Vins rouges du Jura: Les Parelles, Ploussard ,vin rouge, 2020, 21,80$, Trousseau,, vin rouge nature (sans sulfites ajoutés), 2022, 25,45$. bouteilles
Vins rouges du Jura: Les Parelles, Ploussard ,vin rouge, 2020, 21,80$, Trousseau,, vin rouge nature (sans sulfites ajoutés), 2022, 25,45$.

Ces deux vins proviennent du vignoble jurassien dont la surface plantée est de 2,000 ha situé tout juste à l’est de la Bourgogne. Il s’étire sur 80 kilomètres de long par 6km de large le long du Revermont.

En 1936, les vins du Jura obtenaient la première Appellation d’Origine Contrôlée historique française à Arbois. Depuis, six autres AOC sont venues s’y ajouter.

Carte viticole du Jura, carte des cépages.
Carte viticole du Jura, carte des cépages.

Aujourd’hui, quatre AOC géographiques et trois AOC « produits » distinguent les vins du Jura soient :

Les AOC : AOC Arbois, AOC Château-Chalon, AOC L’Étoile et AOC Côtes du Jura

Les ‘’produits’’ : AOC MacVin du Jura, AOC Crémant du Jura et AOC Marc du Jura

Le cépage rouge dominant est le Pinot Noir (4,000 ha). Plusieurs autres cépages sont en général méconnus du public dont le Ploussard (2,000 ha), la Mondeuse (1,200 ha), l’Enfariné (1,200 ha), le Trousseau (1,000 ha), le Gamay noir (1,000 ha) et 10 autres cépages.

Les vins rouges élaborés de Trousseau et de Ploussard peuvent faire penser à des Gamay et des Pinot Noirs ou même à l’assemblage de ces deux cépages.

Les Parelles, Ploussard (ou Poulsard), France, Jura, Arbois, Juravinum, Fruitière de Voiteur, vin rouge, 2020, 21,80$, cépage : Ploussard 100%, sucre : 2 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 12549164.

Les Parelles, Ploussard (ou Poulsard), France, Jura, Arbois, Juravinum, Fruitière de Voiteur, vin rouge, 2020 bouteille
Les Parelles, Ploussard (ou Poulsard), France, Jura, Arbois, Juravinum, Fruitière de Voiteur, vin rouge, 2020

Ce Ploussard provient de vignes dont l’âge moyen est de 30 ans et qui sont issues de sols composé de marnes rouges.

Lors des vendanges les raisins sont égrappés à 100% et la cuvaison dure environ 15 jours. On procède à des opérations qui permettent d’optimiser l’extraction de la couleur des raisins dont la pellicule est fine et peu colorée.

Suite à la fermentation alcoolique on procède au décuvage ou vin de goutte et vin de presse sont assemblés puis placés en conversion malolactique. Au soutirage intervient une période de vieillissement en foudre de chêne de 120 hectolitres qui va durer 12 mois.

Fait à noter aucun intrant n’est ajouté durant la vinification. On ne procède pas à aucun collage ni ne filtre ce vin. On n’a pas ajouté aucuns sulfites.

Notes de dégustation

Ce vin me fait penser à un Gamay du Beaujolais. Il se révèle sur des arômes de cerises, de griottes, de notes de sous-bois ainsi qu’un soupçon d’épices douces.

La bouche dégage de belles flaveurs de cerises, de griottes, des notes sous-bois ainsi qu’un soupçon de groseilles soutenues par des tannins gouleyants. Bien goûteux et d’une belle fraîcheur il démontre une longueur satisfaisante sur une finale fruitée et légèrement acidulée.

Bien polyvalent, vous ferez de beaux accords avec des charcuteries, des poissons fumés ainsi que des volailles.

Agence Les InvinQ – échantillon

Trousseau, France, Jura, Arbois-Pupillin, vin rouge nature (sans sulfites ajoutés), Fruitière Vinicole de Pupillin , 2022, 25,45$, sucre : moins de 1.2 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 14545280.

Trousseau, France, Jura, Arbois-Pupillin, vin rouge nature (sans sulfites ajoutés), Fruitière Vinicole de Pupillin , 2022 bouteille
Trousseau, France, Jura, Arbois-Pupillin, vin rouge nature (sans sulfites ajoutés), Fruitière Vinicole de Pupillin , 2022

Ce Trousseau provient de vignes âgées de 25 ans de la parcelle de l’Huguenette. On le vinifie sans chaptalisation (sans ajout de sucre) et on utilise que des levures indigènes. On procède à la vinification qu’avec des baies entières. Cette macération semi-carbonique se déroule sur 2 à 3 semaines sans aucune autre intervention.

Une fois la fermentation terminée on enchaîne avec la conversion malolactique qui apporte de la finesse au vin. On le laisse en foudre pendant 3 mois sans autre intrant. Il est par la suite mis en bouteille après décantation, sans collage ni filtration. Il peut donc démontrer un léger aspect trouble ce qui est normal.

Ce vin est élaboré avec le cépage Trousseau qui développe en général des saveurs intenses, poivrées, épicées et des accents de fruits rouges. Il faut savoir qu’il existe trois types de cépage trousseau. Le trousseau à la dame est celui qui est considéré comme celui qui est de qualité supérieure.

Notes de dégustation

Ce vin me fait penser comme à un croisement entre le Gamay et le Pinot Noir. D’ailleurs, il est élaboré pratiquement comme un vin du Beaujolais avec sa fermentation semi-carbonique. Il est produit en petites quantités soit environ 4,000 bouteilles.

C’est un vin nature résolument fruité sans sulfites ajoutés ce qui laisse toute la place aux arômes et saveurs fruités conjugués à des notes d’épices douces.

Il se révèle au nez sur des effluves éclatants de cerises, de griottes, de canneberges avec une bonne dose d’épices douces (thym, romarin, poivre).

La bouche, toute en fraîcheur, rappelle les arômes perçus au nez qui s’harmonisent avec des notes de fruits rouges acidulés et une trame de notes mentholées qui se prolongent avec une amplitude moyenne. L’ensemble est une belle et délicieuse harmonie entre les flaveurs fruitées et d’épices douces supportée par des tannins de gouleyants à équilibrés, fins et tissés serré ainsi qu’une acidité bien présente. Je lui ai trouvé un petit côté perlant avec des notes typiques de vins nature.

C’est résolument gourmand, croquant et facile à boire.

Vous ferez de beaux accords avec une fondue chinoise ou du foie de veau sauce framboise.

Fruitière vinicole de Pupillin

Fruitière vinicole de Pupillin: chais et vignobles
Fruitière vinicole de Pupillin: chais et vignobles

La Fruitière Vinicole de Pupillin est une coopérative fondée en 1909 par 33 agriculteurs du village qui décident de se regrouper pour faire face à une situation économique catastrophique. C’est le 13 février 1909 que sont adoptés les statuts de la coopérative, 33 adhérents pour 23 hectares de vignes, chacun possède en moyenne 8 ouvrées soit 2 Journaux ou encore 70 ares, à cette époque la vigne n’est pas leur seule activité, c’est même un complément avec l’élevage et la culture.

Aujourd’hui la surface exploitée est stable à 65 hectares environ pour 44 sociétaires, la production moyenne est de 3500 hectolitres, répartit pour 45% en Arbois-Pupillin, 20% en Arbois, 15 % en Côtes du Jura, 16 % en Crémant et 4% en Macvin.

Juravinum est une entité créée par les Fruitières de Voiteur et de Pupillin afin de développer en commun les vins du Jura. Cette gamme de produits couvre l’ensemble des AOC du vignoble jurassien : blanc, rosé, rouge, vin jaune, vin de paille d’Arbois et des Côtes du Jura, Vin Jaune de Château Chalon, Crémant du Jura et le MacVin du Jura.