Les vins de la maison Fattoria dei Barbi: Brusco dei Barbi, Rosso di Montalcino, Brunello, Vigne del Fiore et Brunello Riserva. bouteilles
Les vins de la maison Fattoria dei Barbi: Brusco dei Barbi, Rosso di Montalcino, Brunello, Vigne del Fiore et Brunello Riserva.

Une dégustation de vins de Fattoria dei Barbi c’est toujours un moment exceptionnel. Celle-ci avait lieu au restaurant Graziella et était commentée par Samuele Cecchini Directeur à l’export pour la maison. Merci à Jacques Bélec de l’agence Montalvin pour l’invitation.

Dégustation des vins de Fattoria dei Barbi avec Samuele Cecchini Dir. Export. Restaurant Graziella
Dégustation des vins de Fattoria dei Barbi avec Samuele Cecchini Dir. Export. Restaurant Graziella

Fattoria dei Barbi

Fattoria dei Barbi: Stefano Cinelli Colombini, chai et vignobles
Fattoria dei Barbi: Stefano Cinelli Colombini, chai et vignobles

Fattoria dei Barbi s’étend sur 350 hectares à Montalcino et Scansano. Stefano Cinelli Colombini, héritier de l’ancienne lignée siennoise présente à Montalcino depuis 1352, gère la propriété familiale.

La Cantina dei Barbi ouverte depuis environ 50 ans produit environ 700,000 bouteilles dont approximativement 200,000 sont des Brunello et la grande majorité du Rosso et autres vins. La superficie du vignoble s’étend sur 66 hectares à Montalcino avec une densité de plantation de 5,000 vignes. La Cantina possède une des plus grande collection de Brunello avec des vins datant de 1870 à nos jours.

Carte viticole de Montalcino
Carte viticole de Montalcino

Vivaio dei Barbi, propriété dont Fattoria dei Barbi a fait l’acquisition en 1997, est située à Scansano à environ 1h30 de Montalcino. On y produit surtout du Morellino di Scansano DOCG (sur 28 hectares de vignes) élaboré principalement de Sangiovese.

Un peu d’histoire…

Les Colombini étaient une des familles nobles de Sienne, actives dans le gouvernement siennois depuis le début des années 1000. Le premier membre cité dans les chroniques fut Tignoso Colombino, après que ses enfants eurent été nommés Colombini et que le nom de la famille soit resté depuis. Sa résidence était un château dans le village d’Uopini, juste à l’extérieur de Sienne. Le même château est devenu un hôpital au Moyen Age et il existe toujours.

En 1200, la famille a été autorisée à avoir un blason avec les quatre petites colombes peintes sur un champ bleu et séparées par une croix d’or. Le logo de Fattoria dei Barbi s’en est donc inspiré et on le retrouve toujours sur les bouteilles.

Au début du XiX siècle, la famille vivait à Carmignano près de Lucques. Ils ont continué à entretenir de solides relations avec Sienne. Pour cette raison, Paolo Colombini, un juriste, a décidé de devenir notaire. Il a suivi l’évêque de Lucca qui a déménagé à Montalcino, afin de gérer également ses propriétés agricoles mineures situées là-bas. Ce fut un choix chanceux, en commençant un nouveau chapitre de l’histoire de la famille, qui dure jusqu’à aujourd’hui. Son fils, Pio Colombini, est celui qui a produit les premières bouteilles de Brunello. Il a épousé Elina Padelletti, d’une ancienne et noble famille de Montalcino, qui a augmenté la possession avec la villa Podernovi, où se trouvent aujourd’hui la cave et les laboratoires.

Leur fils Giovanni Colombini, né en 1906, était un innovateur, un pionnier de la viticulture moderne. L’ouverture du premier magasin de vin public italien dans la forteresse de Montalcino, en 1936, était son idée. La même forteresse a été restaurée pendant ses années en tant que maire de la ville.

Villlage de Montalcino
Villlage de Montalcino

C’est lui qui a lancé la première vente par correspondance de vins toscans et aussi les premières ventes à l’étranger sur de nombreux marchés. Il a également innové en vendant des centaines de milliers de bouteilles à un prix très élevé, changeant l’avenir d’un vin, passant d’une catégorie limitée de consommateurs à une catégorie beaucoup plus large.

L’ouverture de la cave Fattoria dei Barbi aux visiteurs dans les années 50 est l’une des premières étapes de l’œnotourisme.

Après la mort de Giovanni Colombini en 1976, la Fattoria dei Barbi a été gérée d’abord par sa fille Francesca et ensuite par son fils Stefano. Ils ont tous deux développé et élargi la propriété, ce qui en fait ce qu’il est possible de voir aujourd’hui.

