fbpx

Catégorie : $20.01 à $25.00 Page 1 of 55

Un vin bio savoureux et gorgé de soleil! Château de la Galinière, Côtes de Provence, 2017

Bouteille de Château de la Galinière, France, Côtes de Provence, vin rouge bio, 2017
Château de la Galinière, France, Côtes de Provence, vin rouge bio, 2017

Château de la Galinière, France, Côtes de Provence, vin rouge bio, 2017, 21,95$, cépages : Syrah 80 %, Grenache 20 %, sucre : 1.6 g/l, alc. : 14%, code SAQ : 14980919.

Ce Château de la Galinière provient de l’appellation Côtes de Provence. Les raisins, récoltés de nuit à des températures fraîches, sont acheminés à la cuverie où ils seront vinifiés séparément, parcelle par parcelle.

On procède alors à la vinification traditionnelle en cuves inox thermo-régulées. Macération pré-fermentaire à froid pendant 24h, afin d’extraire un maximum de couleur et d’arômes. Cuvaison longue au cours de laquelle remontages, pigeages et délestages sont pratiqués afin d’optimiser la couleur et la structure du vin.

Les cépages sont assemblés puis l’élevage en cuves inox pendant 12 mois pour les Côtes-de-Provence. 

Notes de dégustation

Ce vin exprime tellement bien le cépage Syrah ainsi que le terroir d’où il est issu. Il se révèle au nez sur des effluves de mûres, de poivre, de réglisse, de garrigue et d’épices douces.

En bouche ce sont des flaveurs d’une belle concentration d’épices douces, de mûres qui dominent avec une touche de réglisse et de poivre qui culminent en une belle amplitude bien soutenue. C’est gourmand, charnu avec des tannins charpentés et bien enrobés.

Belle finale sur des notes de mûres et de réglisse.

Vous ferez de beaux accords avec de l’agneau grillé et viandes rouges grillées

Agence Hektars – échantillon

Château de la Galinière

Château de la Galinière: chai et vignobles
Château de la Galinière: chai et vignobles

Situé au coeur de la Provence, à deux pas d’Aix-en-Provence, le Château de la Galinière est niché au pied du plateau du Cengle, première marche calcaire de la majestueuse Montagne Sainte-Victoire.

 Les 40 hectares de vignes, 100% certifiées en agriculture biologique depuis 2014, s’épanouissent sur un sol argilo-sableux composé de bauxite. Sa teneur en oxyde de fer lui confère sa couleur rouge bien particulière. Une mosaïque de parcelles s’étend sur une altitude allant de 230 à 257 mètres et se trouve protégée des vents du Nord par la Corniche du Cengle.

Ouvert vers le Sud, le domaine bénéficie d’un ensoleillement toute l’année, garantissant ainsi la maturité de nos raisins. Le Domaine est conduit par le chef de culture Pierre Edouard Boyoud sous la direction de l’oenologue
Solange Dremière. 

Carte viticole Côtes de Provence
Carte viticole Côtes de Provence

Quel plaisir que de déguster les vins de la maison Col d’Orcia!!

BOuteilles - Les vins de la maison Col d'Orcia de Montalcino.
Les vins de la maison Col d’Orcia de Montalcino.

Cette semaine j’étais invité à déguster les vins de la réputée maison Col D’Orcia avec le comte Francesco Marone Cinzano que j’avais eu le plaisir de rencontrer pre-Covid. Un des meilleurs producteurs de la région de Montalcino qui fait partie de ceux qui ont pris la décision d’adopter une pratique biologique.

Nous avons dégusté entre autres ces merveilleux et encensés vins que sont les Brunello di Montalcino. Leur réputation est le résultat de plusieurs facteurs que le comte Francesco Marone Cinzano est à compiler pour publication ultérieure. En font partie l’influence incontestée de Giulio Gambelli qu’on appelait ‘’bicchierino’’ pour le petit verre qu’il utilisait pour déguster divers vins. Dans les années 70 de concert avec le Consorzio del vino Brunello di Montalcino il a inculqué aux vignerons de la région le désir de hausser la qualité des vins et en faire une région si réputée.

Dégustation des vins de la maison Col d'Orcia avec le comte Francesco Marone Cinzano
Dégustation des vins de la maison Col d’Orcia avec le comte Francesco Marone Cinzano

Puis avec le temps cette qualité s’est concrétisée en une façon de faire (cahier de charge) que tous ont adoptés de façon unanime ce qui fait de cette région une des plus enviée du monde.

Le comte fait aussi référence aux maires de Montalcino qui on eu une forte influence sur la reconnaissance et la délimitation du territoire de la région.

La maison Col d’Orcia

Col d'Orcia: comte Francesco Marone Cinzano, chai
Col d’Orcia: comte Francesco Marone Cinzano, chai

La maison Col dOrcia signifie littéralement la colline surplombant la rivière Orcia. Cette rivière Orcia marque la frontière sud-ouest du territoire de Brunello di Montalcino et le nom de la ferme est lié à l’emplacement où les vignes sont plantées. Ce domaine est la plus grande ferme viticole biologique de toute la Toscane et ce depuis 2010.

