Bouteille de Beemer Vodka, aromatisée au bleuets
Beemer Vodka, aromatisée au bleuets

Beemer Vodka, aromatisée au bleuets, Québec, Roberval, Distillerie Beemer, 750ml, 44,50$, alc. : 40%, code SAQ : 14703786.

Comme le dit la distillerie Beemer, cette vodka d’inspiration russe et est élaborée au Québec à Roberval.  Il faut savoir que le mot ‘’vodka’’ est un diminutif en russe ‘’voda’’ pour désigner le mot ‘’eau’’. Cette vodka est est élaborée en double distillation à partir de 75% d’alcool de grain et 25% d’alcool de bleuet sauvage de la région.

La distillerie utilise un des meilleurs alambics au monde soit le Mueller qui permet l’évaporation et l’élimination d’esters d’alcool indésirables afin d’en purifier davantage les arômes. À chacune des phases de la distillation, on retire la tête et la queue de chauffe, pour en conserver uniquement que le cœur  pour plus de pureté et de finesse.

Distillerie Beemer, alambic Mueller
Distillerie Beemer, alambic Mueller

‘’L’importance d’atteindre l’homogénéité parfaite est cruciale dans la fabrication de ce spiritueux. Le sucre extrait du bleuet vient donner une rondeur au produit mais n’altère aucunement son goût ni sa couleur. Au contraire, il vient magnifier ses arômes pour en faire une vodka d’exception’’.

Ne vous attendez pas à des arômes ou saveurs de bleuets, mais plutôt la pureté et la finesse d’une Vodka d’exception.

VODKA TONIC AUX BLEUETS

INGRÉDIENTS

2 oz de Beemer Vodka

1 oz de sirop de bleuets Délices du Lac-Saint-Jean

Compléter avec le Tonic Léger 1642

PRÉPARATION //

Directement dans un verre rempli de glaçons, verser tous les ingrédients. Garnir d’une branche de romarin frais et savourer!

D’où vient donc le nom du Gin Beemer?

Horace Jansen Beemer, trains et propriétés
Horace Jansen Beemer, trains et propriétés

Il provient de Horace Jansen Beemer entrepreneur ferroviaire et hommes d’affaires né en 1845 et décédé en 1912.

On lui doit, entre autres, la construction des 135 derniers milles qui permettront de relier la ville de Québec à Roberval, au Lac-Saint-Jean. Inauguré au début de 1888, le chemin de fer de Québec et du lac Saint-Jean qui ouvrait littéralement la porte au développement de la région.

Conscient des possibilités qui s’offrent à la région avec la venue du chemin de fer, il a construit l’hôtel Roberval et a fait mettre en chantier le Péribonka, le premier d’une série de caboteurs destinés à transporter bois, marchandises, passagers et touristes.

‘’En 1891, Beemer a fait agrandir son hôtel, l’aménage luxueusement et ouvre un second établissement, le Island House, près de Saint-Joseph-d’Alma (Alma). La clientèle, qu’il attire au moyen d’articles publicitaires dans les journaux américains, est cosmopolite, riche, huppée et avide de taquiner la ouananiche, saumon d’eau douce dont il s’assure un approvisionnement constant en aménageant, à Roberval, en 1897, un établissement piscicole’’.