Bastide de la Ciselette: Bandol,25,60$, Mourvèdre 70%, Grenache 25%, Cinsault 5%, Lou Pigna, 22,50$, cépages : Grenache 55 %, Mourvèdre 30 %, Cinsault 15 %. bouteilles
Bastide de la Ciselette: Bandol,25,60$, Mourvèdre 70%, Grenache 25%, Cinsault 5%, Lou Pigna, 22,50$, cépages : Grenache 55 %, Mourvèdre 30 %, Cinsault 15 %.

Ces deux vins rosés proviennent de l’appellation Bandol AOC (1941) qui se situe dans le vignoble de Provence entre Cassis, à l’ouest, Toulon à l’est, le Massif de la Sainte Baume au nord et le littoral méditerranéen au sud. Le vignoble de Bandol (considéré comme une appellation locale) s’étend sur une superficie de 1 600 hectares de surface de production, concentrés sur huit communes varoises : Bandol, Le Beausset, Le Castellet, La Cadière d’Azur, Saint Cyr-sur-mer, Sainte-Anne d’Evenos, Sanary-sur-Mer et Ollioules. Elle représente l’une des plus vieilles AOC de France.

Carte viticole Provence et Bandol
Carte viticole Provence et Bandol

Le cépage mourvèdre y a trouvé son terroir et son climat optimaux avec des sols très pauvres à influence calcaire et un climat particulièrement chaud influencé par la proximité de la Méditerranée. Les vins rouges de cette appellation sont en général puissants et charpentés et de longue garde. Les cépages Grenache et Cinsault y sont souvent associés. Les rosés issus d’une dominance de ce cépage ont une structure tannique plus corsée que les autres vins de Provence. 

Les vignes de l’AOC Bandol sont souvent implantées en restanques (terrasses) vers la mer, dans un amphithéâtre naturel de collines boisées, entre le Massif de la Sainte Baume et la mer Méditerranée. 

Bastide de la Ciselette, Provence, Bandol, vin rosé, 2022, 25,60$, cépages : Mourvèdre 70%, Grenache 25%, Cinsault 5%, sucre : moins 1.2 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 13184056.

Bastide de la Ciselette, Provence, Bandol, vin rosé, 2022 bouteille
Bastide de la Ciselette, Provence, Bandol, vin rosé, 2022

Ce vin est composé sur une dominance de Mourvèdre (70%) ce qui lui apporte une bonne structure ainsi qu’une pointe épicée.

Les vendanges sont manuelles avec des raisins dont la maturité est avancée. Arrivé en cave, le raisin est travaillé à basse température. Pressurage pneumatique puis débourbage statique 36 heures. Fermentation à 18°C pendant 21 jours. Suit un élevage de 6 mois en cuve puis mise en bouteille.

Notes de dégustation

On a droit ici à un rosé de gastronomie qui s’exprime au nez sur des notes bien aromatiques de fruits exotiques, de pêches, de melons, de notes florales ainsi qu’un soupçon d’agrumes et un petit côté bonbon vraiment pas vilain.

En bouche la texture légèrement grasse se conjugue à une acidité fraîche et à une sensation de minéralité pour créer un vin facile à boire, carrément fruité et bien structuré. Des flaveurs d’agrumes, de fruits exotiques et des notes florales sont soulignées par une légère amertume qui lui apporte une couche de fraîcheur.

Belle amplitude aromatique et excellente structure sur une finale d’agrumes et de fruits exotiques.

Vous ferez de beaux accords avec des pétoncles et/ou une salade de prosciutto.

Lou Pigna, Rosé de Bandol, Bastide de la Ciselette, France, Bandol AOC, 2022, 22,50$, cépages : Grenache 55 %, Mourvèdre 30 %, Cinsault 15 %, sucre : 1.2 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 13518917.

Lou Pigna, Rosé de Bandol, Bastide de la Ciselette, France, Bandol AOC, 2022 bouteille
Lou Pigna, Rosé de Bandol, Bastide de la Ciselette, France, Bandol AOC, 2022

Ce rosé Lou Pigna est élaboré avec un assemblage de Cinsault qui apporte des notes florales, de Grenache et ses notes exotiques et de Mourvèdre qui apporte une pointe épicée et une belle structure.  

Les vendanges sont effectuées manuellement. Une fois arrivé en cave, le raisin est travaillé à basse température. Pressurage rapide à basse pression puis débourbage statique de 36 heures. Fermentation alcoolique avec températures contrôlées entre 15 et 18°C et ce pendant 15 jours. Puis le vin passe 6 mois en cuves. On ne procède à aucune chaptalisation.

Notes de dégustation

Ce vin à dominance de Grenache se découvre sur des notes aromatiques et complexes de pêches, de mangues, de melons avec un soupçon de fruits rouges et de notes florales. On sent de plus une légère sucrosité bien que ce vin soit bien sec.

Ce qui étonne en bouche c’est l’équilibre nez/bouche. On retrouve de belles flaveurs bien goûteuses, savoureuses et denses d’agrumes, de pêches, de fruits exotiques qui se conjuguent à une texture légèrement grasse ainsi qu’une une acidité fraîche. Belle finale bien persistante sur une perception de minéralité, de pêches et de fruits exotiques.

Vous ferez de beaux accords avec des plats de la cuisine asiatique, du saumon et des fruits de mer.

Agence Les InvinQ – échantillon

Bastide de la Ciselette

Bastide de la Ciselette: chai et vignobles
Bastide de la Ciselette: chai et vignobles

La Bastide de la Ciselette est une exploitation viticole d’une vingtaine d’hectares qui est située en plein coeur de l’aire de l’Appellation d’Origine Contrôlée Bandol. La Ciselette domine au nord le village du Brulat du Castellet, et regarde à l’est le village médiéval du Castellet et au sud la Cadière-d’Azur.
L’exposition parcellaire et très favorable par son orientation sud-est face à la mer, avec un ensoleillement moyen de 3000 heures ce qui permet aux raisins d’atteindre leur maturité phénolique et ainsi d’exprimer toute leur complexité aromatique.

Les parcelles de la Ciselette permettent la production du Rouge Bandol essentiellement constitué de Mourvèdre. Le secteur de Farembert est réservé à l’élaboration des Rosés Bandol élaborés à partir de raisins Mourvèdre, Grenache et Cinsault.

Entrevue avec Adrien Bizzarri – Commercial/Bastide de la Ciselette

‘’La Bastide de la Ciselette a été ouverte en 2010 donc depuis 13 ans.  Auparavant nous étions en cave coopérative. On y est vigneron depuis 11 générations et M. Salvo a donc voulu sortir de la coop pour créer son propre vin. On a une vingtaine d’hectares en production. On fait 90% de rosés  après on fait des vins blancs et rouges dans 3 appellations AOC Bandol, AOC Côtes de Provence et IGP vins de Pays du Var. Le vin est notre activité principale mais nous avons aussi des oliviers ainsi que d’autres cultures.

On fait des rosés clairs, facile à boire, fruités. Si vous avez l’habitude de boire des Bandols à l’époque on était sur des choses assez dures et assez costaudes à boire quelques années après, mais maintenant on fait des choses plus faciles à boire, des vins qui ont une belle structure et qui fins et élégants.

On est en agriculture raisonnée, en HVE. On essaye de faire attention à tout ce qui nous entoure, pas juste à la vigne. On utilise souffre et cuivre à la vigne. On utilise des cartons recyclés, des encres végétales, le liège des bouchons vient de Provence etc. On essaye de faire attention à tout ce qu’on utilise.

Les rosés qui sont composés de Mourvèdre ont plus de structure et ont un potentiel de garde. On peut les garder 2 à 3 ans. On fait des dégustations d’anciens millésimes et ça marche super bien’’.