La dégustation

Brusco dei Barbi, IGT Toscana Rosso, vin rouge, Fattoria dei Barbi, 2019, 20,50$, cépages: Sangiovese 90 %, Merlot 10 %, sucre: 2.5 g/l, alc.: 13.5%, code SAQ : 15217544.

Brusco dei Barbi, IGT Toscana Rosso, vin rouge, Fattoria dei Barbi, 2019 bouteille
Brusco dei Barbi, IGT Toscana Rosso, vin rouge, Fattoria dei Barbi, 2019

Ce vin ne touche pas le bois et est élevé dans de cuves inox pour préserver les arômes et saveurs fruitées. 

Notes de dégustation

Ce vin est définitivement facile à boire et d’une belle sapidité. Au nez on sent une belle concentration de notes de cerises, de fruits rouges et d’un soupçon d’effluves florales. En bouche les flaveurs de fruits rouges, de noyaux de cerises et d’épices douces se poursuivent de façon soutenue et sont soutenus par des tannins équilibrés, ronds. Belle fraîcheur apportée par une acidité assez présente.

Vous ferez de beaux accords avec de la pizza, des mets italiens traditionnels tels osso bucco, pâtes sauce à la viande.

Rosso di Montalcino, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2021, 28,15$, cépages: Sangiovese 100%, sucre : 2.3 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 14896750.

Rosso di Montalcino, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2021 bouteille
Rosso di Montalcino, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2021

La récolte des raisins est manuelle pour tous les raisins du domaine. S’ensuit la fermentation alcoolique de 15-17 jours. Le vin est ensuite placé en fûts de chêne 2,25 à 15 HL où la conversion malolactique a lieu. Le vin est ensuite affiné pendant 48 mois en fûts avant d’être embouteillé et de subir un affinage complémentaire d’un an avant la mise en marché.

Notes de dégustation

Tout en équilibre ce vin se révèle au nez sur des notes de cerises et d’herbes aromatiques. En bouche les notes perçues au nez se poursuivent et sont supportées par des tannins équilibrés et légèrement serrés. Bonne concentration des flaveurs et amplitude soutenue.

Dégustation : Un vin d’un rouge grenat clair avec un disque évolué. Le nez rappelle la griotte, la bergamote et les fines herbes sur une note de cuir. En bouche une belle structure suave et sur les fruits rouges. Accords: Vin déjà agréable à boire et à prendre en bonne compagnie sur des viandes grillées ou braisées.

Vous ferez de beaux accords avec de la pizza, des mets italiens traditionnels tels osso bucco, pâtes sauce à la viande.

Brunello di Montalcino, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2018, 54,00$, cépage: Sangiovese 100%, sucre : 2.2 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 14764415.

Brunello di Montalcino, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2018 bouteille
Brunello di Montalcino, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2018

Suite à la fermentation alcoolique, le vin est placé en fûts de chêne 2,25 à 15 HL ou la conversion malolactique a lieu. Le vin est ensuite affiné pendant 48 mois en fûts de 60 à 120 HL avant d’être embouteillé et de subir un affinage complémentaire d’un an avant la mise en marché.

Notes de dégustation

Ce très beau Brunello dégage au nez des arômes de prunes et de cerises d’une belle concentration ainsi qu’un soupçon de notes florales et d’herbes aromatiques.

En bouche la texture est veloutée et le profil aromatique fort complexe avec des flaveurs de fruits rouges et noirs soulignées par une torréfaction bien intégrée. Le vin est ample, puissant avec des tannins charpentés et tissés serré. Belle densité et longueur étonnante.

Vous ferez de beaux accords avec des viandes grillées ou braisées.

Le millésime 2010 était plus fondu, élégant avec des flaveurs de prunes, de tabac et de raisins secs. Suberbe amplitude et longueur étonnantes. 

Brunello di Montalcino, Vigna del Fiore, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2017, 114,50$, cépage: Sangiovese 100%, sucre : 3 g/l, alc. : 14.75%, code SAQ : 14040431.

Brunello di Montalcino, Vigna del Fiore, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2017 bouteille
Brunello di Montalcino, Vigna del Fiore, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2017

Après le soutirage, la fermentation alcoolique et la conversion malolactique, le vin a vieilli en fûts de chêne de taille petite à moyenne (2,25 à 15 hl) pendant les premiers mois. Plus tard, il a achevé le vieillissement en fûts de chêne plus importants, pour une période totale de deux ans, puis est mis en bouteille au moins 4 mois avant la libération.

