Château La Gravette Lacombe, Médoc, Cru Bourgeois, 2012, $25.40, cépages : Cabernet-Sauvignon 70%, Merlot 28%, Petit Verdot 2%, sucre : 2.3 g/l, alc. : 13%, code SAQ : 12716410.

J’ai bien aimé ce Cru Bourgeois pour sa complexité, son équilibre nez et bouche et la satisfaction qu’il m’a procuré ! D’emblée je dirais que c’est un vin à acheter sûrement.

Ce vin s’ouvre sur des effluves assez intenses et d’une belle profondeur de cerises, de cassis, de notes de sous-bois, de tabac ainsi que qu’un soupçon de vanille et de torréfaction. En bouche la découverte de ce vin se prolonge d’une façon bien linéaire car ce qu’on a perçu au nez se continue sur une même lignée.

Les tannins sont bien charpentés et tissés bien serré, l’acidité fraîche et les flaveurs perçues au nez se prolongent en bouche avec des pointes de fruits noirs et de notes boisées. C’est juteux, salivant et assez complexe pour un vin de ce prix. Très beau!

Vous ferez de beaux accords avec du bœuf, de l’agneau, des volailles en sauce, du canard ou petits gibiers.

Agence Sélections Fréchette – échantillon.

Crus Bourgeois – une toute nouvelle classification des vins du Médoc

Les régions de Bordeaux et de Bourgogne sont reconnues pour leur système de classification de leurs vins établis selon des critères qui tenteront d’en établir la valeur. Il va sans dire que cette classification a un impact important sur les ventes et les profits des producteurs. On peut dire sans trop de se tromper que meilleure est la classification, plus cher sera le vin. Critère sine qua non : le vin se doit de soutenir cette classification surtout dans les cas ou elle est renouvelable.

Bordeaux, inaugure la notion de classification dès 1855 sous Napoléon III qui depuis s’est vu en tant que synonyme de qualité et de prestige à travers le monde. Le principe des crus classés se veut être la synthèse de la typicité d’un terroir et du travail et de l’impact de la vitiviniculture sur les qualités intrinsèques d’un vin.

Il existe dans l’appellation Bordeaux plusieurs classements dont :

Le classement de 1855

Le classement des Graves

Le classement de Saint-Émilion

Le classement des Crus Bourgeois du Médoc

Le classement des Crus Artisans

Concentrons-nous ici sur les Cru Bourgeois du Médoc qui viennent tout juste d’officialiser leur nouveau classement.

Le classement des Crus Bourgeois du Médoc 

https://www.bordeaux.com/fr/Notre-Terroir/Classements/Crus-Bourgeois

C’est en 1932 que les producteurs de vins ainsi que la Chambre de Commerce décident de reconnaître 444 Crus Bourgeois du Médoc. Puis en 1962, l’union des Crus Bourgeois est créée. C’est en 2003 que la première classification officielle est mise sur pied et compte 247 châteaux. Cependant en 2007 certains châteaux déclassés contestent en cours cette reclassification et gagnent leur cause ce qui entraîne l’annulation de cette classification.

Après un travail acharné, L’Alliance des Crus Bourgeois annonçait une toute nouvelle classification qui regroupe 249 châteaux répartis sur les 8 appellations du Médoc soient : Médoc, Haut-Médoc, Listrac, Moulis, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe. https://www.youtube.com/watch?v=kQBXTpz6HRM&t=5s

Appellations Médoc – Vidéo 3D – Pierre Le Hong Infographe