Le Mas des Flauzières, Séguret et Gigondas AOC. Des incontournables!

Le Mas des Flauzières: Cuvée Julien, Côtes du Rhône Villages, Séguret, 2020, 32,00$, Gigondas AOC, La Grande Réserve, 2018, 32,00$. bouteilles
Le Mas des Flauzières: Cuvée Julien, Côtes du Rhône Villages, Séguret, 2020, 32,00$, Gigondas AOC, La Grande Réserve, 2018, 32,00$.

Je vous suggère deux vins de la maison Le mas des Flauzières qui se situe à Entrechaux que j’ai eu le bonheur de visiter il y a de ça quelques années. Mes amis quels paysages de de voir ces Dentelles de Montmirai s’élever vers le ciel!!

Deux vins dont un qui provient de Séguret qui est un Côtes du Rhône Villages (Séguret) et l’autre qui provient du Cru du Gigondas, plus haut de gamme selon son appellation.

Le Mas des Flauzières, Cuvée Julien, France, Côtes du Rhône Villages, Séguret (nom de commune), 2020, 20,40$, cépages : Grenache 70%, Syrah 30%, sucre : 2.9 g/l, alc. : 15%, code SAQ : 13387355.

Le Mas des Flauzières, Cuvée Julien, France, Côtes du Rhône Villages, Séguret (nom de commune), 2020 bouteille
Le Mas des Flauzières, Cuvée Julien, France, Côtes du Rhône Villages, Séguret (nom de commune), 2020

Le Mas des Flauzières: Ce vin provient du village (commune) de Séguret. Le vignoble, situé sur le terroir le plus haut de l’appellation (à 480 mètres) est rocailleux et fait de marne calcaire aride propice aux vins rouges. L’âge des vignes est de 40 ans.

L’élevage a été fait en fûts de chêne ayant servi à élaborer d’autres vins de 4,5,6 ans et ce pendant 18 mois, l’objectif étant d’apporter de la complexité au vin sans lui donner un goût trop boisé. On ne chaptalise pas (pas d’ajout de sucre pour compenser le manque de maturité des fruits).

Il est issu du millésime 2020 lequel est considéré comme un millésime solaire, mais non caniculaire. Les volumes récoltés sont satisfaisants mais hétérogènes entre des zones productives et des zones plus ou moins touchées par les aléas climatiques. C’est un beau millésime (4/5) qui donne des vins sont harmonieux, équilibrés et dotés d’une belle concentration.

Notes de dégustation

Cette Cuvée Julien se découvre au nez sur des arômes assez intenses de prunes, de cerises noires, de mûres avec quelques notes d’épices et une trame de torréfaction assez discrète.

La bouche est généreuse et toute en amplitude de flaveurs de fruits noirs, d’épices douces, de réglisse et d’un soupçon de vanille. Les tannins charpentés et serrés lui apportent une solide structure. C’est un vin généreux, juteux, souple avec une certaine puissance. Longueur appréciable sur une finale de fruits noirs et de réglisse. Il représente un très beau rapport qualité/prix!

Vous ferez de beaux accords avec un filet mignon en croûte, un gibier fin (Perdreau, caille…) ou un ris de veau aux morilles.

Séguret 

Carte viticole Côtes du Rhône Méridionale, Séguret
Carte viticole Côtes du Rhône Méridionale, Séguret

‘’Adossé à une colline, classé « Plus beau village de France », il exige des qualités de bon marcheur pour parvenir jusqu’à son sommet. Ruelles étroites, maisonnettes en pierre, placettes ensoleillées… À l’arrivée, un lieu qui a conservé tout son charme d’antan : Séguret ne signifie-t-il pas « sûr » en provençal ?

Au-delà, c’est aussi la cote de popularité de ces vins en dénomination village communal depuis 1967, qui grimpe dans le cœur des amateurs. Moins puissants que leurs proches voisins, Cairanne, Rasteau, ou encore Plan de Dieu, les vins rouges jouent davantage l’élégance et la fraîcheur.

Situé en bordure de la vallée de l’Ouvèze, on trouve à Séguret de grandes différences d’altitude qui amènent une diversité dans l’évolution des maturités. Une diversité de sols, que les vignerons marient dans leurs assemblages pour donner à leur nectar la finesse, la complexité et l’équilibre. Les rosés et les blancs invitent aussi à la fraîcheur. Ils se déclinent sur les fruits exotiques et les fleurs blanches.’’ (source: vins-rhone.com)

Le Mas des Flauzières, Gigondas AOC, La Grande Réserve, 2018, 32,00$, cépages : Grenache 50 %, Mourvèdre 25 %, Syrah 25 %, sucre : 2.8 g/l, alc. : 15%, code SAQ : 12414825.

Le Mas des Flauzières, Gigondas AOC, La Grande Réserve, 2018 bouteille
Le Mas des Flauzières, Gigondas AOC, La Grande Réserve, 2018

Ce vin provient du Cru du Gigondas (1971) d’un vignoble situé en côteaux et terrasses orientés sud-ouest sur les contreforts des Dentelles de Montmirail sur des sols de Marnes sableuses, Calcaires bitumineux et sables argileux.

Il est composé de 25% de Mourvèdre ce qui est relativement élevé. On s’attendra de ce fait à une structure solide.

Il provient du millésime 2018 qui a connu plusieurs attaques de mildiou surtout dans la Vallée du Rhône Méridionale ce qui a réduit les rendements. Les régions de Châteauneuf-du-Pape, de Gigondas et de Ventoux ont tout de même réussi à conserver densité et profondeur des vins.

Suite à des vendanges manuelles on procède à une vinification traditionnelle sans chaptalisation avec une macération de 21 jours et un élevage de 18 mois dans des fûts de chêne d’un, deux ou trois ans dont 10% en fûts neufs.

Notes de dégustation

Un brin austère il a fallu que je l’attende pour qu’il s’ouvre. Mais ça en valait la  peine! Fort complexe ce vin se découvre tout d’abord sur des notes de fruits rouges et surtout noirs d’une belle concentration, de prunes, quelques notes d’épices douces et puis au fil du temps s’élèvent quelques notes de torréfaction.

Ce qui caractérise la bouche c’est le mariage de puissance et d’élégance possiblement dû à cette présence du Mourvèdre (25%) et à cet élevage de 18 mois en fûts de chêne. Des flaveurs de prunes, de fruits noirs, de réglisse et de torréfaction se prolongent en une amplitude impressionnante et sont supportées par des tannins charpentés, fins et ronds. C’est élégant, généreux, juteux et doté d’une longueur assez impressionnante.

Selon moi c’est le genre de vin qui pourrait vieillir encore une bonne dizaine d’années sinon plus.

Ais-je besoin de vous dire que c’est un coup de cœur!! On achète!

Vous ferez de beaux accords avec des viandes rouges, gibiers, agneau ou viandes en sauce.

Agence Les InvinQ – échantillons

Gigondas AOC

Carte Côtes du Rhône méridionale, Gigondas
Carte Côtes du Rhône méridionale, Gigondas

Gigondas qui a obtenu son AOC (Cru) en 1971 et qui fête son 50e est constitué d’une seule commune. La taille du vignoble est d’environ le tiers de celle de Châteauneuf-du-Pape. Les rendements oscillent autour de 36 he/ha ce qi est passablement faible.

Chose particulière, le climat est un peu plus frais avec l’effet du Mistral, des vignobles qui se situent entre 95 et 674 m d’altitudes et la présence importante de forêts. Plusieurs vignobles qui sont dans des zones plus chaudes sont orientés nord, nord-ouest afin d’éviter les rayons ardents du solei. Cde qui implique que la situation des vignobles peuvent grandement influencer le profil aromatique du vin surtout dans cette région.

La production actuelle est de 99& en rouge et 1% en rosé. Depuis 2022 l’INAO a autorisé la région à produire du blanc.

Pour les vins rouges, on utilise le Grenache Noir (50% maximum), La Syrah et le Mourvèdre (15% minimum). Tous les autres cépages de l’AOC Côtes du Rhône sont autorisés à hauteur de 10% maximum, à l’exception du Carignan. On y produit des vins qui offrent un bouquet riche, aux arômes fins, fruités et épicés et une couleur ensoleillée, qui va du rubis au grenat foncé. Le nez dévoile un bouquet de fruits rouges et de fruits noirs très mûrs. En bouche, le Gigondas est corsé avec une attaque charnue. 

Video 3D Gigondas – Pierre Le Hong Infographe

Le Mas des Flauzières

Le Mas des Flauzières: Jérôme Benoît et sa famille, chai, vignobles et gamme de vins
Le Mas des Flauzières: Jérôme Benoît et sa famille, chai, vignobles et gamme de vins

À l’époque du Moyen Äge, la ferme Le Mas des Flauzières appartenait au château d’Entrechaux. Elle est la propriété de la famille Benoît depuis la fin du XIX siècle (1919).

Le fils, Jérôme Benoît, suite à des études d’agronomie et d’œnologie, a décidé de créer son chai de vinification et de commercialiser ses vins depuis l’année 2002 à partir du vignoble situé sur les coteaux de la vallée de l’Ouvèze, proche de Gigondas, Carpentras et Avignon, sur des sols sableux et caillouteux. Il est localisé au pied du géant de Provence : le Mont Ventoux, et est constitué de 70% de Cinsault (20 ans) et de 30% de Syrah (20 ans).

Le domaine viticole bénéficie de plusieurs appellations : Ventoux, Gigondas, Vacqueyras, Séguret, Côtes du Rhône Villages… chacune avec son propre profil aromatique et constituent comme les couleurs de la palette d’un peintre. On y produit une dizaine de cuvées d’appellation.

Ce producteur artisan élabore ses vins tout en respectant l’environnement. Le vignoble est cultivé et enherbé un rang sur deux. La stratégie des traitements se veut minimaliste en fréquence et en dosage. Par contre, le travail est important en main d’œuvre pour favoriser la surface foliaire éclairée et ce qui aide à l’optimisation de la maturité des raisins.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930