Catégorie : $15.01 à $20.00 (Page 1 of 2)

Rêvassez sur le bord de la mer dans le sud de la France ou sous un parasol chez vous avec ce vin bio Bleu de Mer!

Bleu de Mer, Bernard Magrez, Languedoc-Roussillon, Pays d’Oc, vin bio, 2019, $19.60, cépages : Grenache, Cinsault, sucre : 1.1 g/l, alc. :12.5%, code SAQ : 14451101.

Transportez-vous sur une plage du sud de la France, un léger vent vous caresse la peau et un verre de vin de teinte rosée vous rafraîchit tout doucement! Vous ressentez des arômes de kiwi, de bonbon anglais, de pêches et vos narines se réjouissent avec ces accents floraux. En bouche c’est velouté, rafraîchissant, d’une belle acidité et des flaveurs de lime, de kiwi et de pêches vous bercent bien gentiment. Vos yeux sont à demi fermés et vous croyez rêver avec cette finale légèrement acidulée et cette sensation de minéralité. En apéritif, sous un parasol ou avec des fruits de mer, des poissons et légumes grillés.

Agence Sélection Fréchette – échantillon.

En ces temps de canicule quoi de mieux qu’un bon rosé bien frais!

Villa Noria, Grand Prestige, vin rosé bio, France, Pays d’Oc, Domaines Pierre Chavin, 2018, $16.50, cépages : Grenache Noir 50%, Pinot Noir 50%, sucre : 4.9 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 13964183.

Villa Noria, Grand Prestige, vin rosé bio, France, Pays d’Oc, Domaines Pierre Chavin, 2018

Un rosé des plus polyvalent que vous aurez plaisir à déguster en apéritif ou avec des charcuteries, poissons et salades d’été. Il s’ouvre sur un nez de fruits rouges, d’agrumes et de pêches assez aromatique. La bouche est d’une texture veloutée jouxtée d’une acidité bien fraîche qui vous rafraîchira en ces temps de canicule. De plus, le Pinot Noir lui apporte juste ce qu’il faut de structure. Les flaveurs de pêches et de noyaux de pêches ainsi qu’une légère amertume se prolongent en une finale agréable.

VinsFins l’Agence – échantillon

Domaines Pierre Chavin

Pierre Chavin, propriétaire-vigneron d’un domaine en agriculture biologique dans le Sud de la France, est expert dans l’art de l’assemblage et la vinification pour son approche respectueuse de l’environnement et du bien-être consommateur.

Domaines Pierre Chavin est une maison créatrice de vins présente sur l’ensemble des grands terroirs français : Bordeaux, Bourgogne, Languedoc, Loire etc.  Cette maison est résolument axée sur le marketing et le développement de vins selon les besoins de différents de segments de consommateurs. La maison Pierre Chavin imagine et dessine des créations destinées à la fois à la haute couture et au « prêt-à-consommer » répondant avec élégance et simplicité aux goûts de consommateurs à l’échelle mondiale.

Villa Noria est un domaine niché entre mer et contreforts montagneux d’origines volcaniques. Les sols sont composés de galets roulés parfait pour l’expression du rosé.

Vignobles Domaines Pierre Chavin

Découvrez ces très beaux vins de l’Ïle d’Orléans !!

Christiane Grégoire et Jacques Blouin ont fait l’acquisition de la ferme Rosacée en 1999 à Saint-Pierre de l’Ïle d’orléans. C’était un projet de retraite qui a évolué au fil du temps et qui est devenu un vignoble à part entière. La consécration s’est faite avec le premier millésime, le 2018 et la demande a été telle qu’on a triplé la production avec le millésime 2019.

Christiane Grégoire et Jacques Blouin vignerons et propriétaires de Saint-Pierre Le Vignoble

Bien que ce soit seulement le deuxième millésime à Saint-Pierre Le Vignoble, les vins sont surprenants de par leur qualité, leur équilibre et leur profil aromatique des plus savoureux. On a choisi d’élaborer des vins à partir de cépages hybrides en harmonie avec le terroir et le climat et les résultats sont probants. 

Non seulement j’ai beaucoup aimé les 3 vins qu’on m’a envoyé, mais j’ai apprécié l’approche créative qui sous-tend autant l’emballage que l’environnement du chai et de la salle de dégustation. C’est classique, minimaliste et d’un style épuré.

L’éventail des produits est sagement limité à 6 produits dont 3 blancs, un rosé, un mousseux et un rouge et les vins sont disponibles au vignoble ainsi que dans quelques épiceries fines. Les vins du vignoble sont identifiés par le sceau de qualité IGP Québec véritable promesse de qualité et d’authenticité du savoir-faire des vignerons québécois.

Pour en savoir plus sur ce vignoble, lisez l’entrevue que j’ai faite avec Jacques Blouin, vigneron et co-propriétaire du vignoble. Vous le trouverez suite aux notes de dégustation.

Saint-Pierre Le Vignoble

Notes de dégustation

Parfum d’Acadie, Saint-Pierre Le Vignoble, Québec, Saint-Pierre de l’Ïle d’Orléans, vin blanc, IGP, 2019, $17.85, cépages : Acadie Blanc, sucre : min. d’un gramme/l, alc. : 12.0%.

Ce vin s’ouvre sur des effluves bien aromatiques de fruits blancs, d’arômes floraux, de notes boisées fort discrètes ainsi qu’un soupçon de pamplemousse, d’amandes et une belle sensation de minéralité. En bouche la texture est quelque peu ferme, l’acidité bien présente et les flaveurs de pamplemousse, de zeste de citron ainsi qu’une légère trame vanillée lui donnent un profil aromatique des plus succulent. La finale est d’une belle persistance.

Rêverie, Saint-Pierre Le Vignoble, Québec, Saint-Pierre de l’Ïle d’Orléans, vin blanc, IGP, 2019, $16.95, cépages : Acadie Blanc, Frontenac Blanc, sucre : min. de 6 grammes/l, alc. : 12.2%.

Au nez, il est un peu moins aromatique que le précédent avec une belle perception de minéralité, des arômes bien subtils de fruits blancs et d’agrumes avec comme une trame légèrement sucrée. En bouche ce vin possède une belle structure, la texture est veloutée, l’acidité est équilibrée et les flaveurs assez intenses d’agrumes et de fruits blancs se prolongent en une belle finale bien soutenue.

