Château du Moulin à Vent, Beaujolais, Moulin-à-Vent AOC, 2016

Château du Moulin à Vent, Beaujolais, Moulin-à-Vent AOC, 2016, $29.65, cépage: Gamay 100%, sucre: 1.5 g/l, alc.: 13%, alc. : 13%, code SAQ : 14558030.

Ce vin est élaboré à partir de sélections de vendanges issues de trois grands terroirs du Moulin-à-Vent, tous situés à proximité du moulin du XVe siècle au cœur de l’appellation Moulin-à-Vent. L’altitude est comprise entre 240 et 280 mètres avec une exposition principalement sud-est : «Les Thorins», terroir emblématique et central de l’appellation, exposé Sud, «Le Moulin-à-Vent», terroir emblématique et central de l’appellation, face à l’Est, «Aux Caves», sols riches en silice, avec des vignes de 80 ans.

Carte vinicole, Beaujolais (winefolly.com)

Le sol granitique et riche en argile contient cinq minéraux, donnant au vin son caractère unique. Les vents puissants qui soufflent sur l’appellation ont un impact décisif sur l’état sanitaire du vignoble, la maturation et la concentration des baies, et la profondeur qui confèrent au vin son intensité immédiatement reconnaissable.

La viticulture est biologique sans certification officielle et l’âge moyen des vignes est de 40 à 80 ans plantées à haute densité. Les rendements sont faibles avec 32 hectolitres par hectare (les rendements normaux dans la région sont de 45 à 50 hl / ha, alors que le maximum autorisé est de 52 hl / ha.)

Vignobles Château du Moulin-à-Vent

Environ 20% du moût est composé de grappes entières et le tout est fermentation avec 100% de levures indigènes. Par la suite 20% est élevé 12 mois en fûts de chêne français (66%) et 80% en cuves inox. Puis 6 mois en cuve inox avant mise en bouteille.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle sur des arômes d’intensité moyenne de fruits rouges frais (fraises et framboises), de fruits noirs (mûres), d’épices douces et de notes florales.

La bouche semble inspirée des vins de la Côte du Rhône Nord pour la finesse de ses tannins et ses notes d’épices assez prononcées. La texture est veloutée, l’acidité fraîche et les tannins sont équilibrés et tissés bien serré. Les flaveurs sont sur une dominante de fruits noirs sur les mûres, de notes de menthol, de notes boisées, de réglisse et passablement de saveurs épicées. L’ensemble est élégant, tout en finesse malgré une certaine puissance, d’une profondeur intense et d’une longueur plus qu’appréciable.

Agence Importations BMT – échantillon

Château du Moulin à Vent

Château du Moulin-à-Vent

Pour la seconde fois, le Château du Moulin-à-Vent figure parmi les 100 meilleurs domaines du monde selon le célèbre magazine américain Wine&Spirits.

Le domaine viticole du Château du Moulin-à-Vent est composé de plus de 120 parcelles, réparties autour du Château, du moulin et du hameau des Thorins. Il se compose de 30 hectares de vignes, exclusivement sur l’appellation Moulin-à-Vent et sur ses meilleures origines, d’un âge moyen de 55 ans (en 2018), se répartissent sur 23 lieux-dits, tous à Moulin-à-Vent, entre 200 mètres et 300 mètres d’altitude: la partie la plus qualitative de l’appellation.

Vignobles Château du Moulin-à-Vent

La viticulture est d’orientation biologique, avec un amendement naturel des sols et un non-recours absolu aux insecticides. Un programme annuel de travail des sols garantit un déploiement racinaire des ceps en profondeur et une aération des substrats pour permettre à la vigne de tirer parti de son terroir. Les parcelles palissées sont surveillées en fonction de la climatologie pour maximiser l’exposition des feuilles et de la photosynthèse.

Vignobles Château du Moulin-à-Vent

Appellation Moulin-à-Vent AOC

L’appellation Moulin-à-Vent, un des dix crus du Beaujolais, se situe à l’extrémité sud de la Bourgogne, à 12 kilomètres au sud de la ville de Mâcon. Elle se trouve aussi sur le 5ème méridien, cher aux plus grands terroirs français, où se succèdent, du nord au sud, les vignobles de la Champagne, de la Bourgogne, du Beaujolais puis du Rhône.

Source et inspiration: Elyse Lambert, MasterClass

Au milieu de ce segment long de 600 kilomètres, un îlot de 630 hectares de vignes se répartit autour du moulin-à-vent historique et de son Château attenant. Les nombreuses parcelles de Gamay s’épanouissent sur une mosaïque de terroirs situés entre 160 et 400 mètres d’altitude, entre le village de Romanèche-Thorins et la plaine de la Saône à l’est, et les monts du Beaujolais à l’ouest.