Le domaine est situé sur le versant sud du territoire de Montalcino et fait partie intégrante de la vallée dOrcia, le Val dOrcia.

La famille Cinzano qui vient du Piémont en est propriétaire depuis 1973. Depuis 1992 c’est le comte Francesco Marone Cinzano qui prend la reléve et continue d’augmenter les plantations jusqu’au niveau actuel de 140 ha dont 108 sont désignés Brunello. Il fera de Col d’Orcia le 3e vignoble de Brunello di Montalcino.

Les vignobles (Poggio al Vento, Bozzolino, Banditella, Olmaia, Giardino, Pian di Vitino, Nastagio, Pascena, Campone) sont situés sur le versant sud du territoire de Montalcino, sur des terres vallonnées et s’étendent sur 540 hectares, de la rivière Orcia au village de Sant’Angelo in Colle, à environ 450 mètres au-dessus du niveau de la mer. Sa position est extrêmement favorable car il fait directement face au sud, et il est également protégé par la barrière du mont Amiata (1.750 mètres) contre les événements météorologiques tels que les inondations ou la grêle, et au climat doux venant de la côte tyrrhénienne, à l’ouest, où la mer est à environ 35 kilomètres de distance.

Vignobles Col d'Orcia
Vignobles Col d’Orcia

En 2010, la décision a été prise de convertir l’ensemble du vignoble à l’agriculture biologique afin de devenir la plus grande ferme viticole biologique de toute la Toscane. Donc, depuis le 27 août 2010, l’ensemble du domaine, y compris les vignes, les oliveraies, d’autres champs et même les jardins, est cultivé selon des pratiques agricoles exclusivement biologiques.

Quant aux vins de Brunello di Montalcino le choix de continuer à utiliser les grands fûts de chêne de Slavonie a été pris il y a de nombreuses années, bien avant même que le débat entre producteurs modernistes et traditionalistes n’ait commencé.

Cette tradition implique le vieillissement du vin à travers son long passage dans le bois et le vieillissement ultérieur en bouteille. Aujourd’hui encore, au Col dOrcia, le Brunello di Montalcino est élevé pendant 3 ans dans les grands fûts avant la mise en bouteille puis repose en cave au moins 1 an avant de mettre le vin sur le marché.

Montalcino

Carte viticole Montalcino et vignobles
Carte viticole Montalcino

La région de Montalcino, est située dans le sud de la Toscane à environ 1h30 de Florence et à 40 km de Sienne. La municipalité de Montalcino représente 31,200 hectares dont 3,500 sont plantés du cépage Sangiovese dont 2,100 hectares en Brunello di Montalcino (DOCG) et 510 en Rosso di Montalcino (DOC). On y élabore aussi le Moscadello (DOC) et le Sant’Antimo (DOC).  Le point plus haut de la région se situe à 564 mètres d’altitude.

Le cépage utilisé est le Sangiovese. On l’appellait autrefois Sangiovese Grosso, mais l’utilisation de ce cépage ne fait plus partie de la production. Au 19ième siècle alors que des vignerons ont expérimenté avec le Sangiovese, on l’appelait (et on l’appelle encore) Brunello ou Brunellino.  Il existe environ 130 clones de Sangiovese.

La région a connu un développement fulgurant passant de 20 maisons dans les années 70, à 50 dans les années 80 et compte maintenant 250 maisons productrices. On y élabore environ 9 millions de bouteilles de Brunello et 4.5 millions de bouteilles de Rosso. Il est à noter qu’environ 25% de la production est organique ou biodynamique.

Consorzio del vino Brunello di Montalcino
Consorzio del vino Brunello di Montalcino

Les vins dégustés

Vins Col d’Orcia – dégustation

Quelques-uns des vins dégustés sont disponibles en importation privée auprès de l’agence Fréchette Vins d’Exception. Vous pouvez les commander en contactant l’agence

Col d’Orcia, Pinot Grigio, Sant’Antimo DOC, Italie, vin blanc bio, 2021, 25,15$/btle, caisses de 6 btles, sucre : 1.1 g/l, alc. : 13.5%, importation privée.

Bouteille de Col d’Orcia, Pinot Grigio, Sant’Antimo DOC, Italie, vin blanc bio, 2021
Col d’Orcia, Pinot Grigio, Sant’Antimo DOC, Italie, vin blanc bio, 2021

Vendanges manuelles avec une sélection rigoureuse tôt le matin afin d’éviter les grandes chaleurs du milieu de la journée. Vinification dans un premier temps à une température entre 8 ˚C et 10 ˚C suivi d’un pressurage léger pour obtenir le jus clair. Fermentation de 10 à 12 jours à une température oscillant entre 16 ˚C et 18 ˚C, pour finir par un embouteillage à la fin du mois de décembre.

Notes de dégustation

Belle concentration des arômes au nez avec des notes de pommes, de poires et de notes florales avec un soupçon d’agrumes et de fruits jaunes.

En bouche c’est l’éclat des flaveurs de poires et de fruits jaunes qui étonne le tout souligné par une texture veloutée et une acidité bien fraîche. Belle structure et énergie sur une finale bien fruitée.

Col D’Orcia, Rosso di Montalcino DOC, vin rouge bio, 2020, 24,55$, cépage: Sangiovese 100%, sucre: 2.3 g/l, alc.: 14.5%, code SAQ: 13927964.

Bouteille de Col D’Orcia, Rosso di Montalcino DOC, vin rouge bio, 2020
Col D’Orcia, Rosso di Montalcino DOC, vin rouge bio, 2020

Fermentation sur peaux de raisin pendant environ 10-12 jours à température contrôlée inférieure à 28 ° dans de larges cuves en acier peu profondes (150 hl) afin de conserver un fruit frais et de longue durée. Vieillissement 12 mois en fûts de chêne slavon suivi d’un temps en bouteille.

Notes de dégustation

Beau coup de cœur que ce Rosso! Il se révèle sur des arômes de cerises comme une crème avec de belles touches de vanille et d’épices douces. Belle profondeur.

En bouche se prolongent les arômes perçus au nez supportés par des tannins équilibrés, tissés serré et beaucoup de fraîcheur.

Col d’Orcia, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015, 53,75$, cépage : Sangiovese 100%, sucre : 1.8 g/l, alc. : 14.5%, code SAQ : 403642.

Bouteille de Col d’Orcia, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015
Col d’Orcia, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015

Vendanges manuelles avec sélection rigoureuse des meilleures grappes du vignoble dans un premier temps puis sur table de sélection en cave. Fermentation sur les peaux pendant environ 18-20 jours, à température contrôlée inférieure à 28 ° C dans des cuves inox larges et peu profondes de 150 hl, conçues et construites pour extraire les tanins et colorer efficacement mais délicatement.

Notes de dégustation

Ce très beau Brunello m’a semblé d’un caractère plus austère qu’aérien avec des dominantes épicées plus que fruitées. Il est effectivement de style plus traditionnel.

Il se révèle donc au nez sur des notes de tabac, de prunes, d’épices, de cèdre, de cuir (animal), de notes terreuses et à l’agitation quelques effluves de cerises bien mûres et de griottes.

En bouche la texture est veloutée, l’acidité bien présente ce qui lui ajoute de la fraîcheur et les tannins sont bien charpentés, presque tanniques et tissés très serré. S’y conjuguent des flaveurs de mûres, de terre, d’épices, d’herbes séchées, de notes balsamiques et des notes boisées bien intégrées.

Belle amplitude et longueur qui perdure…Somme toute, tout un vin!!

Col d’Orcia, Nastagio, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015, 75,50$, cépage : Sangiovese 100%, alc. : 14.5%, code SAQ : 13501171.

Bouteille de Col d’Orcia, Nastagio, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015
Col d’Orcia, Nastagio, Brunello di Montalcino DOCG, Italie, vin rouge bio, 2015

Fermentation sur les peaux pendant de 18-20 jours à température contrôlée dans des cuves inox larges et peu profondes de 100 hl. Élevage en tonneaux 5hl pour la 1ère année puis en grands fûts de chêne puis en bouteilles pendant 12 mois.

Notes de dégustation

Ce Brunello vient d’une parcelle (cru) spécifique avec de faibles rendements. Il dégage une personnalité qui lui est bien propre. Au nez des arômes élégants de cerises, de griottes et d’épices douces.

En bouche c’est l’élégance qui prime avec de belles notes boisées et beaucoup d’éclat des notes fruitées. Tannins bien charpentés et tissés bien serré avec une belle acidité. Beaucoup d’amplitude et longueur plus qu’appréciable.

Col d’Orcia, Poggio al Vento, Brunello di Montalcino, Riserva DOCG, vin rouge bio, 2013, 145,75$, cépage : Sangiovese 100%, alc. : 14.5%, code SAQ : 13568501.

Ce vin est aussi disponible en format magnum. Code SAQ : 13568519  327,50$ 

Bouteille de Col d’Orcia, Poggio al Vento, Brunello di Montalcino, Riserva DOCG, vin rouge bio, 2013
Col d’Orcia, Poggio al Vento, Brunello di Montalcino, Riserva DOCG, vin rouge bio, 2013

Ce vin provient du fameux vignoble Poggio al Vento de vignes âgées de 40 à 46 ans. Vendanges manuelles avec sélection rigoureuse, à la vigne et sur la table de tri. Fermentation en cuves inox. Pendant la macération (20-25 jours) ont lieu des remontages quotidiens et de longs délestages. Conversion malolactique dans le béton. De là, le vin est directement mis en barriques au printemps. 3 ans en fût de chêne suivi de 24 mois en bouteille.

Notes de dégustation

D’emblée de jolies notes de torréfaction au nez ainsi que des notes de moka et de griottes.

En bouche belle amplitude et structure impressionnante avec des tannins charpentés et assez puissants. Peu de notes d’évolution ce qui témoigne de son fort potentiel de vieillissement.