Rosée Matinale, Saint-Pierre Le Vignoble, Québec, Saint-Pierre de l’Ïle d’Orléans, vin rosé, IGP, 2019, $16.45, cépages : Radisson, Marquette, Frontenac blanc et Vidal, sucre : min. de 4 grammes/l, alc. : 11.6%.

Coup de cœur pour ce rosé des plus aromatique! Le nez est tellement charmeur, bien floral avec des notes fruits rouges et un fruité qui a comme un côté bonbon/‘’gomme balloune’’ qu’on retrouve quelques fois dans les vins rosés. La bouche est bien veloutée, l’acidité est équilibrée et les flaveurs assez discrètes de fruits rouges lui donnent un profil vraiment savoureux. Pas besoin de chercher plus loin pour trouver un vin rosé pour l’été qui vient.

Entrevue avec Jacques Blouin, vigneron et co-propriétaire de Saint-Pierre Le Vignoble

VF (Vinformateur) : ‘’Pourriez-vous nous parler de vos débuts, des raisons qui vous ont amenés tous les deux à vous lancer dans l’univers du vin’’?

JB (Jacques Blouin) : ‘’Nous sommes arrivés à l’Île d’Orléans en 1999 avec l’objectif d’un jour s’installer ici en permanence. Nous on est des amoureux de l’Île. Nous étions à la recherche d’une fermette et nous avons trouvé le site où nous sommes présentement. Alors on a acheté en 1999 dans le but de devenir ‘’Gentleman Farmer’’.

Les 10 premières années qu’on s’est installé ici, mon épouse a cultivé des petits fruits et les vendait dans son kiosque. Nous avons vite réalisé que pour rentabiliser ce genre de produit, surtout au niveau des produits transformés, il fallait avoir des surfaces de cultures très importantes ce qu’on n’avait pas.

Saint-Pierre Le Vignoble

Alors au bout de dix ans j’ai pris ma retraite du monde de l’acier, car je suis ingénieur de formation, ou j’ai évolué dans le domaine de la charpente métallique presque durant toute ma carrière. Quand j’ai pris ma retraite en 2013, on s’est installé de façon plus permanente.

On s’est alors questionné à savoir comment rentabiliser de façon optimale notre investissement. On était certain que notre avenir n’était pas au niveau des petits fruits.  Dans la zone cultivable nous avons potentiellement environ 5 hectares. On s’est demandé ce qu’on pouvait avec ces 5 hectares. On est amoureux de la terre, d’abord et avant tout on aime la culture, on aime les grands espaces à l’Île d’Orléans.

Alors on s’est demandé quel genre de culture pourrait être rentable avec des petites surfaces comme celle que nous avions. Parce que 5 hectares c’est grand, mais ce n’est pas si grand que ça.

Nous avons fait différents plans d’affaires avec différents scénarios et nous sommes arrivés à la conclusion que c’était la vigne qui était la meilleure solution sur une petite surface dans la mesure où on transforme la culture. Si on ne transforme pas, il n’y a pas de rentabilité à espérer de juste cultiver et vendre les raisins.

Saint-Pierre Le Vignoble

Suite à tout ça, nous avons commencé à planter en 2013 avec 2 hectares. Tout notre développement on l’a fait avec Jérémie d’Hauteville qui est un des meilleurs œnologues au Québec. Il connaît très bien les cépages rustiques (hybrides) au Québec. Puis s’est joint à nous Aurélien Angeard un français établi au Québec depuis une dizaine d’années et qui nous a apporté son expertise en viticulture et en viniculture.

Un des éléments de notre plan d’affaire c’est qu’on n’allait pas vers le Vinifera (Vitis Vinifera : cépages dits internationaux tels Chardonnay, Pinot Noir etc.) et on voulait focaliser sur les cépages rustiques (hybrides).

Jérémie d’Hauteville, Co-fondateur et oenologue conseil, RJ Oenology

En amont nous avons décidé de produire de bons vins blancs, un rosé et éventuellement un rouge et un mousseux. À la lumière de ce qu’on voulait faire et le genre de vin qu’on aime, Jérémie nous a conseillé divers cépages. On départ on avait du Vidal, du Frontenac blanc, du Marquette, de l’Acadie et du Radisson.

L’Acadie blanc, c’est notre cépage de prédilection. C’est un excellent cépage. Par contre, il a des particularités au niveau de la culture dépendamment de sa situation et de sa parcelle. Il faut le protéger  et le tailler de la bonne façon. On vise des tailles basses pour le protéger ce qui l’aide à passer au travers de l’hiver. C’est un cépage qui a un excellent potentiel autant en assemblage ainsi qu’en monocépage.

Saint-Pierre Le Vignoble

De 2013 à 2018 on vendait nos raisins à un autre vignoble ici sur l’Île, et l’année passée on a commencé une première vinification avec 5,000 bouteilles pour se faire la main. Moi c’était ma première vinification et avec le concours de Jérémie on a obtenu d’excellents résultats. Cette année nous avons décidé de tripler notre production avec environ 16,000 bouteilles.

L’an passé je disais à Jérémie qu’on avait un surplus d’Acadie blanc. On se demandait si on pouvait faire une expérience avec un vin en mono-cépage à 100% d’Acadie blanc. C’est ce qui a donné ‘’Parfum d’Acadie’’. Il est légèrement boisé, c’est un gros vendeur. Est-ce que vous y avez goûté’’?

VF : ‘’Oui et je l’ai particulièrement apprécié. En fait j’ai trouvé les notes boisées des plus discrètes et bien intégrées’’.

JB : ‘’Oui c’est effectivement ce qu’on recherchait. Parce que les jeunes vignes dans des tonneaux de chêne ça peut goûter la planche. Alors il faut y aller très très doucement avec le boisé sur ce genre de cépage. Donc je disais, ça a donné ‘’Parfum d’Acadie’’ que j’aime beaucoup. Un très bon résultat.

Présentement nous avons 3 blancs, un mousseux, un rouge et un rosé à partir de 3 hectares de vignes. À maturité avec la dernière phase de plantation, nous allons cultiver les 5 hectares. L’objectif c’est de produire entre 25 et 30,000 bouteilles. Les vins que nous allons produire sont déjà déterminés. On ne se mettra pas à développer plein d’autres vins. Peut-être un rouge un peu plus boisé, car actuellement les vignes sont plus vieilles. Mais présentement on va se limiter à ces 6 vins’’.

Vins Saint-Pierre Le Vignoble

 VF : ‘’Je dois avouer que selon moi c’est très sage de se limiter à quelques vins au lieu de se lancer dans un éventail plus large. De plus, mettre l’accent sur les blancs et sur les hybrides m’apparaît comme d’excellentes décisions’’.

JB : ‘’Si tu as trop de produits, tu finis par te cannibaliser toi-même. Notre plan de match est basé sur ces vins là et de les bonifier et les améliorer année après année. C’est ce qu’on vise. Jérémie est comme nous très satisfait des résultats à date. Quant aux cépages Vinifera, je ne dis pas que je ne tenterai l’expérience un jour mais ça sera sur une petite parcelle.

Mais je pense qu´on a fait la démonstration qu’on est capable de produire de très bons vins avec les cépages hybrides avec lesquels on travaille présentement.

Aller compétionner les grands vins du monde , les Riesling, Chardonnay et autres il y en a qui le font bien comme le vignoble Les Pervenches par exemple, mais ici à l’Île d’Orléans ce n’est pas la Montérégie. La maturité est rarement là. Nous à tort ou à raison, on a pris cette décision-là. À date ça donne des bons résultats’’.

VF : ‘’Au niveau des sols, comment avez-vous déterminé de planter quel cépage dans quelle parcelles’’?

JB : ‘’Par ici, on a du Loam argileux. On est situé du côté nord de l’Île. Le flanc nord de l’Île, comme un plateau du côté nord du Chemin Royal. Du côté sud c’est sur du Loam argileux mais qui est plus sablonneux que la parcelle où est le plateau au nord. Le cépage l’Acadie se comporte très bien dans l’argile, le Marquette performe moins bien dans l’argile. C’est un cépage plus fragile surtout au niveau de la température.

Quand on a commencé, on ne connaissait pas grand-chose là dedans. Avec toute l’expérience qu’on a développée, maintenant ce qu’il faut faire, avec notre climat ce sont des tailles basses. Certains cépages comme l’Acadie dépendamment de la parcelle, il faut le protéger’’.

Saint-Pierre Le Vignoble

VF : Pourquoi la taille basse? Est-ce que ça ne favorise pas les maladies de la vigne comme le mildiou’’?

JB : ‘’Il faut le faire pour la protection hivernale. Les parcelles qu’on a ici, sont super bien ventilées. D’ailleurs c’est une des caractéristiques de l’Île car il y a beaucoup de vent.  Comme le cépage Vidal, c’est un des cépages qu’on a plantés en 2013 en commençant. Mais celui-là on a été obligé de l’arracher il y a une maladie qui est rentré dedans’’.

VF : ‘’Donc vous avez une cible de 25 à 30,000 bouteilles. La terre a 26 hectares, est-ce que vous avez beaucoup de potentiel de développement’’?

La terre a 26 hectares mais on a que 5 hectares de surface cultivable. Et ça répond à notre plan d’affaire. Selon moi la rentabilité est au rendez-vous avec de 20 à 25,000 bouteilles. Sous ce seuil, c’est très difficile à rentabiliser’’.

Saint-Pierre Le Vignoble

VF : ‘’Parlez-moi de votre réseau de distribution’’.

JB : ‘’On est présent dans 2 épiceries fines et on va développer ça cette année. A cause de la Covid, c’est pas mal arrêté. Ici à l’île d’Orléans c’est très touristique. On est capables de vendre 80% de nos vins sur place à cause de l’achalandage. Au niveau de la commercialisation c’est relativement facile, en fait beaucoup plus facile que pour un vignoble qui est site à l’intérieur des terres par exemple. Il passe 1,000,000 de visiteurs par année.

Cette année ce que ça va donner je ne le sais pas. Il n’y a pas grand monde qui peut le prédire.  Sauf qu’on a à gérer la distanciation. En prévision de cette situation nous avons ouvert une boutique en ligne. À date ça répond très bien même au-delà de nos attentes. Mais on ne remplacera pas l’achalandage sur place. Mais ça aide à amoindrir l’effet négatif de la Covid.

Au niveau de la commercialisation, notre plan d’affaire c’est de focaliser sur les ventes sur place. L’autre 20% proviendra des épiceries fines’’.

VF : ‘’Au niveau oeno-tourisme y a-t-il quelque chose de particulier au niveau de votre plan d’affaire’’?

JB : ‘’Présentement nous n’avons pas de restauration sur place. On travaille le dessus parce qu´on ne veut pas avoir une roulotte à patate. On veut des produits du terroir et on cherche un partenaire de qualité qui s’occuperait de cet aspect-là. Mais ce n’est pas pour présentement. A cause du problème de la Covid on a mis ça sur la glace. Le momentum n’est pas bon. Éventuellement on aura une offre à ce niveau là’’.

Saint-Pierre Le Vignoble

Saint-Pierre Le Vignoble, un must à visiter aussitôt qu’on le pourra!!

On sent l’été poindre à l’horizon! Voici trois vins rosés du Québec pour en profiter!!

J’ai eu le plaisir de rencontrer à quelques reprises Daniel Lalande vigneron et propriétaire du vignoble de la Rivière Duchêne situé à Saint-Eustache (environ 17 hectares) dont l’origine remonte à 1998 ainsi que du vignoble La Cantina (environ 20 hectares) situé dans la Vallée d’Oka, Basses-Laurentides, à quelques minutes du Lac des Deux-Montagnes dont il a fait l’acquisition en 2015.

Daniel Lalande, vigneron propriétaire

Ses efforts couronnés de succès font foi de sa vision et de ses qualités de leader. Un terroir ce sont des vignes, un environnement et ce sont aussi des hommes et des femmes qui sont dédiés à faire d’excellents vins. Ces trois vins rosés avec chacun sa personnalité propre font foi de cette philosophie.

Vignoble Rivière Duchêne

Vignoble Rivière Duchêne, Le Rosé Gabrielle, 2019, $15.75, cépages : Seyval noir 43 %, Sainte Croix 18 %, Frontenac gris 13 %, Sabrevois 12.5 %, Prairie Star 5.5 %, Marquette 3 %, Frontenac Blanc 2 %, Vidal 2 %, Seyval Blanc 1 %, sucre : 3.5 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 10817090.

