Catégorie : $30.01 et plus

The wines of Provence – Taste the Style !!

Vins de Provence

A real growth phenomenon in the world of wine, sales of Provence wines on an international basis have grown by 30% in the last 15 years and represent 5% of wine sales in the world. In addition, this demand is expected to grow by 50% in the next 15 to 20 years.

But what is there to know about these Vins de Provence?

Vignobles de Provence

These wines respond to changes in society and its needs. Consumers want more. They want to  discovery new wines, they are looking for friendship and are looking for originality. In addition, there is an increase in ethnic and casual cuisine and these wines are perfect with this type of food.

Rosé wines are a true specialty of the region and represent 90% of the production whereas the red wines represent only 6% and the whites 4%. This implies that the region dedicate virtually all their efforts towards the quality and technological development to these rosé wines.

Vignobles de Provence

Organic wines are quite popular and the wines of Provence are all overgrown on this area. For example, in France 9% of the wines are organic whereas 19% of the wines of Provence are.

The vineyards of Vins de Provence are the oldest in France. They stretch for nearly 200 km between the Mediterranean and the Alps through the departments of Bouches-du-Rhône, Var and Alpes-Maritimes.

Descending to the sea from the beautiful Provençal massifs, including Sainte-Victoire, Sainte-Baume, Moors or Estérel, the vineyard spreads over several altitude levels.

Map of Provence
Map of Propvence

The vineyard is both hot, sunny, with over 250 days of sunshine a year, and very dry. The wind is also very present, or rather the winds, either coming from the sea or from the north as the famous Mistral which brings a significant level of freshness.

The wines of Provence are produced according to rules of ‘’assemblage’’ which are registered in the specifications of its three appellations. The aromatic palette includes fifteen grape varieties, including several emblematic Provençal grape varieties: White grape varieties: Grenache Blanc, Clairette, Bourboulenc, Rolle, Sauvignon Blanc, Semillon, Ugni Blanc. Red grape varieties: cabernet sauvignon, carignan, cinsault, counoise, grenache, mourvèdre, syrah, tibouren. Grenache and cinsault account for approximately 50% of the grape varieties used.

Grape varietals – Provence

The appellations: 3 major appellations make up this region: Côtes de Provence (1977 and 71% of the volume), Coteaux d’Aix-en Provence (1985 and 18% of the volume) and Coteaux Varois in Provence (1993 and 11% of the volume) . The Côtes de Provence appellation is subdivided into 3 denominations of terroir: Sainte-Victoire, Fréjus, La Londe and Pierrefeu.

Major appellations

Two main winemaking methods are used either by direct pressing which gives a lighter and clearer color as well as by skin maceration which gives a more sustained color. The wines of Provence are generally quite dry with 4 grams of residual sugar or less.

And what about the diversity of aromas that cover citrus, floral notes, red and yellow fruits, plants and spices and more.

Vins de Provence

Rosés colours – In order of consumers preferences they are: Peach, Melon, Mango, Pomelo, Mandarin and Currant are the names of the 6 main colors of rosé wines elaborated in Provence.

Rosés de Provence – colours

Available wines Vins de Provence at the LCBO

Many Vins de Provence are available in Ontario at your LCBO stores.

Remember that you can Earn 1 AIR MILES® reward mile for every $30 you spend at the LCBO on a monthly cumulative basis, excluding taxes and container deposit fees.

For a limited time only you can double your AIR MILES® reward miles on the purchase of selected wines from Vins de Provence.

New: You can now use your AIR MILES Cash Miles towards the purchase of LCBO eVouchers for instant use in-store. Just visit www.airmiles.ca/LCBOeVoucher to use your Cash Miles toward a $10 LCBO eVoucher for use toward your favourite in-store purchases. LCBO eVouchers will be issued in denominations of $10 for 95 Cash Miles.

