Brunello di Montalcino DOCG, Italie, Collemattoni, 2018 bouteille
Brunello di Montalcino DOCG, Italie, Collemattoni, 2018

Brunello di Montalcino DOCG, Italie, Collemattoni, 2018, 63,50$, cépage: Sangiovese 100%, alc.: 15 %, code SAQ : 13369288.

Ce vin provient d’une des appellations carrément mythiques et des plus qualitative d’Italie soit Brunello di Montalcino DOCG. J’ai eu le bonheur de visiter cette région à quelques reprises et de déguster plusieurs des vins de l’appellation. Toujours un bonheur de tremper ses lèvres dans ce nectar!

Carte viticole Brunello di Montalcino - Collemattoni
Carte viticole Brunello di Montalcino – Collemattoni

Celui-ci provient du millésime 2018 qui était pluvieux et plus frais alors que le 2017 était considéré comme presque aride. Les vins de ce millésime 2018 sont en général moins concentré que les 2015 et 2016 mais offrent un bel équilibre et rappellent ce que le cépage Sangiovese peut donner dans des conditions en dehors de l’impact du réchauffement climatique.

Vinification

Élaboré à 100% de Sangiovese seul cépage de l’appellation, ce vin est fermenté dans des cuves inox pendant de 20 à 25 jours avec un délestage par semaine ainsi que des remontages.

Il est ensuite élevé pendant un minimum de 30 mois dans des foudres de Slavonie d’une capacité de 32 hectolitres ce qui ajoute de la complexité au vin sans trop en modifier les arômes et saveurs fruités. Viennent ensuite quatre mois d’élevage en bouteille.

Notes de dégustation

Le nez s’ouvre sur des arômes assez intenses de cerises noires, de prunes, d’épices douces ainsi qu’un soupçon de cuir, de mûres et une touche de liqueur de Kirsch.

La bouche bien généreuse est d’une texture veloutée, d’une acidité assez relevée typique du Sangiovese et des tannins presque charpentés, ronds et tissés bien serré. Les flaveurs assez intenses et élégantes de cerises noires, de prunes, de réglisse, de tabac ainsi que des notes légèrement grillées et bien fondues viennent couronner ce nectar. J’ai senti une petite chaleur en retro (15% alc.) ce qui est surprenant pour ce millésime. On a réussi à en tirer des raisins d’une très belle maturité. En finale c’est juteux, d’une superbe amplitude et d’une longueur interminable.

Vous ferez de beaux accords avec des plats typiquement italiens ainsi qu’avec des viandes rôties, gibier et viande braisée.

Agence Sélections Fréchette – échantillon

Azienda Agricola Collemattoni

Collemattoni: chai et vignobles
Collemattoni: chai et vignobles

Cette maison est située sur une colline du côté sud de la zone municipale de Montalcino, à une courte distance du village de Sant’Angelo in Colle. La ferme Collemattoni remonte à la fin du XVIIe siècle. En fait ce nom est mentionné dans les registres dès 1672 et la ferme est la propriété de la famille Bucci depuis au moins 1798.

Aujourd’hui, le domaine est dirigé par Marcello Bucci qui fonde sa philosophie de vinification autant de la technologie que du respect de l’appartenance au lieu. La maison est axée sur un développememt durable.

La maison Collemattoni comprend environ 11 hectares de vignes, principalement du Sangiovese, dans cinq régions différentes au sud-ouest et au sud-est de la communauté de Montalcino:

Le vignoble Collemattoni (avec moins de 2 hectares) est situé près de Sant’Angelo in Colle à 420 mètres au-dessus du niveau de la mer et entoure les principaux bâtiments du domaine et le cœur de la cave.

Le vignoble de Fontelontano (moins d’un demi-hectare) est situé entre Sant’Angelo in Colle et Collemattoni à 380 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le nom est lié à la présence d’une source d’eau que les gens utilisaient autrefois pour obtenir leur eau pour leurs maisons. Le Brunello di Montalcino Riserva est produit à partir de ce vignoble uniquement dans les meilleurs millésimes. Le vignoble de Fontelontano remonte à 1984 et est le plus ancien vignoble de Collemattoni.

Le vignoble Sesta (2,70 hectares) est situé entre les villes de Sant’Angelo in Colle et Castelnuovo dell’Abate sur une légère pente en face du Monte Amiata à 350 m au-dessus du niveau de la mer.

Cava Vineyard (1,80 hectares) est situé à Castelnuovo dell’Abate, dans une carrière d’albâtre (appelée localement onyx). La carrière locale a été utilisée pour construire l’abbaye romane de Sant’Antimo.

Le vignoble d’Orcia (environ 4,5 hectares) est situé près de Sant’Angelo in Colle. On y produit des variétés de Trebbiano et de Canaiolo.

La cave à vin de 700 mètres carrés a été entièrement rénovée en 2012. On en a alors profité pour installer une technologie de pointe pour la vinification. Malgré cette dernière, la cave est demeurée volontairement «très traditionnelle».

Brunello di Montalcino DOCG

Carte viticole Brunello di Montalcino
Carte viticole Brunello di Montalcino

La région de Montalcino, est située dans le sud de la Toscane à environ 1h30 de Florence et à 40 km de Sienne. La municipalité de Montalcino représente 31,200 hectares dont 3,500 sont plantés du cépage Sangiovese dont 2,100 hectares en Brunello di Montalcino (DOCG) et 510 en Rosso di Montalcino (DOC). On y élabore aussi le Moscadello (DOC) et le Sant’Antimo (DOC).  Le point plus haut de la région se situe à 564 mètres d’altitude.

Le cépage utilisé est le Sangiovese. On l’appellait autrefois Sangiovese Grosso, mais l’utilisation de ce cépage ne fait plus partie de la production. Au 19ième siècle alors que des vignerons ont expérimenté avec le Sangiovese, on l’appelait (et on l’appelle encore) Brunello ou Brunellino.  Il existe environ 130 clones de Sangiovese.

La région a connu un développement fulgurant passant de 20 maisons dans les années 70, à 50 dans les années 80 et compte maintenant 250 maisons productrices. On y élabore environ 9 million de bouteilles de Brunello et 4.5 millions de bouteilles de Rosso. Il est à noter qu’environ 25% de la production est organique ou biodynamique.

Village Montalcino et vignobles
Village Montalcino et vignobles

Les vins – caractéristiques

Les vins de Brunello di Montalcino ont en général une couleur/apparence légèrement plus transparente que disons un vin de Chianti Classico. En fait sa teinte est souvent légèrement orangée, quelquefois tuilée. On dirait presque la couleur d’un vieux vin.

Ce qui est aussi caractéristique du Brunello ce sont les tannins qui sont en général élégants et souvent charpentés rarement tanniques comme peuvent l’être quelquefois certains Barolo.

Les notes aromatiques qui prédominent dans les Brunello sont les épices douces, les fruits rouges genre cerises, quelquefois fraises, framboises, de notes prunes, de boisé, de torréfaction, quelques notes balsamiques, de tabac sans oublier quelques notes florales.

Les Brunello doivent vieillir un minimum de 2 ans en barrique ou en foudre et un minimum de 4 mois en bouteille (6 mois pour les Riserva). On peut les mettre en marché le 1er janvier de la 5ième année suivant les vendanges (6ans pour les Riserva).

Quant au Rosso di Montalcino on peut les mettre en marché le 1er septembre de l’année qui suit les vendanges. On peut y retrouver deux styles : soit fruité et léger ou avec un bon niveau de structure et de style généreux.