Notes de dégustation

Ce superbe vin se révèle sur des effluves de cerises, de prunes et de fruits rouges très mûrs ainsi qu’une pointe de graphite.

En bouche la texture soyeuse étonne et charme et s’harmonise avec des tannins charpentés et élégants. Le vin est ample, d’une belle concentration et dégage beaucoup de fraîcheur. Longueur jouissive…

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées ou braisées, gibier ou venaison.

Nous avons aussi dégusté les millésimes 2013 (125,75$), 2012 (125,75$) et le 2010. Les millésimes 2013 et 2012 sont à venir en succursales.

Brunello di Montalcino, Riserva, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2017, 119,50$, cépage: Sangiovese 100%, sucre : 4 g/l, alc. : 14.86%, code SAQ : 15160517.

Brunello di Montalcino, Riserva, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2017 bouteille
Brunello di Montalcino, Riserva, Fattoria dei Barbi, vin rouge, 2017

Après le soutirage et la conversion malolactique, le vin est vieilli en barriques de chêne de taille (2,25 – 15 hl) pendant 1 mois, et complète le vieillissement dans de plus grands fûts de chêne, pour une période totale de trois ans. Puis il est mis en bouteille au moins 6 mois avant la sortie.

Notes de dégustation

Ce superbe Riserva se distingue au nez sur des notes de prunes, de cerises, de fruits secs et d’épices douces.

En bouche les flaveurs bien concentrées de prunes, de fruits noirs et de cerises s’harmonisent avec des notes de torréfaction bien intégrées qui culminent en une complexité aromatique des plus complexe. Les tannins sont charpentés et apportent une solide structure. Quelle longueur!!!

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges grillées, du gibier et autres viandes goûteuses.

Nous avons aussi dégusté les millésimes 2019 et 2001 qui étaient sublimes. Ces derniers ne sont pas disponibles.

Les vins de la maison Fattoria dei Barbi sont représentés par l’agence Montalvin.

Brunello di Montalcino DOCG

Brunello di Montalcino DOCG.
Brunello di Montalcino DOCG.

La région de Montalcino, est située dans le sud de la Toscane à environ 1h30 de Florence et à 40 km de Sienne. La municipalité de Montalcino représente 31,200 hectares dont 3,500 sont plantés du cépage Sangiovese dont 2,100 hectares en Brunello di Montalcino (DOCG) et 510 en Rosso di Montalcino (DOC). On y élabore aussi le Moscadello (DOC) et le Sant’Antimo (DOC).  Le point plus haut de la région se situe à 564 mètres d’altitude.

Le cépage utilisé est le Sangiovese. On l’appellait autrefois Sangiovese Grosso, mais l’utilisation de ce cépage ne fait plus partie de la production. Au 19ième siècle alors que des vignerons ont expérimenté avec le Sangiovese, on l’appelait (et on l’appelle encore) Brunello ou Brunellino.  Il existe environ 130 clones de Sangiovese.

La région a connu un développement fulgurant passant de 20 maisons dans les années 70, à 50 dans les années 80 et compte maintenant 250 maisons productrices. On y élabore environ 9 millions de bouteilles de Brunello et 4.5 millions de bouteilles de Rosso. Il est à noter qu’environ 25% de la production est organique ou biodynamique.

Les vins – caractéristiques

Les vins de Brunello di Montalcino ont en général une couleur/apparence légèrement plus transparente que disons un vin de Chianti Classico. En fait sa teinte est souvent légèrement orangée, quelquefois tuilée. On dirait presque la couleur d’un vieux vin.

Ce qui est aussi caractéristique du Brunello ce sont les tannins qui sont en général élégants et souvent charpentés rarement tanniques comme peuvent l’être quelquefois certains Barolo.

Les notes aromatiques qui prédominent dans les Brunello sont les épices douces, les fruits rouges genre cerises, quelquefois fraises, framboises, de notes prunes, de boisé, de torréfaction, quelques notes balsamiques, de tabac sans oublier quelques notes florales.

Les Brunello doivent vieillir un minimum de 2 ans en barrique ou en foudre et un minimum de 4 mois en bouteille (6 mois pour les Riserva). On peut les mettre en marché le 1er janvier de la 5ième année suivant les vendanges (6ans pour les Riserva).

Quant au Rosso di Montalcino on peut les mettre en marché le 1er septembre de l’année qui suit les vendanges. On peut y retrouver deux styles : soit fruité et léger ou avec un bon niveau de structure et de style généreux.