On découvre le Chianti Classico et Florence!

Événement Anteprime Toscana 2024
Événement Anteprime Toscana 2024

En février dernier j’étais invité à un événement annuel appelé Anteprime di Toscana au cours duquel les nouveaux millésimes des vins de la Toscane sont présentés au monde de la presse et des amateurs de vin.

Les régions suivantes étaient représentées lors de cet événement soit le Chianti Classico, Vino Nobile di Montepulciano, Chianti & Rosso Morellino et L’Altra Toscana (Carmignano, Chianti Rufina, Cortona, Grance Senesi, Maremma Toscana, Montecucco, Montescudaio, Orcia, Suvereto e Val di Cornia, Terre di Casole, Terre di Pisa, Valdarno di Sopra, Vino Toscana).

Un des éléments clé de cet événement était les 100 ans du Consorzio Vino Chianti Classico qui, fait à noter, est le premier Consortium vinicole fondé en Europe. Le décret royal du 7 mars 1924 a rendu possible la création des Consorzi di Tutela par 33 vignerons fondateurs de cette nouvelle appellation.  

Les 100 ans du Consorzio Chianti Classico
Les 100 ans du Consorzio Chianti Classico

L’événement avait lieu à Florence et durait 5 jours. J’en ai profité pour allonger mon voyage de 3 jours ou j’ai visité ce que Florence a de plus beau à offrir. J’ai réservé un Air B&B tout juste à côté du Duomo sur la rue dei Servi. La localisation était superbe avec accès à pied à presque l’ensemble de la ville à un maximum de 20 minutes incluant Oltrarno qui est l’autre côté de l’Arno pour visiter le Palazzo Pitti et ses jardins Bobboli.

Tout d’abord, rejoindre Florence à partir de l’aéroport est tellement facile avec le nouveau train T2 qui ne coûte vraiment pas cher et facile à trouver. Si vous arrivez par train à la station Santa Maria Novella sachez qu’elle ne se trouve qu’à 15 minutes de marche du Duomo pour vous donner une idée.

Une sélection des trésors de Florence
Une sélection des trésors de Florence

J’ai divisé ces 2.5 jours de visites de la façon suivante : première journée : Cattedrale di Santa Maria del Fiore (Duomo), Santa Maria Novella, Basilica di San Lorenzo, Central Market et Galeria dell’Acccademia, deuxième journée :Uffizi gallery, Palazzio Vecchio, Piazza della Signoria, Bargello National Museum, Piazza di Santa Croce et Basilica di Santa Croce di Firenze et enfin la 3 journée (demi-journée) : Palazzo Pitti, Bobboli Gardens et le Ponte Vecchio. La ville n’est vraiment pas grande et tout est concentré et centralisé.  

Un élément à retenir. Quant vous achetez vos billets assurez-vous de les acheter idéalement sur le site web de chaque lieu que vous visitez. De plus assurez-vous que les lieux sont bien ouverts. En passant, plusieurs activités étaient fermées le lundi dont Uffizi.

J’ai acheté la ‘’Florence Pass’’ qui selon le pamphlet donnait accès à divers lieux et ce supposément à des prix avantageux. Mais c’est compliqué pour rien. Par exemple le lundi la passe me donnait accès au Duomo mais je devais l’officialiser en visitant en premier Uffizi. Malheur, Uffizi était fermé le lundi. Donc j’ai été obligé d’acheter d’autres billets pour visiter le Duomo. Même chose pour la visite de Palazzio Pitti. Ils ne reconnaissaient pas la ‘’Firenze Pass’’. Donc achetez sur le site de chaque événement!

Quelques restaurants de Florence
Quelques restaurants de Florence

Quant aux restaurants quelques-uns ont retenu mon attention dont Osteria dell’oca typiquement florentin et très près du Duomo, Via delle Oche, 21R, 50122 Fi , Osteria del Pavone, Via del Pavone, 1, Al Tranvai, minuscule mais tellement bon, Piazza Tasso, 14r, Il Guscio, Via dell’Orto, 49, 50124 Firenze FI. Pour les restaurants de spécialités/sandwhiches : La Strega Nocciola Gelato, Trippao del Porcellino lampredotto, All’Antico Vinaio, Pino’s Sandwhiches, Il Pachero Pizza et L’girone de’ghiotti.

Pour plus d’informations : Florence Tourist Information Office – Piazza del Duomo, 1 Via Cavour, Florence.

Quant aux visites de vignobles, il vous faudra évidemment louer une voiture ou acheter un des nombreux forfaits. Évidemment en tant que journaliste dans mon cas c’est obligatoirement la location de voiture car en général; je visite de un à deux vignobles chaque jour.

Qu’y a-t-il donc à savoir des vins de Chianti Classico DOCG?

Il y a toujours eu une confusion entre ces deux appellations DOCG : Chianti Classico et Chianti. Ce sont deux DOCG distinctes et séparées, avec des règlements de production, des zones de production différentes.

En fait, c’est en 1924 que les producteurs de la région de Chianti ont adopté le ‘’Black Rooster’’ comme symbole afin d’identifier la provenance de leurs vins. En 1932, un décret ministériel spécifique a été publié pour distinguer le Chianti fabriqué dans sa zone d’origine en ajoutant l’adjectif «Classico». De plus c’est en 2005 que le ‘’Black Rooster’’ est identifé seulement pour distinguer les vins de la zone Chianti Classico.

Toutes les phases de production du vin portant la marque ‘’Black Rooster’’, de la vigne à la bouteille, doivent se dérouler dans les limites du territoire du Chianti Classico, entre les villes de Florence et de Sienne au cœur de la Toscane.

Logo Chianti Classico
Logo Chianti Classico

Depuis lors, le vin produit dans la région hors zone géographique est appelé «Chianti», tandis que le Chianti Classico est le vin produit dans la zone de production d’origine, celle connue depuis 1716 sous le nom de «Chianti». Clair ou confus? Disons que la région du Chianti Classico est beaucoup plus petite et en général plus qualitative. C’est en 1984 que la zone Chianti Classico a obtenu sa classification DOCG.

Les caractéristiques du climat, des terrains et des altitudes ont fait du Chianti Classico une région qui excelle dans la production de vins haut de gamme.

Des rangées de vignes alternant avec des oliviers sont une caractéristique du paysage du Chianti. Environ 7 000 hectares de vignobles inscrits au registre DOCG pour la production de Chianti Classico font de cette appellation l’une des plus importantes d’Italie.

Carte viticole Chianti Classico
Carte viticole Chianti Classico

Les règles de production du vin Chianti Classico DOCG prévoient un taux minimal de 80% pour le sangiovese, cépage rouge typique de la zone (90% pour le Gran Selezione). En plus du sangiovese, les autres raisins rouges de la région peuvent être utilisés dans une proportion maximale de 20%.

Ces cépages comprennent des cépages autochtones comme le Canaiolo et le Colorino ainsi que des variétés «internationales» comme le Cabernet Sauvignon et le Merlot, tous recommandés et / ou autorisés pour la zone de production. Le Gran Selezione ne peut inclure de cépages internationaux dans son assemblage(ciliego, colorino, mammolo, malvasia nera, pugnitello etc.).

Classification Chianti Classico
Classification Chianti Classico

La classification des vins issus de la région se décline soit en Annata Chianti Classico, Riserva Chianti Classico et en une nouvelle classification Gran Selezione Chianti Classico a vu le jour en 2014. De nos jours 169 producteurs produisent du Gran Selezione (sur 486 producteurs).

Les capitales du territoire du Chianti Classico sont Sienne et Florence et sont partagées entre les provinces des deux municipalités. La zone s’élève à 71 800 hectares et comprend l’ensemble des territoires des municipalités de Castellina in Chianti, Gaiole in Chianti, Greve in Chianti et Radda in Chianti et des parties de celles de Barberino Tavarnelle, Castelnuovo Berardenga, Poggibonsi, San Casciano Val di Pesa.

Afin d’encore mieux délimiter les caractéristiques qualitatives de sous-régions de Chianti Classico, le Consorzio a identifié et délimité onze zones dans la zone de production du Chianti Classico, sur la base de critères spécifiques tels que la reconnaissance œnologique, l’importance historique, la renommée et l’importance en termes de volumes produits (voir carte).  L’application de ces zones a été d’ailleurs appprouvée pour la classification Gran Selezione.

Appelées ‘’Unità Geografiche Aggiuntive’’ ou UGA elles sont au nombre de 11 qui peuvent apparaître pour le moment que sur les étiquettes de Gran Selezione : Castellina, Castelnuovo Berardenga, Gaiole, Greve, Lamole, Montefioralle, Panzano, Radda, San Casciano, San Donato in Poggio et Vagliagli.

Carte viticole des UGAs
Carte viticole des UGAs

Quelques vignobles incontournables à visiter dans le Chianti Classico

Antinori

Badia a Coltibuono

Badia a Passignano

Banfi

Borgo Scopeto

Carpineto

Castello di Ama

Castello di Fonterutoli

Castello di Monsanto

Castello di Volpaia

Fontodi

Nittardi

Ricasoli

San Felice

Tenuta di Bibbiano

Profitez-en pour déguster le Gran Selezione dont c’est le dixième anniversaire!!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930