécifiquement du ‘’lieu-dit’’ Voujon d’une superficie de 4,50 ha. Les vignes sont âgées d’entre 20 et 60 ans et plantées avec une forte densité ce qui favorise la compétition entre les plants et les force à puiser leur nutrition bien profondément dans le sol.

La nature du sol est granitique et est composée de roche rose appelée gohr.
La vinification est traditionnelle beaujolaise (semi carbonique) avec des grappes entières avec un élevage en cuves inox afin de préserver les arômes et saveurs fruités du cépage Gamay.

Carte viticole du Beaujolais: source Elyse Lambert
Carte viticole du Beaujolais: source Elyse Lambert

L’appellation Brouilly d’une surface de 1,200 ha est le plus méridional des crus est aussi le plus étendu. Il s’étend au pied du Mont Brouilly et de sa chapelle (Notre-Dame aux Raisins). 

Notes de dégustation

Ce très beau Brouilly se révèle sur des arômes généreux de cerises, de fraises bien fraîches avec un soupçon de prunes.

La bouche est d’une texture veloutée à souhait, l’acidité bien présente et les tannins sont équilibrés et tissés légèrement serré. S’y conjuguent des flaveurs d’une belle concentration de cerises fraîches, de fruits rouges, de groseilles avec un soupçon d’épices douces. C’est gourmand, généreux et doté d’une belle sensation d’amplitude. La finale est bien fruitée et légèrement acidulée sur une longueur vraiment agréable et appréciable. On achète!

Vous ferez de beaux accords avec de la volaille, un steak tartare, de l’agneau mijoté ou du bœuf bouilli.

Agence Les InvinQ – échantillon

Domaine Ruet

Domaine Ruet: vignobles et vendanges
Domaine Ruet: vignobles et vendanges

Depuis 1926 et quatre générations, au pied du remarquable terroir de Brouilly (au nord du Mont Brouilly), à Voujon à Cercié en Beaujolais, le domaine de 21 hectares s’étend sur des côteaux magnifiquement exposés au Sud.

Katy Ruet et son mari David Duthel ont pris la suite de Jean-Paul Ruet, qui a eu la vision de développer la vente en bouteille à leur tout début. Adepte d’une vinification traditionnelle en semi-carbonique, le domaine Ruet promeut une approche parcellaire et ainsi s’adapte au profil de chaque cru, égrappant partiellement suivant l’année, élevant sous-bois ou en cuve, pigeant et délestant pour offrir le maximum de fruit. Du grand art quoi!

On y retrouve les sols granitiques, caillouteux et peu profonds du Nord-Beaujolais, caractérisés par leur aptitude à donner des vins de grande qualité.

Chaque parcelle est soignée et l’agriculture est conduite selon les préceptes HVE (Haute Valeur Environnementale) niveau 3 (le plus élevé). La mise en place d’une production raisonnée démontre bien la volonté du respect de l’environnement, la régulation naturelle et l’observation.

Sept appellations sont produites sur l’exploitation : Brouilly, Chiroubles, Morgon, Côte de Brouilly, Régnié, Beaujolais, Beaujolais Villages.

Deux très beaux vins de Bordeaux!

Bouteilles de Château Ducasse, Bordeaux, vin blanc, 2019, Château des Places, Bordeaux, Graves AOC, Vignobles Reynaud, 2018.
Château Ducasse, Bordeaux, vin blanc, 2019, Château des Places, Bordeaux, Graves AOC, Vignobles Reynaud, 2018.

On se fait souvent une idée préconçue des vins de Bordeaux quant à leurs prix qui nous paraît astronomique. C’est en partie vrai quand on considère que les vins qui proviennent par exemple des appellations communales telles les appellations Margaux, Pauillac peuvent de vendre des centaines de dollars.

Mais il faut savoir que ces vins ne représentent qu’une très petite partie du volume de vins produits. Pour vous donner une idée, les vins des appellations régionales telles Bordeaux, Bordeaux Supérieur, Crémant de Bordeaux (dont les vins peuvent venir de partout dans la Gironde) représentent au-delà de 50% de la production de la région. Souvent ces vins sont bien moins chers. Et en voici deux exemples qui sauront vous apporter de belles sensations!

