fbpx

Catégorie : $30.01 à $40.00 Page 1 of 3

Un Cava Brut Gran Reserva bio auréolé, olé, olé!

Bouteille de Gelida, Cava Brut, Gran Reserva, Espagne, vin mousseux bio, 2015 avec vignobles
Gelida, Cava Brut, Gran Reserva, Espagne, vin mousseux bio, 2015

Gelida, Cava Brut, Gran Reserva, Espagne, vin mousseux bio, 2015, 30,25$, cépages : Xarel-lo 50 %, Macabeo 20 %, Chardonnay 15 %, Pinot noir 15 %, sucre : 5.2 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 14748773.

Ce cava est issu de 3 vieilles vignes issus de sols argilo-limoneux des propriétés de Can Can Miquel de les Planes et Can Prats, et le vignoble de Chardonnay de Can Castany (totalité de 15ha) , tous à Sant Llorenç d’Hortons et Gelida, dans le bassin de la rivière Anoia.

Carte viticole Vins el Cep
Carte viticole Vins el Cep

Pour élaborer ce Cava on pratique la méthode champenoise soit la double fermentation en bouteille. Les raisins récoltés à la main entrent en cave par gravité. Un pressurage doux est effectué et seul le vin de goutte et 50 % du moût de premier pressage sont utilisés. Chaque cépage et parcelle de vigne est fermenté séparément dans de petites cuves pour préserver leur individualité. La fermentation secondaire est réalisée en bouteille.

Ce Cava a été auréolé lors de la dégustation annuelle du magazine Wine Spectator de 2020. Il a été sélectionné comme faisant partie des 100 meilleurs vins et ce au 76e rang.

Notes de dégustation

Ce très beau Cava est des plus aromatique avec au nez des effluves d’agrumes avec une dominance sur les mandarines, de pommes et de notes briochées.

La bouche très expressive se démarque par des bulles d’une belle finesse et d’une bonne persistance ainsi que par des jolies flaveurs de pommes, d’agrumes, de fleurs d’oranger et de notes briochées. C’est d’une belle pureté, d’une richesse élégante, d’une bonne concentration des notes fruitées et d’une longueur appréciable.

Vous ferez de beaux accords avec un tempura de crevettes, crevettes en pâte filo, allumettes au fromage, saumon fumé, canapés à la mousse de foie gras, pâtisseries françaises, crêpes suzette…ou à l’apéritif!

Agence Céleste Vins – échantillon

Vins El Cep

Vins el Cep, chai, vignobles
Vins el Cep, chai, vignobles

Vins El Cep, vignerons depuis 1448, est né de l’union de quatre familles de vignerons (les familles Carreras, Esteve, Masana et Parera) et de quatre domaines. C’est en 1980, qu’ils se sont lancés dans un projet de production de vins. Situés aux Costers de l’Anoia, à Can Llopart de les Alzines, ils sont pionniers de la viticulture écologique et biodynamique.

Deux vins mousseux pour fêter la Saint-Valentin!!

Deux bouteilles de vins effervescents le Hungaria rosé et le Segura Viudas Heredad

Je vous suggère deux vins mousseux pour la Saint-Valentin! Le Hungaria, Grande Cuvée, Rosé parmi les mousseux les moins chers à la SAQ et le Segura Viudas Hededad un Cava haut de gamme qui représente une excellente alternative aux Champagnes.

Hungaria, Grande Cuvée, Rosé, Extra Dry, Hongrie, 12,90$, cépages : Pinot Noir 70%, Kékfrancos 30%, sucre : 15.0 g/l, alc. : 11.5%, code SAQ : 12397130.

Bouteille de Hungaria, Grande Cuvée, Rosé, Extra Dry avec vignoble de la maison Torley en arrière-plan
Hungaria, Grande Cuvée, Rosé, Extra Dry

Un des vins mousseux parmi les moins chers à la SAQ et qui ne me déçois jamais. Le nez est dominé par les arômes de fraises, de framboises, de groseilles et de pommes.

En bouche c’est la fraîcheur qui domine avec une acidité assez présente et des saveurs bien fruitées et un petit côté sucré. Élaboré surtout avec du Pinot Noir je me serais attendu à ce qu’il soit plus vineux ce qui n’est pas le cas. Bien polyvalent cet effervescent plaira définitivement à tous.  

Torley

Fondée en 1882 par Joseph Torley, propriétaire d’une maison de Champagne, ce dernier a trouvé en Hongrie des vignobles convenables, qui avaient des sols et des caractéristiques climatiques similaires à ceux de la Champagne.

Chai Maison Torley avec des milliers de bouteilles couchées
Chai Maison Torley

De plus, la maison avait accès à des caves de calcaire idéales avec des températures constantes, les mêmes qu’en Champagne. De plus, au tournant du siècle le chai était un des plus performant de Hongrie avec l’introduction du dégorgement avec la technique du gel des sédiments.

C’est en 1955 que la marque Hungaria propriété du groupe Torley a vu le jour.  Aujourd’hui la maison produit environs 12 million de bouteilles chaque année.

Photo de 3 bouteilles de vins effervescents Hungaria

Segura Viudas Heredad, Cava Reserva, $30.25, cépages: Maccabeu 67%, Parellada 33%, code SAQ : 12883461.

Bouteille de Segura Viudas Heredad, Cava Reserva avec le chai de la maison Segura Viudas en arrière-plan
Segura Viudas Heredad, Cava Reserva

Reserva Heredad est considéré comme un Cava haut de gamme. Il est élaboré à partir des meilleurs vins de chaque millésime, qui vieilliront ensuite en bouteille, au contact des lies, pendant plus de 30 mois.

Les raisins sont récoltés à 100% à la main et transportés à la cave dans des boîtes en plastique auto-drainantes d’une capacité de 25 kg. Ceci dans le but d’éviter d’endommager le raisin et que le jus s’oxyde, avec une perte de fraîcheur conséquente.

Pour produite le Reserva Heredad on utilise que les la première moitié du jus pressé. C’est le moût le plus aromatique et le plus délicat. La première fermentation a lieu dans des cuves en acier inoxydable à basse température contrôlée entre 14 et 16 ° C, pour conserver les arômes primaires des raisins.

L’assemblage de Reserva Heredad est composé de neuf vins différents, chacun vinifié dans des cuves séparées. La magie du mélange est de faire en sorte que chacun donne sa propre touche de caractère à l’ensemble.

Le macabeo est le cépage dominant de Reserva Heredad, et lui apporte une acidité et fraîcheur éclatantes.

Les deux fermentations sont effectuées à l’aide des souches de levure de la maisons. Ces dernières donnent de la structure, de la douceur en bouche, des arômes plus complexes (miel, fruits secs et fleurs), ainsi qu’une mousse élégante et persistante.

Le remuage ou retournement de toutes les bouteilles de Reserva Heredad se fait à la main et en pupitres.

Notes de dégustation

Ce Segura Viudas Heredad se révèle sur des effluves de pain grillé, de notes de levures (pâtisserie), d’amandes, de pommes et d’agrumes.

En bouche c’est l’acidité éclatante qui étonne avec des flaveurs de pommes vertes, d’agrumes ainsi qu’une perception de minéralité caillouteuse. L’ensemble goûteux, savoureux et doté d’une belle énergie et présente une belle alternative aux Champagnes. Belle profondeur aromatique et finale d’une persistance surprenante.

Vous ferez de beaux accords avec des poissons, tempura de crevettes, crevettes en pâte filo, beignets de crabe, allumettes au fromage, pâtisseries.

Segura Viudas

Agence Mark Anthony – échantillons

Découvertes gastronomiques avec les vins de Léon Courville vigneron !!

Dégustation des vins de Léon Courville vigneron, Domaine Les Brome

Nous étions invites par Léon Courville et son épouse Anne-Marie Lemire à un souper/dégustation au restaurant Portus 360. Nous avons eu l’occasion de déguster les vins de la maison Léon Courville (Domaine Les Brome) en accord avec les délices concoctés par Helena Loureiro, la chef propriétaire du restaurant. De plus chaque vin était commenté par Amélie Oustau oenologue.

En 2009 un souper dégustation similaire avait été mis sur pied avec le chef Normand Laprise. C’est donc 10 ans plus tard que Léon Courville répète cet événement. Et depuis le temps a passé et la qualité n’a cessé de croître au domaine. Léon Courville a décidé pour cet événement d’associer le même vin sur deux millésimes avec chaque plat. Ceci a permis de se faire une idée sur le potentiel de vieillissement de chaque vin.

Et le choix des vins n’a pas été facile comme il l’a mentionné : ‘’Est-ce qu’on choisit parmi les valeurs sûres, est-ce qu’on démontre le potentiel de nouvelles cuvées? La décision a été prise de mettre le focus sur les valeurs sûres et de démontrer l’évolution de chaque vin avec des millésimes différents’’.

Et quand on parle de l’évolution du domaine, il faut se rappeler que c’est en 1981 que Léon Courville a fait l’acquisition d’une terre à Fulford à Lac-Brome. Et au fil du temps, grâce à l’achat de divers terrains adjacents, il créera un domaine de plus de 350 acres. C’est en 1999 qu’il décide de mettre en terre plus de 4 000 plants aux abords de sa maison et déjà en 2003 ses vins se méritent d’élogieuses critiques.

Vignoble Domaine Les Brome

Fort de ce succès, il décidera alors de planter d’autres cépages et d’agrandir le vignoble. Sa conjointe, Anne-Marie Lemire, se joindra à lui en 2005 pour prendre en charge la commercialisation des vins.

Aujourd’hui le Domaine Les Brome possède 40 hectares de vignes plantées sur des coteaux plongeant vers le Lac Brome dont environ 2 hectares sont en Vinifera et les autres en hybrides. On y produit 17 cuvées avec 12 cépages le tout en culture raisonnée. Six de ces vins sont disponibles via la SAQ.

Le souper/dégustation

Les vins québécois ont grandement évolué au fil des ans…et dire que ce n’est que le début. Suite à cette dégustation, je suis convaincu que si elle avait été faite à l’anonyme, on se serait cru dans bien d’autres pays qu’au Québec. Et c’est ce qui est fascinant!! Il faut croire en ses vins pour les présenter dans un tel format et cette dégustation m’a personnellement convaincu du haut niveau de qualité de vins le Léon Courville même ceux en entrée de gamme.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Muse, Mousseux, Méthode traditionnelle, 2016, $36.00 au domaine, cépage : St-Pépin avec Réserve Vidal comme liqueur d’expédition, sucre : 7.0 g/l.

C’est un mousseux bien droit, ciselé, doté d’une acidité bien fraîche sur des flaveurs de pommes jaunes bien goûteuses. Très belle sensation de minéralité avec une finale sur des notes de craie.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Muse, Mousseux, Méthode traditionnelle, 2016

Entrée : Morue Noire, crème de pois verts & Chips de chouriço

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Cuvée Charlotte, 2018, vin blanc, $16.75, cépages : Seyval 85%, Geinsenheim 15%, sucre : 1.3 g/l, code SAQ : 11106661.

Sur des notes bien aromatiques de fruits exotiques, de fruits blancs et de notes florales. En bouche le Geisenheim lui apporte des notes de litchi (un peu comme le ferait le Gewurztraminer) et beaucoup de fraîcheur avec son acidité assez vive.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Cuvée Charlotte, 2018

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Cuvée Charlotte, 2013, vin blanc, cépages : Seyval 85%, Geinsenheim 15%, sucre : 1.3 g/l.

Le 2031 était sur des notes de pêches et d’abricots bien mûrs avec quelques notes lactées ainsi que des notes de silex genre pierre à fusil. La texture était assez moelleuse, l’acidité bien fraîche et la sensation de minéralité assez dominante. Beaucoup de délicatesse des flaveurs et beaucoup d’équilibre.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Cuvée Charlotte, 2013

Mer : Duo de homard & pétoncles en armoricaine façon Helena

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve St-Pépin, vin blanc, 2016, $29.85, sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 10919723.

Bien surprenant vin! Bien content de savoir que c’est un vin du Québec car il était excellent! Champlain Charest en a déjà dit que son profil aromatique s’approchait d’un Montrachet !! Sur des notes de pommes jaunes, de miel et florales avec des notes boisées bien intégrées. On aurait dit du Chenin de la Loire. En bouche, beaucoup de structure et de complexité avec une texture assez grasse, des flaveurs de pommes jaunes, beaucoup de fraîcheur et de délicatesse. Quel bel accord avec le homard.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve St-Pépin, vin blanc, 2016

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve St-Pépin, vin blanc, 2013, sucre : 1.2 g/l.

La mise en bouche de ce vin est des plus délicate sur des notes de pommes jaunes. Beaucoup de complexité sur des flaveurs de vanille ainsi que quelques notes boisées. Vraiment très beau!

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve St-Pépin, vin blanc, 2013

Terre : Cailles royales garnies au foie gras & rôties sur lit de chou. Jus corsé au vinaigre de figue & chanterelle, beurre d’églantier

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve Baco 2016, vin rouge, $24.50 au domaine.

Sur des notes de fruits frais avec une dominante de cerises noires, de griottes de tabac et d’épices douces. Quelques notes boisées bien intégrées (bien que ce vin a fait 14 mois en barriques de chêne américain). La texture est un peu ferme et les tannins sont assez charpentés. Très belle longueur en bouche.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve Baco 2016

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve Baco 2014, vin rouge.

Sur des notes de fruits rouges et noirs légèrement compotés. En bouche le niveau d’acidité est bien présent et les flaveurs de cerises et de griottes assez intenses. La finale est sur une dominante de noyaux de cerises et de fruits noirs.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve Baco 2014

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, XP, 2016, $27.50, vin rouge, cépage : De Chaunac, sucre : 2.1 g/l, code SAQ : 12685975.

Travaillé selon la méthode appassimento (séchage des raisins pour augmenter la concentration du jus de raisin et des sucres) ce vin dégage des notes tertiaires de dattes et de figues ainsi que de belles notes de raisins bien frais. Beaucoup de profondeur des arômes et des saveurs.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, XP, 2016

Fromages: L’Exil de la fromagerie Le Métayer de St-Cyprien de Napierville. Tuiles de sarrasin gelées, pomme grenade et confitures de coing.

J’ai malheureusement dû quitter avant la dégustation du Réserve Vidal. J’utiliserai donc les notes de dégustation telles qu’on les retrouve sur le site de Léon Courville vigneron.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve Vidal, vin blanc, 2016, $27.00 au domaine.

Domaine les Brome, Léon Courville vigneron, Réserve Vidal, vin blanc, 2014.

Notes sur le site de Léon Courville :

Le raisin qui sert à la production du Réserve Vidal est récolté très tard dans la saison afin d’atteindre la maturité maximum.  Le raisin est égrappé, trié et pressé.  Il est ensuite fermenté en barriques françaises et américaines sur ses lies.   Il est bâtonné pendant quatre mois pour maintenir les lies en suspension et ainsi augmenter sa rondeur et ses arômes.

Le Réserve Vidal est un vin aux arômes de miel, de fleurs blanches et d’amande.  Il a une légère touche minérale.  Il est bien charpenté et a une belle amplitude.

Léon Courville vigneron, Réserve Vidal, 2014 et 2016

Dessert: Tatin aux pommes caramélisées. Mignardises portugaises

Réserve Xp V1

Léon Courville vigneron, Xp V1

L’Amarone Montresor, 50 ans d’amour au Québec!

Cette semaine je rencontrais Edoardo Montresor, ambassadeur de la marque Montresor. Ce dernier voyage partout dans le monde pour promouvoir la marque. Mais quand il vient au Québec, c’est en terrain connu car c’est la région après l’Italie ou cet Amarone légendaire se vend le plus. Évidemment si on l’achète tant, c’est qu’il nous donne pleine satisfaction tant au niveau du goût que de son rapport qualité/prix.

Lors de cette rencontre nous avons dégusté une partie de la gamme des vins que la maison élabore dont un mousseux fait de Pinot Noir, un excellent Soave blanc fait de Garganega, un délicieux vin de Valpolicella et trois très beaux Amarones.

Edoardo qui est un ambassadeur hors pair nous a fait part de quelques notions intéressantes sur les vins de la région et sur l’histoire de sa famille. En voici quelques unes :

L’origine du nom de la famille est française. Claude Montresor qui résidait en Val de Loire a un jour tenté de tuer (sans succès) le Cardinal Richelieu. Il a du s’exiler en Italie dans la région de Vérone.

C’est en 1892 que l’arrière-grand-père d’Edoardo débute la fabrication du vin avec des raisins de Valpolicella. Ils seront les premiers à vendre du vin en bouteille sous une marque privée.

Que veut dire Valpolicella? Val : qui veut dire vallée, Poli : qui veut dire plusieurs, Cella : qui veut dire cellier. Donc bout à bout ça veut dire « la vallée où on trouve plusieurs celliers ».

Au départ les vins d’Amarone étaient appelés – Reciotto Scampa. On a par la suite changé le nom pour Reciotto Amarone.

La bouteille d’Amarone de Montresor à comme une apparence de verre sablé. La raison en est une technique. Les premières livraisons aux USA prenaient un temps très long. Afin de protéger le vin de la lumière pendant cette periode, le verre de la bouteille a été comme « sablé ».

Autrefois quand on servait le vin on y ajoutait du sucre afin d’en atténuer l’acidité. Avec les cépages de l’Amarone qui ont la peau épaisse (Corvina, Rondinella, Molinara) on s’est aperçu qu’on pouvait les faire sécher et ainsi augmenter leur teneur en sucre. Avec ces vins on n’avait plus besoin d’ajouter du sucre lorsqu’on servait le vin.

Séchage du raisin – méthode appassimento

La dégustation

Montresor, Rosé Royal, Vino Spumante Brut, cépage : Pinot Noir 100%, $38.00, disponible en importation privée (IP).

Sur des notes de fruits blancs, d’agrumes, florales et comme un soupçon de notes herbacées. La bouche offre une belle sensation de mineralite (un vin bien droit) avec un profil légèrement vineux (le Pinot Noir), d’une belle élégance et beaucoup de fraîcheur. Un vrai mousseux de bouffe avec une certaine structure et une belle longueur.

Montresor, Rosé Royal, Vino Spumante Brut

Montresor, Fattoria Soave Classico, 2017, $20.00, cépage : Garganega 100%, sucre : 1.6 g/l, code SAQ : 13863745.

Les vins de Soave sont parmi mes préférés et j’ai beaucoup apprécié celui-ci. Sur une dominante florale, de pêches, très aromatique avec comme un soupçon de miel. En bouche, belle sensation de mineralite, avec une acidité presque vive qui donnait à ce vin un côté incisif. Belle longueur avec une finale sur les notes florales.

Montresor, Fattoria Soave Classico, 2017

Montresor, Valpolicella Classico Superiore, 2015, $24.00, cepages : Corvina 50%, Rondinella 50%, code SAQ : 13863737.

Ce vin est malheureusement peu disponible. On verra bien la disponibilité future car selon Edoardo, il reste du 2015 dans le Chai…

Ce vin était tellement équilibré! Dommage car je vous le recommande sans hésitation. Sur des notes de fruits rouges bien mûrs et d’épices avec un léger boisé. En bouche les notes d’épices dominent ainsi que les flaveurs de fruits rouges assez concentrées. Les tannins sont presque charpentés et toutes les composantes du vin sont dans un bel équilibre. Tellement bon!

Montresor, Valpolicella Classico Superiore, 2015

Montresor, Amarone della Valpolicella, 2015, $34.60, sucre : 6.0 g/l, code SAQ : 240416.

Avec un nez des plus charmeur sur des notes de crème de fruits rouges ainsi que des notes florales. La texture est des plus veloutée, l’acidité bien équilibrée et les tannins presque charpentés. D’une belle intensité mais pas trop ce que j’apprécie beaucoup. Un beau volume en bouche et beaucoup d’élégance. Et quelle longueur…

Montresor, Amarone della Valpolicella, 2015

Montresor, Amarone della Valpolicella Fondatore, $56.25, disponible en IP dès mars 2020.

Sur une dominante de fraîcheur avec quelques notes herbacées et de fruits rouges assez intenses. La texture est bien veloutée, l’acidité assez vive et les flaveurs sont carrément sur une dominante de fruits rouges (cerises). Quel beau contraste entre la fraîcheur et l’ensemble du profil aromatique.

Montresor, Amarone della Valpolicella Fondatore

Montresor, Capitel della Valpolicella, 2000. Ce vin n’est pas disponible.

Tellement beau sur quelques notes d’évolution de prunes et de tabac blond. Tout en équilibre, encore en jeunesse avec des tannins charpentés et d’une belle amplitude en bouche. Il lui reste encore plusieurs années à donner…

Montresor, Capitel della Valpolicella, 2000

L’agence Noble Sélections représente les vins de la maison Montresor.

Pour en savoir plus sur les vins de la maison Montresor: https://www.vinimontresor.com/en/

Aaahhhh… Les émotions que procurent les vins de Poderi Colla!

Dégustation des vins de Poderi Colla

J’ai eu le bonheur de revoir Tino Colla, co-propriétaire du vignoble Poderi Colla situé dans le Piémont. J’aime beaucoup rencontrer Tino un véritable vigneron avec beaucoup d’’’anima’’ (du cœur et de l’âme) comme on dit dans le Piémont. Il a toujours des histoires à raconter et des opinions bien arrêtées sur l’évolution du vin dans le monde. Disons d’emblée qu’il est un adepte de la philosophie non-interventionniste dans l’élaboration du vin.

Tino Colla

Comme il le dit : ‘’Je bois beaucoup de vins de partout dans le monde et bien souvent je ne goûte pas le vignoble ni les hommes qui l’ont fait. Je goûte plutôt l’intervention de l’œnologue. On devrait aller chercher la perfection quand on fait du vin. Mais il faut que ce soit une perfection naturelle. Beaucoup de vins sont parfaits, mais il s’agit de vins qui ont subi de la chirurgie plastique’’.

Je suis allé visiter son vignoble en avril dernier ou nous avons passé la journée avec Federica Colla. Pour accéder à l’entrevue faite avec Federica, clicquez sur ces liens : ➡️ http://bit.ly/2XFsO7z  http://bit.ly/2XBDLHo.

Federica Colla, Claude Lalonde (VInformateur)

Brève histoire de Poderi Colla

C’est en 1778 que l’aventure commence alors que Pietro Colla achète une ferme à Castiglione Tinella et produit principalement du vin ‘’Moscatello’’. Si on accélère l’histoire près de 100 ans plus tard, on retrouve Tino Colla qui obtient son diplôme en œnologie et fait une première expérience à Beaune avec Leglise et Siegrist auprès du Laboratoire d’œnologie de Bourgogne. À partir de 1986 il se joint à son frère Beppe pour gérer la société Prunotto qui restera propriété de la famille Colla pendant 35 ans de 1956 jusqu’en 1990.

Poderi Colla

Federica, fille de Beppe Colla est diplomée de l’université Cattolica de Milan spécialisée en marketing et économie du vin. C’est en 1993 que Federica et Tino décident de donner naissance à l’entreprise vinicole qui porte aujourd’hui le nom de la famille Poderi Colla.

Les vins et les vignobles

Les vins de Poderi Colla sont de ‘’véritables’’ vins élaborés de façon traditionnelle. Ils sont sérieux, authentiques, originaux et purs. On ne s’acharne pas à les triturer et à les changer dans le chai. Ce ne sont pas des vins d’efforts (des vins d’œnologue) mais bien des vins de terroir. Ils sont produits sans manipulations ni interventions invasives.

Poderi Colla se compose de quatre entreprises agricoles pour un total de 28 hectares. L’ensemble des propriétés se trouvent dans d’excellentes positions connues pour leur production de cépages de qualité supérieure et qui fournissent un éventail de la production œnologique des Langhes : Bricco Bompè, Tenuta Roncaglia, Dardi Le Rose, Cascine Drago.

Cascino Drago : Nebbiolo, Dolcetto, Pinot Noir, Riesling Rhénan

Tenuta Roncaglia: Nebbiolo, Barbera, Riesling Rhénan

Dardi Le Rose : Nebbiolo

Bricco Bompè : Barbera

La dégustation

Nous avons dégusté 13 vins qui sont des plus représentatifs de l’ensemble de la production de la maison. Certains sont disponibles en importation privée. Vous pouvez les commander en contactant l’agence Montalvin : 514-274-5115, montalvin@montalvin.com, https://www.montalvin.com/fr/contact

Dégustation des vins de Poderi Colla

Pietro Colla, Extra Brut, Spumante, 2015, $38.75, disponible en importation privée.

Élaboré en souvenir du grand-père Pietro né en 1894, qui a consacré toute sa vie à la production de Spumanti avec la méthode traditionnelle de la seconde fermentation en bouteille. Il a été un des premiers à faire des Spumanti selon cette méthode champenoise.

Sur des notes de fruits blancs, de levures, de pain grillé. En bouche, belle acidité bien vive, d’un beau fruité et d’une très belle structure légèrement vineuse. Sans sucre ni de liqueur d’expédition. Potentiel de vieillissement de 10 à 15 ans.  

Pietro Colla, Extra Brut, Spumante, 2015

Poderi Colla, Riesling, Langhe, Cascine Drago, 2018, $25.80, code SAQ : 13674266. Ce produit ne sera disponible qu’en mars 2020.

Sur des notes bien florales, un vin très aromatique avec un soupçon d’agrumes et de notes empyreumatiques. Un Riesling de caractère Piémontais bien différent des Riesling Alsaciens et Allemands. En bouche l’acidité est bien vive sur des notes d’agrumes et d’une longueur plus qu’appréciable. Très belle sensation de minéralité et potentiel de vieillissement d’au moins 15 ans. Excellent rapport qualité/prix.

Poderi Colla, Riesling, Langhe, Cascine Drago, 2018

Poderi Colla, Dolcetto d’Alba, ‘’Eticetta Gallo’’, Pian Balbo, 2017, $18.60, code SAQ : 13674362. Arrivage en Octobre 2019.

Ce Dolcetto est d’un classicisme des plus typique de la région. C’est important à savoir car le Dolcetto a été un peu malmené dans les dernières années par les producteurs ce qui est bien dommage. Il a quelque peu perdu de son lustre et c’est buvant des Dolcetto de Poderi Colla qu’on comprend ce que le produit doit être. Sur des notes de fruits rouges (cerises) bien mûrs assez intenses, de notes d’épices douces d’un style plus sérieux que la moyenne mais toujours facile à boire. En bouche, la dominante est sur le fruit avec des tannins de peu à moyennement charpentés et une finale sur des notes de fruits noirs.

Poderi Colla, Dolcetto d’Alba, ‘’Eticetta Gallo’’, Pian Balbo, 2017

Poderi Colla, Pinot Nero, Campo Romano Langhe, 2016, $38.50. Disponible en importation privée dès le 15 septembre 2019.

Planté en 1987 un peu comme un projet personnel, ce vin est sur des notes d’épices douces (cannelle), de griottes et de tabac. En bouche c’est comme sur des notes animales sur le cuir, de fruits rouges, quelques notes boisées bien discrètes sur des tannins charpentés. Très beau vin que j’ai beaucoup apprécié!

Poderi Colla, Pinot Nero, Campo Romano Langhe, 2016

Poderi Colla, Barbera d’Alba, Costa Bruna, 2016, $25.90, cépage : Nebbiolo, code SAQ : 13674371. Disponible en Octobre 2019.

Un de mes vins préférés! Sur des notes d’épices douces, de fruits rouges (cerises, fraises), peu boisé, très complexe. Le genre de vin dont on dit qu’on reconnaît le ‘’caractère des raisins’’. Beaucoup de finesse, d’élégance, un vin généreux sur des tannins charpentés, tout en équilibre, souple. En bouche c’est juteux, croquant sur une acidité bien présente. J’en boirais tous les jours!

Poderi Colla, Barbera d’Alba, Costa Bruna, 2016

Poderi Colla, Nebbiolo d’Alba, Bacchus Label, $25.95, 2015, code SAQ : 10860346. Disponible en avril 2020.

Un autre de mes vins préférés! Bien floral, sur des notes de roses, de prunes et d’épices douces. En bouche les tannins sont très charpentés avec beaucoup de volume et d’amplitude. Et quelle longueur…

Poderi Colla, Nebbiolo d’Alba, Bacchus Label, 2015

Poderi Colla, Bricco del Drago, Langhe, 2012, $33.75, cépages : Dolcetto 85%, Nebbiolo 15%, code SAQ : 927590. Disponible en avril 2020.

Coup de Coeur! Ce vin fait partie des 1er grands vins de table d’Italie. C’est le premier Bricco qui ait jamais été fait (1969). Sur des notes de prunes, de tabac avec des tannins charpentés tissés bien serré. Beaucoup de volume et d’amplitude et d’une longueur interminable. Un grand vin d’un grand potentiel de vieillissement.

Le 1994 (non disponible) était tout en jeunesse malgré ses 24 ans. Sur des notes tabac, de prunes vraiment étonnantes. Les tannins étaient bien charpentés avec de belles notes d’évolution et beaucoup de volume et d’amplitude.

Poderi Colla, Bricco del Drago, Langhe, 2012

Poderi Colla, Barbaresco, Tenuta Roncaglia, Roncaglie, 2015, $49.75, cépage : Nebbiolo, code SAQ : 11100120. Disponible en Novembre 2019.

Un vin d’une grande finesse avec beaucoup de complexité qui provient de l’une des parcelles (Roncaglie) des plus qualitatives. Sur des notes d’épices, de fruits rouges, un peu de tabac, des notes de mûres, de violettes, d’épices et de sous-bois. En bouche, la texture est des plus veloutée sur des tannins charpentés. Le tout est d’une grande richesse, très généreux et d’une grande amplitude. Un de mes coup de cœur! Grand potentiel de garde.

Le 1998 (non disponible) était encore d’une belle fraîcheur sur des notes de tabac, de fruits très mûrs. Il était prêt à boire, sur des tannins bien souples, presque charpentés. Surprenant ce vin qui était encore bien juteux et d’une superbe longueur.

Poderi Colla, Barbaresco, Tenuta Roncaglia, Roncaglie, 2015

Poderi Colla, Bussia, Dardi Le Rose, 2013, $59.75, cépage : Nebbiolo, code SAQ : 10816775. Disponible en avril 2020.

Oh wow! Sur des notes de fruits rouges, de notes empyreumatiques et des notes florales. En bouche c’est opulent, d’une grande richesse, sur des notes de fruits noirs et de notes de réglisse. Les tannins sont bien charpentés et le vin dégage beaucoup de volume et d’amplitude tout en conservant une bonne dose de finesse et d’élégance. Un Nebbiolo ‘’majestueux’’.

Et que dire de son potentiel de vieillissement! Nous avons dégusté le 2008 et le 2001 (non disponibles). Le 2008 possédait des tannins encore bien souples et bien charpentés sur une texture bien veloutée. Le 2001 présentait encore des traits de jeunesse avec ses tannins bien charpentés et souples.

Poderi Colla, Bussia, Dardi Le Rose, 2013

Restaurant La Chronique

Cette dégustation avait lieu au restaurant La Chronique, un des meilleurs restaurants de Montréal!

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén