Kir-Yianni, Paranga, Grèce, Macédoine, 2017, $13.90, cépages : Roditis 80%, Malagousia 20%, code SAQ : 13190190.

Tellement bon ce vin!! C’est comme comme un assemblage de ce qu’il y a y a de mieux pour nous charmer. Un nez bien aromatique avec des notes de fruits blancs surtout sur la pêche et les abricots, de belles notes florales et un soupçon de citron et de lime. En bouche la texture est légèrement grasse avec une belle acidité bien fraîche ce qui créé un beau contraste. On a un beau rappel des notes de fruits blancs ainsi qu’une finale sur le zeste. De plus, une belle sensation de minéralité . À ce prix, ce vin offre un excellent rapport qualité/prix!! Ne passez pas à côté !!

Vous ferez de beaux accords avec des poissons grillés on en apéritif.


Kir-Yianni, Paranga, Grèce, Macédoine, 2017

Pour en savoir plus sur la maison Kir-Yianni : https://kiryianni.gr/


Ktima Kir-Yianni

Kir-Yianni a été fondé en 1997 par Yiannis Boutaris, l’un des chefs de file de l’industrie viticole grecque, lorsqu’il a quitté le Boutari Wine Group, l’entreprise viticole familiale haut de gamme créée par son grand-père en 1879. Aujourd’hui,c’est Stellios Boutaris, membre de la cinquième génération de vignerons, qui gère les destinées du domaine.


Stellios Boutari

Ce vin Paranga provient de la région de la Macédoine, plus précisément dans la région qualitative de Naoussa située sur les contreforts est du mont Vermion, dans le nord-ouest de la Grèce. La zone viticole de Naoussa couvre une superficie totale de 500 ha et s’étend sur une altitude de 80 à 350 mètres.


Naoussa, Macédoine

Le climat de la région est méditerranéen avec des influences continentales, avec des hivers doux, des étés relativement chauds et une pluviométrie annuelle d’environ 650 mm. Le terrain accidenté de Naoussa, avec ses différentes pentes et son exposition au soleil, est composé de différents types de sols, allant des sols alcalins neutres aux sols acides et des sols argileux sableux à sableux.


Naoussa, Macédoine

Cette topographie variée, la large gamme d’altitudes et la diversité des types de sols créent différents microclimats, où le Xinomavro, cépage autochtone de la région, avec une étonnante capacité à refléter son terroir, donne des expressions très différentes de son potentiel.

Aujourd’hui,couvrant une superficie totale de 58 hectares, située entre 280 et 330 mètres d’altitude, le point culminant de la zone de Naoussa, Ktima Kir-Yianni est planté de Xinomavro (50%), Syrah (15%), Merlot (20%) et le Cabernet Sauvignon(10%), tandis que le reste de la région est recouvert de diverses variétés expérimentales. La masse montagneuse de Vermion protège les vignes des vents froids venant du nord en hiver et envoie une brise fraîche et agréable en été, généralement chaude et sèche.


Ktima, Kir-Yianni

Ktima Kir-Yianni, qui comprend un terroir varié composé de différents types de sol, allant du sable sableux au limono-argileux, ainsi que des parties présentant une pente différente et une exposition au soleil, a été divisée en 40 blocs différents, chacun cultivé séparément. La coexistence de nombreux éléments différents dans un espace aussi restreint constitue un défi constant pour le producteur de vin, mais elle permet également de créer des vins très complexes et variés.


Ktima, Kir-Yianni