La Grèce, ses vins et le Domaine Porto Carras

Domaine Porto Carras: chai et vignobles
Domaine Porto Carras: chai et vignobles

La Grèce est un pays modérément petit en termes de population (10.67 millions) et en terme de superficie (132,000 km2 vs le Québec avec 1,668,000 km2). En termes de viticulture, il est considéré comme assez petit avec une superficie d’environ 61 500 hectares de vignes ce qui le positionne comme le 17e producteur de vins dans le monde avec approximativement 2.5 millions d’hectolitres.

La surface en vigne a été remarquablement stable au cours de la dernière décennie même si une légère augmentation est prévue pour l’avenir. Le nombre de producteurs est d’approximativement 180 000, soit environ un cinquième de tous les propriétaires terriens impliqués dans l’agriculture. La taille moyenne des exploitations en termes de vignobles est petite et légèrement supérieure à un demi-hectare. Il y a plus de 1290 établissements vinicoles produisant du vin, mais le nombre augmente de semaine en semaine.

Cartes viticoles de la Grèce: AOC Côtes de Meliton et IGP Sithonie
Cartes viticoles de la Grèce: AOC Côtes de Meliton et IGP Sithonie

Les styles sont dominés par les vins blancs, puisque les rouges représentent environ un tiers de la production globale. Les cépages grecs constituent la majorité du vin produit, soit environ 90% du total. Les trois cépages les plus importants en termes de quantité sont le savatiano, le roditis et l’agiorgitiko.

Les principaux centres viticoles se trouvent en Crète, dans le Péloponnèse, en Macédoine et dans la région de la Grèce centrale proche d’Athènes, à savoir les préfectures d’Attique et de Béotie (Boétie). En termes d’appellations, la plus grande appellation de vin rouge est Nemea et Patras pour les blancs secs. Samos ouvre la voie aux blancs doux; et Patras, cette fois avec la variété Mavrodaphne, domine également les rouges doux.

Il y a 33 régions qui ont atteint le statut d’appellation d’origine protégée (AOP), qui étaient auparavant connues sous le nom d’OPAP (l’équivalent grec de VqPrD) ou d’OPE (l’équivalent grec d’AOc). Les appellations les plus importantes sont considérées comme Santorini AOP (produit à partir de raisins Assyrtiko), Nemea AOP (de Agiorgitiko), Mantinia AOP (de Moschofilero), Naoussa et Amynteo AOP (toutes deux de Xinomavro). Il existe également près d’une centaine d’Indications Géographiques Protégées (IGP), la nouvelle classe regroupant tous les vins régionaux, ainsi que deux styles dans la catégorie Spécialité Traditionnelle Garantie (TSG).

En termes de production de vin, la Grèce est divisée en cinq zones : la Grèce du Nord (y compris la Thrace, la Macédoine et l’Épire), la Grèce centrale et l’Attique, le Péloponnèse et les îles Ioniennes, la Crète et enfin les îles de la mer Égée.

AOC Côtes de Meliton

Vignobles du Domaine Porto Carras
Vignobles du Domaine Porto Carras

Il faut le voir pour le croire! Alors qu’un s’approche de la ouest de la Sithonie à Halkidiki, on voit un paysage pittoresque composée entre autres d’une forêt luxuriante toute verte comme un élan de verdure en forme d’amphithéâtre, coulant dans les eaux turquoises de la baie de Toronaios. Cette forêt offre ainsi d’excellentes conditions écologiques pour créer une zone viticole hors pair. Toute cette zone couverte de forêts est restée intacte, les arbres y jouant le rôle essentiel d’une clôture naturelle qui scelle l’humidité nocturne de l’atmosphère et aide ainsi la vigne à résister aux chaudes journées d’été.

C’est là que se situent les 4 750 acres du plus grand vignoble biologique grec – et l’un des plus grands d’Europe et des Balkans – et qui dominent les pentes du mont Meliton.

En effet, il y a six décennies – vers 1960 – les premières plantations de vignes et d’oliviers ont commencé. La conception était alors dirigée par des professeurs de l’École d’agriculture universitaire de Thessalonique, avec la contribution clé du professeur de l’Université de Bordeaux, M. Emile Peynaud. Une de ses spécialités est l’optimization et l’adaption du cépage Cabernet-Sauvignon aux aux sols calcaires.

Au fil du temps, le vignoble de « DOP Pentes de Meliton » est devenu un modèle dans la carte des vignobles nationaux, car il combine et continue de faire le grand respect envers la beauté naturelle et l’équilibre des pentes de Meliton, ainsi que les pratiques exceptionnelles de l’agriculture biologique.

Les vins proviennent exclusivement de la zone viticole, située sur le côté ouest de la péninsule de Sithonie. Les vignes se situent à des altitudes entre 100 et 350 mètres.

Le climat est considéré comme typiquement méditerranéen, généralement doux avec de faibles précipitations des hivers doux et des étés frais et ensoleillés. La température moyenne diurne et nocturne pendant l’été varient entre 31°C et 18°C ​​respectivement, avec un ensoleillement supérieur à 10 heures par jour. La pluviométrie annuelle moyenne est d’environ 500 mm, avec le pourcentage de fréquence le plus élevé observé entre décembre et avril.

La mer a un impact important sur les vignobles côtiers, car elle tempère les élévations de température, en particulier pendant les heures chaudes des mois d’été.

On y retrouve les cépages autochtones tels l’Assyrtiko (15%), l’Athiri (50%) et le Roditis (35%) ce qui donne accès à des vins blancs qui offrent une palette aromatique incroyable.  au niveau de vins blancs.

Au niveau des cépages rouges, trône le Limnio grec le plus ancien du monde (le «cépage Limnia» fait référence au «nom» de Polydefkis), dont le point de départ était la région de Kalampaki de Limnos (c’est pourquoi les insulaires appellent Limnio Kalampaki). Le Limnio s’accompagne du Cabernet Sauignon et du Cabernet Franc, deux cépages qui se sont idéalement adaptés aux pentes fraîches du domaine, positionnées entre 300 et 400m. Le Limnio domine avec 70% de  la surface plantée, le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc représentant les 30% restants.

IGP Sithonia

Les vins IGP Sithonia sont produits dans la zone viticole, située dans les limites administratives de la municipalité de Sithonia de la région de Macédoine centrale. Quant au profil climatique de la péninsule de Sithonie, celui-ci contient toutes les caractéristiques typiques de la Méditerranée c’est-à-dire beaucoup de soleil, quelques précipitations, des étés frais mais ensoleillés et des hivers doux.  

La situation des vignobles côtiers et semi-montagneux de la région ainsi que le climat permettent une culture viticole idéale de cépages internationaux et autochtones. 

Le vin blanc sec I.G.P. La Sithonia est produit avec 60% de raisins de cépage Malagouzia, un cépage blanc indigène rare à la dynamique remarquable. Les autres 40% sont couverts par les variétés autorisées.

Le vin rouge sec I.G.P. Sithonia est produit à partir des raisins de la variété Syrah à 60%; bien que ce soit une variété internationale elle est adaptée à la situation côtière des vignobles. Quant aux autres 40 % ils sont couverts par les variétés autorisées.

Entrevue avec M. Christos D. Katsanos Project Manager/Marketing de Domaine Porto Carras New Era

Claude Lalonde (Vinformateur) et M. Christos D. Katsanos du Domaine
Claude Lalonde (Vinformateur) et M. Christos D. Katsanos du Domaine Porto carras

La Grèce, ses vins et son approche

‘’En Grèce nous avons au-delà de 130 variétés de cépages qui ne sont pas nécessairement facile à communiquer au consommateur. Il y a quelques années les producteurs et l’industrie viticole grecque se sont dit unissons-nous et axons nos efforts sur 2 vins blancs et 2 vins rouges qui seront identifiés à deux endroits particuliers. Ont été choisis l’Assyrtiko de Santorini et le Moschofilero de Mantinia. Pour les rouges le Xinomavro de Naoussa et l’Agiorgitiko du Péloponnèse. Ces ambassadeurs ont donc conjugués leurs efforts è développer le marché.

Évidemment avec le temps d’autres régions et producteurs ont voulu ajouter leurs produits à cette liste. Le Malagouzia, le Mavrodaphne, le Savatiano etc. Donc il me semble que le futur de la Grèce passe par le terroir, les appellations, les endroits d’où sont issus les vins. Si vous ne connaissez pas l’endroit d’où provient le vin ça vous prendra un temps interminable pour réussir à le vendre. Par exemple si je vous parle d’Hakidiki alors ça vous dit quelque chose. Même chose pour Santorini. Si je vous parle d’une région particulière il est plus facile d’y associer le cépage et le vin qui en a font la réputation.

Les gens voyagent de plus en plus et font de plus en plus de connections avec les endroits. On créera donc cette connection entre les appellations, le terroir, les plantes (les vignes, les pins, les fleurs etc) les vins et l’endroit d’où ils sont issus et qui traduisent tous cette unicité du Domaine. ‘’

Le Domaine Porto Carras et son futur

Selon lui ce projet du Domaine porto Carras qu’il a entrepris avec son équipe est possiblement un des plus important pour lui car il s’est donné la tâche de s’assurer entre autres de bien transmettre la qualité exceptionnelle du terroir dans les vignes et jusque dans le vin comme il le dit si bien. Ceci aura pour effet de créer une expérience consommateur autour du vin qui ira bien plus loin que la simple bouteille.

Parmi les éléments qui distinguent le Domaine Porto Carras on retrouve entre autres les plus vieilles vignes du cépage Malagouzia et de Limnio qui traduisent de façon distincte l’identité locale du Domaine. De plus le terroir du Domaine exprime une version locale du cépage Assyrtiko différente de celle de Santorini ce qui renforce une autre fois cette identité. Donc ces versions locales des cépages grecs se retrouvent sur le marché international tout en véhiculant l’identité des appellations et du Domaine d’où ils sont issus. Notre approche est locale et internationale.

Selon lui alors que le développement du Domaine s’est historiquement fait avec les rouges et des cépages internationaux qui ont créé une confiance dans le savoir-faire de la maison. La nouvelle ère au Domaine (New Era) reposera sur cette confiance et sur des cépages autochtones et surtout le cépage Limnio. Ce cépage très qualitatif (le plus vieux de Grèce) possède des assises exceptionnelles dans le terroir du Domaine et peu de maisons peuvent se targer d’avoir des vignes de ce cépage d’une cinquantaine d’années.

On rerouvera donc des vins issus de ce seul cépage et des vins assemblés principalement de Limnio et d’autres variétés. On plantera aussi des vignes du cépage Mavrodaphne et de Xinomavro pour compléter le développement des vins rouges. Évidemment on continuera de produire certains des vins rouges phares de la maison dans cette évolution axée sur le Cabernet-Sauvignon et le Cabernet franc.

Au niveau des vins blancs on se concentrera sur l’Assyrtiko, le Malagouzia et le Limnio vinifié en blanc. On gardera les marques fortes, celles qui connectent émotionnellement avec le consommateur et pas nécessairement toutes les étiquettes ni tous les vins.

Toute la communication sera axée sur les terroirs qualitatifs et très distinctifs de l’AOC Côtes de Meliton et l’IGP de Sithonia que la maison domine et contrôle déjà. La différentiation de Domaine Porto Carras passera donc par ces nouveaux produits (et produits existants) et ses terroirs et appellations uniques.

Dégustation des vins blancs Domaine Porto Carras
Dégustation des vins blancs Domaine Porto Carras
Dégustation des vins rouges Domaine Porto Carras
Dégustation des vins rouges Domaine Porto Carras

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930