Col d’Orcia, Nearco, Sant’Antimo DOC, 2017, vin rouge, 36,00$/btle, caisse de 6 bouteilles, cépages :  Merlot 50 %, Cabernet Sauvignon 30 %, Syrah 15 %, Petit Verdot 5 %, importation privée.

Bouteille de Col d’Orcia, Nearco, Sant’Antimo DOC, 2017
Col d’Orcia, Nearco, Sant’Antimo DOC, 2017

Ce vin provient de Montalcino de la colline de Sant’Angelo surplombant la rivière Orcia. Les cépages sont fermentés séparément dans des cuves d’inox. 20 jours de macération à température contrôlée. La fermentation malolactique a lieu dans des cuves en béton. L’élevage débute en barriques et fûts. Élevage séparé des lots pendant 12 mois en fûts de chêne français. Pas de soutirage tant que le vin n’a pas été assemblé.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle sur des notes intenses et concentrées de prunes, de cerises, de cassis, ainsi que de notes boisées

La bouche est d’une belle amplitude avec de belles notes boisées, des notes de fruits noirs et beaucoup d’amplitude et de fraîcheur. Solide structure avec des tannins bien charpentés. Longueur hallucinante!

Col d’Orcia, Olmaia, Sant’Antimo DOC, 2015, vin rouge, 57,50$/btle, caisse de 6 bouteilles, importation privée.

Bouteille de Col d’Orcia, Olmaia, Sant’Antimo DOC, 2015
Col d’Orcia, Olmaia, Sant’Antimo DOC, 2015

Ce vin provient de la zone de production de Montalcino dont l’âge des vignes est de 15 ans.

Vendange exclusivement manuelle car elle permet une sélection rigoureuse des meilleures grappes dans les vignes et sur la table de sélection. Fermentation en cuves inox de 50 hl. Environ 20 jours de macération à température contrôlée de 25-28°C. 2 remontages quotidiens et 3 longs délestages les 3ème, 5ème et 7ème jours de fermentation. Conversion malolactique dans des cuves en acier inoxydable. De là, le vin est mis directement en barriques.

Notes de dégustation

Ce vin dégage des arômes de fruits rouges et noirs soulignés par des notes d’épices douces et de notes boisées.

La bouche est dotée d’une très belle structure assurée par des tannins bien charpentés. De belles flaveurs de prunes et de fruits noirs ainsi qu’une trame boisée lui donnent ce côté élégant et équilibré.

Restaurant Graziella

Restaurant Graziella
Restaurant Graziella

Cette dégustation a eue lieu au Restaurant Graziella, haut lieu gastronomique de Montréal.

514 876-0116
116, RUE MCGILL, VIEUX-MONTRÉAL

Une expérience gastronomique sans pareil! Découvrez le menu  »accords bistronomiques » au vignoble VRDC.

Vignoble Rivière du Chêne et le Bistro VRDC
Vignoble Rivière du Chêne et le Bistro VRDC

Vous recherchez une expérience gastronomique dans un décors absolument enchanteur? Situé dans un décor incroyable à St-Eustache tout près de Montréal (30 minutes), le vignoble Rivière du Chêne, l’un des plus importants vignobles au Québec, offre son forfait Accords Bistronomiques qui comprend un menu dégustation de 5 services ainsi qu’un accord mets vins (6 plats/5 vins). Cette formule Bistronomique est offerte que le soir les jeudis, vendredis et samedis (jusqu’au 15 octobre) de 17 hres à 22 hres à 185$ pour deux.

Menu Accords Bistronomiques VRDC - plats
Menu Accords Bistronomiques VRDC – plats
Menu Accords Bistronomiques VRDC - vins
Menu Accords Bistronomiques VRDC – vins

Concoctés par le nouveau chef exécutif Cyril d’Ascanio, français d’origine qui a parfait sa formation au Québec et travaillé à l’hôtel Chanteclerc, Estrimont Suite & Spa, Sheraton Laval, Hôtel Suites Lac Brome, ces mets ont été développé avec comme point de départ le profil aromatique de chaque vin qui lui est associé. Incroyable cet univers bistronomique qu’il a développé créant ainsi une parfaite harmonie avec les plats proposés. 

Chef Exécutif du Bistro VRDC - Cyril D'Ascanio
Chef Exécutif du Bistro VRDC – Cyril D’Ascanio

Et que dire du restaurant/bistro et de sa terrasse qui n’ont rien de pareil au Québec avec une vue imprenable sur le vignoble de Rivière du Chêne. Le soir le soleil vient se coucher juste devant la terrasse ce qui créé un paysage absolument unique et féérique. Cette terrasse située à l’étage a vraiment une vue enchanteresse.

De plus le Bistro porte maintenant le nom de Bistro VRDC (Vignoble Rivière du Chêne). La salle à manger et les cuisines ont été complètement rénovées au printemps dernier au grand bonheur de la clientèle qui trouve dorénavant autant son plaisir à manger sur la terrasse qu’à l’intérieur.