Vignoble Rivière Duchêne, Le Rosé Gabrielle, 2019

Ce rosé est un assemblage de plusieurs cépages hybrides du Québec. Le plus aromatique des 3 son nez est particulièrement charmeur sur des arômes de bonbon, de gomme balloune, de fruits blancs et rouges. La bouche est des plus rafraîchissante avec une acidité assez marquée. Les flaveurs perçues au nez se prolongent sur une finale qui se termine avec une légère amertume. Bon rapport qualité/prix.

Vous ferez de beaux accords avec des poissons, crustacés et surtout en apéritif. Vous pouvez vous procurer ce vin à la boutique du vignoble et dans certains marchés locaux. Cliquez sur le lien. La livraison est aussi disponible dans certaines régions.

Vignoble La Cantina, Vallée d’Oka

La Cantina, Empreinte C, Rosé, 2019, $16.00, cépages : Triomphe d’Alsace 72 %, Frontenac Gris 12%, Acadie 8 %, Vidal 8 %, sucre : 2.5 g/l, alc. : 12%.

La Cantina, Empreinte C, Rosé, 2019

De couleur œil de perdrix (comme plusieurs vins rosés de Provence) ce vin rosé est moyennement aromatique sur des notes de fruits rouges (fraises) ainsi que quelques notes épicées. La bouche est plus structurée que le vin précédent, bien portée sur le fruit et dotée d’une acidité bien présente.

Vous ferez de beaux accords avec des poissons, volailles et viandes de porc. Vous pouvez vous procurer ce vin via les commandes en ligne ainsi que dans divers points de ventes. Cliquez sur le lien. La livraison est aussi disponible dans certaines régions.

La Cantina, Empreinte Distinctive du Vigneron, Rosé du Calvaire, 2019, $19.95, cépages : Pinot Noir 78%, Chardonnay 22%, sucre : 5.5 g/l, alc. : 12.18%, code SAQ : 13835648.

La Cantina, Empreinte Distinctive du Vigneron, Rosé du Calvaire, 2019

Ce vin tout comme la gamme Empreinte Distinctive du Vigneron est élaboré de cépages Vitis Vinifera. En fait il est élaboré avec les mêmes cépages que bien des champagnes utilisent.

D’emblée ce vin au nez était un brin plus austère que les deux autres. Ce qui dominait c’était cette sensation de minéralité comme du caillou mouillé. Puis s’invitent des arômes floraux et de fruits blancs et rouges. La bouche est des plus structurée car c’est un véritable rosé de bouffe. Cette perception de minéralité se prolonge en bouche de façon bien équilibrée avec un niveau d’acidité assez présent. Belle persistance.

Vous ferez de beaux accords avec des fruits de mer et crustacés.

Vous pouvez vous procurer ce vin via la SAQ, les commandes en ligne ainsi que dans divers points de ventes. Cliquez sur le lien. La livraison est aussi disponible dans certaines régions.

4 vins pour la longue fin de semaine!

Jaillance, Cuvée Impériale, Clairette de Die, Vallée du Rhône, $18.95, cépages : Muscat à petits grains 90%, Clairette blanche 10%, sucre : 66 g/l, code SAQ : 333575.

Agence Dandurand – échantillon

Oh quel excellent rapport qualité/prix! Si vous me demandez quel vin mousseux essayer ce vin fera certainement partie de mes recommandations. Élaboré selon la méthode ancestrale, ce vin est particulièrement aromatique sur des notes de pêches, de pommes avec comme un soupçon de sapinage qui lui donne une facture bien fraîche. La bouche est résolument sur des notes de pêches sans aucune lourdeur avec une certaine dose de finesse. Pas mal pour un vin de ce prix! Malgré le fait que ce soit un vin qui est considéré comme moelleux avec 66 g/l de sucre, il possède une belle sapidité. Et que dire de la longueur en bouche!


Jaillance, Cuvée Impériale, Clairette de Die, Vallée du Rhône

Adorada, Eau de California, vin rosé, 2018, $19.75, cépages : Grenache 60%, Syrah 30%, Pinot Noir 10%, sucre : 7.6 g/l, code SAQ : 13749248.

Agence Escalade – échantillon

Ce vin rosé est délicieux et des plus aromatique avec des notes de fruits rouges (framboises, fraises), de pamplemousse rose, de notes florales surtout sur la rose avec comme un petit côté bonbon. En bouche la texture est veloutée et moelleuse avec ses 7.6 g/l de sucre résiduel et fait un très beau contraste avec l’acidité est bien fraîche. On a un rappel des notes de fruits rouges avec comme un petit côté sucré bet une belle longueur.


Adorada, Eau de California, vin rosé, 2018

Mâcon, La Roche-Vineuse, Terres Secrètes, Bourgogne, Mâcon-Villages, 2017, $19.90, cépage : Chardonnay 100%, sucre : 1.5 g/l, code SAQ : 12453955.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Quelle belle alternative abordable aux vins blancs de Bourgogne provenant de la Côte de Nuit et de la Côte de Beaune qui peuvent être assez chers. Les vins du Mâconnais! Et celui-ci est particulièrement réussi.

Au nez de belles notes de poires avec un soupçon d’abricots et de notes florales. En bouche c’est un vin bien droit qui procure une très belle sensation de minéralité avec une acidité bien fraîche. Petite amertume en fin de bouche sur une longueur assez appréciable. C’est le genre de vin que je boirais tous les jours! Tellement satisfaisant surtout à ce prix.


Mâcon, La Roche-Vineuse, Terres Secrètes, Bourgogne, Mâcon-Villages, 2017

Zuccardi Q, Cabernet-Sauvignon, Argentine, Valle de Uco, 2015, $19.95, sucre : 1.9 g/l, code SAQ : 13265294.

Agence Elixirs – échantillon

J’ai bien apprécié l’ensemble et l’équilibre de ce Cabernet-Sauvignon d’Argentine. Au nez des notes de fruits rouges sur la cerise, de fruits noirs sur les mûres, le cassis ainsi que quelques notes de bleuets, puis un beau soupçon de vanille et de notes boisées (12 mois de barrique avec chauffe moyenne). En bouche c’est juteux, goûteux d’un bel équilibre avec une texture veloutée, des tannins charpentés tissés serré et comme une petite chaleur avec ses 14.5% d’alcool. La longueur est appréciable, c’est beau, c’est bon, c’est bien fait et on achète! Je suggérerais de le passer en carafe pendant une heure pour que le vin prenne pleinement son envol.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées.


Zuccardi Q, Cabernet-Sauvignon, Argentine, Valle de Uco, 2015

Découvrez Adorada, un très beau vin rosé de la Californie! Profitez-en car l’été n’est pas terminé!

Adorada, Eau de California, vin rosé, 2018, $19.75, cépages : Grenache 60%, Syrah 30%, Pinot Noir 10%, sucre : 7.6 g/l, code SAQ : 13749248.

Agence Escalade – échantillon

Quelle belle réussite au point de vue marketing que cette magnifique bouteille des plus classique et ce nom presque évocateur d’un parfum : ‘’Eau de California’’.


Adorada, Eau de California, vin rosé, 2018

Ce vin rosé est délicieux et des plus aromatique avec des notes de fruits rouges (framboises, fraises), de pamplemousse rose, de notes florales surtout sur la rose avec comme un petit côté bonbon. En bouche la texture est veloutée et moelleuse avec ses 7.6 g/l de sucre résiduel et fait un très beau contraste avec l’acidité est bien fraîche. On a un rappel des notes de fruits rouges avec comme un petit côté sucré bet une belle longueur. Il a décidément fait l’unanimité comme apéritif hier.


Adorada, Eau de California, vin rosé, 2018

The wines of Provence – Taste the Style !!

Vins de Provence

A real growth phenomenon in the world of wine, sales of Provence wines on an international basis have grown by 30% in the last 15 years and represent 5% of wine sales in the world. In addition, this demand is expected to grow by 50% in the next 15 to 20 years.

But what is there to know about these Vins de Provence?

Vignobles de Provence

These wines respond to changes in society and its needs. Consumers want more. They want to  discovery new wines, they are looking for friendship and are looking for originality. In addition, there is an increase in ethnic and casual cuisine and these wines are perfect with this type of food.

Rosé wines are a true specialty of the region and represent 90% of the production whereas the red wines represent only 6% and the whites 4%. This implies that the region dedicate virtually all their efforts towards the quality and technological development to these rosé wines.

Vignobles de Provence

Organic wines are quite popular and the wines of Provence are all overgrown on this area. For example, in France 9% of the wines are organic whereas 19% of the wines of Provence are.

The vineyards of Vins de Provence are the oldest in France. They stretch for nearly 200 km between the Mediterranean and the Alps through the departments of Bouches-du-Rhône, Var and Alpes-Maritimes.

Descending to the sea from the beautiful Provençal massifs, including Sainte-Victoire, Sainte-Baume, Moors or Estérel, the vineyard spreads over several altitude levels.

Map of Provence
Map of Propvence

The vineyard is both hot, sunny, with over 250 days of sunshine a year, and very dry. The wind is also very present, or rather the winds, either coming from the sea or from the north as the famous Mistral which brings a significant level of freshness.

The wines of Provence are produced according to rules of ‘’assemblage’’ which are registered in the specifications of its three appellations. The aromatic palette includes fifteen grape varieties, including several emblematic Provençal grape varieties: White grape varieties: Grenache Blanc, Clairette, Bourboulenc, Rolle, Sauvignon Blanc, Semillon, Ugni Blanc. Red grape varieties: cabernet sauvignon, carignan, cinsault, counoise, grenache, mourvèdre, syrah, tibouren. Grenache and cinsault account for approximately 50% of the grape varieties used.

Grape varietals – Provence

The appellations: 3 major appellations make up this region: Côtes de Provence (1977 and 71% of the volume), Coteaux d’Aix-en Provence (1985 and 18% of the volume) and Coteaux Varois in Provence (1993 and 11% of the volume) . The Côtes de Provence appellation is subdivided into 3 denominations of terroir: Sainte-Victoire, Fréjus, La Londe and Pierrefeu.

Major appellations

Two main winemaking methods are used either by direct pressing which gives a lighter and clearer color as well as by skin maceration which gives a more sustained color. The wines of Provence are generally quite dry with 4 grams of residual sugar or less.

And what about the diversity of aromas that cover citrus, floral notes, red and yellow fruits, plants and spices and more.

Vins de Provence

Rosés colours – In order of consumers preferences they are: Peach, Melon, Mango, Pomelo, Mandarin and Currant are the names of the 6 main colors of rosé wines elaborated in Provence.

Rosés de Provence – colours

Available wines Vins de Provence at the LCBO

Many Vins de Provence are available in Ontario at your LCBO stores.

Remember that you can Earn 1 AIR MILES® reward mile for every $30 you spend at the LCBO on a monthly cumulative basis, excluding taxes and container deposit fees.

For a limited time only you can double your AIR MILES® reward miles on the purchase of selected wines from Vins de Provence.

New: You can now use your AIR MILES Cash Miles towards the purchase of LCBO eVouchers for instant use in-store. Just visit www.airmiles.ca/LCBOeVoucher to use your Cash Miles toward a $10 LCBO eVoucher for use toward your favourite in-store purchases. LCBO eVouchers will be issued in denominations of $10 for 95 Cash Miles.

Terres De Saint Louis Rose Varois En Provence AOC, Rosé, 750 mL bottle  |   LCBO#:  234575, $13.40


Terres De Saint Louis Rose Varois En Provence AOC

La Coste Chateau Rose AOP Coteaux d’Aix en Provence 2017, 750 mL bottle  |   LCBO#:  643311, $30.90


La Coste Chateau Rose AOP Coteaux d’Aix en Provence 2017


La Coste Grand Vin Rose AOP Coteaux d’Aix en Provence 2017, Rosé, 750 mL bottle  |   LCBO#:  64339, $ 39.05


La Coste Grand Vin Rose AOP Coteaux d’Aix en Provence 2017

Rose & Roll IGP Mediterranee Rose 2016, Rose, 750 mL bottle  |   LCBO#:  367051, $19.30


Rose & Roll IGP Mediterranee Rose 2016

Terre D’Ocres Rose 2016, Carignan/Grenache, 750 mL bottle  |   LCBO#:  380781, $22.70


Terre D’Ocres Rose 2016

Villa Riviera Rose 2017, Mourvèdre Blend, 750 mL bottle  |   LCBO#:  540723, $32.00


Villa Riviera Rose 2017

La Coste Premiere Cuvee Rose d’une Nuit AOP Coteaux d’Aix 2017, Rosé, 750mL bottle  |   LCBO#:  643261, $26.90


La Coste Premiere Cuvee Rose d’une Nuit AOP Coteaux d’Aix 2017

Hecht & Bannier Côtes de Provence Rosé 2017, Rosé, 750 mL bottle  |   VINTAGES#:  410035, $16.25


Hecht & Bannier Côtes de Provence Rosé 2017

and many more…To access the whole list click on this link ➡️  http://bit.ly/2GcAl3e

Visiting Provence – wine tourism

Provence has got to be one of the most beautiful regions of France with its most beautiful medieval villages located on mountain tops and some of the most beautiful vineyard landscapes in the world. You’ll access guided tastings, walks through the vines, cellar and storehouse tours, table d’hôte, accommodation in the middle of vineyards, art exhibitions, spas, yoga, films and concerts amidst the grapevines, and more: Provence has pretty much something for everyone.

From the gates of Nice to those of the Camargue, nearly 430 winemakers and cooperatives open their doors to you. A thousand and one sunny, charming trails pass through heritage sites to lead you to hidden estates and welcoming winery shops. To prepare for your stay, I’d suggest you visit the Route des Vins de Provence website at www.routedesvinsdeprovence.com From there you can build your own Provence wine route!

Route des vins de Provence

You should consider visiting the following wineries:

Château Vignelaure:
https://www.vignelaure.com/

Château La Coste:
https://chateau-la-coste.com/en/

Château Léoube:
https://www.leoube.com/?lang=en

Château d’Esclans:
https://esclans.com/

Château la Tour l’Évêque:
https://www.toureveque.com/en/

Château la Lieue:
http://chateau-la-lieue.c.la/

Domaine Houchart:
http://www.famillequiot.com/domaines.php?idDom=1&langue=en

And what a great opportunity to redeem your Dream Miles and land in Marseilles your gate to Provence. You’ll want to rent a car as this is the best way to move around.

Enjoy your stay in Provence! You’ll remember this for the erst of your life!

Les vins de Provence – Le goût du Style !!

Vins de Provence

Véritable phénomène de croissance dans le monde du vin, les ventes des vins de Provence sur une base internationale ont cru de 30% dans les 15 dernières années et représentent 5% des ventes de vin dans le monde. De plus on s’attend à ce que cette demande augmente de 50% dans les 15 à 20 prochaines années.

Mais qu’y a t-il donc à savoir sur ces vins de Provence?

Vignoble de Provence

Sources: présentation d’Élyse Lambert, site: vinsdeprovence.com, matériel promotionnel.

Ces vins répondent à des changements de société et à ses besoins. On a envie de plus en plus de découverte, de convivialité et d’originalité. De plus on note une augmentation de la cuisine ethnique et décontractée et ces vins s’accordent parfaitement avec ce type de mets et ce style de cuisine.

Véritable spécialité de la région qui représente 90% de la production alors que les vins rouges représentent que 6% et les blancs 4%. Ceci implique qu’on dédie pratiquement tous les efforts de qualité et de développement technologiques vers ces vins rosés.

Les vins bio ont la cote et les vins de Provence sont toutes proportions gardées surdéveloppés quant à ce développement. Par exemple en France 9% des vins sont bio alors que 19% des vins de Provence le sont.

Le vignoble des Vins de Provence, le plus ancien de France, s’étend, entre la Méditerranée et les Alpes, sur près de 200 km de long à travers les départements des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes.

Descendant jusqu’à la mer depuis les beaux massifs provençaux, dont la Sainte-Victoire, la Sainte-Baume, les Maures ou l’Estérel, le vignoble, étagé sur plusieurs niveaux d’altitude, 6) recouvre de grands ensembles géologiques.

Le vignoble est à la fois chaud, ensoleillé, avec plus de 250 jours de soleil par an, et très sec. Le vent aussi est très présent, ou plutôt les vents, entrées maritimes ou vents venus du nord comme le célèbre Mistral qui apporte une appréciable fraîcheur.

Vignoble de Provence

Les Vins de Provence sont produits selon des règles d’assemblage, inscrites dans le cahier des charges de ses trois appellations. La palette comprend quinze cépages, dont plusieurs cépages provençaux emblématiques  : Les cépages blancs : grenache blanc, clairette, bourboulenc, rolle, sauvignon blanc, sémillon, ugni blanc. Les cépages rouges : cabernet sauvignon, carignan, cinsault, counoise, grenache, mourvèdre, syrah, tibouren. Le grenache et le cinsault représentent environ 50% des cépages utilisés.

Les cépages de Provence

Les appellations : 3 appellations majeures composent cette région : Côtes de Provence (1977 et 71% du volume), Coteaux d’Aix-en Provence (1985 et 18% du volume) et Coteaux Varois en Provence (1993 et 11% du volume). L’appellation Côtes de Provence se subdivise en 3 dénominations de terroir soient : Sainte-Victoire, Fréjus, La Londe et Pierrefeu.

Appellations de Provence

Deux principales méthodes de vinification sont utilisées soient  par le pressurage direct qui donne une couleur plus claire et limpide et par macération pelliculaire qui donne une couleur plus soutenue. Les vins de Provence sont en général bien secs avec 4 grammes de sucre résiduel ou moins.

Et que dire de la diversité des arômes en passant par les agrumes, les notes florales, de fruits rouges et jaunes, de plantes et d’épices.

Les couleurs: dans l’ordre de préférence des consommateurs : Pêche, Melon, Mangue, Pomelo, Mandarine et Groseille sont les noms des 6 principales couleurs des vins rosés élaborés en Provence.

Couleurs des vins de Provence

La dégustation

Nous avons dégusté 10 de ces vins regroupés selon quatre caractéristiques de climat soient : Mistral, Colline, Mer et Chaleur. Une présentation des vins de Provence a été faite par nulle autre qu’Élyse Lambert, personalité bien connue du monde vinicole. Cet événement a été mis sur pied par Sopexa et le Conseil Interprofessionnel des vins de Provence.

Élyse Lambert

Mistral

Domaine Les Béates, Les Béatines, Côteaux d’Aix-en-Provence, vin bio, 2018, $21.55, sucre : 1.4 g/l, code SAQ : 11232261.

Agence LaQV

Mon préféré cette année et l’année dernière! De belles notes florales et de fruits rouges. Ce sont son côté aromatique tout en finesse et son équilibre qui me plaisent dans ce vin.


Domaine Les Béates, Les Béatines, Côteaux d’Aix-en-Provence, vin bio, 2018

Caves d’Esclans, Whispering Angel, Côtes de Provence, 2018, $26.90, sucre : 1.5 g/l, code SAQ : 11416984.

Agence LBV International

Sur des notes de fruits rouges et des notes florales. Ce qui le distingue ce sont son moelleux un peu ferme et bien droit, sa structure et sa longueur en bouche. Un véritable rosé de bouffe.


Caves d’Esclans, Whispering Angel, Côtes de Provence, 2018

Colline

Font Freye, La Gordonne, Côtes de Provence, 2018, $16.95, sucre : 1.4 g/l, code SAQ : 13384832.

Agence Charton Hobbs

Sur des notes légèrement herbacées, des notes de fruits rouges assez discrètes et d’agrumes. Le moelleux est un peu ferme et bien droit, belle sensation de minéralité avec un peu d’amertume en fin de bouche.


Font Freye, La Gordonne, Côtes de Provence, 2018

Miraval, Jolie, Pitt et Perrin, Côtes de Provence, 2018, $22.55, sucre : 1.8 g/l, code SAQ : 12296988.

Agence Charton Hobbs

Le vin rosé des stars dont le vignoble est la propriété d’Angelina Jolie et Brad Pitts. Le vin est vinifié par la famille Perrin. J’aime bien ce vin des plus charmeur avec ses notes florales, son équilibre et sa longueur en bouche. Belle sensation de minéralité en fin de bouche.


Miraval, Jolie, Pitts et Perrin, Côtes de Provence, 2018

Léoube, Love by Léoube, Côtes de Provence, 2018, vin bio, $27.15, sucre : 1.5 g/l, code SAQ : 13711901.

Agence Bambara Sélections

Un autre que j’ai bien aimé! Son côté aromatique, ses notes de fruits rouges et de pêches assez intenses et son niveau d’acidité bien rafraîchissant sont des plus invitants.


Léoube, Love by Léoube, Côtes de Provence, 2018

Mer

Château La Tour de l’Évêque, Pétale de Rose, Côtes de Provence, 2018, vin bio, $20.60, sucre : 1.3 g/l, code SAQ : 425496.

Agence Charton Hobbs

Un Classique que ce vin! Toujours parmi les meilleurs année après année car Mme Sumeire utilise une grande variété de cépages qui lui permet d’offrir une stabilité de goût. Sur des notes de fruits rouges, des notes florales et quelques notes d’épices douces comme sur l’anis. Superbe équilibre et bien goûteux!


Château La Tour de l’Évêque, Pétale de Rose, Côtes de Provence, 2018

Mirabeau en Provence, Classic, Côtes de Provence, 2018, $19.95, sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 13206121.

Agence Vintage et Ass.

Un peu moins aromatique et il n’en est pas moins bon. Bien satisfaisant avec ses notes de fruits rouges son acidité assez relevée et son bel équilibre.


Mirabeau en Provence, Classic, Côtes de Provence, 2018

Château La Lieue, Coteaux Varois en Provence, 2018, vin bio, $18.35, sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 11687021.

Agence Balthazard

Bien aromatique sur des fruits rouges et des notes florales. La texture est très veloutée, beaucoup d’équilibre et une acidité assez relevée. Des plus rafraîchissant!


Château La Lieue, Coteaux Varois en Provence, 2018

Chaleur

Château d’Astros, Vieux Château d’Astros, Côtes de Provence, 2018, $18.35, sucre : 1.9 g/l, code SAQ : 10790843.

Agence Sélections Fréchette

Un de mes préférés! Une vraie gourmandise avec son équilibre, ses notes de fruits rouges et florales assez intenses et son impression de sucrosité.


Château d’Astros, Vieux Château d’Astros, Côtes de Provence, 2018

Famille Quiot, Domaine Houchart, Côtes de Provence, 2018, $19.05, sucre : 4.1 g/l, code SAQ : 11686503.

Agence Univins

Ma première impression est cette belle sensation de minéralité, d’un vin bien droit, véritable vin de bouffe. Bel équilibre sur des notes d’agrumes de fruits rouges et de notes florales.


Famille Quiot, Domaine Houchart, Côtes de Provence, 2018

Quatre suggestions de vins pour la Fête des pères!

C’est la Fête des pères et je vous suggère quatre très bons vins sous la barre des $20.00 qui sauront plaire à tous les papas. Je vous souhaite que cette journée soit parmi les plus belles.

Santa Margherita, Valdobbiadene, Prosecco Superiore, $18.75, sucre: 10 g/l, code SAQ: 12509154. VinsFins l’Agence.

 Bien satisfaisant et rafraîchissant que ce Prosecco Superiore de la maison Santa Margherita. Élaboré à partir du cépage Glera, ce vin mousseux provient de l’appellation Valdobbiadene en Vénitie dans le Nord-est de l’Italie. À $18.75, ce Prosecco représente certainement un beau rapport qualité/prix.  

Une mousse assez crémeuse d’où se dégage des notes de pommes et quelques notes florales. En bouche, c’est bien droit avec une certaine sensation de minéralité, pas trop sucré avec ses 10 g/l de sucre résiduel et bien équilibré. On retrouve les notes de pommes ainsi qu’une très belle acidité qui fait saliver. La longueur en bouche est appréciable.


Santa Margherita, Valdobbiadene, Prosecco Superiore

Willm, Pinot Noir, vin rosé, 2018, Alsace, $19.05, sucre: 4.0g/l, code SAQ : 12521401. Agence Sylvestre

Un nez sur la groseille ainsi que quelques notes légèrement herbacées. En bouche la texture est veloutée, l’acidité équilibrée et les tannins légèrement présents. Différent, délicieux et doté d’une belle structure. Vraiment très beau!


Willm, Pinot Noir, vin rosé, 2018

Marchesi Antinori, Villa Antinori, vin blanc, 2018, $17.85, cépages : Trebbiano, Malvoisie, sucre: 4.0 g/l, code SAQ : 12392574. Agence Mark Anthony

Un vin bien aromatique avec un soupçon de notes herbacées et d’agrumes. Bien aromatique et goûteux en bouche avec comme un côté floral et beaucoup de fraîcheur. Belle acidité et beaucoup d’énergie. Les vins d’Antinori sont toujours une valeur sûre.


Marchesi Antinori, Villa Antinori, vin blanc, 2018

Le Orme ‘’16 mesi’’, vin rouge, Barbera d’Asti, Italie, Piedmont, Michele Chiarlo, $15.30, code SAQ : 356105. Agence Univins.

Incroyable que ce vin qui se détaille $15.30 ait vieilli un total de 16 mois (3 mois en barrique et 13 mois en bouteille) avant d’être vendu. Au nez, des notes de cerise, de mûres, d’épices douces ainsi qu’un beau boisé. En bouche, un bel équilibre entre la texture veloutée, l’acidité bien fraîche et les tannins bien souples. Délicieux avec ses notes de cerises bien juteuses.


Le Orme ‘’16 mesi’’, vin rouge, Barbera d’Asti, Italie, Piedmont, Michele Chiarlo

Ouverture officielle de l’été avec l’arrivée du vin rosé Esprit Gassier, 2018 !!

Vin rosé, Esprit Gassier, 2018

Ça y est c’est l’ouverture officielle de la saison des rosés et de l’été avec le lancement du millésime 2018 d’Esprit Gassier! En fait c’est probablement la dernière fois que je me réfère aux vins rosés comme des vins strictement pour l’été. Pourquoi donc me direz-vous? Eh bien parce qu’il y a un mouvement de fond de la part de vignerons à développer des vins rosés qui soient plus associés à la bouffe, à la gastronomie qu’à la consommation dite strictement ‘’sur le bord de la piscine’’. Et de plus, les consommateurs commencent à déguster ces vins tout au long de l’année car ce sont des vins vraiment très polyvalents.

La maison Gassier est située dans l’appellation Côtes de Provence – Sainte-Victoire à environ 20 mins d’Aix-en-Provence sur environ 40 hectares en bio depuis 2007 avec Château Gassier. Elle est aussi propriétaire du Château Roquefeuille acquis en 2007 avec 100 hectares. C’est à cet endroit qu’Esprit Gassier est vinifé. On prévoit débuter le processus d’accession à une viticulture bio en 2019 à Château Roquefeuille.

La dégustation

Et cette dégustation était un parfait exemple de ce mouvement vers des vins dits ‘’gastronomiques’’. Nous avons dégusté avec Olivier Souvelain, président, 4 vins bien distincts élaborés pour des expériences différentes. Avec certains vins dont la Cuvée 946 et le Elevae, on vise véritablement le marché des vins haut de gamme tels le Champagne et même plus haut.  

La signature et l’esprit des vins tournent autour d’une recherche de la rondeur, d’une acidité bien sentie, gage de longévité et de fraîcheur et d’une alliance avec la gastronomie. Ce sont des vins de bouffe bien qu’avec Esprit Gassier on puisse véritablement le servir en apéritif. Suite à une dégustation, je n’ai aucun doute sur le potentiel de ces vins d’atteindre cet objectif de positionnement ‘’gastronomique’’.

De ces vins, Esprit Gassier est celui qui est disponible à la SAQ. Quant aux autres c’est-à-dire Pas du Moine, Cuvée 946 et Elevae, on suivra l’évolution des décisions de la SAQ et on vous reviendra avec les détails sur leur disponibilité.

Agence Select AdVini

Esprit Gassier, Gassier, 2018, $19.95, cépages : Grenache, Cinsault, Syrah, Vermentino, sucre : 1,2 g/l, code SAQ : 13204782.

Au nez, de belles notes de groseilles, de fraises, de fruits blancs et d’épices. Le moelleux est légèrement ferme, l’acidité est vraiment présente et les tannins bien discrets. C’est un vin d’un bel équilibre, rafraîchissant et bien goûteux qui a su bien tirer son épingle d’un millésime assez difficile. Vraiment un bel achat! Il reste du 2017 dans environ 64 succursales.


Esprit Gassier, Gassier, 2018

Château Gassier, Le Pas du Moine, 2018, $23.80, cépages : Grenache, Syrah, Cinsault, Rolle sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 13287995. Disponibilité du 2018 à être déterminée.

Au nez quelques notes herbacées comme un léger soupçon de résine ainsi que des notes de fruits exotiques (mangue, litchi). Le moelleux est légèrement ferme, l’acidité bien présente et les tannins bien discrets. Bien équilibré en bouche avec un rappel de fruits exotiques.


Château Gassier, Le Pas du Moine, 2018

Nous avons eu droit à une verticale du prochain Château Gassier 946 sur 3 millésimes ce qui vraiment rare avec les vins rosés. Preuve que ces vins peuvent autant que les grands vins blancs, peuvent vieillir et se bonifier avec le temps.

Château Gassier, Cuvée 946, 2018, $44.75, cépages : Grenache 45%, Syra 45%h, Rolle 10%, code SAQ : 12254657.

Ce vin provient de vignes situées en altitude c’est-à-dire à 946 m. où est située la Croix de Provence. On parle ici d’un vin de sélection parcellaire dont font partie les meilleures parcelles. Seulement 10,000 bouteilles sont produites chaque année.

De belles notes de pêches et de fruits exotiques bien frais. En bouche la texture est veloutée et l’intensité des arômes et saveurs est plus marquée. C’est bon, élégant et bien goûteux. Ce vin se compare avantageusement à de grands vins blancs. Il est d’une belle complexité et d’une longueur appréciable. Nous avons aussi apprécié les millésimes 2017 et 2015.


Château Gassier, Cuvée 946, 2018

Château Gassier, Cuvée Elevae, 2016, cépages : Grenache, Syrah, Rolle. Ce vin n’est pas disponible. Il est produit à environ 1,500 bouteilles chaque année.

Ce vin rosé haut de gamme vieilli 2 ans en fût et est élaboré à partir de la Cuvée du 946. Pour moi ça été une expérience et un apprentissage que de déguster un rosé haut de gamme de ce calibre. On est loin des rosés de piscines! La texture était veloutée, d’une belle acidité et des tannins plus présents. Que de volume et d’amplitude en bouche! Et quelle longueur! Il n’y a pas d’erreur, c’était pour moi la preuve qu’on peut faire évoluer les vins rosés vers des vins de qualité exceptionnelle.


Château Gassier, Cuvée Elevae, 2016

Pour en savoir plus

Les appellations de Provence: https://www.vinsdeprovence.com/

Maison Gassier: http://www.chateau-gassier.fr/index.php/en/home/

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén