Une valeur sûre que ce vin blanc Mâcon-Lugny  »Les Genièvres »!

Les Genièvres, Mâcon-Lugny AOC, France, Bourgogne, 2018, $20.95, cépage : Chardonnay 100%, sucre : 1.7 g/l, alc. : 12.7%, code SAQ : 12759989.

Je réitère ma prédisposition pour les vins de cette région qui offrent des blancs d’une belle richesse et d’un profil aromatique étonnants. Ma visite de la région l’année dernière confirme tout ce que j’en pense de bien. C’est certainement une des appellation de la Bourgogne ou on peut dénicher de belles découvertes à des prix abordables.

Ce vin provient donc du Mâconnais et plus spécifiquement de la commune de Lugny qui se situe dans les hauteurs du Mâconnais. Il est bien connu que le village de Lugny produit parmi les blancs les plus recherchés et le lieu-dit ‘’Les Genièvres’’ est parmi les mieux exposés de l’appellation.

Découvrez le d’abord par ses arômes de poires, de tilleul, de pêches blanches et ce soupçon de miel qui lui est caractéristique. La bouche est riche, légèrement grasse et est soulignée par ses flaveurs de fruits blancs, de vanille ainsi qu’une belle sensation d’une certaine minéralité. C’est assez jouissif et ce plaisir se prolonge avec une belle persistance bin goûteuse. Vraiment un bel achat!

Vous ferez de beaux accords avec du crabe, des poissons grillées et des viandes blanches.

Agence Mark Anthony – échantillon

Le Mâconnais – la porte sud de la Bourgogne

Terroir bourguignon le plus méridional, le Mâconnais étend ses vignes sur 35 km de long, entre Sennecey-le-Grand et Saint-Vérand.
Large de 10 km, cette région est délimitée par deux vallées : celle de la Grosne, à l’ouest, et celle de la Saône, à l’est.
Là, vous découvrirez un pays viticole à deux visages.
Au sud-ouest de Tournus, les monts du Mâconnais offrent une succession de sommets boisés et de petites vallées, idéales pour la culture de la vigne.

Plus au sud, les collines cèdent la place à un paysage grandiose, dominé par des roches monumentales, dont celles de Vergisson et de Solutré. Les ceps partent à l’assaut des pentes, dès que le sol ou l’ensoleillement le permettent.

Carte de la Bourgogne

Ici, peut-être plus que dans d’autres régions viticoles de Bourgogne, les moines ont eu un rôle décisif. L’abbaye de Cluny, fondée en 909 par Guillaume 1er, Comte de Mâcon, suit la règle bénédictine dont le principe, Ora et labora (prie et travaille), conduit les moines à créer leur propre vignoble. C’est en partie en réaction à la richesse de cette abbaye que Cîteaux sera fondée, en 1098, par Robert de Moslesme. Si le vignoble de Cluny s’étend principalement dans le sud de la Bourgogne actuelle, les moines possèderont des vignes plus au nord, notamment la célèbre Romanée-St-Vivant.

Vignoble Mâconnais

 Le Chardonnay est omniprésent dans le Mâconnais : ce cépage blanc représente 80 % des plantations de la région !

Pour les vins rouges, le Pinot Noir est largement supplanté par le Gamay, qui n’a pas été chassé, au Moyen-Âge, par le Duc de Bourgogne (le Mâconnais n’appartenait pas au Duché de Bourgogne).

Sur l’ensemble du territoire du Mâconnais, vous aurez plaisir à découvrir les appellations Régionales bourguignonnes suivantes (BourgogneBourgogne AligotéBourgogne Passe-tout-grainsCoteaux Bourguignons et Crémant de Bourgogne).
Vous apprécierez surtout les appellations spécifiques de la région. Certaines appellations Villages (les Pouilly, Saint-Véran), ayant même entamé des démarches pour que certains de leurs Climats soient classés en Premiers crus.

 Appellations Villages: Pouilly-FuisséPouilly-LochéPouilly-VinzellesSaint-VéranViré-Clessé

 Appellations Régionales propres au Mâconnais: MâconMâcon-VillagesMâcon suivi du nom du Village

Mâconnais

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930