La dégustation – les mets et les vins

J’ai été vraiment surpris non seulement par la générosité des plats qui sont vraiment copieux mais aussi par le soin qui a été apporté à marier l’univers aromatique des vins et des mets. J’avoue que j’ai eu un plaisir fou avec mes amis à découvrir ce mariage entre chaque plat et son vin. En fait, on en venait à évaluer la composition du plat pour deviner le profil du vin. De plus, non seulement y avait-il un lien entre chaque met et son vin, mais aussi d’un plat à l’autre. Comme un crescendo culinaire.

Il va sans dire que les vins proviennent des deux vignobles de la maison soient les vignobles de Rivière du Chêne (16.5 ha) qui sont situés à Ste-Eustache et ceux du vignoble La Cantina d’Oka (20 ha) situé à quelques minutes du lac des Deux-Montagnes.

Notez également qu’en plus de la formule dégustation, le Bistro VRDC offre plusieurs plats à la carte ainsi que de belles créations à l’ardoise qui varient au gré du chef. 

Le premier service

Arancini : fromage Parmesan, sauce marinara maison et herbes du jardin, réduction balsamique au vin rouge

Tartare de saumon et homard : émincé de radis, gremolata au limoncello, sauce piquante, framboises fraîches et oignons croustillants

Premier service accords bistronomiques VRDC
Premier service accords bistronomiques VRDC

Le vin : Gabrielle rosé

Vignoble Rivière Duchêne, Le Rosé Gabrielle, 2021, 16,75$, cépages :  Seyval noir 42% – Frontenac rouge 24.5% – Pionnier 18.5% -Frontenac blanc 6% – Lucie Kuhlmann 4% – Frontenac gris 4% -Ste-Croix 1%, sucre : 2.9 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 10817090.

Bouteille de Vignoble Rivière Duchêne, Le Rosé Gabrielle, 2021
Vignoble Rivière Duchêne, Le Rosé Gabrielle, 2021

La fermentation de chacun des cépages se fait en cuve inox de 2 à 3 semaines à 15 degrés afin de préserver toute la fraîcheur des arômes. L’élevage sur lies est très court. Le vin est mis en bouteille à la mi-février

Ce rosé est un assemblage de plusieurs cépages hybrides du Québec. Il est carrément charmeur avec un nez sur des arômes de bonbon, de framboises, de fraises, de fruits blancs et rouges. La bouche est des plus rafraîchissante avec une acidité assez marquée. Les flaveurs perçues au nez se prolongent sur une finale qui se termine avec une légère amertume. Bon rapport qualité/prix.

L’accord/tartare : les notes de framboises du vin s’accordaient merveilleusement bien avec les framboises fraîches du tartare et le côté légèrement sucré était en totale harmonie avec la sauce piquante. Superbe accord avec le saumon.

L’accord/arancini : bel accord avec la sauce marinara et surtout la réduction balsamique dont on retrouve une trame dans le profil aromatique du vin.

Le deuxième service

Ceviche de pétoncles : brunoise tiède de petits légumes croquants, nouille de ris frites, échalotes vertes, vinaigre légère au vin blanc, à la vanille et à la mangue

Deuxième service Accords Bistronomiques VRDC
Deuxième service Accords Bistronomiques VRDC

Le vin: Chardonnay, La Cantina

Chardonnay, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin blanc, Origine Québec, 2021, 23,95$, sucre : 2.0 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 13835841.

Bouteille de Chardonnay, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin blanc, Origine Québec, 2021
Chardonnay, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin blanc, Origine Québec, 2021

Suite aux vendanges, le raisin est éraflé, foulé puis pressé à basse pression en protégeant les jus de toute oxydation. La fermentation alcoolique est réalisée en cuve inox pendant quelques semaines à température de 15 degrés. L’élevage se fait en fût de chêne français sur 60 % pour 6 mois et 40 % en cuve inox. Afin d’accentuer les arômes, l’élevage est accompagné d’une remise en suspension des lies afin d’apporter plus d’équilibre et pour révéler la complexité du fruit.

Notes de dégustation

Ce vin se découvre au nez sur de belles notes de pêches, de poires, de vanille avec une trame de fruits exotiques et d’agrumes. Très peu de notes boisées qui sont fort discrètes. En fait c’est le fruit qui prédomine.

En bouche la texture est riche, veloutée, d’une facture très classique avec une belle sensation de minéralité. Un très beau Chardonnay de région nordique qui pourrait ressembler à un Chablis.

L’accord : Absolument réussi!! Le plus difficile était d’accorder la vanille et la mangue du plat et du vin. Le coté agrumes du plat et du vin sont en harmonie incroyable. Vraiment délicieux. De plus les nouilles légèrement grasse et croustillantes vont si bien avec la texture légèrement grasse du vin.

Le troisième service

Magrets de canard fumé : lit de roquette, fromage de chèvre, miel du rang, suprêmes d’oranges, croûtons au beurre et vinaigrette à l’érable.

Troisième service Accords Bistronomiques VRDC
Troisième service Accords Bistronomiques VRDC

Le vin : Orange, La Cantina

Orange, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin orange, Origine Québec, 2021, 26,50$, sucre : 2.3 g/l, alc. : 11.5%, code SAQ : 15024275.

Bouteille de Orange, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin orange, Origine Québec, 2021
Orange, La Cantina, Québec IGP, Basses Laurentides, Vallée d’Oka, vin orange, Origine Québec, 2021

Après avoir été vendangé sur le Coteau de l’Abbaye, le raisin est éraflé et fermentéà la manière d’un vin rouge avec ses peaux, ce qui lui procure cette jolie teinte orangée. La fermentation alcoolique et la conversion malolactique sont réalisées en cuve inox pendant quelques jours à 23 degrés accompagnée de pigeages quotidiens afin d’extraire la couleur et les tanins. Le vin est décuvé après plusieurs semaines de macération.

Notes de dégustation

Ce vin orange se découvre sur des notes florales avec une bonne dose de minéralité ainsi que des arômes de zeste d’oranges, de noix et d’épices douces.

En bouche une sensation de minéralité caillouteuse qui s’harmonise aux flaveurs de noix avec quelques amers et une trame de fumée. Quelques tannins bien serrés et finale sur des notes d’amers et d’orange.

L’accord : Surprenant et ambitieux cet accord avec un vin orange et un magret de canard! Juste assez de tannins pour créer cet accord. Les amers du vin s’harmonisent tellement bien avec l’amer de la roquette et les suprêmes d’orange se fondent avec les flaveurs orangées du vin.

Quatrième service

Tartare de bœuf : Bœuf Angus AAA, deux moutardes et William blanc, cornichons marinés, pickles d’oignons, tomates séchées, échalotes vertes, sauce Tabasco et oignons croustillants

Veuillez noter qu’à partir de jeudi le 25 août ce plat (quatrième service) sera remplacé par les Gnocchis du chef : gnocchis rustiques, confit de canard du lac Brome, sauce champignons et bacon fumé et poireau fondant.

Quatrième service Accords Bistronomiques VRDC - dès le 25 août 2022 - Gnocchis
Quatrième service Accords Bistronomiques VRDC – dès le 25 août 2022 – Gnocchis

Le vin : Phénix, rouge

Phénix, IGP Québec, Vignoble Rivière du Chêne, 2020, 20,05$, cépages : Frontenac rouge 36%, Pinot noir 32%, Marquette 32%, sucre : 4.6 g/l, alc. : 12.5%, code SAQ : 12445074.

Bouteille de Phénix, IGP Québec, Vignoble Rivière du Chêne, 2020
Phénix, IGP Québec, Vignoble Rivière du Chêne, 2020

Intéressant cet assemblage de 2 cépages autochtones et d’un cépage dit ‘’international’’ dont fait partie le Pinot noir.

Ces derniers sont vinifiés séparément en cuves inox afin de respecter le caractère de chaque cépage. Puis ils sont assemblés avec une proportion d’un tiers par cépage et élevés en fût de chêne pour un minimum de 11 mois. La grande majorité de ces fûts est d’origine français et le reste américain.

Notes de dégustation

Ce Phénix se révèle sur des notes de fruits rouges légèrement confiturés, de bleuets, de mûres, de notes de sous-bois ainsi qu’un soupçon de notes boisées.

En bouche la texture est veloutée, l’acidité assez présente et les tannins équilibrés. Des flaveurs de fruits rouges et noirs, de vanille, de notes boisées et épicées et un léger soupçon de notes de sapinage en font un vin tout en équilibre et bien juteux.

La finale laisse se pointer quelques notes de fruits aigrelets et une légère amertume bien rafraîchissante.

L’accord : Le tartare très traditionnel et moyennement relevé était tout en équilibre avec les tannins du Phénix rouge. Belle amplitude aromatique qui était en harmonie avec l’aspect goûteux du plat.

Cinquième service 

Dessert/plateau de mignardises

Cinquième service Accords Bistronomiques
Cinquième service Accords Bistronomiques

Les vins : Cuvée Glacée des Laurentides, vendanges tardives 2021 et Vin de glace 2020

Cuvée Glacée des Laurentides, vendanges tardives, vin de dessert, Vignoble Rivière du Chêne, IGP Québec, 375 ml, 2021, 29,15$, cépage : Vidal 100%, sucre : 72.5 g/l, alc. : 12%, code SAQ : 735001.

Bouteille de Cuvée Glacée des Laurentides, vendanges tardives, vin de dessert, Vignoble Rivière du Chêne, IGP Québec, 375 ml, 2021
Cuvée Glacée des Laurentides, vendanges tardives, vin de dessert, Vignoble Rivière du Chêne, IGP Québec, 375 ml, 2021

À la mi-décembre les raisins sont pressés sans foulage, ni éraflage à une température extérieure de – 6 degrés. Il s’agit d’une récolte tardive. La fermentation alcoolique se prolonge sur deux à trois semaines jusqu’à l’équilibre entre le sucre, l’acidité et l’alcool.

Notes de dégustation

Ce vin se révèle au nez sur des arômes assez intenses de poires, d’abricot, d’ananas et de notes florales. En bouche, il est moins intense et d’une douceur plus sensuelle que le vin de glace. Son acidité vient équilibrer le sucre résiduel sa douceur. Belle longueur qui perdure…

Monde, vin de glace, vin de dessert, Rivière du Chêne, IGP Québec, 200 ml, 2020, 32,50$, cépage : Vidal 100%, sucre : 214 g/l, alc. : 9.5 %, code SAQ : 11057475.

Bouteille de Monde, vin de glace, vin de dessert, Rivière du Chêne, IGP Québec, 200 ml, 2020
Monde, vin de glace, vin de dessert, Rivière du Chêne, IGP Québec, 200 ml, 2020

Son profil aromatique est des plus charmeur avec des arômes et des flaveurs assez intenses tant au nez qu’en bouche.

Il se révèle au nez sur des arômes de de fruits confits, d’abricots, de sucre d’orge bien concentrés avec quelques notes de miel.

En bouche la texture est grasse et suave et l’acidité fraîche atténue la sensation de sucre résiduel. De belles flaveurs d’une bonne intensité  de fruits exotiques, de fruits jaunes et d’épices viennent couvrir le palais et créent un univers aromatique absolument délicieux.

Les accords : Rien de mieux que de créer un accord entre un dessert et un vin sucré. La richesse de l’un vient complémenter la richesse de l’autre

Cet article a été écris suite à une invitation du Bistro VRDC.

Note : Les vins La Cantina de la gamme L’empreinte distinctive du vigneron ne sont plus disponibles à la boutique du vignoble Rivière du Chêne. Toutefois, nous donnons la possibilité aux clients du Bistro VRDC exclusivement d’acheter des bouteilles à rapporter à la maison à la fin de leur repas à un prix avantageux (12$ de moins que le prix affiché sur la carte des vins). 

Une valeur refuge que ce Côtes du Rhône E. Guigal!

BOuteille de E. Guigal, Côtes du Rhône, France, vin rouge, 2018
E. Guigal, Côtes du Rhône, France, vin rouge, 2018

J’ai eu le Plaisir de rencontrer à quelques reprises François et Ève Guigal et de visiter leurs vignobles et leur chai à Ampuis et de déguster l’ensemble de leurs vins. Pour en savoir plus sur cette maison consultez la chronique de ma visite en 2019 ainsi que ma récente dégustation des vins de Château de Nalys avec Philippe Guigal.

La maison Guigal opère en Côtes du Rhône en tant que négociants vinificateurs ou elle achète des raisins à des vignerons voisins ou en temps que négociants éleveurs ou elle achète du vin en vrac à des producteurs de Côte du Rhône. ‘’Chaque année on va chez eux, on déguste les cuves, on choisit celles qui nous intéressent et on la ramène chez nous pour faire notre système d’élevage et d’assemblage. Et évidemment nous produisons des vins à partir de nos propres parcelles. Donc nous faisons les 3 métiers.’’ Source : Marcel Guigal.

E. Guigal, Côtes du Rhône, France, vin rouge, 2018, 20,95$, cépages : 50% Syrah, 40% Grenache, 10% Mourvèdre, sucre : 3.4 g/l, alc. : 13.5%, code SAQ : 259721.

Ce vin provient de sols très variés constitués de sédiments, de calcaires granitiques, d’alluvions et de cailloux. Une fois les vendanges terminées, la maison Guigal vinifie et élève dans ses caves à Ampuis. Ce Côtes du Rhône est élevé pendant 18 mois en foudre de chêne.

Notes de dégustation

C’est un GSM (Grenache, Syrah, Mourvèdre) des plus typé. Il se révèle sur des notes de garrigue assez dominantes, de violettes, de mûres et de poivre noir.

La bouche est d’une texture veloutée, avec une acidité fraîche et des tannins équilibrés et ronds. Les flaveurs juteuses de mûres, d’épices douces et de poivre noir se révèlent en une belle amplitude qui perdure assez longuement. Ce vin est carrément une valeur ‘’refuge’’ sur lequel on peut toujours compter.

Vous ferez de beaux accords avec des plats mijotés longtemps, des plats méditerranéens ou avec des côtes levées.

Agence Fréchette Vins d’exception – échantillon

E. Guigal

Maison E. Guigal: Château d'Ampuis, Philippe et Ève Guigal (source: Terres des vins) , vignobles et chai
Maison E. Guigal: Château d’Ampuis, Philippe et Ève Guigal (source: Terres des vins) , vignobles et chai

Fondée en 1946 par Étienne Guigal, la Maison Guigal deviendra un phare de la Vallée du Rhône septentrionale avec ses cuvées mythiques telles La Landonne, La Turque, La Mouline, Ex Voto Ermitage, La Doriane et bien d’autres.  

Pendant que la Maison ne cessait de croître à l’international elle caressait depuis une vingtaine d’années le rêve de posséder un domaine à Châteauneuf-du-Pape et d’y faire des vins à la hauteur de la renommée de la Maison. Bien qu’elle élaborait déjà des vins dans l’appellation, elle n’y possédait pas de domaine.

Une opportunité s’est présentée en 2017 et la famille a fait l’acquisition du Domaine de Nalys dont les terroirs sont dignes de grands crus. Le domaine jouit d’une situation exceptionnelle au cœur de l’appellation Châteauneuf-du-Pape. Non seulement est-il voisin de Château Rayas, mais c’est aussi le terroir le plus élevé de Châteauneuf-du-Pape ce qui lui permet de mieux pallier au réchauffement climatique.

El Vinculo Crianza de l’appellation La Mancha.

Bouteille de El Vinculo, Crianza, Espagne, La Mancha DO, Familia Fernandez Rivera, vin rouge, 2018
El Vinculo, Crianza, Espagne, La Mancha DO, Familia Fernandez Rivera, vin rouge, 2018

El Vinculo, Crianza, Espagne, La Mancha DO, Familia Fernandez Rivera, vin rouge, 2018, 22,85$, cépage : Tempranillo 100%, sucre :  3 g/l, alc. : 14.5%, code SAQ : 11896691.

Le vignoble situé à Campo de Criptana,  La Mancha s’étend sur environ 52 ha est situé entre 650 et 750 m d’altitude, sur un terrain semi-plat en pente du nord au sud, et orientés sud. Les vignes sont âgées en moyenne de 50 ans et évoluent sur des sols sableux-argileux.

Une fois les raisins vendangés manuellement, ils sont acheminés à la cuverie et égrappés avant d’être transférés dans des cuves en acier inoxydable. Ici, ils subissent la macération et la fermentation alcoolique. Suit un vieillissement de 18 mois en fûts de chêne américain et 6 mois de repos en bouteille.

Notes de dégustation

Ce El Vinculo se révèle sur des notes de crème de prunes et de mûres, de notes boisées, d’épices douces ainsi qu’une trame d’eucalyptus.

En bouche des flaveurs de crème de prunes et de mûres soulignées par des notes torréfiées bien intégrées et de vanille lui apportent ce côté franchement délicieux et distictif. La structure est assurée par des tannins équilibrés ronds et bien serrés ainsi qu’une acidité rafraîchissante. Amplitude moyenne surtout en milieu de bouche. Longueur appréciable.

Vous ferez de beaux accords avec des côtes levées au BBQ ou autres viandes rouges grillées!

Agence Noble Sélection – échantillon

Familia Fernandez Rivera

Familia Fernandez Rivera: chai, vignobles et bouteilles
Familia Fernandez Rivera: chai, vignobles et bouteilles

Familia Fernandez Rivera: Bodega Dehesa La Granja, chai, vignobles et vins

L’histoire de Familia Fernández Rivera a commencé en 1972 avec le travail et la vision d’Alejandro Fernández et d’Esperanza Rivera. Ensemble, ils ont créé – selon Robert Parker – l’un des meilleurs vins du monde.

Le groupe compte désormais quatre caves (Tinto Pesquera, Condado de Haza, Dehesa La Granja et El Vinculo), un hôtel et une équipe de plus de 120 personnes.

C’est en 1998 à Vadillo de Guareña à Zamora que Familia Fernández Rivera suite à son acquisition a modernisé une cave vieille de trois siècles: Dehesa de la Granja. Considéré comme l’un des plus beaux domaines de la province, la marque des vins de Dehesa de la Granja est la grotte souterraine de 3000 mètres carrés construite en 1750.

Les petites-filles d’Esperanza et d’Alejandro, la troisième génération de Familia Fernández Rivera, ont repris les rênes de ce groupe viticole.

Le Domaine Dehesa La Granja, s’étend sur 800 hectares, 200 hectares plantés avec du Tempranillo, 13 000 oliviers, et des centaines de têtes de moutons et de bovins. Dehesa La Granja est à la fois une ferme et un vignoble pleinement fonctionnels, incarnant le Vino de la Tierra de Castilla y León.

Appellation La Mancha

Carte viticole Castilla La Mancha
Carte viticole Castilla La Mancha

La Mancha, avec de nombreux hectares de vignes qui remplissent les champs, est la plus grande région viticole du monde. C’est la plus grande région naturelle d’Espagne, occupant une superficie de 30 700 kilomètres carrés, représentant la moitié des quatre provinces comprenant (Albacete, Ciudad Real, Cuenca et Tolède). Les Normes de Production de l’Appellation d’Origine « La Mancha » donnent lieu à un total de 182 municipalités : 12 dans la province d’Albacete, 58 à Ciudad Real, 66 à Cuenca et 46 à Tolède.

L’appellation regroupe environ 20 000 et près de 280 viticulteurs et viticulteurs, chiffres qui en font l’un des principaux moteurs économiques de la région. Parmi les entreprises qui la composent, environ 200 commercialisent des vins en bouteille, plus de 120 ventes sont réalisées à l’extérieur du pays et environ 130 produisent des vins élevés en barriques.

Page 1 of 55

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén