Gin Beemer, Québec, Dry Gin

Gin Beemer, Québec, Dry Gin, 750ml, 47,00$, alc.: 40%, code SAQ: 14703778.

Le Gin Beemer est un nouveau produit du Lac-Saint-Jean par un groupe d’investisseurs qui ont mis sur pied la micro-distillerie Beemer à Roberval.

Il est produit à partir d’ingrédients locaux, d’aromates et d’épices boréales. Avant la distillation, les aromates sont divisés en 4 groupes puis sont macérés pendant 24 heures.

Puis il est distillé quatre fois et à chaque fois on lui ajoute une couche aromatique qui provient d’un des quatre groupes d’aromates.

À partir d’un alcool de grain il est distillé avec la Rolls Royce des alambics de marque Mueller ce qui lui permet d’obtenir une finesse inégalée. Le processus lui permet d’éliminer les queues et les têtes de distillation et de ne conserver que le cœur.

Bien aromatique, On y retrouve les arômes typiques d’un London dry Gin à base de baies de genièvre conjugués à un soupçon d’agrumes et d’épices de la forêt boréale comme un brin de coriandre.
Il se boit sec, avec ou sans glaçons et surtout en martini, avec un zeste de citron. Avis aux amateurs de dry Martini!!

D’où vient donc le nom du Gin Beemer?

Il provient de Horace Jansen Beemer entrepreneur ferroviaire et hommes d’affaires né en 1845 et décédé en 1912.

On lui doit, entre autres, la construction des 135 derniers milles qui permettront de relier la ville de Québec à Roberval, au Lac-Saint-Jean. Inauguré au début de 1888, le chemin de fer de Québec et du lac Saint-Jean qui ouvrait littéralement la porte au développement de la région.

Chemin de fer HJB

Conscient des possibilités qui s’offrent à la région avec la venue du chemin de fer, il a construit l’hôtel Roberval et a fait mettre en chantier le Péribonka, le premier d’une série de caboteurs destinés à transporter bois, marchandises, passagers et touristes.

‘’En 1891, Beemer a fait agrandir son hôtel, l’aménage luxueusement et ouvre un second établissement, le Island House, près de Saint-Joseph-d’Alma (Alma). La clientèle, qu’il attire au moyen d’articles publicitaires dans les journaux américains, est cosmopolite, riche, huppée et avide de taquiner la ouananiche, saumon d’eau douce dont il s’assure un approvisionnement constant en aménageant, à Roberval, en 1897, un établissement piscicole’’.

Hôtel Roberval HJB

Recette de CorniMartini

Ingrédients

1 once de Beemer Gin

½ once de vermouth

1 once de jus de cornichons

Glaçons

Petit cornichon à l’aneth

Préparation :

Dans le shaker, brasser vigoureusement les 4 premiers ingrédients. Verser dans un verre et garnir d’un petit cornichon.