Bouteille de Clos de los Siete, by Michel Rolland, Argentine, Mendoza, Valle de Uco, vin rouge, 2018
Clos de los Siete, by Michel Rolland, Argentine, Mendoza, Valle de Uco, vin rouge, 2018

Clos de los Siete, by Michel Rolland, Argentine, Mendoza, Valle de Uco, vin rouge, 2018, 25,05$, cépages : Malbec 55 %, Merlot 19 %, Cabernet-Sauvignon 10 %, Syrah 12 %, Petit Verdot 2%, Cabernet franc 2%, sucre : 2.3 g/l, alc. : 14.5%, code SAQ : 10394664.

Ce Clos de los Siete provient d’un domaine de 850 hectares de vignobles situé dans la Valle de Uco dans la région de Mendoza à plus de 1,100 mètres d’altitude. Cette région bénéficie d’une exposition unique avec des sols constitués de cailloux roulés, d’argile et de sable recouverts d’une maigre végétation semi-désertique ; çà et là, on retrouve des rocs énormes, issus de la préhistoire.

Carte viticole Argentine région de Mendoza
Carte viticole Argentine région de Mendoza

L’élaboration du Clos de los Siete se fait à partir des mêmes cépages utilisés pour l’élaboration des vins de Bordeaux avec en plus de la Syrah. Le Malbec, le cépage roi de l’Argentine, s’impose en ces terres. Il occupe plus de la moitié de la surface du domaine avec une densité inhabituelle de 5500 pieds à l’hectare.

Pour la complexité de l’assemblage, il est accompagné par du Cabernet Sauvignon et de la Syrah et, dans une moindre mesure, de Petit Verdot et de Cabernet Franc. Chaque cépage apportant sa typicité et sa personnalité à l’assemblage final.

Les vendanges sont manuelles, issues exclusivement des raisins du Clos (on parle d’ « Estate Wine ») transport en cagettes, table de tri et convoyage par gravitation vers les dernières versions de cuves inox thermorégulées et élevage en barriques de chêne français.

Ce vin composé de Malbec, de Cabernet-Sauvignon et de Syrah est élevé pendant 11 mois dont 70 % en barriques (100% chêne français: 1/3 bois neuf; 1/3 bois d’un an; 1/3 de deux ans) et 30 % en cuves.

Le millésime 2018, représente une des plus belles vendanges de ces 30 dernières années. Comme le dit Michel Rolland winemaker extraordinaire « 2018 est un grand millésime dans la Vallée d’Uco. L’année a connu un climat particulièrement sec et frais, marqué par des amplitudes thermiques record, notamment en mars et avril. Ces conditions climatiques ont permis d’accélérer la maturation des baies, tout en favorisant la concentration des anthocyanes et des tanins sur les peaux des raisins, au profit d’une exceptionnelle qualité des vins :.

Notes de dégustation

Ce Clos de los Siete se révèle sur des arômes généreux et intenses de mûres, de cerises noires, de cassis, de prunes, d’herbes séchées ainsi que de notes florales.

La bouche est généreuse, d’une belle intensité, bien fraîche et d’une amplitude aromatique bien soutenue. Doté de tannins bien charpentés et fondus il affiche des flaveurs bien concentrées de mûres, de cassis et d’herbes séchées. Les notes boisées sont totalement intégrées et ajoutent une belle complexité à l’ensemble. C’est goûteux, gourmand et d’une longueur accentuée sur une finale de mûres et d’épices. Oubliais-je de parler de l’équilibre de ce vin? Alors voilà c’est fait. Il fait partie des meilleurs vins vendus autour de 25$.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées, des viandes de gibier et de l’agneau grillé.

Agence Vins Philippe Dandurand – échantillon

Clos de los Siete

Clos de los Siete: Chai, vignobles et photo de Michel Rolland
Clos de los Siete: Chai, vignobles et photo de Michel Rolland

Clos de los Siete veut dire’’ Clos des Sept Sept ‘’afin de représenter les 7 familles propriétaires. Le logo formé d’une étoile à sept pointes se veut un symbole de cette association des sept familles. C’est un vignoble d’un seul tenant, un Clos qui a donné son nom au vin.

Ce qu’il y a d’intéressant derrière le développement du domaine c’est le fait que sept familles propriétaires de vignobles à Bordeaux aient décidé en 1998 de faire l’acquisition de centaines d’hectares pour en développer un Domaine. Quatre bodegas sont ensuite bâties. Une partie de leur production est dédiée à l’élaboration et l’assemblage du vin commun « Clos de los Siete ». Le reste leur permet d’élaborer les vins de leurs propres gammes : Monteviejo, Cuvelier los Andes, DiamAndes, Bodega Rolland.

En fait, c’est comme si l’Ancien Monde (Old World) s’intégrait au Nouveau Monde (New World). Et parmi un des acquéreurs figure un des ‘’flying winemakers’’ des plus réputé au monde : Michel Rolland. C’est lui et son partenaire Jean Michel Arcaute qui ont découvert ce terroir idéal : ‘’ Sa position par rapport à la Cordillère des Andes peut permettre de jouer avec l’altitude et ainsi de tempérer le climat dans un pays de soleil. Les sols constitués d’éboulis (graves et cailloux) issus de la Cordillère sont eux aussi particulièrement intéressants’’.