Carte viticole Bordeaux - source: winefolly.com
Carte viticole Bordeaux – source: winefolly.com

Château Ducasse, vin blanc, Bordeaux, 2019, 19,90$, cépages: Sémillon 60 %, Sauvignon blanc 35 %, Muscadelle 5 %, sucre : moins de 1.2 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 13477959.

BOuteille de Château Ducasse, vin blanc, Bordeaux, 2019
Château Ducasse, vin blanc, Bordeaux, 2019

Ce Bordeaux Blanc de Château Ducasse est différent des autres vins de leurs appellations car ‘Hervé associe une forte proportion de Sémillon (60%) et une touche de Muscadelle (5%) avec du Sauvignon Blanc (35%), créant un riche, milieu de bouche plein et aromatique pour compléter la finale nette’’. (Source : https://www.kermitlynch.com/our-wines/chateau-ducasse/)

En fait, les assemblages blancs de Bordeaux se composent généralement de sauvignon blanc et de sémillon. Souvent, une petite quantité de muscadelle ou de sauvignon gris est incluse. Ici la proportion de Sémillon m’apparait assez importante pour notre grand bonheur.

Les vignes d’une superficie de 13 ha sont âgées de 45 à 48 ans et proviennent de sols argileux calcaires

Le millésime 2019 a été marqué par un été aux températures caniculaires. Au début septembre, le retour à la fraîcheur et l’humidité est venu assurer la sérénité des vendanges avec de très belles maturités.

Les vins Bordeaux blancs secs de ce millésime sont d’une très belle qualité grâce à leur fraîcheur aromatique et en bouche, leur acidité élevée

Notes de dégustation

Un très beau vin blanc bien aromatique, savoureux, d’une fraîcheur éclatante et tout en équilibre!

Au nez il se révèle sur des arômes d’agrumes, de pamplemousses, de poires avec un soupçon de pêches et de quelques notes végétales.

La bouche est surprenante de fraîcheur avec une acidité marquée qui lui assure une belle structure. Les flaveurs de fruits sont éclatantes avec des agrumes et des notes de noyaux de pêches. S’y conjuguent une légère amertume des plus salivante et une belle sensation de minéralité qui en font un vin bien droit en finale. Et que dire de sa sapidité. Assurez-vous d’avoir une 2e bouteille de prête!

Il offre un excellent rapport qualité/prix! Il en donne bien plus que plusieurs vins vendus plus chers.

Vous ferez de beaux accords avec du poisson, des huîtres et de la volaille.

Château Ducasse – Hervé Dubourdieu

Château Ducasse, Hervé Dubourdieu, chai et vignobles
Château Ducasse, Hervé Dubourdieu, chai et vignobles

Hervé Dubourdieu vigneron totalement focussé sur ses vignes et ses vins possède le Château Graville-Lacoste et le Château Ducasse où il cultive ses raisins pour ses Graves Blanc et Bordeaux Blanc ainsi que le Château Roûmieu-Lacoste, situé dans le Haut Barsac.

«Hervé est une personne aussi méticuleuse que celle que j’ai rencontrée dans les vignobles et les vignobles de France. Tout est conservé dans un état absolument parfait, et les vins mettent en valeur les résultats de ces soins – impeccables.

Hervé est incroyablement dur avec lui-même. Malgré le pedigree et la complexité du terroir et la qualité des vins, il n’a jamais été tout à fait satisfait de se reposer sur ses lauriers, cherchant toujours à se surpasser… Hervé est si minutieux qu’il se débarrassera de tout un panier de fruits si un seul raisin avec la pourriture nuisible entre avec des raisins sains pour être absolument sûr d’éviter la moindre contamination’’.

Source : https://www.kermitlynch.com/our-wines/chateau-ducasse/

Château des Places, Bordeaux, Graves AOC, Vignobles Reynaud, 2018, 27,65$, cépages : Merlot 55 %, Cabernet-sauvignon 45 %, sucre : 2.8 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ: 13475005.