Terres De Saint Louis Rose Varois En Provence AOC, Rosé, 750 mL bottle  |   LCBO#:  234575, $13.40


Terres De Saint Louis Rose Varois En Provence AOC

La Coste Chateau Rose AOP Coteaux d’Aix en Provence 2017, 750 mL bottle  |   LCBO#:  643311, $30.90


La Coste Chateau Rose AOP Coteaux d’Aix en Provence 2017


La Coste Grand Vin Rose AOP Coteaux d’Aix en Provence 2017, Rosé, 750 mL bottle  |   LCBO#:  64339, $ 39.05


La Coste Grand Vin Rose AOP Coteaux d’Aix en Provence 2017

Rose & Roll IGP Mediterranee Rose 2016, Rose, 750 mL bottle  |   LCBO#:  367051, $19.30


Rose & Roll IGP Mediterranee Rose 2016

Terre D’Ocres Rose 2016, Carignan/Grenache, 750 mL bottle  |   LCBO#:  380781, $22.70


Terre D’Ocres Rose 2016

Villa Riviera Rose 2017, Mourvèdre Blend, 750 mL bottle  |   LCBO#:  540723, $32.00


Villa Riviera Rose 2017

La Coste Premiere Cuvee Rose d’une Nuit AOP Coteaux d’Aix 2017, Rosé, 750mL bottle  |   LCBO#:  643261, $26.90


La Coste Premiere Cuvee Rose d’une Nuit AOP Coteaux d’Aix 2017

Hecht & Bannier Côtes de Provence Rosé 2017, Rosé, 750 mL bottle  |   VINTAGES#:  410035, $16.25


Hecht & Bannier Côtes de Provence Rosé 2017

and many more…To access the whole list click on this link ➡️  http://bit.ly/2GcAl3e

Visiting Provence – wine tourism

Provence has got to be one of the most beautiful regions of France with its most beautiful medieval villages located on mountain tops and some of the most beautiful vineyard landscapes in the world. You’ll access guided tastings, walks through the vines, cellar and storehouse tours, table d’hôte, accommodation in the middle of vineyards, art exhibitions, spas, yoga, films and concerts amidst the grapevines, and more: Provence has pretty much something for everyone.

From the gates of Nice to those of the Camargue, nearly 430 winemakers and cooperatives open their doors to you. A thousand and one sunny, charming trails pass through heritage sites to lead you to hidden estates and welcoming winery shops. To prepare for your stay, I’d suggest you visit the Route des Vins de Provence website at www.routedesvinsdeprovence.com From there you can build your own Provence wine route!

Route des vins de Provence

You should consider visiting the following wineries:

Château Vignelaure:
https://www.vignelaure.com/

Château La Coste:
https://chateau-la-coste.com/en/

Château Léoube:
https://www.leoube.com/?lang=en

Château d’Esclans:
https://esclans.com/

Château la Tour l’Évêque:
https://www.toureveque.com/en/

Château la Lieue:
http://chateau-la-lieue.c.la/

Domaine Houchart:
http://www.famillequiot.com/domaines.php?idDom=1&langue=en

And what a great opportunity to redeem your Dream Miles and land in Marseilles your gate to Provence. You’ll want to rent a car as this is the best way to move around.

Enjoy your stay in Provence! You’ll remember this for the erst of your life!

Ouverture officielle de l’été avec l’arrivée du vin rosé Esprit Gassier, 2018 !!

Vin rosé, Esprit Gassier, 2018

Ça y est c’est l’ouverture officielle de la saison des rosés et de l’été avec le lancement du millésime 2018 d’Esprit Gassier! En fait c’est probablement la dernière fois que je me réfère aux vins rosés comme des vins strictement pour l’été. Pourquoi donc me direz-vous? Eh bien parce qu’il y a un mouvement de fond de la part de vignerons à développer des vins rosés qui soient plus associés à la bouffe, à la gastronomie qu’à la consommation dite strictement ‘’sur le bord de la piscine’’. Et de plus, les consommateurs commencent à déguster ces vins tout au long de l’année car ce sont des vins vraiment très polyvalents.

La maison Gassier est située dans l’appellation Côtes de Provence – Sainte-Victoire à environ 20 mins d’Aix-en-Provence sur environ 40 hectares en bio depuis 2007 avec Château Gassier. Elle est aussi propriétaire du Château Roquefeuille acquis en 2007 avec 100 hectares. C’est à cet endroit qu’Esprit Gassier est vinifé. On prévoit débuter le processus d’accession à une viticulture bio en 2019 à Château Roquefeuille.

La dégustation

Et cette dégustation était un parfait exemple de ce mouvement vers des vins dits ‘’gastronomiques’’. Nous avons dégusté avec Olivier Souvelain, président, 4 vins bien distincts élaborés pour des expériences différentes. Avec certains vins dont la Cuvée 946 et le Elevae, on vise véritablement le marché des vins haut de gamme tels le Champagne et même plus haut.  

La signature et l’esprit des vins tournent autour d’une recherche de la rondeur, d’une acidité bien sentie, gage de longévité et de fraîcheur et d’une alliance avec la gastronomie. Ce sont des vins de bouffe bien qu’avec Esprit Gassier on puisse véritablement le servir en apéritif. Suite à une dégustation, je n’ai aucun doute sur le potentiel de ces vins d’atteindre cet objectif de positionnement ‘’gastronomique’’.

De ces vins, Esprit Gassier est celui qui est disponible à la SAQ. Quant aux autres c’est-à-dire Pas du Moine, Cuvée 946 et Elevae, on suivra l’évolution des décisions de la SAQ et on vous reviendra avec les détails sur leur disponibilité.

Agence Select AdVini

Esprit Gassier, Gassier, 2018, $19.95, cépages : Grenache, Cinsault, Syrah, Vermentino, sucre : 1,2 g/l, code SAQ : 13204782.

Au nez, de belles notes de groseilles, de fraises, de fruits blancs et d’épices. Le moelleux est légèrement ferme, l’acidité est vraiment présente et les tannins bien discrets. C’est un vin d’un bel équilibre, rafraîchissant et bien goûteux qui a su bien tirer son épingle d’un millésime assez difficile. Vraiment un bel achat! Il reste du 2017 dans environ 64 succursales.


Esprit Gassier, Gassier, 2018

Château Gassier, Le Pas du Moine, 2018, $23.80, cépages : Grenache, Syrah, Cinsault, Rolle sucre : 1.2 g/l, code SAQ : 13287995. Disponibilité du 2018 à être déterminée.

Au nez quelques notes herbacées comme un léger soupçon de résine ainsi que des notes de fruits exotiques (mangue, litchi). Le moelleux est légèrement ferme, l’acidité bien présente et les tannins bien discrets. Bien équilibré en bouche avec un rappel de fruits exotiques.


Château Gassier, Le Pas du Moine, 2018

Nous avons eu droit à une verticale du prochain Château Gassier 946 sur 3 millésimes ce qui vraiment rare avec les vins rosés. Preuve que ces vins peuvent autant que les grands vins blancs, peuvent vieillir et se bonifier avec le temps.

Château Gassier, Cuvée 946, 2018, $44.75, cépages : Grenache 45%, Syra 45%h, Rolle 10%, code SAQ : 12254657.

Ce vin provient de vignes situées en altitude c’est-à-dire à 946 m. où est située la Croix de Provence. On parle ici d’un vin de sélection parcellaire dont font partie les meilleures parcelles. Seulement 10,000 bouteilles sont produites chaque année.

De belles notes de pêches et de fruits exotiques bien frais. En bouche la texture est veloutée et l’intensité des arômes et saveurs est plus marquée. C’est bon, élégant et bien goûteux. Ce vin se compare avantageusement à de grands vins blancs. Il est d’une belle complexité et d’une longueur appréciable. Nous avons aussi apprécié les millésimes 2017 et 2015.


Château Gassier, Cuvée 946, 2018

Château Gassier, Cuvée Elevae, 2016, cépages : Grenache, Syrah, Rolle. Ce vin n’est pas disponible. Il est produit à environ 1,500 bouteilles chaque année.

Ce vin rosé haut de gamme vieilli 2 ans en fût et est élaboré à partir de la Cuvée du 946. Pour moi ça été une expérience et un apprentissage que de déguster un rosé haut de gamme de ce calibre. On est loin des rosés de piscines! La texture était veloutée, d’une belle acidité et des tannins plus présents. Que de volume et d’amplitude en bouche! Et quelle longueur! Il n’y a pas d’erreur, c’était pour moi la preuve qu’on peut faire évoluer les vins rosés vers des vins de qualité exceptionnelle.


Château Gassier, Cuvée Elevae, 2016

Pour en savoir plus

Les appellations de Provence: https://www.vinsdeprovence.com/

Maison Gassier: http://www.chateau-gassier.fr/index.php/en/home/

Venez à la découverte des superbes vins du Domaine de la Bégude dans l’appellation Bandol!

Domaine de la Bégude

Si vous voulez bien comprendre ce qu’est le Bandol et son cépage principal, le Mourvèdre, il n’y rien de mieux de lire ce qu’en dit Guillaume Tari propriétaire du Domaine et 7ième génération de la famille Tari. Fait à noter, le père de Guillaume, Pierre Tari, propriétaire du Château de Giscours à Bordeaux, fut Président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux.

Guillaume Tari, propriétaire Domaine de la Bégude

 ‘’Sur le Domaine de la Bégude, il y a 66 parcelles pour une trentaine d’hectares de vignes sur 500 hectares. Quand on a récupéré cette propriété en 1996 on ne voyait pas la mer. Il a fallu que je grimpe à un arbre pour la voir… Il n’y a eu que 4 propriétaires au fil du temps. Des moines du 6ième sciècle, puis lors de la révolution française avec le fondateur du chantier naval de la Ciotat, une autre famille en prendra possession pendant quelques centaines d’années puis c’est nous en 1996 qui en faisons l’acquisition.

Les vins que nous faisons dans le Bandol sont élaborés à partir de ce drôle de cépage qu’est le Mourvèdre. C’est un cépage un peu capricieux mais comme on dit souvent, c’est comme en amour, si les gens demeurent indifférents, il n’y a pas d’amour. Avec ce cépage ce n’est pas facile mais on en retire tellement d’émotions.

Domaine de la Bégude

C’est vrai que le Mourvèdre j’en suis tombé complètement en amour. J’en suis passionné depuis 1996. C’était quelque chose de compliqué au début puisqu’il a fallu le comprendre ce cépage. C’est pas du tout les cépages avec lesquels j’ai été élevé à Bordeaux. Moi c’était le Cabernet-Sauvignon, le Merlot qui sont de bons soldats. Ça fait ce qu’on veut, ça réagit comme on veut. C’est pour cela qu’ils se sont multipliés dans le monde entier. C’est facile avec ces cépages; on sait comment ça marche. Le Mourvèdre, par contre, on ne sait pas comment ça marche. C’est un cépage voyou, c’est pas un soldat régulier, c’est pas du tout héroïque. Par contre c’est charmant, ça a du charme, ça change, ça évolue bien. Vous allez voir les millésimes sont très marqués dans nos vins. En j’essaye de faire ressortir la personnalité de chaque millésime à partir de ce cépage. J’aime tellement son caractère que je me suis totalement identifié à lui.

Domaine de la Bégude

La majorité des vignes sont en altitude de 400 à 600 mètres et subissent des variations de température assez intenses ce qui créé beaucoup de fraîcheur dans les vins. Ceci permet d’aller chercher la sur-maturité du raisin. Les vignes sont balayées par le Mistral qui peut souffler à plus de 140km/heure. Ça arrache et ça brise des vignes’’.

Tous les vins sont élaborés selon les règles de l’agriculture bio avec vendanges à la main.

Appellation Bandol 

Cette appellation Bandol fait partie de la Provence et s’étale sur 1,480 hectares avec ses 450 vignerons et ses 64 propriétaires. À l’abri du massif de la Sainte Baume au Nord qui culmine à 1147 m, le vignoble de Bandol descend en restanques (terrasses) vers la mer parmi des collines boisées. Elle est surtout reconnue pour ses vins élaborés avec le Mourvèdre autant en rosés bien spécifiques à la région et pour ses rouges avec des tannins assez corsés qui sont de réels vins de garde. On y produits approx. 10% de vins blancs surtout avec la Clairette et l’Ugni. Approx 33% des vignobles sont en culture bio.

Et n’est Bandol qui veut, car les règles de production y sont passablement strictes :
Pour les nouvelles vignes de vins rouges, pas moins de 8 années s’écoulent avant la première vendange en AOC (C’est 3-4 ans ailleurs) , qui est elle-même suivie d’un vieillissement de 18 mois minimum en fûts, requis pour son agrément. Pour les blancs c’est 4 ans plus le temps de vieillissement

Plus encore : dès le mois de juin, la récolte est impitoyablement éclaircie par la vendange verte pour ne conserver que les meilleures grappes et favoriser une maîtrise des rendements !

D’autant plus que les vendanges se font à la main, pour une meilleure sélection du raisin directement au pied de la vigne.

Alors que le décret d’AOC de 1941 limite la production à 40 hectolitres à l’hectare, les vignerons sont plus stricts encore, avec des rendements excédant rarement les 35 hectolitres à l’hectare alors qu’en Provence on peut voir des rendements de 60 hectolitres à l’hectare.

La vinification des vins de Bandol doit exclure toute opération d’enrichissement ou de concentration (chaptalisation), même pratiquée dans la limite des prescriptions légales en vigueur.

De plus, ce qui distingue l’appellation c’est qu’on réussisse malgré un climat assez chaud, à faire des vins qui sont tout en fraîcheur. D’ailleurs si on compare l’appellation Châteauneuf-du-Pape et Bandol, la première est d’un climat particulièrement chaud ce qui donne des vins capiteux avec des degrés d’alcool assez élevés. En Bandol, ce qui surprend c’est la fraîcheur des vins.

Les cépages : Bandol est le terroir de prédilection du Mourvèdre. C’est là qu’il prend son envol et on en fait des vins qui respectent le terroir de la région. On peut utiliser un total de 12 cépages dont 5 et rouge et 7 en blanc.

La dégustation

Nous avons dégusté 13 vins dont 6 rosés déclinés sous les marques Domaine de la Bégude et L’Irréductible. Quoi de mieux que deux verticales de ces vins chacun sur 3 millésimes pour en démontrer le potentiel de garde. Assez inusité pour des rosés! Puis, nous avons dégusté ces fameux rouges dont une verticale du Domaine de la Bégude sur 5 millésimes ainsi que le Cadet de la Bégude et la Brûlade issu d’une parcelle des plus qualitative. Beaucoup de puissance et de finesse! Cette dégustation avait lieu au restaurant La Chronique et était organisée par l’agence Charton Hobbs.

Dégustation Domaine de la Bégude

Les millésimes

Les années 2004 à 2011 sont des années glorieuses et magnifiques.

Puis suivent 3 années de pluie en 2012, 13 et 14

Et 2015 avec beaucoup de réserve d’humidité dans le sol on n’a que du vent et du soleil. Le vin emmagasine beaucoup d’énergie ce qui donne des vins exubérants.

En 2016 on a que de la sécheresse et les rendements baissent pratiquement de moitié.

Puis en 2018 c’est l’opposé de 2015 avec beaucoup de pluie après 3 années de sécheresse. On a les pieds au sec et la tête dans l’eau.

Les rosés

‘’Les rosés c’est d’abord le plaisir, mais ceux-ci sont aussi taillés pour durer. Tout le travail du vigneron sera de vous le rendre agréable tout de suite’’. Leur couleur est légèrement plus foncée : ‘’On les a rhabillés nos rosés’’ comme le dit Guillaume Tari. Leur couleur est appelée ‘’Corail d’oursin’’. En réalité, cette couleur est la couleur originelle du vin rosé. Malgré cette couleur plus foncée, les vins ne sont pas plus lourds et ne sont pas plus sucrés. Un autre des éléments caractéristiques des rosés de Bandol c’est leur salinité bien distinctive qui leur procure une belle sensation de minéralité.

Ce sont en général des rosés de bouffe ayant plus de structure que la moyenne. Malgré tout ils seront des plus satisfaisants servis en apéritifs.

Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2018, $28.80, cépages : Mourvèdre 75%, Grenache 15%, Cinsault 15%, code SAQ : 13622538. Arrivage de 40 caisses début juin à la SAQ.

Ce vin est bien jeune ‘’tout juste sorti de son berceau’’. Au début de légères notes animales qui avec le temps s’estompent pour laisser toute la place aux fruits rouges bien frais. En bouche les saveurs sont bien intenses avec une belle salinité en fin de bouche et beaucoup de fraîcheur.


Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2018

Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2016, $28.80, cépages : Mourvèdre 80%, Grenache 15%, Cinsault 5%, code SAQ : 13622538. 

Des notes de crème de fruits rouges assez intenses, la texture est veloutée, l’acidité bien fraîche et les tannins équilibrés et tissés serré.


Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2016

Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2015, cépages : Mourvèdre 60%, Grenache 35%, Cinsault 5%. Ce vin n’est pas disponible.

Issu d’une année solaire ce millésime 2015 est plus exubérant avec des notes de fruits et quelques notes herbacées. La texture est particulièrement veloutée et les tannins bien sages et bien ronds.  Vraiment très beau!


Domaine de la Bégude, Bandol, vin rosé, 2015

Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2018, $42.25, cépages : Mourvèdre 95%, Grenache 5%, code SAQ : 13622571. (arrivage de 15 caisses début juin à la SAQ Signature).

Pour les vins L’Irréductible on augmente la proportion du Mourvèdre de 80% à 95% selon le millésime ce qui lui donne encore plus de structure. Celui-ci au nez dégage des notes animales et de fruits rouges. En bouche, la texture est bien veloutée, l’acidité bien équilibrée et les tannins bien gouleyants mais quand même tissés serré. Quelques notes d’épices et une superbe structure.


Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2018

Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2016, $38.50, cépages : Mourvèdre 90%, Grenache 10%, code SAQ : 13622571

Ce vin dégage beaucoup de fraîcheur autant au nez qu’en bouche. De belles notes de fruits rouges assez intenses, belle élégance avec de belles notes minérales. En bouche, le moelleux est légèrement ferme, l’acidité bien fraîche et on ne sent pas les tannins. Ce vin s’apprécierait avec un passage en carafe.


Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2016

Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2015, cépages : Mourvèdre 80%, Grenache 20%. Ce vin n’est pas disponible.

Ce vin est bien plus exubérant avec de belles notes de fruits rouges sur la fraise avec un moelleux bien velouté, une acidité fraîche et des tannins fins et tissés serré.


Domaine de la Bégude, L’Irréductible, Bandol, vin rosé, 2015

Les rouges

Cadet de la Bégude, Cuvée rouge, 2017, IGP Méditerranée, cépages : Mourvèdre 35%, Grenache 35%, Cinsault 30%. Ce vin est à venir à la SAQ.

Ce vin a été bâti pour le plaisir immédiat bien qu’il ait quand un même un certain potentiel de garde de 5 à 7 ans. De belles notes de fruits bien mûrs sur le cassis et la cerise et quelques notes herbacées. Tout est en équilibre avec des tannins assez charpentés et des notes de cerises noires assez intenses. Très beau!

Verticale du Domaine de la Bégude sur les millésimes 2016, 2015, 2012, 2011 et 2007. Ces vins sont de véritables vins de garde de 10 ans et plus.


Cadet de la Bégude, Cuvée rouge, 2017, IGP Méditerranée

Domaine de la Bégude, Bandol, 2016, cépages : Mourvèdre 90%, Grenache 10%. Ce millésime n’est pas encore disponible.

Ce vin est l’archétype de ce que doit être un vin de Bandol. De belles notes d’épices, de fruits noirs, de cèdre et de sapinage. En bouche la texture est quelque peu ferme, l’acidité fraîche et les tannins bien charpentés. Un peu austère, il commence à peine à s’ouvrir. Quelle découverte!


Domaine de la Bégude, Bandol, 2016

Domaine de la Bégude, Bandol, 2015, cépages : Mourvèdre 90%, Grenache 10%, $42.50, code SAQ : 13622642. Il est aussi disponible en magnum de 1.5l à $59.75.

Ce vin dégage beaucoup d’énergie. D’un millésime solaire, il est charmeur avec ses notes de fruits rouges, d’eucalyptus et de chocolat noir. En bouche c’est rond, quelque peu terreux avec beaucoup de volume et d’amplitude. Fabuleux!! Profitez-en pendant qu’il y en a.


Domaine de la Bégude, Bandol, 2015

Autres millésimes – Domaine de la Bégude

2012 : ‘’Le 2012 est le millésime ou on a réappris à vinifier nos vins. Après quelques années qu’on pourrait appeler de glorieuses, le millésime 2012 a été particulièrement difficile avec des conditions pluvieuses’’.

Beaucoup de sapidité, sur la crème de fruits, et un soupçon de menthe. Ce vin est particulièrement charpenté, très intenses et quelque peu austère bien que ce soit un 2012.

2011 : Ce millésime fait partie des années glorieuses ou tout était facile. Très beau vin assez intense avec beaucoup d’élégance et de finesse comme sur la retenue. Vraiment magique!

2007 : Quelques notes herbacées, de menthol, une autre année solaire. En bouche c’est un vin des plus charpentés. Je n’ai pas senti de notes tertiaires associées au vieillissement. Me semble qu’il tiendra la route pour encore longtemps.

Les millésimes de 2012 à 2007 ne sont pas disponibles.

Domaine de la Bégude, La Brûlade, Bandol, 2015, cépages : Mourvèdre 95%, Grenache 5%. Ce vin n’est pas disponible.

Ce vin est issu d’une parcelle composée de terre rouge (argile et calcaire). C’est celle qui est le plus en hauteur. Et dans ce vin le terroir s’exprime pleinement.

Au nez des notes intenses épicées (garrigue) et boisées. En bouche, ce vin est des plus structuré avec des tannins bien puissants. C’est un vin sphérique avec beaucoup de volume et d’amplitude. Superbe!


Domaine de la Bégude, La Brûlade, Bandol, 2015

Restaurant La Chronique

Guillaume Tari et Claude Lalonde (Vinformateur)

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén