J’ai dégusté 4 vins de la région de Rioja de 4 producteurs différents de la région avec Vanessa Felix, Executive Trade Marketing Coordinator pour les vins de la région de Rioja. Ces vins démontrent bien l’étendue de la palette aromatique que cette magnifique région a à offrir.

 

Baron de Ley, Tres Vinas Blanco, Reserva, Rioja, 2013, $26.80, cépages : Viura 70%, Malvoisie 15%, Grenache blanc 15%, code SAQ : 13113645. #SelectionsFrechette

Un nez assez complexe de fruits blancs, soupçon de fruits exotiques, un beau boisé bien intégré, quelques notes herbacées et au fil du temps se découvrent des notes de noix. En bouche, la texture est riche, légèrement grasse, le vin démontre une belle acidité ainsi que des notes de fruits blancs et herbacées. Au bout d’une heure, une fois bien oxygéné il me faisait penser à un Mersault avec une touche un peu beurrée.  Un très beau vin blanc.

 

 

 

 

 

Alvaro Palacios, La Montesa, Rioja, 2014 (2015 disponible SAQ), $19.90, cépages : Grenache 88%, Tempranillo 12%, code SAQ : 10556993. Noté Decanter 92 pts. #LCCVins

J’ai eu le plaisir de rencontrer Alvaro Palacios il y a à peu près 2 mois. Vigneron en Espagne, il a été nommé ‘’Decanter Man of the year’’ en 2015 ce qui est peu dire.

D’une cinquième génération de viti-viniculteurs, il élabore des vins fins espagnols, tout d’abord en 1989 dans le Priorat, puis en 1999 dans le Bierzo et maintenant dans la région de la Rioja Oriental (Baja). Ce qui le caractérise c’est son amour inconditionnel pour le cépage garnacha.  Alors que beaucoup de vignerons ont migré vers le cépage tempranillo, lui a résisté et persisté. La garnacha, cépage de cycle végétatif long, requiert des climats pleins de soleil afin d’en assurer sa pleine maturité. Il a donc au fil des années, sélectionné les parcelles les plus propices et les plus qualitatives d’Espagne pour élaborer ses vins à prédominance de garnacha. Et quels vins!! Superbes, somptueux, tous en élégance…

Ce vin est élaboré dans la région du Rioja Oriental (QDO Rioja). L’âge des vignes est d’environ 30 ans. Il a vieilli 12 mois en barrique cependant son boisé est bien discret et laisse la place au fruit ce que j’apprécie des vins de Alvaro Palacios.

Un nez de cerise, de fruits rouges frais et mûrs, d’épices douces, bref un nez bien charmeur. En bouche, le moelleux et l’acidité sont d’un bel équilibre. Les tannins sont soyeux, élégants et de belles notes de noyaux de cerises, d’oranges confites et de notes florales viennent terminer le tout dans une belle longueur. Belle vitalité dans ce vin et belle fraîcheur. Je lui ai trouvé une amertume en fin de bouche ce que n’a pas le 2015 que j’ai aussi dégusté et qui est disponible à la SAQ.

 

Monte Real Reserva, 2011, Bodegas Riojanas, Rioja, cépage: Tempranillo 100%, $25.00, code SAQ: 856005. #MDV

Bien que ce vin ait 7 ans il présentait des éléments d’un vin en jeunesse c-à-dire une belle couleur cerise, du fruit frais avec peu de notes tertiaires (arômes associés aux vieux vins). Un nez assez charmeur d’épices douces, de fruits rouges (cerises), de prunes et un beau boisé bien intégré. En bouche, le moelleux a une certaine richesse, l’acidité est moyenne et les tannins sont charpentés (typique du Tempranillo). En fait ce beau vin est des plus équilibré, goûteux et des plus satisfaisant.

 

 

 

 

 

 

Ontanon, 2005, Reserva, $25.55, cépages : Tempranillo 95%, Graciano 5%, code SAQ : 12559821. Noté 91 pts Wine Spectator, Guide Penin 90 pts.  #Univins

Dire que j’ai aimé ce vin…Assez incroyable qu’on puisse acheter de si bons vins, du 2005 en plus pour $25.55. Il faut en profiter! Des notes d’épices douces, de boisé très bien intégré, de prunes, de cerises avec des notes de tabac blond. Avec le temps arrivent des notes balsamiques. En bouche c’est d’un bel équilibre entre le velouté de la texture et l’acidité rafraîchissante. Les tannins sont très beaux, bien présents et tissés serrés pour un vin de cet âge. Je lui donnerais un autre 10 ans en cellier. Très beau vin. Celi que j’ai préféré bien qu’ils soient tous bons.

 

 

 

Quelques notes sur la région de Rioja

Le Terroir et la géographie de la Rioja

Les sept vallées de la Rioja (Oja, Najerilla, Iregua, Leza, Jubera, Cidados. Aslhama), l’Ébro (importante rivière), ainsi que les montagnes sont les éléments clés cette région. Du haut des airs, la Rioja ressemble à un bol formé d’une dépression (les vallées) traversé par la rivière Ebro (911 kilomètres) d’est en ouest et flanquée par 3 chaînes de montagnes. Chacune de ces sept vallées a une petite rivière qui irrigue les vignes et qui se jette à son tour dans l’Ebro.

La Rioja, relativement petite en superficie, s’étend sur une surface de 49 km par 122 km de long. Elle est composée de 3 sous-régions : Alavesa, Alta et Baja.

Rioja Alta : cette représente environ 42% de la production viticole de la Rioja. La diversité des sols est plus complexe dans cette région que dans les deux autres.

Rioja Alavesa : cette région représente environ 21% de la production de cette DOCa sur une superficie de 300 km. Cette région a historiquement surtout utilisé le cépage tempranillo qui lui confère dans cette région notes typiquement balsamiques et réglissées.

Rioja Baja : Cette région inclut une partie du territoire de la Navarre et représente environ 37% de la production de cette DOCa. Les vignes sont surtout plantées en altitude (de 300 à 700 mètres). Il pleut moins et il fait plus chaud dans cette région. Cette région est celle qui est le plus en croissance en termes de nouvelles bodegas.

 

Les divers vignobles qui composent la Rioja sont relativement petits et très nombreux. Au-delà de 118,000 parcelles (moyenne de 1.5 acre ou .5 hectare) ont été enregistrées par environ 16,000 propriétaires.

Le terroir de la Rioja est idéal pour le cépage tempranillo lequel compose la grande majorité de la viniculture.

DOCa – Denominacion de Origen Calificada

Ce niveau d’appellation est le plus élevé en Espagne et seules 2 régions ont pu l’obtenir, la Rioja (1991) et le Priorat. Cette appellation garantit que les vins qui portent cette désignation proviennent bien de la région et qu’ils ont été produits selon des critères rigoureux autorisés (cépages autorisés, rendements, méthode de vinification, méthode de vieillissement, étiquetage etc.).

Catégories de vieillissement :

Le temps de vieillissement des vins est le critère qui distingue les divers types de vins en la Rioja car tous les vins sont vieillis dans des barriques de 225 litres. Cependant, à l’intérieur de ces catégories se retrouvent différents styles d’élaboration qui dépendent du vigneron, du millésime, du vignoble et du type de vin.

Cosecha : Ce label identifie les vins qui ont vieilli moins d’un an en barrique et moins d’un an en bouteille avant d’être mis en vente. On y retrouve surtout des vins jeunes et fruités.

Crianza : Doivent avoir vieilli au moins un an en barrique. Ce sont des vins qui sont au moins dans leur 3ième année. Pour les blancs, le minimum de vieillissement est de 6 mois.

Reserva : Doivent avoir vieilli au moins un an en barrique et au moins deux ans en bouteille. Donc vieillissement minimum de 3 ans. Ce sont des vins qui sont normalement sélectionnés dans les meilleures années et qui doivent avoir un bon potentiel de vieillissement. Pour les vins blancs, la période de vieillissement minimum est de deux ans incluant au moins 6 mois en barrique.

Gran Reserva : Ces vins doivent avoir vieilli un minimum de deux ans en barrique et un minimum de trois ans en bouteille avant d’être vendus. Ils ne représentent qu’environ 4% de la production de la DOCa Rioja. Pour les blancs, les vins doivent avoir vieilli un minimum de 4 ans dont un minimum d’un an en barrique.

Les barriques de chêne américains (approx 90% des vignobles) sont les plus utilisées (moins poreux et plus aromatique). Cependant de plus en plus de vignobles utilisent des barriques de chêne français pour plus de finesse et d’élégance.

Nouvelle appellation :

Dans un effort de reconnaissance des divers vignobles et de leurs terroirs spécifiques, une nouvelle classification a vu le jour en juin 2017 : Vinedos Singulares ou ‘’vin provenant d’un seul vignoble’’. On pourra donc trouver un Crianza Vinedos Singulares, un Crianza qui provient d’un seul vignoble. Ces vins seront élaborés selon des critères encore plus rigoureux pour une plus grande qualité.

Ce mouvement s’inscrit dans une mouvance qui voudrait un système de classification similaire à la Bourgogne ou le terroir est roi (Régionales, Communales, Premiers Crus, Grands Crus). Il faut savoir que dans la Rioja, la majorité des terres sont propriétés de viticulteurs (font pousser du raisin mais ne les vinifient pas) et non pas de vignobles. Donc plusieurs vignobles achètent leurs raisins de viticulteurs. Les vignobles qui élaborent leurs vins à partir de leurs propres raisins veulent donc se démarquer des autres.

@riojawine #wine #vino #winelover #winetasting #winetime #instawine #winery #redwine #whitewine #vinho #vin #wineporn #wineoclock #winestagram #wines #vineyard #wino #winegeek #winecountry @lccvins.com @selectionsfrechette.com @mdv.com @univins.com