BOuteille de Château des Places, Bordeaux, Graves AOP, Vignobles Reynaud, 2018
Château des Places, Bordeaux, Graves AOP, Vignobles Reynaud, 2018

La surface du vignoble sont provient ce vin est de 18.75 ha situé sur des croupes graveleuses sur un sous-sol argileux et sablonneux typique des Graves. Ce type de sol donne des vins avec une certaine puissance mais tout en finesse.

Le millésime 2018 ressemble à celui de 2009, une année assez « solaire » qui apporte des tanins souples et des arômes généreux qui donnent des vins complexes et bien enrobés.

Le vin est élevé dans des barriques de chêne merrain pendant 12 mois avec un tiers de neuves.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle sur un nez des plus charmeur avec des effluves de fruits noirs et rouges bien mûrs (cassis, framboises, mûres), de prunes, ainsi que de légères notes de torréfaction, de moka, de vanille.

En bouche ce qui étonne c’est cet équilibre entre le niveau d’alcool, le sucre, l’acidité et les tannins qui sont charpentés et élégants. La conjugaison des flaveurs de fruits rouges (cassis, canneberges, fraises, framboises), de fruits noirs (mûres) ainsi que les notes boisées bien intégrées créent un univers aromatique jouissif avec en plus cette texture suave et veloutée. Et quelle belle finale et longueur incroyable. Un réel vin de plaisir.

Ce vin a reçu la mention Coup de Cœur du Guide Hachette 3 ans en ligne.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées, du canard et de l’agneau grillé

Agence Benedictus – échantillons

Vignoble Reynaud 

Vignobles Reynaud, chai, vignobles
Vignobles Reynaud, chai, vignobles

Propriété de la famille Reynaud depuis cinq générations, elle est dirigée par les frères Fabrice et Philippe Reynaud. Philippe, l’ainé, s’occupe du vignoble avec soin et Fabrice, son cadet, vinifie et gère la commercialisation.

Durant toutes ces années, la famille Reynaud a fait l’acquisition de plusieurs propriétés de Graves dont le Château Lugaud en 2009 et le Château Lagrange en 2015.

Au cœur de la région des Graves la propriété s’étend aujourd’hui sur 62 ha répartis sur toute l’appellation Graves Rouge (45ha) et Graves Blancs (7ha) et Bordeaux/ Bordeaux Supérieur (10ha). Le vignoble est constitué de Merlot (60%) et de Cabernet Sauvignon (35%) et de Cabernet Franc (5%) pour les vins rouges et Sémillon (50%), de Sauvignon (40%) et de Muscadelle (10%) pour les vins blancs.

Agence Benedictus – échantillon

Des découvertes avec les Moustiquaires!!

De gauche à droite: Stéphane Groulx dit le Grand Gru, Benoît Major dit Ben Le Major, Claude Lalonde dit le Vinformateur et Robert Martellino dit Bob tout court

De belles découvertes avec les Moustiquaires!! Fidèles compagnons du goulot nous nous rencontrons quelquefois par année pour déguster de bonnes quilles et hier soir n’a certainement pas fait exception! Bob, Ben, Stéphane et Claude, de véritables connaisseurs qui vous challengent en tout temps avec leur vaste expérience acquise au fil des années et des multiples dégustations auxquelles ils ont assistées.

Toutes ces fioles sont dégustées à l’aveugle (ou à l’anonyme pour les puristes) et chacun y va de ses observations, de son analyse:  »ouais j’ai déja goûté un vin qui lui ressemblait »,  »alors la on est au Nouveau-Monde avec ces notes d’eucapyptus »,  »Ca c’est un Bordeaux, je sens déja les steaks »,  »les petites notes de piment vert me disent que c’est un Cabernet franc. Ça pourrait ête un Chinon » etc. On en profite pour sortir des bouteilles dont on sait qu’elles vont être appréciées à leur juste valeur.

Les approches pour deviner les vins sont différentes selon chaque Moustiquaire. Certains y vont selon leur mémoire organoleptique à la recherche de casiers de mémoire ou ils auraient déposées des notes de dégustations et d’autres (comme moi) y vont de façon plus technique en analysant la couleur, le profil aromatique etc etc afin de définir le pays, les cépages et parfois la région, l’année etc.

Et lorsqu’on découvre la bouteille souvent les oh! et ah! se font entendre. On entend alors des  »aye je l’avais »,  »j’peux pas croire qu’on est est en Italie »,  »ben voyons donc, c’est pas du cab »…Ca vous développe un coin d’humilité que d’apprendre que vous croyiez dur comme fer que vous étiez dans une région ou un pays spécifique alors que le vin provient aux antipodes de votre analyse.

On n’a qu’à penser que la SAQ a possiblement 15,000 produits de disponibles en plus des 15-20,000 disponibles en importation privée pour se dire que ce n’est pas évident de déguster à l’aveugle. Mais c’est le fun à mort surtout avec des comparses de la trempe des Moustiquaires.

Les vins dégustés

Des découvertes! Vina Gravonia 2004, Sassicaia1997, Château Duhart-Milon Grand Cru Pauillac, 2002, Joseph Phelps, Cabernet-Sauvignon 2008, Mas la Plana 2015.

Vina Gravonia, Espagne, Rioja, Crianza, 2004, 33,75$, code SAQ: 11667927

De belles notes oxydatives, beaucoup de fraîcheur avec une acidité surprenante.

Sassicaia, Tenuta San Guido, Italie, Bolgheri Sassicaia, 1997, 238,75$ (2017), code SAQ: 14549221

Un classique élégant, suave avec des tannins bien présents et fondus à souhait. Encore beaucoup de fruit avec de belles notes tertiaires

Château Duhart-Milon, Domaines Baron de Rothschild (Lafite), Grand Cru, 4e cru classé, Pauillac, 2002, 226,75$ (2010), code SAQ: 13864123.

De superbes tannins bien présents, beaucoup d’élégance, de tension et de matière.

Joseph Phelps, Cabernet-Sauvignon, Napa Valley, 2008, 112,50$ (2018), code SAQ: 10921444.

Surprenant ce Cabernet-Sauvignon qui se raproche à s’en méprendre du clacissisme des vins de Bordeaux tout en conservant son identité propre de cabernet de Napa.

Mas la Plana, Torres, Espagne, Penedes, 2015, 68,75$, cépage: Cabernet-Sauvignon 100%, code SAQ: 12663282.

Un classique de la famille Torres qui provient d’une des régions des plus qualitative de la Catalogne, appellation Penedes.

Ce vin se découvre sur des notes de prunes, de fruits noirs bien mûrs avec un soupçon de cassis. On sent déja tout l’univers aromatique de ce vin.

La bouche est toute en volume et en amplitude avec une texture riche et des flaveurs d’une belle densité telles les fruits noirs, épices douces avec un soupçon de chocolat et de tabac. Les tannins sont charpentés à souhait sans être excessifs. Très longue finale . Une valeur sûre!

Les autres vins dégustés

Laurent Guillet Domaine de la Chapone Morgon 2018 Côte de py, Les Burdelines Manoir du Carra Moulin à Vent 2018, Domaine Anita Moulin à Vent Reine de Nuit 2019.

J’ai reçu en échantillons des vins du Beaujolais de l’agence Les InvinQ que j’ai voulu partager à l’aveugle avec les Moustiquaires.

Disons qu’ils ont fait l’unanimité avec un en particulier qui ressortait du lot soit le Manoir du Carra, les Burdelines. Tous sont tombés en amour avec ce vin qui disons le n’est pas totalement typé Beaujolais. Faut dire que tout est fait à l’aveugle. La Reine de Nuit était le plus typé Beaujolais des 3 avec ses arômes et flaveurs de fraises et le Morgon de Laurent Guillet était celui qui démontrait les tannins les plus charpentés.

Vous pouvez accéder à mes notes de dégustation en cliquant sur ce lien.

Les vins de réserve – les back ups

On ne sait jamais! On peut toujours apporter un vin qui comporte des défauts alors on apporte toujours un vin de réserve. On les boira la prochaine fois!!

Page 1 of 24

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén